web analytics

Quelle taille de capteur pour l’hybride de Nikon ?

25
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Les spéculations enflamment le web au fur et à mesure que l’on s’approche de l’annonce probable d’une nouvelle gamme Nikon Hybride (ou mirorless)… La question cruciale est : quelle sera la taille de capteur de ces prochains Nikon ?

Nikon-evil-camera-patent Certains blogs parlent de capteurs APS-C (facteur x1,5). Ou même de full frame, ce qui est assez ridicule, vu la taille que cela impliquerait (un EVIL aussi encombrant qu’un Leica M9, non merci). Pour mémoire Samsung et Sony utilisent des capteurs APS-C de reflex sur leurs hybrides, alors qu’Olympus et Panasonic utilisent des capteurs Micro FourThirds plus petits (x2).

Et bien, il ne serait pas impossible que Nikon opte pour un capteur encore plus petit que le Micro FourThirds, avec un facteur x2,5 (une rumeur entendu il y a déjà de longs mois)… Je crois d’ailleurs que c’est probable et même que ce serait une excellente nouvelle, contrairement à ce que beaucoup pensent.

En effet, le principale reproche que l’on peut faire aux hybrides Olympus, Panasonic, Samsung et même Sony est d’êtres bien trop encombrants. Trop encombrant, du moins pour qui possède déjà un reflex (et je me place de ce point de vue, car posséder déjà un reflex est le cas de la majorité d’entre vous, lecteurs de ce site).

En terme de confort d’utilisation (absence de viseur optique), de qualité d’image et de réactivité, un appareil hybride ne peut pas remplacer un reflex. C’est une évidence et ça le restera (car les reflex continuent de progresser, autant que les hybrides) ! Voilà qui cadrera assez bien avec le « discours officiel » chez Canon et Nikon, leaders du marché du reflex (avec respectivement 32% et 29% de part de marché sur ce secteur)… Rappelons d’ailleurs que les ventes d’APN hybrides restent inversement proportionnelles à la place qu’ils occupent dans les médias. A titre d’exemple : 1% du marché aux USA sur la seconde moitié de 2010 et 8% des ventes en Allemagne actuellement (ce qui représente une fraction infinitésimale du parc installé, qu’il ne faut pas confondre avec les ventes).

Par contre, un hybride doit pouvoir compléter un reflex (pour voyager léger, se faire plaisir et réaliser d’autres types d’images à d’autres moments). Et dans ce cadre là : c’est une compacité maximale qui compte ! La taille du boîtier, mais également la taille raisonnable des objectifs et accessoires…


L’utilisateur de reflex déjà équipé de quelques optiques APS-C ou Full frame, ne voudra probablement pas s’encombrer d’un nouveau système d’optiques si celui-ci reste encombrant et coûteux (et les optiques Sony, Olympus, Panasonic et Samsung restent bien trop encombrantes, ruinant les efforts des ingénieurs ayant pourtant réussi à rapetisser les boîtiers).

Par contre si la discrétion est de mise et si le nouvel hybride ressemble à un gros compact (disons pas plus gros qu’un G12 ou qu’un XZ-1, qui serait équipé d’optiques interchangeables), alors là ça pourrait marcher. Ajoutez à cela que les capteurs seront eux aussi amenés à progresser. En 1913, le coup de génie d’Oskar Barnack lorsqu’il inventa le Leica ne fut-il pas de choisir une surface sensible plus petite que les chambres de l’époque ? La suite lui donna raison…

Et lorsque l’on connait la maitrise à laquelle sait parvenir Nikon en terme de qualité d’image, même avec des mauvais capteurs (ce fut le cas durant des années lorsqu’ils utilisaient les affreux CCD Sony de 6 et 10 Mpix), et bien utiliser un petit capteur (x2,5) ne devrait pas être un gros soucis.

Au moins le positionnement marketing de Nikon sera clair : cet hybride sera l’appareil des pro, lorsqu’ils n’utilisent pas leur reflex ! On a hâte d’y être…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

25 commentaires

  1. Ce qui revient à dire en fin de compte, que Nikon ne conservera pas la monture F pour cette gamme d’appareils. Du prix du rééquipement en objectifs dépendra en grande partie le succès commercial de cette gamme chez les pros.
    D’un autre côté, si l’APS-C était conservé (et en faisant confiance aux ingénieurs de chez Nikon pour nous pondre un rapport boitier/capteur aussi séduisant que le M9) nous pourrions avoir un capteur de D7000 à l’intérieur d’un appareil au format du Sony NEX qui resterait compatible avec une grande partie des focales fixes qui sont elles relativement compactes.
    Wait & see…

  2. EDIT: …chez les amateurs éclairés et non pas chez les pros (marché au combien non négligeable sur le secteur Reflex).
    Et non, je ne suis pas un photographe pro.

  3. Jo le taxiPosté le

    A part son prix, son écran, ses options de personnalisation tellement limitées… pfff ! Déjà les M argentiques étaient discutables, mais pouvaient se défendre. mais là non, vraiment on nage en plein délire !
    Sinon, évidement que Nikon en va pas conserver la compatibilité avec les anciennes optiques. Je ne vois d’ailleurs pas l’intérêt de s’encombrer avec ces gros cailloux ! Le but d’un tel APN sera d’être léger comme dit JF.

