web analytics

Photokina : nouveaux APN Canon à capteurs APS-H ?

44
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Si vous vous souvenez bien, j’avais supposé il y a un an que le futur remplaçant de l’EOS 50D, passerait au capteur APS-H (celui des EOS 1D, à coefficient de x1.3 au lieu de x1.6 pour l’APS-C). Relire cette longue analyse des avantages du capteur APS-H : «  Le Canon EOS 60D équipé d’un CMOS en taille APS-H ? « 

Capteurs OK, ceci n’est pas arrivé… Toutefois, je reste convaincu que d’autres APN Canon à capteurs APS-H arriveront ! Et si c’était pour septembre, lors de la Photokina ? Canon aurait plusieurs très bonnes raison de lancer une nouvelle gamme d’APN (éventuellement sans miroirs), équipés de capteurs APS-H. Les voici détaillées : 

Parceque c’est possible : Canon est un des fabricants maîtrisant directement la fabrication de ses propres capteurs (sur mesure)… Rien d’impossible donc… D’autant que le coût de fabrication des capteurs s’est effondré en 10 ans. On peut d’ailleurs supposer que c’était – notamment – le coût de fabrication des capteurs qui avait poussé les fabricants à opter pour des surfaces aussi réduites que l’APS-C (x1,5 chez Sony et x1,6 chez Canon). C’est aussi le prix des capteurs qui nous a imposé des générations successives d’APN Bridge médiocres, en lieu et place des reflex d’entrée de gamme APS-C dont on profite depuis 2007 / 2008…

Parceque c’est nécessaire à la course aux pixels : en effet, comment réussir à caser plus de 20 Megapixels sur une surface aussi réduite qu’un capteiur APS-C ? Hors il est évident que la course aux pixels va continuer, à la demande des utilisateurs qui donnent une prime à la définition (les ventes semblent le démontrer)… Les 18 Mpix dont sont (brillament) équipés l’EOS 7D et l’EOS 550D, sont probablement un maximum théorique (même si l’EOS 550D est meilleur que l’EOS 500D).

Parceque c’est nécessaire au marketing : Sony, Samsung et Panasonic « poussent » derrière… Plafonnant à 14 Mpix pour le moment, mais pour combien de temps ? Ces fabricants disposent eux aussi d’usines pour fabriquer leurs propres capteurs. Et l’on peut imaginer qu’ils mettront eux aussi l’argument « Megapixels » en avant, dès qu’ils en auront l’occasion… Car les consommateurs, de plus en plus informés et connectés, « aiment » disposer de hautes résolutions (même s’ils ne les exploitent pas toujours correctement faute d’optiques à la hauteur). Canon entend probablement continuer à mener en tête la course aux pixels. Et doit s’en donner les moyens.

Parceque Canon élabore probablement une nouvelle monture : en effet, une nouvelle gamme d’APN à viseurs électroniques et sans miroirs est probablement en cours de développement chez Canon. Le but étant de résister à la concurrence naissante des Sony NEX équipés de capteurs APS-C (x1,5). Des Sony NEX incroyablement séduisants (nous en avons largement parlé ici et ). Des NEX qui sont probablement stratégiques pour Sony, bien décidé à « mettre le paquet »…

Cette nouvelle gamme Canon devant être nécessairement équipée d’une nouvelle monture, pourquoi ne pas faire table rase du passé ? Et anticiper l’inévitable course au pixel, des deux ou trois décennies à venir… Construire pour l’avenir : Canon avait déjà fait preuve d’une certaine « vista » en 1987, en concevant pour le système EOS (Electronic Optic System) la plus large monture vue sur un reflex 24-36. Vingt trois ans plus tard, la monture EF est d’ailleurs toujours la plus large, ce qui n’est pas un mince avantage pour concevoir des optiques lumineuses…

Parceque la miniaturisation et le design permettent de faire des miracles : Sony l’a démontré avec sa gamme NEX. On peut donc imaginer qu’un design audacieux permettra de « faire rentrer » un capteur APS-H (à peine plus grand que l’APS-C), dans le même facteur forme que celui des Sony NEX… Ou à peine plus gros.

Parcequ’il faut trouver un nouveau débouché aux capteurs APS-H : uniques au monde, pour l’instant ceux-ci ne sont exploités que sur une gamme d’APN professionnels (les EOS 1D). Ce qui doit grever diablement leur prix de revient… Pour réaliser des économies, Canon devrait : soit, les abandonner… Soit amortir leurs coûts de fabrication en les utilisant à une plus large échelle (c’est aussi pour cela que je pensais qu’ils équiperaient forcément l’EOS 7D).

