web analytics

Aperture 3, à seulement 63 € sur l’App Store

45
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Fichtre ! Aperture 3, à seulement 63 € sur l’App Store (alors que Lightroom est remonté à 207 €)… Cela méritait d’être signalé. Pour autant : avant de craquer un peu vite, relisez bien notre comparatif Aperture 3 face à Lightroom 3.

Et surtout (très important), rappelez-vous qu’en choisissant de travailler sur l’un ou l’autre, vous êtes « embarqués » pour plusieurs années (du moins pour les images traitées) ! rappelez-vous que malheureusement, il sera impossible de faire passer les ajustements de Aperture vers Lightroom, tout en restant en fichiers RAW… (impossible dans l’autre sens d’ailleurs. Plus généralement c’est impossible, depuis n’importe quel logiciel RAW, vers tout autre logiciel RAW).

Tous ces logiciels de traitement RAW, utilisent en effet des langages propriétaires (mais le codage XMP d’Adobe est en principe relativement plus « ouvert » que les autres). C’est pour ça qu’il ne faut pas se tromper de cheval ! Certes, il sera toujours possibilité d’exporter vos meilleurs images en TIFF, mais ce sera évidement bien plus lourd et beaucoup moins qualitatif…

Autant de raison pour lesquelles je vous recommande très, très, fortement ( ! ) de choisir Lightroom, même si Aperture est évidement un bon produit.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

45 commentaires

  1. Cela veut dire rien !
    MDR
    On est ouvert … ou on ne l’est pas !
    En réalité, dans les 2 cas , le choix est fait pour plusieurs années, faute de norme de compatibilité dans les traitements (et de réelle volonté of course)!
    En dehors des promesses, Lightroom est aussi « fermé » que Aperture voilà tout.
    Il faut trancher sur l’ergonomie et l’efficacité des 2 produits, dans une moindre mesure la pérennité de ces solutions,
    (dans mon cas je préfère l’ergonomie de Lightroom, mais mes résultats sous Aperture demeurent supérieur…)
    Et au final, de toute façon, le choix se fera par l’image !
    ;-)

  2. Salut salut,
    Aie aie aie, Apple a vraiment décidé de faire mourir ses revendeurs avec son App Store.
    Il est clair que pour le client final, le choix ne sera pas difficile entre Aperture à 63€ en téléchargement, et 199€ en version boîte chez le revendeur du coin…
    Idem pour iLife vendu 36€ complet contre 49 en boutique.
    Faut reconnaître que le principe est génial pour l’utilisateur, surtout pour ceux qui connaissent peu l’informatique, ou qui n’ont pas envie de se poser des questions, mais je me demande bien ce qu’on va vendre demain pour faire « tourner la boutique », vu les marges ridicules auxquelles nous avons droit sur les machines.
    J’imagine que très rapidement l’app Store sera rempli de parallels desktop,de pack office, de Mac Speech et autres joyeusetés qui complètent bien nos ventes.
    Je lis souvent ici ou là que le métier de photographe est devenu très difficile ces dernières années, et je le conçois sans aucune difficultés. J’ai l’impression que nous vivons le même sort, Apple devenant notre plus gros concurrent alors qu’il est notre quasi seul partenaire.
    C’était mon coup de gueule du soir, mais ca va passer, demain j’irais débiter quelques MacBook Pro en pensant à Steve.
    Bonne nuit à tous,
    Julien

  3.  » le codage XMP d’Adobe est en principe relativement plus « ouvert  »
    Je crois me rappeler que le code .xmp est ouvert, dans le sens ou les appli qui veulent se donner la peine de le lire, peuvent le lire… (même si très peu s’en donnent la peine)
    Cela ne veut pas dire qu’on pourra TOUT récupérer d’un document traité par Lightroom.
    Mais pour ce qui est des meta données, c’est 100 % ouvert et l’on a pas de soucis, (à l’image de ceux qu’on en a eu pendant les premières années d’Aperture). La preuve l’échange est 100% performant entre Expression Media et Lightroom…
    C’est une des raisons pour lesquelles j’avais immédiatement opté pour Lightroom dès le début…
    Par ailleurs j’ai expliqué 100 fois que si je fais des formations sur Lightroom, c’est que j’ai choisi Lightroom parcequ’il était le meilleur…
    C’est assez Lassant de devoir s’expliquer à chaque fois la-dessus (il y a quelques têtes de noeud parmi les râleurs congénitaux et je me demande bien pourquoi ils continuent de trainer sur ce site aussi nul ;-)
    Si Aperture était mailleur, je l’aurais choisi et je ferais des formations dessus !
    Pas bien compliqué non ?
    J’ai fait un choix clair en faveur de Lightroom… et je l’assume en expliquant pourquoi.
    Ensuite chacun fait comme il veut…

  4. J’ai personnellement fait le choix d’Aperture depuis ses débuts et je ne le regrette pas, je transforme assez peu mes images il est vrai.
    Il semble qu’avec une telle offre tarifaire très très agressive, Apple cherche à conforter Aperture avec un nombre croissant d’utilisateurs, ce qui est très rassurant sur l’avenir de ce logiciel.
    C’était son seul vrai défaut car peu d’utilisateurs veut dire risque accru de voir le développement abandonné. Cela n’a pas été le cas et me voila désormais rassuré.
    On ne doit pas oublier que Lighroom est sorti très vite chez Adobe après qu’Apple ait inventé le principe même de logiciel « tout en un » pour travailler les fichiers RAW tout en les conservant intacts.
    À ce prix, je pense qu’un seul conseil est à donner… Foncez!

