web analytics

L’USB3 arriverait-il enfin sur Mac !

18
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La nouvelle la plus intéressante de la semaine ce serait la quasi confirmation (encore officieuse), de la présence de l’USB3 sur les prochains Mac (ainsi que d’écrans Retina Display sur certains portables, mais c’est beaucoup moins vital).

On pourra donc enfin trouver des disques 2,5″ rapides et pas chers pour nos backup en voyage. Qui permettront de rapatrier rapidement notre travail sur notre futur Mac Pro (qui sera lui aussi équipé d’USB3 en principe). Il était temps, car la promesse du Thunderbolt a fait long feu. Présenté en février 2011, il faut bien constater que c’est un désastre 15 mois plus tard du point de vue des utilisateurs ! Car en pratique, il n’existe toujours aucune solution satisfaisante à prix raisonnable (nous présentions celle-ci il y a un mois, mais peu intéressante car ce SSD de seulement 120 Go (gloups) est dotée d’un unique port Thunderbolt pour 399 €)… Si des solutions existent, leur prix est déraisonnable (même constat du côté des solutions RAID, ce que nous dénoncions dans cet article consacré aux Mac Pro) !

Qu’avons nous à faire d’une solution qu’on nous promet hyper rapide et que l’on attend en vain depuis 15 mois ? Alors que depuis 2010 les PC profitent de l’USB3, en vrai et pour pas cher… Relire les conclusions de Présence PC. Cela fait deux ans déjà que les photographes sur Mac « se trainent », par rapport à ceux équipés en PC qui profitent de l’USB3… Pas cool ça !

0000_screen_ 2012-05-18 à 16.16.56

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

18 commentaires

  1. c’est pas le problème !
    Apple pouvait aussi intégrer une puce USB3 sur la carte mère !
    C’était une décision politique pour soutenir le Thunderbolt

  2. Ben oui, on est pas si mal en PC pour peu qu’on touche un peu en informatique. On se monte sa config soit-même et pour pas cher (450 €), on fait évoluer son PC avec disque système en SSD, 16 Go de RAM et un processeur i5 2500K poussé à 3,2 GHz. Confortable quoi ! Mais j’en conviens, faut connaître un peu et être bricoleur. Oui, enfin, c’est pareil pour tout !

  3. Ben je sais pas comment appeler ça autrement qu’un désastre ! ! !
    15 mois après la présentation de Thunderbold, le seul disque 2,5″ en Thunderbolt chez macway, ne propose que 120 Gà pour 399 € !
    ahah !
    Pour moi : désastre est bien le meilleur qualificatif pour le Thunderbold…
    qui ne sert absolument à rien d’autre qu’à vendre un ou deux écran Apple très chers, très design, très difficiles à calibrer, dépourvus de la plupart des connectiques habituels, dépourvus de pied rotatifs et réglables en hauteur (ce qui est absolument vital pour les cervicales) et au rapport qualité prix extrêmement mauvais…

  4. Ah les Vaïo : ça grince, ça chauffe, ça fait du bruit, mais on peut aimer. En plus, faut désinstaller les applicatifs Sony qui bouffent le CPU, désactiver les mises à jour automatiques de Windows (XP à l’époque) pour éviter les problèmes avec celles de Sony, et lutter contre les écrans bleus tous les ans.
    Ce fut mon pire cauchemar ; pourtant, aussi cher qu’un mac.
    Depuis, Madame a un macbook blanc et je ne suis plus emm…
    Cas d’espèce dans mon cas ?
    Attention, je ne dit pas que je n’ai pas eu de problèmes avec certains mac, mais le Vaïo …

  5. @ Gilles
    Ce n’est pas parce que tu passes 50% de ton temps sur un PC sans problème que je ment en distant que le Vaïo que j’ai eu c’est de la daube ! Je ne vois pas le rapport.
    Je passe 90% de mon temps sur PC (au boulot) et j’ai rarement des écrans bleus (allez, un tous les trois ans) ; mais à 100 personnes qui bossent sur mon plateau, cela fait un ou deux par mois quand même ! Majoritairement à cause du HW des PC « pas chers ».
    Quand au mac, j’en suis à mon 3e portable et un fixe en 20 ans (le premier portable était un Powerbook 145b), soit 5 ans en moyenne par machine, et pour l’instant, j’ai grillé un superdrive (qui a beaucoup tourné) et j’ai du avoir 3 fois des écrans bleus ou des plantages totaux (1 par machine), demandant une réinstallation complète.
    Sur les dix ans de vie commune avec madame, après 4 PC portables en 9 ans (Gericom, Dell, Toshiba et Sony, et environ 1 réinstall Windows par an)… moyenne : changement tous les deux ans.
    Bon, je dois aussi avouer que Windows NT, Windows 2000, et Windows Vista ont laissé beaucoup d’amertume, et que c’est mieux depuis XP.

