web analytics

Pour les pros : un Mac Pro sinon rien… (sinon un PC) !

50
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Pour de multiples raisons (sans oublier la malédiction des taches grises rappelée hier ou encore ceci et cela), il m’a toujours semblé impensable pour un photographe professionnel d’utiliser un iMac dans son travail (y compris en lui connectant un écran externe)… Le hasard à fait justement que ce soir, nous sommes allés diner chez un ami (non photographe), qui me montre son iMac Intel 24″ à la carte graphique défaillante. Encore un iMac qui tombe en panne tout seul au bout de 5 ans !

D’ailleurs si Apple, arrêtait les Mac Pro et ne proposait rien de crédible à la place (en terme de stockage interne) et bien je passerais ma station de travail sous PC (en gardant mon Macbook Air, les catalogues Lightroom passant sans difficultées de Mac à PC et inversement). Ou je me ferais un Hackintosh (lire ici et ).

  • Il faudrait aussi que l’on puisse trouver des dock disques durs en connection Thunderbolt, ce qui n’existe pas encore (voir l’offre chez Macway, dès 24 € en eSATA). Qui n’a pas goûté au confort, a l’économie et à la rapidité d’un Dock branché en eSATA à son Mac Pro, n’a décidément rien compris à la sauvegarde (qui doit être double, dont une stockée à l’extérieur). Heureusement les dock existent en FW800, même si c’est moins rapide que le eSATA, c’est déjà mieux que rien pour les iMac.
  • Il faudrait encore que l’écran de l’iMac ne soit plus brillant… Car cet écran brillant est juste catastrophique… Très acceptable en voyage sur un Macbook Air, mais ABSOLUMENT INACCEPTABLE au quotidien ! Même calibré (difficilement), il reste beaucoup trop flatteur, vous induisant en erreur sur la réalité de vos images… On en avait parlé ici.

En attendant ce jour hypothétique (on attend des périphériques Thunderbolt accessibles depuis février 2011, l’espoir fait vivre… gloupsss ;-) il existe depuis des années, une solution bien plus raisonnable et très performante en terme de vitesse : installer une carte eSATA dans votre MacPro.

0000_screencopy_JFV_ 2011-12-04 à 16.52.10En rentrant de reportage, je connecte mes disques 2,5″ USB2/FW800/eSATA, directement à mon Mac Pro en eSATA… Fichtre quelle vitesse pour décharger 200 ou 300 Go d’images ! C’est idéal…

Imaginez que ce disque Storeva de 750 Go (USB2 + eSATA), ne coute que 163 € (il faudrait lui ajouter 50 € pour le cable Thunderbolt, sans compter le prix de la licence)… Ne rêvez pas, dans les 2 ans, le Thunderbolt n’est pas pret de devenir une solution crédible pour les photographes ! Ce qui limite encore un peu plus, l’intérêt de cet iMac Thunderbolt… Le Thunderbolt n’a donc pas changé grand choses au problème de l’iMac, qui est toujours aussi fermé.

0000_screencopy_JFV_ 2011-12-04 à 15.20.18

Reste que la plupart des photographes amateurs n’ont pas forcément besoin d’un Mac Pro et se tournent vers les iMac. Pourquoi pas ! Mais dans ce cas je serais tenté de conseiller aux plus débrouillards : plutôt un PC, qu’un iMac…

 

Il est vrai que pas mal d’amateurs gèrent bien leurs photos avec iPhoto ! Car iPhoto sait lui aussi travailler en mode « référencé » (comme Lightroom), iPhoto sait faire plein de chose (développer pas si mal les RAW)… Je dirais que iPhoto est à Lightroom, exactement ce que l’iMac est au Mac pro : un outil d’amateur.

J’ai d’ailleurs constaté que ceux, parmi les rares professionnels qui choisissent un iMac, ne le font que par incompétence à choisir leur Mac Pro… Ou incompétance à le configurer : ignorant notamment comment créer facilement dans leur Mac Pro un RAID 1 (ce qui me semble pourtant indispensable)… En trois clics seulement (heureusement j’anime des formations en cours particulier pour cela) ! Mais en attendant, combattons quelques idées reçue et aidons-les un peu…

Précisons avant d’aller plus loin, que le choix du Mac Pro n’est PAS DU TOUT POUR UNE QUESTION DE PUISSANCE OU DE RAPIDITÉ… Car à la limite, je pourrais tout faire dans Lightroom sur mon Macbook Air, un Mac Mini ou sur un iMac ! Certes le Mac pro est plus rapide, mais l’iMac le plus rapide n’est pas si ridicule…

Allez voir les tests de macperformance Guide. Mais de là à croire que l’on peut bosser plus vite avec un iMac, ça c’est complètement faux (il faudrait notamment commencer par investire dans un iMac Core i7 à 2900 €… Au final, le temps gagné ici, serait perdu ailleurs, à cause du manque de modularité de l’iMac).

Non, il y a beaucoup d’autres raisons plus importantes que la vitesse, dans le choix du MacPro : la fiabilité, la modularité du stockage, l’évolutivité, la liberté dans l’affichage… Et au final : la faible différence de prix, du moment qu’on envisage du stockage en RAID1 ou RAID 5.

Commençons par faire les comptes pour deux configurations professionnelles manimales (iMac et Mac Pro), aussi proches que possibles… Ce ne sont pas obligatoirement les configurations les plus optimales en terme de performance / prix. Mais les performances me semblent moins importantes à considérer que la sécurité du stockage. Dans les deux cas, les performances me semblent suffisantes : il suffit de savoir utiliser Lightroom. Voici donc à quoi j’estime les besoins d’un pro (qui travaille vraiment), pour gérer et stocker sa photothèque en sécurité :

  • Un ensemble RAID 1, ou RAID 5 : constitué de 2 à 4 disques de 2 ou 3 To. Le RAID 1 étant possible avec 2 disques seulement (c’est plus économique pour débuter). Sinon, on peut monter quatre disques de 3 To donnent 5,8 To utilisables en deux ensembles RAID 1… En RAID 5, quatre disques de 2 To donnent dans les 5,8 To utilisables (selon cette formule, ou X est le nombre de disques et C est leur capacité après formatage, (X-1) x C = espace utilisable du volume RAID 5). Pour ça dans le Mac pro, il faudra ajouter une carte RAID Apple (630 € sur Apple Store)…
  • Obligatoire : un disque SSD pour le systeme (une fois qu’on y a goûté vraiment impossible de revenir en arrière). Cela fait d’ailleurs plus de trois ans que je profite de l’incroyable vélocité du SSD… Et cela n’aurait jamais été possible si tôt, si je n’avais disposé d’un Mac Pro (depuis que j’ai des Mac, je n’ai jamais regretté le fait de toujours avoir acheté des « tours » : PowerMac, G4, G5, Mac Pro)… Dans les Mac pro, ce SSD peut être installé dans le second lecteur optique, vous laissant 4 baies pour le stockage (4 fois 3 To = 800 € TTC). Les iMac proposent une (trop coûteuse) option SSD depuis peu. Mais ce SSD n’est pas forcément le meilleur choix du moment. Et c’est ici que commence « l’arnaque iMac » : Apple vous facture 600 € ( ! ) un SSD de 256 Go, dont vous ne connaissez même pas la marque, ni les performances ! Alors qu’avec un peu de recherche et quelques conseils, vous choisisser le SSD qui correspond à vos besoins (à partir de 350 € pour un 256 Go. Mais un 180 Go sera très suffisant, en étant un minimum formé à Mac OSX). 
  • Un disque « remorque » interne de préférence (pas forcément gros, ni rapide). Pour y stocker des données moins sensibles que les photos (la base de donnée iTunes par exemple). Ce qui évite de mobiliser de l’espace SSD (rapide et coûteux), ou RAID (sécurisé et coûteux)… Cette astuce permettra de choisir un SSD plus petit et moins coûteux (Mac OS tout entier avec les multiples applications peut tenir largement dans 60 Go, mais cela demande un peu de maitrise). Ce disque « remorque », pourra aussi servir de Time Machine et/ou de boot camp éventuellement. Il accueillera toutes les données statiques ne nécessitant pas une sauvegarde permanente…

