web analytics

Photos floues ? Méfiez-vous (aussi) du filtre…

23
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La parole est à notre ami Guillaume photographe journaliste dans un quotidien Français, qui nous raconte une intéressante histoire de filtres :

 » Les mauvaises surprises se nichent vraiment n’importe où. C’est la morale de mon histoire vécue ! Après avoir fait réparé mon télé 70-200 Canon d’ancienne génération pour cause de stabilisateur défectueux, j’ai repris mes activités. Mais son taux de rebut m’intriguait. Devant le nombre de photos floue, je me suis vraiment démandé « Serait-je devenu nul ? ».

Après différents tests, je suis retourné voir mon revendeur préféré pour lui soumettre le problème. Constatant le souci, ce dernier refit plein de tests, interrogea le constructeur… avant d’avoir l’idée de retirer le filtre UV de protection. Comme par miracle, toutes les photos devinrent nettes ! Il s’agissait pourtant d’une marque connue… « 

0000_screen_ 2012-02-23 à 19.38.47

Remarque en passant : d’ou l’intérêt d’avoir un « revendeur préféré », plutôt qu’un site web impersonnel, comme interlocuteur ;-) Si vous souhaitez voir les différences, téléchargez les fichiers :

On se rémémorera cette aventure, le jour ou l’on passera à un reflex de 22 ou même de 36 Mpixels… Il ne faudra surtout pas négliger l’achat de filtres de protection de très bonne qualité, ou même s’en passer totalement ;-)

 

 

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

23 commentaires

  1. J’avais constaté ça aussi il y a quelques mois.
    Je m’étais fait systématiquement refourguer (cher) des filtres de marque à l’achat de mes optiques.
    J’ai depuis tout viré et je considère que la protection par le port systématique du pare-soleil est finalement amplement suffisante.

  2. Pareil, depuis que je suis en numérique et après avoir fait des tests, j’ai viré tous mes filtres UV de mes objectifs…. il me semblait qu’il y avait beaucoup de perte….
    Rien de scientifique…. mais bon…
    Filtre de marque également…

  3. Malheureusement avec la chasse aux marges plus élevées et à la profitabilité (ou aux prix cassées), beaucoup des fabricants font produire leur matos en Chine. Résultat, le marché est inondé de faux ou distributeurs, fabricants et consommateurs se font baiser. Epson, Canon, Sandisk et Lexar et certaines grandes en sont aussi victimes.
    Marque ou pas, pas toujours évident que vous obtenez ce que vous pensez. Le renard, qui est chinois, dit à maitre corbeau….

  4. c’est pourtant les fondamentaux de la photo : « ne jamais utiliser de filtre UV », d’une manière générale cela nuit à la qualité, la meilleure protection des optiques c’est un pare soleil…..

  5. D’accord, pourquoi pas. Mais toutes les photos devraient être floues, et pas seulement une partie, non ? Problème de vissage à l’objectif ou de filtre mal calé sur son support ?

  6. En matière de flou, j’avais remarqué que le fait d’utiliser la stabilisation en vitesse lente (canon série L)sur pied donnais une résultat à peut près similaire en terme de différence de netteté que celle montrée ici avec la stabilisation sur off. Le moteur de stabilisation faisait bouger l’ensemble, bizarre. Depuis je n’oublis jamais de désactiver la stab. quand je suis sur pied.

  7. Vu la photo présentée, le photographe ne devrait pas qu’enlever son filtre. Il faut aussi qu’il nettoie son capteur.
    Et puis monter un filtre de cette marque sur un objectif à 1500 euros c’est vraiment faire n’importe quoi même quand le dit filtre n’est pas « vibrant ».
    Moi sur une voiture de sport de luxe, je ne m’amuserait pas à monter des jantes Norauto ou à utiliser un polish Carrefour.

  8. Pour information sur mon 70-200 II j’ai monté un filtre moyen de gamme Hoya pro 1 et même en crop je n’ai pas de perte de piqué quand le filtre n’est pas recouvert de traces de doigts. Juste le flare et les gosts légèrement différents avec le soleil en pleine pastille.
    Si l’on compare la photo sans filtre et la photo avec le filtre de protection Canon à 60 euros, même à 200%, franchement il n’y a aucune différence de piqué. Tout juste une grosse différence de balance des blancs et a une exposition différente. Mais rien d’anormal vu que les photo son faites sur un 7D en mode P et Bdb auto à deux moment différents.

  9. La première chose que je fais (et que j’ai toujours fait) quand je vois un filtre monté sur un objectif c’est de l’enlever. Un filtre c’est un bout de verre avec tout ce que cela peut comporter de réflexion et de diffraction supplémentaires.

