web analytics

Chainon manquant : le Samsung NX10

16
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

A lire ses caractéristiques, le futur Samsung NX10 (encore à l’état de prototype), me semble être le plus prometteur des « petits » appareils « qualitatifs » à optiques interchangeables… D’autant qu’il est équipé d’un véritable capteur APS-C de 14 Mp (l’important n’est pas sa résolution, mais la taille APS-C).

Le NX10 ressemble à un minuscule reflex (on dirait un petit E-410)… A ce que j’en ai vu et lu, il est actuellement le seul « non reflex », avec lequel j’aurais vraiment envie de partir en voyage (même si je ne l’ai pas encore touché).

Samsung-nx10_dox En effet, les encombrants viseurs électronique amovibles des Olympus EP-2 et Panasonic GF1 me semblent totalement rédhibitoires et même anachroniques (signe que les photographes ont envie d’un viseur, mais que ces deux constructeurs n’ont pas encore su l’intégrer. Cela viendra sans-doutes).

 

Ces deux appareils n’en offrent donc pas assez pour qu’un photographe exigeant (et polyvalent), puisse se passer totalement d’un reflex et du système qui l’entoure… Par ailleurs je ne les trouve pas suffisamment compactes, pour accepter les nombreuses concessions qu’ils imposent (on veut bien abandonner quelques caractéristiques, mais c’est pour gagner quelque chose)…. Hors la différence de taille avec un EOS 500D n’est pas si énorme. Je leur préfère donc carrément un minuscule Canon S90 (quitte à ne pas disposer de toutes les caractéristiques d’un reflex, autant profiter d’un vrai compact), d’autant que ce minuscule compact S90 fait des images fantastiques en RAW (son petit capteur n’est donc pas un désavantage si important qu’on aimerait nous le faire croire face au micro 4/3).

Samsungnx10Voilà pour l’état des lieux… Le Samsung NX10 est totalement différent de ces deux là et remet tout à plat. Son capteur APS-C, sa taille lilliputienne, sa forme de reflex (rien n’a jamais été inventé de mieux pour faire des images), son flash embarqué, son AF (en principe réactif), son écran AMOLED novateur et surtout son viseur électronique intégré… autant de caractéristiques extraordinairement prometteuses.

Sur le papier (et pour ce qu’on en sait déjà), cet appareil me semble donner un « sacré coup de vieux » à tout ce que nous connaissons dans le genre : « petit mais qualitatif » (avec si possible des optiques amovibles). Un genre dont nous rêvons.

Soyez en certains (je l’ai déjà écrit souvent) l’avenir est au viseur électronique dans la gamme des 400 à 1000 € (viseurs qui un jour prochain, seront aussi confortables qu’une véritable visée reflex). Nous assistons donc aujourd’hui avec la présentation de ce prototype, à la naissance de véritables APN hybrides à la croisée des chemins entre compacts, bridge et reflex. Reste à leur trouver un nom :

  • Pourquoi pas Micro-APSC ? Ou Compaflex ? Il faudra bien trouver…

Canon et Nikon, ne pourront pas rester longtemps en dehors de ce mouvement de fond, au risque d’être dangereusement concurrencés (ils le sont déjà terriblement par Panasonic dans le domaine des compacts et que dire de Nikon qui nous prive de tout compact produisant des NEF, un vrai scandale). Certains successeurs des reflex d’entrée de gamme actuels (genre EOS 1000D ou D5000) ressembleront donc fortement au Samsung NX1, cela ne fait guerre de doute. Je ne serais pas étonné de voir Canon et Nikon lancer une nouvelle monture de baillonnette pour cette nouvelle gamme d’appareil « micro APS-C », qui pourra accueillir les anciennes optiques pour reflex (DX et EF-S), via une bague adaptatrice (façon micro 4/3)…

Et ce jour là, Samsung pourra se targuer d’avoir été copié par les plus marques les plus prestigieuses… Le fabricant Coréen vient donc de faire son entrée dans la prestigieuse histoire de la photo en « inventant » une nouvelle race d’appareils, comme d’autres fabricants Japonnais l’avaient fait à la suite d’industriels Allemands. Ce n’est pas tous les jours (et un jour ce sera le tour de constructeurs Chinois).

