web analytics

La photo de la semaine… est un slide show !

48
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

En 2010, la première photo de la semaine est un slideshow… Juste quelques images que j’aime bien et que j’ai réunies, pour tester un outil de partage professionnel très efficace : Photoshelter, dont je vous reparlerais sans doutes plus tard cet hiver.

Cet outil va me permettre de contourner un problème gênant de l’outil typepad (qui me sert à publier Macandphoto jusqu’à présent). Depuis plusieurs mois, Typepad applique en effet une énorme compression JPEG aux vignettes (il faut cliquer sur les images pour obtenir une visualisation correcte). Une compression que j’estime être incompatibles avec la qualité de rendu attendue sur un site photo… Grrr, pas glop du tout ça : je ne peux plus publier d’images correctes sur mon blog ! Heureusement, ce slideshow échappe à cette compression puisqu’il fonctionne en flash. Je vais donc – à nouveau – pouvoir publier ici de belles images en pleine largeur…

Cerise sur le gâteau : il est même possible de lancer un superbe mode
plein écran (en cliquant sur le petit bouton carré en bas à droite)… et vous profiterez des images en 900 pixels de large.
Pas mal non ce Photoshelter ? Je vais donc progressivement re publier mon travail sur ce site au fil des prochains mois (il y a du boulot) et mes galeries seront accessibles via cette url : vibertphoto.com.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

48 commentaires

  1. Super JF ! C’est une bonne idee et ca marche au poil. Beaucoup nous sont connues grace a tes bouquins. Je prefere pourtant les voir a l’ecran.

  2. superbes images : rigueur et puissance des compositions, variété rafraichissante des thèmes… Bravo ! Au moins, quand tu parle des appareils, on sent que tu les utilise (ça change ;-)

  3. Bel outil et en plus cela doit limiter le vol d’image. Mais vu que c’est du flash on ne peut plus voir tes images d’un iPhone…

  4. Hello, Jean francois
    je suis égalemet chez Photoshelter http://www.photoshelter.com/c/francoisrenault
    et j’en suis tres content, pour l’instant je n’ai pas encore vendu mais je fais tout pour, le team est tres dynamique je pense qu’il y beaucoup d’avenir pour ce site: tres bon moyen pour vendre ses photos, je vois que tu as integré ton site photoshelter ds ton propre site, comment as tu fais? cela m’interesserait.
    A+
    francois

  5. Je n’ai pas fait le tour de tous les sites mentionnés mais DarqRoom par exemple s’arroge le droit d’utiliser les photos. Ce qui ne semble pas le cas chez PhotoShelter ou pBase (chez qui c’est clairement mentionné). Je sais que MacAndPhoto est pointilleux (à juste titre) en ce qui concerne le droit d’auteur alors peut-être serait-il bon de pointer du doigt les sites ne respectant pas cela.

  6. Oui, je suis content, comme tu dis.
    Pour en revenir à Zenfolio, je l’utilise pour une sélection d’image: reportage pour un client avec un lien privé ou au contraire un lien public pour un portfolio ou diaporama.
    Les diaporamas se créent à la volée et sont exportables très facilement.
    Les dernières innovations de Zenfolio sont importantes car elles permettent de s’affranchir du design des galeries et pages d’accueil et l’intégration à un site ou au contraire l’intération d’un site est paramétrable. Selon le niveau d’abonnement (peu cher par rapport à Shelter) les degrés de protection sont divers et les options extrémement nombreuses. Zenfolio peut aussi fonctionner de manière transparente, possibilité d’insérer son logo etc…
    Cette solution est sans doute moins « news » que Shelter que je connais peu mais qui a cette image enfin je crois.
    Zenfolio a fait à mon avis un pas décisif avant hier suite aux MAJ, je n’aurais pas dit la même chose il y a 3 jours.
    De Photomechanic, Aperture, Lightroom, iPhoto à Zenfolio , l’export se programme très facilement.
    http://www.zenfolio.com/zf/pricing.aspx

  7. Je pense que PhotoShelter est assez béton. Pas mal de mes confrères (et pas de moindres) l’utilisent depuis un moment.
    Mais bon, il y en a d’autres qui ont pris le bouillon ces dernières années comme l’ami JF me l’a rappelé par mail tout à l’heure…
    Mais là, je pense qu’on a affaire à du costaud.
    Le problème ensuite, il est toujours le même, on met tout le monde dans le même panier. Et plus y a de choses dans le panier, plus c’est difficile d’y faire ses courses. De là à devenir millionnaire, c’est pas gagné ! :o)

