web analytics

Affaire Week Calendar HD : Apple m’inquiète beaucoup

49
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Non, je ne lâcherais pas cette affaire (relire mon article précédent : Week Calendar HD, la meilleure application iPad… a disparu ? ).

Inquiet pour l’avenir de mon application Calendrier préférée, déçu, mécontent et trahi ! J’éprouve depuis deux jours, un profond malaise : un sentiment d’injustice… Car voyez-vous, je m’étais attaché à MON calendrier Week Cal sur iPhone et depuis peu à sa déclinaison iPad, dont j’attendais l’arrivée depuis l’achat de mon premier iPad, il y a plus d’un an. C’est normal, c’est humain : une application que vous consultez 15 fois par jour… Week Cal HD était l’application que je lançais le plus sur mon iPad, bien plus souvent que iCabMobile et Flipboard.

Week_acL_iPhone La version iPhone, n’a pas été supprimée pour l’instant : alors achetez vite Week Cal (et soutenez ainsi son développeur qui a bien bossé)… avant qu’Apple ne la supprime également ! Et allez lire aussi le coup de gueule de François Cunéo chez Cuk ( Apple se foutrait-elle de nous ? ), qui lui aussi s’émeut de l’attitude d’Apple (déjà 42 commentaires en majorité écoeurés).

D’ailleurs, voilà à quoi ressemble Week Cal sur iPhone… C’est extrêmement efficace, élégant, configurable (comme tout ce qui est puissant, un poil compliqué si vous ne prenez pas tout votre temps au début), etc… Un must ! 

Apple m’a juste volé MON Calendrier

Et ne me répondez surtout pas : « mais ton application, elle est toujours sur ton iPad ? « … Car là je vais mordre ! On sait bien qu’une application qui n’est plus vendue, n’évoluera plus et est irrémédiablement condamnée à disparaitre (comme une monture d’objectif pour laquelle ne sort plus aucun boîtier valable)…

D’ailleurs, j’aimerais savoir sous quels prétextes Apple peut interdire une application, après l’avoir précédemment autorisé à la vente… D’ailleurs, pour ceux qui ne la connaissent pas, voici une copie d’écran de Week Cal HD :

Calendrier_Week_cal

Suivie de la pâle application Apple, fort peu configurable, dépourvue de « glisser-déplacer » et dépourvue de gestures, par exemple le balayage latéral pour survoler les mois (comme les photos, lorsqu’on y a goûté on ne peut s’en passer) :

Calendrier_apple

Non, Week Cal HD n’est pas une imitation de Calendrier d’Apple ! Elle est bien meilleure et propose beaucoup plus de fonctions totalement inconnues de l’application d’Apple… Et surtout elle a été précédemment validée par Apple. Donc je ne comprends pas, je ne l’accepte pas…

En interdisant Week Cal HD sur l’App Store, Apple m’a juste « VOLÉ L’AVENIR DE MON APPLICATION  » ! Car je l’ai acheté et j’ai investi du temps dessus… Un peu de MON quotidien avec l’iPad donc et surtout MON PREMIER OUTIL DE TRAVAIL.

Et cela n’était jamais arrivé depuis 20 ans que j’utilise des Mac (je me suis offert mon premier portable en 1991 dans lequel j’avais englouti DES ANNEES de jobs d’été comme moniteur de voile… 29.000 FF TTC, imaginez ce que ça représentait pour un étudiant à l’époque).

Je ne pardonnerais cette Apple, que le jour ou cette application sera à nouveau autorisée sur l’App Store et même avec des excuses !

A ce que je sache ce mardi soir, son éditeur n’a toujours reçu aucune réponse d’Apple pour expliquer la suppression de l’App Store (allez vérifier sur le site du développeur s’il y a du nouveau)… Je trouve cela incroyable ! Et je vais vous dire : à partir d’aujourd’hui, je vais surveiller de TRES près les progrès d’Android, le système concurrent. Et même de Windows 7 qui n’a pas dit son dernier mot (qui sait)…

Car avec ce cas très concret : vous commencez à toucher du doigt le danger d’un App Store, fermé, exclusif, autoritaire et ne laissant aucuns recours aux éditeurs, ni aux utilisateurs. La censure d’Apple peut être impitoyable et il n’existe pas de « médiateurs ».

Alors imaginez, ce qu’il en serait de l’indépendance de la presse Internationnale, si un jour elle devait être distribuée depuis les USA par Apple : Big brother serait-il déjà de retour ? Qui pouvait imaginer en 1994… que 1984 se jouerait à l’envers au 21e siècle ? Relire : iPad, la presse va-t-elle se rebiffer ?

Mais cela n’arrivera pas, la science fiction a pour vocation de nous alerter pas de se réaliser. Car les même causes produisant généralement les même effets, un système trop fermé et trop autoritaire sera forcément dépassé tôt ou tard par des systèmes plus ouverts. Du moins si les utilisateurs réagissent et restent un minimum en alerte… Aujourd’hui, l’interdiction de  Week Cal HD est une petite alerte. Mais une alerte qui me touche directement.