L’heure des comptes maintenant ! Il n’est pas possible de réaliser exactement la même configuration entre Mac Pro et iMac. J’ai donc choisi le minimum vital dans les deux cas. Par exemple pour l’iMac on peut prendre 4 ou 8 Go de RAM. Comme 4 Go sont insuffisants, j’ai du prendre 8 Go…

Sur le Mac Pro j’ai choisi 6 Go qui est largement suffisant (sauf pour ceux qui empilent encore des calques dans Photoshop ! Méthode dépassée, depuis qu’on travail dans Lightroom)… Cela dit, il sera facile et peu coûteux d’augmenter plus tard la RAM de son Mac Pro. Le mien est monté à 12 Go et je n’ai perçu aucune différence, par rapport à 8 Go. Chez Macway on trouve 8 Go de RAM pour 100 €, alors que sur l’Apple Store 8 Go supplémentaire pour l’iMac coûtent 400 €… 

Encore cette « légende urbaine », selon laquelle un photographe aurait besoin de plus de 8 Go (8 Go c’est bien, plus c’est bidon). Installez donc iStat menu (ou lancez le Moniteur d’activité) et travaillez dans Lightroom. Vous constaterez que ce qui compte, c’est d’abord la fréquence d’horloge et le nombre de coeurs (au delà de 6 ce serait assez inutile, ça n’ira pas plus vite car le système perdrait autant de temps qu’il en gagne à répartir les calculs entre les coeurs. Mais peu importe)…

Attention, tous les calculs qui vont suivrent, seront à réactualiser début 2012 (espérons)… Car les Mac Pro devraient logiquement évoluer (votre être remplacés par une tour plus petite)… Les modèles actuel n’étant pas actualisé depuis bien trop longtemps maintenant, ils ne sont probablement plus les meilleures opportunité qu’on ait pu avoir sur l’Apple Store. Toutefois, mieux veut un vieux Mac Pro avec une carte eSATA, qu’un iMac tout neuf avec du Thunderbolt. Lorsque les Mac Pro seront remplacés, je pense que cet article sera mis à jour…

A noter cette étude fleuve (en anglais) qui vous dit tout sur les Mac Pro haut de gamme actuels (Westmere) et s’intéresse à la question du renouvellement de ces machines. Apple nous inquiète beaucoup : privilégiant le « cash rapide » facilement réalisé sur les marchés grand public (iPhone, iPad, iMac), aux services dédiés aux professionnels… L’évolution récente d’Aperture et même de Final Cut Pro X, laissant les pro qui les utilisaient, plus que dubitatifs.

Attention, certains prix que je donne sur les disques, datent de quelques semaines (et certains produits sont indisponibles). A cause des inondations en Thailande, les prix de certains disques ont flambéJe n’en ai pas tenu compte dans mon calcul. Car cette situation devrait revenir à la normale en déc. / janvier. Ce n’est pas le moment d’acheter des disques durs !

  


COMBIEN POUR UN MAC PRO ?

Mac pro (configuration minimale) 2624 € : Intel Quad Core Xeon Nehalem à 2,8 Ghz. 6 Go de RAM, avec un disque de 1 To (inutile d’acheter à prix d’or un disque de 2 To chez Apple, le disque de 1To d’origine sera vite recyclé en sauvegarde externe et remplacé par un disque 3 To plus intéressant).

Ajoutez un disque SSD sata 3 de 256 Go (plus performant que celui de l’iMac) : environ 350 € (Macway). la encore, grande diversité de choix…

Un écran Dell 27″ gamme Ultrasharp (tellement supérieur à celui de l’iMac) : Dell U2711 (basculant, réglable en hauteur, vos cervicales vous remercieront et parfaitement calibrable contrairement à celui de l’iMac qui est seulement caractérisable et non calibrable) : 699 €.

Sans le stockage RAID et avec cet écran excellent 27 pouces, nous en sommes donc à une machine SSD à 3323 € (soit 874 € de plus qu’un iMac avec son écran brillant, qui reste trop flatteur même calibré).


>>> AJOUTEZ LE LE STOCKAGE RAID 1 (5,8 Go utiles) : Mac Pro environ 4123 €.

Ajoutez un stockage interne : deux ensembles RAID 1 (interne) sur la base de 4 disques de 3 To (config minimale pour conserver un bon rapport qualité / prix / évolutivité) : 4 disque à 200 € environ = 800 €

Mac Pro avec stockage double RAID 1 (4 disques de 3 To, donc 5,8 To utililes), nous en sommes donc à une machine à environ 4123 €.

Design_expansion_hero20100727

> Option, vous pouvez batir un RAID 5 interne en ajoutant la carte RAID Apple à 630 €. Utile en vidéo, mais pas obligatoire en photo. Si ce n’est que la capacité monte à 8,8 Go avec 4 disques de 3 To. 

Option : ajoutez une cart Carte eSATA pour étendre la capacité de stockage : 49 à 79 €. Ajoutez un dock à 24 € et vous pourez multiplier les sauvegardes rapides et moins chères (un disque nu de 3 To ne coûte que 200 €)… ET vous recyclerez le disque de 1 To d’origine que l’on a enlevé pour batir notre RAID. Le Mac Pro commence à prendre tout son sens et vous ferez des économies pour les 4 ou 5 années à venir, à chaque fois que vous utiliserez le dock pour des sauvegardes (franchement qui a besoin d’aller plus vite que le eSATA ?)…

Mac Pro avec stockage RAID 1 ou 5 (3 disques de 3 To, donc 5,8 To utilisables), plus une capacité d’extention infinie grâce au dock disque dur eSATA, nous en sommes donc à une machine à environ 4197 €.

 

  


COMBIEN POUR UN IMAC ?

iMac 27 (configuration minimale) 2449 € : Intel Core i5 quadricore à 2,7 Ghz. 8 Go de RAM. Ecran brillant (à hauteur fixe, aye mon cou), qui sera obligatoirement utilisé comme écran secondaire. Avec Disque de 1 To et SSD de 256 Go. : €

Sans le stockage RAID et sans changement d’écran, nous en sommes donc à une machine SSD à 2449 € (mais avec un mauvais écran et aucunes capacités d’extention et de stockage répondant aux besoins des pro). Soit une économie négligeable de 874 € par rapport au Mac Pro.

