web analytics

Cambodge : l’incroyable Bamboo train (10 min.)

54
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Une joyeuse vidéo de 10 minutes, tournée en Full HD avec les EOS 7D et 5D Mk2 (équipés des EF 14 mm et EF 24-105 mm f/4 L IS)… et montée avec les moyen du bord sur mon Macbook Air (je n’avais que Quicktime Pro sous la main).

Pour autant, le sujet (l’incroyable Bamboo train Cambodgien) vaut le coup d’oeil… Voilà typiquement le genre de sujets sur lesquels on tombe de façon imprévue, et pour lesquels la légèreté du reflex est tout à fait intéressante (remarquez la séquence ou je glisse l’appareil sous le train pour voir la courroie cassée).

Pour le coup, on ne sera pas trop gêné par les mouvements de camera, ils sont presque bienvenus… J’espère une fois à Paris, trouver le temps de remonter tout ça un peu plus court tout en intégrant quelques séquences supplémentaires, que je n’ai pas eu le temps de monter ici. Il va décidément falloir que je me mette sérieusement à Final Cut ou à Première maintenant (j’hésite encore)…

Voilà, donnez moi votre avis, car c’est une première réalisée avec des bouts de ficelle ! Et s’il y en a encore quelques photographes pour douter de l’utilité de la vidéo sur nos reflex, j’espère qu’ils trouveront ici sujet à débattre…

Incredible « Bamboo train » in Cambodia from vibert on Vimeo.

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

54 commentaires

  1. Salut Jean François, j’adore tes films sur le Cambodge et franchement, la possibilité de filmer avec un réflexe, je trouve ça vraiment pratique surtout que la qualité est excellente. Va falloir que je m’y mette…
    En plus t’es au même endroit que ma copine en backpackers qui est arrivée hier à Siem Reap et qui part demain à Angkor, ça me permet d’avoir une idée de ce qu’elle voit ;) En tout cas il parait qu’il y a pas mal de français dans le coin…

  2. Salut Jean François, j’adore tes films sur le Cambodge et franchement, la possibilité de filmer avec un réflexe, je trouve ça vraiment pratique surtout que la qualité est excellente. Va falloir que je m’y mette…
    En plus t’es au même endroit que ma copine en backpackers qui est arrivée hier à Siem Reap et qui part demain à Angkor, ça me permet d’avoir une idée de ce qu’elle voit ;) En tout cas il parait qu’il y a pas mal de français dans le coin…

  3. J’adore ! Et Chapeau !
    Pour avoir filmer avec mon D3s, je peux confirmer que c’est loin d’être évident. Un grand angle évite la MAP, chose qui est à bannir, sauf si on le fait à la main. C’ets donc super chaud !
    Je suis en train de plancher sur la possibilité de réaliser un court métrage « maison » mais autant dire qu’il va falloir ruser pour exploiter certaines optiques comme un 60mm macro ou bien un focale à pleine ouverture (genre f2.8 ou f1.4).
    En tout cas, merci pour cette video dépaysante ;)

  4. « Et s’il y en a encore quelques photographes pour douter de l’utilité de la vidéo sur nos reflex, j’espère qu’ils trouveront ici sujet à débattre… »
    Je crains surtout de ne pas réussir à vendre plus de vidéos que je ne vends de photos… Aucune réticence à l’évolution ni à l’intégration je suis déjà passé du journalisme écrit à la photographie, et travaille via ces deux medias, mais le marché, les questions de droits, font que je ne vois pas comment à qui vendre de la vidéo de ce type.

  5. Une petite question: la vidéo qui est sur le 7D est-elle la même que celle du 500D?
    Je suis bluffé par la qualité de cette vidéo.

  6. Exact Chris, imovie est vraiment super. La version 09 reprend de bons trucs de HD et le montage est vraiment simple. certains outils sont vraiment cool, comme l’économiseur d’espace.

  7. Ce que j’avais préféré sur le bamboo train en 2004, c’était le croisement entre 2 bamboo trains… En gros, on enlève le moins chargé pour laisser passer le plus chargé (en l’occurence le nôtre, il y avait 2 motos dessus…), puis on le remet sur la voie… Très sympa, une bonne expérience.

