web analytics

Media Pro : régression par rapport à iView Media pro ?

26
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

A l’époque ou j’utilisais iView Media Pro ou Expression Media, j’apprécais beaucoup la possibilité de choisir le moteur de développement RAW (j’utilisais ce soft depuis avant l’an 2000 imaginez, mais les premières versions en shareware ne supportaient pas le RAW bien évidement).

Sur Mac, on pouvait opter pour le moteur d’Apple (celui d’Aperture avec ses qualités et parfois ses faiblesses)… Mais on pouvait surtout opter pour le moteur du fabricant de l’appareil photo : par exemple Nikon Capture NX ou Canon DPP. Voici, le réglage dans les préférences :

0000_screencopy_JFV_ 2011-05-11 à 23.19.30

Ce qui permettait notamment aux Nikonistes de visualiser dans iView les RAW développés avec leur aspect final (pour les Canonistes ce n’était malheureusement plus le cas depuis quelques années). Comme nous le rappelions ici : Expression Media 2ß « voit » très bien les NEF Optimisés… Voyez ci-dessous l’application d’un U-point et à l’arrière plan : le résultat visible dans Expression Media.

EM2_NEF_Optim

Apparement Phase One à entrepris de vous priver de cette possibilité et vous impose le moteur de Capture One (histoire de vendre des boites de Capture One ?). Les Nikonistes ne pourront donc plus voir leurs NEF optimisés, dommage… Voici les nouvelles préférences (tu parles d’un progrès) : 

0000_screencopy_JFV_ 2011-05-11 à 23.19.59

Autre déception : pour l’instant un bug (?) m’empêche d’utiliser le thésaurus d’Expression Media dans Media Pro… Si d’autres personnes ont rencontré ce bug, contactez moi SVP. J’ai tout essayé, rien à faire. C’est grave pour un catalogueur dont c’est une des fonctions principales (une fonction que Lightroom assure désormais beaucoup mieux et de façon plus intuitive).

0000_screencopy_JFV_ 2011-05-12 à 00.05.16

0000_screencopy_JFV_ 2011-05-12 à 00.05.24 Ci-dessus la fenêtre de Expression Media… A droite, la fenêtre (vide) de Media Pro. Ou comment casser un outil qui marchait bien…

Apparemment, ce qui avait parfaitement fonctionné lors du transfère de l’application entre iView et Microsoft, ne semble plus fonctionner aussi bien lors de ce nouveau passage de témoins. A l’époque, une grande partie de l’équipe Londonienne de iView avait d’ailleurs déménagé aux US (revoir cette petite vidéo de l’équipe).

Et en tant que ßeta testeur, (le seul en France), j’avais d’ailleurs eu plusieurs conférence téléphoniques avec eux, portant sur des bugs localisés, ou des questions de traduction… On peut dire ce qu’on veut de Microsoft, mais c’était vraiment sérieux dans la relation avec les beta testeurs.

Quelques réflexions complémentaires à propos de l’annonce d’hier… On nous annonce que le nombre d’images en catalogue n’est plus limité à 128.000 photos ! Ce qui nous fait une belle jambe… Puisque la logique de iView est – justement – de multiplier les catalogues. Car on peut facilement faire du glissé déposé entre catalogues, c’est ainsi que l’on tire partie de toute son intelligence : on peut ouvrir autant de catalogues que l’on veut en même temps… Dans ce cas, on peut considérer les catalogues un peu comme des collections (des super collections).


La logique de iView n’est pas du tout la même que celle de Lightroom, avec lequel il est conseillé de n’utiliser qu’un immense catalogue centralisé (je rencontre souvent des photographes créant un catalogue par reportage, ce qui présente pas mal de limitations)… Il est heureusement aussi facile de les fusionner que de les « spliter »…

Le moteur de recherche de iView était d’ailleurs capable de faire des recherches sur tous les catalogues, sans que ceux-ci soient ouverts. Chose impossible avec Lightroom qui ne sait chercher que dans le catalogue ouvert. Fichtre, que iView était en avance sur son temps !

