web analytics

Mieux que photographe : « Le meilleur Job du monde » !

61
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Ah, ah, là j’avoue avoir bien ri… Je n’ai pas trop d’avis sur ce conflit social, n’est-ce pas. Mais il faut avouer que le « Collectif Port » à bien joué son coup !

0000_screencopy_JFV_ 2010-10-11 à 14.16.34 Je connais quelques photographes bien plus mal lotis qui n’ont pas vraiment de droit de grève… Seraient-il prêts à lâcher leur métier pour aller faire grutier à Marseille ?

Ils doubleraient leur revenus (pour certains), n’auraient plus besoin de réinvestir tous leurs bronzoufs en matos et en formation afin de rester dans le coup. Cotiseraient même pour leur retraite… Et pendant leurs 8 semaines de congés, ils pourraient se consacrer à leur « recherches artistiques » !

Cerise sur le gâteau : emploi garanti, tant qu’il reste impossible de décharger un bateau gratuitement grâce à Fotolia…

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

61 commentaires

  1. bah oui, mais pour postuler, il faut être coopté ! Certains, payent les familles pour que le fiston épouse la fille du docker, et ainsi devienne à son tour docker…
    C’est de père en fils et c’est ultra verrouillé… on comprends mieux pourquoi !

  2. Oh mais que c’est drôôôle !!! Fin, intelligent, …
    Si ça vous amuse devenez Docker, effectivement, ne serait-ce que pour une semaine !
    La réalité n’est pas la même. La plupart font les 3/8 et sont payés sous la barre des 2000 €. Et voyez un peu la gueule des mecs quand ils arrivent à l’âge de la retraite !!!
    Le document en question ne concernerait que quelques postes de remplacement en urgence, d’où ces salaires élevés. Mais ça ils ont « oublié » de le préciser !
    Le « collectif », créé et animé par L’union pour les Entreprise du 13 (UPE13), est, ô surprise, affilié au Medef.
    Je vous ai trouvé un article qui ne vient pas de la CGT, ni de je-ne-sais quel groupuscule anarco-nihiliste, mais qui recadre tout ça sans parti-pris.
    http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Grutier-meilleur-job-du-monde-226175/
    Ce truc est à vômir, et ton « article » est minable.
    Putain, on sait que le Medef, le gouvernement, … tentent par tous les moyens de diviser ceux qui se partagent les miettes, et tu tombes dans le panneau comme un collégien ?
    Un conseil, arrête ton taf, et deviens Docker !!!

  3. Il ne s’agit pas de tous les dockers, mais des grutiers…
    Les dockers eux vont peut-être perdrent leur job, à cause de la cupidité des de quelques uns (même chose pour les conducteurs de TGV) !
    Ces mecs là ont le pouvoir exorbitant de bloquer tout le pays… et ne se rendent pas compte de ce qu’ils font.
    Si tu voyageais un peu, tu comprendrais à quel point les avantages sociaux d’une minorité mettent en danger la majorité des Français !

  4. JEAN-FRANCOIS met le doigt sur le fait que, dans la profession, la plupart survivent difficilement. Et cela n’ est pas contestable, et cela ne fait qu’ empirer … Je ne cesse de mettre en garde, ceux qui sont attirés par ce miroir aux alouettes …

  5. CE qui est à vomir, c’est que certains, ayant vite appris les rouages de la démocratie, ont verrouillé tout un système pour être certain que leurs petits business faits de trafics en tous genre, d’intimidation (et là, je pèse mes mots, c’est vérifiable dans la presse locale Marseillaise..) et surtout leurs privilèges et passe-droits sociaux leur soient bien conservés. Des acquis sociaux qui, comme à la SNCF d’ailleurs, datent généralement au moins les 30 glorieuses, voire de l’entre deux guerres. Sauf, sauf que nous sommes en 2010…
    Ce qui est à vomir, c’est de voir les proportions que cela prend à chaque fois.
    D’ici la fin de la semaine, il y aura pénurie de carburants (ce matin chez moi, déjà plus de diesel), donc pénurie de certains produits (frais) dans les grandes surfaces etc…
    C’est vrai, tout bloquer en France pour que certains petits malins (quelques dizaines de mecs tout au plus) puissent continuer leur business, c’est vraiment bien pour aider l’économie d’un pays en crise profonde… ça aide les entreprises.
    Ce qui est à vomir c’est ça à mon sens… faire croire que les vessies sont des lanternes , c’est à dire de faire croire que c’est pour le bien de la société alors que ces mecs chient dessus tout les jours…
    Posez la questions aux habitants de Marseille et de la région…
    Posez donc la question aux Corses tient !
    D’ailleurs, au sujet des Corses, dans le même genre, c’est à dire à VOMIR, le détournement d’un navire entier de la SNCM et de son personnel à bord, les coups et blessure, les menaces, les véhicules balancés dans le port d’Ajaccio etc… (il a fallu tout de même envoyer le GIGN, rien que ça, pour calmer ces abrutis), bref, tout ce gentil petit monde syndiqué, sage et solidaire, et bien il y a eu NON LIEU. On détourne un bateau, on menace de mort le commandant avec des gourdins, et on a « non lieu ». Ouais, c’est vraiment à vomir, quand on apprend juste après que les mecs faisaient un ENORRRRME chiffre d’affaire au black avec le bar et les conneries en vente à bord des bateaux…
    Que des anges, que des mecs bien, solidaires de leur prochain, et des pointures intellectuelles ces mecs.
    Ouais, c’est vrai, c’est à vomir tout ça, t’as raison !

