web analytics

Tout sur le futur Canon EOS 5D Mk3

27
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Rappelez-vous, fin 2008 (il y a trois ans déjà) j’avais tenté d’imaginer ce que serait l’EOS 5D mark II (et je ne m’étais pas beaucoup trompé). Exactement trois ans plus tard, l’arrivée de son successeur le Canon EOS 5D MkIII est probablement l’évènement photo le plus attendu par les photographes experts… A moins que l’arrivée de la gamme Nikon hybride (espére pour le 24 aout) ne lui vole la vedette ?

   


Pour quand le Canon EOS 5D MkIII ?

Depuis la sortie du Canon EOS 5D Mk2 en septembre 2008 (relire notre résumé des calendriers d’annonces de reflex), les choses ont pas mal évolué chez Canon. Par exemple sur les EOS 7D qui bénéficient d’un nouvel autofocus plus moderne.

Mais aussi sur les EOS 60D et EOS 600D qui ont beaucoup amélioré l’ergonomie et le « toucher » du boîtier, avec l’arrivée d’un revêtement plus agréable qui rappel quelque peu les Nikon D300. Sans oublier des améliorations liées à la vidéo et beaucoup de petits détails. Comme par exemple le paramétrage précis de la sensibilité ISO Auto (qui la rend enfin utilisable).

Diallock2

Ou même ce petit loquet de verrouillage de la molette des Modes dont on se demande comment on à pu se passer durant tant d’années. Dire que sur mon EOS 3 argentique il existait à la fin des années 90 (précisons que depuis l’an dernier un retour en atelier des Canon EOS 5D Mk2 et EOS 7D leur donne accès à cette amélioration indispensable). 

Si l’on se réfère au calendrier de 3 ans séparant les deux premiers EOS 5D, le prochain modèles pourrait être présenté fin août…

  • EOS 5D (13 MP) : 22 août 2005 (longévité de 36 mois).
  • EOS 5D Mk2 (21 MP) : 17 sept. 2008 (longévité 30 à 36 mois ?).
  • EOS 5D Mk3 (24 à 32 MP) : entre mars et sept 2011 ?

Mais cela pourrait aussi bien être en janvier ou février ! Car on n’a que deux générations de recule sur cette gamme là. Même manque de visibilité en ce qui concerne le successeur de l’EOS 7D.

   


Le Canon EOS 5D MkIII dans le détail

On parle sur certains forums d’une possible division de la gamme 5D en deux modèles : d’abord un EOS 5D Mk3 classique (peu être moins cher), entièrement dédié à la photo avec des fonctions vidéos simples… Il serait accompagné d’un second modèle (plus cher) offrant des fonctions vidéo supplémentaires et plus professionnelles… Pourquoi pas. Ce ne sont que des rumeurs et des suppositions…

Cette nouvelle organisation de la gamme pourrait aller de paire avec la fusion éventuelle des gammes 1D et 1Ds, dont on parle également sur le net. L’EOS 1D Mk5 pourrait être équipé d’un capteur full frame et d’une fonction de crop (Full frame / APS-H / APS-C) afin de ne pas perturber nos habitudes…

On apprécierait cette possibilité également sur l’EOS 5D Mk3. Peut-être pourrait-il du coup utiliser certaines optiques EF-S, dont certaines sont très intéressantes et un peu moins chères. La compatibilité avec l’utilisation d’un EOS 7D ou d’un EOS 60D en serait augmentée, ce qui m’arrangerait bien.

Voyons maintenant quels pourraient être les nouveautés de cet EOS 5D mk3 :

    


Capteur, résolution 28 ou 32 Mpix, cadence et sensibilité

Capteur CMOS de 28 à 32 Mpix : On n’y peut rien, la course aux pixels est relancée… D’ailleurs, si l’on peut faire tenir 18 Mpix sur un capteur APS-C avec d’excellents résultats, il n’y a aucunes raisons de se priver d’en mettre 32 sur un capteur géant (relire notre analyse : résolution ou sensibilité, qu’attendez-vous ?).

0000_screencopy_JFV_ 2010-09-24 à 20.08.16

Une cadence de 4 à 5 im/sec (au moins) : la lenteur relative de l’EOS 5D Mk2 en rafale reste un handicap pour certains professionnel… Heureusement le buffer est chez Canon toujours généreux et l’on ne se retrouve jamais « coincé » en bout de rafales. Faut-il croire Canon avait « volontairement bridé » la vitesse de son EOS 5D Mk2 ? Probablement pour protéger ses modèles professionnels ? J’espère que cela ne sera plus le cas…

Processeur Digic amélioré : notamment du point de vue de la puissance de traitement, afin de prendre en charge des tailles de fichiers RAW plus larges et de nouvelles fonctionnalités… Mais on a jamais eu trop à se plaindre de Canon de ce point de vue (buffer, rapidité de traitement, ect…) 

Hautes sensibilités améliorées : jusqu’à 12.800 ISO, ou 25.600 ISO utilisables… Au delà de 25.000, laissons ça aux geeks, amateurs de fiches techniques (je n’ai presque jamais eu besoin de dépasser les 3200 ISO en ce qui me concerne).

   


Réglages fins et personnalisations

Nous bénéficierons probablement de davantage de réglages fins et toujours plus de fonctions personnalisées, dans tous les domaines…

Des progrès du côté des options de réglage de la Sensibilité seront certains : limitation du range maximum automatique, comme sur un EOS 60D de base ! Ce qui permet d’utiliser couramment de nouvelles techniques de prise de vue : Mode Manuel combiné à la sensibilité ISO Auto. 

