web analytics

10 bonnes raisons d’éviter les microstocks

6
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

A lire absolument chez Aube Nature : 10 bonnes raisons d’éviter les Microstocks (depuis le temps qu’on vous le dit ;-) Faites passe le mot, il est vraiment incompréhensible que des gens se fassent encore avoir par Fotolia et consors…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

6 commentaires

  1. Tiens un lien sur Aube nature, cool ! (Je suis originaire de l’Aube et j’aime bien ce blog pour les belles images des lacs et du parc régional :))

  2. Cette mise au point est parfaite, concise et claire.
    Salutaire, au moins pour que les jeunes photographes sachent vers quoi ils vont.
    Je suis partisan en tant qu’amateur de ne pas saper le travail des pros.
    Mais il ne faut pas vivre en dehors de son temps non plus, ceux qui veulent vivre de leurs images doivent sortir du lot et ne pas ignorer cet état de fait.
    Le tout étant de ne pas produire la soupe ambiante et faire des images au delà de la pure illustration.
    Bonnes photos à tous!

  3. Ça commence par une généralité bien contestable: « À titre de comparaison, le prix de vente moyen dans une agence traditionnelle est d’environ 80 € aujourd’hui, et pour ma part j’ai déjà cédé des droits à 1500 € / photo ».
    Qu’il vienne faire de la news, du reportage, et il verra si le prix de vente moyen est de 80 euros.

  4. Bonjour Chris Elise
    (désolé je passe seulement ^_^)
    Mon article se pose du point de vue de l’auteur photographe qui bosse dans l’illustration, et non du photographe reporter… Fotolia ne fait pas (sauf erreur de ma part), en tout cas pas encore (sic) dans la photo de news.
    On a déjà de la merde en barre au niveau indexation en illustration « tout venant », je n’ose imaginer le résultat s’ils se mettaient à faire de la photo d’actu ^_^

Leave A Reply