web analytics

L’indispensable Chronique du Mardi sur BFM Business

7
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Olivier Delamarche décrypte les chiffres et prédit la fin du monde… comme tous les mardis. Je ne m’en lasse pas (finira bien par avoir raison ;-)

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

7 commentaires

  1. Oui, mais ça n’empêche pas Olivier Delamarche d’avoir raison sur l’ensemble…
    Ce qu’il avait annoncé sur la Grèce il y a deux ans, c’est passé : un défaut au final (en douceur)… Et on prendra conscience de la catastrophe aux USA et au Japon progressivement.
    Et dans un marché en baisse, il est assez normal que certains perdent d’autres gagnent, en fait ça dépend plus du hasard que d’autre chose.

  2. Heureusement que c’est « gratui »t, sinon payer pour que l’on me dise que les homélies des coprohages bêlant sont indispensables, je serait maso.

  3. @ Maso, on se demande donc, pourquoi tu continue à venir lire ce site ?
    ET pire : pourquoi tu perds ton temps à laisser des commentaires !
    Tu me fais penser à un alcoolique, qui détesterait venir dans le même bar tous les jours… Mais ne pourrait pas s’en empêcher ! Car apres avoir fait le tour de tous les bars, il aurait conclu que ce bar est le plus rigolo et qu’on y rencontre les gens les plus intéressants !
    Tu ferais bien de réfléchir un peu avant de dire n’importe quoi !

  4. « Et dans un marché en baisse, il est assez normal que certains perdent d’autres gagnent, en fait ça dépend plus du hasard que d’autre chose. »
    Alors celle là c’est la meilleure de l’année !!
    Il faut quand même être super naïf pour croire un truc comme ça ! Perdre 38,45% sur 5 ans (C’est long 5 ans la chance n’a rien à voir la dedans..)alors que les perf moyennes de la même catégorie sont à -8% ca démontre quand meme de la nullité crasse, et pas du manque de chance.
    Quand au prévision sur la Grèce, quel cador, allez je me lance aussi, je prédit que francois hollande ne relèvera pas la France.
    Alors KL tu ferais bien de réfléchir un peu avant de dire n’importe quoi !

  5. Ce type est drôle au début, mais son côté poujadiste sûr de lui contre la terre entière est vraiment risible. Et tous ceux qui ont suivi les conseils de grand sorcier en sont pour leurs frais…. Les marchés devaient s’effondrer l’année dernière puis cet été: Résultat inverse. Évidemment, puisque l’économie est cyclique, celui qui prédit qu’un jour ça ira mal a forcément raison un jour ou l’autre. Ça ne s’appelle pas un économiste , mais juste un type qui professe qu’il fera plus froid cet hiver que cet été…

  6. Mais tout à fait, KL.
    Se refiler les « homélies » de ce genre de gugusses revient selectionner les « meilleurs » cafés du commerce où sévissent des orateurs dopés au petit blanc, sauf que là, c’est aux vapeurs d’éthanol du « marché » et de « l’analyse économique ».
    L’alignement des bouteilles du bar est juste remplacé par une série d’écrans avec des » courbes »… c’est tellement plus  » sérieux »…
    Des prédicateurs, des JEVOULAVEBIENDI™ qui cherchent ( vendent?) la victoire du Pastis 51 en lisant dans le Pernod.
    Et nous disent d’investir dans l’eau ferrugineuse.
    Quelle drolerie ? Quelle pertinance ?
    Tristes guignols…

Leave A Reply