web analytics

Ah, si j’étais ministre…

30
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

On avait déjà un ministre du redressement productif fatalement relégué à un rôle d’agitation médiatique assez vaine (lorsque les choses vous dépassent feignez d’en être l’organisateur)… 100% pathétique et démago (aaah, ce plan automobile ! Aahhh, la délocalisation des centres d’appels).

Voilà qu’on découvre une ministre de l’économie numérique qui ne comprend rien à Internet : Fleur Pellerin annonce la mise à mort de la neutralité du net… Fleur Pellerin, qui n’est probablement arrivée là que pour parcequ’il fallait un contingent féminin pour assurer un minimum de parité (toujours l’idéologie à la place des décisions). Allez avouez, c’est bien la première chose à laquelle vous avez pensé vous aussi, en découvrant cette séduisante ministre… Mais on attendait prudemment quelques évènements pour s’en assurer, il n’aura pas fallu attendre très longtemps…

Fleur, n’est d’ailleurs pas la seul à être au gouvernement pour une raison… de démonstration idéologique, autrement dit pas pour une bonne raison. Dixit Ségolène Royale elle-même, qui a toujours eu le don de dire tout haut ce que tout le monde sait tout bas : «    »Si Najat Vallaud-Belkacem s’appelait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là » (elle a ce matin d’ailleurs démenti ces propos rapportés par Le Point… Chacun jugera si le démenti est crédible)

Comment voulez-vous faire avancer ce pays, avec des professionnels de l’avancement… en politique (éventuellement énarques) ! Qui n’ont jamais connu la réalité du terrain, ni la création, ou le management d’une entreprise…

Lire à ce propos «  Des ministres qui n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise peuvent-ils vraiment imaginer comment sauver l’industrie automobile ?  ». On marche sur la tête…

Une partie du problème est là. Je ne comprend pas que l’on ne nomme pas une personnalité de très grande envergure et de très grande expérience, à un ministère aussi stratégique et vital pour l’avenir que l’Economie Numérique… Si on ne gagne plus notre vie en fabriquant des voitures, ni en vendant des carottes, comme pas une seule grande entreprise du net n’a pu émerger dans ce pays, on va vivre de quoi au 3em millénaire ? Les Français vont-il tous devenir gardiens de musées, vendeurs de glace pour touristes Chinois sur la place du Tertre, ou gérant de chambres d’hôtes et de gites ruraux dans nos belles campagnes ? 

Ce que j’en pense : c’est qu’on est pas sorti de l’auberge. Et que depuis l’élection présidentielle rien ne se passe, rien ne se décide (à par l’abandon de la TVA sociale, qui était pourtant un début de solution), le pays ronronne gentiment… Et rien de nouveau, rien d’innovant, rien d’intelligent n’est proposé pour tenter d’enrayer la spirale fatidique du déclin, de la désindustrialisation et de la démotivation généralisée qui est la racine profonde du mal. Entreprendre sur Internet ? Oui, à Londres ou en Californie peut-être… mais en France, mieux vaut ne plus y songer !

Ah, si ! Il s’est passé un truc : je me suis fait voler mon vélo hier (il n’e s’agissait pourtant pas d’un collier en or)… Je l’avais attaché à un arbre avec un gros cadenas souple (le genre costaud je croyais), bien en évidence devant une terrasse de café et j’ai tourné le dos seulement 20 minutes… Si j’étais ministre de l’écologie, je commencerais par faire en sorte qu’à Paris le bobo écolo que je suis (qui n’a pas de voiture et ne pollue plus) puisse au moins attacher son vélo, sans risquer de le voir disparaitre en 20 minutes !

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

30 commentaires

  1. Juste une petite chose concernant le ministre du redressement productif (nom pompeux et kitch, j’en conviens) : avant député de Saône et Loire, Arnaud Montebourg a été très efficace en ce qui concerne la ré-industrialisation d’un département dévasté depuis les années 80 et la fermeture de Creusot-Loire. Ce qui fait qu’aujourd’hui la Saône et Loire est l’un des rares département qui présente une balance commerciale (import/export) largement positive. Il n’est donc peut être pas le moins bien placé pour occuper ce poste.
    Concernant l’attribution des postes pour remplir des quotas et non basé sur les compétences, on est d’accord. Ce gouvernement n’a rien à envié du précédent^^ (Rhaaa, Nadine… tu me manques!). Mais Pellerin n’est pas l’exemple que j’aurais choisi!

