web analytics

Nikon D800 ou Canon EOS 5D Mk3 ? Récupération des ombres

56
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Fred Miranda nous propose un test comparatif du Nikon D800 et du Canon EOS 5D mk3 (merci 5dClassic)… A lire, c’est très intéressant. Il y a notament un comparatif sur la récupération des détails dans les ombres qui m’a interpelé…

Et qui confirme quelque chose que j’avais déjà remarqué, notamment en débouchant des images à contre jour : un exercice dans lequel le Nikon D800 excelle tout particulièrement… A noter que (peut-être) du côté des hautes lumières, le Canon s’en sortirait mieux ? Je n’en sais rien, il faudrait le vérifier. Vous trouverez tout ça sur cette page : fredmiranda.com/5DIII-D800.

Voici d’abord la zone d’image brute qui nous intéresse : 

0000_screen_ 2012-05-25 à 16.54.10

Puis l’image « débouchée », du Nikon D800 :

0000_screen_ 2012-05-25 à 16.53.46

Enfin, la même zone débouchée par le Canon EOS 5D Mk3 :

0000_screen_ 2012-05-25 à 16.53.59

On reconnait une « structure de bruit » déjà bien connue sur l’EOS 5D Mk2 et qui n’est pas si facile à rattraper dans Lightroom… Certes il me faudrait confirmer ce test !

Et pour cela, disposer en même temps des deux appareils (je les ai déjà eu en main en même temps, mais seulement une trentaine de minutes sans avoir eu le temps de réaliser des tests très sérieux). On peut aussi se dire qu’il fallait mieux faire une bonne xposition au départ, histoire de ne pas avoir à « déboucher » l’image !

Alors ? Qu’en dites vous ?

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

56 commentaires

  1. Tu m’étonne qu’il y a des pro qui switchent quand on voit ça !
    Moi j’ai migré de Nikon à Canon en 91 pour l’AF supérieur de l’EOS 1…
    Puis de Canon à Nikon pour pour l’AF du D4 (argentique)…
    Puis de Nikon à Canon en 2005 pour l’EOS 5D (le premier)…
    ET là, il est évident que je vais revenir à Nikon.
    Bref 4 switch en 20 ans, ce qui m’a permis de toujours disposer du meilleur matos du moment… et vendu sans problème optiques et boitiers au prix de l’ocaz avant de perdre trop…
    Et je ne suis pas le seul !

  2. J’ai moi aussi repère ce genre de « traces moches », lorsque tu débouche des images sombres en spectacle… Notamment dans les rouges et orange, ou j’ai toujours eu un soucis avec les EO5D et 5D Mk2.
    les résultats du Nikon, semblent époustouflants en comparaison !
    Déjà la résolution lme donne envie de switcher, mais ça c’est un argument de plus !

  3. La différence affichée me fait plus penser à une blague grotesque qu’a un test sérieux !!
    Et quand on voit les images ultra bidouillées qui lui servent en démonstration, on se dit qu’il serait peut être bien venu de mieux choisir ses sources d’information …

  4. Moi tout ce que je vois, c’est qu’en basse lumière, le 5D Mk3 se prend une claque monumentale ! En plus de la résolution (et peut-être de l’AF en attendant des retours)…
    L’autre mystère : c’est comment Sony arrive-t-il a faire des reflex aussi pourris ? EN produisant de tels capteurs… ?

  5. Bonjour à toutes et à tous,
    A mon avis il doit y avoir un problème quelque part et ce problème semble plutôt se situer dans la méthodologie du testeur, plutôt que dans un défaut majeur d’un des deux boitiers.
    Sur son site on devrait pouvoir télécharger les fichiers bruts, pour que l’on puisse se forger notre propre opinion.
    A bientôt.

  6. ET ultime précision : Fred Miranda est plutôt une source crédible et reconnue…
    Enfin, reste que toute expérience de ce genre doit etre confirmée par d’autres. Mais ce site n’est pas le premier venu ! Il est bien connu…

  7. jean-francois (du Québec) on

    la question est peut-être de savoir quel est le rendu le plus realiste.
    Je suis peut-être fou mais il me semble que les photos des appareils récents sont plus ternes, moins contrastées?
    La mode semble être au « style HDR » « in-camera ». On bidouille un peu le temps d’exposition, on égalise les tons clairs et les tons foncés, et voilà…de la magie! C’est bon pour le bruit et la plage dynamique mais ce n’est ni realiste, ni interessant.

