web analytics

J’ai essayé le Sony RX1, premier compact full frame

16
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

    > MAJ 13-11-12 : ajouté quelques images faites à l’iPhone 5.

Entre deux conférences chez Adobe sur le stand Lightroom, j’ai pu m’échapper un peu et me balader dans les allées du Salon de la photo… Je voulais surtout manipuler le nouveau Nikkor 70-200 mm f/4 (celui que l’on attendait). Voilà qui est fait, c’est une pure merveille, dont le gabarit me semble idéalement calculé.

IMG_0186_web_800px

Mais je voulais aussi toucher ce fameux Sony RX1 (compact full frame de 24 Mpix), mystérieux jusqu’alors et plutôt hors de prix (3200 € + 600 € le viseur optique Zeiss)… qui devrait pourtant faire rêver du monde. Voilà qui est fait aussi… Ceci n’est pas un test terrain, juste une petite prise en main rapide accompagnée d’une discussion avec quelqu’un de chez Sony.

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.10.18

Prise en main : confortable

L’objet est plutôt dense (482 g avec batterie et carte), mais reste suffisamment compact pour vous accompagner dans un trip sac à dos à l’étranger. Il est large de seulement 11,3 cm, profond de 7 cm, et haut de 6,5 cm… Rien a voir donc avec un encombrant Leica M. Les matériaux sont magnifiques, la finition exemplaire, vraiment du très, très beau boulot.

IMG_0190_web_800px

La prise en main est excellente et bien traditionnelle, elle se fait principalement par la main gauche qui tient solidement un large objectif métallique équipé de trois bagues, laissant la main droite libre de vos mouvements. Pour accéder aux menus, changer de modes, etc…

 

0000_screen_ 2012-11-11 à 20.04.25

Suffisament de place pour saisir le fût d’objectif de la main gauche comme un reflex ! Voilà ce qui manquait justement à tous les compacts. C’est ce que j’expliquais lors du test de l’Olympus XZ-1 : un problème que j’avais résolu en l’équipant d’un pare-soleil (il existe un LHP-1 de diamètre 49 mm pour le RX1 que je n’ai pu toucher).

 

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.42.45

C’est d’ailleurs à leur façon de ne pas savoir utiliser leur main gauche pour soutenir l’appareil (pouce ouvert ver l’extérieur, comme ci-dessus), que l’on repère facilement les élèves débutants au début d’un stage photo.

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.29.58

On profite d’une petite molette de correction manuelle d’expo dans le coin droit de l’appareil, qui tombe sous le pouce… Elle tourne peut-être un peu trop facilement (syndrome Fuji X100), mais cela sera à vérifier à l’usage. Un accessoire TGA-1 se fixant sur la griffe porte flash, pourra aider à la prise en main en sécurisant la position du pouce (comme l’antique levier d’armement).

0000_screen_ 2012-11-11 à 22.04.41

L’écran LCD WhiteMagic (RVB+W) est superbe, il affiche 1,3 millions de points (celui du RX100 était déjà particulièrement efficace grâce à ses pixels blancs en plus des RVB). On peut en attendre autant, à vérifier sur le terrain… Domage cependant qu’il reste en ratio 4/3, alors que le capteur est 3/2. Toujours le même problème, Canon restera-t-il encore longtemps le seul à proposer systématiquement des écrans 3/2 ?

IMG_0180_web_800px 

Ergonomie prometteuse

La mise en marche est idéale grâce à un curseur rotatif situé à la base du déclencheur, qui accueille semble-t-il un filetage pour déclencheur souple comme les Fuji X, ça c’est un peu kitsch mais charmant. Je suppose que l’on pourra attribuer le pilotage de la sensibilité au bouton configurable C.

IMG_0184_web_800px

La molette des modes est ferme et classique (dénuée de blocage), incluant trois positions utilisateur et les modes Auto, Panoramique et Vidéo (déclenchement da la séquence à tout moment par touche dédiée à l’arrière, c’est parfait).

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.45.45

Dans le genre, c’est tout de même la molette de correction d’expo du nouveau Canon G15 qui est de loin la mieux calibrée et la mieux placée. Pas complètement dans le coin (mais décalée de 3 cm vers le milieu), elle tombe plus naturellement sous le pouce, ce qui encouragera à l’utiliser. A ce propos, la découverte du Canon G15 sur le salon a été une bonne surprise, car il est plus innovant, compact et séduisant qu’on pourrait le penser, avant de l’avoir touché.