  2. On a jamais eu un gouvernement représentant un tel ramassis d’idéologues et d’incompétents…
    Montebourg, il est grave tout de même !

  3. Ségolène Royale est une guerrière, un vrai danger pour la gauche (et la France carrément), animée d’une rage de vaincre farouche ! Une vraie furie
    François Hollande à du lui promettre un ministère pour qu’elle retire son commentaire assassin du NVB et qu’elle oublie le Tweet de VTV.
    Pauvre France

  4. penser en 2012 qu’on peut ré-industrialiser la France, c’est se foutre de la gueule des pompiers en train d’éteindre l’incendie qui ravage votre maison. Un non-sens complet, total, la preuve que nos politiques et leurs électeurs sont des boeufs.
    Mon prof d’économie et sciences sociales de classe de 1ière, dans les années 85/86 nous avaient déjà expliqué (et je pense que c’était un des rares cours où j’avais écouté) que l’Industrie en France était morte et enterrée, que la Chine allait nous piquer toute cette industrie avec l’Inde, et qu’il était urgent de penser à développer autre chose en France qui en outre disposait d’un potentiel technologique de tout premier ordre pour la recherche, le développement, etc, mais qu’il fallait oublier l’industrie pour passer à autre chose.
    L’automobile allemande se porte comme un charme, l’Anglaise aussi (pas partout mais bon), mais en France, on fabrique des bagnoles pas fiables (en gros 70 % des voitures en panne sur les autoroutes sont des Renault, dixit un dépanneur) et on pleur nos emplois.
    Serait-on incapable de comprendre que l’industrie de grand papa c’est fini ???
    Notre Président veut relancer l’économie par des investissements, par la croissance. Mais est-ce qu’il sait que, comme tous les bons pères de familles, pour pouvoir investir, il faut D’ABORD avoir les moyens de le faire, donc avoir fait des ECONOMIES, et ensuite, investir ces économies en cassant la tirelire. C’est ça, la gestion en bon père de famille.

  5. Tu es trop défaitiste Chris…
    Si c’est possible en Allemagne, c’est aussi possible chez nous. Sauf, qu’il faudrait un peu avoir des couilles et de l’ambition. C’est ce qui manque aux Français…
    Un peu trop daignants les Français.

  6. Je ne vais pas prendre part au café du commerce.
    Juste à propos du vol de vélo : un cadenas souple, à moins que ce ne fut un antivol de moto (j’en doute ça pèse un âne mort), rien ne vaut un U.
    Mais ne jamais oublier qu’il n’existe pas d’antivol, ceux sont tout juste des retardateurs de vol. Un voleur motivé arrivera toujours à bout de n’importe quel modèle (on trouve de très bonnes disqueuses portatives sur batteries pas trop chères.
    Quelques pistes pour choisir un bon antivol : http://bicycode.org/html/pg_htm/antivols.php
    Sinon la solution ultime : ne pas garer son vélo et pour cela adopter un vélo pliant et le meilleur d’entre eux : un Brompton.
    On trouvera des macaddicts photographes adeptes du brompton ici : http://www.urbanbike.com/

  7. Quel rapport entre ce billet et Macandphoto.com ? mélande des genres assez peu productif. J’aime pas.Au revoir Macandphoto.com

  8. Au revoir Sébastien !
    On ne peut pas faire plaisir à tout le monde malheureusement…
    Tous ceux qui se sont déjà fait voler un vélo (et ils sont les plus nombreux), auront une pensée pour toi ;-)

  9. Je suis desolé pour ton vélo JF..!!
    Comme le dis le proverbe
    ¨un seul cycle vous manque et vous rentrer a pied¨
    Ne lache pas, ca reste la meilleur maniere de ce déplacer..!