  8. Je reste perplexe devant la possibilité de récupération dans les ombres du D800, c’est quand même énorme. Nikon de ce que j’en ai vu à l’utilisation sur certains boîtiers est devant en dynamique et la récupération m’a bluffé, mais là quand même j’ai un doute.
    Le fichier brut ne doit pas être aussi bouché que ça dans les ombres, c’est limite de la vision nocturne :D La prochaine génération de capteurs verront à travers les murs :)

  9. Tout ce que je voie aujourd’hui chez Nikon me conforte dans l’idée que j’avais fait le bon choix en 2008 de switcher sur le D700. Canon est de plus en plus a la ramasse et se contente de petites innovation. Du 5D au 5DII, ils changent le capteur et le reste est tout pareil, du 5DII au 5DIII, ils améliorent l’AF mais gardent le meme capteur un peu moins bruité et pendant la meme période, augmente de 50% le prix de leurs nouvelles optiques ….
    Pendant ce temps, Nikon qui avait le meilleur AF l’améliore encore, sort un capteur de folie sur le D800 et complète sa gamme d’optique (il ne manque plus qu’un 70-200 F4) et prépare aussi la sortie du D600 ( http://nikonrumors.com/2012/05/23/newupdated-nikon-d600-specifications.aspx/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+NikonRumors+%28NikonRumors.com%29 )

  10. Au vu de ces images à la question « Nikon D800 ou Canon EOS 5D Mk3 ? Le dilèmme… », la réponse est claire et le dilemnne disparait…
    Etonnant à quel point l’image du D800 est bonne et celle du 5DMark III inutilisable..

  11. A part en mode paparazzo, je ne vois pas l’intérêt de photographier avec une exposition à chier pour ensuite se palucher devant l’écran à tenter de rattraper une incompétence photographique crasse…
    Enfin, si ça permet à une marque de vendre… tant mieux pour elle !
    Canon depuis des lustres, les annonces de sorties de matériels « révolutionnaires » qui se voient constamment reportés et une politique tarifaire multipliée par 1.5 c’est juste décevant et de plus en plus insultant… Nikon s’est super bien rattrapé : boitiers réellement performants, optiques inédites et superlatives, tarifs stables.
    Mes prochains investissements ne seront pas Canon… ni Nikon d’ailleurs (trop de chose à changer). Je vais plutôt compléter en passant léger, non tropicalisé, non AF de course, discret : Fuji.
    Canon s’endort et part sur des chemins tarifaires à la Leica, Nikon reste dépendant de Sony (mais ça lui réussit) et Fuji est la marque qui innove et dans moins de deux ans va sérieusement venir menacer les cadors !

  12. Pfff… tu pense au Fuji X Pro 1 ? C’est une blague ?
    1500 € pour un AF lymphatique, un viseur étroit et 3 optiques fixes qui se courent après ?
    Il est ou le 70-200 mm pour ton Fuji ? Le X Pro 1, c’est juste un saut de 40 ans en arrière. Au bout de 6 mois t’en pourra plus du manque de polyvalence…

  13. J’ai juste fait un petit test, qui vaut ce qu’il vaut, en récupérant les RAW chez DPREVIEW du 5D mk III et du D800 et en les passant dans Lightroom.
    En recadrant sur la zone sombre contenant les bobines de fils. Ensuite j’ai tout mis à 0 et j’ai juste touché à la l’exposition et effectivement à partir de +2 on voit une réelle différence.
    Voilà si quelqu’un maitrisant mieux que moi Lighroom peut faire un test du même genre.

  14. C’est vrai que vu de près, le Fuji pro x1 n’est pas convainquant. Par contre, le Nikon d3200 est moins encombrant et dispose d’une résolution de pointe. Dans de bonnes conditions de lumière, il peut suffire, pour un tarif minimal.

  15. Bonjour à toutes et à tous,
    J’ai moi aussi pu constater le défaut avec les fichiers raw fournis par dpreview et une récupération des basses lumières avec ACR, mais le problème peut venir du module de développement d’ACR.
    Quelqu’un a-t-il essayé de récupérer les basses lumières de ce boitier avec un logiciel développé par Canon ?
    Je ne peux malheureusement pas faire ce test, car je suis équipé en Nikon.
    A bientôt.

