web analytics

Hong Kong : marché aux fleurs au Canon G12

24
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Retour sur une petite série réalisée au Canon G12 la veille du nouvel an Chinois… Un marché aux fleurs de Hong Kong. C’est vrai qu’un 24 mm pourrait aider sur le G12. Mais en attendant, il n’y a pas grand chose qui rivalise avec lui, question prise en main, plaisir d’utilisation, réactivité, contrôles direct des paramètres et surtout qualité des fichiers RAW. Un must ce G12 !

C’est vrai qu’on fantasme tous beaucoup sur le Fuji X100 (moi le premier). Mais en attendant c’est bien l’amplitude du zoom 28-140 mm qui m’a permi de varier les points de vue (la première image notamment obtenue grâce à la longue focale). Sans oublier l’intérêt de l’écran orientable sans lequel je n’aurais pas pu cadrer au dessus de la foule toute cette série, ou cadrer d’autres images en contre plongée. Sachant que le Fuji coute près du double d’un G12 (pour être coincé à 35 mm), il y a quand même matière à réflexion. Il faudra au moins les deux…

IMG_1785_web_800px

IMG_1706_web_800px

IMG_1598_web_800px


IMG_1744_web_800px

IMG_1735_web_800px

IMG_1683_web_800px

IMG_1591_web_800px

IMG_1733_web_800px

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

24 commentaires

  1. Je fréquente ton excellent blogue depuis des lunes, pour ta plume qui n’a pas la langue de bois, hahaha, mais aussi, et surtout pour tes photos. J’adore. Mais là… Honnêtement, ça fait photos d’compact. Sérieux manque de piqué, profondeur de champ discutable. Bien en deçà à ce que tu nous as habitués. Y compris tes séries avec ton S90. Les sujets et le lieu sont moins propices à ce type de photo « point and shoot » et mettent plus de l’avant les défauts liés à la photographie à l’aide de compacts, aussi deluxe peuvent-ils être. Mon avis qui n’engage que moi.
    Mais t’en restes pas moins mon blogueur préféré et un excellllent photographe. ;-)

  2. bah alors là, comprend pas le commentaire précédent !
    Elles sont parfaitement nette ces photos, qu’est qui raconte lui (clic dessus pour les agrandir)…
    La profondeur de champs : ben elle est celle d’un compact ! C’est à dire longue… ou est le soucis ? On a pas obligé d’avoir du bokeh à tous les coups. La photo c’est aussi la composition, les sujets, ect…
    Moi je les trouve très intéressantes ces images…

  3. « (…) ces images ». Pour moi, J-F V n’est pas un faiseur d’image, mais un photoreporter. La différence est importante. Quand il me jette à terre parce qu’il nous sort une photo à couper le souffle, je le dis. Pourquoi pas l’inverse. Pour la netteté, mon erreur, le Viewsonic était en « Contraste dynamique  » activé. Mais pour le reste… non, je n’accroche pas. Visages coupés, l’effet du flash sur les feuilles vertes, etc., mais je comprends la difficulté rencontré (foule, contrejour, etc), ce n’est que mon opinion. Eh oui j’ai (souvent) vu bien pire, dont pas mal de moi, hahaha, mais comme je l’ai écrit, je suis fréquemment impressionné par l’auteur de ce blogue, mais pas là. Bon, silence radio, je n’interviens plus afin de pas polluer le fil. PS: Vous avez tout-à-fait le droit d’apprécier ces images, c’est ce qui fait que le monde est intéressant.

  4. Si le G12 faisait les mêmes images qu’un 5D Mk II, on le saurait. LE G12 fait son job. Et même TRES bien. Personnellement, Mon G12 ne me quitte plus. Et je ramène des photos de ouff avec, que je n’aurai JAMAIS ramené autrement car j’en ai marre de me traîner mon gros matos tout partout tout le temps. En ville, c’est le TOP. Ce n’est pas un vénérable Leica, mais il ramène des images vraiment très intéressantes et de bonne qualité. Faut savoir bien développer ses RAW ensuite…

  5. Hello ! Bon, ben on peut pas satisfaire tout le monde à chaque fois. ma fois c’est le jeux… et le le joue de bonne foi. Toutes les critiques sont possibles bien entendu.
    Il faut voir aussi que les conditions de prise de vue étaient assez difficiles (lumière faible et contre jour) et qu’un G12 n’offre pas autant de facilité qu’un reflex. Ceci explique peut-être cela… ET qu’il a bien fallu « déboucher au flash », et qu’un petit flash du G12 n’est pas un flash cobra.
    Pour autant je suis assez content de ce que j’ai obtenu. L’ambiance d’origine est bien retranscrite, c’est ce que je voulais.