J’espère (désespérément) depuis des années pouvoir être en mesure de régler « précisément » la cadence en rafale intermédiaire (1, 2, 3 ou 4 images / sec), comme chez Nikon… Et cela si possible, du bout de l’index, sans même quitter la scène de l’œil dans le viseur SVP !

Je regrette qu’il ne soit pas possible comme chez Nikon de sauvegarder les réglages et paramétrages de l’appareil sur une carte, pour les coller ensuite à un autre EOS… On m’a prêté un EOS 7D, un EOS 60D pour mes derniers reportages et j’ai passé de longs moments à les paramétrer conciencieusement (c’est fastidieux vu le nombre d’options, le Menu perso (vert) à créer et les nombreuses fonctions perso). J’aimerais ne pas avoir à tout recommencer à chaque changement de boîtier ! 

    


Viseur 100%

L’excellent viseur du Canon EOS 5D Mk2 peut progresser légèrement, afin d’afficher 100% de l’image et être un peu plus clair encore (suivant l’exemple de l’EOS 7D un APS-C offrant un excellent viseur). Il se trouve que doucement les viseurs électroniques montrent le bout de leurs nez chez Sony, alors raison de plus pour Canon et Nikon, de nous offrir (systématiquement) le meilleur de leur technologie optique… 

On apprécierait éventuellement un système d’affichage de quadrillage optionnel comme sur l’EOS 7D… Ainsi qu’un horizon artificiel dans le viseur et à l’écran. Mais dans ce cas, adieux les verres de visées interchangeables. Il y a du pour et du contre.

   


Vidéo et son améliorés

Des progrès sont possibles en vidéo, même si l’EOS 5D est toujours imbattable dans son domaine (en tenant compte de la gamme optique Canon à sa disposition et du velouté si particulier que permettent les capteurs full frame)… 

Une meilleur qualité d’image est possible (c’est notamment la façon dont l’image géante du capteur est réduite à la taille Full HD qui peut-être améliorée sur les reflex). Les sites de rumeur pour vidéastes rêvent de l’arrivée de vidéo 4k ou 5k, ce qui reste hypothétique et fait une belle jambe aux photographes…

0000_screencopy_JFV_ 2010-09-24 à 20.10.16

Ce qui serait marrant par contre et utile à beaucoup de monde ce serait des cadences infernales (genre 100 frames / sec ou plus), qui permettraient des ralentis de ouf (y compris pour mettre des idioties sur Facebook) ! Il est alors probable que nous verrons éclore, un nouveau genre gaguesque sur Vimeo et Youtube (après le time laps et le tilt shift).

Je rêve pour ma part d’un micro intégré stéréo. Car le micro mono actuel est loin d’être ridicule (tant qu’il n’y a pas trop de vent). Il suffit à mes besoins, pour capter de temps à autre quelques séquences souvenir sur le vif. 

Les EOS 60D a par ailleurs apporté de nombreux raffinement dans la gestion du son. Avec notamment un vu mètre, le réglage des niveaux d’entrée, que l’on retrouvera certainement sur l’EOS 5D Mk3. Ou encore un filtre logiciel « anti-vent », qui facilitera l’utilisation du micro embarqué…

Il est probable comme sur l’EOS 7D, qu’un bouton unique pilote le déclenchement du tournage vidéo. Sans passer par le Molette des Modes (ce qui est le cas sur les « petits » EOS 60D et 600D).

   


Visée Live et AF vidéo en progrès

Une visée Live view en progrès : avec un AF par détection de contraste plus rapide. Pas seulement pour la vidéo… Mais aussi pour les rares fois ou je l’utilise en photo ! Ce que j’ai envie de faire de plus en plus souvent grâce à l’écran orientable, qui autorise des angles inédits.

0000_screencopy_JFV_ 2010-09-24 à 19.50.26

L’arrivée d’un AF constant pendant le tournage vidéo ne sera pas obligatoirement au programme… C’est du moins mon avis, car il ne sert actuellement pas à grand chose sur les reflex, utilisés pour un certain type de tournages. Pour les autres types de tournages, ce ne sont pas les modèles de caméscopes qui manquent.

D’une part car l’AF vidéo est forcément bruyant si on l’utilise avec le micro embarqué… Et si l’on utilise un micro externe, c’est que l’on est un vrai pro de la vidéo ! Dans ce cas on préférera probablement se passer de tout AF, et préférer des techniques de tournages plus professionnelles…

Nous verrons bien. Dans le meilleur des cas, Canon pourrait proposer quelques optiques vidéo avec une mise au point AF continue et silencieuse. Ce qui changerait beaucoup les données du problème concernant l’AF. 

   


Ecran orientable plus grand, au ratio 3/2

Les EOS 5D (depuis le premier), ont toujours amené des innovations du point de vue de l’écran (il vaut mieux vu leur durée de vie de 3 ans ou plus)…

Pour cette troisième version, un écran encore plus grand de 3,5 à 4 pouces est envisageable. Il bénéficirait du traitement anti reflet amélioré des EOS les plus récents (supérieurs à tout ce que j’ai pu essayer jusqu’alors).

