web analytics

L’Euro protège l’épargne des ainés ; les jeunes trinquent

3
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Toute la situation de notre pays est résumée ici avec fulgurance, par un Eric Zemmour plus brillant et visionnaire que jamais (qui cite Apple, contre laquelle il a une dent je crois). Les jeunes sont les premières victimes du chomage alors que l’Euro fort protègne l’épargne de nos ainés. Suivez bien la démo c’est imparable, il n’y a pas grand chose à objecter (je l’ai ré-écouté deux fois pour bien tout décoder).


« La Chronique d’Eric Zemmour » : jeunes et pauvres par rtl-fr

Je ne conseillerais donc pas à n’importe quel « jeune » de se lancer dans la photo, pour espérer y trouver du boulot. Sauf s’il est très doué, travailleur un peu chanceux et vraiment courageux… (plus encore que moi-même et d’autres ne l’étions il y a 20 ans) et sait pouvoir compter sur l’aide financière de ses parents, une petite dizaine d’années ! Le temps de se faire un nom dans le métier.

En effet, je ne connais pas beaucoup de jeune photographe pro n’ayant jamais bénéficié d’une aide, ou d’une relative sécurité familale. Avec la certitude en cas de pépin, de pouvoir compter sur la solidarité de ses « parents 1 et 2″.

 

Par contre s’il s’agit de se faire plaisir, j’inviterais tous leurs parents (de ces jeunes dont parle Zemmour) à découvrir enfin la photo s’ils ne l’ont jamais pratiqué. A nimporte quel âge… Ils devraient trouver le temps nécessaire et disposer du budget (éventuellement conséquent) pour se lancer dans la photo ! Eventuellement même : en voyageant (tant que ce n’est pas trop ruineux)… Oui, car reconnaissons que la photo est un loisir (et un métier) qui coûte cher ! Souvent plus cher qu’il ne rapporte.

Plus cher en tous cas, que le macramé, le tricot, ou le jardinage, qui étaient les loisirs (utiles) préférés de nos grand-parents…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

3 commentaires

  1. Mais que propose Zemmour pour donner du travail aux jeunes? en faire des photographes de la misère du tiers monde ,assassiner leurs parents pour récupérer leur fric, les transformer en dirigeants d’assos humanitaires subventionnées?

  2. Zemmour n’a rien n’a proposer, c’est un analyste, un décrypteur de notre société… Chacun son métier.
    Par contre aux électeurs de s’emparer des ses reflexions (et de celles d’autres journalistes, auteurs ou philosophes), pour traduire en voix leurs attentes et les solutions.
    Le drame, est que pas un responsable politique n’ose s’emparer du constat fait par Zemmour (un des plus brillants journaliste et éditorialiste actuel)…
    Sauf peut-être Mélanchon, marine Lepen et Montebourg ! Ces trois là sont peut-être les seuls à avoir compris. Le malheur c’est qu’il n’ont pas de solutions crédibles.
    Car il est largement trop tard pour redresser la barre. Nous allons droit dans le mur… et l’on ne peut plus rien y faire !
    Hollande et juste en train d’appuyer sur l’accélérateur… pour précipiter le choc.

Leave A Reply