web analytics

L’hybride idéal de Nikon serait-il plus petit ?

13
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Ce soir des rumeurs circulent à nouveau sur le net, autour d’un possible hybride Nikon (notre photo montage). Comme nous l’avions déjà expliqué, il serait équipé d’un capteur bien plus petit que les capteurs APS-C, qui équipent déjà les Sony Nex. Plus petits aussi, que les Micro 4/3 d’Olympus et Panasonic…

Nikon-coolpix-p7000-side

Bonne nouvelles ? Oui, certainement… Car selon moi, les hybrides actuels ne sont pas assez compacts pour concurrencer sérieusement les meilleurs compacts haut de gamme, dans le genre des Canon G12, Panasonic XL-5 et autres Olympus XZ-1 (en terme de compacité bien sûr)…

Dit-autrement : les hybrides actuels restent toujours bien trop gros, pour se distinguer des plus petits reflex comme les Nikon D5100 ou EOS 600D (qui sont finalement très légers). Personnellement je ne vois aucun intérêt à utiliser de faux reflex sans visée reflex, qui ne sont ni pratiques… ni assez compacts pour voyager les mains dans les poches.

Bref, ce qu’on attend vraiment ce serait enfin : de vrais compacts à objectifs interchangeables ! Afin d’améliorer ce qu’il est déjà possible de réaliser avec les meilleurs compacts (résultats qui sont absolument remarquable, si l’on prend les canon G12 ou S95 comme références). 

Ajoutez à notre hypothétique compact à objectif interchangeable, un viseur hybride (optique / électronique), comme celui du Fuji X-100. Et vous obtenez l’appareil de voyage idéal… Autre solution pour parvenir à l’équation idéale : équipez un Fuji X-100 d’objectifs interchangeables. Et faites le maigrir un poil ! Alors, qui sera le premier à boucler la quadrature du cercle ? Je prends les paris chez Nikon…

 

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

13 commentaires

  1. Oui c’est beau de rêver un peu… mais un Nikon en monture M comme sur le montage ça m’étonnerai beaucoup! Surtout avec un petit capteur… on perds tout l’intérêt de la faible profondeur de champ des lentilles à grande ouverture.
    Ce qui est le plus drôle c’est d’imaginer un tout petit compact avec le Noctilux monté dessus!
    Le X-100 a enfin ouvert une vraie brêche… j’ai hâte de voir les réactions des concurents.

  2. le Nex 5 a une tres bonne taille
    si Nikon fait ce truc c’est encore une bouse sans intérêt alors que la plupart des gens attendent la qualité FF dans un compact, mais Sony va le faire t laisser tout le monde derrière ou Canon s’ils se réveillent

  3. La qualité d’un Full frame dans un compact ça n’existera pas ;-)
    Par contre un compact de la qualité d’un APS-C, oui, certainement (même si la question de la profondeur de champs restera entière)…

  4. Les Sony Nex avec un zoom équivalent à 28-120, sont ridiculement encombrant, comparés à un Canon G2 ou un Olympus XZ-1…
    Le Next, c’est un gros bouzin de plus. Si t’es déjà équipé en reflex, il n’a aucun intérêt !
    Les photographes experts attendent autre chose : un vrai compact (dans le gabari du G12) équipé d’objectifs interchangeables !

  5. Quel serait l’intéret de faire un G12 avec objectif interchangeable ? Il y a un truc qui m’échappe.
    La compacité d’un compact c’est quand l’optique est rentrée. Une fois l’optique déployée vous ne le ferez pas tenir dans la poche, puisque cette dernière semble le gabarit ultime.
    Qui dit optique amovible, dit optique non retractable, donc compacité foutue.
    Un G12 avec un 50/1.4, même de taille réduite, ça resterait encombrant.
    Et je ne parle même pas du capteur mini et de la qualité d’image derrière.

  6. Ben si… Même avec un zoom interchangeable (même proéminent), un compact à petit capteur, restera toujours beaucoup plus compact qu’un Nex ou un Pen (qui ne sont que de petits reflex émasculés).
    Quand à la qualité d’image, celle d’un G12 est déjà largement suffisante pour des tirages A3… et des progrès vont évidement survenir chaque années à venir ! ! !
    Rappel toi le génie de Leica en 1920 : c’est d’avoir compris que les progrès des émulsions en 24×36 (le compact de l’époque) permettraient d’arriver rapidement (dans les 10 ans), à la qualité des chambres géantes de l’époque…
    Il ne fait aucun doute que les progrès d’images sur les capteurs de compact dans 2 ou 3 ans, permettront d’égaler la qualité actuelle des capteurs APS-C… qui est déjà largement suffisante pour les pros (ne parlons même pas des amateurs).
    C’est d’ailleurs pour cette raison que Sony va abandonner les full frame ! ! !
    Sachant qu’il y aura les reflex Full frame et APS-C d’un côté pour les pro (Canon et Nikon)
    Le reste du marché, va évoluer vers plus de compacité. SI l’on à pas besoin d’un reflex, on a pas besoin d’un Nex ou d’un Pen : c’est qu’on recherche quelque chose de vraiment compact.
    Cela viendra !