  5. c’est une révolution que va vivre le commerce de détail dans les 10ans qui viennent et d’autres vont s’engouffrer dans la même voie qu’Apple. On peut se demander à quoi ressembleront les zones commerciales lorsqu’une plus grande partie des achats se feront sur internet. On voit déjà les fnac se transformer en papeterie avec coin café…

  6. Plus de monde sur terre, moins d’emplois…que va t’on devenir???
    de la vente en ligne, des automates partout, des répondeurs automatiques….et le comble du comble c’est que lorsque l’on essaye de joindre une centrale d’appels, on me demande systématiquement de rappeler parce que tous les agents sont occupés (cf ma banque ou free et j’en passe!).
    Pas compliqué de prédire notre avenir qui risque de ne pas être brillant.
    Avec un tel écart de prix entre boutique et store, difficile de se donner bonne conscience en allant acheter un packaging en boutique, polluant de surcroit!
    La grosse machine Apple est désormais en route, et elle a les moyens d’écraser tout sur son passage sans devoir avoir peur des autres…

  7. Les développements raw avec ViewNX ou même directement sur mon D90 sont bien meilleurs que ce que peut donner Aperture ou Lightroom.
    Je me pose des questions sur l’intérêt de ces 2 produits si je ne peux pas en tirer le meilleur. Nikon c’est un peu la même histoire qu’Apple, un monde fermé ou pour avoir avoir les avantages de la solution Nikon, il faut rester avec les outils maison.

  8. Au delà des procès d’intentions(genre tu prèches pour ton commanditaire, après tout pourquoi pas!), je crois qu’il y à une différence majeure entre Aperture et Lightroom:
    -L’un est exclusivement dédié au monde Apple
    -L’autre est ouvert au monde PC et Apple
    Pour ce qui est de l’assertion:
    Les développements raw avec ViewNX ….. sont bien meilleurs que ce que peut donner Aperture ou Lightroom.
    A partir de mon expérience(ViewNX et Lightroom 3) je ne partage pas le point de vue de « ron »

  9. JE ne suis pas sponsorisé par Adobe, mais je raisonne exactement comme JF, si AP3 était si génial, moi aussi, qui a soutenu AP1 à ses début, JF peut témoigner, je continuerais à travailler avec AP et je l’utiliserais pour mes stages numériques. Faut arrêter… TRES PEU de PROS UTILISENT AP3…
    Mais maintenant, c’est vrai qu’à se prix, on peut se permettre de l’avoir et de l’essayer ou faire essayer. Car ne pas l’utiliser au quotidien ne me fait pas dire qu’AP est nul (mais il revient de loin, AP2 était une vraie merde). Mais pas aussi efficace professionnellement que LR, et y a pas photo.
    J’ajoute que c’est vrai depuis la V1, AP a des rendus qui sont parfois meilleurs que ceux de LR. Mais c’est anecdotique pour moi.

  10. J’utilise LR pour la bonne et simple raison que je peux passer ma bibliothèque de mon mac à un PC au besoin…
    Je suis assez étonné que ce ne soit pas l’argument majeur pour un photographe !

  11. L’avis d’un petit amateur de base : pour avoir démarré sur Lightroom puis être passé sur Aperture car je voulais utiliser un logiciel « intégré » Apple, et bien je suis revenu sur Lightroom très rapidement. Aperture ne m’a tout simplement pas paru du tout être bien intégré au Mac avec des lenteurs rédhibitoires (dans les premières versions) et surtout une ergonomie qui ne me semblait pas du tout Mac justement.
    Le fait qu’Apple descende le prix aussi bas est pour moi la preuve de l’échec du produit qui va devenir un produit grand public (à ce prix) même si je ne vois pas bien comment le grand public peut utiliser un tel logiciel.

  12. Oui, le fait qu’Apple descende le prix aussi bas est la preuve de l’échec du produit. Et, en plus l’indigence de iPhoto11 va pousser la conversion de iPhoto vers Aperture. C’est là, à mon avis, qu’Apple va gagner beaucoup de clients, le nouveau prix d’Aperture est compétitif vs le prix de iPhoto.

