web analytics

« Le Macpro est une machine qui dure très longtemps »

46
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le commentaire du jour est signé Pomme ! Merci à lui pour ce témoignage, j’aime ce genre de commentaires qui informent, restent ouverts au débat et font la richesse de notre site (je l’espère du moins)… 

 » Le Macpro est une tres bonne machine, qui dure très longtemps. J’ai acheté le mien en 2006, j’ai été impressionné par sa puissance pendant au moins 4 ans après l’achat (c’est long 4 ans dans le monde informatique !) Payé 2400€ à l’époque, il est completement ammorti fiscalement depuis 3 ans maintenant, et il tourne toujours aussi bien.

J’ai changé la carte graphique en 2008 (300€) et ajouté un petit SSD. Je m’en sers toujours avec autant de plaisir. Mais je ne suis pas un intégriste, je pense qu’on peut travailler avec n’importe quelle machine moderne, même un portable, pour peu que l’on ait un raid externe et un bon écran. Ce n’est qu’une question d’organisation.

Les principales qualités du Mac Pro sont sa stabilité (reboot une fois par an en tournant 24/24, 7j/7), et son évolutivité. C’est aussi une machine très silencieuse. Par contre, si vous voulez installer linux dessus c’est vraiment la galère, même les versions récentes ne reconnaissent pas tout les composants (carte son, jack audio) et il faut ruser. « 

Ah, si seulement tout le monde était aussi sage que « Pomme » ! Et tant pis pour Linux, on s’en tape d’ailleurs complètement de Linux à mon humbre avis ( ! ), vu qu’il n’y a sur Linux ni Lightroom, ni Aperture, ni Photoshop… J’en profite au passage pour encourager les photographes pro qui hésitent entre iMac et Mac Pro, à étudier vraiment très sérieusement la solution Mac Pro, de préférence à d’autres… 

_MG_3164_export-2

Car l’expérience à prouvé que les économies de bout de chandelle, ne sont jamais productives à long terme… C’est d’ailleurs un problème assez Franco-français ça ! Je connais nombre de collègues photographes Américains ou Allemands, à qui il ne viendrait jamais à l’idée d’utiliser un iMac ! Même pas en rêve… Pas que ce soit impossible, car avec un peu d’astuces il est évident que c’est possible.

Mais ce ne serait tout simplement « pas raisonnable » ! Du moins, au delà d’une certaine productivité (si vous dépassez les 500 ou 1000 photos par semaine). Choisir l’iMac quand on est pro, c’est du bricolage bien Français. Car chez nous, on voit souvent les choses par le petit bout de la lorgnette, sans s’en donner totalement les moyens et on le paye un jour ou l’autre… Tous les clients pro à qui j’ai conseillé les Mac pro depuis que je fais de la formation (2004 / 2005), ne l’ont jamais regretté jusqu’alors (sinon qu’ils m’écrivent). Donc relisez attentivement notre analyse (et les commentaires) Pour les pros : un Mac Pro sinon rien… (sinon un PC).

 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

46 commentaires

  1. Salut, c’est vrai j’ai pas un APE mais je suis sous linux (tu vas dire encore un gros geek qui crois faire de la photo blabla) mais je suis aussi un lecteur donc j’ai le droit de dire que je suis assez offusqué par ta news!
    Tout ça pour dire qu’il existe de très bons soft photo sous Linux dont un certain « Bibble 5″ devenu dans l’indifférence générale « Corel aftershop pro » qui fait un travail superbe dans une bonne interface et avec une rapidité d’exécution qui est bien au dessus de la moyenne (et je passe les plugins qui sont tout simplement sa richesse). Je ne touche pas à photosop ni the Gimp (qui n’est pas à la hauteur malheureusement) car je ne triche pas dans mes images (t’as vu, je dis images pas photos), donc merci pour Mac OS et les truc adobe mais un autre monde existe.
    Bye!

