web analytics

Un Leica M9, équipé d’un CMOS Full-frame Canon ?

25
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

On lit des trucs pas croyables sur Internet… La dernière rumeur en date explique que Leica serait en pourparlers avec Canon pour adapter le capteur full-frame du Canon EOS 5D Mk2 dans un M9, successeur du M8… Il faut dire qu’en 2009, Kodak a du mal à apparaitre comme un fournisseur de capteurs au top du top. Un Leica M9 Full frame offrant la qualité d’image du 5D Mk2, voilà qui serait intéressant !

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

25 commentaires

  1. Hum… vraiment à prendre avec des pincettes. ^^
    Je ne dis pas que Leica ne puisse pas travailler avec Canon pour développer un capteur, mais de là à dire qu’il y aura un transfer quasiment direct du 5D Mark II au M9, il y a un pas à franchir assez conséquent. Enfin, je ne connais pas bien le CMOS Canon, mais son utilisation chez Leica signifierait qu’ils sont parvenus à résoudre le problème des rayons incidents très obliques dus au très faible tirage optique des M (si je ne dis pas de bêtise, il y a presque un centimètre de différence. Un monde.)
    Par contre, un capteur dérivé de celui du 5D Mark II, avec 18 millions de pixels (pour rester fidèle aux optiques Leica M), et un très gros coup de pousse de Canon pour le traitement des hautes sensibilités chez Leica, ça pourrait le faire. Et comme il y aura forcément, dans le cadre d’un tel contrat, une contrepartie, pourquoi ne pas imaginer des focales fixes développées par Leica en monture EOS (bénéficiant pour l’occasion du développement de l’autofocus du S2) ?
    Pourquoi pas…

  2. Avec un zoom 10X, ce serait superchouette.
    Sérieusement, je m’en fou de Leica, j’ai pas du tout les moyens. Faire des photos avec ces machins, je trouve cela indécent. Il est vrai que certains footballeurs ont les moyens, eux !

  3. Eric Delaperriere on

    Si cela se concrétise, ce sera très beau … et hors d’atteinte pour la plupart des photographes amateurs et surtout pros (plus fauchés que certains amateurs experts ! :-))

  4. http://www.pbase.com/scho/olypana
    de DMR, en M8 puis la suite…
    le jour ou on comprendra que les boîtier ne SONT que des porte capteurs/DSP et sont « réduit » ce plus petit dénominateur commun.
    Faut pas confondre mette un œuf de Fabergé sur un socle en bois, et mettre un œuf ordinaire en bois sur socle en vermeil.
    (au demeurant LX3/Leica = 90% du socle et de l’œuf Panasonic)
    optique Leica et FF canon ? une bague et hop!
    à moins d’être adepte du « point rouge » qui ressemble de plus en plus à suppositoire rouge au piment.
    Finalement le prix des leica est une bénédiction pour les desargenté = cela leur évite les chausse-trappe , ils devraient pas se sentir frustré, et même au lieu de les dauber, avoir empathie et compassion pour les Leïcaistes qui s’accrochent.

  5. Pour le comparatif G1/M8
    j’explique vite fait:
    http://www.pbase.com/scho/image/107039275
    Leica M8 ,Voigtlander 40mm f/1.4 Nokton
    1/500s f/8.0 iso160 full exif
    = fond choucroute aux brocolis digne d’un (je vous laisse le choix)
    http://www.pbase.com/scho/image/107039278
    Panasonic DMC-G1 ,Panasonic 14-45 F3.5-5.6 OIS
    je cause du résultat!
    (pas des boitier, etc)
    sur ce site, j’ai pas de lecons à donner question carractéisation et post traitement, je pense.
    grattez un peu sur ces exemples, sortez de vos arha^smeet préjugé, regadez les fichier en imaginat le traitement sur les fichierdes boitier respectif ( la part de définition du à l’accentuation, etc).
    méheuuuuuuu ? les arteux me diront, le « bockeh »leica ?
     » prends une bague , mon garçons, et met une belle otique F2 leica sur un G1, fait un raw et soigne ta dérawisation.
    méheuuuuuuu ? « bockey » et FF
    « prend un 5D, met une bague et ta belle optique leica »
    bref tu fera de la photo pendant que d’autre font de la muscu avec une enclume a DMR, ou se punissent avec un M8.
    ça fait mal de rtomber sur terre, au basique et à l’essentiel ?
    pas plus qu’un suppositoire rouge au piment ;o)
    amen.