  10. olivier montreuil on

    on peut aimer la photo passionnément et aussi se poser des questions sur notre avenir ! JF Vibert dit tout haut ce qu’il pense, ce qui est tout à fait respectable d’autant plus qu’il ne le dit jamais avec agressivité !!! Alors repect d’autant plus qu’ici il est chez lui, et nous ne sommes que ses invités ! Mais c’est quant même plus sympa de parler photo !!! Au fait jean françois, ça semble bien calme sur le front « marque jaune contre marque rouge » ! le D4 et le D800 ne t’ont ils pas encore convaincus de passer chez les jaunes ?

  11. Le sinitre de la trose on

    Bon, alors JF si tu était minitre tu ferais quoi ?
    Après tout c’était le titre de ton fil.
    Moi, je monnerais Pierre Rabih à l’économie numérique, rien que pour voir s’étrangler les geeks.
    Bige

  12. Dpreview avait donc raison.
    Pour le vélo une solution: Vélo pourri (30euros chez Emaüs) et un U.
    Pour le billet: Ouais super! J’adore tes analyses politique; tu es mon pote de droite. Ca devient très rare les potes de droite, chez moi ils ont tous switchés.

  13. ahah !
    Ohhh, il n’y en a pas tant que çà qui ont switché !
    Seulement 1%, qui ont fait pencher la balance, à gauche ce coup-ci…
    Et ces 1% vont probablement le regretter ! Et les même vont refaire pencher la balance de l’autre côté dans 5 ans ! Il y a de fortes chances…
    Switcher, c’est pas mal des fois… C’est la démocratie !
    Enfin… Je me demande pourquoi les gens de gauche, ont toujours cette incroyable prétention de penser que les 50% des autres (qui sont à droite,) sont des cons, des idiots, pire : des sans coeurs, des égoïstes, ect…
    Ce qui m’a toujours sidéré, chez les bobo de gauche et les enseignants notamment (au passage ce sont les gens le plus casses-couille, les plus intolérants, les plus suffisants que j’ai pu croiser, je travail dans le tourisme)…
    Oui, c’est toujours cette étonnante arrogance et cette inexplicable bonne conscience de certaines personnes de gauche !
    C’est d’ici que vient un certain totalitarisme de la gauche (bravo la démocratie au PS ;-) la gauche est par essence est anti démocratique (la dictature du prolétariat rappelez-vous : prenons de force les richesses de ceux qui ne les méritent pas…)
    Hollande : « je n’aime pas les riches » ! Si, si, il l’a dit !
    Ce n’est pas ma philosophie ! J’aime mon prochain, riche ou pas…

  14. En ce qui me concerne, je fais partie de ceux qui sont de moins en moins fan des ces posts type « café du commerce », typés « politique populiste ».
    Mais bon… je respecte JFV et son blog excellent par ailleurs, donc si ça ne me plaît pas, je ne lis plus ;)
    C’est vrai que je regrette un peu l’absence de posts concernant les prospectives sur le futur matériel, les analyses du marché et les paris que faisait JFV sur le futur (ah, le débat sur la haute définition, toujours d’actualité d’ailleurs !)
    Vivement des news officiels chez les marques et leurs analyses ici alors !

  15. Merci Stéphane… de rappeler que j’avais eu raison lorsque j’expliquais que la résolution des écrans était amenée à progresser… Donc la définition des capteurs aussi !
    Pour le reste, malheureusement il ne s’agit pas de posts du café du commerce ! Mais bien de notre avenir immédiat…
    Au nom de quoi devrait-on s’interdire de réfléchir à ce qui se passe et à la vie de la cité (c’est ça la politique). Et d’en discuter ?
    C’est quoi le populisme ? Si ce n’est : discuter de ce qui concerne les vrais gens… de la vraie vie de tous les jours
    Je me suis fait voler mon vélo… ET ça m’énerve.
    C’est être populiste de le dire ?
    Et dire que plus la situation économique se dégradera, plus on volera de vélos…

  16. Au delà du vol de vélo (que je répugne aussi, je l’ai vécu également :( ), je retiendrais 2 mots de ce billet : démotivation généralisée.
    Car s’il y a des fainéants en France (et j’en connais…), il y a aussi beaucoup d’envie, de bonnes volontés, d’idées. Bien plus que ce que l’on croit. Mais rien n’incite à entreprendre dans ce pays. Et ce ne sont pas les mesures qui nous arrivent qui vont renverser la donne.