  6. Au-delà de ce site probablement effectivement téléguidé par des gens pas totalement neutres, les dockers souffrent d’une réalité implacable : Auparavant il fallait 30 personnes pour décharger un cargo et ça prenait une journée, aujourd’hui un seul type suffit à faire ça en quelques heures.
    Donc l’organisation du métier doit évoluer. On n’est pas si éloigner de la profession de photographe remarque.

  7. Heu … suis pas sûr du tout que Jean-François soit tout à fait Sarkoziste ou un vilain sbire du MEDEF … mais je me trompe peut être.
    Mais bon, on est bien loin de la photo là.

  8. Je ne parle pas habituellement de politique sur ce blog, mais l’on peut de temps à autres donner un avis, non ? Sans se faire taxer d’extrémiste d’un bord ou de l’autre…
    Vous caricaturez, c’est totalement simpliste… ou avez-vous vu que je sois pro Sarko ?
    Tout ça parceque je pense que certains syndicat exagèrent ? Par exemple les Ouvriers du livre dans la presse, qui ont abusé de leur position durant des années en bloquant l’évolution du métier : imaginez que pour défendre leurs prérogatives, les journaliste de l’Equipe n’avaient pas le droit d’avoir des lecteurs de disquettes ! Rigolo non ? Stupide et scandaleux…
    Dans le même temps, je m’offusque de l’abus de position dominantes de certains groupes industriels… Je ne suis ni Pro Sarko, ni pro autre chose.
    De toutes façons, chacun son avis… j’ai le droit ?
    Même si j’étais pro Sarkozi, pro Mélanchon, Pro Lepen, ou Pro Besancenot, ne serait-ce pas mon droit ?
    Par ailleurs, je pense qu’on peut apprécier les points de vue d’Eric Zemmour, en étant de gauche, comme de droite ! (je l’apprécie de plus en plus, d’ailleurs…)
    D’ailleurs, on peut aimer Public Enemy et Iam (c’est mon cas), tout en détestant un autre style de RAP ayant le dont d’horripiler toute personne possédant un minimum de culture et d’éducation (comme Zemmour)…
    On peut avoir lu la « Défaite de la pensée » de Finkielkraut, des livres d’Atali, en même temps que le Figaro, Libé et Rue 89 (que je lis tous les jours)…
    et garder son libre arbitre !
    Je ne suis ni de gauche, ni de droite… J’étais par exemple contre les 35h (je pense toujours que cela a été une tragique erreur). Mais plutôt pour l’Europe et l’ouverture de frontières…
    Mais peut-être un jour je changerais d’avis à propos de l’Euro (il faudra peut-être abandonner l’Euro en tant que Monnaie commune, tout en le conservant comme référence commune ? )…
    Bref, tout est possible et laissez moi SVP m’exprimer sans m’accuser de naïveté ! Si vous voulez que la discussion soit enrichissante pour tout le monde…

  9. Juste un mot pour dire que demain nous serons des millions de « nantis » à descendre dans la rue, et que jusqu’ici nous avons été trèèèèès gentils, que ça pourrait changer, et que oui, effectivement pour se faire entendre il faut bloquer le système. Et pas qu’un peu. Et que j’espère une grève illimitée, et que 68 n’est pas si loin.
    Et ça vous choque pas, vous, qu’avec uniquement ce que devrait payer Béttencourt en impôts on pourrait embaucher des dixaines de milliers d’infirmières, d’instits, etc… chaque année ?
    Et ça vous choque pas, les 9,3 % du PIB qui nous sont volés ?
    Tant que vous resterez aussi connement persuadés que ce sont les fonctionnaires / grutiers / intermittents / arabes / pédés (rayer la mention inutile) qui sont la cause de votre problème, hé bien votre problème s’amplifiera.
    Y’a des connards qui se partagent le gâteau, et qui vous disent « fais gaffe celui-là va te bouffer tes miettes à toi ! », et vous, connement, vous foncez tête baissée, plutôt que d’essayer de vous associer entre bouffeurs de miettes pour faire sa fête aux bouffeurs de gâteau !
    Là ça va, moi parler assez clair pour les bas du front ?
    Merde !