Les gens sérieux ajouteront donc un écran Dell Ultra Sharp U2711 (699 €), ce qui portera l’ensemble à 3148 €… Soit une économie ridicule de 175 € par rapport au Mac Pro !


>>> AJOUTEZ LE STOCKAGE RAID 5 (5,8 Go utiles) : iMac entre 4148 et 4847 €.

RAID Thunderbolt (externe) : 1699 € (+ 49 € de cable).  Le Pegasus Promise 4 x 2 To (5,8 Go utilisable) voilà ce qui pourrait ressembler le plus au double RAID 1 (4 x 3 To), constitué pour 800 € seulement sur le Mac Pro…

OK, vous pourrez toujours chipoter et trouver un peu plus, ou moins cher chez tel ou tel constructeur… Avec des disques plus ou moins gros… Mais actuellement voilà ce qu’il en coûte (à peu près), de stocker raisonnablement ses photos en RAID, sur un iMac Thunderbolt !

C’est aussi cher (ou plus cher) que sur un Mac Pro, sans réel avantage par rapport à un simple RAID 1 logiciel (très largement suffisant et que j’utilise depuis des années dans mon Mac Pro). Ni par rapport à un RAID 5 matériel dans le Mac pro, qui reste moins cher que le boîtier externe (même en comptant la carte Apple à 630 €).

Allez d’ailleurs jeter un oeil sur la page Stockage Thunderbolt sur l’Apple Store… désespérément déplumée, son annonce date tout de même de février 2011).

Avec le stockage RAID 5 (4 fois 2 To, donc 5,8 Go utilisables), nous en sommes donc à un iMac (écran d’origine) à environ 4197 € (auxquels il faudra ajouter les coûteux périphériques Thunderbolt, ou se contenter d’un Dock en FW800). Même prix qu’un Mac Pro et son écran !

0000_screencopy_JFV_ 2011-12-04 à 18.33.42

Avec le stockage RAID 5 (4 fois 2 To), plus le Dell U2711, nous en sommes à un iMac à environ 4896 €. Soit 773 € plus cher qu’un Mac Pro avec le même écran… Là l’iMac tourne à la très mauvaise affaire ! Et la tromperie sera pire, le jour (pour un certain pourcentage d’entre eux), cet imac donnera des signes de faiblesse…

 


Vu le peu de différence avec le Mac pro, je choisi (et recommande donc) SANS AUCUNES HESITATIONS : LE MACPRO (même le modèle Xeon)… Sur le long terme (4 ans), il sera même plus économique ! Pour le meme prix, vous avez le choix de faire le taxi, en Renault Kangoo, ou dans une Mercedes…

  • L’espérance de vie du Mac Pro avant de devoir être changé est plus longue, que celui d’un iMac (je dirais de 4 à 5 ans… Contre seulement 3 à 4 ans pour un iMac).
  • Les performances sont souvent meilleures (mais je ne rentre pas dans le comparatif des différents modèles et processeurs, on y passerait la nuit).
  • En tous cas, votre travail sera plus rapide et bien plus confortable, car rangé sous la table le Mac Pro est 100% silencieux, 100% du temps.
  • Le risque de panne est infiniment moindre. Et en cas de panne d’un élément, la structure modulaire du Mac Pro facilite le changement rapide sans immobilisation de votre outil de travail… Alors que dans le cas de l’imac, c’est l’ensemble (avec vos données) qui partent en réparation. Sur un Mac pro, un technicien peut venir chez vous remplacer le bloc d’alimentation (ça m’était arrivé sur le G5), vous pouvez acheter une carte graphique vous-même, etc… 
  • Il sera très facile d’augmenter la capacité de stockage dans les 4 baies (changement de disque SSD, ou de tous les disques).
  • Les disques seront recyclés plus facilement grâce à un dock (connecté en eSATA donc ultra rapide). Mais il n’existe pas de dock en Thunderbolt.
  • Le prix des disques externes eSATA est bien plus avantageux que les disques Thunderbolt (49 € le cable Thunderbolt, on rêve là ? ).
  • Il est possible d’ajouter une carte USB3 à votre Mac Pro…
  • Vous pourrez travailler en double écran pour pas cher… Et surtout avec deux excellents écrans. Alors qu’avec l’iMac, un seul de vos deux écrans sera crédible.

Faites vos comptes ! Le iMac n’est intéressant que pour les photographes amateurs ne dépassant pas les 1 à 1,5 To de stock… Entre 1,5 et 2,5 To de stock, ça se discute. Mais au delà de 2 To de stock, c’est évidement le Mac Pro, qui est plus avantageux.

C’est certain que si Apple arrête le Mac Pro (ou propose une alternative peu crédible, peu modulable), alors je passe sur PC ! Pour le prix d’un iMac j’aurais une bête de course, tout en conservant mes écrans Dell… 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

50 commentaires

  1. Effectivement, je me verrais mal bosser sur un iMac si j’étais pro.
    Mais en tant qu’amateur, j’ai préféré prendre un iMac 21,5″ entrée de gamme à 1089€ qui est aussi puissant que l’entrée de gamme 27″. Pour un usage amateur sous lightroom c’est plus que suffisant.
    Reste le problème du stockage, effectivement le Thunderbolt est une fumisterie commerciale. Mais ça on le savait dès le début. Faut pas rêver, si les PC ne s’y mettent pas, on n’aura pas de périphériques en masse.
    Par contre, revenir à Windows, là non merci! Je me vois mal lâcher Mac OSX désormais. Espérons que les Mac Pros ne soient pas abandonnés.
    Merci pour la ref de l’ecran Dell. Je songeais justement ajouter un écran 27″ dans quelques temps.

  2. Salutt Philippe…
    Chiffre la même chose quelle Mac Pro de base sur PC, ne reviendrait qu’à 25 ou 30% moins cher, pas beaucoup moins
    Vu les avantages du Mac (disques bootable en mode target, fiabilité, etc), le Mac pro reste selon moi plus intéressant à long terme qu’un PC… Vu tout ce qui peut se passer de travers sur PC, je garde le Mac pro !
    Mais entre un iMac et une tour PC : ce serait le PC ! ! !

  3. D’un cote il y a deux 27″ de l’autre non !
    D’un cote il y’a le thunderbolt qui si les pc l’adoptent il y aura plein de périphériques pour faire tout et n’importe quoi.
    Pouvoir brancher 2 écran sur l’imac (3×27″)
    Pouvoir ajouter de la ram et un ssd aussi dans l’imac certe c’est un peu plus dur mais rien d’extraordinaire …
    Le lacie thunderbolt 1 ou 2 to chainable à l’infini et au delà n’est pas non plus ultra chère, il y aura surement des adaptateur thunderbolt e-sata un jour …
    C’est pas tout à fait objectif :)
    Le seul vrai argument c’est l’écran mais je ne suis pas un pro l’écran des macs me suffit.
    J.