  13. que tu sois un pro LR, ça on le sait :-D et tu exprimes ta vision des choses.
    qui n’est pas forcément celle de tout le monde.
    maintenant, Aperture est un bon logiciel et il mérite sa place au soleil. j’en connais pas mal qui l’utilise et qui en sont très content. moi j’ai choisit LR parce que Aperture supportait pas mon Pentax au moment du choix et parce que certains défauts, corrigés depuis, étaient présent.
    et comme tu le dis si bien, une fois engagé dans un logiciel, en sortir, c’est compliqué (mais cela vaut pour bcp de logiciels).
    au delà de ce serpent de mer qu’est le débat Aperture vs LR, la politique tarifaire d’Apple est intéressante et laisse sous entendre qu’un logiciel, débarrassé des intermédiaires, des frais de stockage (ici virtuel puisque téléchargement), d’acheminement et de la commission aux revendeurs, son prix peut être nettement baissé.
    or, de nombreux éditeur vendent la version téléchargée au même prix (ou presque) que la version boite en magasin. il y a un problème.
    attention, je râle pas après les revendeurs (qui sont toujours nécessaires car souvent de bons conseils), mais plutôt sur les éditeurs qui jouent pas le jeu, préférant augmenter leur bénéfice. on va sans doute vers une redistribution des cartes dans ce domaine, si le MacAppStore impose cette philosophie.

  14. Ma petite expérience: Ca fait 6/7 ans que je fais de la photo, certes amateur, mais sérieuse. A mes débuts j’utilisait Nikon Capture 4 dont le rendu était alors bien supèrieur à ce que pouvait donner les autres logiciels sur les .NEF. De temps en temps je le ressors et je suis toujours impressionné par le qualité du rendu. L’ergonomie et la lenteur de cette machine est gaz, sur le mac, est par contre catastrophique, selon moi. Plus tard, je suis passé au couple Photoshop/Bridge. Pour celui qui fait pas de la photo pro et qui classe ses photos par année/mois, c’est gérable. Le rendu de Adobe Camera raw est pas mal du tout, même si je trouve capture NX toujours supérieur. Finalement depuis un an je suis passé à Aperture 3. Au début il était bien buggé et lent. Avec la version 3.1, ça s’est beaucoup améliorer. Peu de bug subsiste et il est devenu, presque, rapide. Les avantages de ce genre de gestionnaire de base de données de photos, sont appréciables. Mots-clés/localisation/metadonnées, tout ça c’est vraiment pratique et une fois que l’on y a gouter, on y reste. Le rendu du convertisseur RAW et les possibilités de traitement d’aperture sont pas mal du tout… et je ne ressors photoshop que pour les corrections locales, 2/3 scripts maisons et la correction de distortion ou alors si je veux m’amuser. Ça représente une photo sur 20 je dirais. Aperture est effectivement pas mal du tout.
    La vraie question pour moi est la question de la pérennité de mes photos. A piori je veux les garder pour longtemps et la, l’ensemble de mes traitements appartiennent à apple (en gros). Si demain apple décide d’arrêter aperture ou de le re-orienter vers une appli grand publique et bien j’aurais mes yeux pour pleurer et le traitement/catégorisation/méta-données que j’ai passé plusieurs années a affiner seront perdu.. « et ça, ça fait mal ». C’est là qu’on se dit que le logiciel open-source est supérieur pour la pérennité des données. Le problème est le même pour toutes les applications fermées, aperture/lightroom/etc.. Peut-être un jour une appli open-source plus ou moins équivalente a aperture/lighroom viendra, ou du moins une appli dont la base de donnée est ouverture (c’est pas les bases de données libre qui manquent) et dont le traitement sera documenté et ouvert de façon a ce que chacun puisse écrire du logiciel qui « comprenne » le traitement de ces logiciels fermés. Le futur de nos photos s’en retrouverais grandement sécurisé.

  15. @nicolas, dans ap3
    tu peux écrire les métas dans tes fichiers avec la commande « écrire les métas IPTC sur l’original »!
    c2r

  16. Nicolas,
    l’open-source ne garantit nullement la pérénnité des données, s’il n’y a plus personne pour développer le logiciel que tu utilises et que tu n’as pas le temps ou les compétences pour développer/ continuer ce logiciel le résultat est quasiment le même… c’est mon métier de développer des logiciels et développer un un catalogueur et développeur RAW n’est pas une mince affaire…
    Imagine que tu veuilles relire aujourd’hui une disquette 5″1/4, comment ferais tu ?
    Pour tous les logiciels que l’on utilise il faut s’assurer qu’un export « qualitatif » existe sans perte, pour des logiciels comme Aperture ou LR un tiff16 + raw original + métadonnées dans un fichier texte suffit. Ces 2 logiciels le font.
    Quand on change de logiciel ou de machine il faut toujours vérifier que nos données sont transportables.
    Il existe un logiciel OpenSource en développement « proche » de LR ou APerture il s’appelle blueMarine. Cela fait quelques années qu’il est en développement mais il n’est pas encore très au point : http://bluemarine.tidalwave.it/
    Par ailleurs les developpeurs RAW OpenSource existe mais ne sont pas très bons (RAWker, DCRAW-X, LibRAW, etc…)…
    Sinon personnellement je suis un amateur éclairé et j’utilise Aperture (depuis la version 2), j’en suis super content j’avais essayé LR 2 mais je n’arrivais à rien et je ne comprenais pas la philosophie de LR….