  17. En fait, je ne pensais pas spécifiquement aux employés, ou ouvriers éventuellement démotivés (on peu le comprendre)…
    Mais bien aux entrepreneurs, aux jeunes qui voudraient monter leur affaire (que ce soit un bar ou une startup)…
    On fait tout pour les décourager, en les assomant avec des charges sociales qui serviront à indemniser des chômeurs (qu’on est en train de créer)…
    Hors ce seront les entrepreneurs qui donneront du boulot à d’autres plus tard. Le remède social EST à l’origine du mal social ! C’est ça que l’on ne veut pas comprendre dans ce pays…
    Et ce n’est pas du café du commerce ça !
    Dites que c’est une divergence de vue… OK (on a le droit)
    Dites que l’on vous ne partagez pas mon avis, mais ne cherchez pas à décridibiliser un propos (que 50% des Français partagent, notamment les entrepreneurs et la France qui se lève tôt) !
    Trop facile de qualifier de « propos de café du commerce », un point de vu politique, avec lequel on n’est éventuellement pas d’accord (ce qui est un droit, on a le droit d’avoir son avis en démocratie).

  18. JF, si tu avais été ministre il y a 5 ans, le pays serait il où il en est ? Aurais tu su empêcher la destruction de notre outil industriel, l’enrichissement des banques avec l’argent du contribuable (nous leur avons prêté de l’argent à 3,5% qu’elles ont difficilement redistribué a 5 ou 6% aux entrepreneurs) la démotivation des chercheurs fonfamentaux car ils ne sont pas assez « rentable », empêcher l’explosion du chomage ( tous ces fénéants qui font semblant de vouloir défendre leurs emplois mais qui ne rêvent que de rester au chômage pour boire leur indemnisations et engrosser leurs mégères ).
    Il y a 5 ans tu avais prévu la débâcle économique et sociale dans laquelle l’ultra libéralisme des gouvernements précédent nous ont mis?
    Par honnêteté politique si ce n’est pas le cas, n’anticipe pas sur l’avenir aujourd’hui, il fallait le faire il y a déjà plusieurs années! Je n’ai rien lu de tel ici. Le mal est fait, reste à la nouvelle majorité de réparer, dans la mesure du possible, les pots cassés.

  19. J’avais posté il y à quelques semaines sur ce mélange des genres…et le taulier m’avait répondu en gros : si tu aimes pas, on ne te retiens pas…Sauf que j’aime passionement la photo et les mac et c’est ce que je viens chercher ici et pas les dernieres brèves de comptoirs sur la faillite de la maison France…Pour cela j’ai des blogs autrement plus « sérieux »….En économie lisez celui de Paul Jorion par exemple…Ce même Paul Jorion quI n’a aucun avis sur la pérennité du port Thunderbolt…!
    Bon Je sais si j’aime, je peux dégager, alors tchao…!