Mais bon, tous les journalistes (j’ai lu pas mal de papiers aujourd’hui) ont fidèlement recopié le dossier de presse, sans rien y comprendre ! Puisqu’ils n’ont jamais utilisé iView Media Pro, ni Expression Media… Vous me direz, il y a peux de chances qu’ils se mettent à utiliser Media Pro, avec une interface aussi peu engageante.

Bien dommage pour eux, car Media Pro sachant cataloguer de multiples types de fichiers, il est l’arme absolue des journalistes et des auteurs produisant des fichiers pdf, Word, Excel, des vidéos, des sons, des images… Phase One n’a pas intérêt à abandonner le support de tous ces fichiers dans de futures versions. Sinon, comptez sur moi pour faire un scandale ;-) 

Bon en attendant, il faut que je change cette icône « Spécial Expression Media » (colonne de droite). Et j’en profite pour rappeler que j’anime toujours (à la demande) des formations sur ce logiciel (Programme indicatif ici), la dernière c’était pour la photothèque du Génopole, deux journée passionnantes… 

Nous ne sommes pas très nombreux en France à le connaitre parfaitement, citons notre ami Daniel Robillard (iview.free.fr) qui en assurait avec talent les localisations (et retrace ici son histoire). Encore un rappel, pour ceux qui ne connaissent pas du tout le logiciel, cette petite vidéo que j’avais réalisé pour Microsoft France : 

Tutorial d’initiation à Expression Media 2 from vibert on Vimeo.

Voici une petite vidéo tutorial d’initiation à Expression Media (découverte des 4 modes d’affichage de l’interface spécialement destinée aux débutants)… On y parle notamment de la table lumineuse, apprenez d’ailleurs que celle-ci est disponible en double écran sur la version 2 : c’est vraiment génial à utiliser… A retenir : Expression Media reste le catalogueur le plus léger et le plus efficace qui soit, sur les configurations légères (notebooks et pourquoi pas Macbook Air 11″). Plus d’infos ici :

http://www.macandphoto.com/conseils_iview_media_pro

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

26 commentaires

  1. Phase One se fout du monde… QUASIMENT RIEN N’A ETE AMELIORE dans ce logiciel ! En tous cas RIEN de ce qui était important !
    Un exemple : les galleries WEB : tout aussi ringardes… Tout ça pour ça ?
    Et ils espérent qu’on dépense 39 $ HT pour un logiciel qui marche moins bien (et moins vite) que l’ancienne version de Microsoft, qui elle même n’avait pas apportré grand chose depuis 2006 ! ! !
    N’importe quoi Phase One.

  2. OUF ! merci de m’avoir économisé 39€!
    J’étais prêt à faire ma mise à jour uniquement parce que mon Expression Media 2 a un comportement bizarre avec le rendu de la vue media de mes NEF, mais je vais bien me garder de faire l’achat !
    C’est encore la préhistoire de l’informatique: je te vends un logiciel super extra, mais héhéhé avec un format de fichier propriétaire qui t’oblige à acheter tous les autres logiciels chez moi.
    Cela dit si JFV pouvait me donner un tuyau, comment se fait-il que :
    – sur mon macbook pro en 10.6.7, avec l’option rendu fabricant, on voit rien et avec rendu Apple on voit la photo, mais naturellement pas les modifs effectuées dans Capture NX ;
    – sur mon très vieux Power Mac G5 en 10.4.11, EM2 affiche convenablement les media modifiés dans Capture NX, sauf cependant les points de contrôle couleur.
    Une idée ?