Si les choses continuent ainsi, iOS devrait connaitre le même sort face à Android (ou face à d’autres systèmes encore inconnus), que MacOS face à Windows en 1995. Mais ceci est une autre histoire. Sans le génie machiavélique et le retour quasi miraculeux de Steve Jobs, Apple serait fort logiquement morte en 1998… Et l’on ne l’aurait pas regretté à l’époque ! Du temps du calamiteux Mac OS9, j’avais d’ailleurs commencé à bosser à mi temps sur PC. Et me préparais (la mort dans l’âme évidement) à abandonner le navire, tout en me tenant informé des progrès de la beta de OSX, comme un dernier espoir (qui s’est réalisé. La renaissance du Mac n’en fut que plus miraculeuse et enthousiasmante).

Car je ne conçoit pas que mon travail soit totalement dépendant d’une multinationale quelle qu’elle soit… Apple en ce moment, Microsoft hier, peut-être Google demain… Notamment, si une telle entreprise se sent ainsi totalement libre de supprimer sans explications, ni « raisons honnêtes », une application populaire, aussi innovante, aussi utile et bien conçue que Week Calendar HD. Tout cela pour protéger l’application « maison », qui stagne dans une confondante médiocrité.

Vous me direz, on a connu ici un précédant avec iView Media Pro, « tué » par Microsoft (je n’avais pas voulu entendre les Cassandre)…

 

Pourquoi Week Calendar HD aurait été interdite d’Apple Store ? 

La seule raison valable à cette suppression (à ce que j’en ai compris) : serait qu’Apple aurait été « surpris » par les idées innovantes de ce petit développeur, très en avance dans la conception d’une application Calendrier efficace.

J’utilise cet excellent Week Cal sur iPhone depuis ses débuts… et depuis le début, j’explique à qui veut l’entendre que Week Cal va beaucoup plus loin que le calendrier d’Apple, qui est carrément inutilisable sur iPhone si votre agenda est bien chargé. Ne serait-ce que par l’absence inexplicable d’une vue Semaine correcte (ce qui a donné son nom l’application Week Cal).

0000_screencopy_JFV_ 2011-06-14 à 22.18.52

Ceux qui me lisent depuis le début le savent bien : je me suis toujours « un peu méfié » d’Apple, tout en adorant ses produits… Disons : « raisonnablement méfié » d’Apple : une relation quelque peu schizophrénique d’amour et de méfiance.

Apple n’est qu’une multinationale comme les autres 

Et depuis la création de ce blog en 2004, j’ai de nombreuses fois écrit qu’Apple était « une multinationale comme une autre », juste un peu plus intelligente et plus design… Donc un peu plus dangereuse, car on se méfie moins de ce qui est élégant ! Mais il faut se méfier d’Apple, au même titre que Google (dont le slogan « Dont be evil » est d’ailleurs une belle fumisterie).

J’ai également toujours prévenu les collègues photographes, qu’il ne fallait pas prendre le risque d’être dépendant d’Apple pour leur travail : notamment en utilisant Aperture… Un « assez bon » logiciel, mais une solution extrêmement dangereuse à long terme. Avec le risque crédible qu’Apple l’abandonne un jour, ce que je crois possible… Ou l’oriente vers un marché exclusivement amateur (plus rémunérateur), ce qu’est en train de faire Sony en abandonnant les utilisateurs de reflex…

En aucun cas, un individu libre et sensé ne devrait remettre le fruit de son travail, entre les mains d’une corporation unique, sans aucune possiblité de migrer ce travail sur une autre plateforme, ou un autre logiciel… 

D’ailleurs, Apple à « planté » un certain nombre d’utilisateurs de ses logiciels par le passé : Hypercard il y a longtemps, ou iWeb en ce moment (qui m’a toujours semblé peu crédible), et quelques autres… vous compléterez la liste.

En ce sens, Aperture est dangereux je crois… Bien plus dangereux que Microsoft Office par exemple, car votre travail d’ajustement en RAW ne pourra jamais sortir de l’univers Apple (sauf à le convertir en Tiff, ce qui est un gâchis) ! Alors que n’importe quel texte ou tableau, pourra toujours être ouvert sur une autre plateforme et dans un autre logiciel.

Pour les mêmes raisons, j’ai prévenu depuis 2006 qu’il me semblait dangereux de faire confiance à Sony « qui n’inspirait pas confiance », ce qui m’avait valu les critiques d’un groupe de « fan de » cette marque à la vue courte (on en voit certains déserter à présent la monture Alpha, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis)…

Et j’avais vu juste, car les évènements se passent exactement comme je l’avais imaginé : Sony a « planté » les utilisateurs de reflex en abandonnant le reflex à visée optique pour des question de « profits » et en ne renouvelant pas ses gammes de boîtiers Experts aux ventes confidentielles (que l’on songe à l’Alpha 700 qui date de 2008 ;-)

Apple vient de perdre son AAA+ (triple A) sur le front de la confiance

Mais à tord ou à raison, jusqu’à présent j’avais considéré que l’on pouvait faire confiance à Apple ! Et acheter des Mac, des iPhones et des iPad, les yeux fermés… A conditions bien sûr d’éviter les applications Apple : je n’utilise surtout pas Mail, je fuis iChat, iPhoto et Aperture… et je boycotte vigoureusement l’App Store pour OSX depuis ses début. Mais cela me semble tellement évident !