  10. Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas les indépendants qui se partagent le gâteau… messieurs les « nantis » !
    Tout cela parce que l’on leur a dit qu’ils auraient la retraite à 60 ans (alors qu’ils la prennent pour la plupart avant !! cherchez l’erreur). Je ne pense pas que ce soit écris sur leur contrat de travail alors … la société évolue, nous aussi, pas toujours comme on le souhaiterait, on s’adapte c’est tout.
    Simplement n’oubliez pas qui paye vos retraites (ce n’est que mon avis, partager par bon nombre des personnes qui m’entourent et bizarrement sauf ceux qui sont « nantis » !)
    On peut aussi se souvenir du manque de solidarité avec le privé quand il est passé à 40 années !! En fait, la solidarité est toujours pour les mêmes !!

  11. Tout en restant poli !! Ce n’est pas parce que nous n’avons pas le même avis que vous m. Al1 qu’il faut vous permettre de nous insulter !!

  12. On raconte beaucoup de choses sur les dockers et les employés du Port Autonome de Marseille. J’en entends depuis que je suis tout petit (je suis natif de Marseille, pour info). Je ne sais pas si tout cela est vrai, il y a probablement une part de vérité quelque part.
    Les ouvriers du livre et les NMPP poussent loin également le bouchon du corporatisme abusif, avec leur cortège d’abus de monopole.
    Que tout ce petit monde regarde ce qui se passe avec une autre corporation, les Savoyards de l’hôtel Drouot.
    Merci à Jeff d’avoir aborder ce problème sur son blog (il est ici chez lui, que ceux à qui cela ne plaisent pas aillent se balader ailleurs).

  13. AL1 nous indique immédiatement le niveau intellectuel des gugus qui pensent que justement, ceux qui ne pensent pas comme eux sont à abattre.
    Confondent la mère Bettencourt et l’économie.
    A force de regarder TF1 et M6, voilà ce que ça donne, des veaux lobotomisés qui sont certains d’être dans le vrai en cramant des pneus sur la route et en cassant des abris bus histoire de se faire du bien.
    Mon petit AL1, je vais te dire, c’est la première fois et ce sera la dernière, je vais donner mon opinion sur la réforme des retraites.
    Ca va t’épater AL1 mais je pense qu’effectivement, 67 ans pour partir à la retraite, c’est impensable. 62 c’est inévitable. Je pense que comme il n’y a plus de pognon pour payer les retraites depuis bien longtemps et que les salariés sont exsangues, il faudrait effectivement aller le chercher en taxant le gros capital qui dort les doigts de pieds en éventail au CAC40, à Wall Street et à la City.
    La grosse différence avec toi et avec beaucoup de français, c’est que je ne pense pas un seul instant que tout bloquer et faire chier tout le monde soit la méthode pour y arriver. Bien au contraire. Parce que moi je n’ai pas de comptes à régler avec la société, je n’ai pas besoin de me défouler avec les camarades.
    LE boulot des syndicats c’est de gérer ça. La grève, les manifs, c’est la manifestation parfaite de leur inutilité et incompétence, l’expression de leur échec cuisant dans leur fonction au sein des grandes entreprises. Mais c’est culturel, les français sont incapables de négocier patiemment et intelligemment.
    Ici, on pète tout, c’est mieux.
    La société évolue mais le français adore se regarder uniquement dans un rétroviseur , il est incapable de se remettre en question, incapable de penser autre chose que : je suis sur terre pour être en RTT et en vacances et boire le pastis avec mes potes de la cellule autour d’un barbecue sur une route ou une voie de chemin fer.
    Travailler c’est sale, le pognon ça pue. Avec des raisonnements à l’emporte pièce comme ça, ben voilà, on est en 2010 et personne n’a encore réussi à faire une réforme qui est indispensable depuis les années 90. Résultat, toute réforme repoussée ne peut qu’être de plus en plus douloureuse et pour un nombre croissant de personnes. Mais il va falloir y passer les mecs. Allez un peu voir ailleurs, et pas que sur TF1 hein, comment ça se passe…
    Bref, ça ira déjà mieux quand les corporations comme cheminot, postiers, gaziers, EDF, dockers, ouvriers du livre, RATP etc etc etc n’auront plus tous ces passe-droit à la con et quand les français arrêteront de pense que patron = salaud, parce que en définitive, qui est-ce qui donne les salaires ? Et si vous n’êtes pas content de ces salaires, ben mais allez bosser en Corée du nord, encore une fois, c’est un paradis communiste ou tous les travailleurs sont égaux. Nous ici, à votre place, on formera et embauchera des travailleurs venus d’Afrique ou d’Asie qui n’attentent que ça pour vous montrer que le boulot, eux, ils n’en ont pas peur, on ne les a pas habitué dès gamin à attendre que l’Etat providence leur file la prime de Noël.
    AL1, va faire un tour en Afrique, tiens, au Congo RDC par ex, là du découvriras la planète Terre mon pote, la vraie. Parce que là bas, l’Etat, il n’existe plus.
    Ha merde, j’oubliais, sur TF1 y a pas de carte du monde. Alors, L’Afrique, c’est le machin en dessous de la côte d’Azur, de l’autre côté du camping de Palavas.
    oui, comme tu dis AL1, merde alors !