  2. Bibble 5 ? Mais c’est une blague ?
    J’ai testé cette daube sur mac pendant une semaine ! Un truc de geek, rigolo…
    Mais pour la photo, tu peux oublier !
    Ensuite Linux, ça c’est vraiment un truc de geek ! Si tu préfère bricoler que travailler…
    A la limite pour de la bureautique pourquoipas. Mais la bureautique sans Office, je n’y crois pas (du moins pas pour les gens qui travaillent avec le reste du monde).

  3. Oui assez d’accord à propos de Linux, c’est bien que ça existe…
    Mais de là a imaginer que Linux puisse avoir la moindre utilité pour les gens normaux (c’est a dire nous photographes), il y a un pas !
    Et ça se saurait !
    Enfin, il faut connaitre un peu Lightroom pour savoir que Bible ne lui arrive pas à la moitié de la cheville (gestion de photothèque, développement, richesse des fonctions, cet… on en parle pas de la meme chose ! Un peu comme de comparer une 2 chevaux (une bonne petite voiture) et une berline récente…

  4. Là je rigole bien. JF aime ce genre de commentaire ouverts au débats…quand ils vont dans son sens. Surtout ne pas contredire la bonne parole. C’est assez triste d’adopter un ton aussi pontifiant.

  5. Oui, je maintien mon point de vue également, aucun intérêt d’un Mac Pro pour le traitement photo. Et pourquoi affirmer qu’un Mac Pro dure longtemps pour en changer au bout de 4 ans apres x upgrades…c’est à n’y rien comprendre mais de toute façon, il n’y a pas de place pour un avis contraire semble t’il ?

  6. Mais il n’y a rien de pontifiant la dedans « Razlebol » !
    C’est juste un discours, « convaincu »… basé sur l’expérience !
    Et chacun est totalement libre de ne pas être d’accord. C’est ça le débat (tant qu’on attaque pas l’adversaire)…
    Si un photographe se fait payer 500 à 900 € la journée, ce qui est le minimum… La différence de prix entre iMac et mac Pro est totalement négligeable !
    Donc, vouloir économiser quelques centaines d’euro pour un fragile iMac avec son mauvais écran et tous les problèmes qu’il peut engendrer, c’est ce que j’appel des économies de « bout de chandelle » ;-)

  7. Rappelons en effet, que du moment qu’on ajoute un stockage RAID 5 à l’iMac, la différence de pros avec le Mac Pro est nulle ou s’enverse (en comptant le prix d’un écran dans le Mac pro)…
    http://www.macandphoto.com/2011/12/il-ma-toujours-semblé-impensable-pour-un-photographe-professionnel-dutiliser-un-imac-dans-son-travail-pour-de-multiples-r.html
    Construisez votre configuration, faites vos comptes et vous arriverez à la mê^me conclusion que moi !
    Si vous avez besoin d’espace et de flexibilité, le Mac Pro est la solution !

  8. @ Guiguys, je revend mon mac Pro un bon prix au bout de 4 ans (le mien est un late 2008)…
    Mais il pourrait encore durer 2 ou 3 ans sans soucis !
    Toutefois, sur l’année je suis pas à plus ou moins 1000 € près, donc je préfère une machine au top de la puissance…
    Combien dépense-tu chaque année pour ta voiture ?
    Mois je passe beaucoup plus d’heures sur mon Mac Pro et mon Macbook Air que dans ma voiture !
    Donc l’investissement est rentable ;-)
    Il est même indispensable. Mais chacun voit midi à sa porte…

