web analytics

«Apparence corporelle modifiée» : encore une loi bidon ?

35
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je découvre avec une certaine terreur, cette information aujourd’hui sur Slate.fr :  » Un projet de loi est à l’étude qui obligerait la mention d’«apparence corporelle modifiée» à figurer sur les photographies publicitaires retouchées.

Petition_photo_retouchee

Destinée à lutter contre l’anorexie, cette disposition viendrait compléter le code de la santé publique, dans son chapitre III (Alimentation, publicité et promotion)… (…) «Art. L. 2133-2. – Les photographies publicitaires de personnes dont l’apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d’image doivent être accompagnées de la mention :

« Photographie retouchée afin de modifier l’apparence corporelle d’une personne. Le non-respect du présent article est puni d’une amende de 37.500 €, le montant de cette amende pouvant être porté à 50 % des dépenses consacrées à la publicité.» (proposition n° 1908 du 15 septembre 2009) « …

Et bien on a pas fini de rigoler… Quelqu’un va-t-il aussi imaginer une loi, nous obligeant à signaler que l’on a ajouté un peu de bleu dans le ciel ?

MAJ : il existe déjà une pétition contre ce projet de loi simpliste et délirant (même s’il part d’un bon sentiment).

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

35 commentaires

  1. Et ben! On vit vraiment dans un monde d’assistés. Le problème c’est juste l’éducation. On est presque en 2010 et il y en a encore qui ne savent pas que « toutes les photos de magazines » sont retouchées !!
    Good luck

  2. Je suis juriste.
    Une telle mention ferait à mon sens plus réfléchir les annonceurs sur la nécessité de rester « vrais ». Le mensonge visuel ne favorisera pas une bonne image de marque.
    Cela permettrait. sans doute un reflux vers des images moins artificielles.
    Mais… l’ensemble des élus utilisant des images de propagande avec des photos retouchées, vous êtes sûrs qu’ils vont accepter de voter une loi qui mentionne cela?
    Je vois bien la prochaine affiche présidentielle avec la mention: « candidat rajeuni de 10 ans par manipulation de son image corporelle ».

  3. j’ai travaillé pour « la CITY ». j’ai retouché beaucoup de femme dans leur campagne d’affichage. je remplaçais même une tête par celle d’une autre femme. fluidité sur les bas, les jambes, le visage etc…. même si j’avais mis la mannequin à côté de l’affiche, vous ne l’auriez pas reconnu. çà finissais par me dégoûter de faire çà en pensant à toutes ces jeunes filles qui pensent que ces femmes existent. et y’a 2 , 3 ans j’ai dis : vous verrez, çà va finir par devenir interdit et on m’a rit au nez (comme quand j’avais dit qu’on serait responsable des personnes qui partiraient bourré en voiture de votre soirée). donc je ne suis pas surpris de voir que le temps me donne raison.
    quand à dire que tout le monde le sait, çà me fait bien rire. t’en a une autre comme celle-là ?

  4. Tout le monde le sait et en à conscience dans le petit univers de la photo ….faut arrêter de se regarder la nouille en oubliant que parfois, les gens autour ne pensent pas comme nous.
    Mais la crevette de 14 ans qui veut devenir une star à paillette, elle le sait ? Peut être finalement mais ça ne l’empêche de faire la grève de la faim pour coller à ce mythe.
    La pression sociale fait aussi beaucoup, il faut rentrer dans le moule pour être accepter dans certains milieux….
    Les politiques sont capables d’aimer ce truc, ils en feront une nouvelles arme de propagande  » MOI je suis authentique » comme le camembert……

  5. Bah, aller, encore 2 ou 3 ans, et on verra des affiches de mannequins 100 % virtuels, genre l’age de glace en 3D….
    ça coutera encore moins cher pour tout le monde et on ne sera plus obligé de mettre une mention légale « mannequin retouché à 45 % »…
    D’ailleurs, les photographes que nous sommes, on sera inscrit sur la RED LIST de l’UNESCO, espèces protégées ou déjà disparu parmi les gorilles des montagnes et ours polaires…
    Bon, aller, je commande un 7D quand même…