Parceque les capteurs Full-frame resteront longtemps trop chers et trop encombrants : les capteurs APS-C de Canon seront bientôt trop petits (le coefficient x1.6 handicapera peut-être Canon, face au x1.6 des concurrents. Même si ce n’est pas encore le cas). Et les full frame resteront longtemps trop chers et trop encombrants pour le grand public. Donc l’APS-H sera peut-être la solution.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

44 commentaires

  1. EmmanuelPosté le

    Pour ma part je n’y crois pas tellement. Je ne vois pas l’intérêt de maintenir un format complètement exotique, et même franchement inutile maintenant que les cadences de production de capteurs 24×36 sont élevées. Les deux formats FF et APS-C sont très répandus, il y a de sérieux parcs d’optiques installés pour les deux, je vois franchement mal Canon se tirer une balle dans le pied en introduisant une nouvelle monture ou un format de capteur bancal, dans lequel les clients se perdraient à nouveau dans les focales et équivalents 24×36.

  2. ben pourquoi pas ? Ben pourquoi pas ?
    Olympus a bien introduit le micro 4/3 et Sony le formt NEX…
    Avec une bague d’adaptation permettant d’adapter es optiques EF de EOS…c’est pas con !

  3. C’est un hasard que ton article sorte quelques heures après celui de photorumors.com quand on défend les droits d’auteurs comme tu le fais, tu aurais pu le cité non ?
    Enfin il est tard je dis ça…
    Sinon ton article va beaucoup plus loin et n’a rien (du tout) à envié à celui de photorumors.

  4. Moi aussi, j’ai pensé à l’article de Canon Rumors… APS-H… Les arguments sont intéressants, bien que j’aie du mal à y croire. Bonne journée à tous !

  5. Antoine SanchisPosté le

    Mouais j’y crois pas une seconde, du moins sur un appareil compact à objectif interchangeable. Avoir un capteur plus grand, dans ce cas, serait contre productif : ça prend forcément plus de place, tant pour le capteur que pour les optiques (à focale équivalente).
    Pour un remplaçant du 7d un jour why not, ça permettrait de le différencier de la gamme XXd qui va forcément le rattraper un jour. Mais se posera la question des objectifs : fini les EF-S moins cher et moins encombrant, il faudra taper dans l’objectif Full Frame, et dans ce cas… Autant prendre un FF.

  6. PhotovivePosté le

    Je ne suis pas convaincu, malgré tous les « bobs » arguments avancés.
    Par contre, Canon a tout a gagner en proposant un « bridge » FF, sa maîtrise de la fabrication, ne pas se mettre en concurrence avec Sony, Samsung, etc… mais passer au dessus oui.
    Et puis Canon face à Leica, ça me semble bien plus valorisant pour la marque.

  7. pas convaincu non plus, autant généraliser le FF directement, ce qui en réduira aussi ses couts de fabrication
    A quand un Canon FF dans la gamme expert !
    l’équivalent du 7D avec un capteur FF ferait un malheur je pense… ! (cf succès de Nikon depuis son passage au FF)

  8. « la monture EF est d’ailleurs toujours la plus large, ce qui n’est pas un mince avantage pour concevoir des optiques lumineuses »
    Je n’ai pas compris. Si c’est plus large, ça devrait pas être plus facile à faire du lumineux ??

  9. J’avais espéré l’EOS 7D/6D avec un capteur APS-H et ai bien sûr été déçu de trouver les 18 MPix sur un APS-C… Analyse pertinente, mais ressemble plutôt à un rêve, hélas!

  10.  » Si c’est plus large, ça devrait pas être plus facile à faire du lumineux ?  » Si, si, bien sûr… C’est exactement ce que j’ai écrit…
    Hasard total par rapport à l’article de Photorumors… à moins qu’on ai les mêmes sources sans le savoir ? D toutes façon, cela fait un an environ que je suis convaincu que l’APS-H est promis à un certain avenir.
    1 / Car plus de 20 Mega pixels sur de l’APS-C cela deviendra de plus en plus difficile…
    2 / Car Canon veut faire en tête la course à la résolution…