  9. Mais si, il y a de la place… il faudrait seulement ne pas généraliser. Qu’est-ce que cela veut dire faire de la photo pro ? Il y a des tonnes de façon de faire un travail pro et donc des tas de moyens possibles de le faire.
    Pour ma part, je traite dans les moments les plus intenses jusqu’à 200 photos par jours destinées à des outils de Com ou a des journaux de presse magazine. Tout est sauvegarder sur réseau hétérogène. Je travaille sur un Imac 27 avec 12 Go de mémoire sous Lion et je peux vous dire que ma productivité est au maxi. L’ecran de l’iMac est parfait pour mon utilisation et je met au défi quiconque de faire la différence sur une impression magazine ou pub entre une photo traitée sur Imac ou sur MacPro.
    J’ai trois MacPro dans le studio (utilisés par les apprentis) Ils ont plus de 5 ans et tiennent toujours. j’en ai un autre à mes pied qui a toujours déconné et ne fonctionne pas. Mais à moins d’investir dans des écrans couteux, aucun ne tient la route face à l’écran des IMac. Et les graphistes sur MacPro également ont tous demandé à changer de machine pour passer à L’Imac.
    Il ne s’agit bien sûr que d’un état des lieux et je ne prétend pas que c’est le meilleur choix. Je dis simplement que nous sortons des dizaines d’affiche, de brochure, de flyer, d’invitation avec des photos, nous éditons deux ou trois journaux dont un mensuel rempli de 100 photos et nous arrivons sans aucun problème à fonctionner de manière professionnelle avec des iMacs.
    Si je faisais de la photo pro pour des magazines d’art ou de l’édition de luxe, je changerais peut-être d’avis. Je n’en sais rien. Ce que je sais, c’est que de beau tirages d’expo sont aussi fait sur des iMacs… Alors à chacun de choisir selon ses besoins entre ces deux types de machines d’une philosophie très différente.
    Mais ne faisons pas passer les utilisateurs d’iMacs pour des amateurs ou les irréductibles du MacPro pour des intégristes… on ne fait pas forcément les mêmes métiers.

  10. Bon, ca devient un peu chiant ce débat iMac / MacPro !!! J’ai bossé des années sur des MacPro en imprimerie et on les changeaient tous le 4 ans !!!
    Maintenant, je suis infographiste / photographe indépendant, je bosse sur iMac depuis 2ans et j’en suis complètement satisfait !!! et oui, alors arrêtez un peu, ca devient pénible votre discours sur les pros et leur macpro!
    Moi je suis pro et je bosse sur iMac

  11. oula ! bon je me lève et là je tombe sur mon commentaire !! bon loin de moi l’idée d’être lobbyiste !
    Alors vu que mon commentaire est en pleine lumière je voudrais le préciser :
    1- Linux je m’en sers pour jouer à de vieux jeux vintage uniquement. Je déteste cet OS. Pour moi c’est l’art de la complication, ou comment transformer un truc simple en une prise de tête incroyable ! Mais bon je suis addict à un jeu qui tourne dessus. (oui je fais pas que bosser… c’est meme pour ca que je suis photographe :p
    2- En temps que photographe j’utilise plus de 35000€ de matos que j’ai amorti pendant des années de travail… Serieux on est pas à 500€ prêt pour une machine qui va durer au moins 5 ans. Le coté prix ne tient pas la route une seconde quand on bosse avec. Maintenant pour se permettre le luxe d’avoir une telle machine, il faut avoir de l’activité.. c’est certain. C’est comme choisir un 1Ds plutot qu’un 5D, il faut en éprouver le besoin. Pour moi l’af du 5D et son manque de tropicalisation sont rédhibitoire.
    Je ne conseillerai pas cette machine à un débutant dans le métier. Il a d’autre poste de dépense à favoriser à mon sens … enfin ca dépend de sa spécialité.
    3- mon poste n’était qu’un témoignage de mon expérience macpro. Je ne sais pas si j’en achèterais un autre, et perso en ce moment j’adore bosser avec mon portable, qui me permet d’avoir tout mon travail récent ou que je sois (oui je me déplace beaucoup), même si ces 2 disques durs sont un peu limités en capacité. (ce qui me fait conserver mon MP pour le moment)
    Pour finir, entre un macpro et un imac, je pense que je choisirais le mac pro. Mais entre un macpro et mon portable, je sais pas trop. Je me sers encore beaucoup du macpro, mais vous l’avez compris j’aime aussi mon portable :)
    Je trouve ce debat un peu « con » en fait, chacun voit son intérêt en corrélation avec son activité. Il n’y a pas d’absolu, juste un besoin.

