web analytics

Révélations sur le « Nex Killer » de Nikon ?

23
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le site Nikon Rumors vient de publier, ce qui pourrait être des brevets déposés au Japon, relatifs au « Sony Nex killer » (compact à objectifs interchangeables), dont nous parlions hier (relire Nikon lancera bientôt un APN photo-vidéo sans miroir).

La première surprise c’est que Nikon aurait choisi un capteur de taille assez réduite (17 mm), de façon a favoriser une compacité maximale (en fait ce n’est pas une totale surprise, puisque nous avions déjà entendu des rumeurs autour d’une taille de capteur inférieure à l’APS-C et même aux capteurs 4/3)…

Nikon-evil-patentLe compact à objectifs interchangeables de Nikon pourrait donc être « vraiment très » compact (et j’avoue que ça me plait assez, car j’ai toute confiance en Nikon pour produire une très bonne qualité d’image même avec un petit capteur). Il pourrait donc profiter d’objectifs enfin minuscules (on reproche beaucoup aux objectifs du Sony Nex de le priver de son principal intérêt qu’est sa grande compacité).

Un équipement vraiment très compact…

On parle d’un 10-29 mm f/3.3-5.8 (soit une focale de 28 mm en grand angle) ayant un diamètre de baillonnette de seulement 39 mm, pour un diamètre d’objectif de 49 mm. Pour un photographe passionné, un tel gabarit serait très complémentaire d’un équipement reflex, ce qui n’est pas le cas du gabarit des Micro 4/3 qui sont trop gros (pour prendre la place des compacts) et trop petits (pour prendre la place des reflex). Pour mémoire, les dimensions de l’objectif du Sony Nex E18-55 mm F3,5-5,6, sont de 62 mm pour le diamètre et 60 mm de longueur. Relire : Olympus Pen E-P2 : vraiment pas convaincu et le débat passionné en commentaire.

 


Un tel APN viendrait donc « en complément » d’un système reflex (à moins que ce soit l’inverse) et non en remplacement. Une stratégie cohérente pour Nikon promoteur historique du reflex, (ce qui n’est pas le cas de Panasonic ou de Samsung qui n’ont pas d’historique reflex, ni de clients fidèles en reflex… quand à Sony, la question est délicate).

Seulement 12 Mpix ? Et pourquoi donc…

La seconde info, c’est que ce capteur aurait une résolution de 12 Mpix. Tiens ? Et pourquoi pas davantage ? Pourquoi Nikon partirait avec un désavantage marketing face aux Sony Nex équipés de 14 Mpix ?

Et bien il se pourrait que cette résolution ait été choisie, car elle permettrait de produire nativement (sans changement de taille, donc sans calculs) des vidéos au format 4K (4096x3072p)… Gloups !

Qu’est-ce que le 4K, se demandent (avec un peu d’inquiétude), ceux d’entre vous qui trouvent déjà que leurs séquences Full HD sont bien lourdes à stocker ? Et bien le 4K, c’est la norme de super Haute définition des TV de demain, c’est à dire la résolution du cinéma numérique : 4096 x 2304 en ratio 16/9è.

D’ailleurs, comme par hasard Youtube vient d’annoncer le support du 4K, vous pouvez déjà visionner des films en 4K : un exemple par ici, un autre par (sélectionnez taille originale, mais il se peut que votre ordinateur rechigne un peu).

De la vidéo 4k pourquoi faire ? On est déjà assez em. avec le Full HD…

Encore de la science-fiction la video 4k ? Qui sait… Lorsque l’on apprécie la résolution fantastique proposée par l’écran d’un (simple) iPhone 4, on peut supposer qu’un jour (à moyen terme) de telles résolutions seront étendues à des tailles d’écrans plus grandes : écran de l’iPad 2 par exemple, ou moniteurs de bureau ou TV « hyper HD »… Il faudra bien trouver des raisons de pousser les gens à renouveler leur équipement ! Rappelons qu’un (simple) écran 24 pouce offre aujourd’hui 1920 pixels de largeur (en 16/10). Avec une définition un peu plus que double (ou une taille double au choix), nous voilà au 4K. Ce n’est certes pas pour dans 6 mois, mais pas non plus pour dans 6 ans au rythme ou vont les choses !

