web analytics

Demande « express » de photo d’illustration… gratuite !

21
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Ahah ! En faisant un peu de ménage dans Entourage, je viens de retomber sur cet échange de mail savoureux… C’est un mail un peu ancien, mais il m’a fait mourir de rire une seconde fois. C’est tordant, si ce n’était pathétique : 

Objet : demande express

Madame, Monsieur, 

Société  d’autocar sur Valence et sur Grenoble, nous  sommes à la recherche de photos pour l’édition d’une plaquette ski diffusée  à 6 000 ex sur la région rhône alpes. Nous avons vu des photos sur votre  site suceptible de nous intérésser.

Merci de nous donner une réponse  positive ou négative le plus rapidement possible sur l’utilisation des photos, afin de pouvoir éditer notre plaquette ou chercher un autre  prestataire. 

Bien entendu, si nous avons votre accord, le nom de votre site internet sera noté en crédit photo sur la plaquette. Merci de nous répondre le plus rapidement possible.

Remerciements

Sébastien Xxx.

Ma réponse à cette demande « express » : 

Cher Monsieur, bonjour et merci pour l’intérêt que vous portez  à mon travail.

Je serais heureux de participer à votre  publication et au développement de l’entreprise Xxx. Mais en tant que professionnel, par respect de mon travail et de celui des mes collègues, je n’envisage pas de  publier mes images gracieusement.

Je  suppose que vos cars ne s’arrêtent pas pour embarquer des autostopeurs ? J’espère que non ! Sinon personne ne jugerait bon d’acheter des billets…



Si tout les photographes donnaient leurs images, notre métier  disparaîtrait… Et les éditeurs ou publicitaires seraient les  premiers à déplorer la difficulté de trouver de belles photos pour illustrer leurs plaquettes (photo accompagnées de l’autorisations des modèles photographiés).

Je suis prêt à discuter avec vous  d’un forfait raisonnable pour l’utilisation d’images que je tiens à  votre disposition et pour lesquelles je possède l’autorisation des personnes photographiées (Droit à l’image)…

Très bonne journée.

La réponse de Sébastien :

Un site Internet nous fait la gratuité sur ses photos. Dans l’attente d’une future demande remerciments.

Le GROUPE Xxx.

Sébastien

Zut alors ! Semblerait que j’ai perdu un client. Si vous avez conservé ce genre de mail, envoyez-les moi. J’aimerais faire une compile, histoire de rigoler un peu.

 

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

21 commentaires

  1. C’est déjà bien qu’ils t’aient répondu non merci. EN général, dès que tu commences à parler de tarifs, il n’y a d’un coup plus personne..
    Effectivement, le car et les auto-stoppeurs c’était bien trouvé !

  2. J’imagine que ce Sébastien travail également gratuitement pour cette société d’autocar qui embarque aimablement et sans frais les vacanciers vers les pistes de ski…
    Ne jamais céder à ce genre de sollicitation car ce n’est pas un client que l’on perd mais une arnaque que l’on évite !!!!

  3. Et 100 balles et un café… non !?!
    C’est risible tellement certains sont gonflés… Quand on va acheter un objet on le paye et cela ne choque personne… pourquoi les photos devraient être synonyme de « free » ???
    Merci de faire remonter ce genre de situation avec humour ! ;-)

  4. En plus une demande express…
    Pas payé un radis mais prière de se magner le train fissa…
    Manquerait plus que ce Sébastien te demande d’arrêter séance tenante tous tes autres boulots payés pour répondre à sa demande urgente et non rémunérée…
    Manque pas d’air !
    D’ailleurs, peut être serait il bon dans des cas comme celui ci de ne pas cacher l’identité de ces sociétés douteuses…

  5. Et pourtant je croyais que tu étais pour la baisse du coût du travail. Travailler gracieusement c’est une solution, non?

  6. Ahaha, gratuit et en plus il fallait que tu te grouilles de répondre, nan mais v’la le foutage de gueule royal…

  7. Comme tout ce qui est dématérialisé, c’est synonyme pour beaucoup de gratuité. Les Personnes ont besoin d’avoir un produit en main, ne fusse qu’une photo, pour le lier à un sentiment d’appartenance donc d’achat. Le fait que le numérique soit dématérialisé, accentue certes la facilité d’utilisation et de partage, mais aussi la volatilité et le sentiment de non appartenance même si on la personne le paye.
    Nombre de personne me demande de leur envoyer quelques photos gratuitement, car ce n’est en fait qu’un mail. Pour eux les photos ont déjà été faites, donc le fait de leur faire un lien ou un mail ne demande pas de « travail » en plus. Le travail de photographe se résume alors au simple « clic » du déclenchement.

  8. Eh eh , sympa cette story.
    Tu crois tout de même pas qu’ on va te donner gratuitement ts nos mails pour que tu publies un recueil de mails foireux :-)

  9. Dire que ce groupe d’autocar est largement subventionné par la région et le département… C’est beau de voir qu’ils rendent l’appareil en faisant tourner l’économie locale… (je connais très bien cette boite, elle m’a trimballé au ski tt mon adolescence.)

  10. Ouais, c’est partout idem … je suis en pourparlers avec l’Education Nationale (Sphère d’extraterrestres s’il en est !) qui a apprécié certains de mes clichés d’un établissement scolaire mais joue la montre et tente d’attendre que je cède à l’oeil mes fichiers originaux, c’est un minimum pour un photographe ;-) .
    Le prochain mail devrait etre croustillant, on m’a parlé par téléphone d’un « honneur qui m’était fait » de pouvoir titrer mes photos sur x centaines de plaquettes … si le mail confirme ces propos, je suis prêt à te le céder « moins cher que gratuit » ! ! !

  11. Au moins c’est clair ! (et inacceptable). Mais je trouve encore plus grossier le type de propositions (tout à fait réelle) de 50 € pour une photo pleine page dans un calendrier tiré à 3 000 ex. édité par une maison d’éditions connue… (parce que l’on a un forfait à l’année avec Getty et c’est le budget que l’on a…). Obligé d’expliquer à la gentille iconographe, que quand il n’y aura plus de photographe indépendant, elle n’aura plus de boulot !

  12. Le pire, c’est qu’en terme de visibilité, on peut avoir une audience bien plus étendue sur le web que leur tirage à 3000 ou 6000 exemplaires.

  13. Bon, je vous remets le lien que j’avais posté ici il y a quelques temps déjà (mais c’est en anglais, je sais). C’est excellent et tellement vrai, mais bon, pathétique en même temps…
    http://www.enzodalverme.com/blog/2012/03/exposure-doesnt-pay-bills/
    Je profite du passage de Benoît ici pour lui dire tout le bien que je pense de son travail, et ce depuis de nombreuses années (même si dans certains cas on a pu être en concurrence frontale).

  14. Je lis regulierement ce blog, et y a toujours des trucs interessants… dont celui la, qui me touche particulierement aujourd’hui…
    J’ai eu pas plus tard que la semaine derniere une demande de quelques photos pour un futur magasin (tirage a2), de la part d’une « connaissance » on va dire…
    Pas de souci, je fais la selection.. et au moment de demander son budget… 10€/photo…
    oui… mais non quoi… :(
    Comment, un jour, reussir a faire comprendre aux gens que numerique n’est pas synonyme de gratuit?

Leave A Reply