  6. Des gamines, j’en vois tous les jours.
    Elles savent que les photos des magazines sont retouchées lorsque l’on en parle avec elles.
    Mais elles n’ont aucune idée de ce qu’est et de ce que peut faire Photoshop.
    Elle n’ont aucun recul face aux pubs qu’elles voient et qui les font rêver.
    Je sais que les Jedi ou les Transformers n’existent pas et pourtant… j’en prends plein la gueule à chaque fois

  7. D’un point de vue photographique, je ne vois pas pourquoi on vient embêter un artiste. Mais quand la destination d’une oeuvre est pour une utilisation commerciale; que la quintessence de celle-ci est la plastique destinée à prendre les gens pour des lapins de trois semaines, j ne vois pas de problème. Car vous tous professionnel, vous connaissez certainement cette situation.mais le martelage, le matraquage. Non je suis faible, l’endoctrinement par l’image donnant des canon sociaux est tellement fort , présent, permanent que cela fini par devenir commun. C’est ce commun factice qui peut devenir dangereux pour une partie de chère population. Et je pense à nos jeunes que ce font défoncer les neurones dans notre société de l’image et de la consommation. Je ne suis pas du tout certains malgré, le discours censé de ceux-ci qu’ils aient vraiment tous la maturité du discernement. D’ailleurs en com, on joue sur quoi, vous le savez bien professionnel de l’image et de ce secteur. un jeux dont la finalité mercantile s’assied largement la dessus. Et puis comme dis Chris la 3d vous remplacera et donc la mention factice n’aura plus de valeur. Le pire n’est pas derrière nous et encore moins demain matin. Allez, je vais vite me mettre un bon film sensuel et sang suite avec mon nouveau transducteur émotionnel tri dimensionnel, j’aurai la paix parce que ma moitié franchement, elle est nature soit, mais je mérite mieux que ça dans ma vie.

  8. Mouai, encore un cautère sur une jambe de bois. On soigne le symptôme au lieu de s’en prendre au mal. Soit on supprime la pub, soit on éduque nos enfants, mais c’est plus difficile que de pondre une loi qui servira surtout à se donner bonne conscience…

  9. On est numéro un en Europe pour créer des lois sur tout et n’importe quoi. Mais faut pas s’en inquiéter sur le nombres total de lois en France, une infime partie sont utilisées car pas de moyen pour les appliquer :)
    Quel beau pays de bras cassés quand même :/

  10. on retrouve le bon vieux français (version péjoratif), en tout cas.
    le français moyen salope les trottoirs avec ses mégôts.
    le français circule sur les trottoirs, remonter les files de voiture
    le français retouche des photos style peau sur les os
    et le jour où l’état trouve qu’il y a trop d’abus, il pond une loi et là, çà vient pleurer parce qu’avant, on le tôlerai donc il pensait que c’était devenu un Droit ! mdr

  11. 406, je te trouve dur avec nous les pauv’ Cons de français.
    Y a pire tu sais, tiens, regarde de l’aut’ côté de l’Atlantique… Tu sais le pays du Copyright, des avocats, et du Double Cheeseburger. C’est pas mal non plus. D’autant que nos TAUPES MODELS (petit clin d’œil pour les intimes, ils se reconnaitront) y font toutes leur carrières…

  12. D’accord avec toi Chris, tout commence par l’éducation et en France, ça se perd…
    Je commande aussi un 7D avec un 300 2.8, aller, soyons fou.

  13. M’ouais … tu ferais pas un peu too much dans le polémique JF ? Pourtant j’apprécie ton blog. Mais là .. J’ai toujours été et serai longtemps contre les interdictions en tous genre qui fleurissent allègrement par ces temps troubles. Mais un peu de mesure et de recul que diable avant de relayer ad libitum.
    Perso j’aime bien voir sur ma boîte de maïs « sans OGM »
    Alors pourquoi ne pas informer le consommateur d’images ? « Cette image a été trafiquée aux OGM Toshopiens ». Tant que cela reste dans la sphère COMMERCIALE, je ne vois rien de particulièrement choquant. Le coût et les conséquences collatérales de la visite d’un jour de notre président à Villejuif me paraissent autrement plus choquantes.