Ce soir, l’élimination de Week Calendar m’inquiète un peu plus : je retire donc à Apple le triple A que je lui accordais sur mon échelle de confiance. Il ne sera pas facile à regagner…

Et la prochaine version de OSX (Lion) ne risque pas d’arranger les choses. Car en abandonnant la distribution traditionnelle (et tout intermédiaire) au profit du seul App Store, je crois y déceler une volonté inédite de contrôle et d’hégémonie… Mais l’avenir nous en dira plus.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

49 commentaires

  1. Ben Steph, tu n’a qu’à plus me suivre ;-)
    Sinon, j’ai lu cet article (assez incomplet écrit par quelqu’un visiblement qui ne connaissait pas bien Week cal HD) :
    http://www.igeneration.fr/app-store/ios-5-plus-de-fonctions-pour-le-calendrier-sur-ipad-50002
    Et je note que les commentaires et les réactions indignée sont similaires à mon point de vue… et unanimes Par exemple :
     » Je suis tout aussi choqué que vous a propos de cette suppression. En effet Week Calendar fait partie des petites « perles » de l’appstore et apportait beaucoup a la productivité. J’utilise la version iPhone tout les jours et je ne peux vraiment plus m’en passer!!  »

  2. Lu chez eux :
     » La décision d’Apple de supprimer weekcal est tout simplement lamentable. C’est oublier un peu vite que ce sont justement des applications d’une telle qualité qui font que leur eco système est aujourd’hui le premier. Faut-il comprendre que le fait d’enfin daigner ajouter une vue semaine sur ical iPhone va leur donner le privilège de tuer cette fabuleuse application sur iPhone également ? Je m’en sers tout le temps et tous les jours …  »

  3. Ce qui me choque c’est le silence des principaux sites Mac par rapport à ce problème d’hégémonie et d’omnipotence d’Apple (notamment sur l’App Store) :
    Ces sites sont bien trop dépendant du marché du matériel Mac et de la pub… Ils ne sont plus objectifs et plus « rédactionnellement » indépendant d’Apple et de l’industrie :
    trop d’interactions et de dépendance…

  4. Dans les conditions générales qui lient les développeurs d’App, il est stipulé qu’une App trop proche ou similaire à une App Apple pouvait ne pas être validée.
    On comprend qu’ils le fassent avec WeekCalHD, mais ils auraient pu le faire cet automne quand iOS 5 sera réellement disponible…
    À une époque, Apple embauchait les petits développeurs tiers (ou en tout achetait le fruit de leur travail, comme Cover flow par exemple…). C’est un temps bien lointain…
    À mon goût, ils ont fait le ménage un peu trop vite…

  5. JF j’aimerai continuer à te suivre, je trouve juste un peu dommage de polluer tes propres messages ainsi. Quant aux commentaires que tu cites, aucun ne prend la peine de réfléchir notamment aux conditions auxquelles doivent souscrire les développeurs iOS, je ne vois que des pleurnicheries sans intérêt. Le système de validation des apps est loin d’être parfait, mais il devrait plus être matière à réflexion qu’à un scandale vain…

  6. Steph tu est bien genti, mais dans le genre fan, totalement naif tu te pose un peu là…
    Ce qui se passe depuis10 ans est grave ! On assiste à une progressive prise de contrôle quasi totalitaire du net et de l’économie numérique par de grande sociétés américaines (dont l’Europe est totalement absente)…
    Bientot, tu aura d’un côté les Chinois et les dictateurs qui couperont l’Internet et emprisonneront qui ils veulent sous prétexte de cyber discidance !
    Et de l’autre en occident : l’asservissement volontaire des populations obèses à force de consommation de loisirs, incapables de se rendre compte que la démocratie, c’est terminé… Dorénavant les états n’ont plus aucun pouvoir, tout est décidé par une micro élite transnationnale au profit de mega trust comme Apple, Google, Samsung, ect…
    Bref, si tu ne vois pas dans les évolutions récentes d’Apple, une tentatvive de prise de controle de tes logiciels, de tes données, de la création, du son et de l’image… c’est que tu ne vois rien !
    Il ne s’agit pas de pleurnicheries sans intérêt !
    Mais il s’agit de te réveiller mon gars ! ! ! Car tu est en plein déni des réalités : ouvre les yeux…

  7. Hervé Heulot on

    Tout à fait d’accord avec toi. Je suis fasciné par l’intelligence et la beauté des produits Apple, mais je suis toujours sur la réserve concernant les arrières pensées commerciales fermées et à visées monopolistiques, quand elles apparaissent. Un peu plus d’éthique et de morale ne ferait pas de mal à Apple.