  6. Oui, par contre, je suis allé voir le blog Face hunter… autant la qualité technique des images ne présente pas de soucis (quoique les difformations géométriques non corrigées : en voilà un qui a échappé à Lightroom). Mais ensuite pour ce qui est du contenu et j’ai du mal à y voir le mondre intérêt (si ce n’est pour les chroniqueuses de mode qui sont au journalisme ce que Macdonald est à la gastronomie) ! Relire le post d’hier…
    Déjà : on est au niveau zéro du « langage photographique »… Mais c’est peut-être une « démarche ».
    Ensuite d’un point de vue « littéraire » (si j’ose dire), on descend à la cave : ces images représentent pour moi tout ce qu’il a y de plus superficiel, futile et pathétique dans une société qui s’ennuie.
    Culte de l’égo et de l’apparence ridicule : on pense au Bourgeois gentilhomme de Molière. Aux précieuses ridicules, ect…

  7. sans doutes, pris « un par un », tous ces gens sont très gentils et peut-être même formidables ? (comme des gens normaux quoi)…
    Mais c’est l’accumulation de tous ces « look », qui donne un peu le vertige. AInsi, il y aurait des gens pour s’intéresser à ce genre de blog ? Certainement le même genre de gens qui ont étés pris en photo… et sont impatient de s’y découvrir ?
    Bref, après avoir voyagé dans les campagnes du Vietnam, on ne peut être saisi que d’une sorte de haut le coeur (le mot est un peu fort peut-être), en voyant ce qui passionne certains chez nous…

  8. 100% d’accord avec les deux commentaires précédents de JF, mais aussi avec Zoom_Com. Le G12 est sans doute très pratique, mais ces photos ont un rendu assez plat.

  9. Je viens d’aller faire un tour sur ce http://facehunter.blogspot.com/
    Ben c’est vrai que c’est archi nul ce truc ! Par contre, merci d’être un peu plus radicaux dans vos prises de position, les gars ! ça fait 2 ans si pas 3 que j’arrive pas à me décider de franchir le pas pour ce fameux G, d’abord 10, puis 11 puis maintenant 12 et vous ne me facilitez pas la tâche !!! :-) ça commence aussi à me peser, les kg du 5D et tout ce qui va avec quand je pars pour de trèèèès longues randos ! Mon dos et mon âge ne sont plus trop d’accord…

  10. Vas y tu ne le regretteras pas…
    La seule hésitation, c’est éventuellement avec l’Olympus XZ-1 (dispo dans 3 à 4 semaines)… Ou le minuscule Canon S95 (sacrément sexy lui aussi).
    Le reste est sans intérêt (le Nikon P7000 se bloque 5 à 6 secondes après chaque image RAW).

  11. Je reprends, Chris à dit « Si le G12 faisait les mêmes images qu’un 5D Mk II, on le saurait. »
    Eh ben non, j’en suit pas si sûr.
    Je mets au défit de dire à l’aveugle pour 2 photos, « ça c’est fait au G12 et ça au 5D » pour une utilisation Web.

  12. Je vous trouve un peu sévère avec le site facehunter. Je trouve ça sympa l’idée de me dire qu’un type se promène avec son appareil photo en abordant des gens qui ont une allure qui lui plaît en leur demandant de les prendre en photo. Je ne pense pas que ce soit une attitude si égocentrique que ça.
    Des gens aiment la mode au sens large, tout comme on aime ici la photo, d’autres des jeux vidéo, d’autres la peinture… Bref, ça ne fait de mal à personne, donc c’est pas une passion qu’il faut mépriser plus qu’une autre.
    Et j’aime bien parcourir de temps en temps ces pages sans pour autant vouloir y paraitre.
    Moi aussi j’ai parcouru certains pays pauvres, parfois très pauvres (je pense notamment à la Mauritanie, l’Inde, ou le Cambodge). Ok, on s’y retrouve à mille lieux des préoccupations de nous, occidentaux. Mais si on est capable de voir ce qu’il s’y passe là bas avec l’ouverture d’esprit qui est nécessaire,il faut aussi se dire que l’on vit dans des univers différents et qu’il faut en accepter les différences.

  13. Oui, il y a pas mal d’améliorations ergonomiques, que vous ne verrez que si vous avez poussé à fond l’utilisation du G10.
    Notamment, il est possible de limiter la valeur maxi de la sensibilité auto : un vrai plus en pratique…
    ET l’écran orientable évidement fait la différence.
    Sans oublier la molette avant : hyper pratique
    Et pour ceux qui aiment la video HD 720p…
    et j’en oublie…

  14. Pour ceux qui ne jure que par CanoNikon, jetez un oeil au Panasonic Lumix LX5, je l’ai depuis sa sortie et je ne regrette vraiment pas d’avoir revendu mon G10.

