web analytics

Le début de la fin… des viseurs reflex ?

10
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

A la réflexion, la seule information réellement significative en ce début de PMA, me semble être l’annonce du système Samsung NX à capteur APS-C et optiques interchangeables qui sera commercialisé pour le seconde moité de 2009 (communiqué en Français plus bas).

Samsung_nx
Enfin le compact pour photographes experts dont nous rêvons tous en vain depuis des années ? L’optique « pancake » visible sur cette image pourrait le laisser penser en tous cas…

Comme le laissait présager le Micro Four/Thirds d’Olympus (relire : Prototype Olympus Micro 4/3, une bonne nouvelle ?) ; l’avenir du reflex grand public passera probablement par la réduction des coûts et la suppression de la visée reflex… Il est difficile de prédire aujourd’hui, s’il s’agit d’une bonne ou d’une mauvaise nouvelle !

D’ailleurs, à l’époque des viseurs télémétriques, la démocratisation des reflex fut-elle considérée comme une bonne, ou une mauvaise nouvelle ?

Samsung_NX-1.jpgPas impossible en tous cas, que nous soyons à la veille d’une révolution technologique d’ampleur comparable au passage du télémètre au reflex… En supprimant l’encombrant miroir surmonté d’un prisme, les boîtiers qui succéderont aux gammes reflex actuelles seront plus compacts, plus légers, moins coûteux et peut-être moins fragile grâce à la suppression de nombreuses pièces mobiles…

Rapprocher la lentille arrière de la surface sensible (le miroir à 45° l’empêche actuellement) permettra aussi l’émergeance de nouvelles gammes optiques beaucoup moins encombrantes… Il faut d’ailleurs jeter un oeil dur la maquette présentée par Samsung, pour prendre conscience de la cure d’amaigrissement possible ! Et du coup, on se demande pourquoi Panasonic n’a pas cherché à « compacter » un peu plus son nouveau GH1… On se demande aussi quand Olympus dévoilera ses projets Micro Four Thirds, dont on a vu qu’une vague maquette jusqu’à présent ?

L’abandon du viseur optique nous fera-t-il gagner en qualité d’image, ce que nous perdrons peut-être en qualité de visée (sauf progrès spectaculaire des viseurs électroniques) ? Possible, si les constructeurs conservent la taille des capteurs APS-C, qui sont bien plus grands donc plus intéressants que les capteurs minuscules des Bridges et des Compacts. Une évolution qui facilite également la visée live (que je n’apprécie guère) et le rapprochement entre photo et vidéo…

En tous cas les ambitions de Samsung pour ce nouveau format hybride, semblent à la hauteur du défi technique, marketing et commercial à relever :

« We estimate that the hybrid digital camera market will be over 20% of the global digital still camera market by 2012,” said Sang-jin Park, CEO of Samsung Digital Imaging Company. “With the release of the NX Series, a digital camera that combines the strengths of a DSLR and compact digital camera, Samsung Digital Imaging will become a global leader in the new hybrid digital camera market and achieve the company’s goal to become the global leader in the digital camera market by 2012.”

Un défi à ne pas prendre à la légère, d’autant que le géant Coréen Samsung produit ses propres circuits électroniques, ses propres écrans et ses propres capteurs comme les Japonnais Canon et Sony… Alors ? L’arrivée de cette surprenante norme Samsung NX annonce-t-elle le début de la fin de la visée reflex sur les boîtiers amateurs-experts ? Le début de l’émergeance d’un fabricant Coréen face aux leaders historiques Japonnais ? Verrons-nous d’ici un ou deux ans des boîtiers Canon EOS, Nikon D ou Sony Alpha à objectifs interchangeables, mais dépourvus de viseurs optiques ? Je crois que c’est tout à fait possible…

Communiqué Samsung :

 » Samsung Electronics annonce aujourd’hui à l’occasion de l’ouverture du salon de la PMA 2009 à Las Vegas le lancement d’une nouvelle série, la Série NX, sa nouvelle gamme révolutionnaire d’appareils photo numériques hybrides. Véritable avancée technologique pour la photographie numérique, la Série NX allie les performances et la qualité d’image d’un reflex à la portabilité d’un compact. En s’appuyant sur cette avancée technologique, Samsung ambitionne de devenir le leader mondial sur le segment des appareils photo hybrides.
 
La nouvelle Série NX comble le fossé entre le reflex et le compact numérique en conjuguant les avantages des deux catégories en un seul appareil. Tout comme la plupart des reflex, la série NX utilise un capteur de format APS-C, dont la surface est bien plus grande que celle des appareils photo numériques similaires, ce qui permet de capturer des images de meilleure qualité. A la différence d’un reflex, les appareils de la série NX n’ont ni pentaprisme ni viseur optique : ils utilisent une visée électronique de dernière génération ultra précise. C’est ce qui a permis aux ingénieurs de Samsung de réduire considérablement la taille et le poids de cette gamme : environ 60% par rapport aux reflex traditionnels. La série NX bénéficie également de la fonctionnalité Live View qui permet de cadrer ses clichés sur un écran à haute résolution.
 
La création de Samsung Digital Imaging marque l’engagement croissant du groupe Samsung sur le marché de la photographie numérique. Samsung Digital Imaging est en effet totalement dédiée à l’image numérique, et son unique mission est de développer des appareils offrant le meilleur en terme de qualité, de fonctionnalités, de design et de simplicité d’utilisation. L’objectif confirmé de Samsung : devenir le leader mondial de la photographie numérique.
 
