web analytics

Les tablettes ? Pas pour apprendre selon Bill Gates

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je fus assez content d’apprendre ici, que Bill Gates partageait plus ou moins mon point de vue ( ! ?) sur les tablettes… Ou plus modestement, disons que je partage par hasard ses idées (les grands esprits se rencontrent ;-)

« Donner aux gens des appareils, ça n’a jamais vraiment fonctionné », déclare t-il. « Il faut vraiment changer le programme scolaire et le professeur, et ça ne fonctionnera pas sur un appareil où il n’y a pas de clavier.

Je veux dire, les étudiants ne sont pas là que pour lire des choses ; ils sont supposés être capable d’écrire et de communiquer, ce qui est plus dans les cordes d’un PC ».

A savoir que les tablettes sont plutôt des outils de consommation passive… Et que rien ne remplace un PC avec clavier (en position assise), s’il s’agit de travailler, de créer, de communiquer (sérieusement) et d’apprendre ! Relire à ce propos : 

Si vous voulez transformer un gosse de 10 ans en consomateur de jeux idiots, de facebook, de films et de séries téléchargées sur iTunes, dans un monde fermé, lisse et sécurisé préférez une tablette…

Mais si vous voulez en faire un connaisseur du web, un débrouillard capable de chercher et trouver son chemin loin des applications toutes faites, un graphiste, un artiste, un créateur, un écrivain, un photographe, alors préférez évidement un Mac, ou un PC !

Cela me semble tellement évident… Source The Verge : Bill Gates: tablets in the classroom have a ‘terrible track record.

.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

13 commentaires

  1. Bien vu JF ! ET j’aouterais que dans un monde de plus en plus technologique, savoir comment marche un PC, un système, ce que c’est qu’un disque, une carte, un minimum de culture technologique sera d’un grand semoir, dans la vie courante ou dans le travail…
    Alors que le but de la tablette est de fournir à des idiots une informatique lisse et sans contrainte ! Pas comme ça qu’on apprend à faire marcher sa tête…
    C’est un peu comme les élèves qui apprennent à se dépatouiller de trucs pas funs comme le latin, ou les math… ce sont eux qu’on retrouve devant en général.

  2. Si les étudiants ne sont pas là pour lire des choses on peut commencer en supprimant les bouquins qui alourdissent les cartables et bousillent le dos…… Après la question est de savoir quel est l’objectif avant de donner une réponse. Il préconise avant tout de changer le programme et le prof donc en fonction du nouveau programme il pourra dire quel sera l’outil le plus adapté. Pour ce qui est de savoir ce qu’est un PC, un système etc… c’est un des cours de technologie de ma fille en 5ème..

  3. GuiguysPosté le

    Ouais, on peut aussi imaginer que le PC au sens propre de personal computer (Mac et PC) finira par disparaitre tôt ou tard…remplacé par des tablettes à la maison, par des terminaux en entreprise….Il restera les pros qui auront besoin d’une vrai bécane, le particulier, utilisera sans doute la tablette
    demandez à un jeun’s comment il ecoute sa musique, il n’en a rien à cirer de la qualité, il ecoute du MP3, il surf un max de site ne site etc
    A mon avis ce discours de Gates est un discours tout à fait respectable et que je peux partager, par contre c’est un discours de vieux tout simplement….

  4. C’est juste le discours de celui qui doit vendre une tablette à clavier. Il ne parle pas pour rien dire, juste pour relayer son actualité, croire le contraire m’étonne. Ces personnes puissantes ont le pouvoir d’influencer les Etats… L’homme n’est qu’un mouton à faire suivre…

  5. ysengrainPosté le

    « Si vous voulez transformer un gosse de 10 ans en consomateur de jeux idiots, de facebook, de films et de séries téléchargées sur iTunes, dans un monde fermé, lisse et sécurisé préférez une tablette… » ou Le mérite des opinions extrêmes est de laisser la porte ouverte à la discussion.

  6. Mouais, si on veut…
    Venant de Pépère Gates qui a ses bécanes à vendre, on peut pas dire que, de sa bouche, le discours soit forcément objectif.
    Et comme dit plus haut : c’est un discours de vieux.
    Et quitte à être plus vieux, plus actif, en un mot, plus réac (parce qu’on le voit venir le milliardaire lié à la vente liée) : quitte à avoir à écrire, pourquoi nous parle-t-il d’un CLAVIER ???
    Sans dec, j’ai 3 ados : les 3 ont une écriture manuelle de chiotte et un niveau orthographique catastrophique !!!
    Et donc, là où je suis d’accord est qu’ils soient des apprenants ACTIFS. On s’en fout des bécanes, l’éducation, c’est avant tout pour savoir se démerder dans la vie, INDÉPENDAMMENT DE MICROSOFT OU APPLE.

