web analytics

Osaka c’est sympa (aussi)…

11
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’aime bien Osaka aussi ! C’est une ville folle, mais moins grande et plus relaxante que Tokyo…

DSCF1544_export-2

DSCF1523_export

DSCF1549_export



DSCF1682_export

DSCF1541_export

DSCF1475_export

DSCF1740_export

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

11 commentaires

  1. Alors Jean François, que penses tu du couple 6D et 24 mm /2.8 IS ? le 6 D est décrié pour son AF bien plus basique que celui du D 600 mais malgré cela le 24 IS me fait bien envie, surtout qu’en face chez nikon je ne voit que le 28 / 1.8 (moins de champs et moins bon dans les angles) ou le 24 / 1.4 bien trop cher et aussi moins bon dans les angles, à lui opposer. Alors ça m’attire vers le 6 D qui même si il est a premiére vue moins sexy que le D 600, est trés silencieux, trés léger et trés sensible en basse lumiére. Ajouté à un 40 / 2.8 ultracompact ça permet de voyager trés leger avec des optiques qui piquent, non ?

  2. Là je ne suis pas vraiment d’accord !
    Le contraste de la scène était fort… Et il est fidèlement rendu ici.
    Par ailleurs il subsiste suffisamment de nuances dans les hautes lumières pour ne pas considérer que les ciels sont cramés.
    Imaginons, que les noirs aient été artificiellement débouchés. Et bien nous aurions perdu le contraste réel. Et j’aurais échoué à représenter la scène en quelque sorte…
    Nous aurions une scène en HDR, et non la réalité… dont j’ai envie de rendre compte.
    A force de voir des dessins animés et des films ou l’éclairage est hyper travaillé, il semblerait qu’on en oublie que le noir et l’ombre ça existe ! Non ?

  3. Là je ne suis pas vraiment d’accord !
    Le contraste de la scène était fort… Et il est fidèlement rendu ici.
    Par ailleurs il subsiste suffisamment de nuances dans les hautes lumières pour ne pas considérer que les ciels sont cramés.
    Imaginons, que les noirs aient été artificiellement débouchés. Et bien nous aurions perdu le contraste réel. Et j’aurais échoué à représenter la scène en quelque sorte…
    Nous aurions une scène en HDR, et non la réalité… dont j’ai envie de rendre compte.
    A force de voir des dessins animés et des films ou l’éclairage est hyper travaillé, il semblerait qu’on en oublie que le noir et l’ombre ça existe ! Non ?

  4. Bon, OK, mais quand même, le bas de l’image verticale est vraiment, vraiment bouché, c’est moche !
    Et ça ne restitue pas le contraste réel : l’oeil ne voit pas tout ça en noir, quand même, non ? (ou c’est mon écran ?)… Et il y a de la matière à déboucher dans le fichier.

  5. Ben non, moi je trouve pas ça moche ! Je trouve ça intéressant ce déséquilibre.
    Le déséquilibre et le contraste induisent de la dynamique.
    Certes, il y a suffisement de matière pour déboucher (surtout en RAW). Mais visuellement, je n’en épprouve pas le besoin.
    L’ombre permet de faire ressortir les caractère de l’enseigne lumineuse verticale de gauche. Si on débouchait in ne se rendrait pas compte qu’elle est lumineuse…
    Bon c’est une histoire de gout et d’interprétation. Il n’y a pas de vérité. Seulement des choix personnels.
    Mais rassurez-vous : le Fuji XF1 en a pas mal sous le pied ! Un bon petit compact expert…

  6. euh ??? Ben non, moi je trouve pas ça si moche ! Je trouve ça intéressant au contraire, ce déséquilibre.
    Le déséquilibre et le contraste induisent de la dynamique.
    Certes, il y a suffisement de matière pour déboucher (surtout en RAW). Mais visuellement, je n’en épprouve pas le besoin.
    L’ombre permet de faire ressortir les caractère de l’enseigne lumineuse verticale de gauche. Si on débouchait in ne se rendrait pas compte qu’elle est lumineuse…
    Bon c’est une histoire de gout et d’interprétation. Il n’y a pas de vérité. Seulement des choix personnels.
    Mais rassurez-vous : le Fuji XF1 en a pas mal sous le pied ! Un bon petit compact expert…

Leave A Reply