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.02.13

Les rafales avec mise au point continue montent à 2,5 im/sec. Et si l’on opte pour la vitesse rapide, on est à 5 im/sec, le point restant figé après la première vue

 

Indispensable (et magnifique) viseur optique

Indispensable à mon avis pour exploiter ce genre d’appareil, j’ai essayé l’extraordinaire viseur V1K fabriqué par Zeiss (ci-dessous), qui s’adapte sur le RX1 et qui lui donne tout son sens. Voici la bête :

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.45.37

Même à 600 €, l’achat de ce viseur me semble obligatoire si vous avez déjà dépensé les 3200 € pour le RX1… La visée est supérieure à tout ce que j’ai pu voir jusqu’à présent, le Canon EOS 5D Mk3 et le Nikon D800 compris. 

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.41.43

J’ai ensuite essayé le viseur électronique disponible EV1MK, dont la seule qualité est de pouvoir pivoter vers le haut. Aucun intérêt à mon avis ! Sans être médiocre, il reste décevant… Dire que c’est le même que celui de l’Alpha 99 ! Misère…

IMG_0202_web_800px

Il est au moins protégé par un large oeilleton pare-soleil (ce qui prouve bien qu’il est encore trop sombre pour être efficace en extérieur)… Et très (trop) encombrant, on peut l’oublier.

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.57.29

Espérons que d’ici 2 ou 3 ans, un modèle beaucoup plus évolué, restera compatible avec le RX1 (une chance, dont ne profiteront pas les utilisateurs d’Alpha 99). On pourra en reparler à ce moment là, mais saluons tout de même la présence d’une interface pour l’accueillir…

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.24.37

Le petit flash qui se déploie instantanément via un bouton physique (ci-dessous) m’a semblé parfait, mais je n’ai pas eu le temps de le tester vraiment… Il ressemble furieusement à celui du RX100. On le range en appuyant dessus.

 

Ci-dessous, le bouton d’éjection du flash :

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.23.27

Dans le mode AF, on dispose d’un AF Single (mémorisation du point par pression à mi course sur le déclencheur). L’AF m’a semblé raisonnablement rapide, sans plus… Mais il ne s’agissait probablement pas du firmware définitif. A vérifier sur un exemplaire définitif (au mieux en décembre).

 

Un AF plus lent que celui d’un reflex

Il pompe un peu en cherchant le point, mais rien de trop grave. Vous resterez le doigt appuyé sur le déclencheur à fond, jusque ça déclenche… En situation de reportage, on aura donc intérêt à travailler à l’hyperfocale « à l’ancienne », c’est l’intérêt de ce genre de boîtier… Et ce sera plutôt facile avec une optique fixe de 35 mm, dont la profondeur de champs est généreuse à partir de f/8.

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.22.17

Ce sera d’ailleurs bien plus facile qu’à l’époque de Cartier Bresson, car on pourra monter les ISO à gogo (800 ISO c’est énorme déjà) sans trop redouter le résultat vu la maitrise de Sony dans la fabrication des capteurs (je n’ai pas d’inquiétude quand à la qualité d’image)… Le RX100 propose de régler la sensibilité entre 100 et 25.600 ISO. On en aura pas besoin évidement, mais qui peut le plus, peut le moins…

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.50.56

Et oui, la photo numérique est 100 fois plus facile aujourd’hui, que la photo argentique. Et les images que nos ancêtres photographes de rue, obtenaient difficilement il y a 60 ans, sont faciles à obtenir maintenant (mais d’autres problèmes apparaissent). D’ou le succès potentiel d’un concept comme le RX1.

0000_screen_ 2012-11-11 à 22.07.55

Le Mode DMF permet la retouche manuelle du point. Un mode M est disponible aussi, la sélection se faisant par un bouton idéalement placé à main gauche.

 

Sélecteur AF / MF

Etrangement les positions AF-C et AF-S ont disparues du sélecteur par rapport aux premiers prototypes dévoilés et sont remplacées par un unique Mode AF… Le passage à l’AF-C se faisant peut-être dans les Menus, à moins que l’AF-C ait été supprimé ? On va se renseigner.

IMG_0198_web_800px

En manuel, on peut demander à l’écran un zoom automatique sur le centre de l’image pendant qu’on manipule la bague de mise au point. On dispose aussi du mode Peaking en manuel… J’ai été agréablement surpris par ce système, qui m’a semblé bien plus pratique que ce que j’ai pu essayer dans ce genre, précédemment. La fabrication de l’objectif est superbe…

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.32.59

La vue du dessus est certainement la plus intéressante, on a vraiment l’impression de manipuler un objectif amovible… Les performances optiques sont annoncées de très haut niveau. On imagine. 