  14. Hé, connard (oui puisqu’on s’insulte), tu crois vraiment que c’est sur TF1 que les gens apprennent à s’insurger et à refuser l’argumentaire venu tout droit du MEDEF et des actionnaires ?
    Personnellement, la télé ça fait 4 ans que je n’en ai plus. Si tu penses qu’il n’y a plus de pognon pour payer les retraites c’est que tu dois justement regarder TF1 un peu trop souvent.
    Négocier patiemment et intelligemment ???? Tu te fous de qui ? C’est ce que font les syndicats (quoique, intelligemment, je le retire…), et je rêve du jour où on s’en passera, parcequ’on ne négocie pas avec le capital.
    « Et, seule guerre nécessaire, faisons la guerre au capital, puisque son or, soleil du mal, ne fait germer que la misère ». Gaston Couté, tu peux pas connaitre, faut avoir un peu de culture.
    Mais rassure toi, bientôt, en France aussi, l’état n’existera plus, on s’occupe petit-à petit de le déconstruire.
    Et pour en revenir à ce blog (heu pardon, ce site), je continuerai à venir le voir, parcequ’il y a de l’intelligence.
    Chez Semmour aussi il y a de l’intelligence, comme chez Finkielkraut. Mais ces-deux-là l’utilisent d’une façon pernicieuse et malsaine. Je ne t’accuse, JF, de rien de tout ça.

  15. Booonnnn, et ben je vois que dès qu’on parle politique ! ça dépote.
    J’aurais préféré que ça se fasse sans insultes. mais je ne censurerais pas, vu la passion qui s’exprime. Je trouve ça intéressant ! Bien qu’un peu brutal…
    Mais bon, l’époque est brutale. alors…
    Et demain sera encore plus brutal, notamment si la réforme des retraites échoue (et d’autres réformes nécessaires à sa suite)…
    Je pense que si elle réussi, elle sera malheureusement accompagnée de quelques injustices. C’est inévitable malheureusement… Mais comme c’est pour le bien de la majorité, il faudra passer par là. On ne saura pas faire une réforme absolument parfaite, même si l’on essaye très fort (et la pression des la rue est là, pour « inviter » les élus à faire la réforme la moins pire possible).
    Dans toutes les guerres, il y en a qui sont envoyés au front… Le problème est que dans notre génération qui n’a jamais connu de guerres (de vraie guerre), il n’y a pas des masses de volontaires pour abandonner ses privilèges (il ne s’agit plus de donner sa vie pour sauver la patrie, mais abandonner quelques points de retraites).
    Et chacun de tirer la corde de son côté (surtout ceux qui ont de avantages non justifiés) ! Pour le civisme et l’esprit de sacrifice tu repassera…
    Je crois qu’il y a une majorité de gens qui ne sont absolument pas concernés par leur voisin… dans notre société occidentale. Je parle par opposition à ce que je vois quand je voyage, dans des sociétés plus traditionnelles (en Asie par exemple).
    Impossible de faire entendre raison à un Français, « Le Français » est sans doute le plus individualiste de tous les occidentaux… (normal c’est nos philosophes des lumières qui avons inventé ce concept). L’égoïsme est le lot de toute société ou le confort et la sécurité sont devenu les valeurs principales.
    A moins que nos valeurs principales, ne soient le fric et la cupidité… En réfléchissant un peu ; la course au fric c’est exactement la même chose que le besoin de sécurité : un instinct de conservation très simple et animal…

  16. …ce n’est pas parceque vous (qui rédigez les commentaires) n’êtes pas d’accord qu’il faut être agressif. Il a le droit de publier cette photo et son avis sur son blog non ? Vous ne pensez pas que tout est seulement blanc ou noir ? il y a certainement des abus des 2 cotés (gouvernement et dockers/grutiers dans le cas de cet article), entre les « on dit » et « j’ai entendu dire par un cousin que… », prenez ca avec précautions… J’en connais un (grutier) et oui, lui meme admet qu’il y a parfois des abus dans les revendications, mais il ne doit pas le dire sinon la Famille va lui faire comprendre…

