web analytics

On a tous besoin d’un petit 50 mm f/1.8

33
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

J’ai durant de longues années possédé un petit EF 50 mm f/1.8 II, acheté à l’époque argentique… Ultra léger, tout en plastique coûtant environ 100 €. Il m’a rendu de fières services et je n’avais pas peur de l’emmener dans les pires endroits.

Il me permettait de travailler par relativement faible luminosité grâce à sa grande ouverture… Voilà le genre de sujet que l’on traite de préférence avec une optique fixe, si la rigueur géométrique est importante ou si la lumière manque :

_MG_1244_web_1000px

Puis je l’ai vendu (presque donné), car il était plein de sable et faisait « crrriii »… Et j’ai acheté le EF 50 mm f/1.4, que j’ai gardé quelques temps. Mais je ne sais pas pourquoi, il me plaisait moins celui-ci : il était un peu plus lourd et plus coûteux, je m’en servais moins… Il ouvrait plus, mais je ne le trouvais pas bien meilleur, alors je l’ai revendu. Et depuis, mon petit EF 50 mm f/1.8 me manque ! Si Canon le mettait à jour, je crois bien que je l’achèterais immédiatement…

50mm Les Nikonistes ont eux la chance depuis hier, d’avoir un tout nouveau AF-S 50 mm f/1.8G extrêmement compact ! Les veinards, même si à 239 €, il est un peu plus cher que l’ancestral EF 50 mm f/1.8 de Canon. Heureusement, l’actuel AF 50mm f/1.8D reste au catalogue Nikon tarif au prix inchangé de 180 €.

Je vous le recommande en tous cas, en complément de votre zoom transtandard… Même si celui-ci ouvre à f2.8. Et si vous possèdez un zoom doté d’une ouverture modeste, alors là : il est presque obligatoire. Car on a toujours besoin de petits poids chez sois.. et d’un petit 50 mm f/1.8.

Pour tout connaitre des objectifs Nikon, c’est par ici.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

33 commentaires

  1. Le 50 mm f/1.8 a été mon premier objectif quand je me suis lancé dans le numérique en 2003, et depuis il ne m’a jamais quitté! Et combiné à un boitier aux dimensions classiques, c’est vraiment un combo très discret.

  2. FranklinPosté le

    Quand je me suis décidé à me lancer « sérieusement » dans la photo au début des années 2000 je me suis rendu au Cash Converter pour acheter un reflex et ce sans rien n’y connaitre …
    Deux choix s’imposaient à moi un Canon EOS au look futuriste et un zoom qui en imposait et un Nikon F501, au look plus classique avec un 50 1,8 AF (1ere version) et son cobra Metz …
    J’ai choisi le Nikon je l’avoue pour son « look baroudeur » … et son merveilleux 50 ! Je n’ais eu que ce 50 pendant plus d’un an, j’ai donc appris toute mes bases avec ce 50 et je ne regretterais jamais :D
    Ce petit 50 qui doit avoir plus de 20 ans tourne encore merveilleusement bien sur mon D3 et je m’en sert tres souvent ;)

  3. Ouai, tu sais moi j’ai un 50 min Canon autofocus pour Canon EOS… (tout plastique ou presque) depuis la fin des années 80. ET il marche parfaitement !
    Jamais passé en SAV !
    D’après ce que j’ai appris auprès de nombreuses boutiques avec qui je travail, un Nikon F501 est en principe moins fiable, qu’un Canon EOS tout électronique (argentique ou numérioque)…
    Il y a des légendes comme ça… (comme celle qui voudraient qu eles Leica M soient fiables ;-)

  4. J’ai eu les deux ! Même si aujourd’hui je n’ai plus que le 1.4 (USM, discret et qualité incroyable à f2) le 1.8 m’a permis d’apprendre à shooter, composer et réfléchir. Même si sur APS-C on est plus à 50mm, c’est quand même une belle focale et sa grande ouverture est toujours un plus !
    Je serais aussi très favorable à des nouvelles versions (1.8 et 1.4) !
    PS: mon 1.4 est au SAV pour des problèmes de front focus… :(

  5. Boh, il est très bien le Canon 50mm 1.4.
    Je confirme Gilles sur l’ouverture à f2, c’est la qui me donne le plus de satisfaction également.