  4. Ne pas oublier le MacMini, je viens d’en prendre un pour remplacer mon iMac, « gonflé » avec un i7 et 8Go de ram, ça marche vraiment bien ! Plus un écran mat Dell U2410, budget autour de 1500€.
    En ce moment, je ne connait plus beaucoup de photographe autour de moi capable de sortir 3500€ pour leur station graphique.

  5. @ Juck : « D’un cote il y a deux 27″ de l’autre non ! »
    Tu veux dire qu’on a payé pou deux 27″ dont un est inutilisable… maillais plan ! Et qu’en plus on peut même pas ajouter un second vrai écran ! ! !
    De l’autre côté on a la possibilité d’ajouter un 24″ vertical, parfaitement match avec son 27 !
    En attandant depuis février 2011, les promesses du Thnderbolt ne sont pas tenues…
    Et pendant ce temps, tu travail comment ?

  6. ok, JF mais tu oublies que tu as aussi un Macbook Air, peut être un Macbook Pro?
    Alors si tu élimines ton MacPro et que tu bosses sur un portable relié à tes écrans Dell? pour travailler tes photos ça sert à quoi le transfert à 100 000 Mbits?
    Macbook Pro 750 Go à 7200 Trs + SSD dans la baie du superdrive, 8 Go de Ram, ça pourrait le faire aussi?

  7. Je bosse sur mon Macbook Air en voyage… (pas de thunderbolt sur mon ancien modèle).
    Mais sur le nouveau modèle oui. On pourrait donc y connecter un RAID de stockage Thunderbold.
    Mais désolé, leur prix est prohibitif ! Ridicule même 1600 € pour 5,8 Go utile… Alors qu’un RAID de 3 disques de 3 To ne coute que 600 € dans un Mac Pro (5,8 Go utile également)
    En plus, je ne me verrais pas travailler sur le Macbook air en permanence ! Pas fait pour ça… Son ventilo se met a souffler dès que je regarde des vidéo sur Daily motion ou lorsque je reconstruit les aperçu 100% dans LR !
    Je n’arais pas confiance !
    En plus se trimbaler tous les jours dans Paris (formations, rdz-vous) avec son outil de travail principal dans le sac à dos ? Trop dangereux.
    J’ai besoin de deux machines :
    – une dédié aux déplacement
    – l’autre dédiée à la puissance et au stockage

  8. Il y a déjà trois ans que j’ai définitivement proscrit les Macbook Pro !
    Beaucoup trop lourds !
    Mon portable ne saurait être plus lourd qu’un macbook Air.
    Si nécessaire j’ai des disques 2,5″ de 750 Go et 1 To…

  9. Lulu la nantaise on

    Juste un détail, pour faire du RAID 5 sur le Mac Pro il faut ajouter une option, la carte RAID, le RAID logiciel de Mac OS X ne le prend pas en charge, il faut donc ajouter 630€ au calcul…

  10. Dac avec Fabrice,
    mon MBP 2,4 (circa 2007) en ramait un coup avec lightroom. Il me fallait plus puissant.
    Sans budget, le Mac Pro était hors de question. Allez hop pour le Hackintosh. i7 @ 2,94ghz, 8 Go de ram, 2 X 1 To, carte nvidia Gtx 260 usagée, un Dell 2209wa et une sonde Monaco Optix dtp-94 usagée.
    En tout, moins de 800 euros. Ça roule très bien. Plus bruyant et moins joli que le Mac Pro et il y a plusieurs petits inconvénient, mais…

  11. Dommage que les écrans des macbook et mac book pro soient de belles daube (TN beurk) comparé à mon ancien titanium 1ghz de 2002 non TN

  12. A noter que la société Promise qui vend les solutions Pegasus citées effectue leur maintenance via un support web en langue anglaise. S’il sont réactif dans leur réponse, il non toujours pas solutionner un problème hardware d’origine (2mois d’attente). Ce qui les rends d’autant plus cher. Enfin il leur manque une connectique Firewire pour être compatible avec d’autre ordi moins récent ou tout simplement avec un disque dur portable, celui qu’on utilise en voyage ou sur un shooting.
    Enfin j’attends depuis 3 mois le renouvellement des MacPro et je me demande s’il en sortira un ! Pas si sur puisque le soft vidéo que j’utilise, développé sur Unix et Mac, est annoncé sous plateforme PC début 2012. Ouf !!! Clin d’oeil à Adobe, ce transfert de platforme sera gratuit !
    Apple me déçoit outre la nouvelle version de FCP, n’oublions pas non plus l’arrêt du développement de leur soft Shake !
    Apple pas si cool dans les faits (Merci JF pour le doc d’Arte).

  13. @ Lulu la nantaise ! Voilà un cas typique d’ignorance ! Je pense que c’est cette même ignorance qui conduit les gens à négliger la solution Mac Pro
    Car il n’y a absolument pas besoin d’avoir de carte RAID pour faire du RAID dans un Mac Pro !
    @ Lulu la nantaise : tu apprendra que Mac OSX gère gratuitement en sans aucun souci le RAID logiciel !
    et je te garantis que ça marche du feu de dieux sur mon mac Pro depuis 4 ans ;-)
    La carte RAID est une dépense inutile… sauf cas très particuliers !

  14. Lulu la nantaise on

    @March Euh alors là, il faudra me montrer comment faire du RAID 5 sans la carte RAID dans un Mac Pro, je suis tout prêt à regarder ça de plus près parce que là, la démonstration avec les grosses flèches vertes se fait avec un RAID 5.
    Mac OS X, que j’ai la prétention de très bien connaître, désolé pour toi, ne sait gérer, de manière logicielle, que 3 niveaux dits de RAID :
    – Concatenation (en gros on met les disques bout-a-bout et quand l’un est plein on passe au suivant, pas d’avantage en terme de performances ou de sécurité, on a juste un gros volume
    – Stripe, aussi appelé RAID0, on parallélise les lectures/écritures sur les différents disques agrégés, gros avantage en terme de performances car on profite des vitesses des différents disques mais aucune sécurité vu que la perte d’un disque fait perdre l’ensemble du volume RAID
    – Mirror, aussi appelé RAID1, on écrit à l’identique sur l’ensemble des disques du volume RAID, on y perd un petit peu en performances en écriture (vu qu’il faut vérifier toutes les écritures et pas une seule, mais ça reste négligeable de nos jours avec les montres de puissance que sont devenues nos machines) mais on y gagne une grande sécurité vu que la perte d’un disque ne fait rien perdre car on a la copie exacte sur le ou les disques du volume RAID, par contre, on n’y gagne rien en espace disque car le volume obtenu au final est égal à la taille du plus petit des disques que l’on place dans l’agrégat RAID
    Après, on peut, toujours de manière logicielle, faire des mélanges, du type 2 volumes RAID0 que l’on place ensuite dans un RAID1 mais on n’y gagnera pas tant en place et on y perd en performances car le système doit alors gérer en fait 3 RAID.
    Pour le RAID 5, cité ici, il faut passer par une carte RAID Apple qui intègre une puce dédiée à la gestion bien plus avancée de ce niveau de RAID (bien plus avancée que les niveaux 0 et 1 qui sont proposés en logiciel).
    Maintenant, cher @march si vous avez trouvé une solution de RAID 5 logiciel cachée dans Mac OS X, je suis tout ouïe (ou tout œil vu que c’est de la lecture)