  6. Le G1 c’est du 4:3, le M8 du 3:2
    Le G1 c’est le principe de la visée reflex : on voit ce que voit l’objectif. Le M8 c’est la visée télémétrique, avec ses avantages pour les courtes focales.
    Bref, comparé le G1 et le M8, c’est un peu délicat.

  7. Cetes pour le format 4:3
    je connais pas assez la visée télémétrique, mais qu’apporte t’elle de plus par rapport a une visée (peut importe la tecno)ou l’on voit exactement que qui sera sur la capteur, y copris si c’est un GA monté ?
    Mon propos (je l’ai peut-être mal écrit) n’était pas la sempiternelle opposition des boîtiers/fonctions).
    Pour bien préciser ma question = imaginéz un viseur (genre G1, EVF) à la place de celui du M8.
    Pour déranger, encore = quand la MAP par détection de contraste sera supérieure à l’œil ? Déja que c’est un fait , sur un capteur le et le viseur sont endessous de la précion nécessaire (sauf AF foireux).
    rappel = la MAP par detection de contraste sur le capteur est la voie pour le num, les autre sytèeme sontdes « pi!ces rapportée » qui doivent s’apparé avec le reste (d’où les pb qu’on connu et connaissent certaine série de boitier, ou de couplages objo/boitiers)
    Idem que sur post HCB vs 30 image/secondes
    là, je cause « ratinnel », étant entendu que dans tout les cas on balance es cher photons sur un capteur et le résultat final.
    tout romantisme et autre notions mise à part.
    et pour le GA plus le cul de l’objo est pres du capteur meilleur c’est, adieu tirage optique (et a terme les magnifiques objos « a l’ancienne ».
    c’est un fait, et ce sera un fait si l’évolution se poursuit a ce rythme.
    en dehors de toute « opinions » ou sentiments.

  8. Pour finir
    et rumeur pour rumeur
    1- un M9 avec capteur FF ? pour que cesoitefficient et un plus faudraitdes objo d’un »diametre fontal etde cul » autrement plus conséquentque les objo pour « m »
    regardez jute un GA pour FF reflex, c’est simple.
    rumeur gratuite pour rumeur gratuite (pour le fun)=
    le prochain « coups de pute » de leica.
    Un boitier Panasonic sur la base tehcno du G1..
    un peu comme pour Olympus (quoique pour le « pen » c’est un peu différent).

  9. « je connais pas assez la visée télémétrique »
    Tu ne la connais pas du tout semble t-il.
    Demande toi simplement pourquoi à l’époque des reflex quelques uns des plus grands noms de la photographies utilisaient ou utilisent des Leica M.
    Par ailleurs, même à 30 images secondes, il faudra toujours savoir cadrer pour faire des photos intéressantes.

