web analytics

Qui aime les voitures électriques Peugeot Citroën ?

16
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Suite à notre article à succès : Automobile, le « vrai » changement, il est pour quand ? … ceux qui s’intéressent aux voitures électriques devraient lire cet article de la Tribune : Mitsubishi interrompt la fourniture de voitures électriques à PSA (interruption temporaire parait-il)… Extrait : 

«  PSA a immatriculé à peine 150 Ion électriques sur les six premiers mois de l’année en France, soit moitié moins que l’année précédente sur la même période. Citroën a certes fait mieux, puisqu’il a réussi à maintenir son niveau d’immatriculations du premier semestre 2011pour sa C Zéro.  Mais ses 390 ventes n’en font pas pour autant un succès, c’est le moins que l’on puisse dire.

Les deux véhicules représentent 0,04% à peine du marché français total sur les six premiers mois de l’année. Il est clair que PSA est très, très loin des objectifs de ventes fixés initialement. Le groupe affirmait, lors de la commercialisation de ses modèles électriques fin 2010, qu’il visait 7.000 ventes en 2011 et 18.000 ventes pour 2012 en Europe. 

Très chères au départ (30.000 euros), même si le prix a été réduit depuis, toutes petites, spartiates, à l’autonomie limitée, ces voitures ne convainquent pas. Il est vrai que le marché de l’électrique dans l’Hexagone s’est monté à 1.200 voitures immatriculées à peine au premier trimestre 2012, soit 0,2% du marché total. Et encore s’agit-il pour une très grosse part des véhicules de Bolloré mis en service dans le cadre d’Autolib… « 

Ces Autolib’ ne m’enchantent guère d’ailleurs ! Elles prennent un espace insensé sur les emplacements de stationnement (déjà dramatiquement limités dans Paris). Imaginez le nombre de vélib (une vingtaine au moins), que l’on peut ranger à la place de 3 Autolibs : il serait plus malin de faire monter en puissance les Velibs, que les Autolibs, bien trop chères dont le succès ne me semble pas assuré…

Mon propos n’est pas de dénigrer absolument la voiture électrique… Mais juste d’arrêter de rêver tout haut avec la voiture électrique. Le véritable fiasco de PSA était carrément prévisible.

Primo, car la transition vers l’électrique sera longue, progressive et très coûteuse (donc réservée aux entreprises et aux bobos, pour un bon moment encore)… Secundo, la voiture électrique aura besoin d’electricité, majoritairement nucléaire en l’occurence si l’électrique se développe favorablement (on en est encore pas là). Enfin, la voiture électrique ne sauvera pas l’industrie automobile Française !

Celle-ci sera éventuellement sauvée par une baisse des charges (afin de réduire le coût du travail en France) et une forme de « TVA sociale » (histoire de faire peser les recettes fiscales davantage sur les produits importés, plutôt que sur les salariés et les entreprises, qui sont seules susceptibles de créer des emplois).

0000_screen_ 2012-08-08 à 01.30.16

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

16 commentaires

  1. Pour moi, le fiasco de peugeot, c’est déjà dacia qui a vendu (à des nazes qui n’ont pas compris qu’ils sciaient leur propre branche…) au prix de l’occase, du neuf, ce qui a gêné les ventes d’occase des gens voulant changer de voiture vu que les autres,
    Et aussi, s’être foutu de la gueule des clients sur les problèmes de tendeur de chaînes à 25 000 kms des moteur THP et ensuite, de l’ovalisation des cylindres à 50 000 kms en leur disant, vous êtes plus sous garantie, c’est votre problème. les gens se passant le mot, les potentielles acheteurs se sont rabattu sur de l’audi par exemple…

  2. J’avais lu un article sur l’article l’adoption de la voiture électrique comme nouvelle motorisation. Ce serait 5 % d’adoption dans 25 ans… D’ici là…

  3. Les premières « vrai » voitures électriques arrivent seulement. C’est la Renault Zoé et la Smart Fortwo ed qui ont une autonomie réelle de +- 100/120 km ce qui est largement suffisant pour une 2ème voiture et/ou pour l’usage réelle d’une bonne partie des utilisateurs. Le prix avec les aides est relativement raisonnable. L’erreur a mon sens est de vendre ces véhicules comme des engins surtout réservés à la ville hors pour des déplacements dans des zones rurales c’est tout à fait jouable. En zone plus rurale, pavillonnaire, les gens ont plus la possibilité de placer des panneaux photovoltaïques qui permet de limiter sa consommation électrique. Pour le prix c’est toujours une histoire de priorités. Plusieurs amis ayant des motos BMW trouvent ma Renault Twizy trop cher (9000€) mais mettre + de 15000€ dans une moto avec laquelle ils font – de 6000 km l’année ne les perturbent pas. :D Les voitures électriques ne vont certainement pas tout régler mais couplées à une interdiction des diesels dans les grandes villes ça permettrait de diminuer le nombre de problèmes pulmonaires… Je suis d’ailleurs étonné qu’on ne parle pas plus du fait que les particules diesels (avec filtre ou sans) ont été reconnues cancérigènes. Quand j’entends et sents les diesels à Paris ou Bruxellles, ça fait peur…

  4. Pour répondre à la question de ton sujet, on ne peut pas aimer les véhicules électriques Peugeot/Citroen car ils n’en fabriquent pas (sauf des utilitaires). Le modèle en question est juste un modèle Mistsubishi avec un badge Citroën ou Peugeot.