  8. On part d’une histoire de calendrier qui a eu le malheur de ressembler un peu trop à celui d’origine (ce qui n’est pas autorisé dans le cadre de cet écosystème précis, chose que les développeurs sont censés savoir), et on arrive à des comparaisons avec un régime totalitaire… Il serait peut être temps de prendre du recul non ? Alors traiter le sujet du contrôle des données par les géants du net, pourquoi pas (tiens d’ailleurs, je n’ai pas de compte FaceBook, va savoir pourquoi), mais dans ce cas il faut immédiatement arrêter de parler de ce calendrier en même temps, car cela n’a strictement aucun rapport. Pour revenir à Apple, la volonté de cette boite a toujours été de vouloir créer des machines les plus accessibles possibles à tous et la meilleure « expérience » d’utilisation, cela notamment en « cadrant » au maximum ses outils, et en procédant à des choix toujours radicaux et tranchés. Le réaliser seulement maintenant me parait un peu tardif… Je note aussi que par la mise en avant de standards industriels, la concurrence n’est pas entravée, donc si on veut batifoler et bidouiller on achète autre chose (ou on jailbreak), et tout va bien. Si ces outils ne vous conviennent plus, ne correspondent plus à vos besoins, pourquoi s’acharner à les acheter tout en criant au scandale ? Pourquoi absolument chercher à justifier bruyamment votre désamour ? Pour rappel, malgré tout l’investissement de temps et d’argent dans ses produits, Apple ne vous doit rien de plus que ces produits avec leurs qualités et leurs défauts) que vous avez bien voulu lui acheter. En tout cas, si iOS et son écosystème sont aussi réussis et agréables à utiliser, c’est bien parce que des règles du jeu ont été mises en place, et de façon claire. Leur application est parfois chaotique et maladroite, il y a bien eu des tâtonnements mais il ne faut pas oublier la jeunesse de tout ceci (3 ans !). Alors jouer les vierges effarouchées et hurler dans tous les sens quand ces règles sont mises en application ou rappelées, je ne vois pas trop l’intérêt. Il serait plus utile d’informer sur ces conditions, expliquer les raisons et enjeux, etc. Pour revenir à cette application, je suis même sûr qu’elle va revenir sur le Store, il suffirait que son look soit moins pompé sur le calendrier d’origine. Un nouveau skin et c’est reparti (avec grosses ventes à la clé pour cause de buzz). Ça ne serait pas la première fois… Pour finir merci de ne pas me traiter de naïf alors que je ne fais que rappeler des faits.

  9. Oui, c’est important d’avoir une telle application sur son Ipad pour noter le temps perdu à utiliser Windows ou à attendre une version mobile qui fonctionne correctement (2012 au mieux !) ; ainsi que et le temps nécessaire pour installer / utiliser Linux sur une machine pour un non technicien comme la majorité des utilisateurs.
    Les modèles économiques proposés par Google et Microsoft sont-ils meilleurs pour nous ? Je ne le crois pas. Leurs produits sont-ils meilleurs ? A chacun d’en juger selon son propre usage. Mais de là à vouloir tout changer pour « une » application !!!

  10. Moi je vois une app iphone sympa, ils la dérivent sur ipad et le processus de validation passe rapidement.
    Mais grosse mise à jour, alors que la nouvelle version du calendrier est disponible chez les dev (ios5), et grosse inspiration de weekcalendarhd sur la futur version ios5. Qui pompe sur qui ?
    Je pense qu’avant de partir dans un délire et tirer des conclusions trop sèches, il faudrait vraiment se pencher sur le cas…

  11. Et si on conseillait au dèveloppeur de WeekCal de placer son app sur Cydia comme l’a fait VLC en son temps ?
    il est vrai qu’il nous faufra jailbraker notre iPad pour cela mais on comprend mieux ici le rôle de Cydia qui permet de dèvelopper des apps pour iPad et iPjone sans souci de censure Apple !

  12. Le problème avec ces systèmes verrouillés, il font ce qu’ils veulent et on se retrouve locataire du matériel et du logiciel (on ne peut plus faire ce qu’on en veux) et non propriétaire
    Apple peut parfaitement effacer les applications qu’ils ne leur plaise plus directement sur l’iphone ou l’ipad des clients (et ca va d’un facilité absolue avec icloud) comme la fait google avec android et amazone avec kindle (apple ne l’a pas encore fait !)
    Il faut voir si HP avec web OS prend le même chemin !
    Sinon la voie montré par apple, le contrôle absolue du matériel, du logiciel et des clients, rapporte énormément d’argent que tous s’empressent de suivre, je suis plutôt pessimiste pour l’avenir

  13. Cochon sur pomme on

    Qaund les noms de fauves seront epuisés on pourra enfin nommer ce système correctement =
    LEMMING
    Enjoy!

  14. La vraie question c’est pourquoi WeekCal a été validé un jour quand on voit comment il ressemble au calendrier d’origine… (et ce même s’il a 15 fonctions pratiques en plus)
    Si je vais prendre la même photo que toi au Ladak (celle avec la vieille dame), et que je la mets sur mon blog, tu seras peut-être frustré non ? Et encore plus si je la vends sur toute la planète… (principe de l’AppStore)
    Ensuite, pourquoi une application achetée devrait forcément évoluer, et gratuitement en plus ? Je vais demander à mon maçon de rajouter une rangée de parpaings gratuitement à mon mur après l’avoir payé… Tu as acheté une application à une date D parce qu’elle te plaisait avec ses fonctions d’origine, tu peux l’utiliser quand tu veux, personne ne t’a floué.