  16. Ce problème est effectivement connu. Ayant swtiché de Nikon à Canon à l’arrivé du 5dII j’ai pu le constater à plusieurs reprises, à savoir bruit + banding. J’ai eu l’occasion de faire plusieurs tests pour arriver à la conclusion que ce bruit était casi systématique lorsque les images étaient sous-exposées, et au dessus de 100iso et surtout avec le mode priorité aux hautes lumières d’activé. Dans la plupart des cas le bruit semble « caché » dans les basses lumière et explose littéralement quand on cherche à déboucher les ombres.
    La marge est vraiment très réduite et il ne faut pas avoir la main lourdre. DPP n’y arrange rien. J’ai personnellement eu l’occasion de faire des comparaisons avec plusieurs boîtiers Nikon que j’ai peu avoir entre les mains pour divers boulots : D300, D700, D3S.
    Pour moi, il est clair que bien plus d’infos peuvent être récupérées sans voire monter un tel bruit et encore moins de banding, même si à mon goût un débouchage trop généreux particulièrement sur une image sous ex à la base produit des ombres que je trouve « moutonneuses », même chez nikon. Au fil des test j’ai pu constater que les basses lumières sont plus propres chez nikon lorsque l’on tente de les déboucher, le capteur du 5D2 ne supporte pas vraiment la comparaison sur ce point. Même avec un post traitement ce fameux banding et presque impossible à corriger, en tout cas c’est difficile, laborieux, et la plupart du temps les résultats sont peut satisfaisant.
    En revanche et il y à beaucoup plus de potentiel du côté des hautes lumières. Depuis que j’ai fait les frais du Banding sur le 5DII, j’ai fais des essais pour essayer de trouver une solution. En posant pour les basses lumières et en sous-développant systématiquement mes raw j’ai des ombres impécables et sans le moindre bruit sur le 5D2. Certes j’obtiens des images qui paraissent sur exposé à la prise de vue, mais c’est le but du jeu, car on peu récupérer beaucoup plus d’informations de cette manière, à condition de ne pas sortir de la dynamique du capteur.
    Bien entendu cette façon d’exposer ne conviendra pas forcément à toutes les photographes, et à tous les usages, mais dans mon cas elle me satisfait pleinement. Avec le recul j’ai le sentiment que les capteurs nikon on une bien meilleur dynamique dans les basses lumières, où l’on peut vraiment récupérer des infos proprement et ne pas avoir la moindre inquiétude si on doit être amené à les déboucher en post traitement.
    A contrario Canon continu de m’étonner avec une bonne marge de manœuvre dans les hautes lumières qui montent assez haut, à condition de poser dans cette logique et de sous développer systématiquement ses raws. La marge de manœuvre dans les ombres est nettement moindre en revanche, et le bruit monte très vite si on essaye de les déboucher et ça peut vite devenir catastrophique si la photo est sous-exposée.
    Finalement les images bruité du 5DIII ne m’étonnent pas vraiment, même si j’aurai espéré qu’un effort aurait pu être fait au moins pour éliminer le banding franchement pas propre, mais il semblerai que ce ne soit pas vraiment une priorité chez Canon.

  17. je me posais des questions sur l’utilité du dynamique range largement en faveur du D800 (14ev contre 12ev). et voici la réponse. impressionnant.

  18. en débouchant les ombres de cette facon, on ne fait qu’amplifier le signal et aussi le bruit, donc c’est bien la preuve que le 5DIII bruite beaucoup plus qu’un D800. Canon est vraiment a coté de la plaque…
    et concernant le 1Dx, toujours pas là ?

  19. Mouais…
    Comme quelqu’un l’a dit plus haut, ce qu’on gagne en bas on peut le perdre en haut. Il aurait donc fallu faire le test sur une photo contenant également des zones surexposées.
    En plus, le test a été fait avec une version de Lightroom non finalisée et sortie en catastrophe pour corriger des bugs et ajouter le support du 5DMkIII au passage.
    Il a agrandi les crops du 5D pour avoir la même taille à l’écran, ce qui fait forcément ressortir le défaut et lisse les détails.
    Et puis on ne saura jamais ce que les constructeurs appliquent comme correction AVANT génération du fichier raw, un raw nikon est-il aussi brut qu’un raw canon ? Je n’accuse pas, on est en droit de se le demander. Il aurait été intéressant de voir si pousser un peu plus le curseur de correction du bruit de couleur pour le canon aurait finalement donné un résultat équivalent, ce n’est pas pour rien si la valeur par défaut dans Lightroom peut être changée (et gérée en fonction du boitier).
    Quoiqu’il en soit, je pense que c’est intéressant quand même de savoir cela pour s’adapter à son matériel, régler les logiciels en fonction de lui. Et ainsi tirer parti de ses avantages.

