Steven Spielberg serait-il une arnaque ?

19
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Faisons vivre notre série  » machin-chose serait-il une arnaque ? »… Ce soir, demandons-nous si Spielberg est une arnaque ? Et lisons sur l’indispensable Slate, cet amusant classement des films de Spielberg qui aurait commis le pire comme le meilleur… mais surtout le pire !

Etrange toutefois : je n’aurais pas mis « Le Terminal », dans la pire catégorie des « On touche le fond », mais dans le « tout venant ». Est-ce une certaine tendresse que je concède pour les ambiance aéroportuaires ? Ou d’avoir à de nombreuses reprises croisé Mehran Karimi Nasseri, l’iranien qui hantait l’aéroport d’Orly (lire son histoire étonnante) et qui a inspiré (d’assez loin) le film ? Remarquez, après avoir vu ce film et connaissant l’histoire du bonhomme, on peut éventuellement conclure que ‘le terminal » est bel et bien de la daube… Le dernier Indiana Jones était vraiment pathétique et j’ai surtout évité le Tintin ! Sacrilège… Et vous ?

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

19 commentaires

  1. La « couleur pourpre » un grand loupé ? et « Minority report » une camelote ? pour ces deux là je ne peux pas être d’accord…

  2. moi, ce que je trouve bizarre, c’est de voir les chemins très différents qu’on pris « thé artist » et « les intouchables ». l’un remporte des prix mais peu d’entrée en salle et l’autre, c’est l’opposé complet. =))

  3. Le passantPosté le

    On tâche toujours de nous convaincre qu’il est le plus grand cinéaste gna gna gna…; mais je n’ai jamais vraiment adhéré. Il y a quelques grands films, qui doivent aussi beaucoup à d’autres (comme le chef opérateur polonais de Schindler’s list). Il y a souvent un côté sirupeux ou pathétique – qui me gonfle. Le type a du talent, c’est sûr. Il ne s’en sert pas toujours à bon escient. Et je déteste l’usage qu’il fait de la musique, omniprésente. Spielberg a fait quelques très bons films. Mais c’est loin d’être Scorcese.

  4. Y’a rien a causer dans cette affaire Slateuse qui est, elle, « presque » une arnaque.
    déja quand le boursouflé journaleux oublie DUEL dans sa bouse qui est en fait même pas une arnaque, les vraies arnaques ont du lustre, là, même pas.
    Rien à Causer donc.

  5. C’est rigolo que dans un site axé photo, technologie de l’image, et test terrain, on trouve des propos traitant du subjectif pure lié à notre appréciation des films d’un réalisateur (spielberg ou autres)…
    Je reconnais qu’il faut avoir les yeux ouverts, ne pas penser « que » photos, et que pour moi un bon film c’est toujours apprécié !
    Sur ce, je vous souhaites à tous une excellente journée ;-)

  6. arnaque ?
    haha « la critique est facile, mais l’art est difficile »…
    Y’a pas que des journalistes ici, mais je pense pas mal d’auteurs. Qui n’a jamais été obligé de faire du commercial ?
    (enfin moi j’assume d’en faire, et vu ce que ca m’apporte pour le « non commercial », je continue…et je comprends Spielberg)

  7. Il manque le sublime téléfilm ‘Duel’, qui est totalement hypnotique du début à la fin :)
    Pour le reste, je ne classe que ceux que j’ai vu :
    Sublimes
    Les Dents de la mer (1975)
    Jurassic Park (1993)
    Les Aventuriers de l’arche perdue (1981)
    Indiana Jones et le temple maudit (1984)
    Indiana Jones et la dernière croisade (1989)
    Seul un hater pourrait s’en plaindre
    L’Empire du soleil (1987)
    Se regarde bien
    Always (1989)
    Le Terminal (2004)
    Minority Report (2002)
    Attrape-moi si tu peux (2002)
    Il faut sauver le soldat Ryan (1998)
    Techniquement solides, mais creux
    Rencontres du troisième type (1977)
    A.I.: Intelligence artificielle (2001)
    Leur charme de départ s’est évaporé
    Le Monde perdu (1997)
    Hook (1991)
    E.T. l’extra-terrestre (1982) : (la reprise de 2004 est une hérésie !!!)
    Camelote commerciale
    La Guerre des mondes (2005)
    On touche le fond
    Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal (2008)

  8. Et si la question elle-même était une « arnaque » ???
    L’important dans un film, ou dans une photo d’ailleurs, ne serait-il pas simplement le plaisir qu’on prend à le regarder, en dehors de toute autre considération ?

  9. Je te trouve un peux dure sur ce coup la…!!
    Mais en meme temps c’est pour ca qu’on te lis.
    Il a quand meme fais Jurassik parc, qui est pour moi le meilleur film de divertissement que l’on puisse imaginer, il ne prend d’ailleur pas une ride, et c’est grace a lui que je fais le metier que je fais aujourd’hui.
    Pour m’avoir fais rever a ce point lorsque j’avais 7ans, je me devais de le défendre.
    PS : Merci pour ton article sur le voigtlander 20mm f3.5, je n’arrive plus a m’en séparer depuis 2 mois.

  10. Ces classements n’ont pas beaucoup de sens selon moi.
    Quant à savoir qui est le meilleur réalisateur de ces dernières années, je ne sais pas trop, je suis tenté de dire Clint Eastwood (aucun de ses film ne m’a jamais déçu).
    Mais quand même il me vient un doute : Georges Méliès serait-il une arnaque?

  11. Je suis assez d’accord
    Moi qui dans ma jeunesse aimait beaucoup spielberg et me diasait « tiens c’est un spielberg je fonce le voir au cine » maintenant ce n’est plus le cas.
    Je mettrai tout de meme un petit bemol pour la trilogie indiana et aussi pour tintin qui est plutot reussi je trouve.
    Apres sur les autres (je ne les ai pas tous vu) il est vrai qu’il manque des choses dans les scenario comme dans minority report ou l’idee est bonne mais bon c’est pas creuse.

Postez un commentaire