Je compte bien également sur l’arrivé du ratio 3/2 (généralisé déjà aux EOS 60D et 600D), bien plus efficace (en photo) que les ratio 4/3 des autres marques et que le 16/9 adopté par Sony (qui n’est sympa qu’en vidéo). Le ratio 3/2 est en effet le seul, à vous permettre d’afficher vos images (en ratio 3/2 sur les reflex) sans aucunes bandes noires, ni information parasites… Vous profitez ainsi de « toute » la surface d’un écran, pour lequel vous avez payé assez cher ( ! ) …

Un écran plus lumineux, plus grand et plus précis donne un énorme avantage au photographe qui en est équipé, lui permettant un meilleur contrôle de son travail durant la prise de vue. Ce n’est pas du tout secondaire à mon avis… La vérification « visuellement » de la qualité de l’image et de l’exposition, évite de devoir vérifier l’histogramme (ce qui prend du temps) et de zoomer… On est ainsi moins tenté de multiplier les prises de vues pour « assurer », du coup le post traitement s’en trouve accéléré…

EOS-60D-HANDHELD-1

L’arrivée de l’écran orientable sera précieuse aux vidéastes (surtout), mais aussi aux photographes désirant multiplier les angles de prise de vue originaux (en plongée et contre plongée), sans se mettre à quatre pattes ! J’en ai expérimenté l’intérêt avec l’EOS 60D (relire mon test terrain au Vietnam)… Canon à démontré qu’il maitrisait la chose y compris sur de larges écrans de 3 pouces, alors pourquoi pas avec un modèle un peu plus grand.

Le petit écran monochrome sur le haut du capot pourrait éventuellement afficher des chiffres plus gros et plus lisible… Malheureusement il est peu probable que les efforts des constructeurs se portent de ce côté là. Pourvu qu’il ne passe pas à la trappe un de ces jours (d’autres l’ont fait depuis longtemps)…

   


Autofocus à 20 collimateurs

La série 5D mériterait un autofocus de nouvelle génération, avec une vingtaine de collimateurs environ. Jusqu’à l’EOS 7D, Canon avait réservé ses AF avancés aux EOS 1D (contrairement à Nikon qui avait doté le D300 d’un autofocus quasi professionnel). Il serait souhaitable (et probable) que l’AF de l’EOS 5D mark II « grimpe » au minimum au niveau de l’EOS 7D

Sans oublier une répartition un peu plus large des collimateurs… Les 9 collimateurs des EOS 5D et 5D Mk2 étaient en effet relativement regroupés au centre (normal il s’agissait d’un module AF conçu pour capteur APS-C). 

Canon devrait également offrir des paramétrages plus sophistiqués de l’AF, comme Nikon (mais aussi plus faciles à appréhender)… L’AF actuel de l’EOS 7D est un bon point de départ (dont l’ergonomie peut-être améliorée).

Pour beaucoup de photographes l’AF est le point d’achoppement de la gamme 5D. Les systèmes AF assez simples des 5D et 5D Mk2, ne m’ont jamais empêché de profiter des qualités de mes EOS full frame, qui possèdent par ailleurs des qualités rares (haute résolution et qualité d’image fantastique)… Voilà pourquoi Canon, « ne se foule pas trop » sur cette gamme, ou la concurrence se limite au Nikon D700 (les Sony Alpha 850 et 900 étant quasi inexistants en pratique).

   


Mesure de lumière 63 zones

Une nouvelle mesure sur 63 zones comme l’EOS 7D est possible… Elle prendrait en compte la couleur du sujet, afin notamment de ne pas se faire piéger par les teintes rouges. Pas que l’ancienne version à 35 zones ne m’ai jamais posé le moindre soucis… Je n’ai jamais réussi à vérifier « concrètement » la différence entre une mesure à 35, 63, 1005 ou 2016 zones !

Progrès moins spectaculaire, mais qui me serait beaucoup plus utile par contre : souhaitons l’arrivée d’une correction d’exposition et du bracketing sur 5 IL. Comme sur l’EOS 60D.

   


Flash embarqué et pilotage des flashs distants

Je rêve sans y croire à un petit flash embarqué ! Et oui, comme sur le Nikon D700, car ce n’est certainement pas un détail lorsque l’on veut voyager léger… Il permettrait également le pilotage des flashs distants.

J’ai encore eu l’occasion d’utiliser le flash du D700 lors de mon voyage récent au Spitzberg et cela change la vie. Vraiment !

 


Ergonomie plus moderne

Je rêve personnellement d’un amaigrissement du corps de l’EOS 5D Mk3. C’est possible, tant des progrès ont étés réalisés en 3 ans sur les composants. Et puis après avoir voyagé avec l’EOS 60D, on prend goût à la légèreté.

0000_screencopy_JFV_ 2010-09-24 à 20.12.36

Il est certain que le bouton de mise sous tension quittera l’arrière de l’appareil pour rejoindre l’épaule gauche du boîtier… Même si l’on aurait préféré une position proche du déclencheur accessible de l’index droit.

Du coup, le piège mortel de la « roue codeuse arrière déverrouillée », ne se refermera plus sur les débutants, qui parfois appliquaient sans le savoir des corrections manuelles d’exposition (si vous ne voyez pas ce que je veux dire, alors vous avez un problème)… Problème déjà réglé sur les EOS 7D et EOS 60D.

