web analytics

Un week end avec le Nikon D600 – Partie 1/4

23
1 2
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Il y a longtemps que j’en rêvais ! Me balader avec un « reflex full frame » sur l’épaule, qui reste suffisamment compact et léger pour se faire oublier tout en disposant d’un flash et d’un zoom discret démarrant au 24 mm… Une telle configuration n’existait pas avant l’arrivée de ce Nikon D600… Test terrain dans les rues de Paris, par un week end automnal.

Texte et photo : Jean-François Vibert

 


… partie 1 sur 4 :

C’est avec beaucoup d’impatience que j’ai déballé ce tout premier full frame « amateur », prêté par Nikon dès le lendemain de son annonce. Une première, car jamais encore, un reflex Nikon n’avait été disponible si vite après sa présentation.

_DSC2123_EXPORT

Le signe d’un changement d’époque également : le monde du reflex amateur évolue progressivement vers les capteurs full frame. Une évolution positive que nous espérions depuis 2005 et sur laquelle personne n’aurait parié, il y a trois ans.

_DSC0678_web_800px

Je sors de chez moi et j’empoigne le D600 pour une première image. Le grip caoutchouté est très agréable, la prise en main franche semble familière : assez proche finalement du Nikon D800 avec lequel j’ai passé l’été (relire le Test au Kenya du Nikon D800)

_DSC0679_web_800px

On ne sentira pas une énorme différence… Et acheter un grip sera probablement inutile pour la plupart des photographes. Sauf éventuellement pour les amateurs de sport et de cadrages verticaux faisant un usage intensif du 70-200 mm f/2.8, ou d’autres longues focales. La forme du boîtier est très réussie : compact et ramassée, formant un couple idéal avec le 24-85 mm du kit, lui aussi plutôt trapu.

_DSC0767_EXPORT

Ce qui surprendra les photographes habitués aux D300, D700 ou D800, c’est la molette de sélection des modes (typée reflex amateur), qui rappel celle d’un D7000, ou des Canon EOS 5D et 6D. La présence de modes scène et d’un Mode 100% Auto (avec déploiement automatique du flash au besoin), n’empêchera pas d’utiliser le D600 en modes PASM, comme un professionnel. Je suis donc pour : à 100%.

_DSC0683_web_800px

Cette molette est aussi rapide que la traditionnelle sélection de Mode, par bouton poussoir. Comme elle est verrouillée par bouton poussoir, on est certain qu’elle ne tournera pas toute seule. C’était un problème sur le D7000 et les anciens EOS 5D MkII (heureusement corrigé sur l’EOS 5D MkIII et l’EOS 6D).

_DSC0687_web_800px

Pour le reste, ce D600 reprend l’essentiel de l’ergonomie du D800, ce qui me convient bien… Et certains de ses petits défauts malheureusement ! Par exemple l’étrange position du bouton ISO à l’arrière. Il serait tellement plus efficace d’y accéder de l’index droit (comme sur les Canon EOS), afin de modifier la sensibilité sans quitter l’œil du viseur.

_DSC0771_EXPORT

Les menus Nikon, n’ont pas évolué (ce qui rassurera ceux qui y sont bien habitudes) : toujours le même principe un peu rigide et le même look un peu ringard. Après tout, tant mieux pour ceux qui souhaitent utiliser le D600 en second boîtier, avec un D800, ou un D4…

Les deux emplacements SD, me conviennent très bien et j’ai opté pour l’écriture en débordement… Surtout depuis que les Macbook Air 13 pouces sont équipés de lecteurs de SD intégrés et que Lightroom est capable de télécharger plusieurs cartes en même temps. Finalement, deux cartes identiques sont plus pratiques que panacher SD et CF. Pour m’éviter de sortir et brancher mon lecteur externe USB3, je me surprends à préférer la SD à la CF lorsque j’utilise un D800, ou un EOS 5D Mk III.