  17. Nicolas, si tu regarde la structure des .xmp crées par Lightroom et/ou Adobe Camera raw, cela laisse de l’espoir qu’une application se donne un jour la peine de lire ces informations pour les interpréter…
    Il est vrai que le rendu par défaut de Nikon Capture NX est différent de celui de Lightroom… et différent de ceux de Capture One et d’Aperture.
    Pour ceux qui voudraient s’approcher du rendu de Capture NX avec Lightroom : c’est possible ! Il est possible (et même conseillé) de modifier le développement par défaut de Lightroom !
    Dans mon stage Lightroom Niveau avancé à la Nikon School, vous apprendrez comment paramétrer Lightroom pour faire en sorte que : automatiquement (dès l’importation), Lightroom affiche une image qui se rapproche beaucoup plus de ce que donne Capture NX automatiquement !
    http://www.macandphoto.com/2011/01/première-formation-lightroom-niveau-avancé-a-la-nikon-school.html
    Ceci, en terme de colorimétrie et de piqué… Vous pourrez inclire dans ce nouveau rendu par défaut les corrections géométriques de optiques (éventuellement appliquée à moitié ou à n’importe quel %), les correction d’aberrations chromatiques et de vignettage (éventuellement appliquée à moitié ou à n’importe quel %).
    Tout ça fait gagner un temps fou ! C’est le gros point fort par rapport à d’autres logiciels…
    La base de donnée Lightroom est son PRINCIPAL intérêt. Quiconque a un flux de travail un peu intense, le beni chaque jour… C’est un peu comme iTunes. Si vous n’en avez pas besoin, c’est que vous n’avez pas une production importante (j’en doutes, car en numérique même les amateurs ont une production importante).
    Pour ça qu’a mon avis, il n’y a pas de vie possible en dehors de Lightroom ou d’Aperture : les autres logiciels devront venir au même principe de base de donnée (pour ça que Phase One a acheter Expression Media)…
    On peut bricoler quelques centaines de photo dans son coin sans base de donnée. Mais lorsque l’on passe à quelques dizaines de millier par an : alors la base de donné devient incontournable (si possible intégrée avec le logiciel de Développement dans un « tout en un » comme Lightroom et Aperture.
    On a 1000 fois abordé sur ce site les avaatages / inconvénients des deux logiciels (fonctionnement Mac et PC notamment) : on ne sait jamais, si un jour Apple arrête les MacPro, je serais bien obligé de passer sur PC (je ne peux quand même pas travailler sur un iMac)…
    Relisez-les ici : http://www.macandphoto.com/2010/06/aperture3_lightroom_3_part1.html
    Rappelons qu’un logiciel a une durée de développement très longue : Lightroom et Aperture étaient en développement depuis au moins 3 ans avant leyr sortie (pour répondre à Slawyer)…
    On m’a raconté l’histoire d’Aperture : il est né sur PC du développement d’une petite boite, qui a fait le tour des acteurs de la photo pour le vendre… C’est Minolta (je crois me rappeler) qui était sur le point de l’acheter. Lorsque Apple l’a rafflé, il n’existait que sur PC (d’ou selon moi, le bordel ergonomique qui a prévalu jusqu’à la version 3).
    Pour conclure sur le choix Aperture / Lightroom : on ne compte plus les photographes pro qui sont passés de Aperture à Lightroom (à commencer par l’ami Christophe ici présent)… et d’autres dont on ne peut citer le nom, car ils étaient « sponsorisés » par Apple (et préfèrent donc ne pas trop géner Apple, en faisant part de leur switch).
    Oui : les « Pros » ont abandonné Aperture et il y a des raisons à cela… Pour moi cette baisse de prix est le signe d’un échec auprès des pro et des expert.
    Si dans 4 ou 5 ans, vous regrettez d’avoir travaillé des milliers d’images sur Aperture, car vous souhaiterez alors en sortir (pour cause de retard ou d’abandon d’Aperture par Apple. Swicth vers le monde PC, lenteur de support des nouveaux fichier RAW, ou autres)… on pourra dire que vous aurez étés prévenus.
    En attendant Aperture n’est pas un mauvais produit… ET à ce prix là, mieux vaut Aperture que iPhoto. Mais pour les photographes ayant un peu d’ambition et souhaitant préserver l’avenir : c’est Lightroom.

  18. Bonjour,
    J’ai du mal à comprendre de telles différences et variations de prix!
    Lightroom à 166€, aujourd’hui à plus de 200€… demain
    peut être à 100€, dans ces conditions je ne suis pas
    prêt d’acheter pour me faire arnaquer.
    Cordialement

  19. Dans mon stage Lightroom Niveau avancé à la Nikon School, vous apprendrez comment paramétrer Lightroom pour faire en sorte que : automatiquement (dès l’importation), Lightroom affiche une image qui se rapproche beaucoup plus de ce que donne Capture NX automatiquement !
    Interessant !
    LR devrait pouvoir s’utiliser avec et sans l’option cataloguage-base de données pour ceux qui ont déja une base de données ! c’était le sens de ma remarque..

  20. @ Jean-François Vibert:

      Nicolas, si tu regarde la structure des .xmp crées par Lightroom et/ou Adobe Camera raw, cela laisse de l’espoir qu’une application se donne un jour la peine de lire ces informations pour les interpréter…

    En théorie ça me parait possible et même une bonne chose. Je ne connais cependant aucune application qui est un tant soit peu compatible avec ces .xmp.