Toutefois, vous vous demandez sans doutes pourquoi Nikon mettrait une telle résolution vidéo dans un simple appareil photo (de poche qui plus est) ? D’autant que cette quête du 4K l’obligerait à se priver de résolutions supérieures (14 Mpix ou plus), qui sont plus « vendeuses » d’un point de vue marketing. Je suis certains que ce n’est pas pour préserver la qualité d’image en basse lumière (comme le Sony Nex le projet EVIL de Nikon ne semble pas être conçu pour les pro, mais viser les amateurs)… Vous ne voyez pas ? Et bien je vous livre mon hypothèse :

C’est peut-être parcequ’avec un tel APN, il serait tout simplement possible de filmer en 4K (à la cadence fabuleuse de 24 images/sec)… Puis d’extraire du film, directement des images de 12 Mpix natives !

Imaginez le bouleversement et l’impacte marketing et psychologique d’une telle fonction auprès du public… Pour beaucoup d’amateurs, voici l’aboutissement ultime de la photo (une idée que les purs et durs n’apprécieront pas forcément).

Je vous rapporte d’ailleurs des propos que j’ai souvent entendu depuis que les compacts font de petites vidéos : « pourquoi donc, ne peut-on pas extraire une photo d’un film ? Cela serait plus simple… » On m’a posé cette question des dizaines de fois… La réponse était que : « tout simplement ce n’était techniquement pas possible jusqu’à présent, du moins en conservant la résolution native du film ». Mais il se pourrait que ça le devienne… Rappelez-vous que le président de Nikon à promis des « fonctions vidéo » avancées, il n’est pas habituel qu’un dirigeant se livre à de telles confidences.

Dernière chose : si un tel projet était effectivement en cours de développement chez Nikon (depuis plusieurs années peut-on supposer), cela pourrait expliquer pourquoi la firme jaune ne s’est pas trop précipitée sur le Full HD jusqu’à présent…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

23 commentaires

  1. C’est les fabriquants de cartes mémoires qui vont se frotter les mains… parce que si on se base par exemple sur le débit du 5DII, soit des vidéos à 10Mo/s, il faudra une carte qui supporte l’écriture à 40Mo/s pour du 4K. Elles sont encore peu nombreux actuellement à tenir cette vitesse malgré ce qu’annoncent les fabriquants.
    Si le format FAT32 des fichiers est conservé, les 4Go seront atteint en 6min.
    Personnellement, j’espère plus découvrir un mode 1/60 voir 1/120s pour faire des ralentis de folie… mais là je crois qu’on ne trouvera pas de carte ou alors le prix du boitier sera celui d’une RED.

  2. Oui, ben pour ça tu aura toujours les reflex full frame (ou plus un jour peut-être)… Genre D700x ?
    Nikon ne va quand même pas se tirer une balle dans le pied.
    Il est normal qu’ils fassent des produits complémentaires, qui ne se « cannibalisent pas » !

  3. Bonsoir Jean-François,
    C’est de la science-fiction!
    Choix bizarres pour Nikon :
    - La marque bloque à 12 Mpix depuis 2 ans sur toute la gamme (D3X excepté)… et pas de vidéo juste en full HD pour se réserver pour le futur… Ça serait pas plutôt parce que leurs ingénieurs ne maîtrisent pas les traitements vidéo d’autant qu’ils ne produisent pas de camescopes?
    - Le 4k en ligne de mire, je doute… surtout qu’il devrait apprendre à faire des compacts ou bridges à la hauteur de la concurrence…
    - Encore une baïonnette différente, pour un appareil de niche?… Quand on a connu le succès des Pronéa…
    - Il faudrait quel double ou quadruple processeur pour traiter le flux de données en 4k et rattacher quelle batterie pour les gaver?? Plus très compact…alors.
    Extraire une photo d’une séquence vidéo, est-ce encore de la photo?
    La révolution c’est que Nikon se lancerait dans le camescope alors!

  4. Moi je dis pourquoi pas ? Nikon nous a déjà surpris par le passé et je crois qu’ils doivent frapper un très grand coup pour faire face a Panasonic, Samsung et Sony. Jusqu’à présent les vrais innovations furent modestes depuis 4 ou 5 ans… Il est temps pour Nikon de se lâcher un peu !