  10. 1- au début = because i ils n’avaient pas de fric
    oscar barnak fait à l’origine un appreil « populaire » (au sens noble) en yanat l’idée d’utiliser la peloche du cinoche (35 mn)
    et a cette époque un boîtier était un vrai investissement (le bon marché pour un vrai usage était trop cher, cela a toujours été vrai du temps… ou l’obsolecence n’atait « inside »)
    donc a l’époque un M étaitun choix « économique »
    2 – Aussi pour les tribunaux etc , à cause du silence (pas de remontée de miroir), d’ailleurs c’était les seul autorisés.
    3- fiabilité, compacité, qualité des optique, vala pourquoi ils utilisaient
    4* télé VS reflex beacause comme écrit dessus, pas de delai « remontée du miroir » , donc instantanéité supérieur , y’a pas photo!
    et ainsi de suite…
    mais du temps de l’argentique!
    et au demeurant HCB etc pour leur tirage et recadrage utiilisaient des maitre tireurs (leur Lightroom a eux)
    vous en voulez d’autres ?
    3 – Télémétrique ou pas = quand tu vois dans le visueur pile poil ce que va être ta photo, que voulez de plus ?
    encore une fois l’avantage « instant décisif » télémétrique (réel) était du temps de l’argentique (delai appui déclecheur).
    en num votre delai c’est le DSP que vous le vouliez ou non! l’ E-L-E-C-T-R-O-N-I-Q-U-E.
    c’est pénible, mais c’est un fait.
    Faut revenir « au plancher des vache » avec le num =
    -soit la mAP « suit » (AF) et l’af est plus précis et rapide que bonhomme et bague!
    – sinon vous shootez bloqué en hyperfocale (adieu bockeh en num ) pour que ça décclenche de suite
    et qu’on le veuille ou non = instant décisif « à la leica » en num, c’est dire « avé bockeh » => la précision demandée par un capteur est trop grande pour « a mano » pour une map hyper précise.
    même avec un télémétrique M8
    bis-repetita => par contre c’était valable en argentique.
    il y des réalités d’un temps qui deviennent légendes et se prolongent en d’autre temps, elle ont la vie dure, comme les mythes.
    Bref, actuellement, prendre des Leica (M8, DMr, etc) n’est pas un choix écomonique, ni pertinant en qualité pure d’image.
    après que l’on se fasse plaisir avec le mythe = no problème.
    mais cela doit être fait en connaissance de cause.
    et ça quand le lis la plupart des arguments, j’ai des gros doutes.
    quastion = quelle sera la cote d’occase d’un dos DMR + R9 ?
    ça fait mal ? oui… et c’est pas de snober ceux qui sois disant « cannaisent pas ou ne savent pas s’en servir » qui changera les choses.

  11. Pour bien faire comprendre =
    SI les capteurs avaient la planéité du film = aucune photos ne serait explotable!
    alors qu’en argentique la qualité de la planété du film jouait, certes, mais on passait du très , au moyen.
    pour de l’inexploitable, fallit quand mê y mattre de la bonne volonté (un lomo arrive a fair du net au grand damm des amateurs..).
    c’est toute la différence.
    alors oui = la visée télémtrique = OK
    mais si pour pleurer « des fois  » au résultat et se dire = je comprend pas, mon instant décisif » était bien là dans mon nœilnœil de « little hcb »…
    je siais le coté « tecnoîde  » est « anti-photo » et à faire vomir un cheval tellement c’est passionnat et poétique, mais si vous êtes en num = vous n’y coupez pas!
    « un don sans la technoîdie n’est rien qu’une sale manie » en adaptant une célèbre maxime.
    en attendant que les fabriquants nous sorte un num « blonde proof » qui avara aussi les « littele HCB »
    je crois que l’on peut attendre un sacré brin…
    et avant faudra pendre les pubards avec les tripes de marcketeux et effectivement faire des stages « M argentique » aux ingénieurs à lunettes.

  12. avant de retourner dans ma caverne =
    le plus drole
    quand au début du num le Dr Knok disait j’ai jamais vu des engins qui ratent autant de photos (dynamique, etc).
    les HCB « tout neuf du num »
    disaient ,  » Dr Knok tu n’utilise pas pas et sais pas t’en servir »
    sinon pour le « cadrage » « straight » +> il y eu « perversion » de réalté historique => ce n’est pas  » cadrer pile de suite » même si c’était l’idéel dans la démarche= mais « straight photgrphy » (paul strand & co ) => « photo vraie » rein a voir avec le cadrege « pil-poil » du ent que le recadrage ne faisait as « tomber » dans « pictoralisme », la straight photographie etant une réaction au pictoralisme…
    et encore une fois rien a voir avec « ‘instant décisif » (faudrait en finir avec la légende = les photosde hcb & co n’était pas recadrée)
    alors se reclamer des vieux, c’est comme la MAP, faut être rigoureux et précis.

  13.  » Demande toi simplement pourquoi à l’époque des reflex quelques uns des plus grands noms de la photographies utilisaient ou utilisent des Leica M.  »
    Réponse : par snobisme !

  14. Pas seulement par snobisme, mais par peur du changement, de perdre ses marques (marques dans le sens de repères).
    Pourquoi un paquet de Nikonistes on pas switché quand Canon a sorti son 20D et 5D? Pourquoi les canonistes n’ont pas tous switché quand D3 et D300?
    Pas facile se refaire à une nouvelle ergonomie, le cout du changement, etc. Et pis, y a l’attachement malgré que le truc ne soit pas des plus performant… Vos femmes vous l’expliqueront, lol!!!