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.48.47

On dispose d’une intéressante bague mécanique de réglage du diaphragme, qui est bien crantée, c’est absolument délicieux ! Mais pas d’échelle de profondeur de champs sur la bague de mise au point manuelle à l’avant, car elle est électronique (tourne sans fin) et non mécanique, quel dommage…

IMG_0173_web_800px

On dispose de deux position pour la mise au point AF : une zone courte (ne parlons pas de Macro) pour les images réalisées entre 20 et 35 cm. J’ai essayé et l’on obtient un bokeh de grande qualité, notamment à f/2 (diaph à 9 lamelles)… Voir les images d’exemple proposées par DPreview ici

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.57.11

Sinon la position 30 cm à l’infini est le mode standard (on notera qu’elles se recoupent légèrement). Si vous êtes trop près, l’AF « pompe » en cherchant la mise au point il suffit de se reculer légèrement…

A noter que cet appareil n’est pas stabilisé, à l’inverse du Sony RX100… Certes avec un 35 mm fixe, c’est un peu moins génant qu’avec un zoom 28-100 mm.

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.48.57

Les menus (orange et noir) sont identiques aux menus du Sony RX100 (un compact que j’ai testé pour Déclic photo et adoré). Ouf, ils sont organisés en onglets comme ceux des Canon EOS. Un peu complexes et denses, mais bien plus agréables que les horribles menus des Sony Nex.

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.53.11
0000_screen_ 2012-11-11 à 21.53.56

Dernier détail, une belle pochette de cuir LCJ-RXB sera proposée pour le protéger (celle du Sony RX100 est superbe).

0000_screen_ 2012-11-11 à 22.01.44

Conclusions provisoires

Après le Fuji X-Pro 1, le Sony RX1 vient à mon avis ringardiser encore un peu plus le concept du Leica M (dépassé techniquement et par son ergonomie d’un autre siècle figée dans une tradition ridicule).

IMG_0174_web_800px

Ce Sony RX1 devrait connaitre un vrai succès, car il a tout pour plaire même à 3200 €. Un ami m’a dit qu’il trouvait ça bien cher pour une focale fixe inamovible… Certes, mais je connais pas mal d’acheteurs de Leica M qui se contentent toute leur vie d’un seul objectif (avant d’opter pour un reflex dès qu’il s’agit d’obtenir des résultats), car après avoir acheté un M + une optique, ils n’ont plus d’argent pour acheter le reste des optiques indispensables…

0000_screen_ 2012-11-11 à 21.27.24

Je rêve pour ma part que Sony décline le RX1 en une ou plusieurs variantes : une version 24 mm et une version 45 mm… Qui pourraient compléter admirablement ce premier 35 mm (destiné à ceux qui ne voudraient qu’un boîtier unique).

Moi j’opterais d’entrée pour le couple 24 mm + 45 mm, deux optiques complémentaires possédant beaucoup plus de caractère !

0000_screen_ 2012-11-11 à 19.13.31

A ce propos je recolle ici ce que j’avais écrit ici en parlant du Sony RX100, qui avance une idée voisine : 

Idée folle : s’il semble techniquement impossible de créer un compact de haute tenue, équipé d’un 24-200 mm à grande ouverture… Alors suggérons aux fabricants de nous proposer un couple de compacts complémentaires, spécialement destinés aux photographes experts et pro :

  • Le premier serait équipé d’un 24-70 mm (en privilégiant une grande ouverture).
  • Et le second d’un 70-200 mm (en privilégiant le range focal).

Et de proposer un kit avantageux lorsque l’on achèterait les deux ensemble ! Tant il est vrai que les pros ne voyagent jamais avec un seul appareil, mais la plupart du temps avec deux… Avec ces deux compacts couvrant un tel range focale, il deviendrait presque possible de voyager en se passant de reflex.