  17. bah oui, notre philosophe et distingué AL1 est un exemple flagrant de la tolérance zéro et de l’outrance.
    Prenant appuis sur le concept de solidarité, le plus noble qui soit, on tire effectivement toute la couverture à soi, on se dissimule dans la masse pour ça, car ça se voit moins.
    TF1 est regardé massivement par les cadres dirigeants du système capitaliste, la chaîne a d’ailleurs été crée pour ça je pense.
    C’est drôle hein, le miroir déformant, moi je suis intelligent, l’autre est un connard !
    AL1, tu veux que je te dise, c’est moi qui a envoyé l’illustration à JF. JE savais que les réactions seraient chaudes, mais je n’avais pas prévu et JF non plus, l’arrivée d’un humaniste de ton calibre.
    Donc, on eu chaud, grâce à AL1, la réforme ne se fera pas. On va donc passer à un système de répartition des richesses, on va enfin casser le capital et redistribuer.
    Moi, la question que je me pose, c’est pourquoi, depuis la fin du 19ième, aucun pays au monde n’a réussi à le faire, prendre au capital (on ne dit plus aux riches, ça c’est une dialectique qui ne passe plus) et redistribuer vers la masse ouvrière, qui, elle, produit du travail ?
    on attendait AL1 et 2010 sans doute.
    AL1 va nous expliquer ce soir, en rentrant.
    En tout cas, ils n’ont pas intérêt à se planter les mecs, parce que si la réforme passe, on est bon jusqu’à 67 ans à bosser comme des malades pour se faire pomper un max de cotisations.
    Au fait AL1, qui t’as dit que j’étais d’accord avec cette réforme ? Je n’ai pas le souvenir..
    D’après AL1, cultivé s’il en est, il y a encore beaucoup d’argent dans les caisses (je ne sais pas lesquelles), on peut donc augmenter encore le niveau de cotisations, je propose de passer den en gros 20 / 22 à 35 % sur les salaires. A moins qu’il n’ait pas lu ce que j’ai écrit plus haut en entier.
    Aller, je dois vous laisser, j’ai un gros chèque à glisser dans une enveloppe. Le destinataire : l’URSSAF. Mais URSSAF, AL1, il ne doit pas connaitre ce sigle ni les taux de cotisations…
    Ha, au fait, AL1, encore une précision, si tu arrives à me lire jusqu’au bout.
    Mon père a commencer à bosser à 14 ans sur les chantiers, ma mère pareil, elle faisait des ménages chez la dentiste du patelin. Mes grands parents étaient paysans. J’ai payé une grosse partie de mes études (longues, trrrès longues) en bossant à l’usine en entassant des planches de bois l’été et toute l’année, en vendant des légumes le samedi sur le marché, debout à 05h00.
    T’as raison, je suis un gros capitaliste qui n’a aucune idée des valeurs du monde ouvrier, je suis né avec un portefeuille d’actions très épais…
    Bonne journée !

  18. Camarade (vous permettez que je vous appelle camarade?), tu sais aussi bien que moi que les votes à droite et même au-delà viennent de la masse populaire. C’est comme ça, demandez à un mouton de voter, il choisira le loup ! La parade peut venir de l’éducation populaire, mais ça…
    Plutôt que des mots, je vous propose quelques vidéos, ça nous reposera :
    http://www.dailymotion.com/video/xeeo9h_vive-les-retraites_fun
    http://www.dailymotion.com/video/xeerd4_vive-les-retraites-la-brouette_fun
    Même Jacques Attali vient à ma rescousse (des fois il rêve qu’il a été de gauche, mais ça dure pas) :
    http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=8341
    « L’ÂGE DE LA RETRAITE DÉTERMINE LA CLASSE SOCIALE QUI PAIE LES RETRAITES »
    « SI L’ÂGE DE LA RETRAITE AUGMENTE, CE SONT LES OUVRIERS QUI PAIENT » (ATTALI) »
    Mieux vaut cette citation que de réagir aux monceaux de bêtise et d’ignorance que j’ai lus ici.
    Bonne journée, camarââââdes !!!

  19. Attali a déjà sauvé la France dans les années 80, on ne le remerciera jamais assez d’avoir été le proche conseiller de Mitterrant, notre sauveur.
    D’ailleurs, pourquoi ce visionnaire ne l’a pas fait cette réforme lorsqu’il était encore temps, en taxant le Capital et en abaissant l’age de la retraite ???
    Je me le demande, car je suis ignorant.

  20. Merci hoooo grand leader Kim Jong AL1 ! Tu es la sagesse incarnée ! Nous, ignobles ignorants, capitalistes, millionnaires, cotisants de l’URSSAF, et non syndiqués à SUD-photo, nous prosternons devant ta grandeur.
    Ouais, aller, j’ai du taff…

  21. purée, j’oubliais, grand leader, ramène nous de belles images des manifs hein, et tu nous fait une belle galerie photo avec LR3.
    Merci, car on veut voir ton talent de photographe maintenant qu’on a vu l’étendue de ton savoir en économie et en social, on veut voir comment tu photographies.