  8. Trop long, mais excellent ! Il me tarde de découvrir le montage plus « resserré ». Je viens d’acquérir le 7D entre autre pour la vidéo… Voilà qui ne peut que me conforter dans mon choix. Merci pour le partage.
    :-)

  9. Merci pour tous les commentaires. Oui, j’ai viré iMovie et tous les soft inutiles dès l’installation.
    J’ai un système qui doit peser même pas 6 Go, tout l’espace restant est dédié aux travaux (ce qui ne m’empêche pas d’avoir besoin de 3 disques externes dont 1 de 1to…
    En fait, je n’imaginais pas avoir à faire du montage. Je l’ai fait avec Quicktine Pro, sur les genoux dans la voiture qui nous ramenais de Kep. C’est donc extrêmement basique et je le referais tranquillement à Paris, un peu plus cut et resseré…

  10. … mais bon, pour un montage fait avec des bouts de ficelle, je suis assez content du résultat. Surtout que tout a été fait à l’instinct sans avoir rien appris de ce qu’il « faut » faire… et ne « pas faire »
    (d’ailleurs il y a sûrement quelques conneries de débutant dans cette séquence, qu’il ne faut pas vous gêner pour relever. A commencer par la longueur, 6 minutes auraient été mieux que 10 min… ça je le sais bien).
    Je pense qu’avec un bon sujet, de la sincérité et un minimum de temps investi, tout le monde peut faire et éditer ses petites vidéos (rappelez-vous ce qu’on disait de la photo numérique en 2000 ou 2001 : ça faisait peur à tout le monde. On en est au même point avec la vidéo aujourd’hui).
    Le montage coule de source si les images sont là. C’est lorsque le sujet est un peu faible que la nécessité d’un montage de haut niveau se ressent… Le montage devient alors une oeuvre en elle-même qui fait oublier l’absence d’intérêt du sujet : on voit ça tous les jours à la TV, ou dans les films de glisse (un genre que j’ai beaucoup regardé)…
    Pour répondre à Christophe : à qui vendre ça… Pour l’instant je ne sais pas trop. Mais sachant que :
    1 – plus personne ne pense « nécessaire » d’acheter des images
    2 – que les medias seront « numériques » ou ne seront pas (disparition à terme du papier, remplacé par eBooks, tablettes ou sites web)…
    3 – il n’est pas beaucoup plus difficile, ni coûteux de produire un reportage (tel que celui-ci) en vidéo, plutôt qu’en photo…
    … la seule solution pour continuer ce métier, sera de produire (d’abord) de la vidéo, avec un oeil de photographe (éventuellement). Les amis, pour moi la messe est dite : d’un point de vue professionnel, la photo est morte.

  11. Quel plaisir de partager un bout de voyage avec vous : la vidéo est un très bon complément des images fixes. La bande son ajoute ce qui fait défaut à la photo : sonorités des lieux, musique (cérémonie de l’autre jour), voix des participants, tout cela nous rapproche du vécu. Une fois travaillé avec iMovie ce sera excellent; les heures passées sur ce soft m’ont permis de faire de bons petits films et évidement l’expérience vient en montant… Bonne continuation de voyage…

  12. Super vidéo que je viens de retwitter pour faire partager à mes amis.
    C’est un super exemple pour justifier l’intégration de la vidéo sur les reflex.
    Par contre, et c’est une question innocente sans aucune provocation : est-ce une bonne chose de réunir 2 métiers (un photographe et un caméraman) dans le journalisme ? Cela va-t-il avoir une influence sur l’information ?
    Si c’est une question idiote, je m’en excuse d’avance.

  13. Bonjour François,
    Tu t’enflammes un peu quand même !
    La vidéo sur reflex, c’est très bien pour les souvenirs/court métrage, mais désolé, cela ne remplacera pas une photo qui peut véhiculer une émotion toute particulière.
    Il faut la voir comme un complément pas comme un remplacant (sinon, on aurait arrêter la photo bien avant…)

  14. @ moivl effectivement, personne n’a dit que la vidéo remplacerait la photo, c’est autre chose, un complément.
    Mais personnellement, j’attendais cet outil reflex photo/vidéo tout en un depuis plus de 20 ans. Et maintenant avec mon enregistreur numérique de son, je suis HEUREUX !
    Mais attention, revers de la médaille : on va encore passer plus de temps derrière l’ordinateur à éditer et MONTER nos sujets…. Parce que ça, monter, c’est ce qui prend le plus de temps. Compter plusieurs mois pour un 52 mn…
    Mais ça, c’est une autre histoire tout le monde ne se lance pas dans le documentaire de 52 mn !

