web analytics

Steve Jobs, victime de ses propres superstitions ?

20
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Ou l’on apprend avec horreur que le grand Steve Jobs lui-même, aurait été victime de superstitions dignes des âges sombres de l’humanité. Préférant l’usage de médecines douces durant de long mois pour soigner son cancer, à l’opération rationnelle recommandée par les médecins. Extrait de sa biographie chez Slate.fr :

Applenight«  Je crois qu’il était dans l’idée que si vous ignorez quelque chose, si vous ne voulez pas que quelque chose existe, vous pouvez avoir cette sorte de pensée magique…

On en a beaucoup parlé. Il voulait en parler, sur la manière dont il regrettait… Je crois qu’il pensait qu’il aurait dû être opéré plus tôt», estime Walter Isaacson. « 

Exemple stupéfiant (et pas si rare) de « pensée magique »… On ne s’étonnera pas après ça, d’avoir été si longtemps privé de souris à deux boutons. Sans parler de ça : 

 » J’y passerais mes derniers jours s’il le faut, et je dépenserais le dernier penny des 40 milliards d’Apple en banque pour corriger cette erreur. Je vais détruire Android, parce que c’est un produit volé. Je suis prêt à la guerre thermo-nucléaire», a-t-il confié à Walter Isaacson. »

Brrrr… Cela fait frémir. Il y a peu, du géni à la folie… Car iOS a juste été le premier système cohérent pour smartphone ! Steve Jobs ou pas Steve Jobs, un système équivalent aurait forcément, tôt ou tard, fini par être inventé… Par Apple, Microsoft, Google ou les Chinois… Quelques années plus tôt, ou plus tard. Finalement, iOS et Androïd ne sont que le résultat de la conjonction de quelques technologies arrivées à maturité (écrans tactiles, OS plus stables, puissance des processeurs, prix en chute libre de la RAM). Les vrais génis, ce sont ceux qui inventent et produisent ces technologies : principalement les fabricants d’électroniques asiatiques…

Voilà pourquoi il ne fait guère de doute selon moi, qu’assez rapidement Samsung, HTC et d’autres fabricants asiatiques (certains encore inconnus) détroneront Apple. Non seulement du point de vue du marché et de l’adoption en masse des tablettes et smartphones… Mais aussi (et par voie de conscéquence), de l’inovation. Car l’inovation est toujours le fruit d’un travail collectif et de l’accumulation de multiples technologies, au cours des années et même des siècles…

PS : mise à jour, avec un nouvel éclairage chez Rue 89 sur l’égarement de Steve Jobs durant les premiers mois de sa maladie : « Pendant des mois, Steve Jobs a résisté à l’idée d’une opération chirurgicale et d’une chimiothérapie. Il a tenté toutes sortes de traitements, aux herbes, aux jus de fruits, à l’acupuncture ou d’autres méthodes qu’il trouvait sur Internet. »

Face à la perspective de la mort, la rationnalité n’est pas la règle…


 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

20 commentaires

  1. Hum…
    Pour commencer, il y a quelques fautes qui piquent les yeux…
    Personnellement je ne me permettrais pas de juger les choix d’une personne malade d’un cancer. Ce n’est pas la médecine douce qui est en cause, mais le fait que Steve Jobs avait peur de l’intervention chirurgicale et qu’il l’a retardée au maximum, on peut le comprendre.
    Il n’y a rien d’anodin a se faire transplanter un organe d’une autre personne.
    Ensuite le fait de faire l’amalgame entre sa confiance dans la pensée créative, la qualification du biographe en  » pensée magique  » et la mise en rapport avec sa colère compréhensible à la sortie d’Android par Google alors que son patron faisait partie du Conseil d’Administration d’Apple pendant la création de l’iPhone est … maladroit…
    Enfin à la sortie de l’iPhone 1 les terminaux avec écrans tactiles existaient déjà (mais exploités de manière très bancale).
    Par contre un os aussi développé, intégré, un navigateur qui permettait vraiment d’aller sur internet avec un téléphone, ça c’était la révolution.
    Je ne vous suis pas du tout quand vous pensez que les fabricants d’électronique asiatiques sont les vrais génies de l’affaire… Jobs avec une vision des choses à la fois globale et sur le long terme.
    Cette vision était la synthèse d’un contexte à la fois intellectuel ET matériel.
    Cette manière d’intégrer de telles données et de pouvoir en produire un objet aussi abouti ça s’appelle sortir du lot tout simplement.