_DSC0659_web_800px

Il est heureux que Nikon conserve les mêmes batteries EN-L15, que celle du D7000 et D800. J’avais justement une batterie de D800 chargée, que j’ai interverti avec la batterie neuve de D600, que j’ai mise immédiatement en charge. En voyage avec deux boîtiers on n’emportera qu’un seul chargeur, où l’on sera rassuré de disposer d’un chargeur de secours…

 



Viseur full frame : un argument 100%

Juste après la prise en main, le premier contact avec un reflex passe par son viseur… Un coup d’œil suffit à me rassurer, ouf ! Le D600 conserve un vrai viseur full frame, 100%, large, clair et confortable. C’est pour profiter d’un tel viseur que les photographes expérimentés persistent à préférer d’aussi encombrants reflex…

Un bon viseur rend la ballade dans Paris bien plus excitante qu’un viseur d’APS-C ! Essayez-le une demie journée et vous ne reviendrez plus en arrière…

_DSC0660_web_800px

Avant même la qualité d’image et le velouté des arrière-plans, le confort de visée est la première excellente raison de faire le grand saut vers le full frame : on est comme au cinéma ! Du coup, même un temps couvert semble beau et donne envie de faire des photos. Lorsque je prête mon full frame à un élève qui n’a jamais connu autre chose que l’APS-C, il fait toujours : « whaouu » !

_DSC0551_WEB

Comme d’habitude, toutes les informations utiles à la prise de vue sont visibles en bas de l’écran… Et je crois que l’on a vraiment besoin de rien d’autre. Plus de données, ne ferait qu’encombrer la visée et distraire le photographe de ce qui compte : le cadrage de son sujet… Il me semble farfelu de considérer qu’un viseur électronique serait plus intéressant, car il permettrait d’afficher un histogramme.

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.
1 2

23 commentaires

  1. Absolument passionnant ! J’attend la suite, car j’hésite entre D600 et D800 !
    ça fait 3 ou 4 fois que je vais à la boutique, les supposer, les tripoter, sans parvenir à décider !
    D’après toi JF ? Pour voyager et partir en week end ? Lequel ?
    Je ne suis pas un pro, mais je ne shoot qu’en vacance…

  2. Je crois que c’est encore un truc monté en épingle par Internet, qui est une caisse de résonance…
    A vérifier ! Mais je me méfie…

  3. non non ça n’a pas l’air d’une blague. J’ai vu un site très sérieux concernant les crasses sur la capteur, ça craint vraiment.
    le gars a fait un time lapse de ses prises de vues test sur fond neutre, purée, on voit les taches apparaître au fil des jours, et sans changer l’optique, c’est ça le pire, donc c’est interne…

  4. Bonjour tout le monde (mon premier message ici !!!)
    Pour info, je me suis offert ce précieux il y a quelques semaines avec le 24 + 50 + 85 mm 1.8 …
    … et bien c’est une tuerie !!!
    Mon D80 + 18-70 va terminer sa vie dans le sac de Madame ^_^ »
    Par contre j’ai un petit bruit un niveau du flash pop-up lorsque je le secoue d’avant en arrière.
    J’attends encore avant de le renvoyer en SAV, mais c’est peut-être la conception du boitier qui veut ça… en tout cas j’ai entendu ce bruit sur d’autre D600. Et vous ???
    Cordialement
    Alan

  5. Bonjour,
    Quand tu dis que : « Les Nikonistes ayant privilégié l’achat d’optiques DX plutôt que FX à l’époque, avaient donc eu du nez…  » tu voulais probablement dire le contraire?!
    Sinon il est vrai que le D600 est un bon fullframe d’entrée de gamme.
    Mais je ne peux m’empêcher de serrer les fesses quand aux rumeurs sur le dépôts de graisses sur le capteure; ayant eut ce problème avec un D7000 que j’ai gentillement laisser au magazin de photo en échange du D600… Le vendeur a cru que je revenai d’un scéance photo cuisine dans le Périgord.
    A quand un article sur le nettoyage de capteur à faire à la maison?
    A+

