web analytics

Ne pas subir la vente liée entre Mac OSX et le hardware Apple

20
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Un petit message passionnant de Nicolas, un ami passé au Hackintosh. Lisez, c’est bien envoyé

 » Comme promis je te recontacte suite à mon passage au hackintosh… Et bien c’est que du bonheur ! Payer 90 € pour 16 Go de ram… ça calme :-)

J’ai un beau 27 pouces dell QUI N’EST PAS BRILLANT, avec pleins d’entrées, une resolution fantastique…

Donc 16Go de ram, deux SSD (un 128 récupéré de mon ancien imac qui est ma « partition » windows, car dans mon domaine professionnel il n’y a pas d’offre sur mac), et un 256 Go crucial M4 qui dépote avec OSX dessus)

Deux disques 1.5 To en mirroring (RAID 1) avec toutes mes datas dessus (toute la librairie itunes, toutes les photos et catalogues lightroom, toutes mes bd pour comicbooklover, toutes mes videos perso … que je vais bientot integrer dans lightroom :-) et tous mes documents.

Un port Esata qui me change la vie, mais comment ai-je pu rester sur un dock en usb2 (j’ai toujours eu des soucis avec le FW 800). J’ai des ports USB 3, donc pret pour le futur ! Le hackintosh est reconnu en tant que MACPRO.

Je me suis même offert une carte graphique et je n’utilise pas la HD3000 du sandy bridge. Je joue peu mais bon starcraft II, avec tout les réglages au max ca le fait ! Et puis je crois que les logiciels de montage video peuvent tirer partier de la puissance de la carte graphique, à confirmer.

Pour l’installation le plus dur a été le choix du hardware (carte mere et boitier), après j’ai suivi les instructions sur le site de tonymacx86.com et tout baigne, pas besoin de grosses bidouilles, pas besoin de clef USB efi-x ou quoi ou qu’est-ce. Du moment que tu prends du materiel reconnu tout se passe bien.

Je n’ai plus de ports firewire… et ca ne me manque pas. 

Je n’ai pas piraté Lion ! Je l’ai acheté via le Macappstore, hackintosh ne signifie pas pirate. Ca signifie juste que j’utilise mon droit, de ne pas subir la « vente liée » entre OSX et le hardware qu’impose illégalement Apple. « 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

20 commentaires

  1. Témoignage intéressant, il y a juste la question des mises à jour, de ce que j’ai vu les hackintosh c’est souvent la loterie au moment de la mise à jour de l’OS.
    Il est évident que si l’on tend au maximum à être proche du matériel des macpros cela devrait être bon, d’où une précision de taille, quelle est ta config? L’histoire de voir dans le tableau des compatibilités les risques pris.
    La vente liée sur Apple bizarrement personne n’en parle, pourtant je suis bien arrivé sur Mac en 2003 quand je cherchais un portable où tous les périphériques marchaient sous Linux. MacOS étant un Unix j’évitais ainsi tous les winmodem et autres matériel propriétaire de l’époque.
    A présent se pose pour moi plus la question de l’intérêt de MacOS, bientôt 10 ans de bon services et je considère que Snow Leopard est le dernier MacOS.
    Lion contient encore dans la 10.7.3 encore trop de soucis (tous mes clients gardent SL et les nouveaux arrivant on leur prend des Dell).
    Mountain Lion et sa fusion avancée avec iOS, son mode connecté obligatoire pour différentes actions me rebute. Le fait de pousser iCloud alors qu’il est hors de question que mes données tombent sous la loi américaine avec le patriot act, tous les outils GNU qui sont enlevés depuis Lion. Pour moi OSX ne ressemble plus à un Unix et pourtant j’étais content de marier ma base Unix avec mes usages d’applications propriétaires.
    Je pense très clairement que ma solution finale sera un retour sous Linux comme OS de base avec de la virtualisation en fonction de mes activités.
    Sans doute une machine MacOS pour la partie photo sauf si les mises à jour me cassent mes outils de travail auquel cas j’envisage de reprendre un windows 7 juste pour mes applis photos.
    Comme le précise Nicolas la partie hardware est importante dans le choix de personnalisation et vu le prix des options chez Apple cela fait mal. La mémoire, le prix des SSD ou encore la carte graphique en est un très bon exemple.