  20. Déjà constaté…
    Les Canon ne supportent pas la sous exposition !
    Reste que je ne pensais pas que la différence était si impressionnante avec les Nikon…
    Peut être pas eu une très bonne idée de repartir sur du Canon 5D3 moi…

  21. Comme Jeff, j’ai récupéré les RAW sur DPReview, j’ai pris ceux à 3200 ISO, et regardé ce que ça donnait dans Aperture avec une exposition à +3. La différence de dégradation est très loin d’être aussi flagrante que dans cet exemple, qui ne me semble pas du tout représentatif de la réalité (ou alors le logiciel de développement est très mauvais). Voici ce que ça donne en image (Nikon à gauche, Canon à droite) :
    https://files.me.com/s.portier/qyrxiy

  22. Bonjour Steph,
    Tu t’es un peu trop éloigné du test de Fred Miranda :
    1 – 100 ISO et pas 3 200 ISO.
    2 – Agrandissement identique des deux crops et pas uniquement un 100 %.
    Sinon, on constate aussi dans ton exemple une dérive importante des couleurs du Canon, telle quelle la photo est inutilisable.
    A bientôt.

  23. Et tout simplement prendre une photo correctement exposée ça serait pas plus simple ?
    Parce que j’ai l’impression que la photographie prends de plus en plus la voie du bidouillage informatique plus qu’autre chose ?

  24. @Gilles
    Les capteurs Nikon/Sony sont certainement meilleurs que ceux de Canon, pas de problème. Que tu défendes Lightroom je veux bien aussi. N’empêche que la 4.1 est encore en RC2, j’adore ce logiciel mais là c’est un peu la honte. Tu ne va pas me dire que c’était prévu comme ça…
    J’ai refait des tests avec mes photos (j’ai un 7D) dans le même style que l’exemple de Fred Miranda et je n’arrive pas à des résultats aussi catastrophiques, il y a certainement un problème quelque part… Le 7D n’est pas le 5DMkIII mais qu’il soit meilleur m’étonnerai beaucoup.
    Firmware peut être, procédure de test, peut être aussi.

  25. J’ai un 5d mark3 depuis un mois dont je suis évidement ravi. Sur LR, j’ai le même phénomène que celui décrit.il est assez gênant pour déboucher des contre-jours surtout en absence de flash intégré. Mais la version finale de LR corrigera peut-être un peu cela?
    Ceci étant et pour consoler les Canonistes , le capteur n’est pas tout et le 5D à d’autres atouts sur le D800 qui peuvent faire la différence (cf Cameralabs pour la gestion du bruit et Ken Rockwell).
    J’adore le mode silencieux, l’écran fidèle, l’ergonomie sans failles, la finition de l’objet aux lignes épurées.
    Bravo en tout cas à ces deux marques qui nous font rêver!

  26. Oui, ce bruit dans les ombres existe bel et bien !
    Mais si l’on expose « à peu près correctement » ses photos, il n’empêche pas de faire d’excellents développements… Y compris en débouchant les ombres.
    Le bruit n’apparait qu’à partir d’un éclairage exessif (typiquement photo sous ex de 2 ou 3 diaph… Dans ce ça on a une marge de sécurité sur le Nikon.
    Maintenant il reste à vérifier du côté des hautes lumières. Je n’ai pas souvent eu de haires lumières totalement cramées sur mon 5D Mk3. Et je manque de recule sur le D800.
    Mais peut-être que avec une dynamique moindre que chez Nikon, les CMOS Canon sont-ils plus conçus pour protéger les hautes lumières ?
    je ne crois pas que cette expédie,nec soit en soit une raison d’éviter le 5D Mk3. J’ai travaillé avec un ami sur des images prises en spectacle à 3200 ISO, qui restent sublimes.