  6. Je suis passé du 1.8 au 1.4. l’usm étant plus rapide, c’est plus efficace pour faire sa mise au point sur le petit dernier qui ne tient pas en place. du coup, mes photos sont plus net depuis le changement.
    c’est surtout l’accès à une qualité supérieur de verre et accessible niveau prix, qui permet de mieux comprendre le potentiel d’objectif L pour des novices.
    et sur ce point, canon a tord de le négliger (si vous comprenez ce que j’entend pas là…)

  7. Entièrement d’accord avec toi, j’ai presque toujours un 50 avec moi, c’est très utile dans plein de situations.
    Quand le soir arrive ou que les conditions lumineuses sont difficiles, rien ne remplace un 50 !

  8. ai donné le mien le Canon de base 1,8, JAMAIS servi ! Quand les conditions sont difficiles, ce qu’il faut c’est un cailloux qui ouvre à … 1 et ne pas prendre de café si possible, sinon, un objectif stabilisé !!! le 1,8 ne sert pas à grand chose depuis la stabilisation !

  9. Je me souviens avoir eu un 50/1.8 de chez Canon, avec sa coque en pastique un peu toc mais globalement, il donnait de bons résultats. Un jour il est tombé de mon sac juste avant que je monte en voiture et en repartant, j’ai roulé dessus… Je rêve du 50/1.2

  10. Voui, c’est con Thierry… Ca m’est arrivé une fois de laisser tout mon matos sur le toit de la voiture… Enfin tout, c’était le début.. Mais heureusement, je m’en suis aperçu dès les 15 premiers mètres..

  11. olivier montreuilPosté le

    J’avais complété recemment mon 16-85 VR par un 50/1.8 D et je dois dire que pour le prix, j’ai été schotché par sa qualité optique, je ne me rappellais plus que c’était aussi bon !!! Mais si ça décoiffe vraiment, je ne l’ai pas gardé pour une raison toute simple, que ce nouveau modéle corrige ! un autofocus d’un autre age qui fait vraiment tache, car mettre aujourd’hui sur des boitiers reflex numériques enfin aussi aboutis, des objectifs non AF-S c’est quand même bien dommage et presque une honte ?! Vivement donc que Nikon renouvelle toute sa gamme de focales fixes en AF-S ainsi qu’il vient « enfin » de le faire avec le 50/1.8 ! Et si c’est pour acheter un 1.4 pour l’utiliser à f2, je file commander un 50/1.8 AF-S et avec la différence de prix, je pense même que je vais prendre un 35/1.8

  12. le 50/1.4 est l’objo que j’emploie 90% du temps… j’aimerais bien que M. Canon lui rajoute juste des joints d’étanchéité, rien de plus !
    Le 1.2 est une hérésie en terme de prix (moins que le 85…) mais sa qualité de finition est une sacrée garantie quand même ;-)

  13. J’ai le Canon 1.8 sur mon 40D et le Nikon 1.4D sur le D700, c’est bien pratique quand on veut sortir leger et aussi tres instructif. En plus, la qualite optique est vraiment tres bonne, pas a pleine ouverture mais des que l’on ferme un peu (2.8), on retrouve la qualite des zoom pro …

  14. RedskullPosté le

    Yeap sympa d en parler – le 50 1:8 de base je l ai adore sur aps-c mais lors du passage sur 5dmkII il a pris une sacre claque et la qualité de 1:8 a 3:2 est décevante !!! C est pour ca que je le délaisse pour mon 24-105 is qui me permet de shooter au 1/20 a 50mm !!! J y perds juste niveau poids et compacité !
    Et c est vrai que dans cette idée un renouveau comme nikon serait bienvenue !

