web analytics

Expression Media vendu par Microsoft à Phase One

17
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Et voilà ! Il suffit d’avoir le dos tourné et de passer une journée loin du net, pour qu’il se passe quelque chose d’important… De retour vers 20h, ce n’est pas moins de 25 mails dans ma boîte qui m’informaient de la nouvelle du jour : Expression Media vendu par Microsoft à Phase One !

EM

Merci à tous (Daniel, Denis, Vincent et les autres…) et désolé pour cette fois, j’étais pas le premier sur le coup ! Pourtant, on peut dire que durant des années nous étions quelques uns à défendre ce logiciel qui nous tenait particulièrement à coeur (j’y ai consacré 77 articles sur ce blog). Je le considère même comme le véritable ancêtre de Lightroom ! Qui lui ressemble finalement beaucoup (beaucoup plus que vous ne le croyez), du moins pour ce qui concerne la partie catalogage.

Anecdote : lors de mes récents passages à l’agence Magnum (pour former un photographe de l’agence sur Lightroom), j’ai eu la surprise de constater que les iconos travaillaient toujours avec une ancienne version de iView Media Pro ! Lorsque je leur est appris que tout développement était arrêté chez Microsoft à ma connaissance, les iconos ont fait part d’une certaine inquiétude… On espère donc que Phase One se donnera les moyens de relancer le développement d’iView / Expression Media.

0000_screencopy_JFV_ 57
Lorsque je l’ai découvert quelque part entre 97 et 99, Expression Media s’appelait iView Media Pro (je ne m’en souviens plus exactement, je crois bien que je l’avais trouvé offert avec un scaner)… Années après années, il s’est développé et bonifié sous la houlette d’une petite équipe de passionnés en Angleterre (et oui, tout ne nait pas en Californie)… Jusqu’à s’imposer auprès des photographes pro comme la plus élégante solution de gestion de photos : iView avait 4 ou 5 ans d’avance sur tous ses concurrents : ergonomique, extrêmement léger, efficace, fiable, esthétique, disponible d’abord sur Mac puis sur Mac et PC…

Ci-dessous la table lumineuse de iView Media Pro, qui était un modèle du genre, bien avant l’arrivée d’Aperture ou de Lightroom :

0000_screencopy_JFV_ 58
Son seul (petit) défaut était de nécessiter beaucoup de méthode dans la gestion des catalogues… Combien de centaines de fois m’a-t-on demandé s’il « fallait faire plusieurs ou un seul catalogue » ! Aujourd’hui avec Lightroom, on me pose la question inverse : « un seul ou plusieurs catalogues ? « …

Surprise en 2006, lorsque iView Media Pro est racheté par Microsoft : sous les sifflets il faut bien le dire ! Personnellement j’y avais plutôt vu une chance (je m’étais trompé, mais il fallut longtemps pour en avoir confirmation), car les moyens de la startup « iView Multimedia » manquaient pour affronter les échéances à venir : transformer iView en logiciel « tout en un » permettant (en plus) de traiter les fichiers RAW grâce à un moteur ambitieux.

Relisez l’histoire de iView sur le site de Daniel Robillard, qui en a assuré très longtemps bénévolement la localisation en Français (ah ! Daniel, tu te rappel de la première traduction d’EM en Français réalisée par les équipes de Microsoft ? On avait un peu ri jaune…)

Les Anglais de iView m’avaient recommandé auprès de l’équipe américaine de Microsoft Prophoto, et je me suis vu proposé de devenir beta testeur (je crois bien que j’étais le seul Français). Ce qui fut vraiment enthousiasmant, car la moindre de mes suggestions était mise en pratique en quelques jours… Je me suis donc beaucoup investi dans l’amélioration d’Expression Media, j’étais aussi l’un des rares (le seul peut-être) formateurs spécialiste de ce logiciel en France (à la Nikon School notamment qui est resté longtemps le seul endroit ou l’on enseignait ce logiciel avant qu’on ne le remplace par Lightroom).

Malheureusement, ces deux dernières années, les innovations se sont faites rares et aucun programme beta d’Expression Media 3 n’est venu… Expression Media s’est logiquement fait déborder par Aperture et Lightroom tellement plus excitants ! Les photographes sont de toutes façons à la recherche de logiciels « tout en un »… espérons que Phase One l’ai compris comme ça.