  20. Mais non Tang, il es toujours intéressant d’échanger ! La preuve, si tu n’a rien apporté de constructif au niveau photo (à ma connaisance), voici une référence de blog qui m’intéresse…
    Je ne prétend pas être économiste, mais simplement exprimer rationnellement mon opinion de citoyen ! Est-ce interdit ?
    D’autant que cette opinion, (qui n’a rien d’extrême), correspond à l’opinion de 49 à 50% de nos concitoyens qui n’ont pas voté à gauche… Un peu de respect pour eux, merci ! Leir avis vaut bien le votre. Ni plus, ni moins…
    Le respect de l’avis de l’autre n’est-ce pas le début du dialogue ? ET la base de la démocratie ?
    Qui ça dérange, que je parle de politique (et que je condamne ce qui se trame en ce moment) ? Qui, à part les intolérants… ?
    De toutes façon, à la lecture des statistiques du site (en hausse constante), j’en déduis que 80% de mes lecteurs sont de droite (ou centre droit)… et je crois qu’ils apprécient mes digressions politiques. Sinon, les protestations seraient plus nombreuses, avec 5000 visiteurs uniques par jour en moyenne (et des pointes à 8000 Vis. unique /Jour parfois)
    Bon, sinon (pour répondre à Moscaw), si j’étais Ministre, je n’agirais pas par idéologie (comme c’est trop souvent le cas actuellement, la gauche devant nécessairement faire plaisir à une base électorale composée de beaucoup de fonctionnaires, de quelque verts et quelques extrémiste d’ultra gauche)…
    Si j’étais ministre, je serais plus pragmatique et je commencerais par la TVA sociale… Indispensable ! Les gens râleraient… et je courrerais le risque de nae pas être réélu.
    Tout le problème de notre démocratie est là d’ailleurs : les hommes politique ne peuvent prendre les décisions courageuses et difficiles qui s’imposent, sans risquer de briser leur carrière politique (du coup : les bonnes décisions ne sont pas souvent prises à temps)…
    C’est un énorme problème ! Il faut une guerre pour parvenir à « vendre » l’idée du sang de la sueur et des larmes… Et encore, ce qui est possible en Angleterre, n’est peut-être pas possible en France.
    Tout n’a pas été nul cependant dans les décisions de Hollande. Il a commencé par trahir sa principale promesse de campagne (les 3% de déficites), c’est plutôt un bon début…
    Reste qu’en 70 jours, pas grand chose de constructif n’a été fait… le plan automobile est une blague, qui ne regle aucunement le probleme du cout du travail : qui est le principal problème du pays.
    Allez, demontrez moi le contraire !

  21. JFV De tout coeur avec toi.
    Car j’apprécie tes digressions politiques.
    J’ai envie de relayer sur mon blog ton article, si tu me le permettais.

  22. Hello !
    Droite, gauche peu importe… Ce n’est pas que la France qui va mal…mais toutes les économies « néo-libérales » je vous parlais de Paul Jorion (http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20120207trib000682277/refonder-le-capitalisme-le-moment-est-venu-.html) mais lisez aussi le brillant Emmanuel Todd :
    http://www.lepoint.fr/economie/emmanuel-todd-annulons-la-dette-du-vieux-monde-13-12-2011-1406951_28.php
    Ou encore Frederic Lordon sur le protectionnisme :
    http://blog.mondediplo.net/2009-02-17-La-menace-protectionniste-ce-concept-vide-de-sens
    Cela change du « pret à penser » que l’on nous rabache, à savoir que les Français sont des feignasses perfusionnées aux allocs et que la seule et unique solution est de réduire absolument le cout de travail, sous entendu asseyons nous sur notre modéle social et rapprochons nous de celui de la Roumanie voir de la Chine…;)
    non vous ne trouvez pas ? A débattre alors !