  6. J’ai le D600 depuis 15j. Je voulais un d7000 (que j’ai revendu) en full frame. Je suis servi !
    Ras pour le capteur : super clean ! Il est vrai que je passe plus de temps à faire des photos qu’à regarder mon capteur à la loupe. Je pense que le pb évoqué n’est qu’une rumeur provoquée par Canon pour faire patienter en attendant la sortie du 6D qui en plus est en dessous sur le papier (vitesse, flash, viseur, résolution, 1 seule carte…) Après avoir calé mes réglages, premier tests photos : expo juste (vs D7000 calé à -1/3), bdb nickel, confort et légèreté (idem que D7000) Pour être objectif 2 seuls reproches :
    – le bouton AEL-AFL du grip trop « enfoncé » pour éviter les fausses manœuvres mais pas assez sensible quand on l’utilise en AF ON (j’ai du le « bidouiller »)
    – le pad qui se retrouve sous le pouce et qui occasionne des fausses actions comme déplacer l’AF si on ne fait pas attention.
    Mais là on pinaille, vu l’exhaustivité qualitative du boitier.

  7. « Je pense que le pb évoqué n’est qu’une rumeur provoquée par Canon pour faire patienter en attendant la sortie du 6D »
    Qu’est-ce qu’on lit quand même des fois !!! Le souci a été évoqué particulièrement sur des forums de nikonistes par des nikonistes… Ce qui ne veut pas dire que statistiquement ça soir énorme. Et ce qui n’enlève rien à la grande qualité de cet appareil !

  8. Bonjour,
    Merci pour cet article, très intéressant :)
    Je possède actuellement un D7000 et l’envie de passer au full frame grandie, mais j’avais écarté le D600 pour 2 raisons : la molette de sélection du mode qui me semblait identique au D7000, sur lequel je me suis déjà fait avoir… photo raté suite à une rotation non voulue de la molette et un changement de mode. Il me semblait que c’était la même mais tu dis qu’elle est verrouillée, c’est une bonne nouvelle :)
    L’autre raison qui me freinerais, c’est l’autofocus, la surface couvert est identique au D7000 et semble très petite, j’ai trouvé ça gênant à première vue :( Je trouve aussi que mon D7000 manque de réactivité en AF en basse lumière (en concert notamment) et je me demande si le passage au FF sur un module AF équivalent permettra de gagner de ce coté là…
    Au final, j’avais le sentiment que le gap n’était pas si important par rapport au D7000 pour faire le pas faire le full frame et je me demandais si un D700 d’occasion n’était pas une meilleur idée (le D800 étant une solution à priori idéal malgré une crainte sur les risque de flou plus importants à basse vitesse, mais hors de portée budgétaire ^^ )
    J’ai hâte de lire la suite en tout cas, pour mûrir mes réflexions ;)

  9. « Peu importe les performances du capteur à haute sensibilité, car face à un contre jour elles ne remplacent pas un flash. Que faire lorsqu’il y a « trop de lumière » derrière votre sujet ? Vous n’avez d’autre choix que de « déboucher au flash » pour équilibrer le contre jour. Augmenter la sensibilité ne diminue pas le contre-jour. »
    Oui peu importe la perf en haute sensibilité. Mais dans le cas du contre jour, c’est la dynamique du capteur que l’on essaye de compenser.
    Et si l’on expose pour le ciel, en RAW il est possible rattraper quelques IL pour les zones d’ombre.
    Selon la sujet et la dynamique, son style de shoot, on préférera l’une ou l’autre des solutions.