  15. J’ai le Canon 50mm f1.4 et franchement c’est mon meilleur objectif (j’ai aussi un 24-105 série L) ou en tout cas celui que j’utilise le plus.
    J’entends parler d’objectif lumineux à utiliser pour les conditions de lumière limite et même le plus absurde des commentaires « les 50mm lumineux n’ont plus lieux d’exister depuis la stabilisation ». Comment peut-on sortir de telles âneries ?
    Très honnêtement si il y a bien une chose à retenir sur ce type de focal fixe c’est la formule optique qui permet de produire des photos d’un piqués qui ne sera JAMAIS égalé même par le plus mythique des transstandards.
    Et c’est pour moi le plus important en photo : produire des clichés avec un piqué de malade et de beaux flous d’arrière plan.
    Le photographe qui n’a pas une focale fixe à 50 ans, il a raté sa vie… ;-)

  16. J’avais fais pas mal de photos de mariage avec mon 5D (mkI) couplé uniquement à un 50 1.8 il y a quelque temps et les photos avaient beaucoup plus aux mariés. Certaines plus que celles prises par le photographe officiel qui ne pouvait pas être partout !
    En tout cas, ce nouveau modèle nikon m’intéresse pour mon D40. Mais son prix me rebute un peu, ce serait plus un objectif passe partout et avec son ouverture qui pourrait rendre bien des services dans certaines situations mais qui ne serait pas non plus sollicité plus que ça :/

  17. @Tom : tout à fait d’accord avec toi ! Personnellement, je ne relève plus quand les gens dise qu’une optique qui ouvre ne sert à rien depuis que les dslr montent dans des résolutions iso de psychopathes et la généralisation de la stabilisation. Je pense que ces utilisateurs là n’ont pas besoin de reflex à part pour « frimer » (c’est possible ?) et qu’ils ont juste besoin d’un bridge performant…
    Ouvrir à 1.8 et même plus grand demande une maitrise du cadrage parfaite et est la volonté d’une composition et d’un rendu particulier.
    Et vous savez quoi ? J’ouvre très souvent à plus de 2.0 à iso100 et sous grande lumière pour le plaisir d’un rendu qui est la traduction de mon style !

  18. J’ai toujours eu des 50mm (f/1,8-f/1,4-f/1,2) mais depuis quelque temps je suis plus sur le Voigtlander 58mm f/1,4…
    Il a un truc spécial celui-là…

  19. La maitrise du cadrage est un mythe, mis à bas depuis les outils de recadrage ultra simples des CS et de LR et les pixels par millions que nous avons tous maintenant à notre portée. C’était sans doute encore vrai du temps de l’argentique, mais plus maintenant.
    TOUS les graphistes vous diront que NOUS (photographes) cadrons toujours TROP serré, jamais bien, parce que vous oubliez juste l’essentiel et je ne parle pas que pour les pros ici mais aussi pour les amateurs qui veulent faire des cartes de voeux, des livres de familles, des posters etc, LA MISE EN PAGE DES PHOTOS NECESSITE DE l’ESPACE, de l’AIR DANS L’IMAGE pour justement cadrer en fonction des BESOIN.
    Le 24×36 n’est pas une fin en soi… loin de là ! Sortez de vos cadres rigides !

  20. Chris, ca fait 15 ans que tous les photographes pros cadrent plus larges pour la PAO et l’impression… et tout aussi longtemps que les SR et l’imprimeur coupent quand même une partie de la photo systèmatiquement…

  21. Beaucoup de choses ont déjà été dites alors je pense qu’il est inutile d’en rajouter bien davantage. Toujours est-il que le débat est vraiment intéressant :D

  22. @Chris. Il faudrait comprendre que les besoins des graphistes sont absolument supérieurs à ce que le photographe a pu faire ? Discutable. Ce qui voudrait dire aussi que la mis en page prévaut toujours sur la photographie ? désolé mais je vois trop souvent des magazines dont la mise en page et les choix graphiques sont à chier. Je veux bien être humble et penser qu’on peut recadrer les photos, j’ai des exemples qui les ont valorisées mais c’est hélas assez rare. Le contraire par contre est plus courant. :=)

  23. Bon, je n’ai pas le budget pour un plein format, mais en équivalence, mon D7000 est toujours par défaut équipé de l’excellent Nikon 35mm f/1.8 DX. Je ne passe au zoom que si le besoin se fait ressentir (reportage par ex.)

  24. Bonjour, après avoir joué un peu avec les zooms cheaps de chez Canon, je suis passé aussi au 50mm F/1.8 et c’est vrai que c’est une optique extraoordinaire: prix, performance (sur un APS C) légèreté. Je me suis offert le 24mm f/2.8 et le 85mm f/1.8 récemment, je verrai si le plaisir/rendu est le même. Mais à première vue, le 85mm est encore plus jouïssif.

Postez un commentaire