  15. Hello,
    Je suis Pro, j’ai des MacPro, MacBook Pro, et j’ai failli » avoir un IMac 27, … ! à réception, j’ai immédiatement constaté les différences colorimétrique de la partie haute en rapport avec la partie basse de la dalle, des rémanences jaunâtres sont présente dans toutes les bordures..
    Faites le test avec une photo en N&B en plein écran…ceux qui diront qu’il n’y a pas de différence colorimétrique sont des menteurs !
    Il suffit d’aller ici pour s’en rendre compte = http://forums.macrumors.com/showthread.php?t=824940
    et ici pour un test de gris a 18% = http://imac.squeaked.com/yellow_tinge.php
    Afin de me convaincre qu’il agissait ici d’un modèle affectueux, j’ai donc procédé à des échanges = 4 en tout…= même constant ( même avec Calibration, qui est je le précise quasi impossible ).
    Donc, retour chez Apple et switch sur un autre Mac Pro + Ecran Dell.
    On ne parlera pas de la dalle Brillante qui est comme le précise J.F un non sens pour les Photographes.
    Maintenant, je pense que j’ai bien fait de pas composer avec les « I.mac » au vu en effet, des taches qui apparaissent x mois après et Apple qui nous fait savoir que cela est certainement à cause de « l’environnement », fumeur, Pollution, gaz d’échappement en Agglomération etc….faut être vraiment très fort pour pouvoir dire ce type de conneries a des clients qui déboursent autant d’argent….et il faut surtout être très con pour accepter d’entendre de tels arguments et se laisser faire, heureusement qu’il y en à certains comme le créataur de ce site  » les indignés » : Bravo a Lui
    Donc même avis que J.F.V = Mac Pro, pour toutes les spécificités que J.F à évoqué…
    Quand à GILLES, tout a fait d’accord avec ce qui est dit plus haut a son sujet, il n’a pas assez de recul avec MAC pour pouvoir en parler et en plus insulter les autres, Son arrogance est simplement insupportable ! on se la ferme quand on ne maitrise pas ! hein Gilles ! ;-) On va se marrer quand dans quelques mois, il y aura sur son Écran quelques taches qui vont apparaitre…mais là, je ne pense pas qu’il viendra nous clamer l’excellence de cette machine…Autant sur LR on se la ferme, car il Maitrise son sujet…mais Mac = quelques mois ne sont pas suffisant pour se permettre d’évoquer et sublimer cette machine d’amateur qui convint très bien pour des bureaux de pub qui ne font pas le même travail…( ou des amateurs qui veulent épater leurs amis avec le coté flashy de la dalle brillante).
    Donc, les Ibidules, I.mac, etc…c’est le « Apple » d’aujourd’hui….
    Les Pro commencent à quitter la pomme, par manque de considération aussi…et surtout car les matériels ne sont plus du tout adapter, à part le Mac_pro qui apparemment n’en a plus pour longtemps…
    Et pour les taches = faites simple = n’achetez plus d’I.mac….
    Sylvain

  16. Oui, mille excuses… Oui, il faut une carte pour le Raid 5.
    Mais on peut faire deux RAID 1 (miroirs) séparés et c’est très bien pour la sécurité (et suffisamment rapide).
    Ou alors c’est du RAID Concaténé, (mais c’est pas très conseillé en fait).

  17. Lulu la nantaise on

    @march oui, mais je ne faisais que reprendre ce que disait Le Taulier de ce site, hein, je ne dis pas que le Mac Pro n’a pas ses avantages, bien au contraire.
    Effectivement on peut faire autrement et sécuriser ses données comme tu l’indiques avec du RAID1 mais alors on perd l’avantage espace mentionné à nouveau comme un avantage ici.
    Certes le Thunderbolt est encore cher, je ne dis pas le contraire, on n’est qu’au début de cette techno qui offre cependant des avantages intéressants en matière d’expansion et de vitesse, c’est une nouvelle techno, c’est cher comme toujours au début, j’espère de tout cœur que ça évoluera dans le bon sens, pour l’instant les fabricants se gavent malheureusement, je me souviens qu’on a eu le même problème au début du FireWire, maintenant on trouve de tout à tous les prix (surtout les câbles qui ont depuis bien baissé).
    À suivre…
    J’espère juste qu’on verra un correctif dans l’article pour le RAID 5 histoire d’être juste.
    Pour le reste, concernant les problèmes d’étalonnage des écrans, je ne peux qu’approuver ce qui est dit, sur un iMac ce n’est pas aussi parfait que sur un écran externe choisi pour son Mac Pro. Certes on peut mettre un écran externe sur l’iMac mais on ne pourra toujours pas étalonner l’interne.
    Cependant, là encore, dans le calcul de prix, il faut bien penser quand on achète son Mac Pro qu’il faut investir dans un bon écran, celui donné en exemple par JF est effectivement très réputé (et là je fais confiance à JF pour cette partie, il en a souvent parlé ici-même) mais se mérite, 700€ quand même, justifiés certes. Mais si on en veut deux sur son Mac Pro, bim, 1400€ de plus (mais on peut le faire en 2 fois, quand même, pas obligé de tout acheter d’un coup alors qu’avec l’iMac pas le choix, c’est achat immédiat).
    Par contre, si on part sur l’écran externe avec l’iMac, on peut alors se contenter de l’iMac 21,5″…
    Ah et puis, bon, pour l’instant il n’y en a qu’un, celui d’Apple en brillant, mais avec le Thunderbold, on peut chaîner deux écrans externes sur un iMac et avoir donc en tout 3 écrans, l’interne ira alors très bien pour les tâches courantes (mail…) et les 2 externes pour le boulot. Mais pour l’instant on manque d’écrans externes compatibles.
    Bref, on est à une croisée des chemins, je pense, toutes les pièces ne sont pas encore en place ce qui ne simplifie pas la vie de l’acheteur actuel qui a donc tout intérêt à regarder de près quand même le Mac Pro, belle bête de puissance et d’évolution.
    PS : la RAM sur un iMac on n’est pas non plus obligé de l’acheter chez Apple, on la trouve aussi sur des sites réputés et ça s’ajoute en un rien de temps sans perdre la garantie, c’est une petite trappe en-dessous avec des vis imperdables (ie elles ne sortent pas quand on dévisse)

  18. « Salutt Philippe…
    Chiffre la même chose quelle Mac Pro de base sur PC, ne reviendrait qu’à 25 ou 30% moins cher, pas beaucoup moins
    Vu les avantages du Mac (disques bootable en mode target, fiabilité, etc), le Mac pro reste selon moi plus intéressant à long terme qu’un PC… Vu tout ce qui peut se passer de travers sur PC, je garde le Mac pro !
    Mais entre un iMac et une tour PC : ce serait le PC ! ! !
     »
    On diabolise un peu trop le PC, les composants restent les mêmes je ne pense pas que les taux de pannes puissent étre si différents.
    La différence reste l’OS car on lâche difficilement OS-X pour windows 7! Enfin, dans un cadre pro non geek l’OS reste un cadre autour de l’appli métier (ici LR et toshop), si il propose suffisamment de stabilité il n’y à pas à faire la fine bouche. Une station équivalente chez DELL ou HP ne sera pas beaucoup moins cher, les composants sont les mêmes une fois encore, mais il n’y à pas la peur du lendemain! ehh oui, le macpro ne rapportes plus de fric, vous êtes des clients dépassés.
    Reste que un xéon et de la ddr ecc registred c’est un peu « too much » pour faire de la photo! pour le coup une PC de marque bien musclé avec un bon i7 des familles fera l’affaire, si on fait gaff au stockage. Que pesez vous sinon du mac mini? Possibilité de mettre deux disques (un ssd et un camion), une petite baie Firewire, de la ram et un vrai CPU, ça ressemble à une bonne affaire?
    En tant que photo amateur je me garde mon Ubuntu + Bibble5, ils font des miracles!