  2. Ma config :
    Carte mère : Gigabyte GA-Z68MX-UD2H-B3
    CPU : Intel core I7 2600k
    Ram : kit corsair 4*4Go LP Vengeance
    SSD : 1 crucial M4 256Go et un Corsair 128
    HDD 2*1,5To Seagate 7200Tr
    Carte graphique : sapphire radeon 6850 1Go de ram (avec DisplayPort)
    Par rapport a un mac j’ai le firewire en moins et j’ai pas de wifi/bluetooth mais ca s’ajoute très facilement.
    Nicolas

  3. >> Ca signifie juste que j’utilise mon droit, de ne pas subir la « vente liée » entre OSX et le hardware qu’impose illégalement Apple.  »
    Si ça fonctionne sur autre chose que du matériel Apple, c’est donc que ce n’est pas verouillé, non ?
    Si aucune organisation de défense des consommateurs n’a pas porté plainte, c’est que cette « vente liée » n’en est pas une, non ?
    Déclinons cette forte assertion.
    Que dire de Nikon qui vend des objectifs qui nécessitent O-BLI-GA-TOI-RE-MENT d’acheter un appareil Nikon.
    Et Canon ?
    Et Leica ?

  4. Le hackintosh peut être une solution intéressante pour certains utilisateurs, mais il y a pas mal d’arguments ici qui ne valent rien, à commencer par celui concernant la RAM. Tous les Macs permettent d’acheter de la mémoire ailleurs que chez Apple à bon prix et de l’installer soi même (sauf le Air qui n’est pas évolutif)… Pareil pour l’écran, tous les Macs acceptent d’être reliés à l’écran de son choix, etc.

  5. @coco : ca ne marche pas nativement, il faut charger un certains nombre de .kext et un loader. De base osx refuse de lancer l’installation preuve que c’est bien verrouillé
    @nicolas Pour comparer le prix des config j’exclus 1hdd et un des SSD, donc je compare avec un imac avec un un SSD de 256 Go : j’arrive a environ 2000 euros tout compris (27 pouces inclus, une super webcam 100x mieux que l’isight, super enceintes, clavier et souris inclus)
    Sur l’apple store
    Imac core i72600k+16Go de ram + ssd 256Go+1hdd de 2To : 3448,99, ma config equivalente : 2000 euros
    avantages pour le mac :
    -tout intégré
    -design
    -peu de cables
    -firewire et thunderbolt present
    -un peu plus silencieux (mais faut vraiment tendre l’oreille)
    -support apple
    avantages hackintosh :
    -je peux mettre plus de disques, avoir du raid
    -j’ai de l’usb 3 et du esata
    – + de ports usb
    -d’emblée des sortie vga, display port et dual hdmi sans acheter d’adaptateurs
    -une carte graphique énormément plus puissante que les modèles d’imac destinés aux portables
    -ssd est bien plus rapide que celui présent dans les config apple
    -lecteur de carte sdhc et un hub husb dans le moniteur
    -possibilité d’y mettre un blu ray
    -possibilité de brancher plusieurs appareils au moniteur trés fourni en entrée (la PS3 arrive de ce pas)
    -et surtout je peux changer de bécane sans racheter le moniteur.
    Si maintenant on compare a un macpro avec cinema display 27+ de 6000/7000 euros (sur le macpro le raid est une option avec une carte a …600 euros, les hdd valent un bras et le seul ssd dispo est un 512Go à 1400 euros. Je précise qu’a ce prix la en cpu on a un xeon quad a 3.2Ghz, vachement moins puissant que le I7.
    @Steph : l’argument de l’écran ne tiens pas pour l’imac (le mac de bureau le plus vendu). Pour la ram les imac c’est de la sodimm, plus cher et souvent avec des temps de latences moins bon qu’avec de la ram de taille classique. Mais c’ets clair que ca deviens vraiment interessant vis a vis du macpro, qui est super en retard technologiquement pour un cout prohibitif. Dur d’encaisser que le macpro se fait exploser en perf par le premier imac venu…
    Pour toutes les autres pieces tu as pas la main dessus sauf sur les macpro.

