web analytics

Un « vrai » film de « cinéma » au reflex…

7
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Quand un « vrai cinéaste » s’empare d’un Canon EOS 5D mk2 et d’un EOS 7D, voilà ce que ça donne… Pas donné à tout le monde ! Plus d’info sur l’auteur sur le site de Zacuto (le fabricant des systèmes dédiés à la vidéo au reflex).

« CITY OF LAKES » The Official Trailer from PACIFIC PICTURES on Vimeo.

Tout aussi intéressant : l’inévitable making of, ou l’on voit les reflex vidéo en action (un making of qui n’est pas chiant pour une fois, quelle maîtrise ;-) La bande son du making of est : whaouuuu !

Prelude to a trailer… Part 3 from PACIFIC PICTURES on Vimeo.

Prelude to a trailer… Part 2 from PACIFIC PICTURES on Vimeo.

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

7 commentaires

  1. Merci JF !
    Superbe oui.
    JE dois avouer que je ne suis pas retourné en Inde depuis 6 ans et ça commence à me titiller de plus en plus !
    Bon, sinon, on pourra pas dire qu’on les a pas prévenus les reflex-vidéo-sceptiques…
    Pour info, Il y a des scènes du dernier Harry Potter qui ont été tournées avec le 5D Mk II (je sais plus où j’ai eu cette info d’ailleurs).
    ——
    Message perso au taulier : désolé pour vendredi dernier, un impondérable…
    A +

  2. Bluffant!
    En parlant de reflex qui filme… Aperture gère aussi les films ;-) Et il est permis de sortir des images des films… Enfin, ce que j’en dis…

  3. he ben voilà. C’est fait. Les rédac Chefs en rêvaient, les chercheurs en intelligence artificielle l’ont fait. Le robot-journaliste.
    C’est ici, un excellent article paru dans le monde :http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2010/03/09/l-ere-des-robots-journalistes_1316608_3236.html
    Voilà, les photographes, ou encore photo-journalistes ont été peu à peu remplacés par Getty images et autres fotolia à 0,16 Euro / photo, les journalistes ne l’a ramenaient plus tellement depuis la deuxième moitié des années 2000, ben maintenant ils peuvent réellement aller pointer pour de vrai et pas juste pour 6 mois comme l’a fait une ex-otage récemment, non, non, les rédactions ne vont pas tarder a pouvoir embaucher à « tour des bras ». Embaucher qui , enfin quoi ? Ben un robot pardi !
    Je cite le début de l’article de Yves Eudes :
    « Depuis des décennies, dans le monde, des ouvriers découvrent un beau matin qu’ils vont être remplacés par un robot. Si les journalistes se croyaient à l’abri de ce genre de mésaventure, ils avaient tort. Depuis quelques mois, ils peuvent aller à Evanston (Illinois), près de Chicago, pour voir et tester le système qui va peut-être bientôt les suppléer. Il est tapi dans un réseau d’ordinateurs appartenant au laboratoire d’information intelligente (Infolab), installé sur le campus de l’université du Northwestern. »
    La suite fait froid dans le dos.
    Un lecteur a réagi en disant que Google News faisait déjà ça, pouvant hiérarchiser l’info. C’est faut. L’info est est à ce jour encore écrite par des journalistes, certes, d’agence et leurs dépêches, au lieu d’être documentées et complétés, voire argumentés, sont bien souvent publiées telles quelles.
    Tout ça fait peur.
    Terminator, vous vous souvenez ??? SkyNet ??? les réseaux, les machines, l’homme qui « garde le contrôle », blablabla… C’était du cinéma. Sauf que aujourd’hui, skynet s’appelle internet et que pour le reste, on ferait bien de faire drôlement gaffe que comme d’habitude, la réalité ne dépasse pas largement la fiction. Parce que le robot qui aide la ménagère de moins de 50 ans à fait ses carottes rappées, c’est pas la même chose qu’un robot qui engrange des infos, s’inspire de ce que l’homme à écrit dessus dans le passé, et recrache sa propre version.
    Au moins, il parait qu’il n’y aura pas de fautes. C’est déjà ça.

  4. fallait lire, c’est faux bien sûr. OS X n’est pas encore aussi bon que le journaliste-robot, mais au moins, je n’ai pas reçu une décharge électrique à chaque faute de frappe ou grammaire, emporté par la colère et la vitesse.
    Désolé..

  5. Merci pour ces vidéos. Ca laisse rêveur sur ces petites merveilles d’appareils…
    EOS Movies (plugin Canon pour Final Cut sur Mac) va pouvoir débrider tous les cinéastes en herbe adeptes du bokek.
    Bonne journée. Bertrand

Leave A Reply