  15. Pour ce qui concerne la position de Steph, j’hésite entre :
    naïveté
    aveuglement
    bêtise
    Ensuite, la question de l’évolution d’une application est évidente, naturelle et consubstantielle même du concept d’application moderne ! Je m’étonne qu’on puisse même se poser la question…
    Interdire son évolution et sa vente : c’est l’assassiner…

  16. Il est clair que Apple pense de plus en plus en fonction de ses propres intérêts et de moins en moins en fonction de celui de ses clients. C’est malheureux à dire, mais notre fidélité et notre amour des produits de la marque nous retombe dessus. Jobs a pris la grosse tête, se prend pour un gourou. Il nous traite comme des vaches à lait qui n’ont qu’à s’adapter à sa bonne parole, à utiliser l’informatique comme il entend que nous l’utilisions.
    Le manque de transparence sur les produits pros, notamment, est devenu insupportable pour des investissement à moyen et long terme, et constitue un mépris évident pour cette frange de ses clients.

  17. J’ai toujours pensé que si la situation entre Microsoft et Apple avait été inversée, le monde aurait pu être pire avec Jobs au commande du monopole. Bill Gates semble un plus grand bienfaiteur que le patron d’Apple… Ça m’attriste mais je ne trouve pas les prises de positions autoritaires sur la morale de Steve Jobs très libérales…

  18. http://www.macbidouille.com/news/2011/06/15/ou-l-on-parle-de-la-fin-d-iweb
    faites nous confiance…
    Ca fait longtemps que j’achète des macs pour leur fiabilité, leur design, et os X, mais depuis 2-3 ans, la fiabilité est de moins en moins présente au niveau matériel, et je n’apprécie pas du tout les services du type « App store », leur coté intrusif etc…
    Bref, il faut attendre, pour le moment ce modèle fonctionne, mais bon tt modele a ses limites…

  19. Cet exemple de calendrier n’est qu’un exemple, parmi tant d’autres, de la politique d’Apple. Ce n’est pas une première. D’un coté, en tant que diffuseur, Apple a parfaitement le droit de sélectionner ce qui transite ou non à travers ses canaux de diffusion. Il en est le propriétaire, le programmateur, il est dans son plein droit.
    De l’autre coté, ne nous leurrons pas, Apple se lance dans une guerre monopolistique dans laquelle il se comportera comme un vrai tyran. je ne sais pas si Google ou Microsoft seraient plus modérés. Aujourd’hui, on pourrait penser que oui. Mais finalement n’est ce pas naïf?
    Quoiqu’il en soit, Apple aujourd’hui tente de devenir leader inconstatable dans la diffusion de contenu pour mieux imposer son autorité et ses conditions (odieuses soit dit en passant).
    Dans le domaine du livre, de la presse, ou de la musique, ce sont des mercenaires. Leur marges est plus importantes que celles des diffuseurs réels qui ont besoin de mains d’œuvre, d’essence, de camions… Leur catalogue se construit selon leurs intérêts principalement. Avec de tels diffuseur, la diversité ne sera qu’un leurre.
    Boycotter Apple, lorsqu’on est un créatif, qu’on s’intéresse à la création, est primordial.
    Car ce qu’il échange contre des produits et des supports de très grande qualité, c’est un peu de la liberté d’expression et de création.
    Je ne vais pas défendre Microsoft et Google car eux mêmes ne sont pas exempts d’abus de pouvoir. Néanmoins se fournir chez l’outsider et non le leader, c’est un choix de consommateur qui permet de maintenir l’équilibre des pouvoirs et des concurrences.
    Alors que renforcer un leader aux tentations de despote…
    bref.
    Apple n’a pas supprimé qu’un calendrier viable et intéressant d’un petit éditeur qui lui faisait de l’ombre par sa créativité…Vous soutenez depuis longtemps un diffuseur puissant et autoritaire, despote serait-on tenté de dire, et principalement centré sur ses intérêts, qui saigne désormais les éditeurs, élimine la concurrence, tue les petits créatifs sans moyen, fabrique son image sur un « Way of life » à l’éamricaine qui incite à l’adoration candide…pas ma tasse de thé, et j’espère de moins en moins celles des lecteurs, cinéphiles, ou photographes

  20. Je suis chez Microsoft depuis le debut, je ne voie pas en quoi il y avait abus de pouvoir, j’ai toujours pu installer ce que je voulais, il n’y a jamais eu d’application interdite …, chacun a toujours pu faire exactement ce qu’il voulait.
    Et si a l’epoque il y avait 99% de microsoft, c’est bien parce que Linux et Apple etaient moins bon quelques part ?
    Aujourd’hui, tout le monde achetent des Iphones et Ipad, c’est bien parce qu’ils sont les meilleurs ou je me trompe ?
    La ligne directrice d’apple, elle est tracee depuis bien longtemps, pourquoi se faire chier a vendre des systemes/applications en faible volume pour des « pro » alors que l’iphone et l’ipad generent la majorite de leurs profits.
    tiens, un lien interessant http://www.next51.net/2011-Apple-les-dix-secrets-de-la-Pomme_a4243.html

  21. Je comprends bien le désapointement devant le comportement autoritaire d’Apple.
    Néanmoins, les explications que je lis ici ne me semblent pas rationnelles :
    – la mise à jour Lion n’a jamais été aussi peu chère
    – Ical a toujours été gratuit et maintenant Icloud aussi
    Je ne vois donc pas ce qu’Apple a à gagner à supprimer ce logiciel.
    Les théories de l’hegemonie et du complot me semblent un peu fumeuses, les éditeurs pouvant attaquer en justice pour abus de position dominante ou contrefaçon, même Nokia a trouvé un accord.
    À suivre, ça m’étonnerait que ce soit si simple.

