web analytics

Déclic photo n° 66 (janvier) : S95, G12, NEX 5 and co…

9
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

La dernière livraison de Déclic Photo est arrivée et elle est passionnante. Vous y lirez notamment un comparatif de sept pages, opposant les cinq compacts experts du moment : les Canon G12, Canon S95, Nikon P7000, Panasonic LX5 et Samsung EX1.

Je ne vous livrerais pas tout de suite les conclusions de Déclic (qui consacre d’une très courte tête un champion bien connu), mais apprennez que mon préféré est le Canon S95… (les testeurs ont chacun leurs préférences).

D’abord pour sa taille minimale : si l’on veut un compact, autant que ce soit un vrai compact capable de se faire oublier dans une poche de chemise ! Son design est parfaitement lisse et son zoom s’escamote totalement. Ensuite pour son excellent 28 mm ouvrant à f/2, qui laisse entrer deux fois plus de lumière, qu’un 28 mm f/2.8 (ouverture déjà très acceptable), qualité partagée avec le Lumix LX5 et le Samsung EX1 (qui descend même a un incroyable 24 mm f/1.8).

En conséquence vous ne travaillez qu’à 800 ISO, là ou d’autre ont besoin de monter à 1600 (dans les mêmes circonstances), ou même à 3200 ISO si vous disposez d’un compact à objectif interchangeable, équipé d’un quelconque (et encombrant) zoom 18-55 mm F3,5-5,6 livré en kit.

Du coup il faut relativiser l’avantage dont bénéficient les compacts à grands capteurs, tant qu’ils ne sont pas équipés d’optiques professionnelles à grande ouverture (mais s’il faut acheter des optiques pro à grande ouverture, ne préfère-t-on pas les réserver à son reflex ? )…

Oui, vous avez bien lu : à f/3,5, un compact à optique interchangeable doit par exemple travailler à 3200 ISO, lorsque le minuscule 28 mm f/2.8 du S95 se contente de 800 ISO. L’avantage du grand capteur en termes de qualité d’image, devient donc beaucoup moins impressionnant, que ce que l’on voudrait nous faire croire…

Toujours à propos du S95, je suis totalement fan de la bague de réglage qui entoure l’objectif, à laquelle vous pouvez attribuer divers fonctions. J’aime notamment lui attribuer le facteur de zoom, qui progresse de cran en cran : 28 mm, 35 mm, 50 mm, ect… c’est beaucoup plus agréable et rapide que le curseur imprécis d’autres modèles. Sinon, je lui attribue aussi la priorité ouverture.

Enfin, n’oublions pas le prix (celui du S95 est le plus serré du lot). Un élément qui n’est pas négligeable, si (comme la plupart des lecteurs de ce blog, majoritairement équipés de reflex) vous concevez l’APN compact, nécessairement comme un APN d’appoint (et un APN de poche)…

Toujours dans le même numéro 66, et toujours passionnant : un duel (sur 8 pages) entre le Canon G12 et le Sony NEX-5. Un duel qui est absolument pertinent… Ces deux là sont « assez » compacts en effet (le G12 un peu plus). Ils sont qualitatifs (le NEX-5 un peu plus). Ils visent le même public d’amateurs exigeants et même d’experts… Ils sont proposés quasi au même prix et il est évident que de nombreux photographes se demandent si la différence de qualité d’image est sensible entre les deux (et justifie l’encombrement du NEX-5).


Ce qu’il ressort de ce test est que l’avantage en terme de qualité d’image du NEX-5 n’est pas si ébourifant qu’on pourrait le penser (je vous laisse le lire par vous-même)… Dit autrement : les G12, P7000 et consorts, réalisent des prouesses ! Avec des images de qualité d’image impressionnantes jusqu’à 800 ISO, soit 90% des situations de prise de vue (selon les photographes). D’ailleurs dans l’édito de Denis Boyard j’ai relevé cette phrase qui résume tout : 

« Hormis les spécialistes de la photo de spectacle ou de sport en salle, qui peut bien fonder ses achats sur les sensibilités supérieures à 1600 ISO ? « 