Nous verrons quelques améliorations secondaires apparues sur l’EOS 60D. Par exemple la disparition des boutons à double fonction sur l’avant de l’écran monochome. Ainsi qu’une redistribution plus rationnelle de ces boutons.

0000_screencopy_JFV_ 2010-09-07 à 14.40.04

J’avais beaucoup apprécié aussi l’arrivée sur l’EOS 60D, d’un petit pico tactile sur le bouton de sensibilité ISO qui permet de modifier sans quitter de l’œil la scène dans le viseur (de ce côté Nikon à beaucoup de progrès à faire).

Le loquet de verrouillage de la roulette des Modes arrivera bien entendu (rappelons la possibilité de l’ajouter aux EOS 5D Mk2 et EOS 7D via un retour payant en SAV).

Diallock2

Peut-être les boutons seront-ils un peu plus gros et sérigraphiés. Comme ceux de l’EOS 7D (rappelons que précédemment la sérigraphie était appliquée sous le bouton et non sur le bouton lui-même).

Je milite personnellement pour qu’un constructeur donne enfin le logo (qu’il mérite) au testeur de profondeur de champs. Depuis toujours, c’est la seule touche sans picto chez Canon et Nikon (un peu comme si on préférait que personne n’y touche).

Espérons aussi une ou deux touches de fonctions entièrement paramétrable, qui viendraient ajouter un peu de personnalisation aux trois Modes C personnalisables.

   


Equipement et tropicalisation revus

La semi tropicalisation pourrait être en progrès. Comme celle de l’EOS 7D. J’y ajouterais une griffe porte-flash étanche, comme sur l’EOS 1D mark III.

Au fait, vous en connaissez beaucoup vous des EOS 5D Mk2 qui soient tombés en panne après avoir fait des photos sous un parapluie et avoir pris quelques gouttes ? Moi non… le mien en tout cas semble résister à tout ! Increvables comme boîtiers.

Je rêve d’un double logement de cartes : CF + CF, Ou peut-être CF + SD. Car j’ai du investir dans pas mal de cartes SD depuis deux ans afin de tester toutes sortes de boîtiers… Par ailleurs, je prend goût aux cartes SD depuis que mon Macbook Air est équipé d’un lecteur SD (ça fait un moment d’ailleurs)… 

Nikon_d7000

J’ai vu tout le bénéfice que l’on tire du double logement avec le Nikon D7000. Espérons que la carte SD ne remplace pas la traditionnelle CF. Mais le risque est minime sur cette gamme…

Les batteries LP-E6 seront toujours au programme en principe, assurant une parfaite complémentarité avec les EOS 7D et EOS 60D. Voilà qui est idéal (d’un point de vue logistique) lorsque l’on aime voyager avec deux boîtiers complémentaires.

Espérons que Canon soit pour une fois bien inspiré en conservant la compatibilité avec la poignée Grip de l’EOS 5D Mk2 (pas comme d’habitude)…

   


Menus et affichages plus riches

Questions menus et affichage, il ne manque pas grand chose aux EOS 60D / 7D, qui sont au top de ce qui existe : menus à onglets très logiques et qui permettent d’afficher la totalité des entrées d’un onglet. 

Peut-être pourrait-on ajouter de nouvelles options d’affichage exploitant mieux la définition de l’écran, la comparaison d’image notamment ! Avec possibilité de zoom synchronisé ou différentiel (ce qui serait parfois utile avant de supprimer des photo). Sans oublier la possibilité de mettre des notes aux images comme sur l’EOS 7D

Allez, soyons fous : qui sera le premier constructeur à nous permettre d’ajouter quelques mot clefs sur le vif, à une image ou à un groupe d’images…

Si l’on peut rentrer des notes, pourquoi pas quelques mot clefs ? Histoire de ne pas oublier le nom d’un lieu ou d’une personne en l’absence de petit carnet (et les carnets, les notes, ça s’oublie). Il ne doit tout de même pas être impossible d’inventer un système de saisi rapide, plus performant que l’actuel déjà utilisé pour rentrer le copyright. Cela serait même possible en bluetooth, grâce à une appli iPhone dédiée (je lance des idées).

On aimerait (sans trop y croire) un basculement des menus de prise de vue à la verticale lorsqu’on bascule l’appareil. Cela pourrait se faire au moins pour les menus de pilotage rapide… Mais c’est probablement incompatible avec les menus Canon en général, tels qu’ils sont conçus (alors on s’en passera sans problème).

Enfin, lorsque l’on travail en RAW + JPEG, pourquoi est-il toujours impossible de supprimer séparément le JPEG, ou le RAW ? Alors que cette possibilité est offerte sur les compacts Canon S90 et G11 ?

C’est utile lorsque la place manque sur la carte… C’était bien la peine, d’ajouter cette touche paramétrable RAW sur l’EOS 7D (façon Pentax), qui permet de basculer ponctuellement en double enregistrement. D’ailleurs elle ne me semble pas forcément indispensable (on aimerait lui attribuer d’autres fonctions)…

    


Davantage de fonctions numériques annexes

Nous aurons droit bien entendu à un système de développement RAW embarqué, comme sur l’EOS 60D… J’ai toujours trouvé Canon un peu « radin » question fonctions logicielles et « gadgets » embarquées. Cela ne s’améliore que trop lentement.

Sans oublier quelques modes tilt shift et espérons-le, un intervalomètre intégré (qui soit plus facile à comprendre que celui du Nikon D7000).