  11. mais l’économie d’échelle passe par la simplification de l’outil de production… et donc – pour ma part – je pense que l’APS-H est voué à disparaitre car le maintien de ce format entre-deux est une grosse paille dans le pied de Canon.
    Ces deux formats, FF et APS-C, sont désormais maîtrisés par le public (les gens sont enfin arrivés à se former des repères entre focales 24×36 et capteur réduit…), il serait d’un point de vue marketing assez risqué voir suicidaire de bouleverser les nouvelles habitudes prises par les consommateurs…

  12. à la rigueur pour concurrencer les « compacts » Sony NX pourquoi pas, avec optiques grand public dédiées type 18-55 ou 18-200… etc
    ça permettrait d’avoir un compact à plus grand capteur que la concurrence pas bête !
    mais pas sur les reflex, en je ne pense pas, car pas de gamme optique adaptée, plutôt le FF que l’aps-h

  13. Canon, Canon, Canon…
    Hé dites donc, j’ai l’impression que le concurrent Nikon s’est endormi me trompe-je ?

  14. C’est la question que je me posais depuis quelques temps déjà, depuis le 50D puis depuis le 7D, on arrive au bout des possibilités pour le format APS-C ? un aps-h me conviendrait parfaitement, un coefficient multiplicateur plus court mais toujours existant, une qualité et image de base plus « grande » dans un design sobre et léger, par comme les parpaing 1D :)

  15. A Bluch
    Pas du tout !
    Nikon fait des vrai appareil photo avec AF de course et tout le tintouin.
    Et Canon eux…Ils font des capteurs !
    Et c’est un Canoniste qui te dit ça !
    Non plus sérieusement les AF des Canon sont complétement en retrait par rapport aux Nikon.
    Je fais de la photo de spectacle et à part dans la série des 1D rien ne rivalise avec les D300/D700/D3S.
    Et comme en photo de presse on n’a jamais besoin de plus d’un A4 à 300 dpi (10 millions de pixels…) perso je préférerai plutôt que Canon décline l’AF des 1D sur sa gamme amateur expert…
    Aujourd’hui, en photo de spectacle le top c’est le D3S.
    Un excellent Af et surtout un 6400 iso PROPRE !
    Un diaph de plus que mon 5D mark2, je peux vous dire que ça aide pour figer le mouvement en danse…
    Donc pour moi et pour beaucoup de collègues c’est plutôt l’impression inverse…
    C’est Canon qui s’est endormi !
    En tout cas pour les pros !

  16. Pour répondre à Fabrice, je ne pense pas qu’un changement de coeficient focale vienne beaucoup perturber les utilisateurs… Ce n’est pas la première fois que nos habitudes sont bousculées ! Vraiment je suis persuadé que ce petit « détail » n’empêchera pas Canon d’évoluer et progresser (un plus grand capteur est un réel progrès)….
    En plus si Canon veut se lancer dans les compacts à objectifs interchangeable, ils doivent adopter (plus ou moins obligatoirement) une nouvelle monture. Donc c’est une nouvelle clientelle, de nouvelles habitudes (même si une bague permet de recycler ponctuellement certaines optiques).
    C’est vrai que dans l’obscurité, l’AF des Canon est en dessous de Nikon…
    Mais Arnaud, je trouve que les 6400 ISO de l’EOS 550D, de l’EOS 7D et de l’EOS 5D Mk2, sont très propres eux-aussi.
    ET Compte tenu de la résolution supérieur des EOS, tu ne verra probablement aucune différence avec un D3s sur un A4 ou moins… En effet lorsqu’on réduit la taille de l’image : la taille du bruit est elle aussi réduite, il devient donc invisible…).

  17. J’ajouterais qu’il est plus important de disposer d’une très haute résolution (18 à 21 Mpix pour l’EOS 5D Mk2), accessible au plus grand nombre (pro et amateurs) pour 1500 à 2000 euros…
    Que de performer au dessus de 6400 ISO, ce qui reste réservé au rares professionnels que peuvent encore s’offrir un D3s à presque 5000 €.
    Il est important évidement que le D3s existe (avec ses performances de ouf), mais cela ne concerne que les rares photographes qui font la majorité de leurs images en nocturne.
    Le reste des Nikonnistes (surtout les amateurs experts et les pro un peu fauchés) sont eux bien embêtés et bloqués à 12 Megapixels… Pour l’élite des professionnels Nikon, fait bien son job. Mais pour les autres, il y a un peu de frustration (il faut bien le reconnaitre).
    Et pour la vidéo Full HD, c’est encore un peu tôt, mais Nikon n’est pas en avance.