  27. C’est quand même surprenant ce bruit, est-il dû au 5D ou au logiciel employé ?
    J’ai visionné à quelques minutes après cet article le test présenté par NoFilmSchool (http://nofilmschool.com/2012/05/markii-vs-markiii-vs-d800-candlelight-revisited/). Ici, le bruit du Nikon en vidéo est monumental dès des sensibilités assez basses avec le dé-bruitage désactivé là où le Canon est royal !
    Logiquement, lorsque l’on débouche les ombres, on obtient l’équivalent d’une image sous plus haute sensibilité, sauf si le logiciel fait l’impasse sur le traitement du bruit dans les zones sombres.
    Affaire à suivre…

  28. Quelqu’un a t’il seulement essayé d’utiliser le logiciel du fabricant pour ce test, à savoir DPP pour Canon et Capture NX pour Nikon ?

  29. Mais oui bien sûr. Fred Miranda serait encore le pape que son test ne vaut pas un clou. Quand on veut tester les performances d’un boitier, on utilise les outils du fabricant, seuls à même de pouvoir tirer le maximum des images. Qu’on ne le fasse pas pour du travail quotidien ok mais pour un test ce n’est guère sérieux.
    Qui dit que LR est au top pour traiter les RAW du 5D3 ?

  30. Je te signale que DPreview (le pape des sites photo), test tous les boitiers avec le même logiciel : Adobe Camera Raw ! Qui est le moteur de Lightroom…
    D’une part, car c’est un logiciel qui prend en compte toutes les marques, donc c’est une base commune de développement.
    Ensuite il est parfaitement au point avec Canon et Nikon (pas forcément avec d’autres marques, c’est vrai…)

  31. Arnaud Gibert on

    Je crois que certaine personne n’admettrons jamais que Nikon puisse avoir un quelconque avantage sur Canon. Même preuves à l’appui.
    Pour moi ces gens sont de vrai Canon FanBoy… Des mec qui préfère mourir que d’admettre une infériorité sur le concurrent. Et ici il y en a beaucoup… Je suis équipé en Nikon mais je me permet pas de craché sur le concurrent comme certain se délecte de le faire.

  32. La version officiel de LR4.1 viens de sortir …., c’est du moins ce que me dit mon LR4.0 mais il me renvoie sur un lien chez Adobe ou la derniere version a télécharger est la 4.0 …., et impossible de trouver la final de LR4.1 sur le site adobe…. bon c’est pas grave, je m’en vais faire des photos ….

  33. Arnaud, je comprends tes doutes quant à l’objectivité de certains utilisateurs de Canon. Ce que je vois, c’est que le D800 a une dynamique de 14 IL, tandis que le 5D Mark III est limitée à 12 IL. Du coup, si les hautes lumières sont au taqué lors des prises de vues, c’est que Nikon a 2 IL de plus dans les noirs, d’où des noirs moins bruités.
    Je suis un astrophotographe paysagiste (oui oui, ça existe, je dis pas qu’il en faut, mais ça existe) et Nikon me fait envie avec les derniers boîters. J’espérais qu’en 4 ans, Canon ait fait des progrès sur le 5D au niveau de la gestion du bruit, mais ça n’est pas très spectaculaire… en tout cas, c’est moins bien que Nikon à densité de photosites équivalente. Kénavo !

  34. Alors attention chez Nikon en astro photographie, car de petites étoiles seraient supprimées au niveau du capteur (car le bruit serait corrigé dès le niveau analogique au niveau du capteur chez Nikon)…
    Ce qui ne serait pas le cas chez Canon, qui vous garanti donc de ne pas perdre d’information…
    Ce problème avait étét soulevé ici il y a plusieurs années :
    http://www.macandphoto.com/2008/02/les-nikon-d300.html
    A vérifier si c’est toujours le cas…

  35. Bon, en vrac : IMPOSSIBLE d’installer le DVD du Canon EOS 5D III sur mon MAC… et je ne comprends toujours pas pourquoi, c’est rigoureusement impossible … quelqu’un d’autre a le même pbl ??
    Sinon, mes premiers tests du 5D III sur le terrain : ben c’est pas la gloire.. l’AF est toujours aussi à la ramasse… et je ne parle même pas du buffer, une escroquerie.
    Sinon, à 3200 ISO c’est bruité, beaucoup trop bruité, et c’est pas ce qu’on m’avait « vendu » chez Canon fin 2011…
    Quant aux zones sombres qui sont impossibles à remonter comme le fait le D800, ben je crois que c’est la synthèse de tout ça et ça en dit long sur ce que l’on va découvrir au fil des semaines…
    EN REVANCHE, il faut avouer que le mode SILENCIEUX est bluffant.
    JE me suis fait enfler par Canon avec le 1D Mk4 , et je crois que je viens de me faire de nouveau enfler par le 5DIII.
    Il n’y aura PAS de troisième fois (si on considère que j’étais volontaire pour me faire enfler sur le 1D mk III à l’époque).
    JE vais refaire de nouveaux tests de terrain bientôt, surtout sur l’AF (qui est compliqué à gérer, faut un diplôme de nos jours sur un Canon)… mais je crois que le test que j’ai fait hier est sans appel… AI-SERVO avec les collimateurs centraux, il a lâché prise sur une pauvre cigogne qui venait presque droit sur moi en planant tranquillement, en pleine lumière, monté sur un 500 F4 L IS… alors pour des oiseaux de mer qui foncent au ras de l’eau, je crains le pire…
    Bref, Canon nous refait le coup du « vous verrez… » ouais, ben moi je vois que Nikon est toujours TRES TRES loin DEVANT Canon..
    A +