  15. Superbe moment, on s’y croirait et encore une fois ça donne envie d’y aller « pour de vrai ». Effectivement le sujet est très intéressant ce qui compense un peu la longueur du montage, un fois raccourci (FC c’est parfait pour le montage HD) ça sera parfait.

  16. Jusqu’à iMovie 6 ça le faisait.
    J’avoue que j’ai beaucoup de mal avec les nouvelles versions que je trouve beaucoup moins intuitives.
    Il y a aussi, c’est vrai, le poids des (mauvaises?) habitudes…
    Sinon Final Cut Express est vraiment un bon compromis (financièrement parlant).

  17. C’est vrai que imovie HD avait une interface qui rappelle FCE mais 09 est vraiment prtaique avec les evenements en bas et le projet en haut.

  18. Chris, tu as pris quoi pour le son ? J’ai pris un zoom H4n, c’est mortel, le son est terrible mais tellement sensible que j’enregistre les mouches qui petent !!!

  19. Je viens de récupérer iMovie (réinstallé grâce au CD du Macbook AIr récupérer dans mes bagages à Phnom Penh).
    Un truc m’échappe : impossible de « drag and drop » les .mov de mes Canon EOS dedans ! Etrange… il ne les prends pas.
    Pas plus de succès avec les .MOV des G11 et S90… Chui bête ou quoi ? Qu’est-ce que j’ai oublié… DIre que j’étais un as d’iMovie 1 et 2 en 2000, 2001… Là je n’arrive même pas à importer mes .MOV.

  20. bon, ça y est… j’ai trouvé, en cherchant 2 minutes et en passant tout bonnement par « fichier Importer »…
    Mais dans ce cas, ils sont un peu con de marquer : « glissez vos fichier ici pour créer un projet », car ça ne marche pas ! Je me demande bien pourquoi d’ailleurs…
    En tous cas, voilà l’ergonomie légendaire d’Apple prise en défaut (le grand débutant que je suis à bien failli rester bloqué ;-)

  21. IMovie 9 n’est pas du tout intuitif, et pour un produit grand public c’est assez fort. Pour l’avoir installé à la maison juste pour voir, et bien je suis vite retourné à FC même pour des petits projets rapide (bon je suis aussi habitué à bosser tous les jours avec au boulot, mais quand même !). A vouloir trop simplifier, on perd en ergonomie, enfin c’est juste mon avis…

  22. ben oui , fichier importer….
    Là les mecs , faut arrêter avec l’ergonomie. Effectivement le drag marche avec iphoto, itunes, pas avec imovie, et alors ?
    On glisse les sequence depuis les événements pour créer un projet, mais avant il faut importer les séquences.
    JF, essaye de sélectionner un bout de sequence ( rectangle jaune ajustable) et appuie sur E.

  23. « Les amis, pour moi la messe est dite : d’un point de vue professionnel, la photo est morte. »
    Bienvenue sur MacandVideo.com ! Le nom de domaine est libre ;-)
    Peut-être que la photo est morte, elle est déjà si mal en point, mais dans ce cas je ne vois aucune raison que tu te rassures en pensant que la vidéo change la donne. Pas plus d’avenir dans la vidéo que dans la photo, car les (non) payeurs sont exactement les mêmes, et je crains qu’ils ne trouveront pas plus « nécessaire » d’acheter des videos.
    Ne penses tu pas que quelques pros risquent de vivoter de la vidéo comme d’autres vivotent de la photo ? En dehors de ce qui est d’assurer des formations par exemple, ce qui sera toujours un bon business vu le marché de particuliers intéressés.