  10. Filtre Rodenstock sur mes optiques L et AUCUNE différence !
    En même temps quand on a un 70-200/2,8 IS à 2450 € on ne met pas un cul de bouteille à 45 € devant…

  11. Il y en a qui ont vraiment du mal… Quand je lis « la meilleure protection est un pare soleil, les filtres ne servent à rien » est une remarque idiote !
    Depuis quand on protège un objectif du sable, d’un coup à plat, de la poussières, de la pluie avec un pare soleil, nan mais réfléchissez un peu…
    Un pare soleil protège du « soleil » et de certains coup lors du port de l’appareil à l’épaule, mais tout ce qui vient devant, c’est zéro. Après je suis étonné qu’un « pro » ne s’en soit pas rendu compte avant, encore une histoire qui me parait énorme..
    De toute manière, si port de filtre il doit y avoir, prendre le meilleur et tester son objectif avec et sans, surtout si on gagne sa vie avec !

  12. Belles remarques:
    « d’ou l’intérêt d’avoir un « revendeur préféré », plutôt qu’un site web impersonnel.. »
    Oui mais quant dans une agglo de près de 50000 habitants il y un marchand de matériels photo et 2 grandes surface qui vendent « aussi du matériel photo » mais dont le cœur de métier est l’épicerie ou l’électroménager.
    Les plus proches marchand de photo « sérieux » sont à 100km
    cz qui rend pour le moins foireux les recommandation du genre « Revendeur préféré » sous entendu marchand local de proximité.
    Pour le coup je ne parle pas des différences de tarifs pour les mêmes matériels (optiques Nikon VRII par exemple) qui peuvent être de 30 à 40% plus cher chez le revendeur le plus proche (100km).
    Par ailleurs si nous délaissions les marchands en ligne tel Amazone, Miss Numérique etc ….ce site n’aurait peut être plus de soutien publicitaire et de fait ce blog disparaitrait alors quid de certaines préconisations  » Ecolo/Technico/Commerciale »

  13. Filtre Rodenstock sur mes optiques L et AUCUNE différence!Si l’on compare la photo sans filtre et la photo avec le filtre de protection Canon à 60 euros, même à 200%, franchement il n’y a aucune différence de piqué. Tout juste une grosse différence de balance des blancs et a une exposition différente. Mais rien d’anormal vu que les photo son faites sur un 7D en mode P et Bdb auto à deux moment différents

  14. @ Mince
    Parce que tu crois que le sable et la poussière rentrent par la lentille frontale? lol
    Avant d’attaquer les autres penses un peu aux idioties que toi tu écris.

  15. A toute fin utile, je signale que dans le prospectus de mon zoom Canon il est écris:
    « Ne réglez pas le stabilisateur d’image sur activé quand vous utilisez l »appareil sur trépied. Dans ce cas le stabilisateur pourrait mal fonctionner. »
    Merci pour l’info sur les filtres. Je croyais qu’en achetant Canon j’étais à l’abris.
    De ce pas je vais tester tous mes filtres pour me rassurer.
    Frank S.

  16. pas besoin forcément d’un revendeur préféré, faut surtout avoir un peu de jugeote …
    On NE MET PAS DE FILTRE SUR UN CAILLOU.
    Non mais quelle idée franchement !
    Mouaaaarfff !
    Les filtres ? une arnaque !!!

  17. @Alain, je pensais plus aux rayures occasionnées, et pas obligatoirement « rentrer » à l’intérieur. D’un point de vue général, un filtre protège le devant de l’objectif et est utile surtout sur des objectif comme le 17-40 ou le 10-22 par exemple, ou là, le sable pourriat rentrer à l’intérieur par l’avant.
    Bonne journée :)

  18. euh … ça sert à quoi un filtre Uv ?
    à rien ! sauf à piéger plus de cochonneries entre le filtre et l’objectif et de se taper un triple nettoyage
    Triple ? oui :
    1- objectif
    2- filtre uv recto
    3- filtre uv verso
    j’attend les démonstrations réelles.
    Le seul argument pourrait être : protéger l’objectif. Pour rayer le 70 200, faut y aller à la pointe diamant ou se coller au cul d’un marteau piqueur, et encore.

  19. Bonjour, je trouve votre avis sur les filtres UV bien dur..j’en utilise de marque Hoya et B&W et je n’ai jamais eu le moindre souci. Avant d’acheter chez mon revendeur, je demande toujours à ce qu’on ouvre la boite pour pouvoir tester le filtre sur une feuille blanche et là ,les filtres bas de gamme ne passent pas. Certains commentaires sont étranges. Il vaut mieux protéger la lentille frontale, du sable ou de la poussière qui se dépose peut finir par rayer la lentille par exemple, et peut aussi entrer dans l’objectif ( eh oui !! ), après chacun voit midi à sa porte… Il faut aussi que  » patrice  » m’explique ce qu’est un filtre « vibrant » XD , parce que j’ai beau pratiquer depuis pas mal d’années,je ne vois pas.

Leave A Reply