Tout est dit… Et même en ce qui me concerne j’évite de dépasser 800 ISO (y compris avec l’EOS 5D MK2)… D’ailleurs prenons le temps de vérifier en ouvrant Lightroom sur le Macbook Air qui référence 23.500 photos récentes (Cambodge, Laos Thaïlande). Une moitié est faite à 100 ISO. Moins de 7200 entre 100 et 400 ISO… Environ 2000 photos entre 500 et 800 ISO. Et moins de 2000 entre 1250 et 5000 ISO (il y avait beaucoup d’images faites dans des temples). 

J’ajouterais qu’il me semble évident qu’un APN compact doit rester ABSOLUMENT compact (donc je préfère le G12 ou même le S95). Et tant qu’à s’encombrer d’un zoom trans standard, mieux vaut alors choisir un petit reflex dont l’ergonomie reste 1000 fois plus efficace, que celle d’un compact à objectif interchangeable. Déclic pèse le pour et le contre, lisez c’est intéressant… En ce qui me concerne, je reste peu sensible aux charme des compacts à objectifs interchangeables. 

Ah ! Emporté par mon élan, j’allais oublier le reste du sommaire…

Vous retrouverez la troisième partie de mon Guide de Lightroom en voyage (sur 5 pages), avec des conseils et des procédures de sauvegardes précieuses (y compris pour les sédentaires). Ainsi qu’une nouvelle photo décryptée en double page, comme chaque mois (une image de snowboard en pleine vitesse)… Sans oublier une aventure de mon pote Gérard Planchenault, qui est parti au Groënland avec son Nikon D3. Bonne lecture et bonnes fêtes…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

9 commentaires

  1. Salut JF. Je confirme tout le bien que tu pense du G12.
    J’en ai acheté un et je suis épaté de la qualité des RAW développés dans LR. Le traitement du bruit fait des miracles… le piqué est excellent également. Le tout dans un boitier relativement compact (le S95 m’a tenté mais j’aime bien une meilleur prise en main et plus de boutons).
    Excellent aussi, les molettes avant et arrière indispensable en mode Manuel (le P7000 n’a pas de molette avant d’ailleurs).

  2. Bah, Jf tu sais bien que moi le G12 ne me quitte plus maintenant… Et effectivement, une fois débruité sous LR3, c’est impressionnant ce qu’un minuscule truc comme ça peut faire…
    Comme dirait Philippe Catherine, j’adooooooore !
    :)
    oui, suis très en forme !!!

  3. Et la maitrise de la profondeur de champ c’est pour les clébarts ?
    Etonnant sur un blog photo de ne lire des considérations que sur les zizos. On se croirait sur lesnumériques…

  4. Pour ça j’ai mon EOS 5D Mk2 avec un 50 mm f/1.4 mon cher Vincent…
    Ou mon 70-200 mm f/2.8 L IS (se rappeler que plus on zoom plus la profondeur de champs diminue)…
    Le rôle d’un APN compact c’est de servir de bloc note ! Pour la créativité, il faut passer au reflex…

  5. @AlainG
    Pour info la focale n’intervien aucunement dans la profondeur de champ.
    les seuls paramètres intervenant sont le diaph et le rapport de grandissement à savoir taille de l’objet/taille du capteur
    Par ex au rapport 1:2 une même photo avec strictement le même cadrage aura au 14mm et au 600mm la mmême profondeur de champ.
    En revanche l’impression de perspective de l’arrière -plan sera très différente.

  6. Je trouve que ceux qui parle le plus du NEX5 ne sont pas les plus concernés. Vous le classez en tant que reflex compact expert alors que je pense qu’il faut plutôt le prendre comme un reflex compact « pour débutant ».
    J’entand par là que ceux qui possèdent un D300 ou 5D par exemple n’y verront que des défauts alors que qq’un qui débute en photo appréciera sa taille, son poids, ses performances et ses possibilités tout en s’affranchissant de la complexité (toute relative mais qui rebute certains) des nombreux boutons et menus/sous menus : pour faire un « fond flou » on tourne la molette et hop ! Idem pour figer un mouvement ou l’inverse. Inutile de maitriser les notions d’ouverture, de diaphragme, de focale, de vitesse…Il suffit d’être créatif.