  18. AymericPosté le

    JF pas d’accord pour le D3S :
    - d’abord un D700s avec le même capteur arrivera peut-être prochainement donc l’argument du prix volera en éclat
    - deuxièmement un 6400 ISO propre ne sert pas qu’aux photos nocturnes, il permet d’ouvrir moins dans certains cas et de réussir quand même à figer un mouvement par exemple, bref il permet de gagner en universalité !
    Bref le D700s pourrait être le parfait compromis qualité d’image/autofocus/exposition/rafale/prix/taille fichiers/autonomie, l’appareil idéal en quelque sorte de mon point de vue
    les hautes résolutions n’intéressent pas tout le monde ! Le A4 ou A3 suffit à la grande majorité :)
    A Canon de sortir l’équivalent, même si je n’y crois pas vu leur stratégie marketing actuelle : tjs plus de pixels

  19. 6400 on y monte pas tous les jours… Mais savoir qu’on a de la marge, c’est apaisant, même si j’essaye de ne pas dépasser 1600, 3200 au max…
    J’adore mon D3s, je reviens de reportage en Palestine, et c’est un régal. Un peu lourd certe, avec le 70 /200, le 24/70, flash….enfin tout le bazar et 1ère pour moi, du matos audio assez lourd. Mais bon, je n’étais pas en vacances, j’avais de quoi transporter tout ça.
    AU rang des trucs chiants, je retient surtout les séquences limitées à 5min, ça c’es insupportable. Et pas Full HD, c’est dommage aussi.
    Par contre, la rafale est terrible pour certains usages comme celui ci ( un lundi matin de relache à Naplouse…) http://vimeo.com/11791033
    L’AF est géant, je fais pas mal de sport genre cyclisme ou ski de fond, donc souvent placé sur une moto (ou moto neige), et c’est imparable. En concert également, même si j’en fais peu.

  20. Oui Aymeric, nous sommes donc parfaitement d’accord !
    Actuellement, il manque (et depuis longtemps – 2005 exactement) un capteur full frame de haute résolution accessible à un prix median (1900 à 2500 €) chez Nikon.
    EN gros un a manqu » à Nikon un EOS 5D, puis un EOS 5D Mk2. Ces deux reflex sont uniques… Pas con, Sony l’a bien compris.
    Le D700s n’existe pas chez Nikon (c’est un problème actuellement)…. Mais Nikon à clairement annoncé qu’il ne sortirait aucun boitiers pro en 2010. Espérons toutefois que ce n’était qu’une manoeuvre…
    Enfin, il m’arrive parfois de monter à 800 ou 1600 ISO en plein jours pour bénéficier d’une très haute vitesse en sport, et éventuellement fermer le diaph… Cela m’est arrivé parfois. Mais jamais encore jusqu’à 6400 ISO, faute de nécessité…
    Mais je conçoit que ce puisse être nécessaire une ou deux fois par ans. A choisir je préfère bénéficier de 21 Mpix toute l’année !

  21. Canon des appareils pour les pros fauchés ?
    Justement de moins en moins !!!
    En tout cas pas pour les pro qui font du reportage qui « bouge ». Peut être pour ceux qui ont des sujets immobiles (paysage, nature morte, portrait,…)
    En effet, les optiques Canon sont certe un peu moins cher que les Nikon (quoique de moins en moins quand on voit l’augmentation des prix du 70-200 IS2, du 100mm macro IS et des 14 et 17 TSE…) mais suivant tes besoins c’est parfois moins cher de rajouter un « bouchon » Nikon qu’un Canon.
    Pour les sujets qui bougent rien chez Canon qui puisse rivaliser avec un D300/D700 en dessous du 1Dmark4…
    Soit plus de 2000 € d’écart !
    Et pas la peine de me parler du 7D avec sa plage AF qui n’a pas augmenté de surperficie depuis le 40D et ses collimateurs latéraux toujours autant à la peine par faible lumière…
    Bref Canon vise le marché des amateurs qui n’ont pas besoin d’AF de compét et communique sur la course aux pixels ou la video mais abandonne totalement le marché des pros (y compris fauchés) à Nikon…
    Quand aux hauts iso, même en raw, je m’arrête à 3200 iso sur le 5Dmark2 et sur le 7D (même si le 3200 du 7D est beaucoup moins beau que celui du 5D2 moins « granuleux).
    Après effectivement tu peux monter à 6400 mais c’est dégueulasse.
    En tout cas moi je peux pas proposer cette bouillie à mes clients…

  22. Assez d’accord avec Arnaud, et moi aussi je bosse en Canon, mais depuis 3 ans j’attends un « vrai » boitier. honnêtement en dépit des qualités des capteurs des 5D et 5D II, on ne peut pas considérer ces boitiers comme pro. Le 1D IV non FF, me parait sans intérêt par rapport aux D3. Et le 1Ds IV qui se fait désespérément attendre… Si je n’avais pas tous ces objectifs, j’aurai changé depuis longtemps.