  12. C’est aussi bien français de dire à propos de tout et n’importe quoi que c’est « typiquement français« …
    Le genre d’argument invérifiable, qu’on sort en général en fin de soirée.

  13. Linux est bien meilleur notamment pour Autopano Pro qui de mes tests est plus rapide sur Linux que sur MacOS sur mon MacPro 2006 upgradé SSD + raid0 3 disques.
    Après étant informaticien à la base dans l’open source précisément, MacOS est une bonne base car sous Unix mais beaucoup de choses me manquent et il n’est pas aussi productif pour moi que sous Linux quand je fais des choses comme des sites web, de la programmation diverses, du traitement d’image en batch, …
    Bref chacun utilise ce qui lui plait mais je vous rappel que Steve avait dit à la sortie des Mac Intel que les Mac étaient des PC commes les autres. J’ai donc bien le droit d’y installer un Linux comme un windows et être en droit d’attendre à ne pas avoir de soucis de matériel bizarre.
    Autre réflection pour moi, ce vaillant MacPro 2006 qui marche très très bien et qui est aussi amortie. Je commence à réfléchir à le remplacer. Pour le moment vu l’orientation prise par MacOS avec Lion (je suis sous Mac depuis 2003) cela ne me plait pas et est encore moins productif qu’avec SL. Comme les nouveaux matériel ne marchent que sous Lion il est pour le moment hors de question d’acheter un nouveau Mac.
    J’ai des clients qui sont totalement Mac (pas dans le domaine de la photo mais dans l’info) qui sont revenus à du Dell / HP car Lion leur pose beaucoup de problème et il est hors de question de patcher les serveurs en production pour corriger la non rétrocompatibilité des partages windows qu’Apple a réécrit pour Lion.
    De mon côté donc je vise plutôt à prendre un pc équivalent à un MacPro, gros mono cpu ou bi cpu, beaucoup de ram, ssd, carte graphique sympa avec dans l’optique que ce dernier me dur aussi longtemps. Etant dans l’informatique, je suis très virtualisation, MacOS Lion ne se virtualisant que sous Lion je ne sais pas encore ce que je vais faire. Forcer une virtualisation, mettre un hackintosh, …
    Le plus gros problème d’Apple c’est la visibilité, les MacPro actuelles sont obsolètes comparé au marché, ils ne tiennent pas compte de la baisse de la ram, des 2 générations de cpus sorties depuis, des cartes graphiques qui ont fait un bon depuis 1 an, … et le tarif lui n’a pas changé.
    Il faudrait être fou pour acheter un macpro en ce moment.

  14. Ben oui, vu qu’ils vont changer… c’est pa sel moment d’acheter un Mac Pro
    Mais des que le nouveau modèle arrivera, ce sera le moment !

  15. … le numerique c’est sympa pour bosser, mais qu’est-ce qu’on perd comme temps a discuter taille, marque et modele de l’engin…

  16. C’est assez amusant de voir ce commentaire dédaigneux à propos de linux quand on sait que Mac OS X fait partie de la famille des unix, tout comme linux !
    Donc en schématisant à l’extrême, le « moteur » est le même :)

  17. ce que l’on peut dire c’est que ça réveille les passions…
    Moi je dis que le MAC PRO n’a plus d’avenir chez Apple, c’est une machine effectivement plus orientée entreprise et, étant donné les problèmes posés par Lion on peut se poser des questions sur l’avenir d’une telle machine. D’autre part, en milieu PAO, je le redis, L’Imac le remplace à grande vitesse (je le constate tous les jours)
    Apple investi (à juste titre puisque la rentabilité est maximale) dans l’éducation et le particulier. Après l’abandon du Xserve, je ne serais pas étonné que le Mac Pro soit lui aussi abandonné.