  8. oui, pour que tout le monde comprenne je colle le lien que je t’ai envoyé par mail tout à l’heure : C’est à propos de la disparition brutale d’une offre équivalente qui était Digital Railroad…
    http://www.nppa.org/news_and_events/news/2008/10/digitalrailroad.html
    Car c’est vrai que voilà une question vitale… avant de s’engager il faut évaluer la solidité du service ! C’est encore plus important qu’avec un logiciel (local)…
    Au fait, des nouvelles d’Aperture 3 ( ! ? ! )

  9. Selon ce que j’ai compris, Darqroom propose pour 59€/an un stockage illimité avec des photos pesant jusqu’à 100 mégas !
    Je pense que pour l’utilisation des photos, il suffit de ne pas les « partager ». On a le choix entre des galeries publiques ou privées.
    Le service est compatible RAW, le seul défaut pour l’instant c’est qu’on ne peut uploader grâce à un logiciel Ftp mais je ne sais pas si photoshelter le permet.

  10. Apparement il y a le choix au niveau de l’upload (je n’ai testé que le plug in Lightroom qui va assez vite)… Mais il y a peut-être plus rapide. Voici les options :
    – Web Browser (unterface Web classique)
    – Desktop Uploader (logiciel pour Mac et PC)
    – FTP Upload (via un client FTP classique)
    – Photo Mechanic (plug-in)
    – Apple Aperture (plug-in)
    – Adobe Lightroom (plug-in)
    – Send Us a Hard Drive (carrément ! Celui là je viens de le découvrir )

  11. Hullo,
    Ourf pas donné l’hébergement.
    Perso, j’utilise smugmug, mais je suis loin d’être pro. Très très loin. Par contre le site est pas mal fichu et permet d’avoir un espace vraiment illimité.

  12. Photo Shelter propose trois labos pour imprimer et envoyer directement les tirages aux clients : quelqu’un a t-il déjà fait un essai à ce niveau ?

  13. J’ai utilisé Smugmug pour le tester durant quelques temps… Mais j’ai trouvé ça un peu limité d’un point de vue pro.
    Par contre les possibilités sont importantes pour les amateurs. 2trangement, il y a beaucoup d’options à personnaliser et l’utilisation est moins conviviale que sur Photoshelter.
    Tout particulièrement le plugin Lightroom… trop ambitieux ! Et soufrant de mise à jour trop fréquentes (à chaque fois que je tentais de l’utiliser il fallait le remettre à jour, ça m’a gavé).

  14. Voici ce que Darqroom demande d’accepter :
    « Afin de permettre à DarQroom de délivrer les services proposés en ligne, l’utilisateur concède à DarQroom le droit non exclusif de reproduire et représenter les contenus qu’il souhaite mettre en ligne sur le Site. Ces droits sont concédés pour le monde entier et la durée de protection desdits contenus est régie par le Code de la Propriété Intellectuelle. »

  15. je sais pas pour vous , mais sgronffgn*diidiou, et je pèse mes mots, impossible de faire fonctionner le plugin PhotoShelter pour LR2. Et apparemment, je suis loin d’être le seul… JF, au secours !
    Bon, en même temps, c’est pas hyper grave, mais ça me fout en boule !
    Pour en revenir au prix, oui, c’est pas donné l’hébergement sur PhotoShelter, mais en même temps, c’est très évolutif.
    JF, comment tu intègres le diaporama dans ton blog depuis PhotoShelter ?

  16. Effectivement quelques galerie intéressante…
    j’ai commencé à interrogé Jean-François par mail à ce sujet…
    Quelque complément d’infos :
    – je pense que tout ce qui est galerie proprement dites pour avoir de la visibilité sur la toile comme le fait par exemple M. PERENOM avec zenfolio… est au choix de chacun et tout « geek » arrivera à ce dépatouiller avec toute les solutions php, html… et que pour cela faire appel à une structure payante c’est à mon sens… ça n’engage que moi… un peu superflux…
    – mon interrogation tournée plutôt autour d’un prestataire capable :
    *de proposer à la vente (donc de percevoir un paiement)
    *sous plusieurs forme (numérique, tirage papier, tirage « d’art », voire même tirage « design » j’entends par là sur des objets…)
    *avec le maximum de souplesse (intégration au site du photographe, choix du contenu de la boutique, du prix,…)
    si cela existe déjà pour du teeshirt, pour de la musique…
    il me semble avoir du mal à trouver quelque chose de satisfaisant…
    effectivement photoshelter est celui qui s’en rapproche le plus mais je préfèrerais à la limite qu’il se salarie plus sur la vente et le tirage que sur l’hébergement…
    aussi le labo étant outre atlantique (je crois ?) je m’interroge sur les délais, le transport, les contacts éventuels…
    je veux bien vos retours là dessus…
    Merci amicalement
    Gilles

