web analytics

Voitures électriques, plus polluantes que le Diesel ?

28
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Continuons un peu dans les « discussions de comptoir » et l’attaque d’idées reçues dont l’utilité est surtout de se donner « bonne conscience »… Rapporté ici par Slate.fr, une étude Norvégienne démontrerait par exemple que les voitures électriques seraient plus poluantes au final, que les essences et même que le Diesel ! Incroyable ce que l’on découvre en cherchant un peu au delà des discours consensuels. Extrait :

  •  » L’électricité étant généralement produite par des centrales à charbon (la France et la Belgique sont des cas particuliers en Europe), sa mise à la disposition des automobilistes verts pollue davantage que l’usage de carburants conventionnels
  • Les usines fabriquant des voitures électriques génèrent plus de déchets toxiques que les autres
  • Le recyclage des autos électriques est plus complexe et coûteux que celui des voitures standards (notamment à cause des batteries qui contiennent du nickel, du cuivre et de l’aluminium) « 

Bon de toutes façon on en est encore très loin de la généralisation de la voiture électrique… Vu le nombre de centrales nucléaires (ou à charbon) qu’il faudrait construire en vue d’alimenter le parc Français dans son ensemble, s’il devait passer au tout électrique…

 

La voiture électrique restera pour quelques décénies encore un truc de Geek. Et la réprise économique par les énergies renouvelables risque de se faire attendre, surtout chez nous ! Les écolo ont d’ailleurs un sacré problème existentiel à régler à propos de voitures électriques : car il n’y aura probablement jamais de déployment massif de voitures électriques sans développement de l’électricité nucléaire.

La voiture électrique, un truc de geek ! Ce qu’a bien compris Renault, jugez-en vous-même avec le design de la Twizzy, trop grosse pour se faufiler dans les bouchons, trop petite pour emporter un troisième passager (elle est même interdite d’autoroute) et dans laquel on ne pourra rien laisser… Puisqu’elle ne posède même pas de coffre fermé, imaginez comme c’est pratique à Pigalle, ou il suffit de laisser un vélo 20 minutes sans surveillance (attaché) pour qu’il disparaisse !

0000_screen_ 2012-10-06 à 21.10.59

 » Ce machin ne marchera jamais  » (refrain connu et avèré), comme pas mal d’autres projets prétentieux… Les têtes pensantes de chez Renault feraient mieux de réfléchir 5 minutes, plutôt que de faire confiance à de jeunes designers pleins de talents fraîchement sortis d’écoles réputées, mais visiblement coupés des réalités !

 

Si je m’avance sur ce terrain, c’est parceque j’ai étudié le Design industriel. J’avais d’ailleurs comme prof un de ceux qui avaient conçu la première Twingo. Qui etait une voiture cohérente avec son époque, exactement l’inverse de la Twizzy.

Peut-on raisonnablement espérer vendre un truc aussi inutile, coûtant 7990 € + 50 € de location de baterie par mois ? Si c’était viable, les constructeurs Allemands l’auraient déjà construite… Pendant que Renault s’amuse avec sa Twizzy, les ventes d’hybrides décollent

Notre pays souffre d’un manque certain de réalisme ! Le problème est généralisé, que ce soit pour les voitures, pour la définition des programes scolaires, ou pour les grandes orientations sociaux économiques. Mêmes causes, mêmes conscéquences. 

Dans le même genre, relire : Qui aime les voitures électriques Peugeot Citroën ?

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

28 commentaires

  1. Mad Max était peut être une vision très réaliste de ce qui nous attends.
    A part ça, Guy Nègre avec sa voiture à air comprimé me parait plus censé que les voitures électriques de nos constructeurs nationaux, Mais tout le monde s’arrange pour lui mettre des bâtons dans les roues, car un moteur qui s’use très peu et qui consomme de l’air comprimé en guise de carburant, ce n’est pas très compatible avec les gros profits , les taxes pétrolières, et l’obsolescence programmée.
    Sinon, je pense qu’il est aussi possible de réduire les consommations des voitures essence de façon drastique, Honda a mis sur le marché en 2012, une moto de 700 cm3 qui consomme 3,6 L/100 Km, ce qui correspond à la conso d’une 125 cm3. Je m’en suis porté acquéreur et en respectant les limites de vitesse, ma consommation se situe souvent à 3,2 L (pilote + passager). Alors je pense qu’avec les moyens actuels des industriels du secteur automobile, il doit être possible de sortir des petites voiture qui ne consommeraient que 2 à 3 litres de carburant. Mais d’après les déclarations des pdg de Psa et Renault, ce sont les équipements électroniques(aide à la conduite, faccebook sur le gps etc…) qui font vendre… Il parait, toujours selon les mêmes personnes que pour le français moyen,le prix est moins important que le niveau d’équipement lors de l’achat d’un véhicule. Je ne suis pas sur que ces gens la soient au courant de la situation financières des foyers français.