Ce vendredi 08 janvier est donc un jour historique dans l’histoire des appareils photo. Vous avez devant les yeux le prototype de ce que sera la photo des 10 prochaines années. Une race d’APN totalement inédite vient de naitre, ce NX10 est le « chainon manquant » et je le soupçonne (lui et sa descendance) d’être potentiellement capable de prendre d’énormes parts de marché aux reflex compacts (type entrée de gamme) tels que nous les connaissons actuellement sur le secteur de 400 à 1000 €.

A ne pas louper la présentation exclusive qu’en fait Focus numérique, avec une vidéo un peu longue mais très complète. Vous y découvrirez le NX10 comme vous ne l’avez jamais vu et ne le reverrez peut-être pas avant quelques temps.

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

16 commentaires

  1. Analyse tres pertinente, a suivre, mais en tout cas, la montee en puissance des capteurs micro apsc sur les « compacts » est super, surtout apres avoir vu des photos issu du GXR, etonnant !, j ai hate devoir ceux du NX, moins cher, et son 30″50″mm, miam !

  2. Pour ma part je ne vois pas l’intérêt de ce Samsung NX10. Comme tu l’as si bien fait remarquer, l’écart de taille avec un « véritable » reflex APS-C d’entrée de gamme est anecdotique, je pense donc qu’il sera utilisé comme tel, transporté dans une sacoche, etc. Du coup pourquoi se priver d’un Canon EOS 500D ?
    Je place la limite à la fameuse « poche de manteau ». À ce titre, j’estime que les Micro Four Thirds ne sont pas des prétendants au titre de bloc-note pour photographes déjà équipés d’un reflex. Si j’avais un E-P2 avec son viseur numérique et un 5D M2 ou un D700, je ne prendrai jamais l’E-P2. Quitte à prendre un sac, autant y mettre un 5D M2 ou un D700.
    J’ai longtemps tergiversé sur la question, étudié mes besoins, épluché de nombreux tests, pris en main de nombreux prétendants… J’ai finit par me procurer un Canon S90 et j’en suis pour le moment super satisfait. Le Ricoh GR Digital 3 n’était pas assez doué en haute sensibilité, dommage !

  3. Le 8 janvier 2010 date historique ? Comme tu y vas !
    Ca n’est jamais qu’un reflex un peu plus fin que les autres mais avec un autofocus plus lent.
    Pas de quoi en faire un fromage.

  4. Ok pour le fond.
    Mais dans les faits, Samsung ne sait pas faire des appareils photos, il suffit de voir la bouillie que produisent la totalité de leurs compacts.
    Augmenter la taille des capteurs leur permettra probablement de palier aux défauts de leur traitement d’image, mais je suis pas du tout convaincu que la qualité finale sera au rendez-vous.

  5. La révolution a deja débuté avec les µ4/3, ce NX10 n’apporte rien de nouveau par rapport à un GH1 a part un capteur un peu plus grand. Maintenant cela reste effectivement l’avenir des reflex entrée de gamme et surtout de l’appareil a tout faire, photo et video tout en ayant une compacité interessante grace au boitier et objectif pancake(mais de la a dire que le EP2 est trop gros par rapport a un D700 a cause de son viseur …)

  6.  » rien de nouveau à part un capteur plus grand… »
    Ben rien que ça c’est révolutionnaire (toutes les révolutions en photo sont passées par un changement de la taille de la surface sensible, dans un sens ou dans l’autre). La naissance du Leica et du 24×36 par exemple. L’arrivée des reflex numériques full-frame… etc
    Au crédit de ce NX10, il faut aussi ajouter :
    – une ergonomie de reflex
    – Un viseur électronique intégré (qui ne dépasse pas, ce qui renforce sa compacité) :
    – un encombrement très réduite (en dépit d’un capteur assez grand, c’est un exploit technique). Regardez bien la vidéo, il a l’air microscopique… ajoutez une gamme optique adaptée (à commencer par un pancake et cela n’a vraiment plus rien à voir avec un EO 500D : c’est deux fois plus petit !