  17. Non pas encore de nouvelles d’ Aperture 3 (je suppose que la question etait pour moi).
    Pour revenir à Photoshelter:
    Le plug in Aperture est tres rapide.
    un truc tres interessant : tout ce qui concerne Google( SEO, Analytics..) important pour se faire reperer , mais ca demande pas mal de boulot (mot clés, description des galeries etc…)
    La customisation des sites est assez simple , on peut aussi intervenir sur le code pour faire des petites modifs.
    on peut aussi presenter ses photos aux clients avec diaporama et/ou galeries et avec un mot de passe, ils peuvent télécharger les photos en haute ou basse def, je m’en sers beaucoup .
    Tres important: la visualisation des images est extra, bon rendu des couleurs et du piqué.

  18. Bonjour à tous et meilleurs vœux pour 2010 
    Et merci à JF pour ce blog passionnant.
    Cette question d’archivage en ligne me passionne. J’ai en effet été amené à monter mon propre site web pour cela, solution longue et chronophage.
    J’avais admiré photoshelter et darqroom, tout en hésitant à franchir le pas pour deux raisons somme toute assez simples :
    1- En tant qu’amateur, ces galeries privées online devraient permettre à la famille et aux amis de commander leurs tirages directement. Ce qui pose la question de la qualité d’impression. Avez-vous eu la possibilité de les tester, et dans le cas de photoshelter, les frais de port et de change ne grèvent ils pas cette solution d’entrée de jeux pour des tirages franco-francais en majorité ?
    2- En tant qu’amateur, il m’est agréable d’envisager vendre certaines photos (ah, le 10-22 qui me manque tant…). Cependant, cela implique que j’empiète sur les revenus des professionnels me semble t il. Je ne veux pas relancer une polémique idiote, mais arriver à financer ma « passion » et flatter mon ego (tout aussi important in fine) ne doit pas se faire au détriment de ceux qui en vivent. Enfin, pas à mon sens. Et cela, darqroom ne le propose pas.
    Ma faible contribution. :-)

  19. Ma contribution:
    J’utilise depuis quelques temps Photoshelter, que j’ai assez longuement testé auparavant. Je suis en fait en cours de migration de mon stock vers Photoshelter.
    Jusqu’à présent j’utilisais (et vais encore utiliser en double probablement) Spitfire Photo Pro (http://www.spitfirephoto.com) sur mon stock baseball: http://www.elise-archive.com
    Ce dernier a l’avantage par rapport à Photoshelter d’être plus simple lorsqu’on veut pouvoir envoyer les commandes de tirages de photos de client directement à un labo. Photoshelter a bien des partenariats avec des labos, mais aucun ne fait d’expédition en France, du moins à prix raisonnables. Disons qu’ils ne peuvent pas le faire: si vos clients sont en France en majorité, votre labo doit être en France afin de leur proposer des tarifs inéressants.
    Photoshelter est très personnalisable et intégrable à un site, un blog (j’ai fini l’intégration avec le mien), à condition de mettre les mains dans le camboui plus qu’ils ne le présentent.
    J’uploade mes archives soit via FTP, soit via Photo Mechanic directement (la fonction est intégrée nativement dans ce dernier).
    Côté vente à des clients presse ou autres, elle n’a d’intérêt que si votre travail intéresse des clients américains car Photoshelter est majoritairement utilisé par des clients, et photographes d’ailleurs, des USA. Beaucoup de magazines, journaux, sont habitués à l’utilisation de Photoshelter. Pour eux, disposer d’un stock Photoshelter, c’est leur faciliter le travail, et augmenter vos chances de vente.
    A l’inverse, j’ai le sentiment que Photoshelter est inconnu des magazines et journaux français (qui de toutes façons me semblent assez peu familiers des stocks de photographes indépendants…)
    Un soin et intérêt particuliers sont portés à tout ce qui est SEO. Il y a un travail sérieux à faire dans la configuration de son site d’archives, mais une fois fait, on augmente ses chances d’être trouvé en fonction de ses spécialités.
    Pour résumer, Photoshelter est une bonne solution, dès lors que votre travail est international, et pour des clients anglophones.