      Oui : les « Pros » ont abandonné Aperture et il y a des raisons à cela… Pour moi cette baisse de prix est le signe d’un échec auprès des pro et des expert.

    C’est aussi une possible baisse de prix pour une fin de vie de produit avec la prochaine version présentée d’ici quelques mois… on verra bien.

      Mais pour les photographes ayant un peu d’ambition et souhaitant préserver l’avenir : c’est Lightroom.

    « photographe un peu d’ambition »-> lightroom, les utilisateurs d’aperture sont des loosers alors? Faudrait pas abuser non plus!!

  21. M. Vibert je fais parti des têtes de nœuds qui pense que l’on ne peut pas être objectif sur un produits lorsque l’on a des intérêts en jeu. même si ce dernier est performant et que vous pensez que c’est le meilleur choix possible. c’est simplement de l’honnêteté. Enfin comment vous croire alors même que vous aviez une promo pour LR durant tout le mois de déc et encore aujourd’hui…
    je cite «  »soutenez macandphoto… en suivant ce lien » »

  22. Aucun souci ! Si vous venez lire ce blog, c’est que vous y trouvez plein d’informations… et que vous le jugez suffisamment crédible (sinon, vous ne viendriez plus je suppose).
    Je ne me fais d’ailleurs aucun soucis quand à ma crédibilité ! Je considère qu’elle est même de plus en plus confortée…
    Et les 4500 visiteurs par jour qui fréquente Macandphoto, sont la démonstration de cette crédibilité… (ils ne viendrait pas si ce site n’était pas devenu une réference dans son domaine).
    Ensuite si j’affirme ma préférence pour Lightroom, c’est bien parcequ’on me demande une ou deux fois par jour : « quel logiciel faut-il mieux choisir ? »…
    Les gens qui hésitent se renseignent, auprès de ceux qui « semblent » les plus crédibles. Ils me demandent donc mon avis…
    Ils peuvent aussi demander l’avis d’autres personne (ça ne manque pas sur le net). Et à la fin décident en toute connaissance de cause !
    Encore une fois : si je donne des cours sur Lightroom, c’est que je pense qu’il est le meilleur. Sinon je donnerais des cours sur Aperture… Point final.
    Si j’explique qu’il faut bien penser à l’avenir, c’est que j’ai reçu en cours de dizaines de photographes qui m’ont demandé « comment passer d’Aperture à Lightroom »… Mais on ne m’a jamais demandé l’inverse (ni par mail, ni sur un Salon, ni lors de rencontres diverses)…
    Bref : je suis convaincu que l’avenir est « davantage » du côté de Lightroom… et je mets en jeux toute ma crédibilité (que je perdrais si l’avenir me donnais tord).
    Prendre parti comme je le fais, c’est courageux et même risqué ! Vous devriez plutôt m’en remercier ;-)

  23. J’ai travaillé 2 ans sur Aperture et je trouvais ça pas mal… Mais j’ai toujours été un peu géné par la structure de la Bibliothèque (encapsulée au début)… Ensuite il a été possible de « référencer » les originaux à leur place d’origine (sur un disque externe dans mon cas).
    Mais c’était pas pratique pour restructurer les dossiers (que par ailleurs j’explorais avec View NX).
    Un jour en passant sur ce site j’ai découvert que Lightroom laissait une totale libertée de créer / suprimer / renommer les dossiers réels contenant les images :
    http://www.macandphoto.com/2010/07/aperture3_lightroom_3_part2.html
    une révélation : c’était ce dont j’avais besoin depuis les début ! Adieu Aperture…

  24. Je sais que mon commentaire va paraitre un peu provocateur ! Mais qui osera nier que je me trompe ?
    Bon, ben disons que Lightroom c’est quand même pas très compliqué comme logiciel hein ! Mais il demande tout de même un investissement Minimum (quelques heures d’apprentissage, la lecteur d’un bouquin ou de tâtonner un peu)…
    On est ici entre gens qui ont un niveau minimum en photo et en informatique ! ET aussi un minimum d’ambition ?
    On peut pas changer ceci : la photo ça ne tombera pas tout cuit du ciel ! Comme avant, il faut apprendre un peu, lire , se documenter, et surtout TRAVAILLER UN PEU ! ! !
    On vit dans une société de bisounours, qui refuse tout élitisme ! Je suis désolé, mais en photo comme dans le travail : tout ne monde n’est pas au même niveau…
    Il y a des brèles qui ne veulent pas bosser. Des faignants qui n’arriveront jamais a rien (on en connait tous). Et la philosophie qu’on nous vend : c’est une société ou tout devrait être facile, automatique (philosophie d’Apple avec iPhoto d’ailleurs).
    Et bien non !
    Désolé : on n’obtiendra jamais les mêmes résultats (ni la même créativité) en utilisant le Mode Paysage d’un réflex, plutôt que la Priorité Ouverture…
    Même problématique entre iPhoto et Lightroom / Aperture… On ne gérara pas aussi efficacement sa photothèque avec un simple Picassa ou iPhotoo, qu’avec une vrai base de donnée (Lightroom ou Aperture).
    Bref Lightroom, et Aperture, ça se mérite !
    Pour les photographes du dimanche sans ambition, ceux qui refusent d’importer leurs photo dans une base de donnée, pour les les pépés (dépassés par l’informatique, on ne leur en veut pas)… et tous ceux qui ne veulent pas faire le moindre effort : il y a iPhoto et Picassa.