  23. Cher Tang, Encore une fois vous qualifiez de « pret à penser » les idées qui ne sont pas les votres (plutôt que d’en discuter et éventuellement les démonter).
    > Les économistes libéraux expriment des idées.
    > Les économistes de gauche expriment d’autres idées.
    > Mais on ne peut les qualifier de « pret à penser » ! Ni les unes, ni les autres…
    Ce sont justes des idées contradictoires. Difficile de dire qui à raison, alors il faut respecter les idées des autres…
    On est d’ailleurs en droit de changer d’idée avec le temps. J’étais plutôt de gauche (et assez ignorant de l’économie dans ma jeunesse). Et plus j’apprends, plus je lis, plus je suis informé, et moins je suis de gauche. C’est d’ailleurs un mouvement assez classique. Allez comprendre…
    Mon intuition, me guide donc plutôt du côté des idées de l’économie libérale. Mais un libéralisme humaniste évidement, pas la loi de la jungle (on en est loin d’ailleurs). Il faut réformer le capitalisme, c’est évident. D’ailleurs l’évolution permanente et la remise en question de l’existant, sont dans les gènes même du capitalisme.
    Emanuel Tod est très intéressant (je l’écoute à chaque fois qu’il passe lors d’un débat TV et j’ai même acheté un de ces bouquin,… pour offrir à quelqu’un de ma famille qui je sais l’apprécie)…
    Moi je « n’achète » pas trop ses points de vues ! Il ne m’a pas vraiment convaincu… Il est d’ailleurs allé – tour à tour – voir divers hommes politiques sans les convaincre d’ailleurs.
    Personnellement, Je ne crois pas que les Français soient des feignants (jamais dit ça d’ailleurs ! Inutile de caricaturer la pensée de votre interlocuteur, dire que vous n’êtes pas d’accord est suffisant)…
    Par contre je pense que les Français se sont lourdement trompés en votant pour les 35h (entre autre erreurs)… Ces 35h furent une erreur tragique. Et malheureusement irréversible…
    Oui, le cout du travail en France est un fardeau, qui tue l’espoir d’entreprendre. On ne peut pas le nier.
    En assommant les entreprise de charges, on tue leur compétitivité (la France à perdu en 20 ans 40% de ses part de marchés à l’export, un désastre sans précédant. Il faut être aveugle pour l’ignorer)… Donc on tue les PME (et même les grosses entreprises), donc on fabrique plus de chômeurs…
    Ce qui a pour effet d’augmenter le cout du travail. C’est donc un cercle vicieux. Dans lequel on s’enfonce sans réagir !
    Vous ne pensez pas ?

  24. @JF
    « De toutes façon, à la lecture des statistiques du site (en hausse constante), j’en déduis que 80% de mes lecteurs sont de droite »
    Alors ça c’est digne d’une propagande bolchévique ! Pour Staline il y avait 200 millions de bolchévique en Union Soviétique parcequ’il y avait autant d’habitants.
    Si le faîte de cliquer sur ton site car j’ai un Mac et que je fais de la photo fait de moi un mec de droite, alors je cours acheter un PC et me met au macramé!
    Tu plaisantais ou c’est une comme cela que l’on fait les enquêtes d’opinion à droite ?

  25. Ben j’ai dit quoi d’extraordinaire ?
     » De toutes façon, à la lecture des statistiques du site (en hausse constante), j’en déduis que 80% de mes lecteurs sont de droite  »
    C’était un peu ironique… évidement !
    Toutefois, je pense que c’est un peu vrai… La photo recrute plus de gens dans les catégories sociaux professionnelles favorisées (c’est un fait, car ça coute cher). ET ceux-là sont plus libéraux que gauchistes non ?
    De plus, si l’audience diminuait de moitié, ça voudrait dire que pas mal de lecteurs de gauche seraient partis (exaspéré par mes idées de centre-droit) !
    Mais l’audience augmente, ça veut dire que les gens qui me lisent sont plutôt bienveillant et d’accord avec moi non ?
    Peu importe, apres tout. Je me fout que les lecteurs soient de droite ou de gauche. Tant qu’ils me lisent et qu’on peu discuter de façkn sympathique et ouverte…

  26. Ni de droite, ni de gauche , ce n’est pas manquer de respect à quiconque que de dire que dans, Valeurs Actuelles, Le Figaro, N. Baverez dans Le Point pour ne citer qu’eux on peut lire, entre les lignes et à longueur de temps, que les Français sont des « feignasses » ! aucune caricature la dedans !
    Quand au « Prêt à penser » oui il existe comme le dogme de la croissance à tout prix à droite et celui du partage du travail à gauche…
    Si Todd ne vous inspire pas trop, essayez de lire et d’écouter Jorion (Google est votre ami)…sa vision anthropologique de l’économie néo-libérale actuelle et de la crise est passionnante.
    Enfin aucune attaque personnelle, désolé si vous vous êtes senti visé !

Leave A Reply