  14. @Chris
    je suis aussi français et ceux dont je parle sont une minorité mais qui gueule plus fort que les autres. quand on voit tout le tafouin que certains font pour la pipe de taty supprimé (ho la la, c’est horrible ! (mdr)), une phrase de hortefeux qui n’a choqué personne des gens présente autour de lui à ce moment, l’atteinte à la liberté (si la mauvaise foi pouvait étouffer, y’aurai eu beaucoup de mort) d’interdire d’enfumer les autres dans les bar et boite. le site de ségo, c’est vraiment la news qui a plus sa place dans Gala et Voici que dans la section politique. =))
    il faut croire que, quand le journaliste reçoit la dépèche afp, si çà ne fait pas le bon nombre de caractère dans sa page, il fait comme les blancs d’oeuf, il les bats en neige.
    pour en revenir à cette loi, c’est une bonne idée même si je préfèrerais plutôt qu’on m’indique le CO 2 sur chaque boite en supermarché pour son acheminement…
    ps : le plus marrant serait de voir ce texte sur les pubs de Q10+ =))

  15. Ce type de disposition me rappelle les mentions obligatoires sur les pubs alimentaires avec le petit lien vers le site mangerbouger.fr
    Et ça servira à peu près à la même chose : rien.

  16. « Quelqu’un va-t-il aussi imaginer une loi, nous obligeant à signaler que l’on a ajouté un peu de bleu dans le ciel ? »
    J’espère quand même que tu vois la différence entre ajouter du bleu au ciel et véhiculer l’image d’une femme parfaite qui n’existe pas ?

  17. Alors là, permettez-moi de bien rigoler… Si la mention image retouchée est écrite de manière aussi discrète que notre copyright, ca ne va rien changer du tout. Juste donner bonne conscience au blaireau moyen.
    Si c’est écrit comme sur les paquets de clopes « fumer tue », ca va faire drôlement joli sur la pub à 50000€ du client…
    Soyons honnête, ce genre de manipulations même légère s’est toujours pratiquée, même à l’époque de l’argentique, souligner un menton au pinceau, ou gommer un bouton…
    Encore une loi ridicule.

  18. De mémoire, dans les années 90 quand je travaillais sur penthouse, faut reconnaître qu’on allait pas aussi loin dans la retouche des films quand même…

  19. Perso j’obligerais de présenter sur la même pub une photo du mannequin non toshopisé. Les gens ne se rendent pas compte jusqu’où on peut aller en traficotage. Pour la plupart ils pensent que ça se cantonne supprimer un bouton ou deux…. et les photographes ne se rendent pas compte que les gens n’ont pas la tête plongée 24/24 dans Toshop…

  20. Ca va créer pas mal de chomage chez les modeles pro une loi comme ca… personne n’est parfait, et le client veut la perfection… :) Je vais me reconvertir dans la 3D je sens…
    pourquoi on ne fait pas une loi pour :
    ecrire sur les sandwichs que ca rend obese
    ecrire sur les tableaux de bord des voitures que conduire bourré tue
    ecrire sur les marches d’escalier qu’on peut tomber et se casser en 1000 morceaux
    ecrire dans les piscines qu’on peut se noyer
    ecrire sur les vitres qu’on peut se couper
    ecrire sur les batteries qu’elles peuvent exploser
    ecrire sur les velos et moto que l’équilibre est précaire
    ecrire sur les TV que ca rend con…
    pauvre France va…

  21. « ecrire sur les TV que ca rend con… »
    Ah non surtout pas ça : de un on le sait déjà que ça rend con et puis entre cette nouvelle inscription, les logos des chaînes et l’âge requis pour regarder telle ou telle émission (le truc ultime qui prend les gens pour des débiles tiens ça) y’aura plus de place pour l’émission ou le film en lui-même LOL
    Ou alors sur la commande à distance peut-être.

  22. les sandwiche ne rendent pas obèses. Pas du tout. Mais y a sandwiche et sandwiche…. celui que l’on prépare avec amour, du vrai pain, du beurre salé, du bon jambon de pays, et des cornichons du jardin, et puis les merdes prémâchées bien emballées dans les superettes… Je parle même pas des pseudo boulangeries avec un prénom français… BEUUUURK.
    Au fait vous pouvez répéter la question, de quoi on parlait déjà ?