  25. Je trouve les allégations de JFB totalement ridicules !
    Je lis macandphoto depuis 6 ans environ, et il a démontré une incroyable « vista », en devinant bien avant les autres les tendances modernes de la photo numérique.
    (et bien avant la presse écrite tout particulièrement)..
    En 2004, quand la plupart d’entre nous étions occupés à « galérer » en triant nos images par dossiers, JF nous parlait dejà de iView Media Pro qu’il utilisait depuis 99… (et on lui faisait les mêmes procès d’intention pathétiques lorsqu’il nous proposait 20% de remise grâce à un accord avec l’éditeur Anglais).
    Quand en 2006, il nous annonçait qu’Olympus n’avait probablement plus aucun avenir dans les reflex, les faits lui donne raison aujourd’hui ou Olympus cesse tout developpement reflex…
    Et quand il nous recommande aujourd’hui, de nous méfier d’Aperture (dont l’avenir est loin d’être garanti), je suis assez tenté de le croire…

  26. Par rapport à la position de J.F. Vibert et son « parti pris » pour Lightroom : pour ma part je préfère quelqu’un qui s’engage et critique avec des arguments concrets (il a d’ailleurs fait des post intéressant comparant les 2 logiciels) plutôt que quelqu’un qui dit toujours que « tout il est beau » pour s’assurer de la pub, des publications ou des opportunités de boulot de ci et de là.
    Si J.F.V. pense que Lightroom est meilleur qu’Aperture, c’est son avis, il l’argumente, mais personne n’est obligé de jeter Aperture à la poubelle et acheter Lightroom pour autant.
    Pour le lien sponsorisé, c’est pareil : il précise bien que le lien lui rapporte de l’argent, alors qu’il pourrait le cacher.

  27. perso j’utilise LR3 mais pas les moyen d’en acheter 2 à 63 euros j’aurai la version 3 d’aperture sur mon odrdi portable pour les petites retouches ;) et traitement d’appoint idem pour le mac photoshop et sur le portable pixelmator ;)

  28. Pour Marc : Pour les photographes du dimanche sans ambition, ceux qui refusent d’importer leurs photo dans une base de donnée, pour les les pépés (dépassés par l’informatique, on ne leur en veut pas)… et tous ceux qui ne veulent pas faire le moindre effort : il y a iPhoto et Picassa. »
    Autant je suis entièrement d’accord avec toi quand tu dis que Aperture/LR s’adressent à un public différent qui devra s’investir dans la compréhension et la maitrise du produit, autant je suis en désaccord avec ta fin.
    Je te trouve particulièrement blessant.
    De nombreuses personnes ont besoin juste d’un logiciel pour faire les retouches de base et classer leurs photos. Ces gens prennent des photos familiales ou de vacances.
    Ce ne sont pas des gens sans ambition. Ils ont juste des ambitions différentes des tiennent. iPhoto (qui repose sur un petite base de données)/Picasa suffisent alors amplement. Et ce sont pas forcément des pépés dépassés ou en fin de vie. Souvent, l’informatique les intéresse pas du tout et/ou n’ont pas envie de passer 3h par jour pour classer/développer.
    Bref, pas le même public.

  29. oui, ben c’est bien ce que je disais… (je ne voulais pas être blessant, juste dire les choses comme elles sont)
    Sauf que si tu ne t’intéresse pas « sérieusement » à l’informatique aujourd’hui : c’est soi que tu es retraité… soit dépassé, soit que tu vis au 20em siècle !
    Bref si tu veux « en être », quelque soit ton métier : un certain niveau de « débrouille » informatique est indispensable. Sinon, t’es largué…

  30. Il y a ceux qui dans 25 ans, sauront montrer les photos du Grand père en 2005 à tel endroit, avec telle autre personne, grâce à quelques petits mot-clefs (qui ne demande pas un investissement énorme)… et qui auront pris la peine de faire quelques sauvegarde…
    ET l’autre moitié des gens (les dilettantes, les 100% touristes, les ClubMed), qui n’auront rien anticipé et seront incapables de répondre à la demande de leurs petits enfants…
    Ils auront peut-être même perdu toutes les photos de famille entre 2001 et 2025 ! Faute d’avoir fait la moindre sauvegarde, ou d’avoir recopié les données d’une génération de disque à l’autre…
    Ce sont les mêmes qui utilisent bêtement Facebook pour s’échanger des vidéo débiles, si tu vois ce que je veux dire… Pendant que d’autres utilisent avec intelligence les résaux sociaux pour se monter un réseau professionnel, etc…
    Bref : l’informatique est aujourd’hui la nouvelle frontière ! La nouvelle fracture sociale…
    Alors dire aux gens qu’il faut faire un certain effort pour maitriser de nouveau outil, cela passe plus ou moins bien, selon les classes sociales et le niveau d’éducation.
    Il y a les « passifs » (les idiots aussi)… Et en face, les « pro actifs » : on retrouve la même fracture avec les photographes… Les « ringards » et les « malins » qui sont passé au numérique avant les autres…
    Il y a aussi les prétentieux (bien aux dessus de tout ça) : ceux « qui n’ont pas besoin de base de donnée », si tu vois ce que je veux dire… Ahaha ! Mais ils se plantent totalement, ils n’y échapperont pas…
    A moins qu’ils soient fainéants plutôt ? Ou tout simplement affolés de ne rien comprendre : donc ils préfère nier l’ampleur du boulot pour stocker correctement toutes ces images (donc la nécessité d’une base de donnée).
    Voilà : autant dire que nier que Aperture ou Lightroom sont devenu INDISPENSABLE : c’est se voiler la face et faire comme l’autruche !