  5. Avec un capteur aussi petit quel est l’intérêt du « machin » ? Si c’est pour faire de la vidéo alors on prend un VRAI caméscope, si c’est pour faire de la photo on prend un VRAI appareil photo.

  6. Je comprend pas pourquoi Sony à tant de mal à faire de petites optiques pour son Nex. Je vous rappelle qu’a l’époque de l’argentique, le Nikon Ti 28 était minuscule et pourtant, avait un 28mm f/2.8 excellent et qui couvrait le FF. Donc c’est possible !
    Perso les petits capteurs ne m’intéresse pas, donc si Nikon ce lance là-dedans, je ne serais pas client !
    Je ne demande que ce qu’on avait avant, avec ce Ti 28 ! Un excellent boitier compact produisant des images de même qualité qu’un reflex. Imaginez ce que vous pourriez faire avec si il avait le capteur du D3s ! :)

  7. Plus le temps passera et plus il y en aura pour tout le monde, j’imagine ceux qui débuteront dans les années à venir, le choix d’un apn sera vraiment cornélien :)

  8. Que Nikon investisse aussi de la recherche et de la conception dans les remplacements du D 700 notamment. De plus en plus de clients demandent des Pom (Petites oeuvres multimédias) mais je résiste encore pour passer chez les « rouge ». Donc des boîtiers « compacts », à voir mais surtout l’attente de nouveaux reflex.

  9. Faire un objectif fixe compact n’est pas un soucis, tout le monde sait faire (y compris Nikon) et il le produiront pour ce nouvell APN soyez en certain…
    Ce qui est difficile c’est de faire un Zoom compacte… Et c’est ici que le succès auprès du public se jouera. Car plus grand monde ne voudrait se passer d’un zoom et n’utiliser qu’un unique 35 mm (du moins dans le public ciblé par ce modèle).
    Voilà une des raisons du choix d’un capteur de taille intermédiaire.
    Mais de toutes façon, quand on voit la qualité d’image obtenue avec le minuscule capteur du Canon S90, on peut être rassuré !

  10. Holala… bien d’accord avec Pascal.
    Je rêve du retour d’une sorte d’appareil comme le Nikon 35Ti (ou 28 TI, ou n’importe quel excellent compact de l’époque). Cette appareil (comme d’autre dans cette gamme) était pourtant, au moment de sa sortie, clairement positionné dans la catégorie des appareils de « luxe ».
    Certes, il y a bien eu quelques tentatives jusqu’ici, mais elles se sont montrées quelque peu décevantes.

  11. ça confirme mon idée que l’appareil photo de Papa (reflex numérique) et son camescope (numérique aussi) sont morts, comme feu le reflex argentique de grand papa.
    Maintenant ce sera TOUT EN UN.
    c’est comme ça ….

  12. Pas tout à fait d’accord avec toi Alexandre.
    Si l’on faisait un test comparatif entre un Nikon 35Ti et n’importe quel compact numérique haut de gamme actuel (par exemple un S90 qui me semble être le meilleur compromis en compact actuellement), ce dernier gagnerait sur tous les plans ou presque !
    Surtout en shootant en RAW, n’importe quel film argentique serait largué…
    Je cherche sur quel domaine un compact argentique du passé gagnerait (j’ai eu un Contax T2 notamment ainsiq qu’un petit Olympus Mjui). Le viseur optique ? Pas certain (et il reste possible d’ajouter un viseur externe comme je l’ai fait sur le S90)…

  13. Un capteur plus petit que le 4/3 ?
    Ça me ferait bien marrer tiens, et même la plus benoite des « confiances en Nikon pour produire une très bonne qualité d’image » ne suffirait pas me faire arrêter de rigoler.