  6. Ce n’est pas parce que l’iMac est fourni avec un écran, qu’on ne peut pas en brancher un autre dessus… Quant au « retard » du Mac Pro, il vient du fait qu’Intel n’a toujours pas renouvelé ses Xeons…

  7. Mouais…
    pour moi l’intérêt d’Apple c’est justement la symbiose hardware/OS.
    J’ai l’iMac i5 avec la 6970 et je fais tourner tous les jeux à fond, au plus bas je tombe à 30FPS, en baissant d’un cran je remonte à 60fps, la différence de qualité est imperceptible…
    Le tout pour 1800€.
    Le seul vrai avantage se situe au niveau du prix des SSD, excessif chez Apple.
    J’espere que pour la prochaine génération d’iMac ce sera la configuration par defaut (en combo).

  8. J ai une configuration similaire à peu de près avec carte mère FireWire mais sans ssd, mais 6 disques internes ( j aime pas mettre tout mes œufs ds le même panier )
    Et je dois dire que tout marche très bien.
    Effectivement au début c est assez déroutant et je suis passe par Éfix il y a 3 ans avec une une config 775 et quad cœur. Maintenant avec tonymac le choses sont devenues très simple, il faut juste respecter les composant.
    1155 gigabyte Avec firewire 400 carte mere
    2600k Intel
    6870 sapphire carte graphique
    16 gigas de ram vengeance
    Boîtier bitfenix survivor
    Écran cg 223 eizo que j ai depuis 4ans
    En fait cela deviens très pratique pour le changement de config au bout de 2 ans.
    Juste à enlever carte mère,carte graphique processeur et ram.

  9. Est ce qu il vaut mieux acheter une voiture avec beaucoup de chevaux ou une avec beaucoup de couple ? Comparer un intel 2600K avec des xeon ça revient a se poser cette question. Donc ça tourne en débat stérile car ça dépend des usages des uns et des autres.
    Dans les points qui ne sont pas pris en compte dans le comparatif, je note notamment :
    – l étude du design (qu on aime ou pas) qui coute de l argent et qui se retrouve dans la facture,
    – les matériaux : l aluminium c est moins cheap qu une tour acier/plastique
    – le SAV Apple versus « débrouille toi tout seul » si on achète des pièces détachées, la aussi ça se paye
    Je ne dis pas qu Apple ne se fait pas une marge énorme sur ses produits, si j avais pu payer 1000euros de moins mon macpro ça n aurait pas été plus mal. Je dis juste qu il ne faut pas oublier la partie « service » dans la comparaison.
    Le service c est le truc que personne ne veut payer mais qui nous fait vivre (ben oui on a pas d industrie en France). Mais c est un autre débat.

  10. @flo : dans le commentaire que j’ai posté plus haut j’ai mis dans les avantages pour apple le design et le support….donc c’est bien pris en compte et le choix est murement réfléchi.
    Certaines experiences comme les taches jaunes des écrans d’imac ou des pixels morts sur un écran m’ont pas vraiment convaincu du sav d’apple.
    si je pete mon ecran ca me coute 650 euros, si je pete mon imac ca m’en coute 2000, j’ai aussi pris ca en compte.
    Mon passage au hackintosh viens aussi de mon parcours avec apple et le parcours est différent pour chacun d’entre nous.
    mon dernier mac était un imac, rien que pour y mettre un ssd j’ia mis autant de temps que pour monter le hackintosh (et au passage ca fait sauter la garantie apple)
    Le concept du tout en un est très bien mais ne me conviens pas, je suis dans la catégorie des « power users » qui sont frustrés par les mac mais qui ne peuvent s’acheter un macpro.
    en gros je n’aurais pas acheté de hackintosh si une machine moyenne gamme un peu modulable avait existé chez apple (modulable pour gerer les hdd/ssd moi meme et ajouter une carte esata, ca m’aurait largement suffit). C’est une machine réclamé par beaucoup de user mac.