  2. Je ne vois rien de frémissant à savoir que Steve jobs voulait la peau d’Android. On n’est pas là dans le domaine de la pensée ni des intentions… Apple et Steve Jobs parlent de vol pur et simple. Le patron de Google le sait très bien quand il a voulu donner de l’argent à Apple pour qu’il écrase l’affaire. S.Jobs l’a envoyé dans les cordes en lui disant qu’il avait rien à faire de son argent et que c’était une question de principe et de loyauté industrielle : on ne vole pas les idées-brevetées des autres. Ce qu’a fait Android sur des points très précis qui n’ont rien a voir avec l’écran tactile ou la puissance des processeurs.
    D’ailleurs cette bataille tourne à la faveur d’Apple en ce moment car Android perd tous les procès qu’Apple lui fait. Ce qui veut dire, non pas que les technologies restent dans les mains de leur propriétaire, mais que ceux qui veulent les utiliser doivent passer à la caisse. Maintenant, on peut trouver le principe du brevet d’idée dangereux et anormal. C’est mon cas ! Il y a un gros risque de stérilisation de l’intelligence et du renforcement des monopoles des grosses boites qui ont les moyens de se payer des brevets à la tonne. Mais derrière le brevet de l’idée il y a aussi le brevet de sa mise en œuvre technologique qui peut s’avérer très complexe et dont il me semble normal que ceux qui trouvent les solutions se voient rémunérer pour cela…
    Sujet bien difficile dont on aura du mal à trouver le bon compromis.

  3. Tu parles d’une idée géniale !
    Dans tous les films de science fiction l’ipad et l’iphone existent depuis longtemps…
    Cela n’était pas possible avant, faute de imposer des technologies…
    Apple avait juste quelques années d’avance. Brfe rien d’extraordinaire à l’échelle de l’histoire.
    C’est comme l’invention de l’aviation.
    L’idée ne date pas d’hier, déjà des grecs, déjà Léonard de Vincy…
    Il suffisait que la technologie des moteurs soit prête…

  4. Ca me rappel une histoire réel :
    Les frères wright qui ont effectué le premier vol du plus lourd que l’air contrôlés sont des pionniers et des inventeurs de génie qui ont fait la synthese des découvertes de leur prédécesseurs, mais après ils ont fait des procès à tout le monde dans le monde entier pour protéger leur brevets et ils ont été dépassés par tout les autres qui ont continué à inventer l’aviation

  5. L’iNNovation technologique est un très vaste sujet qui ne peut s’analyser en quelques lignes. Innovation de rupture, innovation incrémentale, innovation de service…
    La rupture c’est faite grâce à la norme GSM. Ensuite on ne peut parler que d’évolution (logique ou pas, utile ou pas, intelligente ou pas…)

  6. Hélios MéroéPosté le

    Apple a réussi à donner à l’informatique un visage sympathique et convivial..Apple a eu le talent de faire de l’informatique « une aventure »..partagée par ses aficionados, puis par les médias..elle a rendu l’objet vivant et le contexte plutôt spartiate de l’informatique passionnant, dynamique..personnellement c’est ce que j’aimais chez Steve Jobs..cette capacité à communiquer, faire partager sa passion..et bien sûr (pour les plus cyniques..) à la vendre..
    Salutations magnétiques et chapeau Steve..bon voyage dans les mondes spirituels..

  7. Avec Jobs ce qu’on avait c’est la QUALITÉ des produits, un niveau de finition et d’intégration inégalé. C’est là que se faisait la différence. Tout le monde peut effectivement innover.
    Sans sa maniaquerie, Apple va doucement se fondre dans le paysage.

  8. Lanzhu88 « Il n’y a rien d’anodin a se faire transplanter un organe d’une autre personne. »
    Tient, c’est nouveau la greffe de prostate !