  14. Thierry P.Posté le

    c’est marrant, Canon a exactement la même vision du futur de la photo :
    http://www.macgeneration.com/news/voir/161061/canon-devoile-sa-vision-du-futur-de-l-appareil-photo
    A savoir : une photo = extrait d’une vidéo
    perso ce n’est pas ce que je souhaiterai…
    je préfèrerai une vision à la D3s : une qualité d’image toujours meilleure sans bruit et de taille raisonnable, et un autofocus de plus en plus performant
    mais je dois être vieux jeu malgré mon jeune age :)

  15. Bonjour,
    Lecteur régulier de ce blog, je me permet pour une fois d’intervenir pour corriger 2-3 erreurs dans l’article… qui ne sont pas le coeur de l’article, mais c’est pour ne pas mettre de fausses idées dans la tête des gens.
    - Le 4K n’est pas la résolution de base adoptée par la DCI (organisme américain qui s’est chargé en 2005 d’édicter la norme internationale de projection du « cinéma numérique », le D-Cinema DCI : http://www.dcimovies.com), il s’agit du 2K (résolution de 2048×1080, avec une compatibilité 4K mais pour le futur).
    Les salles sont à 99,9% équipées – enfin pour celles qui on fait le grand saut de la projection numérique – par des projecteurs 2K. Seules certaines commencent à franchir le pas du 4K aux Etats-Unis, mais cela reste très marginal et surtout dans le but d’être des vitrines technologiques des constructeurs.
    Il est vrai qu’au niveau des caméras, certaines toutefois d’enregistrer dans cette résolution (exemple la RED).
    Quand il s’agit d’un scan d’un négatif argentique, on le fait en 4K uniquement quand on sait qu’il y aura de la post-production lourde derrière (parce que ça coûte cher, voyez-vous).
    - Ensuite, une image 4K n’est pas deux fois plus définie qu’une image HD de 1920×1080 pixel. En fait, elle contient environ 4 fois plus de pixels !
    (1920×1080 : 2.073.600 pixels. 4096×2160 : 8.847.360 pixels.).
    Je n’ai pas le calcul en tête, mais pour vraiment profiter – c’est-à-dire déceler – une différence dans la projection d’un film entre du 2K et du 4K, il faut un écran dont la base se mesure en dizaine de mètres. Aucune chance de voir un quelconque écart qualitatif lié à la résolution sur un écran d’ordinateur actuel… alors sur un iPhone/iPad !
    Ceci dit, je rappelle que je ne fais mention ici que de la résolution, et non de la compression de l’image…
    - Concernant l’appareil Nikon, j’ai quelques doutes concernant la qualité obtenue au final avec une image 4K (dans le cas où la rumeur dirait vrai)… parce que c’est bien beau de vouloir enregistrer 4 fois plus d’informations, encore est-il qu’il ne faut pas tout gâcher après en compressant le tout dans un codec et un débit du genre AVCHD à 24 Mbits/s. Cela ne rimerait à rien… du coup, extraire une photo de ce flux équivaudrait à en sortir une image peu exploitable en retouche après-coup.
    J’imagine donc – là, c’est une simple supposition – que Nikon a peut-être l’intention de se servir de tous les pixels à disposition sur le capteur (donc, les 4K en questions), mais va en recracher une image HD du type 1920×1080. Ce qui leur permettrait d’avancer un discours marketing lié à la profondeur de champ du coup très réduite (ce qui fait le régal de tous les vidéastes-DSLRistes du moment), puisqu’utilisant toute la diagonale du capteur.
    Voilà… J’espère ne pas avoir été trop rébarbatif… Il s’agissait pour moi de simplement corriger quelques erreurs.
    Je salue au passage Jean-François Vibert pour son site !
    Vu l’heure qu’il est… bone nuit à tous !

  16. JesaitousurtourienPosté le

    d’intelligence peut parfois côtoyer autant de bêtise ?
    Réponse:
    Parcequ’on met bcp d’intelligence (ernergie, disons..) au service de notre connerie en confondant intelligence, valeur, et talent et que si on a bcp de peurs irrationnelle, cela nous fait pas peur.
    Exemple = les  » dossiers intelligents » juste des « besogneux programmés » aucune intelligence là dedans, une menterie à l’intelligence.
    et puis la vraie intelligence est incompatible avec l’oxymore  » économie de marché » +>
    Donc, M Vibert bous me copierez 100 fois avec vos petits doigts boudinés sur votre Imbécile Aphone( Iphone) :
    « Dans ce contexte la vraie intelligence , comme la lucidité est une forme de suicide »
    Voulez vous vraiment que votre pomme adorée se suicide ?
    ce serait un « sacré pépin »
    hin! hin!

Postez un commentaire