  24. Oui, bien entendu… c’est évident.
    Mais le piège complètement con, c’est que pour l’importation initiale des séquences dans le projet (ce par quoi il faut obligatoirement commencer) : le « drag and drop » ne marche pas (du finder vers le projet)… Et en plus ils te disent : « glissez des éléments ici ».
    ET je cherche encore pourquoi mes fichiers .MOV ne peuvent être importés manuellement (ni un par un, ni en lot).
    Bref ergonomie débile : lorsqu’on te dit « drag and drop » et que ça ne marche pas… tu perd 10 minutes bêtement (et encore je suis pas débutant). Un débutant reste complètement bloqué sur un coup comme ça… (à noter que dans Lightroom, le drag and drop marche bien lui ;-)

  25. Juste merci pour ces videos que tu nous envoie.
    Ce reportage est magique.
    PS je viens de passer chez Canon avec un 5DMKII après quelques années à découvrir apprendre essayer la photo avec Olympus (E300) (autant dire que changer de marque m’a prit 1 ans de réflexion ;) ) Mais du coup je découvre aussi la video et pour certaine situation comme ton train ces magiques.
    Bonne route.

  26. Ouais !!! Glissez depuis les évenements !!! mais pas depuis finder !! C’est comme ça , on fait avec.
    Mais il me semble que les mov passent parfois. Là par contre, je ne comprend pas !! mov = apple mais ca marche pas.
    Du coup….mpeg stream clip et conversion en mpeg.

  27. @ Richard, j’ai un truc plus basique, mais très polyvalent, rapport qualité prix imbattable : Microtrack II de M-Audio. Simple, rustique, terriblement bon. Avec un bon micro au bout évidemment.
    Prochaine étape, la parabole… Mais là…$$$

  28. Bonjour, pour moi c’est un exemple horrible à regarder, tout est si triste si snob, sans parler d’une contamination visuel. Mon Dieu… les commentaires sans encore pire à lire, c’est vraiment bobo chez vous. Voilà mon commentaire. Sorry man mais il faut le dire.

  29. Réponse à Idole :
    – Si triste ? N’importe quoi (qu’est-ce qu’il faut pas lire)… Vous n’avez peut-être pas vu le visage du gamin qui s’éclaire quand il arrive à faire démarrer son train (qui avait bien du mal tout de même). Evidement le Cambodge est un des pays les plus pauvres de la planète (ce qui explique d’ailleurs l’existence de ce train depuis plus de 20 ans… Rassurez-vous il va disparaitre dans pas longtemps).
    Pourtant, il se dégage une joie de vivre de tous les évènements quotidiens (75% de la population a mois de 18 ans)… que ce film retranscrit un peu je crois. Alors parler de tristesse : c’est du grand n’importe quoi !
    – Pour ce qui est de la « contamination visuelle », (si j’ai bien compris de quoi vous voulez parler), c’est 100% voulu et assumé. Pas de prise de tête, inutile de vouloir ressembler à un reportage TV (on en a pas les moyens, et la finalité est différente). On est dans l’action et le photographe en fait partie, donc inutile de vouloir « truquer les choses ». Donc vive la contamination visuelle et les mouvements de camera basiques ! On est pas à la TV…
    – Bobo ? Snob ? Alors là, vraiment je vois pas le rapport…
    – PS : n’hésitez pas à nous envoyer un petit lien, pour nous montrer vos photos et vos vidéos (sûrement moins tristes et moins bobo ;-) afin qu’on voit ce qui se fait de bien au reflex numérique…

  30. sans aller jusqu’à dire que toutes les photos ou le vidoes du patron sont obligatoirement géniales (elles sont souvent très bien je trouve)…
    il faut que iDole soit de sacré mauvaise humeur (ou scrément jaloux de ne pas voyager au Cambodge) pour poster un commentaire aussi acide.
    Car franchement cette petite video est un grand moment d’authenticité et de joie simple ! Tournée avec beaucoup de sincérité et de simplicité justement. Ce qui fait tout son intérêt. félicitations… A propos des reportages TV, on aimerait y voire ce genre de choses justement.

  31. Tout simplement génial … Dommage que cette belle évasion ne dure pas plus longtemps ! C’est quand même vachement plus sympa que le RER à 6 heures du soir, non ?

  32. Mouais, je sais pas qui se cache derrière idoll, mais surement un aigri.
    Je ne savais pas qu’un clip vidéo sur un blog , clip juste pour le fun et pour partager, ça pouvait être « snob ».
    De toute façon, la syntaxe, le « sorry man » en dit déjà long…
    Aller, On passe.
    Hop, on est déjà passé à autre chose…
    JF, quelle est ta prochaine destination ?