  23. Tout dépend de ce que tu appèle « boîtier pro »… Pour moi et la plupart des pro que je connais, l’EOS 5D Mk2 est suffisamment pro.
    Tu as entendu parler de Patrick Robert (photojournaliste, Corbis Sygma) ? Il utilise le Canon EOS 5D Mk2.
    Olivier Jobard (autre photojournaliste chez SIPA World Press 2005) : il utilisait deux EOS 5D en Irak (maintenant je ne sais pas, mais je suis prêt à parier qu’il a adopté l’EOS 5D mK2 et qu’il n’est pas revenu aux EOS 1D).
    Je pourrais te donner des dizaines d’exemples… OK, c’est peut-être faute d’avoir un boîtier plus pro (on peut toujours rêver mieux). Mais le résultat est là, les pro qui utilisent l’EOS 5D en sont plutôt satisfaits. ET l’avantage, c’est qu’avec un prix très raisonnable, on n’a pas peur de risquer son boîtier dans des circonstances dangereuses.
    C’est le même raisonnement qui fait que les pros en Nikon, adoptent massivement le D300 (en lieu et place des D3). Il manque juste à Nikon un D700 full frame à haute résolution…

  24. le « Pro » est surtout l’ergonomie au quotidien pendant de longues heures. De ce point de vue la compacité et le poids des 5d est très appréciable.
    Par contre le viseur est vraiment d’une clarté médiocre. Et enfin, la réactivité au déclenchement, et l’AF sont quand même mollasson. Donc en résumé, il me semble (mais ça fait longtemps maintenant) qu’on n’est pas au niveau d’un eos 3 ou 1v argentique. Des boitiers qui, sans « booster », rentrait à peu près dans les mêmes usages.
    Enfin la logique Canon de ne réserver que des boitiers-enclumes aux pros est toujours incompréhensible à mes yeux. Et du coup, les 5D sont à mon goût, construit un peu à l’économie.
    Je reconnais qu’ils ne sont pas chers, et par ailleurs très performants, mais pour un boitier pro qu’on va utiliser plusieurs années comme outil principal, on n’est pas non plus à 500 ou 1000€ prêt ? Et je ne pense offusquer aucun des confrères que tu sites en disant cela.
    Et justement chez nikon le D300 me parait quand même plus proche de ce « petit » boitier pro.
    Mais effectivement on s’en contente et on s’habitue. Sauf que, il y a 10 jours j’ai réutilisé mon 1DIIN (ça faisait plusieurs mois), et le soir je me suis dis, c’est quand même agréable d’avoir un « vrai » boitier : Qui déclenche quand on le lui demande, et qui me fatigue pas l’oeil.
    Et pour revenir à ma première réaction, je crois que la gamme Nikon D300/D3S/D3X, tout en FF, permet une meilleure réponse aux différents besoin des pros. Et pour le cas du 1D4, je préfère vraiment le D3S, avec moins de pixel mais en FF, c’est tout de même beaucoup plus polyvalent ? (sans compter, mais je n’ai pas essayé, que tout le monde s’accorde à dire que l’AF Nikon reste plus performant)

  25. Si, si… justement ! Les pro que je cite regardent à 500 ou 1000 € près. Sois en certain !
    Oui, le D300 est plus proche du petit boîtier pro que les 5D (Canon est un peu radin).
    Bof pas d’accord sur le full frame obligatoire… Je trouve de APS-H idéalement polyvalent (longues focales x1.3 c’est souvent très pratique). D’ailleurs j’ai besoin d’un APS-C pour compléter mon full frame.
    Pour l’AF Nikon nous sommes d’accord !