  7. D’accord, donc un Nex avec un 18-55 pour toi c’est exactement équivalent à un D300s tout équipé en terme d’encombrement et de poids.
    Tous les voyageurs qui abandonnent leur gros bouzin pour des Nex durant leurs longues heures de marches doivent être des intoxiqués j’imagine (lire le retour sur cuk.ch).
    Donc un compact avec un capteur 1/1.8 blindé de pixel ça vaut largement un capteur APS-C derrière une vraie optique. Je dois être plus con que Leica parce que je ne vois pas le génie dans toutes ces fulgurances.
    Enfin, on parle dans le vide, attendons de voir ce que nous sortiront Canikon en la matière. Je prends pour ma part le pari qu’ils feront comme les autres, des compacts APS-C, et j’aurai alors le plaisir ironique de lire ici même que c’est exactement la solution que tout le monde attendait et que c’est la huitième merveille du monde…

  8. Mon ami Vincent… Ignore-tu qu’il existe des Nikon D5100 et Canon EOS 550D qui sont bien plus légers qu’un D300 ?
    à peine plus lourds qu’un NEX avec son encombrante optique (disproportionnée et mal équilibrée par rapport à sa taille)…

  9. Phil, tu ne semble pas avoir utilisé de Nex.
    L’optique est proéminente, mais la prise en main est très bonne. Du moins avec le 18-55 (Je n’ai pas essayé le 18-200). Et pour les longues focales, c’est clair que le reflex est plus adapté.
    Personne ne reproche aux leica M d’être trop gros ou mal adaptés aux longues focales. Ben les Nex et Pen, c’est pareil, en légèrement plus compact.
    Le gros avantage du Nex, c’est de pouvoir acceuillir la quasi totalité des objectifs photos existants. De ce côté là, un compact à capteur 1/1,8″ sera beaucoup moins intéressant. Par contre, cela fera surement un joujoux très séduisant.

  10. Je pense plutôt comme Phil: je ne crois pas trop à l’avenir du full-frame. D’ailleurs, pour en revenir à Leica, l’intérêt du 24×36 à l’époque était de pouvoir utiliser les films 35 mm utilisés en cinéma (le Leica a été à l’origine conçu pour tester la sensibilité des films sur les plateaux de tournage). C’est vrai aussi que le génie de Barnack a été de croire à l’évolution des émulsions photosensibles. Maintenant avec le numérique c’est un autre problème ; s’accrocher aujourd’hui au sacro-saint 24×36 ne repose sur rien de rationnel, à part peut-être pour certains pouvoir ré-utiliser les vieux cailloux (non-stabilisés) de leurs appareils argentiques). Regardez chez Pentax: c’est ou bien APS-C ou moyen format. Le full-frame est en passe de devenir une cote mal taillée: trop cher pour les amateurs, pas assez bien pour les pros.

  11. Bonjour,
    Je suis un amateur avec un « vieux » reflex (le D200) et je suis surpris que, pour ces hybrides, tout le monde ne parle que de qualité du capteur ou profondeur de champ..
    Personne n’évoque la qualité des objectifs et surtout de la rapidité de la mise au point et de l’allumage.
    Pour moi un hybride sera vraiment bien le jour où l’autofocus sera aussi rapide que sur mon D200.
    Je serai curieux de connaître votre avis.

  12. Pour répondre à Cramélas, je te suis dans ton annalyse, mais j’irais plus loin :
    Vu les incroyables progrès en cours (et à venir) sur la maitrise du bruit sur le capteurs, je pense à terme que le Moyen format sera totalement inutile (y compris pour faire des 4 par 3)… Il restera réservé à quelques applications en studio. Mais même en studio il commence à souffrir de la concurrence des full frame.
    Les prochains full frame 24-36, seront largement suffisants pour les images de pub les plus pointues (imaginez un full frame de 36 ou 42 Mpixels dans 3 ans). Ils sont tellement plus pratiques !
    La cote mal taillée je trouve, c’est l’APS-C : inutilement large pour les amateurs… et mal aimé des pro (qui choisiront toujours le full frame 24×36). C’était à mon avis la bonne intuition (venue trop tôt) des ingénieurs d’Olympus.
    Je pense donc que les descendants des hybrides auront besoin de capteurs plus petits, afin de réduire l’encombrement. Et sur le marché amateur : ce sera la compacité qui sera décisive…
    En tous cas, cela va dans le sens de l’histoire… L’histoire du 24×36 l’a démontré : les surfaces sensibles n’ont fait que rétrécir (les moyens format seront bientôt des dinosaures inutiles, sauf à quelques applications scientifiques).
    A suivre ! ! !
    ENfin, pour répondre à Nicolas, nous sommes bien d’accord : pour moi les hybrides actuels sont peu convaincants (déjà) de ce point de vue (réactivité, AF, ect…)

Leave A Reply