  5. Mais vous avez vu la tronche de la voiture electrique peugeot/citroen, c’est 0! nulle moche, je paye pas pour un truc pareil! Désolé mais 150 voitures avec un nom ridicule c’est franchement un bon score.
    Concernant Autolib, bizarrement à part votre point de vue parisien assez jeune pour prendre le velo (pour pas dire bobo velib, classe dont je fais probablement parti), je ne vois pas de stats d’utilisation dans l’article pour prouver ce « sentiment ».
    L’électrique arrive avec Renault, Smart et BMW. Les modèles présentés sont valables. Mention pour renault et le coup de l’abonnement, apple aurait pas fait mieux sur le coup :)

  6. C’est sur que c’est un vrai fiasco. Surtout quand on voit un constructeur comme Mia qui arrive à faire un véhicule full électrique pour 2 fois moins cher. Y aurait il un problème ? PSA nous prendrait il pour des vaches à lait ?
    Et si on regarde leur modèle hybride, certains diront qu’ils ont le mérite d’exister. Moi je dirais que faire un hybride avec une motorisation qui a été déclaré cancérigène, c’est un bel exploit, et un èchec assuré. Surtout quand on voit le prix qui, encore une fois, est hors de porté du français moyen (et heureusement, ça fera moins de diesel dans la rue).

  7. Lecteur du matin on

    Dans mon immeuble, en assemblée générale, l’un des proprio a déclaré voir acheter une voiture électrique et donc installer une prise pour la recharger dans son box.
    Impossible !
    Soit la prise doit être raccordée au réseau électrique de la copro mais alors tt le monde paye pour qu’il roule, soit la prise est raccordée a son installation, mais il est interdit d’installer un réseau électrique dans les parties communes d’un immeuble qui ne soit pas raccorde au tableau électrique général (et pas d’un logement).
    Donc la seule solution aujourd’hui, c’est de demander a edf de venir installer un second compteur dans le box, pour une prise !
    Il a renoncé à rouler en électrique…
    Si on considère que l électrique n a de sens qu en agglomération, avec une majorité d’immeubles, il y a là un frein énorme à l adoption de véhicules électriques.

  8. Héhé, c’est vrai que faire une hybride diesel, il fallait oser. :D héhé, du grand art. :D
    Ajouter à ça des boîtes automatiques totalements dépassées et désagréables. (essayez une 508 SW ou DS5 avec boîte auto, c’est une horreur. Bref, pour un haut de game avec boîte auto, pas le choix de prendre autre chose, tant pis pour les marques françaises.)
    L’idée de location des batteries est vraiment bonne. Ça garanti d’avoir une batterie toujours au top. Smart va proposer cette possibilite pour sa Fortwo ed (65€ / mois)

  9. Tout est juste corrélé au prix de l’essence.
    Avec un litre de gazole à 2€, croyez moi les ventes d’électriques et d’hybrides vont bondir !!
    Le seul souci est que dans la tête des gens il n’y a que Toyota et Honda pour ce genre de voitures :)
    Bon quand est-ce qu’on revoit un test terrain ou un décriptage de compact sur ce blog ? J’ai de plus en plus l’impression d’être sur le site du Figaro :(

  10. les autolib n’ont rien a faire la ou des velib peuvent installés.
    Pas parce qu’on peut meme plsu de velib mais parce que c’est pas la meme utilité.
    Qui veux louer une voiture dans paris centre?
    Il faut les mettre a la peripherie voire dans des zones ou une voiture ets necessaire, mais surement pas dasn Paris intramuros

  11. « J’ai de plus en plus l’impression d’être sur le site du Figaro :( » bien d’accord avec toi mais répondre c’est deja faire des « hit » sur ce genre d’article. Mougeotte a des actions ici?
    Pour les Autolib, j’ai rencontré quelques personnes qui ne mettent plus les pieds dans le metro/bus par ce qu’ils sont trop vieux/casés ou qui pensent que prendre tout son matériel de travail avec soi dans le bus n’est pas pratique. J’Je vois bien des kangoo lib à la place maintenant ;)

  12. Toyota Yaris hybride 17000, Prius 20000 ,
    Peugeot diesel 20000 option hybride +17000
    On peut constater que Peugeot a bien étudier ses prix pour ne pas en vendre.
    Et quid de la nouvelle Prius en essai depuis 2 ans à Strabourg qui permet de rouler que à l’électrique et rechargement à la maison

  13. L’avenir de la voiture n’est-il pas aussi vers ces véhicules autonome testé par Google ? http://www.clubic.com/technologies-d-avenir/actualite-505052-google-cars-500-000-kilometres-accident.html
    Des véhicules qui pourront avoir une conduite optimisée pour une consommation réduite et surtout (rêvons un peu) améliorer leurs taux d’utilisation qui aux USA est a peine de 52 minutes par jour. (véhicule partagé entre plusieurs personnes)
    Sans parler du gain en terme de sécurité. Quant aux amoureux du « plaisir de conduire » je crois qu’il est déjà mort depuis des années (radars et compagnie) et les jeunes générations ( dont je fais parti) ne voient ( pour la majorité) plus la voiture que comme un outils et certainement plus une marque de réussite sociale.

  14. Du gain en terme de sécurité pour le tout automatique? Y a du boulot encore.
    Car pour assurer un haut niveau de sécurité, il va falloir doubler, voir tripler les calculateurs et tout ça à un coût et surtout prend de la place.
    On ne démontre pas la sécurité uniquement en roulant 500 000 km.
    Le bug est une chose. La défaillance en est une autre.

  15. Dans le rapport du Syndicat national de l’édition, pour 2011, on découvrait que le livre numérique pèse désormais 2 % du chiffre d’affaires des éditeurs membres du SNE. Enfin, varie entre 2 % et 1 % du CA, selon que l’on prenne en compte les ventes physiques d’ebooks (depuis des clefs USB, par exemple…) ou les téléchargements, nous confirmait le SNE.

Leave A Reply