  7. Ce que je n’aime pas du tout sur le S95 :
    – l’objectif qui commence à 28, j’aurais largement préféré un début à 24, on est jamais assez large, et si on veut plus de longueur, alors autant prendre un bridge, de plus le zoom numérique est sans intérêt en plus d’être de la daube en barre.
    – l’ouverture glissante de f2 à f4.9, le panasonic LX3 de 2008 faisait mieux
    – la distance de mise au point pour la macro, 5cm contre 1cm pour l’EX1 ou le LX5 (j’aime beaucoup ce mode, et 28mm à 5cm est loin d’un 1cm à 24mm)
    – la cadence de prise de vue, 1,5/fps contre 2,5/fps pour le LX5 (2,4/fps pour le LX3)
    – pas de mode RAW !? duh
    – vitesse max de shoot de 1/1600 contre 1/4000 pour le LX5, le LX3 allait jusque 1/2000…
    – video 720p à 24img/s conre 720p à 30img/s pour le LX5, idem pour le LX3 de 2008..
    Ce que j’aime avec le S95 :
    – Lui connait vraiment le sens du mot « compacité », il est vraiment de taille idéale, transpotable partout à tout moment, plus de questions à se poser si oui ou non on emporte son matériel
    – pas de bouchon cache objectif ! c’est tout con mais on gagne quelques secondes précieuses et qui peuvent être fatales au moment d’une prise de vue sur le vif d’un événement particulier.
    – son design, c’est subjectif mais il est beau, sobre, discret

  8. Quelques précisions :
    Mais woui, évidement qu’il fait du du format RAW le S95 (et le S90 aussi) ! C’est le même RAW et exactement la même qualité d’image que le G12.
    Bon sinon, c’est vrai qu’un 24 mm c’est mieux. Mais bon, on peut faire avec un 28 aussi… Mais j’ai un peu moins confiance en la qualité d’image des Samsung et Panasonic LX5. Voilà pourquoi je préfère quand même les deux Canon.
    Vitesse de 1/2000 em est très largement suffisante ! D’autant que tu a un filtre gris logiciel…
    Je trouve que l’objectif rentrant est plus pratique qu’un bouchon qui est encombrant et qu’on perd. Mais bon, c’est un peu subjectif.
    Sinon : évidement que la focale a une influence sur la profondeur de champs. Plus elle est longue, plus la zone de netteté (absolue) raccourci.
    Enfin : à mon sens, aucun débutant n’a envie de s’encombrer d’un compact à objectif interchangeable (couteux), comme un NEX-5. Seuls des photographes ambitieux s’y intéressent (c’est d’ailleurs le cas). Le problème du NEX-5 c’est qu’il a été conçu pour des débutants, mais que seuls les experts s’y intéressent !
    Le G12 c’est tout l’inverse : conçu pour plaire aux photographes experts, il plait aussi aux débutants (en plus de satisfaire les experts).

  9. Salut JF, j’ai acheté Declic, toujours très bien !
    Bravo pour ton dossier Lightroom absolument exceptionnel, j’ai appris plein de choses totalement vitales. Si, si !
    Sinon, une question : tu lis je suppose (comme tout le monde) Chasseur d’images également. Eux, ont préféré les Samsung EX-1 (à 400 € il est vrai que c’est imbatable) et le Panasonic LX5.
    Qu’en pense-tu ? Comment explique-tu cette différence ? Est-ce juste une histoire de goût, car au final, ils se valent ?
    A noter que CI apprécie également beaucoup ton S95 fétiche ! (il faut dire qu’à 400 € il reste 150 € moins cher que le G12 et 100€ de moins que le Nikon P7000 (qui visiblement fait un flop).

Leave A Reply