  3. Phase One, aurait du laisser les 3 options… Si Apple avait fait pareil, on l’aurait accusé d’être pire que Microsoft ! C’est bien le cas ici…
    Je n’ai rien à faire du moteur de Capture One personnellement, celui que je veux c’est le plus fidèle à celui de l’appareil : celui de Nikon ou Canon.
    Mais non, Gilles… La possibilité de créer autant de catalogues que l’on veut, est un atout fantastique !
    Personnellement, je créais un catalogue par reportage… Et je les utilisais comme on utilise les collections aujourd’hui.
    Je considère plutôt que l’impossibilité de Lightroom d’ouvrir plusieurs catalogues en même temps (en interdisant le glissé – déposé de l’un à l’autre), est une limitation de Lightroom… (on fait avec).
    Je soupçonne même Adobe d’avoir « bridé » cette possibilité, dans le but de simplifier les flux de travail typique (car gérer plusieurs catalogues en même temps est un peu plus compliqué pour les débutants)…
    Désolé, pourla question de Vissan, pas d’idée comme ça. Il faudrait que je regarde.

  4. Totalement de l’avis de JF sur le moteur de développement.
    D’autant que Capture One ne propose pas à ma connaissance de « Camera profile » similaires à ceux de Lightroom, qui permettent de retrouver le rendu colorimétrique de l’appareil.
    Pour ma part j’ai opté pour Camera Faithfull (fidèle) qui me donne les résultats les plus fidèle à ce que j’ai sous les yeux au moment de la prise de vue. Donc Lightroom me convient bien pour ce respect de mes choix.
    A la limite : ne pas développer une fonction, peut se comprendre. Mais SUPPRIMER une fonction existante : c’est inacceptable… C’est
    – soit une volontée délibérée…
    – soit une incapacité technique de continuer à la supporter (donc un aveux d’echec), ce n’est pas mieux

  5. Je suis un ancien utilisateur de iView et de Expression (formé par JF à la Nikon School en 2006, un stage dont je me souviendrais longtemps car il fut pour moi un tournant dans mon approche de la photo).
    J’ai téléchargé Media pro.
    C’est du foutage de gueule, oser faire payer une mise à jour… c’est honteux.
    Car le logiciel n’a pas changé du tout, sauf la couleur (que je n’aime pas). Les limites du catalogue est une foutaise (mon plus gros catalogue est de 12.000 photo).
    Au moins, Microsoft offrait gratuitement Expression Media 1 à tout possesseur de iView 3. ET ils avaient fait un vrai travail de corrections de bug et d’ajout de fonctionnalité au moins.

  6. Au sujet des Thésaurus absents, peut être que les dossiers contenant ceux-ci ne sont tout simplement pas stockés au bon (et même endroit) endroit ?
    A vérifier (pas le Iview/Media pro sous la main).
    Stéphane

  7. Puisque la base est plus limitée en nombre de photos je vais essayé d’ouvrir une ancienne base Expression Media de 60 000 images mais d’une taille de 1GO.
    Elle plantait sur Expression Media car trop lourde, on va voir comment cela se passe dans ce cas.

  8. Déception …
    Capture One est un très bon soft de traitement RAW mais avec un catalogueur interne naze. J’ai quitté Capture One pour Lightroom il y a 2/3 ans.
    Lightroom est un bon logiciel pour les Raw mais le catalogueur est chiant car on ne peut en ouvrir qu’un et j’ai du mal à gérer une grosse bilbiothèque variée dedans.
    Phase One avait les cartes en mains pour nous pondre un catalogueur ET un soft de RAW qui soit indépendant mais interconnecté, laissant le libre choix d’utiliser l’un et ou l’autre…. et là on a envie d’en utiliser aucun :/
    J’attends encore voir si la prochaine version fait vraiment un bel effort… sinon je serais contraint de penser à migrer mon catalogue photo ailleurs.