  4. Eric (Japon)Posté le

    Ben le Nikon, il risque pas de sortir, vu que l’usine de Sendai a ete ravagee et ne redemarrera pas avant au moins 14 jours.

  5. Eh bien quand je vois la taille de mon D7000 avec un 35, un 50, ou même un 85, je comprends que les hybrides restent confidentiels sur le marché global de la photo…
    Et je ne serais pas de ceux qui aideront à leur développement.
    A moins que Nikon ne ponde un boitier d’exception, et puisse fournir des optiques du niveau des Leica…
    En dehors de cela, je reste avec mon M9, même s’il ne sort pas souvent…

  6. Honnêtement, avec un D7000 (avec les bonnes optiques / pas celles des packs !) + un S95, c’est la panoplie parfaite. Rajouter un hybride, c’est un peu comme acheter un ipad quand on a un Macbook et un iphone : un gadget inutile !

  7. oui, je suis un peu d’accord avec cette dernière remarque… (J’ai moi même un Mac Pro, un Macbook Air, un ipad et un iPhone, ça fait beaucoup trop…)
    Mais on peut imaginer un APN un peu plus ambitieux qu’un S95 comme boîtier de secours et plus modulable (avec de petites optiques intercheangeables)…
    Dans cette optique l’hybride Nikon doit rester très compact. Un peu façon Ricoch GRX, qui n’est pas si bête que ça comme idée.

  8. Il faudrait s’amuser à faire un sondage : vous avez quoi là maintenant avec vous ? Perso et dans mon blouson pour aller déjeuner : un Blackberry Bold 2 et mon S95.
    D7000 à la maison, Mac Pro à la maison, Ipad : revendu !
    Et si j’avais un hybrid, ça serait la même chose.
    Non franchement, il y a 20 ans j’aurais rêvé d’avoir un S95 et revendre tout mon encombrant matériel !
    A courir après les dernières innovations, on oublie l’essentiel : prendre des photos !

  9. Oui, bien pour ça que je ne suis pas convaincu par les Pen et autres hybrides…
    Soit on fait de VRAIS photos : avec un vrai reflex (éventuellement full frame si on peut se l’offrir)…
    Soit on est en vacances : et là, c’est le matos le plus compact et léger qui l’emporte…

  10. FranklinPosté le

    Un truc que je ne comprend pas , mais peut être je manque d’arguments et de connaissances techniques mais si je me souviens bien les Mju2, Rollei 35, Minox 35, Ricoh GR1, Nikon T28i étaient tous minuscules … et utilisaient du film 35 mm !
    Les fabricants n’arriveraient pas à reproduire ce genre d’appareil ?

  11. Bah, c’était quand même pas terribles ces appareils minuscules… N’importe quel compact à 150 € fait mieux aujourd’hui (même en JPEG)

  12. Je suis de ceux qui aimeraient avoir beaucoup de choses, mais qui finalement, attendent avec impatience le « D800″ pour l’emmener partout, peu importe sa taille et son poids, vu le plaisir pris, et le tarif élevé…
    Un fuji X-100 en complément…?
    Un iPad2 plutôt que mon MBP et un super écran pour mon fixe ? Tant de questions/tentations !! héhéhé, mais au final… un D800 pis un bel écran, et je me sentirai enfin paré !
    le reste sur 3615 Ma Vie.. pardon !
    Pour revenir au format idéal d’un compact, y-en-a-t-il réellement…? Même parmi les catégories citées, les différences rencontrées sont bien vastes, non ? Je suis partisan de la qualité, au dépens de certains critères comme la taille, l’amplitude de zoom, etc… Pas de l’ergonomie, de l’image et de la finition.
    Mais bcp n’ont pas les mêmes… ce que l’on voit bien dans les commentaires ici.
    D’ailleurs, j’ai l’impression que l’on a beau parler de catégorie pro ou experts, le choix d’un compact se fait finalement surtout à un niveau personnel, privé.

  13. Pour en revenir à l’Hybrid, c’est faire le choix du ni…ni…: ni la qualité d’un reflex, ni la portabilité d’un compact. On est donc face à un pur produit marketing intermédiaire, donc sans atout propre, juste le besoin du bobo de s’afficher avec : appareil photo hybrid, ipad, roadster Spyder (moto à 3 roues) et la jupe pantalon ;-)

  14. Je pense que les japonais ont d’autres soucis actuellement que de savoir la taille du capteur du prochain nikon.

  15. Je pense que des milliards de personnes n’en n’ont rien a faire… Mais il y en a quelques uns dont moi, qui sont intéressés. et entre le JT, les sites d’infos, les moments ou je compatis, je m’octroie un moment de légerté… c’est grve? suis-je inhumain?