0000_screencopy_JFV_ 2010-09-24 à 21.44.05

Ajoutez-y une toute nouvelle version de Canon DPP 4 (toujours gratuit), avec d’énormes progrès attendus du côté du catalogage, avec l’arrivée de véritables « collections ». La liste des progrès attendus sur DPP est énorme, Canon a vraiment du boulot de ce côté… Car depuis Lightroom 3, on a vraiment de moins en moins envie de l’installer !

   


Prix et disponibilité

Imaginons une disponibilité en octobre (si annonce fin aout) et un prix compris entre 3050 € à 3550 €. Du moins, si l’EOS 5D Mk2 arrive en une seule version…

Mais si deux versions sont au programme, alors tout est possible entre 2500 et 4000 €. La version vidéo était la plus chère, avec un écran orientable par exemple, dont serait peut-être dépourvu la version de base afin de baisser son prix ?

   


Nouvelles optiques attendues

Il est possible qu’une ou deux nouvelles optiques EF soient présentées pour l’occasion : Je verrais bien une version mise à jour du classique 24-105 mm f/4… Allez, rêvons d’un EF 22-105 mm f/4 L IS USM (peu probable malheureusement, mais j’aimerais gagner un peu d’angle de vue).

Et un complément idéal : un EF 70-300 mm f/4 L IS USM, qui soit aussi compact que l’actuel EF 70-200mm f/4L IS USM. On pourrait ainsi voyager avec seulement deux optiques…

Autre gamme : on parle depuis longtemps d’une mise à jour du superbe EF 24-70 mm f/2.8 (qui gagnerait la stabilisation). Ce à quoi je ne crois guère, car il n’est pas si ancien…

D’autres rêvent aussi d’un EF 14-24 f/2.8 concurrent du fantastique Nikon (l’optique qui fait baver les Canonistes). Pourquoi pas… Il y a encore quelques optiques fixes à renouveller chez Canon, par exemple un 20 mm f/2.8 et tout simplement un EF 50 mm f/1.8 accessible (comme Nikon vient de le faire)…

    


A propos du futur Nikon D800

Le seul concurrent de l’EOS 5D Mk3 devrait être le futur Nikon D800, dont on attend également un renouvellement dans les 6 à 12 mois (le plus tôt serait le mieux, car les D700 sont assez durs à trouver en ce moment)… 

On peut supposer que Nikon aura mis les bouchées doubles au développement d’un D800… Car les jaunes ont une « revanche à prendre » sur Canon. Le D700 et ses 12 Mpix, ont eut fort à faire je crois, face au succès de l’EOS 5D Mk2 et à l’engouement pour ses 21 Mpix. Sans oublier ses capacités vidéos exceptionnelles, qui ont fait un buzz étonnant durant trois ans sur le net (ajoutant à la renommé du produit)…

Espérons que Nikon aura trouvé chez Sony (ou en interne) les ressources nécessaires à la production d’un capteur full frame suffisament musclé. Les 24 megapixels débarquant dans les reflex APS-C (Sony Alpha 77), le D800 devrait grimper un peu plus haut…

D’autant qu’on parle pour le Canon EOS 5D Mk3 de 28 à 32 Mpix. Mais l’on se souvient que le D700 proposait 12 Mpix, comme le D300. Alors pourquoi pas 24 Mpix pour les D400 et D800 ?

 

   


Quoi de neuf chez Sony et Pentax ?

Du point de vue des concurrents de Canon et Nikon… Il n’est pas certain que Sony propose un jour un descendant à ses Alpha 900 et 850, dont certains indices me laissent supposer qu’ils n’ont pas connu un immense succès commercial. Malgré leurs excellents viseurs et l’enthousiasme autopersuasif des fans de la marque…

Ceci s’explique d’abord par l’absence d’une offre optique qualitative à prix intermédiaire en monture Alpha. Il n’existe rien d’équivalent chez Sony, à l’excellent EF 24-105 mm f/4, vendu en kit depuis 2005 avec l’EOS 5D d’abord, puis avec l’EOS 5D Mk2 avec lequel il forme un tandem efficace et polyvalent… Il est à noter d’ailleurs que Nikon a repris le principe de ce best seller en proposant un 24-120 mm f/4.

Il semble bien que l’existence de ce zoom efficace et compact fut pour beaucoup dans le succès des deux versions de l’EOS 5D qui se sont succédées depuis 2005. D’ailleurs, j’avais moi-même revendu mon 24-70 mm f/2.8 L pour bénéficier de la stabilisation du 24-105 mm, d’une plus grande polyvalence et gagner un peu de poids…

Ajoutez-y l’incontournable EF 70-200 mm f/4 L IS USM et vous obtenez un équipement professionnel compact, à prix très doux ! Voilà donc ce qu’il manque à Sony pour le moment : une gamme d’optiques semi professionnelles convainquantes…

Certains sites de « fanboys » de la marque font pourtant état d’un possible Alpha full frame en 2012. Ce qui semble être plutôt être l’expression de désires, que d’authentiques fuites…

Mais dans le meilleur des cas, cet hypothétique futur reflex full frame, serait équipé d’un viseur électronique. Ce qui (à tord ou à raison) me semble êtr tout ce que les photographes experts détesteraient sur ce genre de reflex, faisant la part belle à la visée… Du moins en l’état actuel de ce que nous savons de la technologie des viseurs électroniques ! Par contre le marché des vidéastes (traditionnellement plus convaincus par Sony), pourrait être séduit…

Mais la vraie question est de savoir, si Sony aurait quoique ce soit à gagner en allant affronter Canon et Nikon, sur un terrain qui n’est pas vraiment le sien. Développer et commercialiser une gamme Full frame doit en effet coûter assez cher et l’on pourrait hésiter chez Sony, à défaut d’être certain d’en vendre des wagons.