  15. « Réponse : par snobisme ! »
    Effectivement, plus les gens font de bonnes photos, plus ils sont snob.
    « Pas seulement par snobisme, mais par peur du changement, de perdre ses marques (marques dans le sens de repères). »
    De jeunes photographes aussi préfèrent la visée télémétrique à la visée réflexe.
    Ceci dit, je ne ne suis pas du tout surpris par l’extrème bêtise de ces réponses (surtout celle sur le « snobisme) : elles reflètent bien le niveau photographique et artistique – inexistant – de 99% des personnes qui parlent d’appareil photo et croient généralement qu’il suffit de zoomer pour faire un cadre.

  16. Décidément lorsque le mot Leica est écrit sur ce blog il déclenche immanquablement un débat passionné.
    Alors oui le capteur et même l’électronique du M8 ce n’est pas une formule un. et en plus cela coute une fortune. Mais la on touche un autre domaine celui de la photo, de la prise de vue. et non plus, celui des technophiles. Quand un 450 d offre plus sur le papier un M8. Par expérience (puisque j’utilise les deux systèmes M et canon pour mes reportages) le rendu final n’est pas le même que ce soit dans l’approche du sujet que dans le rendu photographique Final publié !./ Alors si Leica sort un M9 FF super cela nous sortira un peu de tous ces boitiers avec leur zoom qui ce ressemblent.
    Vive la diversité photographique !
    nb: si,je ne devais garder un seul boitier je garde mon M8 face à mes canon…

  17. Est-il utile pour assumer ses choix (ça se discute pas)
    De prendre 99% des gens pour des cons… ?
    « besoin » du mépris pour se justifier ? si il n’y aurait pas carence, point besoin de ce besoin.
    d’ailleurs cette « intelligence foireuse » est l’origine de ce que l’on connais = justement la dérive marcketeuse tecnophile = « toi neu-neu premier (on note déjà le mépris) tu fera partie des 1% avec ce bousepix de la mort avec ses mega-fonctions ».
    et à tout les niveaux = à quoi bon respecter 99% de ce qui sort des appareils photos vu que c’est pas dans les 1% des « perfect people » qui ont tout compris de  » la photo » , de la vie, des coquillage, bref de « l’art ».
    apparté = exact, bcp de critique de Leica, ne sont que frustrations et mauvaise foi, on donnera des M8 à certain pourfendeurs qu’ils seraient ravi et deviendrait « iste » pire que tout.
    « baclons, faisons n’importe quoi, de toute facons c’est pour des cons… »
    Oskar Barnak avec le Leica d’origine n’avait pas cette « intelligence foireuse ».
    et je le repète faut avoir une intelligenge particulièrement foireuse pour faire la gueguere des format quand on sait, par exemple que le 24×36 n’est pas un choix photographique ou artistique, mais juste un opportunisme « intelligent » (mutualiser la peloche du cinoche).

  18. Je suis vraiment triste de voir comme l’anonymat d’internet rend les gens agressifs et négatifs. Chacun ces choix, personne ne vous force à acheter du leica. Ceux qui le font y trouvent leur compte et c’est l’essentiel, respectons-les !!
    chacun cherche des choses différentes dans ses achats, ça va de l’affectif au technique, c’est très personnel, on ne peut donc pas juger. Heureusement que tout le monde n’a pas les mêmes goûts quand même, non ?

  19. Bonjour,
    mon fournisseur m’annoncé la Leica M9 en demo à partir du 09.09.2009.
    Je suis propriétaire d’une Digilux 2, et d’un M8 tout les deux achetés en précommande, donc…

  20. Professionnel, j’ai longtemps résisté en utilisant (et ne jurant que) M6,M7,MP….pour mes loisirs. Je me suis finalement aperçu que je me mentais (!) et appréciais surtout l’esthétique et un certain « volume » (et peut être aussi un certain snobisme) . Coté qualité…en toute honnéteté….c’est très moyen…par rapport à ce qui se fait. C’est peut-être moins classe, mais en balade, j’apprécie bien un 5DII sans grip avec un 35 1,4 ! C’est léger, discret…et ça « envoie grave » !! Il m’arrive d’ailleurs de l’utiliser parfois professionnellement !Très loin devant le M8 qui s’apparente plus à un compact coté qualité. Alors un M9….est presque battu d’avance. toujours un métro de retard. Je serai curieux de savoir quel boitier choisirait maintenant HCB et les autres leicaistes….!