Après tout, c’était presque un peu l’idée derrière les Nikon 35Ti et 28Ti… Mais depuis cette époque, les progrès réalisé sur les compacts sont vraiment époustoufflants. Un travail de reportage ambitieux au compact de poche n’était guère envisageable à l’époque. Il l’est aujourd’hui…

IMG_0194_web_800px

IMG_0171_web_800px

IMG_0176_web_800px

IMG_0201_web_800px

IMG_0196_web_800px

IMG_0192_web_800px

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

16 commentaires

  1. J’avais aussi hâte de le prendre en main. Très bel outil. Belle finition et bonne prise en main en effet. Le viseur optique Zeiss est très clair mais ne permet pas de savoir où se fait la mise au point (gênant). L’EVF permet de rattraper l’affaire (en plus d’être articulé, mais le « rafraichissement » de l’écran m’a paru un peu lent comparé à celui de l’Olympus OMD E5… Vous n’avez pas trouvé ?
    Je comprends l’avis de votre ami qui regrette l’usage d’une focale fixe, mais après tout, je connais de très nombreux Leicaïstes qui n’ont qu’une optique car, dans leur conception de la photographie, ils n’ont besoin que d’une seule focale : le 35 ou le 50 (je ne compte pas les collectionneurs) et de voyager léger.
    Pourquoi une nouvelle fois revenir sur Leica en ces termes, cela sert à quoi ? On a l’impression qu’il faut systématiquement la casser pour valoriser d’autres marques. Leur qualité devrait se suffire à elle-même non ? Le dernier M ne me semble pas techniquement dépassé. Il suffit d’avoir glissé son oeil dans le viseur d’un télémétrique pour savoir que rien d’équivalent n’existe chez Canikon. Ce viseur optique Zeiss est du même tonneau à mon sens. Pas plus. Et puis, avec la chute des prix d’occasion du M9, il sera bientôt possible de se faire plaisir avec un rendu CCD plus que superlatif (hors lumière basse bien sûr)…
    La plus grosse question des Leicaïstes en ce moment concerne l’adoption d’un capteur CMOS à la mode japonaise et la crainte de perdre la personnalité des images modelées par le CCD du M9… Mais comme le capteur provient de France, l’espoir c’est maintenant, non ?
    ;)

  2. Perso j’ai testé l’alpha 99 dans le salon. Le viseur m’a un peu surpris. En fait, c’était facile de régler la mise au point à la main. La netteté arrive à toute vitesse et est plutôt précise. Je ne m’attendais pas à ça.
    Par contre, le viseur est pénible pour l’angle de vision. Faut être bien dans l’axe du viseur, sinon on a des effets de flou désagréable.
    En bref, vive les viseurs optiques…

  3. Bon, c’est bien joli ces petits APN que personne ne va acheter ou presque , mais dis, Jf, tu pourrais nous faire un test complet et comparatif entre deux vrais boitiers :
    le Nikon D4 vs le Canon EOS 1D-X ? avec les deux 500 mm montés dessus..
    Parce que ce test là, il y a beaucoup beaucoup de monde qui voudrait bien le voir dans le détail.
    Et pas un test à la vas-vite, mais un truc poussé, sur 2 semaines…… terrain, mires, etc…
    je dis ça… je dis rien…

  4. Génial ce RX1, il va faire des adeptes c’est certain…
    Le Leica M9 est en effet totalement dépassé ! Quand on verra les images du capteur Sony de 24 Mpix, on en aura la preuve…

  5. C’est LA nouveauté du salon !
    J’ai pu l’essayé aussi au salon : très bonne qualité de fabrication et de finition. Un très bel objet.
    j’ai trouvé l’AF plutôt rapide. Je le préférerai avec une optique 50 pour ma part.
    Et Le Must, le même avec optiques interchangeables.
    Sinon :
    J-F : « Le premier serait équipé d’un 24-70 mm (en privilégiant une grande ouverture)… Et le second d’un 70-200 mm (en privilégiant le range focal). » : LE PIED !

  6. Si je résume, AF lent mais pas grave car avec un 35mm on laisse en hyperfocale donc en manuel, viseur à 600€ obligatoire donc 3200 + 600 = 3800€ pour une marque d’électronique grand public, le mieux serait d’avoir la possibilité de pouvoir changer d’optique car avoir deux apn à 3800€ pour avoir deux focales ça le fera pas et Leica c’est de la daube pour toi mais tu as plein d’amis, donc certainement des pros pour leur utilisation personnelle, qui ont des Leica.
    Conclusions, ben chacun se fera son idée… :DD
    Heureusement qu’il y a le choix pour que chacun trouve le boîtier qui lui convient…

  7. speedyfoxgonzales on

    J’ai jamais vu un article aussi pédant… on reconnait les novices à leur manière de mal tenir l’appareil… non mais quel est l’intêret d’un tel commentaire au milieu du descriptif… Tu veux pas des fleurs pour savoir le tenir alors que c’est ton métier ?

  8. Ben woui quoi ! C’est tellement vrai qu’on reconnait les novices à leur manière de mal tenir l’appareil.
    Il n’y a pas tellement de bonnes façons de bien tenir un appareil… et ça vient avec les années !

Leave A Reply