Car le potentiel d’Expression Media est toujours énorme notamment en catalogage. Il possède encore quelques fonctions mineures, que l’on rêve toujours de voir apparaître sur Lightroom et Aperture (ce que je ne cesse de faire remarquer aux équipes de développement d’Adobe : heureusement certaines arrivent dans LR3)…

Après « l’Empire contre attaque » (période Microsoft), ce pourrait être le « Retour du Jedi » et même « Un nouvel espoir », à condition que Phase One réussisse l’intégration de son outil de traitement RAW Capture One et d’EM (ce qui n’est pas si simple). Espérons aussi que nous n’assisterons pas à la « Guerre des clones », il ne faudrait pas qu’Expression Media 3 reste un simple relooking de la version 2. Car il est bien tard, face à l’avance prise par Lightroom sur ce secteur.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

17 commentaires

  1. Super, bonne nouvelle ! ai-je d’abord pensé… moi l’utilisateur très satisfait de leurs dos numériques (P21 depuis 2007, P45+ depuis une semaine).
    Puis à bien me souvenir de leur incapacité à faire correctement évoluer la version 3 de leur logiciel de prises de vues Capture One, à l’origine simple et excellent développeur de formats brut (qui d’ailleurs l’est toujours) en un DAM vraiment efficace et bien pensé (sa v.4 presque inutilisable; la dernière v.5, très boguée au début, mieux maintenant mais il reste beaucoup à améliorer comme le renommage des fichiers par ex.), je me suis donc mis à douter du futur de EM, qui n’en a plus depuis…, depuis que ça s’appelle EM ! ;-(
    Phase One fait beaucoup de shopping depuis quelques temps: collaboration avec Mamiya, Leaf l’année dernière, EM maintenant.
    En espérant qu’avec ce dernier achat vient l’équipe des développeurs concernés, a priori en stand-by, mais qui auront eu tout loisir pour prendre des notes sur le passable (Lightroom) voire très mauvais voisinage (Aperture)…
    Et si au moins l’aperçu de leur fichier brut (TIF ou IIQ) devient visible en GRAND dans EM, c’est déjà un (non) actionnaire de rassuré ! ;-)
    En attendant n’allez pas sur leur site pour profiter de l’offre gratuite de EM si vous êtes déjà propriétaire de Capture One, voici ce que la procédure vous offre…:
    ————————————————————-
    Server Error in ‘/’ Application.
    Runtime Error
    Description: An application error occurred on the server. The current custom error settings for this application prevent the details of the application error from being viewed remotely (for security reasons). It could, however, be viewed by browsers running on the local server machine.
    […]
    ———————————————————
    Longue vie tout de même à iView/Expression Média !

  2. Ah, voila une tres bonne nouvelle. Ce logiciel de catalogage qui la pierre angulaire de mon flux de production va enfin sortir du bois et peut-etre renaitre. En tout cas je l’espere vivement. Au passage on oubliera pas de remercier ces salauds de Microsoft qui n’ont rien fait. Juste emmerder les photographes qui utilisaient ce logiciel. Certains ont meme du le payer au prix fort. Perso, je me le suis paye avec Capture One en bundle. Mais quand on relit les post sur le site de JF a propos du transfert ou tout le monde criait au loup, on constate qu’effectivement, Micromou est une societe de buisness qui se fout du monde. C’est bien donc Dark Vador. Le Jedi est ressorti de l’antre du diable ! Youpi ! Aujourd’hui je vais arroser ca ! P…, ca va etre une belle journee !

  3. C’est une bonne nouvelle. Cela fait des mois que j’attends patiemment que quelque chose évolue. Espérons qu’ils corrigeront bien vite les problèmes liés au rendu des fichiers NEF.

  4. Perso, je ne suis JAMAIS passé à Expression Media. iView Media Pro 3 était PARFAIT jusqu’à ce que LR devienne mon catalogueur au quotidien.
    J’utilise parfois iVMP 3 sur le terrain pour renommer en 1 seconde certains dossiers. On a jamais fait mieux pour ça !
    Que ce soft sorte du carcan Micromou, c’est une bonne nouvelle. Enfin on espère… Mais au fait, pour en faire quoi ???? Contrer Adobe avec LR3 ?
    Humm…..

  5. Bon, les différences entre iVMP 3 et EM1 était quasi invisibles, mais il en existait quelques unes…
    Plus de différences entre iVMP et EM2 heureusement, mais rien de très spectaculaire c’est vrai (mise en réseau, double écran, etc…).
    Microsoft n’a pas fait grand chose ! Le plus important était déjà là…

  6. En 99 il s’appelait iView Multimedia et j’ai aussi apprécié le contact avec Calotychos pour perfectionner le produit. Mais depuis le rachat par Microsoft Yannis est sur une île grecque et le produit en mort cérébrale, je suis donc passé à Lightroom avec regret mais sans difficulté.
    Je ne me réjouis donc pas de cette nouvelle qui m’indiffère.