  18. De toute facon, avec la victoire des microstocks les photographes finiront avec des portables Acer sous windows 8 pour les plus fortunés !

  19. Zezette de banlieue on

    Pour le chef d’escadrille des Biz….nounours le recrutement est ouvert après la mise à l’écart de Gilles.
    Ou doit on envoyer les candidatures….?
    Faudra t’il amener son avion Mac Pro ou MacI?
    On à pas des vies faciles quand on à été pilote de chasse!

  20. Moi qui suis infographiste en agence de com et photographe amateur, je travaille sur mac os et windows depuis des années sur les mêmes logiciels que tout le monde connait, et franchement que je sois sous mac os ou windows ne fait pas de moi quelqu’un de moins productif/créatif, après c’est juste des habitudes à avoir et un feeling, ce ne sont que des outils. Le plus important est l’écran en faite. Chez moi j’ai un macbook air sous Lion qui est vraiment loin d’être au point, une tour HP sous win 7, et un écran Dell, ces « outils » me conviennent parfaitement pour mon utilisation. Comme dit plus haut, en faite y a pas vraiment lieu à débat, nous avons tous des priorités différentes, pas la même utilisation, pourcentage pro/perso/amateur, pas les mêmes moyens non plus, etc…
    Pour ma part, je pense qu’on peut tout faire avec un ensemble écran, ordi à 400 euros chez Darty et ce sans avoir à changer son matériel 2 ans après. Pour preuve, j’avais acheté une tour HP en février 2004, j’ai juste rajouté de la mémoire et une carte graphique un poil plus véloce, la tour + les rajouts = 1000 euros en tout, donc le coup de foutre 3000 euros dans un mac pro sans parle de l’écran dérrière qui doit suivre ne tiens pas trop vraiment, mais bon, chacun son avis :)

  21. Je me permet quand même de signaler un détail que je n’ai pas vu dans les commentaires et qui me semble avoir son importance …
    L’immense majorité des logiciels sur linux sont open-source (pour vous qui ne semblez pas y connaitre grand chose, ça veut dire gratos …)
    Certes pour un professionnel il vaut sûrement mieux investir dans du matériel/logiciel couteux et plus efficace en production, mais pour le reste des gens (oui vous savez, les gens qui font des photos pour leur plaisir uniquement) c’est une solution qui a le mérite de ne couter aucun centime.
    Voilà :) ça m’énerve quand on tape sur la tête des gens qui travaillent gratuitement pour les autres :)

  22. aller, à mon tour de la ramener…
    ça faisait longtemps, hein !
    Je trouve JF ce débat totalement stérile.
    Chacun voit midi à sa porte et bosse avec le matos qui lui convient en fonction de ses moyens (aussi de la place à disposition).
    Un amateur débutant, s’il a les moyens de se payer un Mac Pro sur gonflé avec 2 écrans Eizo 30″ de compétition, un système RAID au petit oignons, pourquoi pas ? Si un pro ne peut pas ou ne veut pas investir dans un tel système, et bosse parfaitement bien avec un iMac ou même un Mac Mini ou sur son portable branché sur un DELL correct, et alors ? où est le problème ?
    Dire un Mac Pro à tout prix pour les Pros, c’est comme dire un Nikon (ou un Canon) sinon rien.
    C’est dire, un 500 mm sinon rien.
    C’est dire un trépied Gitzo sinon rien.
    C’est dire une BMW sinon rien.
    Bref, ça n’a AUCUN SENS J-F.
    D’ailleurs, aujourd’hui, on sait bien ce que sont devenus les photographes pros… Et ils n’ont plus trop le temps d’aller sur les forums pour discuter de ces conneries d’ados boutonneux qui jouent à celui qui a la plus grosse…
    C’est pas celui qui parle de se plus grosse qui en fait le plus en général, c’est connu ça, non ! ?
    :-)

  23. c’est dingue encore le même post! ben non avec des milliers de photos mon Imac marche bien! et je suis vraiment pas certain de passé au MacPro ! le delta est pour moi négligeable d’autant plus qu’une partie de mon travail j le traite sur portable! et sur le dos le Macpro est un peu Lourd!