Du côté de Pentax récemment racheté par Ricoh, il est probable qu’aucun reflex full frame ne soit plus jamais dans les cartons (cela fut-il un jour le cas ?)… Pentax se concentrera probablement sur sa nouvelle gamme Q, ses excellents reflex d’entrée / milieu de gamme (dangereusement concurrencés par Sony justement) et le moyen format professionnel.

Donc, rendez-vous la dernière semaine d’août (ou en janvier) pour décortiquer les annonces à venir… Vos commentaires, idées et pronostiques sont comme toujours bienvenus !

 


Lire aussi à propos de Canon :

  • Canon S90 et viseur externe, l’astuce qui tue !
  • Deux petits accessoires utiles pour le Canon S90.
  • Test terrain : Canon G10 au Costa Rica (en attendant le G11).

 

 


 

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

27 commentaires

  1. Jeff: le Nikon qui nous fait baver, c’est pas plutôt le 12-24 f/2.8.? testé sur le D3 d’un copain, effectivement, il me fait baver. Mais pas au point de changer 8Ke de matis.

  2. « L’EOS 7D a par ailleurs apporté de nombreux raffinement dans le gestion du son. Avec notamment un vu mètre, le réglage des niveaux d’entrée (…) ».
    Une petite coquille ou j’ai vraiment raté un truc que je désespère de voir dans mon 7d ?

  3. Quel article en effet! En espérant que l’ on retrouve la plupart de ces caractéristiques sur le prochain 5d.. Au fait, le compte rendu des d700/d7000 au spietberg c’ est pour quand? ;-) Merci!

  4. Chaque année avant le salon de paris on rêve et puis rien. Mais ce qui est sur c’est que la Guerre D800 vs 5DIII va marquer je pense l’histoire de la photographie numérique.
    Moi j’ai un 7D et franchement 18Mpix et l’AF me suffise. Par contre quand est ce que l’on parle de dynamique du capteur? Car comme JF je ne monte pratiquement jamais au dessus de 3200 ISo, par contre en qualité d’image et en « malléabilité » des fichiers RAW sous logiciel il y a encore des progrès souhaitables.
    Il reste aussi le problème des dizaines de Mpix. C’est quoi les optiques de la gamme Canon ou Nikon qui vont suivre? Il y en a déjà pas des masses qui suivent le 5DII et franchement le pouvoir séparateur de l’actuel 25-105 est vraiment optiquement pas terrible avec ce capteur. Si c’est pour pouvoir uniquement utiliser le 5DIII avec le 24L+70-200II et le 14L, je ne vois pas l’intérêt!

  5. Oui, d’accord avec Patrice, la course aux très hautes sensibilité ISO est un argument marketing je pense (du moins au delà de 6400 ISO)…

  6. Par contre détrompe toi au niveau des objectif… Car la façon dont tu gère l’accentuâtion dans le logiciel reste la chose très importante, qui permet de récupérer plus de netteté avec un capteur de haute résolution y compris avec des optiques d’entre de gamme.
    Par exemple des test ont démontré que le zoom 18-55 mm IS (valeur 100 € environ) vendu en kit avec l’EOS 550D (je ne parle même pas du nouveau 18-55 mm II, mais du précédent), et bien que ce zoom donnait plus de netteté avec le capteur de 18 Mpix qu’avec les précédents (12 et 15 Mpix)
    Donc le zoom de base le moins cher sait profiter d’un gain de résolution de 15 à 18 Mpix.
    Je n’ai pas de doutes que le 24-105 mm permette de profiter d’un futir gain de résolution (de 21 à 32 Mpix) sur l’EOS 5D Mk3.
    Et si tu veux vraiment plus de résolution, tu prends le 24-70 mm f/2.8, qui est l’un des meilleurs zoom du marché (si ce n’est LE meilleur).

  7. J’ai moi-même testé le 18-55 mm IS en studio avec l’EOS 7D : en fermant à f/8, le piqué était juste incroyable : je m’attendais à des images moles… Et bien pas du tout !

  8. J’ai du mal à croire que Canon lancera le 5D mkIII avant le 1DsIV car il phagocyterait les ventes de ce dernier, à moins d’un repositionnement tarifaire du 1D parce qu’à 8000€ l’engin, même les pros ont du mal à suivre

  9. Faut pas rever… vu la nouvelle politique de prix pour les gros télés, si un 1ds4 sort, ils vont pas le donner :)

  10. Oui les tarifs ont sérieusement augmentés depuis trois ans. C’est comme les 3000 euros pour un 5DIII comme le pense JF. Si cela sera le cas, cela en fera en vrai boitier pro juste pour le tarif.
    Le 5DII a eu du succès aussi car on trouvais ce boitier à moins de 2000 euros.
    La guerre Nikon D800 vs Canon 5DIII ne sera pas une guerre de « qui a la plus grosse », mais « à qui en donne le plus pour 2500 euros ».
    En ces temps moroses, il ne faudrait pas quand même oublier le prix de choses et la réalité de la vie. Le pouvoir d’achat ne permet pas à l’expert ou au pro normal d’investir plus de 5000 euros informatique inclus.
    Enfin je peux me tromper, et puis il y a bien des personne qui payent une voiture 30 000 euros juste pour aller au travail.