  9. Pour le moment, je ne me prononce pas encore sur Média pro, car je dois avant tout régler un problème (on ne tire pas sur l’ambulance…).
    Lors du chargement d’une photo, Média Pro semble agrandir la vignette (bonjour la pixellisation) avant de charger l’image complète. Ce traitement dure entre une demi-seconde et deux bonnes secondes sur un raw. Suis-je le seul à être concerné par ce problème ?
    Je précise que ni Expression Média ni même l’ancêtre ne m’ont jamais posé de problème.
    config MBP 10.6.7
    mem:8Go
    disque:500 Go
    catalogue testé:17000 photo

  10. Je suis d’accord pour dire que sans le moteur fabricant ça ne sert à rien, sauf s’il parvient dans l’avenir à concurrencer lightroom qui est quand même simple, fluide, confortable et efficace (en tout cas pour mon utilisation).
    Pour moi l’intéret d’expression est de voir les nefs traités sous capture.
    Par contre j’ai laissé tomber l’aller-retour nikon view-nikon capture-expression media: beaucoup trop long! (et pas bon pour mes nerfs…).

  11. Merci Stéphane, c’est effectivement la première chose que j’ai vérifié – évidement – c’est d’ailleurs facile, car il y a un petit bouton (avec une Loupe), qui fait apparaitre le dossier contenant le Thésaurus…
    Malheureusement il le voit, mais n’y accède pas… Peut-être un problème de langue.
    EN fait, Media Pro, va puiser toutes ses infos au même endroit que le précédant Expression Media (ce qui prouve au passage que Media Pro = Expression Media)…
    C’est un peu dangereux car il peut rendre (peut-être) ce thésaurus modifié par Media pro, illisible ensuite par par EM.
    Il aurait été plus malin de dupliquer ces dossiers… Mais Phase One à tout fait à l’économie visiblement !

  12. @ jm2
    Oui il y a visiblement un problème…
    Pour obtenir l’affichage d’un raw je mets :
    – presque 4s avec le moteur de développement Phase One
    – un peu moins de 3s avec celui d’Apple
    Avant avec EM, quel que soit le moteur choisi c’était…immédiat !
    A noter que si je ne décoche pas « Use endebbed preview » avec le moteur Apple je n’obtiens jamais d’image non pixelisée !
    J’espère qu’il s’agit d’un bug qui va être résolu sous peu ! (en général ils sont réactifs chez Phase One)
    Après si l’on fait abstraction de cette extrême lenteur d’affichage, je trouve que le soft n’apporte rien quand on est déjà utilisateur de EM.
    En fait le moteur de développement de C1 ne sert qu’à afficher les images, il n’y a pas de mini développeur intégré…
    Dommage !

  13.  » Elle plantait sur Expression Media car trop lourde, on va voir comment cela se passe dans ce cas. » – Ben voilà… ce qui explique pourquoi Iview utilisait des catalogues multiples…  »
    Mais non Gilles ! C’est un problème « particulier » chez lui (peut-être problème de RAM)… Mais j’ai déjà testé des catalogues de 100.000 images, sans aucun soucis, y compris sur mon portable !
    Pourquoi refuse-tu de comprendre que des catalogues de plus de quelques dizaines de milliers d’images (1 ou 2 mois de reportages), sont parfaitement inutiles ?
    DU moment que tu peux les ouvrir simultanément cote à cote, et même faire du glisser – déposé de l’un à l’autre…
    Franchement durant les 7 ou 8 ans que j’ai utilisé iView et EM, pas une fois cela ne m’a traverser l’esprit de cataloguer tout mon stock d’un coup dans un unique catalogue…
    Avec EM c’est parfaitement inutile : puisque les recherches opèrent sur TOUS les catalogues existant sur ton Mac, sans même avoir besoin d’en ouvrir un seul.