  31. Aperture ou Lightroom sont devenus INDISPENSABLES…
    Il y a vraiment de quoi rigoler ici !!!
    Lis çà et tu verras qu’on peut faire autrement et mieux (si tu as le courage…) : le DAM Book
    http://www.eyrolles.com/Audiovisuel/Livre/catalogage-et-flux-de-production-pour-les-photographes-9782212126051
    Nb : JF Vibert n’avait pas été convaincu par l’ouvrage mais il est quand même trés instructif…
    http://www.macandphoto.com/2010/06/dam_book.html

  32. Petit rappel concernant les recriminations contre JF qui supporte LR depuis ses debuts : s’il est vrai qu’il est interesse au succes de LR puisqu’il anime des sessions de formation, il faut quand meme rappeler qu’il nous a parle d’Aperture puis de LR bien avant qu’il n’organise les-dits cours. Donc, il faut garder en tete le cheminement de son argumentaire, et voir les billets postes a chaque update majeur de l’une des deux solutions.
    Maintenant, JF, en toute sincerite : on peut tres bien bosser avec un iMac, meme si la dalle brillante effraie au debut ;-)

  33. bravo marc vous êtes clairvoyant ! voir même sans clair… Prédire qu’en 2036 à vous lire la base de données lightroom sera toujours d’actualité, et que vous utiliserez toujours un laptop ou un desktop alors là bravo.
    J’ai juste envie de vous linker une vidéo débile à méditer :
    http://www.youtube.com/watch?v=gdSHeKfZG7c&feature=player_embedded
    Quand je vois comment 35% de mes clients gèrent leur base de données iconographiques, et refusent les liens FTP que je leur fourni de mes reportages…
    Ils ne se loggent jamais sur le serveur de fichier nominatif qui rassemble toutes les images que j’ai fait pour eux, classées et indexées, à la base réalisé pour leur simplifier la vie…
    Non ils veulent des CD,DVD-R et rien d’autre, comme ca on le range dans le classeur vous comprenez ? haha ! allez leur expliquer qu’un CD-DVD ca a une durée de vie limitée, et qu’il est possible de faire des recherche par mot clé sur un ordinateur.. (les clients dont je parle, sont des petites Pme, des multinationales) Tout est question de culture et de priorité Marc…Alors les jugement de valeur à 2 balles…

  34. Merci Eric pour établir un peu la vérité…
    Mais bosser avec un iMac non ! Désolé, vraiment c’est impossible… On peut seulement « bricoler avec un iMac » ;-)
    Mais bosser (au sens ou j’entend bosser) : c’est vraiment une blague ! Impossible… Y a pas de miracle : si cette gamme existe et que ces machines se vendent : ce n’est pas sans raison !
    Pour prendre une image : il y a la même différence entre un iMac et un mac Pro, qu’entre un EOS 1000D et un EOS 5D Mk2. D’ailleurs parmi les dizaines de collègues photographes pro : pas un seul que ne travail pas sur MacPro !
    Donc, si l’on ne peut pas s’offrir de MacPro à 2400 € : je recommande de prendre un PC (une tour bien configurable) de préférence à un iMac !
    Je ne suis pas très à jour en PC, mais je crois que les Dell Précision sont une bonne option :
    http://www1.euro.dell.com/content/products/category.aspx/precndt?c=fr&cs=frbsdt1&l=fr&s=bsd&~ck=mn
    Un Mac Pro à 2400 € c’est assez cher, OK… Mais sur le long terme (4 ans), il s’amorti sans problème et l’on fera des économies ensuite sur les disques, compte tenu des capacités d’extension… Sans parler de la vitesse en adptant un SSD (les prix vont s’éffondrer dans les deux ans. L’iMac fera figure d’escargo).
    Ajouter un écran Dell 24 pouces à 300 ou 400 € (parfaitement callibrés en Usine et parfaitement callibrable).
    A savoir : il est impossible de calibrer correctement la dalle brillante LED d’un iMac (j’ai testé trois types de sondes sur iMac et écran Dell : et je n’ai jamais – jamais ) jamais réussi à callibrer le moindre iMac ! L’affichage est FAUX. Point final).
    Maintenant, tu peux brancher un écran externe sur le port Mini display au pire… (acheter un adaptateur… et pour brancher le dernier Dell U2711, l’adapetateur dual DVI coute 90 €)
    Reste esuite le problème des disques RAID et du temps d’accès… Comment monter un RAID 1 en Sata sur un iMac ? Je dirais que c’est la configuration minimale pour un pro…
    Il faut donc brancher un RAID 1 externe en FW800… et là ça commence à couter assez cher (alors que dans un Mac Pro il y a 4 emplacement pour faire deux RAID logiciels).
    Bref tout ça c’est du bricolage ! Je le répète : Si l’on ne peut pas s’offrir de MacPro : mieux vaut un PC (tour) plutôt qu’un iMac !