  11. 28 ou 32 M de pixel carrément !
    Et bien JF tu mets la barre très haut !
    Avec 21M de pixel on fait déjà du A3 à 300dpi.
    Donc on peut déjà quasiment tout faire !
    De la double page presse au 4×3 dans la rue.
    Alors plus de pixels pour quoi faire ?
    Si déjà 21M sont suffisant pour la très grande majorité des pros…
    Alors expliquez moi en quoi plus de pixel encore serait utile ou nécessaire pour les amateurs ?????
    Ne faudrait il pas plutôt espérer que Canon travaille sur les grosses lacunes du 5D2 ?
    L’AF en tout premier lieu…
    La mesure au flash en second…
    Canon a perdu beaucoup de professionnels ces 3 derniers années.
    Malheureusement, la situation de notre métier fait qu’il est pour l’immense majorité d’entre nous, impossible de mettre 8000 € dans un boitier full frame avec un AF performant.
    C’est pour cela que tant de pro ont switché vers le D700…
    Et comme en plus 12M de pixels sont largement suffisant dans l’immense majorité des cas….
    Alors c’est clair que le match 5D3/D800 va être décisive !
    Et cela pour de nombreuses années…
    Car si Canon ne propose pas une VRAI alternative au D700/D800…
    C’est clair qu’il va y avoir une nouvelle vague de switch !

  12. En fait, presque toutes les améliorations souhaitées existent déjà sur le D700 …., d’ailleurs j’ai du mal a m’imaginer ce que pourrait être un D800 ?
    Plus de pixel ? Ok …. il le faut, meme si ca ne sert pas a grand chose, c’est du marketing
    La vidéo ? je l’ai toujours considéré comme un gadget, d’ailleurs a part les pros de la vidéo, qui utilise vraiment la vidéo du 5D ????
    Plus d’Iso ? ok mais le D700 est toujours au top actuellement
    Plus de dynamique ? je suis preneur
    Voila, j’attend avec impatience les annonces de Nikon, il y aura alors peut etre un D700 seconde main a vendre d’ici la fin de l’annee ….

  13. j’ai un 5DMKII et un 7D et les deux produits sont complémentaires, et deux gros monstres.
    Que du bonheur !
    donc un MKIII why not, mais pas trop de fonctions gadgets (le produit actuel est déja bien complexe à maitriser alors si en plus il y a des gadgets cela va compliquer encore les choses…)

  14. @ PhilippeB
    C’est clair, aujourd’hui l’appareil idéal ce serait le boitier, l’AF et la mesure flash du D700 avec un capteur de 18 ou 21M de pixels qui pourrait délivrer des 6400 iso utilisables !
    Bref, il y a de forte chance que ce que je décrive là soit le futur D800…
    J’espère de tout coeur que Canon sorte enfin de sa torpeur et nous ponde quelque chose du même acabit…
    @ 406
    L’AF du 7D n’a pas vraiment apporté de progrès notable !
    Canon a conservé intacte ses vieux démons à savoir même superficie de plage AF trop étriquée et collimateurs latéraux trop peu sensible par faible lumière…
    Vraiment dommage que Canon mette de si excellents capteurs dans des boitiers aussi faiblard…
    Il faudrait quand même que quelqu’un explique à Canon qu’un appareil photo ce n’est pas qu’un capteur CMOS…
    C’est aussi et surtout un boitier !

  15. a oui, un ecran orientable genre 600D, je suis preneur, ca rendrait le live view exploitable car sur le D700, je ne l’utilise pas, autant regarder dans le viseur …

  16. franchement je ne vois pas bien ce que le Nikon D700 a comme avantages à part son flash…
    Dire que Canin a perdu beaucoup de pro en trois ans est juste une conneries e mecs qui se regardent un peu trop le nombrile.
    Nikon est toujours dans les choux au niveau colorimétrie et maitrise des hautes lumières (si souvent percées)…
    et à la rue question résolution (ça ça fait fuir les pro tu peux me croire)

  17. @Phil : oh le gros troll …, alors tu as juste un AF de competition, une rafale a 6img/s, une meilleur dynamique, une meilleur montée en Iso …., bref c’est exactement un D3 avec une rafale plus lente et un flash en plus …

  18. Pour Phil
    C’est pourtant la stricte vérité… Tu peux t’en rendre compte par toi même lors d’événements (manifs, concerts, spectacles,…). Il y a de moins en moins de pros en Canon, seul reste les chanceux qui possèdent des 1D…
    Même à Visa pour l’Image à Perpignan on voit bien qu’il y a de moins en moins de Canonistes…
    Perso c’est vrai que je préfère la chromie des Canon à celle des Nikon car elle est plus « flatteuse »
    Mais en aucun cas on ne peut parler de chromie dans les choux pour les Nikon. Elle est juste beaucoup plus neutre (même un peu trop à mon goût…)
    En même temps la chromie ça se travail, alors entre une bonne chromie native mais un AF à la ramasse et un AF de pointe mais une chromie à calibrer…
    Mon choix est fait !
    Quand aux hautes lumières, je suis désolé mais elle est mieux maitrisée chez Nikon que chez Canon…
    Pour résumer
    Les + chez Canon par rapport à Nikon :
    - la chromie
    - la gamme EF (et en particulier les fixes séries L)
    - les menus
    Les + chez Nikon par rapport à Canon :
    - l’AF !!!!!!!!
    - la mesure aux flash
    - les fonctions d’editing sur le boitier
    - la qualité de fabrication et la finition
    - le viseur
    - et plein de petits accessoires très pros et très pointus (porte gélatine pour flash avec puce qui transmet la t° de couleur,etc)