  6. Le TB n’est pas un désastre c’est une SUPERCHERIE !
    1 – La quasi intégralité des périphériques de stockage TB ne font pas mieux que leurs homologues USB 3 pourtant 4x moins cher…
    Le débit maximal d’un disque dur est très loin des capacités du TB mais aussi de celles de l’USB 3 ou du eSata….
    Alors à quoi ça sert de mettre 2 disques durs en raid qui ne montent pas à plus de 200 mo/s (bench du LaCie LittleBigDisk…) dans un onéreux boitier TB alors qu’on obtiendrait EXACTEMENT les même performances dans un boitier USB 3 ou eSata qui ne coute quasiment rien ?
    Quant aux disques externes TB à base de SSD, ils ne font pas vraiment mieux que leurs équivalents USB 3 puisqu’ils sont bridés par… le pont sata !
    Le Elgato TB SSD auxquels fait allusion JF (celui à 399 €…) ne parvient pas à dépasser les 270 mo/s (le débit max réel du sata2…)
    Seul le LaCie LittleBigDisk SSD parvient à dépasser de peu les 380 mo/s (limite réel de l’USB 3) et uniquement en lecture pas en écriture…
    Bref, pour les SSD externe aussi on obtiendrait peu ou proue les même performances avec une connectique USB 3…
    Pour info, seul les Promise Pegasus (solution raid à 4 ou 6 disques) parviennent à fournir des débits dignes des promesses du TB (environ 700 mo/s)
    La réalité des solutions de stockage en TB, c’est que l’on nous fait payer très cher une soit disante connectique révolutionnaire qui ne fait pas mieux (à peine un poil mieux dans le meilleurs des cas…) qu’un vulgaire et peu couteux USB 3 ! Vraiment n’importe quoi !
    2 – Malgré ce que l’on nous avait annoncé, le TB ne pourra jamais faire fonctionner des cartes graphiques externes performantes à cause de son port PCI en x4 seulement…
    Grosse déception que cette limitation en PCIx4 ! Et pas que pour les cartes graphiques !
    D’ailleurs sans doute la raison de la toujours non commercialisation des boitiers externes PCI annoncés depuis plus d’un an…
    Bref le TB c’est vraiment du foutage de gueule !

  7. Pour résumer : bilan du TB après 16 mois…
    – Toujours hors de prix
    – Toujours quasiment pas de périphériques
    – Un chainage plus théorique que réel
    – Un mode target bugué
    – Des produits annoncés mais jamais commercialisés
    – Des performances réelles très décevantes
    – Une connectique pas adaptée à la cible grand public d’Apple
    Heureusement que les prochains Mac seront USB 3 parce qu’il est temps d’arrêter les dégâts…

  8. Encore un bon exemple de n’importe quoi avec le WD MyBook TB 4 Tb…
    Equipé de 2 disques en config Raid 0, la bestiole ne monte qu’à… 260 mo/s !
    Encore une fois ça ne sert à rien de mettre une connectique TB hors de prix là où USB 3 et eSata permettent d’obtenir EXACTEMENT les même performance.
    Malgré la flambée du prix des disques dur, vous prenez 2 disques 2To WD Green + un boitier externe raid USB 3 et vous obtenez les même performance pour la moitié du prix du WD MyBook TB soit 280 €…

  9. C’est même pire que je pensais…
    Le WD My Book Duo TB atteint péniblement les 230 mo/s max…
    Sur cette page vous trouverez les débits des différentes solutions de stockage TB :
    http://www.macworld.com/article/1166437/western_digital_my_book_thunderbolt_duo.html
    Comme vous pouvez le constater, à part pour le Promise Pegasus, tous les autres périphériques pourraient parfaitement s’accommoder d’USB 3 !
    Quand le débit moyen tourne autour des 200 mo/s on se demande bien ce qui peut justifier l’adoption de ce si cher TB…
    A part vendre des périphériques hors de prix aux MacUser captifs…
    Avec le TB on a donc enfin les performances de l’USB 3 mais pour un prix 2 à 4 fois supérieur ! Merci Apple !

Leave A Reply