web analytics

Tout sur les nouveaux Sony NEX C3 et Alpha 35

15
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Vous savez, que chez Macandphoto, on est pas fan des reflex à viseur électroniques… On reparlera de ce genre d’APN, le jour – fatidique – ou leur agrément de visée approchera (et peut-être dépassera) celui des reflex à visée optique… dans quelques années donc.

Mais irrémédiablement cela arrivera un jour. Même si cela doit prendre encore quelques années… Et peut-être que ce sera bien (on verra à ce moment là). Que l’on ne vienne donc pas m’accuser d’être rétrograde, c’est absolument l’inverse : les évolutions technologiques en devenir me passionnent. En 2001, j’avais revendu mes reflex argentiques sans regret bien avant la plupart de mes collègues, pour plonger avec délectation dans le monde numérique, en format RAW…

Mais les nouvelles technologies n’ont d’intérêt que lorsqu’elles sont éprouvées et qu’elles apportent un « avantage évident » par rapport à l’existant, notamment lorsque « l’existant » marche déjà très bien… Dans le cas de la visée électronique pour reflex, je reste totalement dubitatif. En 2011, je considère cette visée électronique comme « une économie » réalisée au seul profit de ses promoteurs et au désavantage des utilisateurs. Il ne s’agit pas d’un progrès : mais pour l’instant, d’un véritable recul…

Et je ne suis pas le seul à penser ainsi ! Pour faire simple, je dirais que l’adoption des EVF par les photographes est inversement proportionnelle à la place qu’ils occupent dans la presse spécialisé et sur Internet. Comme quoi les gens ne se font pas si facilement « avoir » par le marketing…

Ce n’est pas pour rien que Canon et Nikon caracolent en tête des ventes des reflex, avec des produits classiques, progressivement améliorés au fil des génération… Que l’on repense aux progrès effectués entre un EOS 300D et un EOS 600D ! Canon et Nikon sont toujours très loin, hors de portée de Sony dont la part de marché reste modeste en reflex… Et dont la gamme se résume en 2011 à quelques modèles d’entrée de gamme (tous très proches les uns des autres). En attendant l’arrivée de nouveaux modèles experts, qui se font dramatiquement attendre.

Mais que fait Sony pour les photographes ? Imaginez que le dernier Sony Expert : le Sony Alpha 700 date de 2007 ! C’est fou non ? En attendant son remplaçant, on fait comment si l’on est équipé d’optiques Alpha ? 

Sonya35_ouverture_medium

En attendant de futurs reflex experts « éventuellement » convaincants chez Sony (capables de se mesurer à un Nikon 7000D ou à un Canon EOS 60D), vous pouvez déjà vous renseigner sur le petit Sony Alpha 35 chez Déclic Photo, qui en fait une présentation complète.

Mais mon conseil est évidement de rester sagement fidèle aux viseurs optiques classiques : chez Nikon, Canon et Pentax. Je prends clairement parti : jamais ils n’ont été aussi bon et confortables. La visée électronique n’est encore en 2011 qu’un miroir aux alouettes. On vous tiendra informé lorsque cela changera…

Sony-et-voila-les-NEX-C3-et-a35_declic_large

Toujours sur la même page chez déclic photo, vous lirez aussi une présentation complète du petit Sony NEX C3. Je trouve ces NEX bien plus intéressants que les Sony Alpha, notamment pour qui veut voyager léger (et ça c’est mon crédo)…

Même si à mon avis pour voyager « vraiment » léger : rien ne vaut un excellent compact à objectif rentrant. Au choix, un Canon G12, S95, Olympus XZ-1… Car ces « hybrides » ne sont que « moyennement » compacts du moment qu’on les utilise avec un zoom. Toujours à propos des Sony Nex (et de celui-ci en particulier), lisez cette très intéressante analyse de Luminous Landscape, qui en souligne les limites.

117a7pg

Et pour être complet, ajoutons que les Sony NEX C3 seront peut-être coiffés au poteau par Panasonic sur le front de la compacité, qui d’après 43 rumors s’apprêterait à lancer un hybride encore plus compact : le Lumix Gf3.