  36. whouaaaa Chris !!!
    Tu me fais peur. Tu viens d’éveiller en moi un putain de doute que j’avais presque réussi à estomper. Moi aussi je me suis fais enfler par canon avec le mkIII. Moi aussi j’ai décidé de leur refaire confiance (enfin bon vu mon parc optique impossible de passer chez les jaunes) et j’ai pleuré de nombreuses fois avec le mkIV même si c’est un peu mieux que le 3…
    Là j’avais l’impression que le 5D3 avait un Af potable, aux vues des differents retour que j’ai eu jusqu’ici. J’attendais juste de pouvoir l’essayer avant de l’acheter, histoire d’être sur de mon choix.
    Bon ben ca sera le 1DX ou nikon, mais là ca va me faire mal au portefeuille.

  37. Salut GG,
    oui, j’avais entendu parler de ce problème de faux RAW (ou FAW raux) chez Nikon. Je fréquentais beaucoup Astrosurf à une époque. Mais même avec ce problème de faux RAW, je pense que la gestion du bruit impecable chez Nikon l’emporte largement sur la suppression de quelques étoiles si faibles qu’elles en seraient à peine détectables sur la photo. Et puis des étoiles, j’en ai déjà assez :o)
    http://www.pixheaven.net/zoomify/090817_5344-60_full.htm

  38. @ Pomme, bah oui moi je ne suis pas passé Nikon comme je l’ai expliqué, trop grosse facture avec les télé.
    Je crois qu’il faut encore tester l’AF du 5DIII car c’est assez sophistiqué les différents modes (suis resté à l’ancienne mode du coll. central ou bien tout auto pour les piafs en vol)… Mais suis pas satisfait à ce jour…
    La seule chose sur laquelle Canon est irréprochable, ce sont les optiques. Les nouveaux 500 et 600 vont arriver… et c’est juste pas possible : 9900 euros le 500 F4 L IS II, 12500 Euros le 600 F4 L IS II…. laisse tomber..

  39. @ Pomme, je prends les paris : le 1D-X = même chose que le 5D III, promesses NON TENUES…
    on en reparle dans 2 mois…

  40. MdM, c’est marrant ton lien, les images ont été prises à Queenstown, Nouvelle Zélande… gros flash-back pour moi, 15 ans en arrière…

  41. et bien je dois dire que pour celui ou celle qui n’a pas encore pas choisi entre Nikon ou Canon, c’est la jungle ! faut-il nécessairement choisir un « camp » et dénigrer le matériel de l’autre marque ? je pense qu’il faudrait retourner un peu aux fondamentaux, commencer par maîtriser la prise de vue ou alors effectivement vouloir passer du temps en post-production. faire des photos nulles dès le départ pour voir comment se comporte tel ou tel logiciel de retouche ou capteur, c’est soit une perte de temps, soit un passe-temps à part entière…pourquoi pas ! (sur l’exemple, on ne peut pas dire qu’il y ait le moindre sujet en mouvement, un albatros qui nous fonce dessus ou autre moustique prêt à piquer le photographe qui aurait par conséquent peut-être pu prendre le temps de faire quelques réglages avant d’appuyer sur le déclencheur.).ceci étant, elle est pas nulle cette photo, et c’est encore brut que je la préfère ! mon portefeuille a fait le choix : j’ai donc acheté Nikon. mais le 800E car je suis une chineuse perfectionniste et je ne l’ai pas encore, je ne peux donc pas parler en connaissance de cause sur le matériel lui même.si ce n’est que j’ai essayé le D800 quand même. quand on a des petites mains, l’ergonomie, cela compte. cela me convient…le poids (là encore un critère pour les gonzesses, j’assume, j’en suis une !), la taille, tout est OK. dès que j’ai mon « beau cadeau » en main, je vous envoie un petit mot et un lien vers une photo ! bref, faire d’abord le tour de ses besoins ( je photographie surtout les aigles ou les escargots?, les noctambules ou les diurnes ?, ), voir son banquier et prendre une décision Intelligente : les garçons, c’est pas la guerre !!!!!! et à ce prix là, Nikon ou Canon, il faut surtout se faire plaisir, les deux coûtent le prix de trente belles paires de chaussures quand même !