  7. super nouvelle si phase one en fait quelque chose.. je suis un fervent depuis iview media pro (merci d’ailleurs Jean-François de me l’avoir fait découvrir …)…
    juste un regret, j’aurais aimé que Nikon soit l’acheteur pour l’intégrer à Capture NX :-))

  8. … et que dire de Canon, qui en aurait encore plus besoin que Nikon (View NX est moins catastrophique que la navigation dans Canon DPP).
    Tout de même ça doit sacrement foutre les boules, de voire tout ce beau travail gâché, après toutes ces années d’effort et de développement.

  9. Toujours fidèle au couple iView/EM + Capture One depuis des années (pour info je ne supporte pas le rendu de développement criant de LR/PS…)
    Si Phase One fait évoluer EM dans le bon sens voir mieux l’intègre à Capture One, pour moi, c’est que du bonheur !

  10. Rendu criant ? Avec les Camera Profile, tu choisi le rendu que tu veux… (y compris le plus terne : Camera Neutral).
    Sans parler de créer les tiens évidement (par exemple avec le Color Checker passport, si tu tiens à une fidélité parfaite en studio).
    On pouvait reprocher à LR2 une certaine grossièreté en hautes valeurs ISO dans les ombres… Ce n’est plus du tout le cas dans LR3 !

  11. LR et Aperture ne sont pas des concurrents d’EM/iView, plutôt des substituts, à savoir des intégrés spécialisés dans la photo (à l’exclusion des autres media), qui disposent de fonction de catalogage.
    Fonction qui peuvent rendent certes moins indispensable un catalogueur puissant et sophistiqué comme iView, qui lui n’a par contre aucune vocation à ‘développer’ les photos !
    Je me sers au quotidien d’EM pour les mots-clés, en aller-retour avec Bridge pour les notes et l’editing de base.
    Cet usage reste d’ailleurs recommandé par nombre d’éminents photographes spécialistes du worklow, pour des raisons d’efficacité, et surtout d’indépendance par rapport au logiciel.
    Les mots-clés hiérarchiques par exemple passent merveilleusement bien entre EM, Bridge, Lightroom..
    Donc EM n’est pas mort, et un vrai logiciel de catalogage a toujours sa place.. pour les photos et tous les autres media d’ailleurs

  12. Ben je dirais, qu’ils sont des substituts, oui… Et pour ce qui concerne Lightroom : aussi un redoiutable concurent ! Car Lightroom n’a rien a envier à EM2 question catalogage (Aperture est beaucoup plus faible de ce point de vue).
    Certes il subsistes quelques différences : principalement la capacité réseau et multi-user qui manque à Lightroom, ainsi que la capacité de cataloguer tous types de média (bureautique, pdf, ect…)… Mais sur certains points, Lightroom est plus puissant que EM2 en ce qui concerne le catalogage.
    Donc, concurrents oui certainement. Et pour Expression Media, il est peut-être déjà trop tard, vu la part de marché « volée » par LR… Les 2 ou 3 ans sans progrès risque de se payer très cher.
    Sa seule chance de survivre est de devenir un « tout en un » comme Lightroom : catalogage plus développement.

  13. Au-delà des fonctions de cataloguage proprement dites, il y a un point (pas seulement de détail) sur lequel EM se différencie des autres produits : le catalogue est un fichier unique… c’est très pratique pour s’y retrouver !!

  14. Le catalogue est un fichier unique dans Lightroom aussi :
    Par exemple :  » toto.lrcat  »
    (extention .LRCAT : lr comme Lightroom, cat comme catalogue)
    A côté, on a un fichier preview (.lrdata) pour les aperçus : on peut le supprimer manuellement. C’est plus pratique que dans EM / iVMP je trouve.
    Par contre ce dernier peut lancer plusieurs catalogue en même temps. Un avantage pour iCVMP / EM, qui paradoxalement devient un handicape pour les débutants… qui s’y perdent rapidement !

  15. Jacqueline Gamard on

    J’ai utilisé i View Media Pro v. 2.6.2. puis j’ai laissé mes classements en friche car je ne pouvais plus mettre à jour.
    C’est reparti, c’est bien.
    En chargeant la nouvelle version, pourrais-je utiliser tout le travail déjà sur plusieurs années?
    Si je dois repartir de zéro, vaut-il mieux utiliser un autre système de classement?`
    Je suis un utilisateur très lambda et je ne comprends pas tout ce que disent vos correspondants.
    Vous êtres formateur, pouvez-vous me confirmer que c’est le bon outil pour moi.
    Je suis scripte de cinéma et je classe mes photos de plateau (les raccords) et mes photos perso que j’utilise beaucoup dans mes correspondances. Je dois donc pouvoir retrouver les images par thème, par famille.
    Merci de votre aide.
    Jacqueline Gamard

Leave A Reply