  35. JFV: « Dans mon stage Lightroom Niveau avancé à la Nikon School, vous apprendrez comment paramétrer Lightroom pour faire en sorte que : automatiquement (dès l’importation), Lightroom affiche une image qui se rapproche beaucoup plus de ce que donne Capture NX automatiquement ! »
    Jean-François, veux-tu parler des profils « Standard », « Portrait » etc. qui donnent un rendu proche de celui de NX2, ou d’autres ajustements supplémentaires ?

  36. … Donc disons : un des profils colorimétriques « à la Nikon » fournis par Adobe, plus la correction géométrique automatique (si l’objectif a un profil), à 100% ou moins, plus correction de l’aberration chromatique (ceci est-il compris dans le profil de l’objectif, ou faut-il mettre des valeurs « par défaut » ?), plus un peu de sharpening, plus… ?

  37. J adore les reactions:)
    Sauf sur ce blog, quasi tous les tests s accordent a dire que es 2 logiciels ont des + et – et globalement se valent.
    Le prix etait a l avantage d aperture, que je sache, c est tjours bien le meme logiciel qui est vendu 1 peine 60 euros.
    Donc maintenant il y a 140 euros d ecarts, ca fait cher pour 2 logiciels a peu pres pariel non?
    alors, on on atteint un sommet de mauvaise fois, c est que d un cote on nous dit que LR c est l assurance de la pérennité, mais dans le même commentaire on dit que le prix d aperture va le faire devenir un choix « amateur », mais ce prix ne guarantit justement pas la Pérennité que l on disait non garantie avec aperture?
    Bien vu Apple, et quoi qu en pense certains, aperture a 6o euros, ca doit pas etre tres apprécié chez Adobe…;)
    A moins qu il y n y ait évidemment un espèce de ‘snobisme’ pro, qui ferait que seul un logiciel qu coute 200 euros est pour les pros, même si un concurrent propose aussi bien pour 3X moins…

  38. Cher Xavier, mon idée est que entre 60 et 296 euros le prix n’a absolument aucune importance pour un professionnel (ou un expert passionné), en regard de l’importance de ses photos…
    Pour moi, ces deux logiciels sont quasiment gratuits ! ET le prix (très modeste en regard des possibilités et du nombre d’heure par semaine passé dessus) , n’intervient absolument pas dans mon jugement…
    Ensuite dans la vie, des choses qui se valent ça n’existe pas. L’égalité mathématique parfaite, ça n’existe pas… Entre deux compétiteurs quasiment au même niveau, il y a toujours un vainqueur…
    Lightroom domine Aperture (légèrement), mais il le domine pour moi il n’y a pas le moindre doute !
    Oui, j’ai dit que « ces deux logiciels ont des + et –  » Mais je ne pourrais pas dire que « globalement ils se valent ». Il y a une « courte avance » pour Lightroom… ET selon le niveau de l’utilisateur, cette « courte avance » est plus ou moins déterminante…
    Certains autres sites (ou médias), qui n’osent pas prendre parti le font par prudence… Probablement car leurs journalistes qui ont testé les deux, ne maitrisent pas à 100% les deux logiciels ! En ce qui me concerne, j’estime les maitriser suffisamment pour déclarer un vainqueur.
    D’ailleurs (à ma connaissance), vous ne trouverez pas sur le net en Français un comparatif aussi détaillé que le mien :
    http://www.macandphoto.com/2010/06/aperture3_lightroom_3_part1.html
    Dernier point : dans ce test, je souligne les nombreuses qualités d’Aperture (j’ai systématiquement recherché tous les points ou il surclassait Lightroom, afin de lui donner le maximum de chance.
    Sachant que Lightroom partait avec l’avantage présupposé qu’il était suppérieur (c’est le cas pour une large majorité de photographes), j’ai systématiquement cherché à souligner plutôt les points faibles que les qualité de Lightroom… C’est vraiment la démarche que j’ai suivi lors de la rédaction, afin de ne pas l’avantager artificiellement.
    Enfin, je n’ai pas oublié non plus d’informer mes lecteurs de la remise exceptionnelle sur l’App Store…
    Dernier point : lisez ce match, lisez en d’autres, faites vous votre idée et revenez poster vos conclusions si vous découvrez des éléments que je n’aurais pas cité… Je vous promets de les ajouter dans le bilan final !

  39. Serieux, vous avez pêché ca ou :
    « L’égalité mathématique parfaite, ça n’existe pas…  » ??
    Vraiment n’importe quoi…
    3+2 = 2*(1+2)-1 c’est pas parfait pour vous ? C’te latche…

Leave A Reply