  26. Donc on est globalement d’accord : Canon a une vision un peu caricaturale du pro !
    et autant ils nous régalent de superbes optiques L (TS-E, 1.4, 1.2), mais pas des boitiers qui devraient aller avec. Après je veux bien admettre que qqun qui vit avec 2 zooms ne voit pas nécessairement l’utilité du FF, mais qqun qui veut exploiter ces focales fixes magnifiques va forcément se tourner vers un FF.
    Et, toujours à mon avis, à ce jour, le seul intérêt de rester en Canon c’est cette poignée d’objectifs sans équivalents Nikon.

  27. Là je ne comprend pas pourquoi un 14 mm f/2.8, un 85 mm, un 24-105 mm, un 70-200 ou un 300 mm, seraient moins magnifiques sur un capteur APS-C ou APS-H…
    Bien au contraire, les résultats obtenus deviennent encore meilleurs vu qu’on utilise que le centre. ET on dispose de l’allonge en plus avec les longues focales (un 300 mm f/2.8 devient un 480 mm f/2.8 pour le même prix ;-)
    Ce que je trouve très pratique, c’est de disposer de capteurs de 3 tailles différentes. Quand on achète une optique, on en obtient deux (ou même 3), pour le même prix ;-)
    Sinon, chez Nikon ils ont un 14-24mm f/2.8G ED AF-S qui nous rend vraiment jaloux…
    http://www.nikon.fr/fr_FR/products/product_details.page?ParamValue=NIKKOR%20Lenses&Subnav1Param=Auto%20Focus%20Lenses&Subnav2Param=0&Subnav3Param=0&RunQuery=l2&ID=1430
    Celui-là on aimerait bien le mettre sur un EOS 5D Mk2 !

  28. NicolasPosté le

    non je trouve assez contre nature de mettre par exemple un 35 1.4 sur un « aps-c ». Ce sera quand même moins cher, moins lourd, et moins hérétique de mettre un 50 1.4 sur un 5D si c’est la focale recherchée.
    Et sur les zooms, tu rejoints ce que je disais, aucun zoom Canon n’apporte un plus à la gamme. Argument de plus en faveur de Nikon, pour en revenir au débat principal qui était la passagère désaffection du marché pro par canon.

  29. Désolé, mais j’ai revendu mon EF 24-70 mm f/2.8 L (excellentissime, mais, cher, lourd et encombrant)…
    troqué pour un EF 24-105 mm f/2.8L (moins cher, très bon aussi, stabilisé avec un range plus pratique)… Voilà une optqieu qui manque à Nikon (un exemple mais il y en a d’autres)..

  30. ok, ok, tu es du genre à avoir toujours le dernier mot ? moi pas. Dernier message, juste par politesse, parce que c’est un peu lourdingue cet échange.

  31. pas de soucis… C’est pourtant intéressant d’échanger des arguments ;-)
    Par exemple : lorsque tu dis  » aucun zoom Canon n’apporte un plus à la gamme  » …
    Et que je pense exactement l’inverse… il faut bien que je réponde non ? (ce qui ne préjuge pas que j’ai raison forcément, mais le propre de l’échange est de confronter des idées contradictoires).
    Mon idée est justement que les zoom Canon FONT tout l’intérêt de la gamme optique Canon EF et EF-S (plus accessible), bien davantage que les optiques fixes (dont certaines manquent à l’appel chez Canon).

  32. Et JF la pluspart des pros que tu connais n’est pas la totalité !
    Quand à tes exemples :
    - Je ne pense pas que Patrick Robert ai travaillé au 5D sur le Liberia par contre peut être aujourd’hui oui pour ses portrait de politique ou de people mais ce ne sont pas des sujets très remuants alors encore heureux qu’un 5D s’en sorte…
    - Pour Olivier Jobart, normal qu’il lui soit possible de travailler au 5D vu qu’il shoote en Afrique et en Irak, 2 pays chaud qui ne manque pas de lumière…
    Or justement dit et reredit ici et ailleurs l’AF du 5D (mais aussi des autres Canon semi pro) est un daube absolu par faible lumière.
    Quand comme moi tu shooteras 90 % de tes images à f:2,8 entre 1600 et 3200 iso, entre le 1/250s (rare…) et le 1/30s tu changeras d’avis sur les Canon…
    Fais le test tu verras que seul le collimateur central de ton 5D est utilisable et encore… Peut être que comme moi ça te rappelera de vieux souvenir (l’ Eos 100 vieux de 15 ans au même niveau AF le bruit en moins…)