  11. Lulu la nantaise on

    Juste pour l’ancdote, la version d’OS X sur l’App Store n’est pas, d’un point de vue contractuel, une version complète, c’est une mise à jour. D’ailleurs, il est bien précisé qu’il faut disposer de Mac OS X v.10.6 pour Lion, théoriquement, si on a une version précédente il fqut d’abord acquérir une 10.6.
    Apple n’a toujours vendu que des mises à jour, jamais des versions complètes (là encore d’un strict point de vue légal, pas la peine de m’expliquer que vous avez réussi à installer Mac OS X sans réinstaller une version précédente, je le sais très bien).
    Cette particularité légale explique qu’il n’y ait pas vente liée car le produit n’existe pas, on a une licence Mac OS X en achetant un Mac et après on achète des mises à jour.
    Je vous l’accorde, Apple ne fait pas la chasse, je ne fais que parler d’un pur point de vue légal ici ;-)

  12. Mon passage au hackintosh s est parce que j aime bien bidouillé et que j ai dépensé des fortunes en matériel pommé depuis 13 ans. De plus le concept iMac , une pièce lâche et tous part à la poubelle me gonfle sévèrement. Un mac pro xeon au delà du tarif, les proc de server n ont pas intérré pour moi. Et le fait de pouvoir changer tes composants comme bon te semble ou de revendre le matériel remplacé est quand même pas mal

  13. Voila un sujet qui revient regulierement depuis quelques mois sur Macandphoto, et c’est une tres bonne chose. Que l’iMac ou le Mac Pro soient ou non les meilleures machines a destination des pros, il est vrai que la politique d’Apple a toujours ete de limiter le nombre de modeles, au contraire d’autres marques. En echange, un meilleur service suppose, mais ca ne marche pas toujours.
    Bref : il en faut pour tous les gouts. Apres tout, si on a un Mac pour jouer, qu’on veut la machine la plus rapide et la plus a jour : pourquoi pas. Mais c’est tout le contraire d’une machine « professionnelle » qui est destinee a un metier, la photo (ou la video) : ce genre de machine doit etre stable, perenne, et limiter les a-cotes par crainte d’une perte de productivite. Changer de machine tous les deux ans, ce n’est pas realiste, ne serait-ce que parce que l’on perdra plus d’une journee a tout reinstaller et retrouver la productivite que l’on avait trouve.
    Un exemple : j’ai eu le malheur d’installer le pilote/logiciel compatible Lion de X-Rite pour ma sonde i1Display 2. Il m’a tout pourri mon OS ! Pour la premiere fois depuis des annees j’ai meme eu un crash systeme, a cause d’un bete peripherique USB. Donc, passer du temps a peaufiner sa machine et choisir les bons composants, ca marche, je l’ai fait pendant des annees. Mais quand sa risque d’impacter nos revenus, notre activite, notre efficacite, alors en ce cas il nous faut une machine toute faite, homogene et que l’on peut depanner facilement. Mac Pro, iMac ou meme HP : du moment que l’on a un seul et meme interlocuteur capable de depanner ce que l’on ne peut pas faire soi-meme.

  14. La vente liée Matériel/OS n’est pas une clause incontournable. Il suffit d’avoir un vieux PowerMac , de mettre le Hack dedans et vous avez un matériel de marque Apple lié à votre OsX.
    Et ce n’est pas une boutade, lisez la clause dans la licence MacOSX.
    Mais malheureusement, l’OsX qui a tant apporté à la plateforme Mac en ouverture, fiabilité et ergonomie est en passe de devenir un iOs fermé, mis à jour avant d’être fini (le manifeste agile !), obsolète avant d’être compatible avec les softs tiers, à l’ergonomie discutable…
    Avant je me moquais des PCs sous XP qu’il fallait réinstaller tous les 2 ans, maintenant OsX va se mettre à jour automatiquement tous les 12 mois. Chaque année, il faudra reinstaller son Mac, attendre les correctifs, les mise à jour des logiciels tiers, changer le sens du scroll, racheter des licences, etc.
    Mon conseil : gardez vos hacks sous 10.6 jusqu’au bout du possible (vraisemblablement 10.11 ou 10.12) et faites des photos au lieu d’enrichir Apple.

  15. Très intéressant ce billet autant que ses commentaires bien argumentés.
    j’ignorais totalement cette possibilité de travailler avec la fluidité du système Mac sur une unité centrale de sa convenance.
    Je note accessoirement la réticence que je partage à mettre ses données dans un système « dans le nuage » sous contrôle d’une loi qui n’est pas la notre.
    D’ailleurs la logique de la licence n’est pas non plus naturelle dans notre droit mais ça , c’est un autre débat.
    Quelqu’un parmi les pointures qui connaissent le sujet pourrait il faire un plan de marche décrivant la création d’une telle installation ou pour le moins renvoyer vers une page en « François » ?

Leave A Reply