  19. Oui, le Mac Mini, pourquoi pas après tout…
    Autour ce sera un peu l’usine à gaz, mais c’est pas impossible !
    Moins idiot que l’iMac je trouve

  20. 5000 euros dans du matos photo: oui.
    5000 euros dans un labo numérique…
    Un pro qui bosse en sRVB(une grande majorité!) avec une solution de stockage en ligne se contentera d’un Imac 21,5(bosser sur un 1920X1080 c’est possible!) de base acheté sur le refurb et il tiendra 3 ans avec.
    4000 euros d’économies pour acheter les prochains MkIII et 24/70 2,8 ou pour se payer un peu.
    Investir, oui mais pas n’importe où et selon ses besoins: je ne suis pas vidéaste…

  21.  » Une solution de stockage en ligne !  »
    Non mais on rêve là ! Encore un qui ne sait pas de quoi il parle…
    T’as déjà essayé de stocker 3 To de données en ligne ? Eh ! patate ! ! !

  22. Hello Jean francois
    parfait ton article, en plus il tombe à pic, j’ai failli acheter un Imac 27″, mais l ‘écran brillant me faisait hésiter, tu m’as convaincu avec le reste de ton article. Fianalement j’ai décidé de rebooster mon Mac Pro de 2006 avec une nouvelle carte graphique, il devrait repartir pour au moins 5 ans :) !

  23. Le Mac Pro est une bonne machine (j’en ai un de 2008, je suis pas pro mais j’ai eu une reduc qui me l’a mis au prix d’un iMac). Le Mac Pro est certes evolutif mais certains defaut/bugs rendent ces evolution parfois pénibles. Les derniers problèmes que j’ai rencontré sur ma machine Early 2008 ses dernières semaines : Chgt de Carte Graphique, PAF Apple a chois l’EFI ( un choix plus malin que l’antédiluvien BIOS) du coup il faut une carte spéciale vendu a prix d’or, l’autre solution est une carte PC mais la encore il faut un modèle précis. 2eme PAF Apple utilise une alimentation PCI-Express spéciale, il faut des câbles « spécial Mac Pro » (heureusement trouvable en chine sur Ebay). Pareil au sujet de la cohabitation SATA-PATA les modèles 2008 sont bugés lors de l’utilisation de bootcamp, du coup impossible de booter Windows sur un lecteur DVD SATA ni sur un DD branché sur les 2 ports SATA situé sur la carte mère. J’en passe et des meilleurs, tout ca pour dire que le Mac Pro est une bonne machine mais pas sans défaut (je suis sur que les 2010 ont leur souci aussi). Apple ne semble pas motivée à renouveler son Mac Pro (ils sont occupés a vendre des camions d’iMac) et depuis Windows 7, l’alternative PC est quand même plus sexy qu’avant. Pour une utilisation photo tant que tu a du stockage et un socle logiciel pour démarrer Lightroom le reste tu t’en sert assez peu. Enfin au sujet du RAID la plupart des cartes PC actuelles font les même type de RAID logiciel que les Mac Pro et les fabricant de boitier font des modèle bien conçus et accueillant 4 disque pour peu que l’on y mette le prix.

  24. bah, c’est étrange tous ces soucis ! Moi ça marche Nikel depuis 4 ans ! Jamais eu le moindre soucis…
    Même en changer de carte graphique, ajoutant carte eSATA, cet…

  25. Ca fait aussi très longtemps que je rale sur l’imac.
    J’ai toujours trouvé anormal qu’on ne puisse pas changer un disque dur facilement. C’est l’un des composants qui se scratche le plus fréquemment (avec les alim).
    Je préfère cent fois un MacPro ou un MacMini. Ainsi, je ne change pas l’écran en même temps que le Mac, seulement quand ça vaut vraiment le coup. D’ailleurs, ça fait bien 20 ans que je n’ai pas acheté d’écran Apple sur mes Mac…

  26. Merci JF pour cet excellent article. Bien intéressant !!!
    Il est vrai que le MacPro est une machine très fiable. Et on peut voir venir…
    Et que penses-tu de l’idée d’en acheter un avant qu’il ne disparaisse ? … Si il doit disparaitre… Ce qui pourrait être tout à fait plausible vu l’orientation grand public que prend Apple depuis plusieurs années…
    Ton avis m’intéresse sur ce point. Car tout compte fait, un MacPro actuel peut tenir le coup et en remontrer encore dans quelques années vu son évolutivité.
    Penses-tu réellement qu’Apple va nous pondre un MacPro à jour pour 2012 ?
    Merci d’avance ! ;-)

  27. Tout à fait Valentin, vu l’avenir incertain du Mac Pro il pourrait être intéressant d’en acquérir un maintenant. Les processeurs Ivy Bridge et Sandy équiperont les nouvelles machines futures mais pour l’instant la suite CS5.5 ne gèrent pas le multi coeur un processeur 6 coeur suffit amplement, à voir si en 2012 la suite CS6 en tiendra compte et apporteront un réel gain de performance, aussi tu perdras le thunderbolt car non gérées par les cartes mères actuelles équipant les mac pro, mais bon on ne sait l’avenir de cette connectique qui semble pourtant prometteuse mais inabordable. Quand à la ram quand on gère des multis calques sous photoshop effectivement la mémoire peut manquer et celà peut copenser le montage d’un scratch disk si elle est assez importante.