  21. Ce que je vois dans ce forum, est que Dr Knock est vraiment insuportable. Vocabulaire approximatif. Phraséologie pédante pour démontrer quoi ?
    Passons: le mieux est de savoir ce que l’on veux faire comme photos avec son (ses) boitiers. De mon coté, j’ai un M6 + 2.8 de 28mm ASPH, un nikon F80 avec zomm 20-100 excellent, un olympus mju 2,8 de 35mm argentique pour snapper, un Holga modifie avec obtu compur, et un lx2 pour ses NB superlatifs. Et je sais exactement quel boitiers prendre quand je part.
    Le reste est du verbiage à la Molière façon Dr Diafoirus.
    Aller, un peu de sérieux et de retenue.
    La photo est un plaisir qui demande beaucoup de travail, de témérité et d’audace. Il est plus important de savoir pourquoi qq’un aime xxxxx ou yyyyy. Les mots supplémentaires sont l’apanage de l’orgueil

  22. Bonsoir !
    je viens à peine de tomber sur ce fil, et je voudrais corriger certaines erreurs, et donner quelques précisions, ainsi que mon avis de leicaïste (même pas rentier !!)
    – Pour Dr Knock :
    « donc a l’époque un M était un choix « économique » » :
    surement pas. De tout temps le Leica a été plus cher que ses concurrents télémétriques. Il était déja cher, pour un appareil photo, lors de son lancement commercial. Le boitier qui a vraiment commencé à le concurrencer a été le Nikon F, fin des années 50, et à coté le M n’était pas bradé. Et les ancêtres des M, les boitiers à vis, proposaient dans les années 30 le couplage du télémètre sur les objectifs interchangeables à vis. Ce qui est de la mécanique de précision, qui n’est jamais bon marché.
    « 3 – Télémétrique ou pas = quand tu vois dans le viseur pile poil ce que va être ta photo, que voulez de plus ? »
    Ben justement, le plus, c’est de voir AUSSI ce qu’il y a autour de ce que tu cadres. Avec le reflex, tu vois uniquement ce que tu vas photographier, et pour composer tu tournes autour du sujet avec le viseur, pour affiner le cadrage. Avec le télémétrique, tu vois TOUTE la scène, avec une rectangle en trensparence qui t’indique ton cadrage, et là le cadrage est IMMEDIAT, tu ne perds pas de temps à tatonner, essaie et tu verras.
    « -soit la mAP « suit » (AF) et l’af est plus précis et rapide que bonhomme et bague!
    – sinon vous shootez bloqué en hyperfocale (adieu bockeh en num ) pour que ça décclenche de suite »
    Non, y’a aussi le cas que tout utilisateur de télémétrique rencontre : celui ou la lumière est trop faible pour l’autofocus, mais où le télémètre remplit TRES bien son office, sans en être réduit à l’hyperfocale. Et ça m’est arrivé plein de fois…
    – Pour Dr Nez Rouge :
    « 1- un M9 avec capteur FF ? pour que cesoitefficient et un plus faudraitdes objo d’un »diametre fontal etde cul » autrement plus conséquentque les objo pour « m » »
    C’est FAUX : TOUS les objectifs M actuels sont calculés aussi pour les M7 et MP argentiques, donc full-frame.
    Je suis un leicaiste qui aime le M, et qui, en achetant d’occasion, a sans doute payé son matériel pas plus cher que les boitiers derniers-cri-avec-zoom-obligé. ET je me fais plaisir avec. Si on est non-pro (je l’ai été, je ne le suis plus), le PLAISIR de photographier prime. Et dans le matos Leica, y’a un plaisir tactile que je n’ai jamais trouvé, même avec du matos Nikon de la grande époque (F et F2). ET qu’on le veuille ou non, question optique… Quand j’utilisais du Leica et du Nikon en même temps, je reconnaissais le matériel utilisé rien qu’en regardant des négas N&B sur une table lumineuse…
    Alors, rien que pour les optiques, ben ça sera du Leica numérique

Leave A Reply