  22. La gauche, à laquelle j’appartiens au moins de manière culturelle, est obsédée à juste titre par la redistribution des richesses.
    Il y a malheureusement une impasse que je constate dans son discours et qui me semble important de lever en ces temps de désemploi (vous me pardonnerez ce néologisme) c’est que pour redistribuer des richesses eh bien il faut en créer…
    La création de richesse reste le grand impensé de la gauche radicale qui semble encore vivre dans l’illusion que la force de l’ouvrier réside dans sa capacité à extraire du charbon dix heures par jour et six jours sur sept, et que la richesse commence ici. Or il n’y a plus de charbon depuis un bail et même l’industrie commence à devenir un concept de livre d’histoire en Europe. Aussi d’une part la création de richesse n’est plus aussi évidente qu’auparavant et demande un effort collectif, mais d’autre part le rapport de force n’est plus en faveur du travailleur.
    L’entreprise privée reste le meilleure moyen de créer des richesses mais malheureusement dans notre pays ces deux mots « entreprise » et « privé » constituent avec le mot « patron » la trinité du Mal. On reste sur l’association assez bêta mais qui s’explique par des raisons historiques, patron = Bouygues, privé = TF1. Or dans bien des cas un patron est un type qui a monté sa boite pour échapper au chômage et l’assimiler au grand capital est aussi idiot que d’assimiler un syndicaliste à la Corée du Nord (ce qui a été fait plus haut).
    Bref, donc la lutte des classes a changé de niveau. Il existe effectivement une frange de pourris qui se goinfrent de manière abjecte (voir la privatisation des autoroutes et les prix qui ne cessent d’augmenter), il faut lutter d’une manière ou d’une autre contre ces gens-là, mais c’est un autre problème que celui de la répartition des richesses, car même en taxant à 100% les revenus des boites du CAC40 on ne résoudrait pas la question (outre que ce serait idiot). Cessons d’opposer les patrons et les travailleurs, cela n’empêche pas d’exiger d’en finir avec les quelques pourris qui se gavent en haut lieu.

  23. merci, merci Vince.
    Sinon, pour la Corée du Nord, rassure toi, c’était de l’outrance, une démo par l’absurde, comme l’est le raisonnement de notre AL1 qui veut tout casser.
    Mais je dois dire aussi que j’ai une dent perso contre ce régime. C’est un sujet ultra sensible pour moi… Bref.

  24. JE viens d’aller voir ma boîte à lettres. Qu’est-ce que je trouve, un papier jaune, un trac de la CGT pour la grève d’aujourd’hui. J’ai bien tout lu, notamment : « avec vous, gagner une réforme juste et efficace, c’est possible ».
    Mais rien, rien, nulle part, j’ai beau lire et relire, rien, ne ne voit aucune proposition, que dalle.
    Par contre, il y a bien un paragraphe pour adhérer à la CGT, ça oui.
    Alors je pose la question, quelles sont donc ces solutions miracles pour nous sortir de cette situation ? Je pensais les trouver, même résumées, dans le trac pour me donner envie d’y aller. Pas vu.

  25. Allons, allons, de l’argent il y en a en France : 2,2 millions de millionnaires. On doit bien pouvoir trouver un moyen de payer les retraites…
    Des métiers pénibles il y en a aussi beaucoup, ce n’est pas la peine de les cacher en mettant en pâture une profession de pseudo privilégiés.
    La manif de cet après-midi, il faut y aller !

  26. ah ben… on est mal barré ! Si Christophe se met à la colle avec la cégété ;-)
    Assez d’accord avec Vince, son commentaire ci-dessus est très intéressant…
    Allez zoou ! aujourd’hui je bouge pas du 18em avec tout ça… heureusement qu’il fait beau.

  27. Je pense qu’en cherchant un peu tu dois trouver les propositions des syndicats, un tract reste un tract, ça n’a jamais été un programme. Ces propositions existent, à chacun de juger si elles sont réalistes.
    Ce qui me trouble dans cette histoire de retraite, c’est de voir que les jeunes, étudiants et lycéens, commencent à s’en mêler – ou en tout cas, certains s’en mêlent. J’ai du mal à croire qu’un lycéen qui ne sait même pas quel boulot il va faire dans cinq ans se soucie réellement de ses annuités dans cinquante ans. C’est assez surréaliste, il n’y a plus de boulot, toutes les boites se cassent à l’étranger, mais le lycéen tendance FIDEL râle parcequ’il risque de travailler trois ans de plus en 2060. D’une part je me demande comment on se projette aussi loin, si ça se trouve en 2060 on fera du feu avec des silex dans une caverne. D’autre part cette réforme des retraites est encore un symptôme de plus d’une société obsédée par ses vieux et qui se fout de ses jeunes.
    Clairement, après s’être gavé dans le dernier quart du 20e siècle, la génération dorée d’après-guerre fait en sorte de s’assurer une retraite jusqu’à ses 100 ans. Et les jeunes continuent de ramer avec des CDD qui leur permettent à peine de se payer une chambre de bonne en lointaine banlieue.