  9. Apple avec Lion et iCloud est en train de verrouiller l’utilisateur. Informaticien de métier je suis 100% Apple pour mon informatique personnelle depuis mon SE30. Ce ne sera plus le cas à partir de novembre je vais remplacer mon iPhone par un Android. Entre autres, je n’ai pas digéré l’impossibilité de lire des photos sur une clef USB à partir de mon iPad ou iPhone sans faire un jailbreak et un adaptateur USB supplémentaire.

  10. C’était un être humain, avec sa raison et ses contradictions. Et n’oublions pas les influences, le San Francisco de la fin des années 60 était assez… intéressant.
    Je lirai sa bio avec beaucoup d’intérêt.
    p.s. Tous les grands de l’informat/ion/ique verrouillent leurs utilisateurs, pour de bonnes et de mauvaises raisons. Android verrouille tout autant, mais de façon différente. Ne parlons pas de Microsoft, de Google qui manoeuvre dans plein de directions pour capturer des utilisateurs, Facebook… Si on excepte la période des clones Mac, Apple verrouille ses clients sur ses machines depuis quoi? Juillet 1976? C’est un peu tard pour bitcher à ce propos. D’ailleurs, l’Open Source aussi verrouille à coin les utilisateurs. La GPL est le plus violent verrou qui soit lorsqu’on parle de logiciel. La GPL impose un modèle unique, idéologique, similaire à une religion, et les prophètes de la GPL se comportent comme tel. Il y a beaucoup d’autres licences open sources qui ne tentent pas de verrouiller les gens.

  11. « superstitions dignes des âges sombres de l’humanité » cette remarque est digne de la cécité moderne qui sans être d’un autre age est dépassée depuis sa naissance

  12. oui, « superstitions dignes des âges sombres de l’humanité »… Si j’avais fais cofinance à la médecine traditionnelles (douce, par les plantes ou je ne sais quelle autre superstition), je serais déjà mort plusieurs fois au cours de ma vie…
    Et je crois que nous sommes très nombreux (la majorité) dans ce cas.
    Les antibiotiques qui vous sauvent de la pneumonie ! Les opérations lorsque vous vous cassez la jambe (et vous évitent d’être « bancal » le reste de votre vie). Les accouchement ou les mères et les bébé survivent… Les vaccinations qui ont éliminé les grandes épidémies. La fin de la malnutrition (en occidents et dans une grande partie du monde)…
    Plus généralement l’espérance de vie, passée en quelques siècles de 40 à 75 ans ! Bref, le tenants des médecines douces, me font doucement rigoler oubliant tout cela !
    Il faudrait leur coller une bonne grippe et les renvoyer 6 mois au moyen âge pour les guérir de leurs idées idiotes, de génération ingrate et privilégiée…
    Les inconscients !

  13. « Si j’avais fais confiance à la médecine traditionnelles (douce, par les plantes ou je ne sais quelle autre superstition), je serais déjà mort plusieurs fois au cours de ma vie… »
    c’est vrai qu’on a des vies de merde bien plus longues qu’avant grâce a la médecine moderne
    les médecines douces c’est une manière de vivre a long terme, c’est pas au dernier moment
    et c’est cette manière de vivre qui compte

  14. « Apple avec Lion et iCloud est en train de verrouiller l’utilisateur »
    Humm, je vois pas la difference avec Google, certes y a cette impression être libre chez eux et c’est gratuit. Je connais beaucoup de gens qui bouffe à toute les sauces du Google ;)
    Un circuit fermé ce contrôle mieux que cette fragmentation que Google a fait avec Android ;)

  15. Autant les articles sur la photo sont intéressants, autant sur Steve Jobs, c’est le café du commerce !
    « Steve Jobs ou pas Steve Jobs, un système équivalent aurait forcément, tôt ou tard, fini par être inventé… Par Apple, Microsoft, Google ou les Chinois… Quelques années plus tôt, ou plus tard.  »
    Bientôt il ne faudra plus saluer le talent des gens qui innovent et démocratisent, car c’est la voie naturelle des choses ! On peut relever d’ailleurs dans cet article qui limite veut réviser l’histoire, écrit avec désinvolture, que ce système d’exploitation aurait pu être inventé « quelques années plus tôt ». C’est ça qu’on doit appeler le champ de distorsion de la réalité.

Leave A Reply