  24. Franchement, la puissance d’un mac pro pour faire tourner LR et photoshop…bon ça me fait sourire.
    Je bosse sur un macpro et un imac 27 donc LR / photoshop mais surtout final cut pro 7 motion et logic. Le mac pro rame alors que le imac est à l’aise.
    Il faudrait demander aux mecs qui ont gagné un worldpress, à scoop, à bayeux si ils ont un macpro , un écran calibré et tout l’arsenal de la branlette photo.

  25. Alors là Chris, je suis en total désaccord.
    un 500 mm sinon rien, ok, un trépied Gitzo sinon rien, ok, mais une BM???? non un AUDI sinon rien
    ;-)

  26. Hello tout le monde ! Une journée en formation et je trouve tous ces commentaires, certains plus malins que d’autres…
    Avis à celui poste sous différent pseudo, il est repéré par son IP, faut arrêter car sinon, je vais modéré !
    Gilles il n’y a pas de censure ici… La preuve ton second commentaire est 100% lisible !
    NE SONT MODERES QUE LES COMMENTAIRES QUI SORTENT DES CLOUS : ATTAQUES PERSONNELLES OU COMMENTAIRES GROSSIERS QUI FONT TACHES !
    A par ces cas là (tu étais dans l’attaque personnelle ce matin), à part ces cas là : aucune censure ici…
    Il suffit de lire tout le fil pour le comprendre…

  27. Pour clore le débat… !
    Ecrire que « choisir un iMac plutôt qu’un Mac pro relève d’une démarche d’amateur »… Et bien : il ne s’agit aucunement d’une attaque personnelle !
    SOYEZ SANS CRAINTE : SI JE ME RENDAIS COUPABLE D’ATTAQUES PERSONNELLES, JE CROIS BIEN QUE J’IRAIS JUSQU’À ME MODERERS MOI MEME ;-)
    Photographe Amateur n’est pas une insulte… Tant qu’elle ne vise personne de particulier (ET ENCORE CE SERAIT PAS MÉCHANT). Il ne s’agit ni d’une attaque personnelle, ni d’une insulte…
    J’ai beaucoup d’amis photographes amateurs ! Je le suis moi même tous les jours ou je fais des photos par plaisir… sans être payé.
    Donc je persiste et signe ! La POLICE DE LA PENSEE ne fera taire personne ici… Vous êtes libre (nous sommes libres) de penser ce que je pensez… Et de l’écrire tout haut !

  28. Quand à Linux, je persiste ; si on veut s’amuser à faire de ‘l’informatique, c’est super !
    (j’ai essayé dès 1999 pour info, et oui : je sais qu’UNIX est un ancêtre de Linux et de MacOS (qui sont cousin proches… Il y en a ici qui débarquent ;-)
    Mais si vous voulez éviter de perdre votre temps et préférez faire de la photo (et traiter ranger vos photos) : fuyez Linux !
    Mais pour faire de la photo : Linux est une totale perte de temps !
    Aucun intérêt…
    Enfin, pour répondre sur la question du panoramique. Voilà juste un détail totalement anecdotique de l’univers photo, le panoramique ! Cela ne compte pas, c’est ce que j’appel un gadget photographique…
    qui risque seulement de vous détourner des choses qui comptent !
    Promis on fera un débat sur le panoramique aussi ;-)

  29. Ah ouais impressionnant dis donc, aucuns arguments qui permettent de clore le débat et pour finir un jugement de valeur sur le panoramique, et sans arguments. Finalement , tu as raison, tu devrais de t’auto-censurer.