  14. Pour répondre à Myriam, le moteur de Capture One aurait un intérêt s’il permettait d’avoir le logiciel de Développement complet « intégré » dans Media Pro…
    Mais s’il s’agit d’avoir le moteur de développement SANS LES OUTILS : CELA N’A ABSOLUMENT PLUS AUCUN INTERET !
    Pour moi, Media Pro marque donc, une claire régression par rapport à ce que permettait Expression Media. C’est clair…

  15. Pour trouver le moindre aspect positif a cette mise a jour, il audrait (au choix) Etre doué :
    – d’une certaine mauvaise foie…
    – ou d’une totale ignorance de ce qu’était iView depuis des annes !
    phase one, pour l’instant, n’a réussi qu’a faire pire que Microsoft !
    Le bon cote des choses, c’est qu’ils disposent d’une bonne marge de progression !

  16. C’est dommage que MIcrosoft ait pas gardé iView, ils auraient pu l’intégrer avec Skype. On téléphone pendant que le lent traitement est traité….

  17. Est-ce vraiment la peine de tirer sur les corbillards ?
    Quoi que fasse Phase One, Media pro n’a absolument plus aucune chance de revenir à une part de marché significative sur le marché des catalogueurs… Car Lightroom en a pris 70% ! Admettons que Aperture résiste à 5 à 10%…
    Les 25 à 20% restant sont mobilisés par Adobe Bridge.

  18. J’ai enfin trouvé ce qui me trottait dans la tête concernant ce fameux transfert de thesaurus : il suffit de renommer les fichiers texte de Français en Anglais et cela devrait fonctionner… Pour mémoire ces fichiers se trouvent sous : Utilisateur > Maison > Bibliothèque > Application support > Phase One Media Pro > Plug-ins > Vocabulary

  19. Ce n’est pas parce que le plus grand nombre utilise un produit que c’est le meilleur-> windows. Du moment qu’il convient à celui qui l’utilise.

  20. « Puisque la logique de iView est – justement – de multiplier les catalogues. »
    Tu généralises trop vite. Dans mon process, je n’ai qu’un seul catalogue, et ça me va très bien (32.000 photos, 712MB).
    MediaPro ne justifie pas une mise à jour, mais je suis content de voir qu’il se passe quelque chose, sachant que Expression Media est toujours mon catalogueur officiel de photos (JPEG) et vidéos.

  21. Au sujet des Thésaurus absents, les noms des fichiers ne sont plus en français mais en anglais comme mentionné plus haut, et sous W7Pro, le chemin n’est plus le même :
    C:\Users\toto\AppData\Roaming\Phase One Media Pro\Plug-ins\Vocabulary\Default au lieu de C:\Users\stephane.PORT-STEPHANE\AppData\Roaming\Expression Media 2\Plug-ins\Vocabulary\Par défaut
    Une fois le soft francisé, cela devrait corriger une partie des soucis.
    Stéphane

  22. Merci du retour, mais sur mon Mac, ce n’est pas un problème de chemin, car Media pro trouve les différents thésaurus…
    Je pense qu’il y a quelque chose à voir avec la traduction (à l’intérieur du fichier Thésaurus ?)
    Mais pas les chemins, (piste déjà vérifiée)…

  23. Jean-François tout à fait d’accord avec toi et les commentaires suivants… vraiment « lamentable » d’avoir supprimé la possibilité d’avoir le rendu fabricant dans ce soft.. du coup il me reste plus qu’à conserver expression media mais si changement d’appareil (D800 :-)) cela risque de ne plus fonctionner…
    j’essaye aussi de me tourner vers Lightroom mais là non plus je n’ai pas vu d’option permettant de choisir le rendu « fabricant » ne serait-ce que pour le rendu des vignettes, voire aperçu? à moins que tu ne connaisses un truc…
    par ailleurs sais-tu si on peut importer dans LR3 des photos dans la bibliothèque avec le rendu « étalonnage de l’appareil photo / camera standard » .. j’ai vu que l’on pouvait avec des preset mais je ne crois pas possible de faire un preset avec « étalonnage de l’appareil photo » ?

  24. si, si ! Il est évidement possible de choisir un Etalonnage d’appareil comme développement par défaut !
    j’ai choisi Camera Faithfull (only chez Canon malheureusement)… comme réglage par défaut.

Leave A Reply