  2. @Pierre G.
    Eh oui, Tata à investi, alors que du coté Français, nada !
    Alors on dit qu’en France , il n’y a plus de créateur et lorsqu’on en a un, on le laisse dans la merde voire on l’y enfonce encore plus.
    On marche sur la tête.

  3. Là on effleure seulement le problème des voitures électrique car la construction des batteries de voiture électrique est le pire mais on en parle jamais…
    Je vous invite à voir les ravages de l’extraction des composants rares qui composes une batterie de voiture électrique et qui disparaîtront de la planète comme le pétrole mais les dégâts sont bien pires, sans parler du recyclage…

  4. Je vous invite à voir les ravages de l’extraction des composants rares qui composes une batterie de voiture électrique ….. et de téléphone mobile, de tablette ect…
    Vous remarquerez que je n’ai pas dis d’iphone , d’ipad etc..

  5. Franchement, rien de neuf.
    La voiture électrique est tout sauf miraculeuse.
    Mais elle se nourrit du fantasme de certains : une super-techno-miracle pourrait soudain apparaître et résoudre tous les problèmes en permettant à tout un chacun de conserver exactement le même mode de vie, mais sans polluer ni consommer d’énergie fossile !

  6. Pour ceux qui pensent que la voiture à air comprimé est La Solution, il faut savoir que pour obtenir de l’air comprimé on utilise généralement un compresseur.
    Malheureusement les compresseurs, qu’ils fonctionnent à l’électricité ou au gazole, ont un rendement déplorable, ce qui condamne irrémédiablement la voiture à air comprimé à des marchés de niche, du type livraison dans les centres urbains.

  7. @ Murier
    Certains véhicules mdi sont bi-energie et peuvent recharger eux même leurs réservoirs d’air en roulant. En roulant en mode Bi-énergie, la consommation de carburant tournerait autour de 1,5 à 1,7 L/100 Km, soit une autonomie de 800 à 900 km, pas mal pour un marché de niche…
    De plus, le carburant utilisé n’est pas forcément de l’essence ou du diesel, mais aussi de l’alcool, de l’huile etc …
    Allez vous instruire la:
    http://www.mdi.lu/moteurs.php
    la:
    http://www.mdi.lu/remplissage.php
    et la:
    http://www.mdi.lu/oneflowair.php
    Mon cher monsieur, que connaissez vous de la voiture de Guy Nègre, de la technologie breveté de son moteur, de ses années recherche dans ce domaine,et de son concept industriel révolutionnaire (voir la:http://www.mdi.lu/concept.php).
    Mais vous êtes surement plus compétent que lui dans le domaine pour être aussi catégorique sur l’inintérêt du sujet !
    C’est bien la ou je veux en venir, les gens qui ont des idées dans ce pays trouvent toujours des pessimistes sur leurs chemin.
    Il ne faut pas s’étonner du manque de créativité en France, avec des briseurs de rêves dans votre genre.
    Et vous au fait , vous nous proposez quoi ?

  8. Notre cher gouvernement favorise la voiture électrique pour aider les constructeurs français à s’en sortir.
    Mais cela ne peut pas marcher pour la simple raison que: nos constructeurs fabriquent des voitures de masse: c’est à dire pour etre vendu dans tous les pays. Or aucun pays n’a de structure pour avoir des bornes électrique partout.
    La chine, les US… impossible à mettre en place.
    (même les pays du Nord de l’Europe ne se mettent pas sur ce produit)
    la voiture hybride est un bon compromis.

  9. Bonsoir Manu,
    Dans le domaine des transports et de l’énergie il ne s’agit pas de rêver, mais d’être réaliste.
    Tous les liens que tu as cité, sont des documents MDI.
    Mets-nous des liens avec des études et tests effectués par des labos indépendants, c’est à dire ne dépendant pas directement de MDI ou de Tata Motors et on en reparle.
    Par avance merci pour les liens, car ça m’intéresse.
    Pour ce qui est de mes propositions, j’aurais personnellement tendance à privilégier la marche à pied, le vélo (jusqu’à 10 km, soit 20 km aller-retour) et les transports collectifs (bus, tram, train…), je n’utilise ma voiture (une voiture hybride essence/électrique) qu’en dernier recours, lorsque je ne peux pas faire autrement.
    Pour ce qui est des transports collectifs, il me semble que l’on pourrait investir dans des modes de déplacement en site propre moins coûteux que le tram, comme par exemple les transports par câble.