  42. je voulais écrire « chieuse  » perfectionniste et non pas chineuse (le logiciel a corrigé mon texte à mon issu, c’est incroyable)… quoique… je vais peut-être aller le chercher en Chine mon D800E qui n’arrive pas…

  43. Ne pas oublier que l’image test du 5D III as été interpolée à 36 MP, 63% de pixels « inventés » ça aide sûrement pas pour la comparaison, non?

  44. Ne pas oublier que le fichier du 5DIII as été intérpolé de 22 à 36 Mp soit 63% de Pixels « virtuels » en plus, ça doit pas arranger l’image ;-)

  45. bonjour, apres un an en ayant les appareils entre les mains de vrais avis devraient voir le jour avec l’expérience :).
    perso j’ai le D800 mais j’ai essayé le 5DIII aussi… je pense qu’au final ce sont 2 produit bien differents.
    dailleurs si on fait le tour des blogs certains mettent le canon loin devant.
    En fait ça a été dit c’est juste une question de méthodologie et de type de prise de vue.
    mon analyse:
    *en video canon a toujours en temps d’avance, notamment dans la montée en iso (!)
    *en photo RAW, ça se vaut a peu pres, avec avantage nikon pour la conservation des détails. avantage canon pour bruit chromatique a 6400 isos et au dessus. une fois les photos travaillées sous lightroom avantage nikon en général à taille égale.
    *en dynamique rien a redire, on peut (sous)exposer comme un porc en nikon et absolument pas en canon. il faudrait faire un test de récupération des hautes lumieres que je n’ai pas fais. en d800 c’est correct mais je ne suis pas impressionné. comme fred miranda le suggere ça se passe mieux pour le canon. attention je pense au clipping, on a « que » 12 IL quand meme…
    *certains disent que 5DIII et D800 ne jouent pas dans la meme ligue en terme de bruit… en mettant le canon loin devant! effectivement en jpeg ya pas photo. le traitement interne nikon est loin d’etre au niveau pour ne pas dire affligeant vu le potentiel des fichiers. le canon est tres agressif dans ce domaine, trop certains diraient (a raison) mais permet d’avoir des jpegs exceptionnels en sortie de boitier a 12800 isos.
    –>question, avoir un d800 pour faire du jpegs quel interet.. faire du jpeg en 5DIII je suis pas sur que ça doit etre l’objectif d’un boitier de cette gamme. utile pour les photos évènements, mariage, sport.
    *colorimétrie: questions difficile, j’ai eu un 5D II avant et il était plus évident d’obtenir les bonnes couleurs de suite, pareil avec le III. Le mode auto des nikons n’est pas très poussé. encore une fois canon est tres agressif dans ce domaine, encore une fois « trop » en proposant des couleurs flatteuse. parfois c’est chiant avec les nikons, en dehors de prises de vue par beau temps on a pas forcément envie ni le temps de faire joujou avec la balance des blancs des qu’on rentre en intérieur sans flash.
    *autofocus: canon est devenu tres bon. notamment dans la répartition des « cross types ». nikon aurait pu faire mieux comme amélioration quand meme, les collimateurs extérieurs en mode S sont toujours aussi hésitants en mauvaise lumieres.
    ma conclusion:
    le D800 est un appareil photographique plus poussé, plus exigeant à régler, plus exigeant avec les optiques. C’est un meilleur appareil pour produire des images si on s’accoutume aux contraintes.
    le 5DIII est de toute évidence un meilleur appareil pour les vidéastes. en photo il est plus réactif et plus instinctif (sauf le paramétrage de l’AF) et en général plus agréable à utiliser d’apres moi. la nouvelle batterie du nikon est nulle a moins que la gestion de la ressource energétique soit mauvaise. En fait ça résume bien les 2 marques: le canon est davantage du pret a utiliser avec une certaines limitation quand a la qualité, et le nikon est une formule 1, très performant mais difficile à controler.
    je ne changerai pas de marque, mais si canon refait son retard en terme de dynamique de capteur je pense que leur produit sont plus plaisants à l’usage à l’heure actuelle. juste des petites choses qui font la difference, la molette arriere, l’ecran qui s’adapte a la lumiere, la tenue en main améliorées (alors que c’est l’inverse lors du passage d’un D700 à un D800), un AF instantané.. mais gardons un oeil sur fuji, des fois qu’ils reviennent dans la course :D