  33. Salut JF, oui, l’Afrique… quand je suis au bureau, je ne pense qu’à y retourner, et quand j’y suis depuis plusieurs semaines, je ne pense qu’à rentrer !!! :o))) C’est ça, le bonheur des contradictions de ce continent. L’Afrique me fascine… Toi c’est l’Asie… :o)
    Bon, j’y retourne dans un mois et demi… :o)
    Sinon, Chris Elise, on peut discuter de l’avenir de la vidéo, mais là, tout de suite, humm, on ne va pouvoir faire que des paris, des suppositions, parce qu’on en est juste encore qu’à la préhistoire de tout cela…
    Regarde, le WEB n’en est qu’à sa version 2.0 ! :o)
    Moi ce que je vois comme principal soucis dans un premier temps, c’est de pouvoir gérer ce que je n’ai pas encore réussi personnellement ces deux dernières années, de façon satisfaisante pour moi et aussi pour mes partenaires ou clients, c’est de pouvoir gérer la quantité énorme d’images. Personnellement, pour tout un tas de raison, je me suis fait déborder par ma propre production entre 2008 et 2009. Des dizaines et des dizaines de milliers d’images à gérer et travailler dessus. (J’ai édité le premier choix urgent évidemment, mais il y a tout le reste…)
    Alors, l’arrivée – rapide – de la vidéo me fait un peu flipper, je l’avoue, car je sais ce que ça veut dire en terme de post-production. Même avec les super outils que l’on a et que l’on aura, ça va coton.
    Pour donner une idée, je suis en train d’éditer les images de novembre 2008. Et Il me reste encore tout 2009. Une image dans un placard, pardon, un disque dur, ne rapporte rien…

  34. C’est pas tant l’avenir de la vidéo qui m’intéresse – elle en a beaucoup, il suffit de voir l’enthousiasme des commentaires et des acheteurs de reflex avec fonction vidéo – mais l’avenir de photographes/vidéastes pros :o)
    La vidéo se démocratise comme s’est démocratisée la photo numérique, mais à une ère où elle me semble n’avoir aucune chance d’avoir une valeur marchande. Toutes les difficultés à vendre de la photo, toutes les barrières et réticences à l’achat, sont bien en place. Et pourquoi cela changerait pour de la vidéo ? Non, sans être pessimiste, je ne vois pas.
    Cela n’empêche pas de vouloir s’amuser, se faire plaisir, faire de belles et bonnes vidéos de qualité avec du matériel qui permet de plus en plus de les réaliser, mais de là à penser que ce soit plus simple d’en vivre pour un pro que la photo. Cela pourrait même être pire !

  35. « l’arrivée – rapide – de la vidéo me fait un peu flipper, je l’avoue, car je sais ce que ça veut dire en terme de post-production. Même avec les super outils que l’on a et que l’on aura, ça va coton. »
    que je suis d’accord avec toi… Je vais vite continuer mon travail sur mes archives photo ! C’est pas le moment d’avoir trop de retard ;-)

  36. Oui, bon mais enfin, faut pas non plus être pessimiste hein les gars. On parle de la photo finie, enterrée, et des photographes aussi. Mais bon, on, enfin perso moi je suis toujours là, et j’ai pas mal de mes camarades aussi qui se portent bien. Beaucoup sont passés à la trappe, certes, mais pas tous, loin de là…
    Il y a je pense pas mal d’idées reçues qui circulent. Je vas lancer un pavé dans la mare qui déborde déjà, mais il y a pas mal de photographes qui marchent bien. Perso, mes relevés d’agences s’étaient effondrés dans les années 2005-2007, mais depuis, c’est bien remonté, très bien même. On vend moins cher, mais on vend plus. C’est très net. Enfin surtout à l’étranger, je vous l’accorde…

  37. Autre chose, je crois comme beaucoup de gens, que l’ère du tout gratuit va s’achever plus tôt qu’on ne le pense. Regardez, déjà FaceBook, ils veulent qu’on raque maintenant qu’ils ont des millions d’adhérents.
    Donc, pour en revenir à mon propos, il n’est pas impossible que l’internet 3.0, le 4.0 etc sera payant tout azimut, contrairement à ce que l’on pensait. Dans ce cas, les contenus seront comme les contenants, du « payant », ou plutôt, redeviendront du « payant ».
    A voir…

Leave A Reply