  28. François Chérèque a fait mine de dire partout à la radio, non, je n’invite pas explicitement les lycéens et les étudiants à manifester. Mais il l’a dit d’une telle façon que même les ignorants débiles dont je fais parti ont bien compris que c’était un appel national. Et plus il disait non non non, ce n’est pas la place des jeunes, plus celà voulait au final dire le contraire, les journaleux qui l’interviewaient sont pile tombés dans le panneaux. Interview reprise et commentée abondamment depuis.
    C’est juste de la manipulation, mais non, c’est la gauche, donc ce n’est pas vrai.
    J’espère que tout va bien se passer et que les gamins ne vont pas tomber dans les panneaux avec les cortèges de casseurs à l’affût du côté de Bastille ou Répu…
    JF, non, t’inquiète, pas de risque !!!
    SUD-Photo, c’est pas tout de suite !

  29. Hello Christian !
    Le seul rapport rapport entre la grève et la photographie : il est de taille… C’est moi : l’animateur de ce blog, libre de parler de tout ce qui lui passe par la tête !
    Je suis concerné par la photographie et les difficultés de ce métier… Je me sens aussi concerné par les difficultés des autres métiers, comme celles des usager des divers services (livraison du carburant ou transports), éventuellement pris en otage alors qu’ils n’y sont pour rien (et éventuellement financent leur retraite eux-même, ou n’en ont pas)…
    Donc j’en parle (et je suis encore libre de parler de ce qu’il me plait chez moi)…
    Bonne journée et bonne grève…

  30.  » éventuellement pris en otage « c’est un peu fort non ? Ingrid betancourt doit sourire lorsqu’elle entend de tel propos….
    « Bonne journée et bonne grève… » j’ai précisé dans ma signature agent SNCF effectivement si pour vous agent SNCF=gréviste il y a comme un problème….
    Sinon la photographie est pour moi un loisir, mon fils veux en faire son métier je lui souhaite de réussir tout en sachant que se sera difficile dans le contexte actuel.
    j’apprécie beaucoup votre blog et vive la démocratie !
    Bonne continuation
    ps: je suis allé manifesté ;)

  31. Que de réactions dites donc. Je suis sur qu’il y aurait moins de réactions (aussi « contrastées ») pour un sujet moins « politique » mais tout aussi brulant, du genre « Canon rachète Nikon » (ou l’inverse, mais bon je suis Canonisé depuis presque 40 ans et ça, ça va pas changer de sitot)

  32. Même si je considère que le droit de grève est légitime, je trouve regrettable qu’il prive les autres du droit d’aller travailler…
    Alors si le terme otage employé par Jean-François parait un peu « fort » à certains, c’est quand même le cas.
    Ca fait quand même ch… de ne pas pouvoir aller bosser quand on indépendant et qu’on n’a économiquement pas le choix.

  33. David, tu n’as rien compris. LE blocage, la pénurie de carburant qui se prépare, c’est pour ton bien, c’est par solidarité envers toi et tes enfants, c’est Al1 qui nous l’a bien expliqué.

  34. « Les aveugles se disputent à propos des couleurs »
    Gaston Couté encore, c’est dans « Les électeurs »
    Ils sont mignons tous ces « prolos » avec leur discours de classe dominante !
    Il y en a qui gueulent parcequ’ils ont mal au cul, et d’autres qui en redemandent !
    Pardon de vous gâcher votre plaisir, je ne vous embêterai plus, promis

  35. Al1, il n’en reste pas moins que tu aurais pu nous faire des photos des manifs et les partager. Ouvrir une galerie Web avec LR3 prend juste quelques minutes.
    Ici, c’est quand même un blog qui parle de photos… essentiellement.

  36. Effectivement, j’ai fait des photos, mais d’une c’est pas mon métier, de deux vu le ton que tu utilisais ça ne risquait pas de me donner envie de les partager, de trois j’ai pas LR3.
    Et je n’ai ni facebook ni tweet ni rien de tout ça, je ne partage mes photos qu’avec mes amis, devant un verre … de ROUGE évidemment !
    « Dans tous les bouges moi je bois des quarts de rouge, le quart de rouge c’est la boisson du garde rouge ! »
    Allez celui-là je vous laisse deviner !
    Ceci dit, si c’était un blog qui ne parle que de photo, jamais je ne me serai permis d’ouvrir ma gueule (en fait ça m’est arrivé), et vous auriez raté quelquechose !
    Allez salut les prolos !

  37. Pendant que tu battais le bitume avec tes potes, j’ai eu un nouveau client hier après-midi, et j’ai gagné 2640 dollars US.
    Je sais, c’est de la pure provoc.
    En même temps, comme je n’aurai pas de retraite par le système de la solidarité nationale… faut bien que j’engrange !