  22. … Et je crois aussi que l’AppStore est un immense progrès pour tous ceux qui ne maîtrise pas l’informatique et s’y sont mis avec Apple (mes parents, par exemple).
    Franchement, bien qu’utilisateur averti, j’y trouve mon compte et j’ai la sensation d’une plus grande liberté et transparence que pour mon abonnement « triple play » chez Orange, mes prélèvement GDF ou mes frais bancaires, qui me coûtent beaucoup plus chers que tous mes achats chez Apple.
    Mais c’est aussi un signe que le système Apple est maintenant tourné vers le grand public et non plus les « professionnels de la communication » (j’en suis).
    Pas sûr que notre studio de montage et d’infographie rachète des MacPro !

  23. je sais pas si il vaut mieux s’indigner contre une firme qui a supprimé (pour combien de temps ?) une appli ou contre le filtrage d’internet tel qu’il est conçut par notre cher gouvernement (cf art 18 de la loi sur la confiance dans l’économie numérique-.
    à titre perso, cela me parait infiniment plus dangeureux et nécessiterait une vertueuse indignation. car cet article va permettre à une autorité administrative de couper n’importe quel flux sous le prétexte « d’une atteinte ou d’un risque d’atteinte au maintien de l’ordre public, à la sécurité publique, à la protection des mineurs, à la protection de la santé publique, à la préservation des intérêts de la défense nationale ou à la protection des personnes physiques qui sont des consommateurs ou des investisseurs ».
    j’aime bcp te lire JF et souvent je partage ton avis, mais je pense que sur cette affaire, on manque cruellement d’infos dessus, hormis le point de vue subjectif biaisé de l’auteur de l’app (d’ailleurs, pourquoi elle continue à exister sur iPhone avec une nouvelle version ?). pour l’instant, cela mérite pas autant d’inflammation de ta part. mon propos sera certainement à revoir quand on en saura plus…

  24. J’ai suivi le dossier d’un œil,(voir la moitié d’un)et je me demande si JFV ne s’est pas emballé un peu vite, à propos de week-calendar…
    En effet je viens de lire ( d’un œil toujours) que des licences week-calendar était à gagner sur I Phone.fr suite à la mise a jour de l’applie.
    Ou alors il y a plusieurs app du meme nom.

  25. Comme souvent JF fais semblant de s’enflammer,prend des positions radicales….tout ça pour générer un buzz et ça marche !!

  26. Houlaa, tu mélanges tout.
    Et puis c’est quoi ce « à condition d’éviter les logiciels Apple… je fuis Mail… etc »
    Alors ceux qui utilisent Mail (près de 10 000 messages dans mes boites, jamais un plantage), Aperture sont quoi, des imbéciles ?
    Si Aperture disparait, mes Raw existeront toujours et je le retraiterai à nouveau s’il le faut, et j’aurai la (bonne) surprise de voir que c’est encore mieux qu’avant. Tu règles tes comptes avec ton calendrier si tu veux, mais ne déverses pas ta bile sur les autres produits. Tu n’es pas le seul professionnel ici et d’autres utilisent des logiciels différents tout en en étant satisfait, ce qui est le but final, non ?
    Lightroom/Photoshop sont dépendant d’Adobe pour le décodage Raw, c’est aussi dangereux (plus, car non intégré au système,donc non disponible pour d’autres logiciels…). Nous l’avons vu quand ils ont arrêté le support en changeant de version de Photoshop,donc en obligeant à acheter la mise à jour Photoshop…
    Allez une douche froide et au lit :)
    Sans dessert !