  20. Merci pour vos contributions, ce sujet est vraiment intéressant.
    En revanche, les sites auxquels vous faites référence (Photoshelter, Zenfolio, Smugmug) sont tous anglophones me semble-t-il…
    N’y a-t-il pas une offre équivalente en France, avec une interface française, qui faciliterait l’achat de photos par des clients français (lors d’événements familiaux et principalement sportifs) ?
    Le tout avec une offre couplée à des labos basés en france ?
    On peut voir des sites de photographes proposant la vente en ligne de leurs photos, mais cela passe soit par une programmation perso (qui dépasse largement mes compétences), soit par des sites marchands (avec une interface souvent complexe, peu attrayante et peu adaptée à la photo)
    La dernière solution, mais qui n’en est pas une, est la possibilité de créer des albums sur des sites de tirage en ligne, mais avec l’impossibilité de modifier ses tarifs (ce sont ceux du site), donc pas du tout adapté.
    Avis donc aux bonnes idées :)

  21. @Stéphane: à ma connaissance, non de tels sites français n’existent pas. Du moins pas lorsque j’ai fait ma prospection fin 2008 début 2009. C’est bien pour cela que je me suis tourné vers Spitfire Photo Pro, que j’arrive à utiliser pour automatiser au maximum le lien avec le labo que j’ai choisi.
    Cependant, en effet l’interface n’est pas en français.
    L’autre solution que j’ai étudiée serait un développement maison complet, ce qui n’empêcherait pas qu’il te faudrait trouver un labo qui soit assez bien informatisé pour savoir recevoir les commandes que ton site lui transmettrait. Ce n’est pas évident non plus. J’avais fait le tour de plusieurs labos online à l’époque, et aucun n’était capable de s’adapter à une telle demande B2B: recevoir des commandes d’un autre site, les traiter et expédier en marque blanche, en ton nom.

  22. Bonjour à vous, et à l’honorable propriétaire de ce remarquable site ! Je lis régulièrement toutes les infos, et j’en retire pas mal d’enseignement. Sur ce, comme c’est la première fois que je poste je ne vais donc pas trop m’égarer. Pour en venir au sujet, personnellement j’utilise depuis peu Darqroom (http://gastonblanchy.darqroom.com),et j’en suis relativement content. Un coût d’exploitation relativement peu élevé en regard de ce que l’on peut obtenir.

  23. @Gaston: plus de détails serait bien pour qu’on ait une idée de l’inérêt de Darqroom.
    Pour ma part, Darqroom ne m’avait pas emballé car très peu personnalisable, mais lors de mes tests j’étais déjà équipé de mes solutions et en production.

  24. @ Chris Elise: Je pense qu’ils ont fait pas mal d’efforts afin de pouvoir personnaliser son espace. De plus j’ai eu l’occasion de commander des tirages et le résultat en valait vraiment la peine. Pour le reste, je pense que tout est stipulé sur la page d’accueil du site. Ceci n’est que mon avis bien entendu, d’autant plus que je n’ai jamais eu l’occasion de tester d’autres sites spécialisés.

  25. Personnellement je ne crois pas trop à des solutions Françaises… Ce domaine est trop pointu pour offrir beaucoup de solutions viables (remember digital railroad).
    Toutes les startup internet Françaises finissent par mourir… Végètent sans grossir pendant des années (elles survivent donc mais restent petites donc pas de visibilité pour le photographe), ou disparaissent immanquablement. L’industrie du WEB en Française est réellement catastrophique : un désert absolu…
    Dans le meilleur des cas, certaines (exceptionnellement) sont rachetées par les américains. C’est d’ailleurs ce qui était arrivé à iView Media Pro dans un domaine proche (racheté par Microsoft on connait la suite).
    La seule exception (pour confirmer la règle) serait-elle DxO ?
    Donc les solutions internationales me semblent incontournables. Pour les tirages, on peut aussi utiliser Smugmug (paralèllement)…