  19. JF, rien avoir avec le 5DIII, mais il va falloir faire un jour le ménage sur ton site. En effet plus ça va plus ça rame et même avec un débit de 90M.
    Normal, il y en a de partout sur ta page et c’est finalement confus. Donc JF, ranges ta chambre spt et pense à tes lecteurs.
    Merci, même si finalement tu fais ce que tu veux.

  20. Moi je sens que le d800 m’ira comme un gant!
    Par contre ce blog ne rame pas particulièrement chez moi, même en free-wifi lent à en tomber de sa chaise.

  21. Bonjour,
    Je vais certainement faire une redondance avec mon poste sur le site de phototrend mais bon …
    Tout d’abord vous oubliez quelques points importants … Canon fonctionne sur deux gammes :
    - Statique : 5D et 1Ds
    - Dynamique : 7D et 1D
    Autre chose, ce sont des boitiers professionnels et non des jouets, cf : « Je rêve sans y croire à un petit flash embarqué ! [...] lorsque l’on veut voyager léger ». En effet je ne pars pas en vacance avec mon outil professionnel.
    Je ne vois pas pourquoi canon changerait radicalement sa politique …
    Comme nous avons pu le lire ci avant, je trouve que le 5D mk II fonctionne très bien pour ce qu’il est sensé faire.
    Pourquoi canon se tirerait une balle dans le pied en satisfaisant les utilisateurs de 7D et les utilisateurs de 5D ? S’il font 2 gammes, adieu les ventes de 7D … plus d’intérêt d’en acheté un. Et s’ils font ça, je leur conseil vivement d’aller prendre des cours de marketing avec notre ami Steve Jobs.
    Il n’y a pas que des choses négatives dans ce poste mais je trouve que l’on s’égare complétement du milieu dans lequel ces matériels devraient être utilisés.
    Les points sur lesquels je suis d’accord sont :
    - La visée 100%
    - L’AF (qui est la plus grosse lacune actuelle sur le 5D mk II)
    - Le déclenchement des flashs à distance (sans flash intégré !! Merci la tropicalisation !!)
    - Le lock de la sélection de mode
    - Les collimateurs comme le 7D et non des points restant sur la visé avec la possibilité d’affiché la grille
    - Un nouveau processeur
    - Un viseur plus lumineux
    Les points sur lesquels je suis contre sont :
    - Le flash intégré : sur tous les boitiers professionnels je trouve ça un gadget, c’est « le flash de la ménagère de moins de 50ans ». Tropicalisation et étanchéité zéro !
    - L’écran orientable : encore une fois un gadget. Vous êtes professionnels, il faut savoir se plier en quatre et ne pas avoir peur de se mouiller. Encore une fois rajoutons de la mobilité, des interstices et l’étanchéité encore zéro !
    - Et plein d’autres petites choses …
    Arrêtons de parler de dynamique sur un appareil qui est de type statique.
    En ce qui concerne la course aux pixels ma foie pourquoi pas si on ne perd pas en luminosité, même si à l’heure actuelle les 21M pixels suffisent amplement.
    Je tiens surtout à ce que tout le monde n’oublie pas qu’on parle bien d’un appareil photo à la base destiné à faire de la photo qui à été détourné pour de la vidéo et qu’il fonctionne bien comme cela mai ce n’est pas sa fonction première. Canon ayant fabriqué des caméras HD pouvant accueillir des objectifs EF dessus (l’avantage recherché étant la profondeur de champs obtenue avec les optiques).
    Et SURTOUT n’oubliez pas que c’est un outil professionnel.

  22. Bof, je ne vois pas ce que vient faire la distinction outil professionnel ou pas !
    Certains roulent dans des Mercedes qui servent aux taxi…
    Et des chauffeurs de Taxi utilisent des Kangoo !
    Moi quand je pars en vacance, je veux utiliser mon EOS 5D Mk2, parcequ’il reste assez léger et performant…
    manque un flash ! Celui du Nikon D700 a parfaitement résisté à une croisière humide au Spitzberg, ou il a été très utile…

  23. Au rayon vidéo : j’attends surtout la possibilité de récupérer un flux propre full HD via la sortie HDMI pour y coller un enregistreur externe et nous débarrasser ad vitam du H264. Là, le MKIII serait vraiment « cool » pour ceux qui l’envisagent plus comme caméra que comme appareil photo.

  24. Bonjour, j’ai un petit doute sur une fonctionnalité dont vous parlez: le crop full-frame à APS-C n’est-il pas logiciel? Les objectifs EF-S n’ont-ils pas un renfoncement à l’arrière qui rentre dans l’appareil et qui coinceraient avec le miroir de nos (futurs) 5D III si le design n’était pas modifié?
    Bravo pour l’article (et les autres) très complet.

Leave A Reply