  28. Article très intéressant, j’ai un early2008 comme certains ici, ce MacPro était encore accessible en haut de gamme (3.0ghz) par rapport aux Macpro aujourd’hui proposés, surtout grâce à un leasing à 0% sur 24 mois.
    Mais il s’est vite avéré qu’il ramait sous photoshop avec des fichiers D3X (je travaille beaucoup en retouche et mes fichiers avec calques dépassent vite les 2gb), j’avais alors la CS4 et le disque d’origine.
    La plus grosse mise à jour à faire sur un Macpro quand on est photographe et qu’on a suffisamment de mémoire vive c’est d’acheter la CS5.
    J’ai ensuite changé de carte graphique car j’avais des retards à l’affichage (surtout lors des transformations manuelles) cela n’a pas forcément aidé, j’ai acheté un velociraptor (petit mieux) et aujourd’hui je travaille avec un SSD, c’est le jour et la nuit malgré le fait que je soit bridé en SATAII (50% des performances de mon M4).
    J’ai fait un ultime upgrade matériel, j’ai acheté un second SSD de 64gb pour l’utiliser comme disque de travail pour photoshop (il ne sert qu’à cela, je l’ai rendu invisible pour ne pas être tenté m’en servir à autre chose). Photoshop est maintenant très réactif et à part acheter 8gb de mémoire supplémentaire, je n’ai plus besoin d’upgrade. J’attends quand même de voir ce que sera le futur Macpro mais à part le SATAIII et une mémoire plus réactive je ne me vois pas investir pour seulement Thunderbolt.
    Petit conseil si vous écoutez de la musique pendant que vous travaillez, pensez à mette votre bibliothèque iTunes sur un autre disque que celui de démarrage.
    Second conseil, visitez les site macperformanceguide.com/ qui est très technique mais aussi très instructif.

  29. Quel débat… Cela dit je ne trouve pas pertinent de comparer un raid externe matériel avec un raid interne logiciel, et encore moins pour des raisons de sécurité de données. Du moment que le raid ou ce que vous voulez fonctionne DIRECTEMENT grâce à la machine, si la machine à un problème les données sont tout bonnement inaccessible. De plus si la machine est réparée alors à ce moment il faut vraiment faire le geek, perdre du temps et se chopper une bonne suée pour faire reprendre en compte le raid créer précédemment sans perdre ses données, pour moi c’est trop périlleux !
    AVANTAGE ROULEAU COMPRESSEUR du Raid externe : c’est plus cher car matériel mais surtout ce que je vois c’est que si mon ordi me plante pour X raisons je le répare, si c’est impossible , je prend le premier truc venu si je suis dans l’urgence et j’y branche mon raid externe et basta, j’accède à mes données direct comme n’importe quel disque externe.
    L’ordi est et ne sera toujours qu’un outil qui s’use et qui se change : il doit le plus possible se détacher de ce qu’il produit, ici nos photos . c’est tout.
    Question durabilité, je n’ai jamais testé jusqu’ici, mais je me laisse de plus en plus séduire par l’idée de cette petite dépense qu’est celle d’un onduleur.
    Je pense que c’est tout de même pas trop mal même si l’efficacité est difficile à évaluer, sauf lors de coupure d’électricité bien entendu !
    Mathias.
    PS: de plus aujourd’hui et de maniere performante on a pour un peu plus cher (et encore c’est pas dit ) un raid externe dans un NAS et la en plus de Stocker vous pouvez avoir accès à vos données depuis n’importe où et (même votre mobile) temps que vous avez accès à internet …

  30. Lulu la nantaise on

    Désolé de chipoter encore une fois mais un RAID1 de 4 disques de 3 To ça ne fera jamais 5,8 To, ça fera 3 To avec une sécurité énorme vu qu’on copie à l’identique 4 fois les données.
    Je suppose que tu voulais parler d’un RAID 1+0 ou d’un RAID 0+1 (ça dépend comment on assemble les deux niveaux en fait) qui n’a quand même rien à voir en fiabilité avec un vrai RAID 5.
    Enfin, bon, je dis ça, je ne dis rien hein, je ne suis pas un pro de la photo, juste de l’informatique (chacun son métier)

  31. Je suis content que le sujet du RAID ressorte. Effectivement, un RAID logiciel est tres hasardeux, et quitte a se prendre une carte RAID autant prendre une solution externe ou tout faille de composant interne n’affectera pas le precieux array RAID. Ce qui m’a fait revendre mon Mac Pro tant qu’il avait garde une belle valeur sur l’occasion.
    J’utilisais deja un RAID externe avec mes Mac Mini (oui, on peut bosser avec un Mini) et je le fais maintenant avec un iMac (oui, on peut bosser avec un iMac). Par pitie, ne prenez pas un Drobo, dont l’idee est seduisante mais la securite casse-gueule et la rapidite tres moyenne. Regardez plutot que Macsales, la reference type Macway a la puissance USA : http://eshop.macsales.com/shop/hard-drives/RAID/Desktop/
    Pour les amateurs qui ne veulent pas un array de 4 disques mais une simple redondance de disques de 3 To, je conseille celui-ci : http://eshop.macsales.com/shop/firewire/usb/raid_1/Gmax
    Et la, d’un coup, on peut se concentrer sur sa machine et sa productivite. Pourquoi pas un Mini i7 avec SSD si on veut deux ecrans externes identiques ?

  32. La question est pour un utilisateur Mac pro 2008 bien équipé est il intéressant d’attendre le nouveau macpro pour usage suite CS5 et lightroom et prendre le modèle actuel en 6 coeurs??

  33. La question est pour un utilisateur en photographie Mac pro 2008 bien équipé est il intéressant d’attendre le nouveau macpro pour usage suite CS5 et lightroom 3 et prendre le modèle actuel en 6 coeurs??Sachant que j’ai un disque système en SSD un raid 5 logiciel pour sauvegarde et disque de travail et un troisième pour un scratch disk.
    En fait le futur nouveau modèle qui n’arrivera peut être jamais embarquera l’architecture Sandy bridge, Sata III, thunderbolt et USB III.
    On sait à ce jour que le modèle Xeon westmere 6 coeurs suffit amplement pour la suite CS5 car plus de coeurs n’accélèrent pas la machine car non gérés par CS5, peut être CS6 changera la donne??L’usb III peut être un argument supplémentaire mais bon le firewire 800 marche bien.Le plus important changement sera le sata III mais il faudra changer tous les disques ce qui alourdira fortement le budget.
    Merci de vos éclairsissements.

  34. Je ne crois pas que le RAID 1 logiciel soit hasardeux…
    Dune part le risqué que la carte RAID crame dans le serveur est aussi forte que le plantage logiciel du RAID logiciel.
    Ensuite (je ne l’ai jamais fait), mais il me semble que ce doit être simple de récupérer les données du RAID (dites moi si je me trompe) :
    – on prend un des deux disques
    – on le met dans un dock (ou dans un autre Mac, ou un boitier)…
    – on lance Utilitaire disque et on demande la reconstruction du disque ?
    Les données sont écrites en miroir pour faire ce genre de chose en cas de crash d’un des deux disques non ?

  35. @ Lulu la Nantaise :
     » Désolé de chipoter encore une fois mais un RAID1 de 4 disques de 3 To ça ne fera jamais 5,8 To, ça fera 3 To avec une sécurité énorme vu qu’on copie à l’identique 4 fois les données.  »
    JF nous parle de DEUX RAID 1 !
    Donc deux RAID 1 de 2,93 G chacun…
    Soit 5,8 Go de stockage

  36. Lulu la nantaise on

    @Philippe
    Ok, my mistake sur ce coup.
    Mais au final on obtient 2 volumes et pas un seul, ce qui fait une nuance avec la baie Promise qui fera un seul volume.
    De plus, le volume en RAID 5 sera plus rapide que chacun des volumes RAID 1, je rappelle que le RAID 1 n’apporte rien en terme de performances, par contre il sécurise les données, mais un RAID 5 aussi en plus de la vitesse.
    Donc, non, je ne suis pas d’accord pour comparer les deux car on ne parle que de volume final et surtout espace disponible, de manière brute.
    Concernant ta question, oui, le RAID 1 est un miroir, la perte d’un des disques ne fait rien perdre et ce que tu proposes pour récupérer les données est une possibilité, on peut aussi remettre un disque à la place du défaillant et reconstruire le RAID et repartir en toute sécurité comme avant.
    Là encore, la grosse différence entre un RAID logiciel et un contrôleur RAID dédié tient au fait que dans le premier cas c’est le proc de ta machine qui fait le boulot, pas dans le second.
    PS : je recharge la page et ma première réponse avait disparu, j’ai refait celle-ci et j’en ai profité pour la revoir, de toutes façons je n’étais pas satisfait de la première.