  10. Bonjours
    La voiture à air comprimé est une somptueuse escroquerie, sans le moindre avenir, il suffit de calculer le rendement, et le cout, du machin (c’est à la portée, ou du moins devrait l’être du premier lycéen venu), et, de toute façons, comme la majorité des prétendues solutions alternatives, ce ne sont, qu’au bout du compte des véhicules à l’uranium (comment on produit l’énergie pour comprimer l’air, même si cela marchait?)(et mes compétences scientifiques sont très largement suffisantes pour avoir un avis sensé sur la question). la pile à combustible? à l’hydrogène? même réponse. seule alternative possible, cette même pile à combustible, mais adaptée à des produits liquides issus de la biomasse, méthanol, éthanol (ça marche, c’est possible, ça fonctionne dans les labos), mais là, les financements des recherches sont plus que rares, quand elles ne sont pas bridées. Et si l’on faisait des moteurs à air, on serait taxé sur notre respiration.
    De toutes façons, s’il est possible de produire des véhicules sobres, est-ce qu-on les achètera? Il y a quelques années, j’ai assisté à la conférence d’un responsable RD de PSA, qui avait dit qu’il pouvait construire un véhicule à 3l/100, mais qu’il ne pourrait jamais le vendre, cris d’orfraies immédiats sur les bancs de la gauche et des verts, ce à quoi il fut répondu que entre les exigences des crash tests et les accessoires obligatoires (clim, etc) empêchaient de répondre à ces normes. Pour mémoire, une deuche pesait un peu plus de 500kg, un Smart 850kg. Il faut bien les bouger, ces kg, avec un coût énergétique.

  11. j’ai le plus grand respect, pour le pessimisme de l’auteur de ce blog depuis quelques semaines…
    Car nous vivons une situation dramatique ! Dont il faut prendre conscience, seuls les pessimistes peuvent prendre la mesure de l’ampleur du désastre que nous vivons en France !
    Le cinéaste hollywoodien Billy Wilder qui avait fui l’Allemagne en 1934, aurait affirmé :
    « Les optimistes ont fini à Auschwitz ; les pessimistes, à Beverly Hills. ».

  12. dans un pays ou la pensee dominante tends a etre le bobo-isme, normal que renault joue sur cette corde.
    A tard car meme si ils considere que que l’image compte, ils tomberont de haut en voyant que les gens n’achetent pas et seront obligés de degraisser.
    je le reconnais c’est tres triste
    je me demande combine de temps la France va tenir avec ce genre d’attitude aux manettes

  13. Donc si je suis bien le discours ambiant;l’écologie politique à sérieusement du plomb dans l’aile.
    Finalement toutes les infos que déversent les Experts en n’importe quoi de préférence seraient des impostures culturelles.
    Bref la seule question qui n’est jamais traitée par les médias qui ronronnent en ‘Hautes Technologies » est sur le développement rationnel des transports en commun organisés de manière rationnelle et dont la qualité de transport et d’accueil soient correcte à des tarifs raisonnables.
    Le progrès social ne fait pas rage au moins depuis 50 ans

  14. Ce qui est « formidable » sur la Twisy:
    – Frein classiques en principal alors que les systèmes style Telma existent depuis des lustres
    – Phares halogènes. 100 watts au lieu de 30 avec des nées.
    Les reste à l’avenant au regard des solutions anciennes et éprouvées et celles de dernière génération.
    Conçue par des trouducs pour des trouducs.

  15. Les japonais sont aussi stupides que les français alors car Toyota a présenté un prototype tout électrique « Smart INSECT » très proche de celui de Renault

  16. Et le pétrole bleu BFS (pétrole à base de micro-algues), pourquoi personne n’en parle ?
    C’est pourtant un français qui en est à l’origine (même si il a du aller en Espagne pour pouvoir développer son idée…) et c’est déjà en cours d’industrialisation, cela semble très prometteur.
    Et la fusion nucléaire aussi dans l’avenir. Pas de déchets néfastes à priori (enfin en théorie).
    Et ce film solaire transparent qui pourrait entourer une voiture pour l’alimenter.
    Bref il faut continuer à chercher d’autres solutions ou à corriger les défauts de celles existantes, plutôt que de céder au fatalisme (= pétrole ou nucléaire sinon rien).