  7. Je ne pense pas qu’un fabriquant d’ordinateur, aussi Bill Gates qu’il soit, n’ait la légitimité d’expliquer ce que l’éducation doit ou ne doit pas utiliser comme outil.
    Moi qui suit prof et utilisateur des TICE, je prédis une révolution à l’école avec ces tablettes. Encore une fois, ce n’est qu’un outil et c’est l’utilisation qu’on en fait qui transforme un gamin en crétin décérébré ou citoyen responsable.
    Je rejoins Guiguys : c’est un raisonnement de vieux, qui a ses habitudes et qui est perdu quand on les lui change. Un gosse n’a pas ce raisonnement et utilise l’outil tel quel pour réaliser la tâche qu’on lui soumet.

  8. abachellPosté le

    J’adhère totalement aux propos de Tonio et Lenips… Bill Gates ou le degré zéro de la réflexion éducative ! Et moi je suis vieux ! Avec mes 57 ans je suis pour la généralisation des tablettes dans le milieu scolaire et le plus tôt possible. Ce sont des outils formidables pour apprendre, rechercher, réfléchir, communiquer le tout dans un même instrument.
    Si d’autre en font autre chose, telle que de la consommation passive, cela ne tient en rien à l’outil qui au même titre que la TV, le téléphone, les baladeurs et les livres peuvent véhiculer de la merde en barre et des idées pourries.
    Tout dépend des éducateurs et uniquement du leur travail intelligent ou pas avec cet outils. Avec ou sans clavier.
    C’est désolant de voir des gens de ce niveau se fourvoyer dans des raccourcis aussi débiles. Raccourcis qui ne servent que leur cause mercantile ce qui ne trompe personne.

  9. En tant que spécialiste de la pédagogie et après avoir été impliqué dans de nombreuses études de terrain en France et au Canada, je suis pour ma part arrivé à la conclusion que ces tablettes ne servent absolument à rien !
    Je ne suis d’ailleurs pas le seul à le penser !
    Un gadget coûteux et inutile de plus, qui ne peut dans le meilleur des cas que détourner l’attention des vrais problématiques éducatives…
    Voilà ou mène l’arrivée des technologie d’information dans l’enseignement :
    http://www.slate.fr/lien/52029/wikipedia-plagiat-eleves-enseignement-professeur

  10. Au début, j’utilisais mon iPad pour lire des magazines. Mais je me suis vite rendu compte que je ne lisais rien. Je faisais défiler les pages à la vitesse de l’éclair. Donc je suis revenu au papier.
    Travailler sur iPad? Parfois pour certaines tâches de courrier ou autre.
    Mon iPad est un complément génial en tant que photographe. Je peux montrer mon portfolio aux clients.
    Principale utilité : Photosmith qui synchronise avec Lr. Je peux à la séance-même laisser les clients choisir leurs clichés préférés. Quand je rentre le tri est fait. Gain de temps énorme.
    Quelque appli bien sympas. L’iPad n’est pas à bannir, c’est un complément au PC/MAC clavier/souris etc…

  11. Bon et bien si le mieux pour apprendre c’est un PC avec un clavier alors on a déjà la solution depuis 30 ans !
    L’outil unique n’existe pas (et n’existera probablement jamais). Chacun d’entre nous le sait : il faut un iPad pour la lecture passive (documents, magazines, films, net etc), un Macbook pour travailler en mode nomade et puis ma foi un iMac pour travailler confortablement (les photographes auront du mal à dire le contraire). Pour un étudiant théorique c’est probablement la même chose. Il n’a plus qu’à avoir des aprents aisés pour lui payer tout ça !

  12. Oui, en effet… La solution existe depuis 30 ans !
    D’ailleurs la dégradation du niveau scolaire général montre bien que le matériel informatique (en grognes) ne sert à rien d’un point de vue pédagogique.
    Tout juste la tablette Microsoft est un progrès dans le poids et l’ergonomie…

  13. « Aussi efficace que soit Apple, je ne crois pas que le succès de l’iPod soit viable à long terme…  » Bill Gates le Visionnaire en mai 2005
    « Bill est simplement sans imagination et il n’a jamais rien inventé. Et c’est pour cela que je pense qu’il est plus à l’aise aujourd’hui dans la philanthropie que dans la technologie. Il a juste volé les idées des autres sans aucune honte. » Steve jobs

Leave A Reply