  30. Mais woui, le panoramique c’est juste un gadget, qui ne demande aucun talent particulier !
    OK, ce n’est pas gênant, un petit Pano de temps en temps ! J’ai rien contre et j’en fait aussi… quand il n’y a rien d’autre à faire ! Ou quand le paysage est très très beau. Mais je n’en fait jamais rien en post traitement finalement. C’est sans intérêt…
    Car c’est vraiment un effet « super facile » !
    Il n’y a pas à se casser la tête avec la composition, juste à appliquer une recette technique (plus ou moins sophistiquée)…
    Bref : de l’esbroufe, sans aucun intérêt photographique… Je n’ai encore jamais vu un panoramique qui m’ai fait la moindre émotion, ni le moindre effet !
    Le pire ce sont les Giga Pano de super haute définition ! Réunissant des centaines de photos ! Aucun intérêt artistique, juste un intéressant exploit technique.
    Bon, pour autant je n’ai rien contre hein…
    Mais moi je préfère parler photo !

  31. Je bosse sous iMac pour un usage photo professionnel, et je n’ai pas le moindre soucis avec ma machine (certes j’ai 16 Go de rem, un i5 et un NAS) et tout cela fonctionne parfaitement CS5, Dxo, Aperture, Media Pro.
    Après c’est en fonction de chacun vu que chaque reportage que je fais me permet de revenir à mon domicile, l’usage d’un portable est pour moi à ce jour pas d’utilité. Je bossais autrefois avec un powerbook pro alu et j’en suis vite revenu (car se trimballer le portable toute la journée en plus du matos photo, cela allait un moment).
    On avait déjà la guerre Windows/Apple mais s’il faut désormais y avoir une guerre interne mac pro / iMac cela devient du délire.
    certains préfèreront une machine portable, d’autre un poste fixe. l’important est qu’au bout du compte chacun trouve son propre intérêt dans son travail.
    allez peace Windows/Linux/Apple il y a des choses bien plus grave que des querelles de marques ;)

  32. Bon, de toutes façon, ceux qui ont du temps à perdre à mettre des commentaires ici, sont comme moi des amateurs (plus ou moins geeks)…
    Le pro eux, n’ont pas de temps à perdre à discuter de ça : ce qui explique que leurs commentaires soient moins nombreux !
    Donc ne pas se fier aux commentaires. Je suis de l’avis de JF également !

  33. « Bref : de l’esbroufe, sans aucun intérêt photographique… Je n’ai encore jamais vu un panoramique qui m’ai fait la moindre émotion, ni le moindre effet ! »
    JE crois JF que depusi 20 ans tu es passé à côté d’un certain nombres de photographes de paysages. Français, Européens ou même Américains….
    Juste comme ça, mais en Bretagne, par ex, il doit bien y avoir une maison sur quatre avec au moins un panoramique de P. Plisson qui trône sur la cheminée ou au-dessus du canapé. Un autre quart avec une photo de J. Guichard
    Je dis ça, je dis rien…

  34. Oui, c’est exactement le genre de photo de paysages auxquelles je pensais… De jolie photos déco vendues en supermarché !
    C’est un peu l’équivalent des photo de chaton des calendriers d’il y a 50 ans ! Chatons dans un panier ou panoramiques marins avec un phare, une vague et un rocher : même combat !
    Sans intérêt photographique à mon avis : mais ce n’est que mon avis…

  35. ouais, peut-être sans intérêt, mais vendues à des dizaines, non pas de milliers d’ex, mais de millions….
    y compris en Afrique (Restaurants, hôtels, galeries, etc).
    Même au « tarif de fotolia », avec 10.000.000 d’ex pour un pano, c’est pas mal… d’autant que c’est pas vendu au tarif fotolia… Alors sans intérêt, c’est vite dit!

  36. Chose que moi je ne comprends pas,
    j’utilise à la fois mac (mbp) et windows (tour fixe), c’est comment vous faites pour vous habituer à la souris sur mac…. :p
    encore heureux le trackpad sur les portables apple est du pain béni, pas comme le controle de la souris
    (et oui je viens à la base de l’univers windows)

Leave A Reply