  16. Non tu ne l’es pas et au vu de l’économie japonaise déjà pas en grande forme avant le séisme+tsunami, autant aider à faire repartir la croissance avec un des fleurons de leur industrie qui plus est au coeur de nos passions communes.
    Quand sur certains forums on s’offusque de la qualité des capteur de l’iPad 2, là on se dit qu’il y a des gens un peu loin des réalités de ce monde.

  17. yannickPosté le

    S’offusquer de la qualité de l’ipad ou se poser la question de savoir le capteur du futur nikon c’est être loin des réalités aussi.
    Et au vue des dégats inimaginables au japon, dans une région industrielle comme celle de Sendaï ou nikon posséd(é) une usine, il se peut que vous deviez attendre plus longtemps votre nouveau joujou.Quoique sûrement fabriqué en chine ou ailleurs.

  18. TouyoutPosté le

    Mon d3s est lui bien réel, mon ipad est aussi bien réel.. Je me demande pourquoi et comment ces bonnes âmes visitent des sites comme MAC (ipad…) & Photo (capteurs..). Je les vois bien mieux dans la campagne entourés de moutons dans leur réalité « power flower », ou mieux, au bout de leur engagement: sac a dos, casque, bottes et billet pour le Japon pour y porter assistance… Là c’est de l’humanisme, de l’engagement.. sinon, c’est du flanc, du vent, du pisse-vinaigre inutile et démago…. et sans me tromper je vois plus le second..
    Mais bon moi, en plus d’avoir du matos, je suis soucieux de mon environnement.. Je trie tous mes déchets, je produits ce que je consomme en energie… via le photovoltaique.. et ça c’est de l’engagement pour sa planète, Etre en phase avec la réalité. Et mon métier? Pompier professionnel.. des gardes de 12h à aider les gens en ambulance, a risquer ma vie dans les incendies et à etre pret pour toutes catastrophes… et vous Yannick vous faites quoi????

  19. Je ne vois pas ce que vient faire cette pseudo conscience écolo au sujet de mon commentaire précédent. Je vis en ville, trie mes déchets, utilise les transports en commun,la marche,le vélo pour me déplacer. Et suis bénévol pour des associations qui aides les sans-abris.C’est pas beaucoups mais j’essaie de faire ma part.
    Si je visite le site que j’ai découvert récemment c’est que je fais de la photo (Mon leica aussi est bien réel) et qu’il y a des choses intéréssantes. Mais les continuelles débats spéculatifs au sujets du prochain capteur machin bidule n’apporte pas grand chose pour mon avis tout personnel. De ses désirs à la logique commercial des compagnies il y a un gouffre. Il suffit juste d’être patient et une fois le produit sur le marché on juge si il nous convient.
    Je suis très ouvert aux débats et aux critiques mêmes négatives si celle-ci sont constructives.
    Au plaisir de vous lire.
    Yannick.

  20. phenix jcPosté le

    Wow ! Je trouve cette approche de Nikon (si elle se vérifie) osée !
    On verra bien ce que sort Nikon, et son succès commercial ou pas.
    C’est vrai que le 24×36 a été inventé comme un petit format. Mais je dirais : Justement ! Tous les appareils à objectifs interchangeables inférieurs à ce format furent des échecs commerciaux (Pentax 110, Rollei 126, etc…).
    Le numérique a changé la donne puisque nous utilisons, en majorité, et par obligation, un format inférieur, APS-C voire 4/3.
    Le full format est devenu disponible avec le temps, mais encore dans la gamme Pro.
    Je ne crois pas du tout au succès d’un appareil à objectif interchangeable qui va dans le sens contraire en terme de format. Pour ma part, ça ne m’intéresse absolument pas.
    Je suis un cas particulier, utilisateur de ce que nos amis anglo-saxons appellent les « legacy lenses » en mise au point manuelle.
    Pas de professionnalisme, beaucoup de temps (et de plaisir) à prendre une simple photo. AF toutefois pour les besoins « d’action ».
    J’attends IMPATIEMMENT un hybride full format. Comme ça été dit par d’autres, ça me semble tout simplement être une trop bonne idée pour ne pas exister tôt ou tard.
    Le M9 est un rêve photographique, mais (de mon point de vue s’entend), son prix est grotesque.
    Dès que l’alternative (hybride) sort dans un budget « admissible », je saute dessus. Et je ne serais pas le seul. Sans être dans un mass market, je pense que la demande entre maintenant dans une taille critique…
    L’argument employé dans l’article, est celui de la compacité en second boitier ; Si c’est le seul besoin, un hybride APS-C ou m4/3 avec une optique Voigtlander, Zeiss (ZM) ou Leica (Ouch…), fait dejà remarquablement le job, encombrement au top, et une qualité optique qui peut monter jusqu’à l’exceptionnel…Sans AF bien sûr. :D
    (Je vous invite à vous reporter aux excellentes chroniques consacrées par Steve Huff à ce sujet.)
    D’ici là, la prochaine étape sera peut-être un reflex 24X36 à miroir semi transparent et viseur électronique ?? (en boitier principal). Ma foi, qu’à celà ne tienne ! Adieu pentaprisme…Et sans rancune ;)

Leave A Reply