  17. Je possède une Twizy est j’en suis ravi. J’avoue que je suis un peu geek :D . Nous allons placer prochainement des panneaux photovoltaïques sur le toit de notre maison et à prioris, nous devrions produire assez pour nos besoins domestique ET pour mes déplacement en Twizy. Bien entendu, ce n’est pas le véhicule principale pour la famille. Un point que l’on ne pourra pas contesté est que au moins localement, ç-a-d en ville, ça ne pollue pas. Quand on voit la catastrophe que les diesels en ville vont générer… J’ai lu par ailleurs que même avec de l’électicité produite avec du charbon, le bilan C02 est favorable au électrique.

  18. Ce qui clair c’est que rien ne l’est. :D J’ai lu tout et n’importe quoi sur les véhicules électriques. C’est un peu comme sur les OGM. Bref, difficile de connaître la « vérité ».

  19. Un détail important, il y a beaucoup moins de problème de vandalisme et de vol à Luxembourg qu’à Bruxelles, Paris, etc,… Bref, je suis relax de ce côté-là, mais je veux bien croire qu’à Paris, ça freine les ardeurs.

  20. De toute manière la vraie pollution d’une voiture, c’est sa construction et sa démolition (surtout sur les hybrides et les électriques). L’idéal c’est donc de garder votre vieille voiture ou de ne pas en avoir du tout… Mais ça il n’y en a pas beaucoup qui veulent l’entendre !

  21. @Murier
    Certes ce sont des documents Mdi, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont forcements mensongés. Et il sera toujours temps de lui trouver des défauts quand elle existera , pas besoin de jouer les Nostradamus et de tuer dans l’œuf un projet potentiellement innovateur…
    Quand à vos solutions, elles sont celles d’un citadin et encore. Que faire d’un vélo sous forte pluie, neige ou encore vents fort, ou canicule ?
    Quand aux transports collectifs, ils sont tellement limités en dehors des villes, qu’ils ne pourront jamais remplacer le transport individuel.
    Je suis habitué à une liberté de déplacement que je n’ai pas envie de voir s’envoler.

  22. Bonjour Manu,
    En ce qui concerne les solutions de transports, bien entendu je ne parle que de mon cas, car nous sommes tous différents, plus ou moins sportifs, habitant en ville, en montagne ou à la campagne, etc…
    Habitant une ville entièrement plate de la moitié sud de la France, à vélo je ne suis réellement gêné par les conditions météo qu’environ 20 jours par an. N’étant pas en sucre, la pluie ou la neige de me dérange pas vraiment. Même chose pour le vent, car j’ai un bon entrainement. Par forte canicule, il existerait la solution du VAE, mais n’étant pas encore équipé, je dois t’avouer que ce sont les fortes canicules qui me gênent le plus.
    Vu tes remarques, je suppose que tu ne fais pas partie des 3,15 milliards de personnes habitant en ville. J’espère pour toi que tu as déjà commencé à réfléchir à une stratégie à mettre en œuvre lorsque le pic de Hubbert sera atteint. Habitant près de Superphénix et ayant suivi de près toute son histoire, j’ai depuis appris à me méfier de toutes les solutions miracles.

  23. @ Murier
    Se méfier, oui, saper non.
    Effectivement, j’habite la campagne et n’irais pour rien au monde habiter en ville. Par contre, j’habite près de Saint Etienne et tes 20 jours de mauvais temps annuel se transforment en 20 jours de beau temps annuel par chez moi… j’exagère mais pas tant que ça. Du coup , la pluie , je la connais bien et à plus forte raison pour avoir roulé avec une moto comme unique moyen de transport pendant presque 10 ans. Ce n’est pas d’être mouillé que je crains mais plutôt d’arriver avec des vêtements de pluie trempés, chez des amis , au travail ou ailleurs. Ce n’est pas pratique et souvent mal vu par celui ou celle qui se tape le ménage derrière moi.
    Pour le pic de notre chère ami Hubert, je pries pour qu’il arrive le plus tard possible, comme ça je serais peut être trop vieux pour m’en soucier. Je roule avec les véhicules les plus économiques que je trouve afin de contribuer modestement à retarder l’échéance. Et surtout , je roule très économiquement et par conséquent jamais au delà des vitesses autorisées. Si malgré tout, je dois vivre ce pic, et bien je m’offrirais les services d’un cheval ! Na !
    Ou alors, et c’est la possibilité la moins agréable, cela finira comme je le disais dans mon premier commentaire: à la mad max, et la ça craindra grave. Le pire, c’est que ce n’est pas un scenario impossible.
    Bon aller, je vais piéger mon réservoir d’essence et faire des provisions de bouffe pour chiens et chats.
    Bonne soirée

Leave A Reply