  10. Bonjour,
    Je souhaiterais apporter une petite correcte sur l’article, concernant la sélection de la sensibilité. Depuis le Nikon D90, une nouvelle fonction appelée « Afficher ISO/ISO simplifié » est apparue et est maintenant disponible sur les D90, D7000, D600 et D800. Elle permet d’affecter le réglage de la sensibilité ISO directement à la molette qui ne sert pas lorsqu’on est en mode de prise de vue P, S ou A. Il est donc possible de régler la sensibilité ISO sans enlever l’oeil du viseur du D600 :-)

  11. @LaurentB : c’est toujours mieux de dire ce qu’on pense, que de passer son temps à trouver des failles qui n’existent pas pour la simple et bonne raison que ces boitiers sont testés et puis garantis 2 ans, tout reflex est toujours bon pour une petite révision annuelle ;-)

  12. La seule chose qui me gène sur le D600 est l’utilisation de cartes Sd, ça peut devenir très gênant quand on commence à aligner des rafales successives. J’ai eu le cas sur mon D800e car ma carte CF etait pleine et le temps de déchargement du buffer dans la Sd était franchement beaucoup trop lent.

  13.  » non non ça n’a pas l’air d’une blague. J’ai vu un site très sérieux concernant les crasses sur la capteur, ça craint vraiment.  »
    J’ai un D600 depuis quelques temps… J’ai eu de minuscules taches que l’on devine (à peine) sur les images faites à f/22…
    Mais vraiment ces petites taches sont très peu visibles. Je surveille de temps en temps pour voir si leur nombre augmente. Mais ça semble stable…
    Je vais porter mon capteur à nettoyer dans quelques mois.
    Mais franchement, ça ne m’inquiète pas trop :
    Si 99% des images elles sont invisibles… (je ne shoot pas souvent à f/22)
    Et si j’en voit une, je la nettoie dans Lightroom !
    Lorsque je reprend les images de mes anciens boitiers (qui était dépourvu de système anti poussière), les problèmes sont largement pire… et ça ne dérangeait personne !
    Donc je dirais, n’hésitez pas à choisir ce D600, car il est vraiment fantastique. ET ce problème n’est pas si grave, ni génant en pratique.

  14. Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !
    Test ! Test !

  15. Merci pour cette ballade dans Paris, on s’y croirait ! Elles sont supers belles ces photos :-)
    Bon maintenant je vais lire l’article.
    Mais attends, je lis là juste à la fin, l’absence de prise flash. Tu veux dire qu’il n’y a pas de prise synchro ? J’aime toujours mieux déclencher autrement les flashs mais il faut toujours avoir avec sois plusieurs façon de déclencher, parce que des fois …
    Bon je vais lire l’article depuis le début.

  16. @Jdm j’ai plus de flous de bougés avec le d7000 qu’avec le d800 E. La construction du boitier compte pour beaucoup là-dedans, je ne sais pas quoi exactement, mais je suppose que c’est une histoire de poids, forme, vibrations tout ça tout ça. Par exemple le d200 faisait facilement des flous de bougés alors que le d300 était parfait.
    Et pour l’af du d7000, le mien est minable. Je n’ai toujours pas compris si c’est mon exemplaire ou le d7000 en général. Il est passé 4 fois chez nikon et il ne sait toujours pas faire la mise au point, enfin des fois oui des fois non.
    Remplacer ce d7000 par un d600 ? mmm … pourquoi pas ?
    Franchement ce d600 me plait beaucoup.

  17. Où en est-on de la polémique au sujet des tâches sur le capteur? Une fois évacuées les « rumeurs sur les rumeurs », peut-on acheter cet appareil les yeux fermés? Tant qu’il reste un doute, je préfère attendre la prochaine génération. En attendant, je suis très satisfait de mon D7000.

  18. Très bel article, d’ailleurs j’ai opté pour le D600 par rapport au D800 pikose il était un peu moins pro, un peu moins lourd …
    Pour afficher un cadre grisé lors du passage en mode DX, il faut desactiver l’illumination du point AF et hop, le tour est joué !

Postez un commentaire