  46. bonjour, apres un an en ayant les appareils entre les mains de vrais avis devraient voir le jour avec l’expérience :).
    perso j’ai le D800 mais j’ai essayé le 5DIII aussi… je pense qu’au final ce sont 2 produit bien differents.
    dailleurs si on fait le tour des blogs certains mettent le canon loin devant.
    En fait ça a été dit c’est juste une question de méthodologie et de type de prise de vue.
    mon analyse:
    *en video canon a toujours en temps d’avance, notamment dans la montée en iso (!)
    *en photo RAW, ça se vaut a peu pres, avec avantage nikon pour la conservation des détails. avantage canon pour bruit chromatique a 6400 isos et au dessus. une fois les photos travaillées sous lightroom avantage nikon en général à taille égale.
    *en dynamique rien a redire, on peut (sous)exposer comme un porc en nikon et absolument pas en canon. il faudrait faire un test de récupération des hautes lumieres que je n’ai pas fais. en d800 c’est correct mais je ne suis pas impressionné. comme fred miranda le suggere ça se passe mieux pour le canon. attention je pense au clipping, on a « que » 12 IL quand meme…
    *certains disent que 5DIII et D800 ne jouent pas dans la meme ligue en terme de bruit… en mettant le canon loin devant! effectivement en jpeg ya pas photo. le traitement interne nikon est loin d’etre au niveau pour ne pas dire affligeant vu le potentiel des fichiers. le canon est tres agressif dans ce domaine, trop certains diraient (a raison) mais permet d’avoir des jpegs exceptionnels en sortie de boitier a 12800 isos.
    –>question, avoir un d800 pour faire du jpegs quel interet.. faire du jpeg en 5DIII je suis pas sur que ça doit etre l’objectif d’un boitier de cette gamme. utile pour les photos évènements, mariage, sport.
    *colorimétrie: questions difficile, j’ai eu un 5D II avant et il était plus évident d’obtenir les bonnes couleurs de suite, pareil avec le III. Le mode auto des nikons n’est pas très poussé. encore une fois canon est tres agressif dans ce domaine, encore une fois « trop » en proposant des couleurs flatteuse. parfois c’est chiant avec les nikons, en dehors de prises de vue par beau temps on a pas forcément envie ni le temps de faire joujou avec la balance des blancs des qu’on rentre en intérieur sans flash.
    *autofocus: canon est devenu tres bon. notamment dans la répartition des « cross types ». nikon aurait pu faire mieux comme amélioration quand meme, les collimateurs extérieurs en mode S sont toujours aussi hésitants en mauvaise lumieres.
    ma conclusion:
    le D800 est un appareil photographique plus poussé, plus exigeant à régler, plus exigeant avec les optiques. C’est un meilleur appareil pour produire des images si on s’accoutume aux contraintes.
    le 5DIII est de toute évidence un meilleur appareil pour les vidéastes. en photo il est plus réactif et plus instinctif (sauf le paramétrage de l’AF) et en général plus agréable à utiliser d’apres moi. la nouvelle batterie du nikon est nulle a moins que la gestion de la ressource energétique soit mauvaise. En fait ça résume bien les 2 marques: le canon est davantage du pret a utiliser avec une certaines limitation quand a la qualité, et le nikon est une formule 1, très performant mais difficile à controler.
    je ne changerai pas de marque, mais si canon refait son retard en terme de dynamique de capteur je pense que leur produit sont plus plaisants à l’usage à l’heure actuelle. juste des petites choses, un af plus rapide, la graosse molette arriere, un prise en main améliorée (l’inverse chez nikon depuis le D700), un ecran qui s’adapte a la lumiere… mais gardons un oeil sur fuji, des fois qu’ils reviennent dans la course :D

Leave A Reply