web analytics

La guerre entre Apple et les éditeurs aura-t-elle lieu ?

12
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Le site américain Apple Insider poste un très intéressant article sur la frustration des éditeurs de presse par rapport aux pratiques d’Apple…

Sports Illustrated_big Acheter des magazines en ligne pour iPad (Sport Illustrated par exemple), en achetant une application à chaque fois (ce qu’impose Apple semble-t-il) est tout simplement ridicule, mais il y aurait une bonne raison à cela. On peut soupçonner Apple de préparer un système de vente de presse passant par l’Ap Store (après la musique, la vidéo, les livres, les applications), ce qui permettrait à Apple de prendre sa commission au passage. Décidément celui qui possède les tuyaux est potentiellement capable de faire payer l’accès aux robinets… le prix qu’il veut ! 

Je vous dit pas ce qu’il restera aux photographes et aux pigistes à la fin ! A mon avis, la guerre entre Apple et les éditeurs (donc les auteurs) aura bel et bien lieux… D’ailleurs, relire cet article au passage. (MAJ : j’ajoute une photo qui manquait à ce post pour le rendre un peu plus… lisible. Et puis ça fait un peu « été » ;-)

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

12 commentaires

  1. Ben il restera ce qu’ils veulent bien prendre. Rien si on reste les bras croise et que nous n’integrons pas definitivement qu’il faut couper le middle man, se regrouper et publier en direct.
    Sinon les opportunites sont enormes! Pour ce qui est d’Apple, les cris d’orfraie qu’on entends ici ou la de la part d’editeurs qui ne savent plus ou donner de la tete pour eviter de couler – la faute a des annees de confortables revenus engranges sans soucis du lendemain – et trouver de nouveaux revenus, ne concernent qu’eux. Le succes sur internet n’est pas d’hier, il ne viens pas grace a apple mais des companie du type zDnet ont compris des le debut comment monetiser avec succes leurs contenu/plateforme/service.
    Par ailleurs, si Time.inc et les autres n’aiment pas l’apple store, qu’ils n’y aillent pas, personne ne les oblige. Les web app fleurissent, sont de plus en plus construite dans le meme language que les app natives (en fait ce sont les app natives en C++ qui perdent un poil de terrain face aux hybrides HTML5 C++).
    L’histoire du robinet et des tuyeaux est jolie a raconter mais nous fait passer a coter de vrais sujets:
    Que fait on pour s’emanciper de ce systeme deja condamne?

  2. Les éditeurs se plaignent mais si on prend le cas des contrats que pondent les éditeurs jeunesses aux illustrateurs. L’illustrateur ne touchera pas un centime sur la publication sur Ipad, les contrats contiennent des clauses du type « cède les droits sur tout support connu et inconnu à ce jour ».
    Moi je les plains pas les éditeurs, ils vont pouvoir se faire de l’argent sans trop d’effort sur des « classiques » déjà bien amortis ^_^

  3. Et pourquoi les éditeurs ne vendrez pas leurs magasines en pdf… Il peuvent le faire en direct sans passer par la case Apple…
    Si il pratique des prix correct, il n’y a a mon avis pas de soucis de piratage.
    J’achète personnellement tout les mois un magasine de cette façon et tout les jours mon journal que je lis très bien sur mon iPad lol

  4. La vente en PDF sur iPhone c’est aller droit dans le mur. Les gens attendent LARGEMENT plus qu’un simple lecteur de PDF sur iPhone et encore plus sur iPad. Je comprend pas trop le jeu de NY Times qui râle après le App store et qui annonce dans la foulée que c’est contenus ne seront accessibles que en papier et en app (plus de site internet).
    C’est pas forcement l’idéal pour les éditeurs mais j’attend avec hâte l’arrivée massive des magazine en dématérialisé sur app store. Pourvoir stocker plein de numéros des magazine (pour retrouver une info, un test plus tard) sans remplir la cave, ca serai le pied !

  5. Thomas, le problème est que si tu t’abonne pour un an à un mensuel, tu aimerais bien disposer d’un moteur de recherche pour retrouver tel ou tel article… ou rechercher par thèmes dans tous les 12 numéros…
    Et ça je ne crois pas qu’une appli chaque moi le permette. Donc l’avenir est certainement à l’appli kiosque, capable de se mettre à jour et de télécharger ses numéros !
    Mais si Apple l’interdit, c’est qu’il y a une bonne raison ;-)

  6. On s’est mal compris, justement je suis pour le kiosque notamment pour son coté recherche et facilité d’utilisation. Je pense juste que le kiosque doit être capable de supporter des « numéros » riches du magazine avec video, son etc …
    Si c’est juste un kiosque de fichiers PDF on gagne le moteur de recherche en perdant l’ajout de ce qu’un device comme l’iPad apporte.
    J’espère que je suis plus clair maintenant

  7. Il me semble que le système de kiosque existe déjà sur l’iPad (Zinio).
    Certaines applications permettent l’achat de contenu sans passer par l’appstore, ce n’est donc pas un passage obligé. Mais personnellement je trouve ça plus pratique pour effectuer des achats de passer par l’appstore (et je ne suis pas le seul à lire les commentaires des applis). Si c’est plus pratique, il y aura plus d’acheteurs, aux éditeurs de voir.
    Enfin, je ne vois pas où est le problème à ce que le distributeur touche une commission.

  8. Oui avec Zinio on peut s’abonner à National Geographic par exemple. Mais il faut passer par la page web de zinio pour souscrire l’abonnement.
    Pour sur la dernière remarque des tuyaux et robinets c’est tout à fait vrai. Plusieurs opérateurs en Europe sont d’ailleurs en train de réfléchir à un moyen de taxer Google, Facebook & co vu le nombre important d’utilisateurs/de connexions/etc qu’ils attirent.

Leave A Reply