  7. TOTO a écrit :  » La révolution a deja débuté avec les µ4/3,  » Je ne suis pas totalement d’accord (le micro 4/3 c’était les prémisses seulement).
    La vrai révolution (qui fera date je crois), c’est d’avoir pour la première fois réuni des caractéristiques jusqu’alors jamais réunies dans un produit unique :
    – Un grand capteur APS-C (plus grand que le 4/3 taille qui finira par être un goulot d’étranglement qualitatif).
    – Une compacité record (inégalée si l’on prend en compte toutes ces caractéristiques)
    – Un viseur électronique discret et intégré autorisant une visée « à l’oeil » enfin ! (voilà qui a fait le succès des reflex face aux télémétriques dans les années 60)
    .
    – Des optiques interchangeables (ce que ne savaient pas faire les meilleurs Bridges).
    – Un AF performant (à vérifier)
    – Un flash intégré (pop-up)
    En ce sens ce NX10 va montrer la voie à tous les autres… ET je suis quasi certain que Canon et Nikon vont proposer des produits équivalent (forcément beaucoup plus petits qu’un EOS 500D).
    La vrai révolution est là… Il y avait eu des reflex avant les fameux Canonflex et Nikon F en mai et juin 1959… Mais ces deux reflex étaient les premiers à réunir tout un ensemble de caractéristiques qui leur permettaient de créer une « expérience utilisateur » inédite… C’est aussi le cas de ce NX10 je crois.
    L’avenir le dira…

  8. Romain écrit :
     » Si j’avais un E-P2 avec son viseur numérique et un 5D M2 ou un D700, je ne prendrai jamais l’E-P2. Quitte à prendre un sac, autant y mettre un 5D M2 ou un D700.  »
    Je suis 100% d’accord avec cette remarque… Mais il est possible par contre que je prenne un NX10 (car moins encombrant qu’un E-P2 avec son viseur et probablement plus performant)… C’est là ou cet appareil fait plus fort que les micro 4/3 et se révélera vraiment utile : il a la taille idéale tout en embarquant plus de caractéristiques.

  9. ROCFORT Jean Marc on

    Je trouve que la compacité, pour ce Samsung, n’est qu’un argument marketing. Visiblement, tel qu’il est fait, et aussi mince soit-il, le NX 10 n’est pas un boîtier compact. Or, au bout d’un zoom, que le boîtier fasse 1cm d’épaisseur en +/- n’a strictement aucune importance.
    De plus, le juger uniquement d’un point de vue « photo », c’est réducteur.
    Le NX 10 inaugure le futur système Hybride de Samsung. Hybride c’est-à-dire sans miroir et ayant l’ambition d’être polyvalent, aussi bon en photo qu’en vidéo.
    Or sous cet angle, le NX 10 n’apporte aucun progrès. Il est même en retrait par rapport au GH1 par exemple.
    Non seulement il ne fait pas mieux qu’un compact avec un format vidéo à 720p, mais en plus il a le culot de ne proposer que 30i/s c’est-à-dire pas de ralentit possible !!
    C’est comme si on vous vendait en 2010 un boîtier qui ne peut pas faire de NB en photo !!!
    Enfin, comment peut-on encore sortir des produits qui ne tiennent aucun compte de l’expérience des utilisateurs :
    – Pas d’écran rotatif !!
    – Pas de prise casque pour le son !!!!!!!
    – Aucune réflexion autour d’un écran tactile pour des réglages basiques du son, via des curseurs.
    – Pas de traitements logiciels, pour éliminer le bruit des autofocus.
    C’est pas possible, ils n’ont jamais fait de vidéo !!!!