  37. Merci pour cet échange…
    Oui, c’est vrai ce que tu dis que le RAID 5.
    Mais les performances d’accès disque en RAID 1 logiciel m’ont toujours parues suffisantes, sur mon Mac Pro (qui a 4 ans).
    Par contre choisir un bon SSD pour le system (et le catalog Lightroom avec ses aperçus) est assez vital ! je me souviens encore du coup d’accélérateur le jour ou j’ai installé mon premier SSD !
    Et c’est là aussi que l’iMac est TRES mauvais : 600 € pour un SSD pas forcément le meilleur du marché… C’est du vol ! ! !
    En effet, la vitesse d’affichage (et navigation) dans Lightroom, dépend principalement des aperçus et des fichiers caches de ACR (que l’on peut placer ou l’on veut, donc surtout pas sur le RAID ! Mais plutôt sur le SSD ou un autre disque rapide (non RAID 1).
    Vu le prix très accessible du RAID logiciel dans le Mac pro (limité aux prix des disques)… et vu le prix (assez prohibitif) des serveur RAID 5 (hautes performances inutiles en photo + goulet d’étranglement en connection sauf en Thunderbolt), j’en déduis que le boitier RAID externe est une dépense à déconseiller…
    Et qu’il vaut mieux le Mac pro avec un (ou deux) RAID 1…
    qu’en pense tu ?

  38. Il est clair que le raid 1 interne et externe se valent autant pour ce qui est de récuperer leurs données en cas de pépin mais c’est tout.
    J’ai une question , qu’est ce qui augmente la vitesse d’affichage dans lightroom quand on passe à 100% et/ou le « chargement » de l’image ?
    Et une seconde pour notre blogueur, et autres, pour quel marque/modèle de SSD avez vous opter sur mac ?
    Dsl de dévier un peu..
    merci

  39. Lulu la nantaise on

    @JF Bien d’accord avec toi, l’OS et des caches sur un SSD ça change la vie, j’ai eu le même choc que toi quand j’ai changé le disque de mon MBP pour mettre un SSD (pourtant pas un des tout derniers mais bonne promo pour une génération n-1, j’ai mis l’OS sur ce SSD et mes données sur le disque à plateaux qui a remplacé le superdrive, donc séparation des taches pour les disques en plus)
    Concernant le RAID1, s’il te semble suffisant, alors, comme disent les américains « If it ain’t broken, don’t fix it » (si ce n’est pas cassé, ne réparez pas), garde ce que tu as, tu assures la sécurité de tes données.
    Je ne voulais pas dire que ta solution était mauvaise, au contraire (je me suis peut-être un peu emballé et mal exprimé, désolé), mais juste que comparer ceci à une baie RAID 5 avec contrôleur intégré, ce n’est pas loyal. La baie, qui intègre le TB (on sait que les nouveautés sont vendues plus cher au début) et un contrôleur dédié (et pour travailler avec les grosses baies Promise de 16 disques et les plus petites en FW, ils sont bons) sera supérieure à un RAID logiciel.
    Je ne sais pas s’il faut le déconseiller ou pas, disons qu’effectivement en photo ce n’est pas aussi nécessaire qu’en vidéo mais ça permet aussi d’anticiper l’avenir avec des fichiers de plus en plus gros en RAW vu l’augmentation des tailles de capteur, sans parler de ceux, rares j’en conviens, qui manipulent déjà des RAW énormes issus de leur Hasselblad ou autres.
    Bref, oui au RAID 1, oui au Mac Pro pour le choix des écrans, mais pas forcément non à la baie Promise et surtout au TB.
    Quant au SSD de l’iMac, de toutes façons, meilleur ou pas, ça fait une telle différence avec le disque standard que ça sera toujours plus rapide, quant au prix, par contre, c’est comme toujours chez Apple, un prix calculé un jour, qui ne change que lors de l’évolution de la gamme et est toujours très conservateur, malheureusement.

  40. Sachez qu’il est impossible d’activer le TRIM sur MACOSX lorsque les SSD sont en RAID 1 ou 0. Je voulais palier l’absence de SATA3 (il n’existe pas de carte SATAIII bootable pour Macpro) en mettant deux SSD en RAID0 mais j’ai préféré utiliser un second SSD pour le SWAP Photoshop; le premier SSD étant bien entendu alloué au système.
    J’ai utilisé pour cela les deux ports SATAII supplémentaires qui se trouvent sur la carte mère des Macpro Early2008, (et sur le modèle précédent je crois) et j’ai placé ce binôme au dessus du superdrive, les 4 baies sont alloués au stockage et Backup.

  41. On parle beaucoup de RAID dans cet article, mais vous sembler oublier que le RAID n’est pas une solution de « sauvegarde ». C’est une solution de « continuité de service ». ça fait toute la différence…
    Du RAID sans onduleur est par exemple totalement suicidaire. Le moindre pic de tension ou une erreur dans l’écriture et l’intégralité des données est perdue (le RAID utilise un codage qui empèche de récupérer toutes les données). Le RAID n’est donc pas sûr du tout sans l’installation professionnelle qui va avec. Par contre il assure une « continuité de service ». En cas de panne d’un disque, les données restent disponibles le temps du remplacement.
    Pour vos solutions de sauvegarde, renseignez vous plutot sur les NAS (Synology), et une solution simple de back-up (copie simple) d’un disque sur l’autre périodiquement…
    Donc pour une sauvegarde pérenne : un NAS Syno à 2 disque en copie simple l’un de l’autre, plus un disque externe recopié une fois par semaine et stocké dans un lieu géographique différent (parents, bureau…).

  42. Cet article tombe très, très, bien… Je devais changer mon iMac 24″ de 2007 qui a rendu bien des services mais je n’en peux plus de cet écran brillant et incallibrable!
    J’ai économisé depuis 6 mois pour le 5D MkIII qui n’arrive toujours pas –> hop!
    Un petit tour sur le Refurb pour -15% de remise : j’attends mon Mac Pro Intel Xeon Quad-Core 2,8 GHz pour début de semaine.
    Un autre petit tour chez Macway pour disques et mémoires.
    Et enfin chez Dell pour un 30″ qui tienne la route…
    Pas raisonnable mais au delà du plaisir de recevoir une belle machine, je me rassure en me disant que j’ai investi pour l’avenir… ;-)
    Merci à Jef pour ses conseils éclairés!!

Leave A Reply