  33. Quand à rajouter 500 à 1000 € pour avoir un vrai AF, même si je suis fauché je les aurais rajouté sans aucun problème
    C’est quoi 1000 € ? C’est moins de 10 publications 1/4 de page. Alors si ça permait d’avoir plus de publications… D’ailleurs ça ferait belle lurette que ce serait amortit…
    Rien de plus rageant que de voir une photo à la compo et au mouvement impec mais flou parce que l’AF n’a pas réussi à accrocher…
    Je suis pro, j’utilise le 5Dmark2 pour la photo de spectacle mais je n’en suis pas satisfait.
    D’ailleurs je ne suis pas le seul…

  34. Je t’accorde que beaucoup de collègues restent fidèles à Nikon (ou, ont switché vers Nikon) pour d’excellentes raisons (pas seulement l’AF et pas seulement le « black programme » confidentiel lancé par Nikon qui consistait à reprendre tout le matos Canon à son prix neuf, lorsque un pro éligible switchait en Nikon ;-)
    Oui, je sais que l’AF Canon est moins discriminant que celui des Nikon (et c’est bien dommage)… et alors ?
    Pas besoin de faire de tests pour ça, je connais bien les limites de l’AF (notamment de nuit). J’ai pu faire aussi la différence de jour, notamment lors d’un meeting aérien avec deux reflex sous le bras : un D300 face à un EOS 50D.
    Toutefois l’EOS 7D a fait de sacré progrès que j’ai constaté face au 5D Mk2 (il faudrait comparer avec le D300s, ce que je n’ai pas pu faire).
    Mais l’AF actuel du 5D Mk2 me suffit largement dans 99% des circonstances (y compris la nuit, car je ne suis quand même pas « manche » : une fois de temps en temps je sais aussi passer Mise au Point manuelle et utiliser la retouche du point si nécessaire… Lorsque j’en ai le temps, c’est à dire le plus souvent).
    Et puis l’AF Canon que l’on a aujourd’hui, reste 10 fois meilleur que celui de tous les reflex argentiques « d’avant », (ceux que j’avais utilisé depuis 1991 : EOS 1, EOS 1n, EOS 5, EOS 3 notamment)… J’avais même utilisé l’AF du Nikon F4 au début des années 90, qui était catastrophique (et je m’en sortais quand même, alors tu vois…)
    Quand à mes collègues Patrick et Olivier, je ne veux pas parler pour eux (mais je n’ai pas de doutes sur ce qu’ils font avec leurs EOS 5)… Je les inviterais à témoigner sur la question, ce sera bien mieux. A relire d’ailleurs :
    http://www.macandphoto.com/2006/09/rencontre_olivi.html
    Conclusion : oui, si je faisais comme toi 90% de mes photos en nocturne, alors je changerais peut-être pour Nikon ! Il y a aussi d’autres bonnes raison de s’intéresser à Nikon (pas seulement l’AF).
    Mais heureusement, je ne vis pas que la nuit (90% des photographes ne vivent pas la nuit heureusement pour Canon)…
    Il ne faudrait tout de même pas faire croire que l’AF est la chose la plus importante dans un reflex ! ! ! Car ça fait bien 10 ans maintenant, que n’importe quel reflex (du moins chez Nikon et Canon) est parvenu à un niveau (disons suffisant), pour une utilisation normale…
    Sinon, il faut quand même préciser que c’est bien plus que 1000 € qu’il faut rajouter pour obtenir 21 Megapixels chez Nikon (fais le compte entre les optiques à changer et les boîtiers)… De quoi faire réfléchir beaucoup de collègues !

  35. non JF, je vois pas l’intérêt de discuter objectif par objectif des mérites des 2 marques. En plus j’ai passé l’age de m’extasier sur un zoom ;-)
    et comme Arnaud, j’utilise le 5DII par défaut d’autre chose. Mais je ne comprends pas que personne n’ose le dire : son AF est effectivement médiocre. Et même sur des sujets fixes, en studio, il a du mal ! Bon heureusement qu’on arrive quand même à l’utiliser ! mais j’ai déjà expérimenté sur des reportages similaires un taux de netteté et de « réussite » bien meilleur avec un M8 qu’avec un 5D. Alors oui 500€ de plus pour un appareil qui marche avec un obturateur de 1D, je crois qu’on dirait tous oui.