  10. Le concept NX est clairement innovant.
    Mettre un capteur APS-C dans un appareil si petit est une évolution importante des appareils « hybride » qui va leur permettre d’étendre cette niche en standard d’ici quelques années. Elle est donc là, la révolution.
    Sony va sans aucun doute suivre cette année. Et Canon et Nikon peut être en 2011.
    Maintenant le NX10 n’est pas l’appareil de mes rêves (un peu mieux qu’un G1). Il n’empêche que je suivrais avec attention les 2 autres NX qui sortiront cette année ainsi que les 4 autres optiques prévues. On n’est qu’au début.

  11. Je ferai personnellement plus la comparaison avec un G1 ou GH1 car ils disposent tous d’un viseur intégré. (le NX10 est alors moins volumineux, moins lourd et avec un capteur plus grand de 62%)
    Un NX sans viseur devrait surement suivre, que l’on pourra comparer avec l’EP2 ou le GF1.
    De plus, l’avantage de ces appareils (toutes marques confondues (Olympus, Panasonic, Samsung…)) par rapport à des reflex est réel uniquement avec les objectifs « pancake ».
    Avec un télé-objectif autant prendre un Canon 500D ou Nikon D5000 qui sont au même prix.

  12. Si ce Samsung avait eu la bonne idée de pointer le bout de son nez un peu plus tôt (et à condition qu’il soit bon), je pense que je l’aurais pris, car il a un capteur plus grand et surtout un viseur intégré.
    J’ai pris un GF-1 avec viseur et pancake, et je crois que tout ceux qui trouvent que la différence de taille avec un reflex entrée de gamme n’est pas significative devraient ne pas oublier les objectifs et me montrer la taille de la poche dans laquelle ils font tenir leur reflex avec focale fixe…la poche de parka dans laquelle mon GF-1 (et son viseur, qui ne l’a jamais quitté) tient n’a rien d’extraordinaire.
    Voir cet article et l’image qui l’illustre :
    http://blog.dpreview.com/editorial/2010/01/on-lenses-for-small-cameras.html
    Je ne suis pas certain que le but des concepteurs de ces boîtiers (NX, GF-1, EP…) soit de remplacer un reflex, en tout cas cela n’a pas été ma motivation quand j’ai craqué pour le GF-1. Simplement à force de me trimbaler le D700 tous les jours depuis la date de sa sortie, je commençais à avoir le dos en compote.
    Le GF-1 sait se faire oublier quand on en a pas besoin (au fond d’une poche de parka ou dans un sac) et être présent lorsqu’un opportunité de faire une image se présente. Il est loin d’être parfait, mais il est fichtrement réactif et les images qu’il permet de sortir sont à mi chemin entre celles d’un reflex et d’un compact, ce qui est déjà pas mal.
    Vous allez rire, j’ai remarqué que quand je sors en prenant mon sac avec le D700 et une ou deux optiques…j’ai tendance à glisser tout de même le GF-1 dans ma poche, ne serait-ce que qu’il sera plus rapide (et discret) à sortir de ma poche pour faire une image dans le bus ou le métro) que mon D700 qui voyage dans le sac.

  13. Bien sûr que cet appareil est séduisant.
    Mais puisque ce site se réfère à l’univers du mac, il serait quand même bon de préciser aussi une chose importante:
    Le format RAW retenu par Samsung est propriétaire (et particulièrement encombrant)
    Pour les mac-freaks tels que moi, il faudra attendre et espérer que Lightroom, Aperture, DXo, etc, intègrent le format Samsung dans leurs updates, parce que le soft Samsung EST UNIQUEMENT DISPONIBLE POUR WINDOWS ! Et interrogés sur ce point, ils ont déjà dit qu’ils n’avaient pas l’intention de le développer pour OSX.

Leave A Reply