web analytics

Video 4k : plus vraiment de le science fiction…

10
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

P_2592_1936_F0455CC7-6EB5-452D-ACA2-6FFF7117AAB5 Bon, peut-être que l’on rêvait un peu en parlant de l’arrivée de la vidéo 4k dans les prochains APN Nikon…

Ok, ok, il faut bien rêvasser un peu ! Pourtant, la vidéo 4k, ce n’est plus vraiment de la science fiction, puisque Canon vient de présenter un prototype filmant en 4k. Alors ? La vidéo en 4k dans nos reflex dans 18 à 24 mois ?

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

10 commentaires

  1. j’aimerais connaitre la puissance de la bécane nécessaire pour faire du montage sur de la vidéo 4k. Même si demain les apn sont capables de filmer en 4k, avoir un workflow (transport, stockage, traitement, affichage) pour la traiter correctement est plutôt pour après demain.

  2. perso, si je filmais en 4k, je passerai tout en resolution full HD avant le montage. l’intéret étant d’avoir une image bien piqué, plus net que de la video 1980 même si on diffuse au final en 1980. l’apport est indéniable quand on voit le blue ray de « district 9″ filmé en 4K et 2K.

  3. tu a des exemples largement meilleurs que « District 9″ comme un Blu Ray, par exemple le blu ray UK de Baraka qui est peut être le « metre-etalon » du moment en terme de qualité d’image. Lui aussi issu d’un master 4K lui même issu d’une péloche 70mm.
    Belle performance technique de Canon en tout cas reste à industrialiser tout ça !

  4. Oui, « 406 » a raison, le full HD c’est plus net que les cassettes vidéo des années 1980, bien plus net !

    Ah bon, il parlait de HD 1080*1920 ? ;-)

  5. ron, il suffit de faire son montage avec des vidéos en moindre résolution et de remplacer ces vidéos par celles en 4k pour le rendu. Tu peux ainsi travailler sur n’importe quelle machine… seul le rendu sera effectivement plus long.
    C’est réalisable sous Premiere, Final Cut et bien d’autres…

  6. Ca s’appelle travailler en offline, puis balancer en online.
    Sur le podcast de finalcut montréal, il y a une super émission avec le réa d’une télé réalité qui explique justement ce principe.

  7. ca me rappelle l’époque de live picture. l’époque où les macs n’étaient pas puissant.
    on faisait sa retouche photo et une fois bon, on laissait tourner le mac pour obtenir l’image final.

  8. Ca augure quand même pour de bonnes choses dans les prochaines années. Les nouveautés n’ont pas fini d’arriver sur les boitiers et les camescopes. Entre la 3D et le 4K, on ne sait plus où donner de l’oeil…

Leave A Reply