  23. je confirme, la TV ne rend pas con. Là, par exemple, j’ai ma fille de 12 ans, Juliette, qui est assise juste à côté de moi et qui regarde Thalassa, sujet sur les fossiles au Maroc…
    La télé, c’est comme dirait L’Amiral à propos de la pluie en Bretagne qui ne mouille que les cons, et ben la TV ne rend con que ceux qui le sont déjà…
    A +

  24. Moi, je me pose surtout laquestion de l’optimisation d’une image.
    Où commence la retouche, où commence l' »escroquerie »?
    Virer un bouton d’acné sera donc considéré comme apparence corporelle modifiée?
    (surtout qu’un bouton d’acné est provioire, en principe… :-p )

  25. Oui mais dans ce cas ne faudra t’il pas adjoindre au coin inférieur droit de l’image une copie du certificat médical attestant de la provisoiritude du bouton d’acnée en question ?

  26. L’intention proclamée de cette loi est louable (comme d’hab’) mais soit elle va trop loin (ce que je pense) soit elle va trop court (mince, c’est aussi ce que je pense!;-)
    Va t’on également annoncer dans chaque affiche que les cheveux sont teints, que le mannequin est maquillé, que l’éclairage a été étudié, que la coiffure est retouchée toutes les deux secondes?
    Que le slogan qui accompagne la pube est mensonger? Que le prix affiché est faux, si l’on y adjoint la réalité des primes de crédit?
    Non, bien sûr.
    Alors pourquoi se limiter à la retouche photo?
    Même si on appose le label « publicité », est-ce que ce sera aussi (in)efficace que « Fumer tue » et n’empêche pas les jeunes de s’accrocher au tabac?
    Trop de lois tue la Loi.

  27. Ce texte est une premiere dans l’Histoire de l’Art ! Controler, sanctionner les photographes, graphistes, outils que nous utilisons sous pretexte que cela represente un danger pour la santé publique !
    Une oeuvre est une interpretation de l’auteur, sans meme qu’il est recourt a une retouche, modifiant l’apparence de la personne de par les outils ou techniques qu’il aura employé (eclairage, type d’optique etc..) La retouche n’est pas censurée, mais ce texte apposé sur toutes oeuvres photographiques retouchées, sous peine d’une amende est une mesure à laquelle nous nous opposons.
    Elle risque à l’inverse d’entrainer les jeunes filles, modeles et mannequins en des regimes les plus stricts et par la meme etre un danger pour leur santé. Que vont elles faire pour ne pas avoir de mentions sur leurs images ? On vise ici la perfection ? une folie !!
    —————————————————–
    Vous etes contre cette proposition ? relayez ce petit communiqué…
    Rejoignez nous sur le groupe sur Facebook  » Petition contre la loi Photo retouchée
    http://www.facebook.com/group.php?gid=151551359920
    et signez la petition sur http://www.pixelartese.com/site
    MERCI

  28. Bonjour !
    J’aime aussi beaucoup ton blog, mais ton empressement à critiquer cette loi m’a paru incroyable de ta part. Je sais bien que l’on peut s’emporter facilement, mais cette loi, comme tu le dis part d’un très bon sentiment.
    De plus, n’ayant aucune affinité avec la publicité, ayant été moi-même et l’étant toujours par ces femmes irréelles, je serais franchement pour. Car cela me fait rire quand on parle d’éducation pr contrer cette loi ! Oui il en faut, aujourd’hui où l’image est partout à commencer par les téléphones. Mais ne serait-ce pas une forme d’éducation que de le faire « à la source » ?
    Bien sûr cette proposition a été formulée bien trop vite par une non-initiée, elle devrait être mûrement réfléchie, tout comme les termes qui la composent.
    En effet, selon moi, je ne fais que « développer » et « interpréter » mes photos. Mais pour d’autres, c’est de la retouche… Pr moi la retouche, c’est rajouter ou supprimer des éléments réels : un câble, une main, un corps. Interpréter la lumière me semble différent…

  29. « étant toujours perturbé », pardon j’ai oublié le verbe..
    Pr finir, cette loi manque cruellement de fond et de définition, mais en soi, cela ne me paraît que louable.
    Ou alors, que l’on éduque enfin les gens plus tôt, qui quoiqu’en pensent certains, sont devenus cons ou « plus cons », ensuite, par leurs expériences ou par leurs absences…

Leave A Reply