web analytics

Déclic photo n°73, test terrain Nikon D7000 au Spitzberg

5
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le numéro 73 de Déclic photo vient de sortir (daté d’octobre), vous y découvrirez un long test terrain du Nikon D7000 (très complet sur 14 pages)… Le tout emballé dans une nouvelle formule plus agréable à lire.

Declicphoto[3]

Plein de choses intéressantes dans ce numéro pour une rentrée photo « explosive ». Avec une analyse des nouveautés Sony, notamment… Un test comparatif de quatre compacts haut de gamme (Olympus XZ-1, Panasonic Lumix LX-5, Nikon P300, Canon S95). Polémique : un grand capteur est-ce vraiment mieux ? Et une de mes double-page « photo décryptée »…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

5 commentaires

  1. Vraiment le meilleur test jamais écrit en Français sur le Nikon D7000 (je les ai tous lu ou presque) : et sans doutes le plus complet !
    Un reflex que je possède depuis le mois de juin et dont tu as relevé aussi les petits défauts. Vraiment un superbe dossier.
    … accessoirement accompagné de belle images !

  2. le D7000, c’est ce petit bidule que tu avais au tour du coup ? C’était un appareil photo ? mais on me dit rien !!!
    :-))
    Bon, j’ai pas lu le test, je regarde asap. EN tout cas je me souviens bien du bruit du déclenchement sacrément discret ! Donc, Petit, mais… costaud ce D7000 !!!

  3. Merci pour ces précisions claires et intéressantes JF !
    En tous cas perso je trouve ça une super idée ces décryptage de photos ou bien ces reportages aboutis, avec plein de conseils pratiques, donnés par un vrai photographe. C’est même souvent bien mieux qu’un test purement technique très poussé (ou du moins ça le complète à merveille !)
    Après MDLP ou declicPhoto, je m’en tape ;-) Et tant mieux si cela fait des émules ailleurs encore !
    Merci encore pour ta franchise, c’est vraiment très apprécié (et de plus en plus rare).
    D’ailleurs j’avais bcp aimé ton livre sur LR2, que j’ai trouvé très clair avec tous ces exemples pratiques et ce parlé franc. Pour moi le complément idéal d’un bouquin plus du style « manuel expliqué » à la scott kelby.