  15. Merci Yan. Oui, le G10 ne fait pas le poids face à un Lumix LX5 évidement… (il est 3 ans et 3 génération plus ancien, c’est tout à fait normal).
    mais personnellement le seul avantage que je trouve au LX5 c’est son 24 mm (au détriment d’une longue focale trop courte, seulement 90 mm)…
    Car sinon, question ergonomie, c’est très inférieur au G12 je trouve (qui propose un bouton directe pour tout). Pas pour rien que c’est LE best seller (Canon redevenu premier vendeur de compacts en 2010).
    j’ai trouvé le LX5 assez peu pratique à utiliser : pas de molette avant, les boutons trop petit, menus assez peu agréables… Et pas d’écran orientable (alors quitte à être privé d’écran orientable, je préfère nettement le petit canon S95, nettement plus petit)
    Enfin : dernier argument (terrible contre le Lumix) : une qualité d’image assez inférieure à Canon, et totalement à la ramasse dès 800 ISO.
    Donc très peu pour moi.
    ET le Nikon P7000 est très décevant… Histoire de dire qu’on a pas de préférance Canikon ;-)
    D’autant que maintenant qu’arrive l’Olympus XZ-1 (qui sur le papier est mon préféré. Reste à voir la qualité d’image) :
    http://www.macandphoto.com/2011/01/olympus-xz-1-on-laime-déjà.html

  16. Merci en tout cas pour vos lumières. J’attends encore quelques semaines ce que vous direz de cet Olympus puis je me décide (avant juillet en tout cas !).
    Pour ce qui est de l’utilité de l’écran orientable, j’en connais l’importance. J’ai eu un G2 avant que les reflex numériques n’atteignent un prix décent. Le pauvre termine sa vie au fond d’un tiroir…

  17. olivier MONTREUIL on

    Bonjour,
    Comme mon D300 est un peu encombrant pour trainer dans mes poches j’ai acheté un des derniers S90 dispo qui lui y passe sa vie.
    Et bien je n’ai qu’un commentaire, il est génial et particuiérement sympa a utiliser. Le résultat est bluffant et permet de sortir des photos à l’arrache, y compris dans des conditions de lumiére difficile et sa discrétion permet de faire de photos impossible à envisager lorsque l’on sort un reflex sous le nez de quelqu’un.
    Par contre, deux choses. l’utilisation de la couronne crantée autour de l’objectif demande beaucoup de pratique car elle n’est pas aussi intuitive que l’on veut bien le dire, car elle ne nous raméne à rien de courant dans nos habitudes photographiques et je ne suis pas d’accord avec ceux qui se plaignent de n’y trouver qu’un 28 mm.
    D’un côté ça oblige si besoin à bouger un peu pour composer sa photo et on ne tombe pas dans la facilité de tout faire rentrer au 24 mm.
    Mais en plus comme avec l’écran arriére on a du mal à faire attention aux effets des contreplongées (car on manque de répére tel que dans un viseur reflex), le 28 mm limite les déformations que ces contreplongées induisent, et déjà par momment elles sont déjà bien présentes !
    D’autre part, si vous ne faites pas 100 % de vos photos au flash, l’autonomie, injustement critiquée par certains est bien suffisante, et en équivalent « péloches » pour les vieux comme moi, ça fait déjà un paquet de films 36 vues, déjà de quoi s’occuper en postprod!
    Bref pour moi l’outil idéal pour combiner spontaneité et qualité pour ramener, en toute décontraction de belles photos !c’est vrai qu’un écran orientable en plus ça serait top, mais perso l’enconbrement réduit du S90 est un argument fort !
    Alors pour ceux qui hésitent, pas d’inquiétude c’est tout bon !

  18. Petite réponse à Hervé:
    -Je mets au défit de dire à l’aveugle pour 2 photos, « ça c’est fait au G12 et ça au 5D » pour une utilisation Web-
    J’ai un reflex D7000 et un compact S95 et il est vrai que plusieurs fois je me suis fait piéger en regardant mes photos.
    Par contre, même si mon S95 m’a permis de prendre des photos parce que je l’avais dans la poche, j’ai une tonne de photos que je n’aurais pas pu prendre sans reflex ou ça aurait été un désastre, entre autre : photos au flash, faible luminosité, téléobjectif, bokeh, photos sportives, 100% manuel etc…

Leave A Reply