  36. woui, woui… bon en attendant, vous connaissez un appareil meilleur que l’EOS 5D Mk2 dans cette gamme de prix et dans cette résolution ?
    Je pose la question, qui est pret à se débarrasser de son 5D Mk2, et pour preendre quoi à la place ?
    Parceque des gens qui critique cet appareil sans l’avoir utilisé, il y en a… Mais des gens qui l’ont utilisé et qui souhaitent le remplacer par un autre : et bien je n’en connais pas un seul ! Tout pourri qu’il soit du côté de l’AF (ce qu’il n’est pas… en plus ;-)

  37. NicolasPosté le

    c’est là où l’on ne se comprends pas (Canon et les pros) : moi j’ai jamais exigé tel prix et telle résolution, et de la video (!)…Mes besoins ne sont pas là. Et l’appareil proche, mais mieux qui réponds à ta question c’est certainement le D700. Je crois qu’il est plus cher et à la moitié de pixel, mais il se vend quand même (et même à des amateurs).

  38. Peut-être. Nous avons tous des besoins différents… ET le Nikon D700 a ses adeptes ce qui s’explique très bien. Heureusement d’ailleurs qu’il existe plusieurs marques, le marché comble ainsi toutes les niches.?
    Mais je suis prêt à parier qu’il se vend 3 fois plus d’EOS 5D Mk2 que de Nikon D700… Pour une question de résolution largement supérieure, de prix beaucoup plus accessible des optiques (notamment le kit avec le 24-105 stabilisé est extrêmement populaire). Et de vidéo… (même si c’est un peu irrationnel, on veut tous s’amuser avec).
    J’ai pas vu les chiffres officiels pour 2010 (les marques les achètent très chers à des instituts qui les obtiennent en faisant des sondages coûteux), mais j’ai vu ceux de 2009. ET d’après ce que j’ai vu, le marché plébiscite la résolution…
    Ce qui explique d’ailleurs la course aux pixels (depuis des années). D’ailleurs les fabricants ne s’acharneraient pas là-dessus si ça ne servait à rien. Ils mettraient en avant d’autres arguments (la vérité, c’est que Nikon je crois est un peu coincé par Sony, qui ne lui livre pas si facilement son capteur de 24 Mpix. DU coup ils portent leur effort ailleurs).
    Pour reparler de Patrick Robert, il travaillait systématiquement avec un EOS Ds depuis qu’il est en numérique. Car, comme pas mal de pro, il ne veut pas que ses images soient trop vite « dépassées »… D’ailleurs le déroulement des choses lui a donné raison. Les 16 Mpix d’hier, sont standard aujourd’hui…
    Pour ce qui me concerne, expliquer à mon client que je vais lui livrer des images de 21 Mpix, susceptibles d’être davantage recadrées (selon les besoin du graphiste, ou les besoins de tirage grand format), alors que d’autres lui livreront des images plus petites éventuellement, et bien c’est un argument que je mets systématiquement en avant… ET qui me semble très convainquant auprès de certains clients (pas tous).
    Ces 21 Mpix contribuent aussi à creuser la différence avec les APN compact amateurs (12 à 14 Mpix)… Sinon les amateurs s’imaginent qu’ils peuvent égaler les pro s’ils ont le même nombre de Mpix. Un peu irrationnel, mais vrai !
    D’autres pro (pour impressionner leur client), s’équipent du plus gros boîtier possible (ajoutent un grip au 5D par exemple)… ça fait plus pro et ça rassure ! C’est un peu le même principe.

  39. « Je pose la question, qui est pret à se débarrasser de son 5D Mk2, et pour preendre quoi à la place ? »
    MOI !!!!!!!!!!!!!
    Contre un D700 voir mieux un D3S (en attendant le D700S) !!!
    Ben oui nous avons tous des besoins différents !
    Ceux qui comme moi travaillent sur des sujets dynamiques dans de mauvaises conditions de lumières et envois des fichier de 20×30 300dpi de moins de 3Mo max sur le serveur de leur agence trouvent plus utile un appareil avec un vrai AF et un capteur de 12 Mo qu’un 21 Mo inutile avec un AF vieux de 15 ans…
    Seulement comme j’ai plus d’une dizaine d’objo dont certain onéreux sans compter les flashs et accessoires le switch est financierement impossible.
    Mais si je pouvais je le ferais !!!

  40. Eh bien voilà, un capteur à 120 MPixels annoncé au format APS-H, bien entendu, il ne peut s’agir que de pixels réels monochromes et non de pixels couleur. Cela donne quand même 30 MPixels au final, et c’est vraiment beaucoup…

Postez un commentaire