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

15 commentaires

  1. J’ai un A700, je suis prêt à défendre Sony quand il le faut.
    Mais clairement ces deux appareils ne servent à rien.
    Quand Sony a attaqué le marché par le bas, on a vraiment cru que c’était pour construire les bases qui lui permettront de monter.
    Sauf qu’ils grenouillent dans le bas du marché depuis trop longtemps, faisant se succéder les modèles étriqués au sein de sous-gammes et de gammes intermédiaires incompréhensibles.
    Et depuis trop longtemps ils nous bassinent avec le successeur-de-l’A700-qui-va-tout-déchirer. Ce dernier est tellement attendu avec son 500/4, sa maquette a déjà fait trois fois le tour de la terre dans les salons photos, que ça en devient risible.
    Mais bon.
    Mon matériel marche et j’ai quelques optiques qui me tiennent à cœur.

  2. Les images issues de l’Alpha 700 sont clairement dépassées depuis quelques années déjà…
    Et c’est vraiment dommage de se priver du confort d’un reflex moderne, tant les progrès ergonomiques et qualitatifs ont étés énormes depuis 2007 !
    Sans parler des optiques disponibles (j’ai le canon EF 15-85 mm c’est une merveille hyper polyvalente pour environ 900 €)
    En gros, ceux qui sont resté chez Sony, se sont fait baiser ! On pourra pas dire que JF ne vous avait pas prévenus (depuis 2006, il tape sans hésiter sur Sony, en ayant commencé par « démolire » l’Alpha 100, ce qui était plus que justifé…

  3. Pour moi la stratégie de Sony est suicidaire ! Il sont en train de se priver de la base installée des utilisateurs de reflex… Ce sera une catastrophe à terme. Tous les utilisateurs déçus ne reviendront jamais.
    Lu chez déclic :
     » Appareils hybrides : suffisent-ils à construire une gamme ? Toute la question est donc de savoir comment vont réagir les clients face à une gamme composée uniquement d’appareil à visée électronique ? Certes, les viseurs des Sony α33 et α55 sont plutôt bons, mais ils ne sont pas encore universels. Leur réaction face à des contrastes très élevés et la résolution plus faible qu’un vrai viseur reflex risquent de détourner les amateurs éclairés vers les autres marques ! En outre, certains utilisateurs perçoivent le scintillement de l’affichage séquentiel des images R, V, et B qui forment la visée couleur de ces appareils, et leur vue fatigue à la longue.
    Que Sony donne sa chance à la gamme à visée électronique, pourquoi pas ? Surtout si elle permet d’introduire un véritable avantage en matière d’autofocus vidéo. Mais il nous semble que conserver une gamme reflex traditionnelle serait judicieux, puisqu’il suffit de décliner les mêmes boîtiers dans les deux versions, ce que Sony a fait jusqu’à présent.  »

  4. Les images issues de l’Alpha 700 sont clairement dépassées depuis quelques années déjà…
    J’adore ce genre de sentences à la con.
    Creusons un peu : quand tu dis « depuis quelques années », tu pourrais préciser combien ? A quel moment ont-elles été dépassées et que s’est-il passé précisément ce jour-là pour que des images qui étaient auparavant qualifiées de « magnifiques » deviennent « dépassées ».
    Angoisse : que dois-je faire avec mes paysages « dépassés », tous les reportages « dépassés » que j’ai réalisés dans des contrées lointaines ? Suis-je condamné à y retourner ?
    Et la naissance de ma fille ? Voilà des images qui étaient émouvantes et qui sont désormais des images dépassées. Que vais-je dire à ma fille quand elle sera plus grande ? Désolé ma fille, j’avais des photos de toi mais elle étaient dépassées alors je les ai jetées.
    Les poster A2 qui trônent dans ma chambre ? Bon pour la poubelle j’imagine ?

  5. Disons, qu’on voit clairement la différence entre une image de 12 Mpix un peu pourrie dès 400 ISO…
    et une image impeccable à 800 ISO prise avec un capteur de 18 Mpix. Les possibilités de recadrage et la flexibilité à la prise de vue sont sans communes mesures.
    Mais je te l’accorde, si tu as un sujet fantastique, peu importe l’APN. Une belle image reste une belle image même si son piqué et son grain sont un peu pourris (c’est secondaire, tant que tu n’agrandis pas)…
    Mais bon, on est d’accord sur tout le reste non ?

