web analytics

Promotion Nikon : jusqu’à 250 € remboursés

11
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Du 5 mai au 30 juin 2012, Nikon propose des remises exceptionnelles sur sa gamme d’objectifs et de flashes pour appareils photo reflex.

 » La liste complète des magasins partenaires et des produits bénéficiant de la remise est consultable sur le site jesuislapromotionnikon.fr, ainsi que les modalités complètes… La remise est effectuée directement sur facture par le revendeur participant, au moment de l’achat du produit neuf. 

0000_screencopy_JFV_ 2012-05-10 à 10.10.21

Les objectifs concernés par cette offre couvrent l’ensemble des besoins des photographes avec des focales allant de 14mm à 300mm… Comme par exemple l’AF-S14-24mm f/2.8G ED, ou encore l’AF-S 70-200mm f/2.8G IF ED VR II. « 

_DSC3374_web_800px

Ce qui tombe bien, ce sont mes deux optiques Nikon préférées, celles dont je ne pourrais me passer… Ci-dessus 70-200 et D800 au Kenya, d’ou j’arrive à l’instant ! 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

11 commentaires

  1. Elle est très belle cette photo !
    La remise, c’est une très bonne nouvelle qui tombe à pic (en attendant le nouveau petit 28!).
    Et sinon, tu l’as testé « pour de vrai » le d800 ?

  2. Je serais curieux de voir cette photo à 100%. Parce que ces 36Mpx montrent tellement facilement les micros bougés !!! Je m’y attendais. Mais parfois, c’est décourageant.

  3. Apres 12000 photos au D800 avec 200-400 mm, 70-200 mm, 24-70 mm et 14-24 mm,aucuns problèmes de « micro bougé » à signaler…
    Il suffit de monter un ou deux crans en vitesse par sécurité…
    Aucun changement notable par rapport à un 5D Mk2, si ce n’est que leMacbook Air rame un peu plus…
    Mais la résolution est un avantage évident !
    Test terrain en préparation pour Déclic Photo…

  4. « la résolution est un avantage évident ! »
    Mouais… une affirmation que perso, je ne partage pas forcément.
    Le D800 a déjà fait l’objet de nombreux dossiers très complets (revues, web, française ou anglophones), et il va sans dire que ça semble un excellent boîtier ! Mais qui en aurait vraiment douté ?
    Après, la résolution portée à 36 MP… n’est pas utile à tout le monde, ou en tous cas pas nécessaire, faut quand même être capable de le reconnaître. Un avantage OUI, mais pour certains usages seulement : un gain en définition c’est évident, mais pour imprimer des A3, je suis pas convaincu que la différence saute aux yeux ! Je ne parle pas de tirages A4 ou utilisation web…
    Après pour croper, certain que les 36 MP ne seront pas de trop.
    Mais bon, monter de 1 ou 2 crans quand on pousse déjà le boîtier dans ses derniers retranchements, ça peut (parfois) jouer en sa défaveur. Selon les usages de chacun, évidemment. Sans faire du « pro Canon » aveugle, je pense que comme le D700 était plus « polyvalent » qu’un 5D II, aujourd’hui un 5D III est plus polyvalent qu’un D800.

  5. Bah, je dirais 1/60em… pas plus !
    Alors que d’habitude je travaillerais au 1/40em avec un 50 mm non stabilisé…
    De toutes façons… le même bougé sur un 36 Mpix n’aura aucune conséquences plus facheuses, que sur un 22 mpix ou un 12 Mpix ! Cela ne fera aucune différence à une taille de tirage donnée… On l’a déjà expliqué.
    Certes, le bougé sera mieux visible à l’affichage de 100%. Mais cet affichage n’est pas ce qui compte (il ne faut pas en tenir compte en fait)… Car ce qu’il faut comparer : c’est l’image (et le bougé éventuel), après export à une taille donnée.
    Et au final : sur les fichiers de 12 mpix, 21 mpix, et 36 Mpix, exportés à la même taille (par exemple 6000 pix de large pour une impression A2), et bien le bougé sera exactement identique dans les trois cas !
    Conclusion : 36 Mpix n’oblige aucunement à prendre des précautions supplémentaire par rapport au bougé (sauf si l’on tient vraiment à observer les images à 100% à l’écran ce qui est une erreur de débutant) !
    Même chose pour les optiques… Ce n’est pas à 100% qu’il faut juger ! Car c’est complètement débile…
    Dernier point : recadrer une horizontal en vertical, c’est toujours mieux avec 36 Mpix que 21 Mpix… Avant j’évitais, mais avec 36 Mpix, je n’hésite plus une seconde !

  6. Déoslé, mais si j’ai pris un 36 au lieu d’un 12, c’est parce que j’ai justement besoin d’un 36. Parce que j’ai besoin de gros agrandissements. Ou que j’ai besoin de pouvoir fortement recarder (cas biens particuliers). Donc oui, le 100% m’intéresse. Si on n’a jamais besoin de regarder à 100%, c’est qu’on a pas besoin d’un 36Mpx. Simple.

  7. Oui, bien entendu, pour les rares cas ou tu devra recarder et profiter au maximum de la résolution, alors il faudra éviter le bouger et utiliser de bon objectifs…
    Mais un recordage de 50% de l’image, ça ne concerne qu’un faible pourcentage des images non ?
    Repenser à cette phrase du grand Robert Capa (Endré Erno Friedmann de son vrai nom) :
     » Si ta photographie n’est pas bonne, c’est que tu n’étais pas assez près.  »
    Aurait-il dit la même chose s’il avait connu le D800 ? Je crois que oui…

  8. Merci pour ce compte rendu très intéressant. La définition et le modelé sont à l’avenant !
    Je suis actuellement en train de réfléchir pour remplacer mon D700 par un D800 non pas seulement pour la définition supérieure mais aussi pour la dynamique plus confortable.
    Par contre le D800E qui m’embrouille dans mon choix… N’as-tu pas hésité à prendre ce dernier pour obtenir le meilleur potentiel du capteur ?

  9. Actualmente estoy pensando en cambiar mi D700 con una D800, no sólo para la resolución más alta, sino también para el curso confortable.bien más dinámico, para el caso improbable de que se recarder y aprovechar al máximo de la resolución, a continuación, se moverá y evitar el uso de objetivos comunes.

Leave A Reply