  26. Oula… bon, va falloir tester et faire le tri maintenant !
    Ce que je ne trouve pas forcément transparent sur les sites de aprtage en ligne, parfois, ce sont leur manière de gérer mes images, tout simplement.
    J’utilise pour le moment un logiciel « tout-en-un » de création de site, assez sobre, mais bon, pas mal de bugs (création-site-photographe, ou via actuphoto). Cela me convenait, mais bon… Entre les images qui se déplacent toutes seules d’album en album à chaque mise à jour, l’impossibilité de faire des suppressions par lot (je vous dis pas quand on supprime une galerie de 200 photos… que de temps perdu), la qualité moyenne des images, le nom du fichier que l’on ne peut pas afficher (pratique pour choisir son image et me l’indiquer)…
    D’ailleurs à propos de qualité, c’est là que le bât blesse Du moins sur ce logiciel tout prêt… Je prépare mes images en 700px pour le web, avec accentuation progressive, et je me retrouve obligé de spécifier une image de 500px sur le site pour avoir à l’écran une image affichée équivalente à « ma » version en 700px (le redimensionnement du site est bzarre…) Le tout avec pas mal de perte de qualité, chose qui ne se produit pas quand je charge mes originales en taille bcp plus grande (le site redimensionnant tjs en 500px comme je le lui ai indiqué)
    Bref, pour ne pas faire plus longtemps de hors-sujet, j’aimerais bien enfin trouver un site tout prêt avec un rapport qualité/prix raisonnable, vu que je ne compte pas du tout me pensher sur la conception de mon site.
    D’où cette discussion intéressante.
    Je suis en train de tester Smugmug, pas encore assez de recul (j’aimerais l’épurer au maximum…)

  27. Non non, il ne s’agit pas de ça, mais d’un site « tout-en-un » proposé par [url]http://www.creation-site-photographe.frurl
    Attention ! J’y trouve globalement mon compte, et il suffit de regarder quelques exemples d’utilisateurs pour constater qu’il y a de très beaux exemples.
    L’offre étant relativement limitée pour ce genre de produits faciles à appréhender, elle a le mérite d’exister, et propose néanmoins une interface agréable.
    Mais comme je le précisais, il y a quelques détails très agaçants dans le cadre d’une utilisation intensive (amateur ou semi-pro). Qui fait que dans le cadre d’un workflow plus « efficace », on s’en lasse vite et on cherche un produit plus professionnel.
    J’ai parcouru un peu le site de Darqroom, leur offre est plutôt positive, la possibilité de tirages « en France » étant une bonne chose. J’aimerais bien savoir avec quel labo « pro » ils travaillent. En tous cas, leurs tarifs pour des tirages classiques ou jet d’encre sont légèrement plus intéressants que chez Negatifplus par exemple, et ça semble sérieux.
    En revanche, je n’arrive pas à voir si l’on peut indiquer son propre tarif de tirage, ni si on peut empêcher le téléchargement des images par clic-droit (même si ça se contourne…)

  28. merci de la précision ! Je suis allé voir, et ça n’est pas très attirant… Solution un peu trop légère probablement, (et probablement dépassée technologiquement, je veux dire par là : qui ne prends pas en compte les enjeux de e-commerce et de partage international). Ce n’est plus exactement ce que la plupart des gens recherchent aujourd’hui… Merci pour l’info tout de même.

  29. Photoshelter est un bon moyen de stocker et d’envoyer des images a des clients que vous avez deja, mais ce n’est en rien un outil qui permettra d’attirer plus d’acheteurs. Ils ne font aucun effort de marketing vers les editeurs photos (ce que faisait DRR) et ne sont absolument pas une agence, ni meme un site foncionnat en stock comme avait pu l’ete DRR où les visites étaient très nombreuses. Un bel outil perso mais cher et qui ne genere que très peu de visites en lui-meme.

  30. Maintenant comme le stipule Jean-François, cela est un peu basic certes et sans possibilités d’extensions. Mais à ce prix…Je confirme toutefois, que dans l’attente de la création d’un site plus performant et plus professionnel, personnellement j’en suis satisfait.

  31. Suite au post de dom, j’ai fait un rapide test de http://slideshowpro.net/
    Et je ne comprends pas vraiment le rapport avec un outil tel que Photoshelter. Si je ne me trompe, Slideshowpro ne sert qu’à (un peu) faciliter la création et publication d’une gallerie web flash, non ? Et encore, il me semble qu’il faut déjà bien connaitre Flash afin de pouvoir personnaliser le tout.
    Je ne vois absolument pas en quoi c’est un outile adapté à la gestion d’un stock d’archive online, et la vente, donc en quoi il est comparable à Photoshelter et autres. Dom, si tu peux nous éclairer ?

  32. A vous lire ici et sur d’autres sites, j’ai la forte impression que les pros sont tous tournés sur photoshelter cela devient donc un « mmust to be ». Pour avoir une chance d’être vu supplémentaire de façon professionnelle, il faut y être présent ou faut-il suivre une catégorisation comme l’idée a été soumise plus haut ?
    Ou encore faire son « e-stock » perso .. ?
    Merci.

Leave A Reply