  27. c’est chiant comme les commentaires deviennent rapidement illisible quand on parle de sujet de fond…
    le débat n’est pas sur la disparition d’UNE appli en particulier ou sur le apple des années 80..
    En tout cas moi qui appelait hier au réveil de la bête :o) !! je suis ravi de voir que tu prends les choses au serieux JF, et que tu prends tes « responsabilités » (si je peux dire..) tout amoureux de la pomme que tu es..(comme la plupart d’entre nous) je me sens moins seul d’un coup.(vraiment en plus..)
    L’aveuglement est énorme ca a toujours été avec Apple et les utilisateurs ont toujours trouvé des excuses à Apple (au prix.. au sav.. a la performance..) et c’est vrai aussi qu’évidemment, si on gratte, dans toutes les sociétés de cette envergure (et surtout celle du web 2.0), on trouve des casseroles et des trucs pas clean, on en tous bien conscient que notre monde n’est pas celui des bisounours..
    mais là comprenez (et admettez – je sais ca pique un peu) que chez apple depuis quelques années, y’a un truc qui commence a clocher, ce qui se trame est dramatique.. on parle là de censure, d’autoritarisme.. pas de design tout puissant au detriment du bon sens parfois.. de prix de l’accessoire foutage de gueule.. ca on l’a tous absorbé, personne ne nous mets un flingue sur la trempe pour liquider de l’Iphone ou de Ipad..
    S’il n’y a plus de limites (et qu’ils n’ont pas l’air -de raisons ?- de s’en imposer eux memes), jusqu’où iront ils.. Apple possédant le hard et le soft a le pouvoir de faire beaucoup beaucoup beaucoup de degats.. ils sont en train de fusionner tout ce qui nous fait peur chez google et facebook réuni. Mais là ou microsoft et google se prenne une cartouche (amende de xxx millions d’euros encore recemment pour Bill) et/ou Facebook un procès (ou un rappel a l’ordre pour le monnayage des données personnelles de ses utilisateurs), tout le monde laisse Apple étonnamment et royalement tranquille. !?
    Essayez de vous projeter 5 minutes.., le risque le voila :
    moi à leur place j’irai le plus loin possible aussi tant que ça dure; tout ce qui est pris n’est plus a prendre.. et surtout n’est plus reprenable parlant de nos données personnels..
    c’est hautement stratégique car c’est la préparation du web 3.0 tout ça, facebook, google et Apple sont à la pointe. Je ne fais aujourd’hui pas plus confiance a Apple que je ne le fais a M.Zuckerberg..

  28. Désolé, mais je crois que que je ne partage pas avec Pierre GABRIELE la définition de ce qu’est un flux de travail en RAW… La preuve lorsqu’il écrit :
    « mes Raw existeront toujours et je le retraiterai à nouveau s’il le faut  »
    >>>>>  » Je les retraiterais ?  » Voilà un doux rêve…
    Car le flux de travail professionnel en RAW est finalement assez long (meêm avec des logiciels modernes comme Aperture et Lightroom)… et il est absolument impératif de le faire au fur et à mesure des semaines et des mois.
    Et surtout « à chaud » alors que l’on se rappel encore bien des images, des séries, de l’ordre du reportage et des séquences…
    Si tu prends le moindre retard, il sera hors de question d’y revenir plus tard ! Je parle en connaissance de cause : même chose pour les séquences vidéos… Tous les collègues reporters savent cela !
    Sauf si t’es à la retraite et que t’as rien d’autre à faire ! Et même dans ce cas, ce sera un cauchemar et tu n’aura (probablement) pas le courage de t’y mettre.
    Bref : le travail qui est fait dans Aperture restera dans Aperture : et ne sera jamais refait dans un autre logiciel.
    En comptant que tu passe quelques heures par semaines à trier, recadrer et ajuster tes fichiers RAW (seulement les meilleurs)… Es tu bien conscient Pierre, qu’il te sera matériellement impossible de TOUT reprendre dans quelques années, au risque de bâcler l’éditing, et notamment d’oublier certaines photos (des perles bien cachées au millieu de milliers d’iamges).
    Je sais comment ça se passe avec mes propres archives !
    Certes, OK : tu pourra tout de même reprendre quelques photos de tes archives : ça oui ! quelques centaines…
    Mais je te l’assure : tu n’aura JAMAIS le temps (ni le courage) de revenir sur l’ensemble de ta photothèque…
    Alors, si Aperture s’arrêtait : ta photothèque resterait DONC DEFINITIVEMENT BLOQUÉE dans Aperture
    (je parle bien de l’ensemble de tes images, pas de tes 300 ou 500 meilleures images).
    Peut-être cela te convient ? Mais moi, pas du tout… Mais alors ça me ferait chier grâve d’utiliser plusieurs soft (qu’il faut étudier, suivre et mettre à jour)…
    Alors je te souhaite qu’Aperture – sincèrement – connaisse une longue vie. Car quand tu pars sur un logiciel RAW, je dirais que c’est « pour la vie » ou presque.
    Il est bien plus facile de passer de Mac à PC, ou de Canon à Nikon…

  29. Autre remarque pour Pierre : 90% des photographes que je connais dans le monde de la presse, du reportage social, people, sont passés sur Lightroom 3…
    Il reste quelques « semi amateurs » de la photo de mariage dans Aperture… Mais les vrais pro eux, l’ont laissé tomber depuis longtemps.
    Question de réalisme.
    Par ailleurs beaucoup de pro ne peuvent se contenter de Mail, bien trop limité dans ses fonctions (catégories, règles, gestion des groupes)… Je connais très bien Mail aussi, on l’utilise à la maison avec ma femme et les enfants pour gérer les mails de la famille.
    Mail est un gros logiciel amateur, pas mal fait ! Et en progrès constant… mais vraiment TRES TRES LOIN D’EGALER ENTOURAGE, en terme de fonctionnalités et d’ifficacité.
    Pour ma part, impossible de l’adopter pour mon activité. J’utilise une base de donnée Entourage de 25 Go de mails, 5856 contacts, accumulés depuis 1998… Et quasiment aucuns plantages (cela peut arriver mais pas plus que dans Lightrom et sans aucuns domages)…
    Il ne faudrait parler que de ce que l’on connait ;-)