  6. franchement, pour le nex C3, je ne voie pas du tout l’intérêt, c’est bien trop encombrant …, je préfère encore de loin sortir léger avec mon D700 + 50mm ancienne génération (F1.4D), au moins, je maitrise et je suis sur de la qualité de mes images.
    Autrement, pour sortir ultra leger et prendre moman et les enfants,j’ai mon Iphone qui fait bien l’affaire car je ne suis pas encore convaincu des gammes G12, S95 de canon …
    En plus, il (Iphone) fait de la video et du Hdr (ha ha ha JF) ….

  7. Non, on n’est pas d’accord sur le reste, en particulier sur l’ergonomie. En terme de controles externe les appareils héritiers de Minolta sont tout sauf dépassé, et même si on regarde l’évolution c’est plutôt les appareils récents qui sacrifient ce point-là.
    De fait, en matière de qualité d’image, les nouveaux Sony sont au top, sauf qu’il manque pas mal de chose autour.

  8. Désolé ! Au niveau ergonomie, les Sony sont totalement dépassés depuis pas mal de temps par Canon et Nikon…
    Ces deux marques proposent autant de boutons de commande directe que nécessaires. Vincent, essaye (en vrai) un Canon EOS 60D , ou un Nikon D7000 et tu comprendra !
    ET ne parlons pas des menus totalement dépassés de Sony…

  9. Sur le viseur électronique je suis totalement rétrograde!
    Rien que d’imaginer qu’un jour dans ma vie de photographe je n’aurai plus d’autre choix que d’utiliser un viseur qui n’en est pas un, même s’il est génial, ça me déprime de chez déprime.
    Le plaisir de balader son œil dans un viseur optique est irremplaçable et incomparable.
    Et puis à la fin c’est de la photo ou quoi? (cette dernière phrase c’est mon coté entièrement rétrograde, mais c’est sincère par contre!)

  10. C’est dingue, je commence par dire du mal de Sony mais les réactions sont tellement outrancières que je suis obligé de le défendre à nouveau.
    Non, Maxou, Canon en particulier n’a pas « dépassé » Sony en terme de contrôle, ils commencent juste à le rattraper depuis qu’ils se décident à faire du vrai « un bouton – une fonction ».
    Jusqu’au 5DII des fonctions aussi importantes que la mesure de lumière, le mode d’entrainement, le mode AF, la WB, les ISO et la compensation d’expo étaient colocalisées sur des mêmes boutons. Ne pas dire n’importe quoi, c’est mieux que l’inverse.
    Quant aux « menus dépassés« , phrases que je lis en permanence ici même et nulle part ailleurs, elle semble tellement incantatoire, tellement invérifiable qu’elle devient suspecte. Je n’ai toujours pas compris comment on mesurait la qualité d’un menu d’appareil photo, peut-être existe-t-il des menumètres qui donnent des résultats infaillibles en la matière, je ne sais pas…
    Enfin Myriam, la question de savoir si on fait encore de la photo avec un EVF me semble aussi pertinente que savoir si on fait encore l’amour avec un préservatif. Il me semble que 25 ans de campagne anti-sida ont mis les choses au clair sur ce dernier point.
    Et encore une fois, je répète mon propos initial pour éviter qu’on me traite de gros troll Sonyste : ces deux dernières annonces de Sony sont lamentables.
    Valà

  11. En ce qui me concerne le préservatif, c’est jamais de la vie !
    Ben oui, les campagnes anti SIDA ont beau passer par la : l’amour avec capote c’est juste tellement moins bien !
    J’ai essayé, mais je n’y suis jamais arrivé : je n’avais pas de plaisir c’est tout !
    Tu peux me croire, je ne suis pas le seul… Nous sommes des millions à refuser la capote !
    Alors le viseur électronique ce sera probablement pareil.. C’est pas naturel : c’est tout !

  12. Oui, heu, enfin… mon propos n’était pas de lancer une analyse comparée des différentes pratiques sexuelles.

  13. Ce n’est pas l’appareil qui fait le photographe vous savez, alors ces guerres geekienne de celui qui « a la plus grosse », ca va 5 minutes.
    Sortez de chez vous et aller faire des photos au lieux de rester la a beugler sur des choses qui au final n’ont aucune espece d’importance. chacun fait comme il a envie avec ce qu’il a.

Leave A Reply