  38. Ce que tu ne comprends pas, c’est que je ne rentrerai pas dans ton jeu à savoir lequel de nous deux est le plus « nanti » ou le plus « prolo », j’ai ma petite idée, mais ça n’a aucun intérêt.
    Je dis seulement que l’allongement de l’âge de la retraite induit qu’on la fait payer par les plus pauvres d’entre nous.
    Il y a plein d’économistes et de sociologues qui pensent viable l’idée d’une société où on touche un salaire depuis ses 18 ans jusqu’à sa mort, en dehors de toute question de « marché de l’emploi ». Dans cette perspective tu aurais droit à ta retraite !!!
    Bon je n’arriverai pas à te convaincre qu’un autre monde est possible. Tu es tellement formaté par ton boulot, ta formation, la télé, les journaux, en deux mots l’idéologie dominante, que tu ne peux pas t’imaginer un monde hors de ce capitalisme que l’on subit et qui nous mène à notre perte à tous.
    Je peux te conseiller de faire un peu connaissance avec Bernard Friot par exemple, ou Lordon, ou Chomsky, mais à quoi bon…
    Et c’est bien dommage, mon frère, que tu me croies ennemi simplement parceque des grévistes ont désorganisé ta vie d’individualiste !
    Tiens, d’ailleurs, à propos de couleurs, c’est toi que je trouve aigri ! (c’est une approximation, j’ai pas de colorimètre non plus!)

  39. alors « obtus » peut-être : Qui manque de pénétration, de finesse ; ou « borné » : Manquer d’intelligence, avoir des idées étroites ; être obtus, limité : Individu, esprit borné. et dit selon lui « rouge » : Communiste ; partisan de l’action révolutionnaire. pas très démocratique tout cela… et formaté pour le coup. En tout cas pénible, car croit avoir réponse à tout.
    et si je veux être vulgaire, devine à quoi on reconnait un con… il ne doute jamais de rien, de Coluche, je crois.
    Adieu

  40. Tu devrais tout de même t’acheter une sonde, parce que décidément le bleu de ton ciel me semble un peu foireux.
    Question formatage, il y en a qqs uns qui me connaissent ici et qui doivent se marrer grandement, parce que justement, je ne le suis pas et j’ai depuis toujours refusé le formatage, moi; je ne suis jamais rentré dans les cases de la société, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi mon job qui ne rentre dans rien, et ça me va à 200 %.
    Ma vie de tous les jours n’a pas et ne sera pas affectée par les grèves et les pénuries. J’habite dans une très confortable baraque, peinard près d’une petite ville de province et je peux tenir un siège de plusieurs mois avec les légumes du jardin du padre et le Jambon Pata Negra de 7 Kg que je viens de faire venir d’Espagne. Pour le pinard, pareil, je vais tenir… Et la bagnole, je ne l’utilise quasi pas, pas besoin. Bcp de gens vont au taf en bagnole ou en métro, perso je prends le TGV et l’Avion, sinon je descends à mon bureau, à la maison d’où je t’écris camarade.
    Chomsky est une référence, certes, mais tu sais, tu ne devrais pas trop essayer d’étaler ta « culture », parce que tu sais ce qu’on dit au PMU : « la culture, c’est comme la confiture, etc… » et tu risques vite de te retrouver ton pain sec.
    Un salaire de 18 ans jusqu’à sa mort ? Mais c’est d’un ringard, c’est vieux comme le monde et c’est has been ! Moi, j’ai toujours pensé qu’on devait d’abord toucher une retraite (enfin une pension , faudrait changer le terme) depuis 18 ans jusqu’à 30-35, le temps de faire toutes les études et formations géniales et les voyages (utiles) dont on a envie pendant qu’on est en pleine forme, ensuite, quand on en a suffisamment dans le cigare, je te traduis, lorsque le sujet est enfin mûr intellectuellement, et bien on pourrait choisir son taf, parce qu’évidemment, il y aurait le plein emploi puisque les gens consommeraient et investiraient intelligemment, solidairement.
    La Retraite ? Ben seulement quand t’es vraiment usé de chez usé, de toute façon, tu t’en fout puisque tu as fait les boulots qui te passionnaient toute ta vie, pas besoin ni envie de s’arrêter de bosser quand on vit de sa passion même à 90 ou 95 ballets. La seule limite dans ce cas, c’est la santé.
    Tu vois camarade, ta vision des choses, ton monde utopiste, il est encore bien trop timide pour moi, trop conventionnel, plutôt je dirais, trop « petit bras ». Toi, tu me sembles en revanche avoir été sacrément formaté par le parti !
    Bonne soirée camarade, je retourne au taf, je n’ai pas d’horaires, mais j’ai du taf. Privilège de nanti.
    PS : dernier post sur le sujet en ce qui me concerne. JF doit en avoir marre…

  41. « Un con, ça ose tout, c’est même à ça qu’on le reconnait », c’est d’Audiard. Voilà pour la réponse à tout.
    Et si je vois rouge, ça ne fait pas de moi un communiste, si tu veux me coller une étiquette colle moi plutôt celle de « anarco-autonome nihiliste qui fomente contre la sécurité de l’état à coups de fromage de chèvre sud-corrézien et de fruits et légumes macrobiotiques »*, je préfère largement !
    *Didier Porte.
    Adieu, mon cher Laurent.

Leave A Reply