  30. Si mes souvenirs sont bons, Adobe avait Lightroom dans ses cartons mais ne voyait pas l’intérêt de le développer ni de le sortir. Et ce n’est qu’après la sortie d’Aperture qu’Adobe a commencé à diffuser son logiciel, Et au départ uniquement sur Mac. Sans Aperture, on en serait encore à n’utiliser que Photoshop et Camera Raw à 1000 euros.
    Et il n’y a pas qu’Apple qui peut décider du jour au lendemain de lâcher des utilisateurs. FrameMaker sur Mac, ça vous dit quelque chose ?
    Pour en revenir au sujet qui nous intéresse, l’idée du Financial Time de basculer d’une iApp au HTML5, peut nous rassurer : Apple est loin d’avoir gagné la bataille…
    Depuis le temps que je suis face à un écran, j’ai compris une chose : les gagnants d’un jour seront les disparus du lendemain : Netscape, Macromedia, etc…

  31. @Pierre Gabriele
    Tu fais référence au non-portage de Photoshop CS4 en 64 bits et du non-support des Mac pre-Intel dans les dernières versions ?
    Dans le cas n°1 c’est Apple qui a décidé d’abandonner le support 64 bits pour Carbon alors que cela était prévu initialement. Dans le second cas Apple ne fait pas mieux car nombre des softs ont été ou sont en passe d’être abandonnés sur les Mac pré-Intel.
    Pour ce qui est de ta vision du workflow RAM, je pense pouvoir dire sans trop m’avancer que la pérennité est du côté d’Adobe, ne serait-ce que pour l’ouverture des formats DNG et xmp. Et puis le dématriçage c’est le fond de commerce d’Adobe en logiciel de photo, aucun risque qu’ils n’arrêtent de travailler sur le sujet.
    Amicalement,

  32. l’explication a été fourni par Apple : http://www.utilitap.com/weekcalendarhd/
    pour apple, l’interface était trop similaire du calendrier natif pour les popup indiquant les informations supplémentaires sur un événement. Sauf que les infos sont « offerts » via un framework légal proposé par Apple aux développeurs par Apple. les lutins, pas au courant de ce framework (à prioiri, ils ont pensé à une API privée), ont fait leur boulot. malheureusement mal, car elle était publique.
    la situation devrait donc rentrer dans l’ordre sous peu.
    et c’est pas un hasasrd si Apple interdit l’usage d’APi ou de framework privé. C’est qu’ils sont souvent en cours de développement et donc susceptibles d’être modifiés sans préavis et rendant les apps, qui se basent dessus, non fonctionnelles.
    après on peut solliloquer sur le controle que porte Apple sur le store, mais il est intéressant de noter qu’une partie de la communauté jailbreak se pose la question d’un meilleur controle, puréviter les dérives.
    je reconnais par contre que la question se porte sur la portée de ce controle. jusqu’où doit-il s’exercer ?
    Les développeurs de l’application se défendent : ils l’ont utilisé comme la documentation le demande.

  33. A noter que le Jaibreak est mort !
    Pas de jailbreak sur iPad 2 et il n’y en arra pas avant longtemps…
    Car Apple à verrouillé son matériel !

  34. Bonjour,
    D’une facon plus globale je ne comprends pas le manque d’homogeneite des applis APPLE : ical est tres differents entre ses versions mac, ipad et iphone, l’utilisation des 3 en meme temps est peu intuitif.
    De plus, les applis ipad sont pauvres en parametrage par exemple, alors que l’appareil permettrait plus de fonctions : elles sont comme bridées.

  35. Tjours pas de mise a jour ?…
    Qqu un est il passe a iOS5 avec Week cal installé ? C la seule chose qui me freine a faire cet upgrade… Je me sers énormément de cet agenda et ne pourrais pas m en passer !!! Alors pas envie de prendre le risque de ne plus pouvoir m en servir… Comme icoyote sur mon IPhone!!!!
    Alors et vous ?

  36. Bon, après la question le 23/10 et sans réponse de nul part, j ai fait le test, et ça marche PAS !!! alors si vous voulez continuer à utiliser Week Cal, ne faites pas la MàJ en iOS 5 !!!
    Personne ne le lit ce fil ???

  37. Si, si ! Je lis…
    Mon Week Cal, ne marche toujours pas sur iPad.
    Mais je me suis fait à l’idée car le Calendrier d’Apple à bien progressé sur l’iPad. mais est toujours aussi nul sur l’iPhone.
    J’utilise donc Week Cal sur iPhone
    Et calendroier siur iPad…
    Pas cool : Apple a réussi à tier Week Cal sur iPad…

  38. Nous sommes le 7 décembre, près de deux mois après le passage à iOS 5 rendant Week Cal HD (dûment acheté) inopérant. Moi non plus, je ne décolère pas !
    J’ai écrit à Apple qui ne daigne même pas répondre. C’est un abus caractérisé de position dominante, parfaitement déloyal envers l’utilisateur (et client) que je suis (depuis 1988).
    J’apprécie beaucoup Apple, c’est certain, mais pas aveuglément non plus. Et je ne voudrais pas que ce comportement soit annonciateur d’une nouvelle politique, tout simplement indigne d’Apple ! Auquel cas, il faudra effectivement en tirer les conclusion. Continuez, continuons, de faire pression.

Leave A Reply