« Nous estimons que le marché des appareils hybrides représentera plus de 20% du marché de la photographie numérique d’ici 2012 », explique Sang-Jin Park, PDG de Samsung Digital Imaging. « Avec la nouvelle série NX, qui conjugue les avantages du reflex et du compact, Samsung Digital Imaging deviendra un leader mondial sur ce nouveau segment et atteindra son objectif de leadership mondial de la photo numérique d’ici 2012 ».
Samsung Digital Imaging permet également une synergie bien plus efficace entre les différentes activités du groupe Samsung notamment les semi-conducteurs, les écrans LCD et le reste de l’Electronique grand public. Cette collaboration plus étroite entre les différentes entités du groupe est le gage de gains en compétitivité comme du développement de produits particulièrement innovants, qui fixeront de nouveaux standards pour le marché, tout comme le fait dès à présent la nouvelle gamme d’appareil photo hybrides Samsung NX.
 
Le premier appareil photo de la nouvelle série NX sera disponible dès le second semestre 2009 « .

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

10 commentaires

  1. Merci de l’info.
    Mais seront-ils aussi rapide que les reflex ?
    (question simpliste mais qui est large aussi…)
    Je suis en attente et en train de chercher un choix à faire pour un nouvel appareil pour « photo de rue », sports aquatiques et nuit..

  2. En supprimant de la mécanique ils pourraient être plus rapides…mais la qualité du viseur électronique parviendra-t-elle à égaler celle d’un reflex ? Ah si Olympus nous refaisait un équivalent de viseur OM2 !!!

  3. Je pense que pour les viseurs de luxe genre Full frame (gammes D700 , 5D mk2…) l’optique a encore de beaux jours devant elle…
    Par contre pour les reflex d’entrée de gamme (dont les viseurs sont petits, sombres, bref pas terribles), alors le viseur électronique finira par faire mieux !
    Et assez rapidement je pense…

  4. KahouanePosté le

    La grosse question c’est de savoir pourquoi garder un simulacre de prisme si le but et de faire compact ? Pour ne pas dérouter ? Pour flatter l’égo et faire croire à l’acheteur qu’il lorgne sur un « presque reflex » ? En l’état le produit ne m’intéresse pas mais une évolution compacte et dotée d’un pancake équivalent 35mm je ne dis pas non.

  5. A aucun moment Samsung n’évoque la nouvelle norme des objectifs à monter sur ce proto. En effet le tirage réduit empechera d’utiliser les cailloux pentax/samsung, sauf à utiliser une bague (cf 4/3 vers micro 4/3) et donc perdre tout l’interet de ce genre de boitier.

  6. Bonjour,
    C’est le besoin d’une nouvelle gamme optique qui m’interpelle.
    Si j’ai bien compris (je suis mauvais en optique), a taille de capteur egale, la distance entre le capteur et l’objectif a une influence sur la construction de l’objectif (dans le ‘bon’ sens)?
    Si c’est le cas, je suis convaincu comme Jean-Francois que cette nouvelle norme aura un grand succes: les fichiers produits par l’appareil seront les memes qu’avec un reflex traditionnel, mais pour un objectif bien plus leger. Le poids d’un ensemble capteur APS-C + 600 mm va donc diminuer considerablement, pour une qualite d’image identique.
    Avantage du viseur numerique, il est plus proche de ce que ‘voit’ le capteur qu’un viseur optique. J’adore mon D300 et son viseur, mais mon bridge Panasonic me permettait d’avoir une idee precise de la photo que j’allais prendre (en termes de couleur, d’exposition) avant d’avoir déclenche.
    Ainsi, je crois aussi que nouveau format va finir par s’imposer, et meme chez les pro je pense.
    Cependent… je trouve le plaisir d’une visee optique inegalable, et je garderai toujours un vrai reflex avec moi.

  7. EmmanuelPosté le

    Il me semble, comme je l’ai déjà écrit ailleurs (macbidouille) que ce modèle pourrait correspondre à une attente forte, celle d’un compact avec un bon capteur et de belles optiques. L’équivalent des télémétriques d’antan, avec leurs beaux objectifs à f:2 ou f:1,4. En revanche pour ces grandes ouvertures, le fait que le tirage ait été très raccourci risque de poser problème pour l’inclinaison des rayons lumineux sur le capteur. Soit Samsung a mis au point un formidable système de microlentilles, soit le vignettage sera horible, soit la correction logicielle de l’horrible vignettage conduira à une dégradation considérable des images dans les coins. Ca m’inquiète
    Je ne suis probablement pas le seul à attendre avec impatience un compact numérique à optiques FIXES interchangeables lumineuses, avec un capteur 24×36 et des microlentilles orientables. Un leica moderne, quoi. Canon, Nikon et Sony ont aujourd’hui les capteurs pour le faire, je ne serais pas surpris que ce soit la nouveauté dans 2 ou 3 ans, quand les micro-reflex à zoom transstandard auront fait un bon flop.

  8. EmmanuelPosté le

    un détail oublié dans la note ci-dessus : le succès de l’appareil dépendra très fortement de l’attrait exercé par quelques optiques lumineuses, si jamais elles existent.
    Les novices qui achètent des reflex le font pour obtenir les superbes rendus des optiques à forte ouverture, seul moyen d’obtenir des clichés en lumière naturelle faible. Si ce Samsung ne dispose pas d’optiques distinctives, s’il propose juste un transstandard ou des pancakes à f:2,8 ou f:4 alors le succès me semble très compromis. Personne n’aurait de raison d’acheter cet appareil cher plutot qu’un compact haut de gamme.

  9. mauricioPosté le

    tu écris:
    …Et du coup, on se demande pourquoi Panasonic n’a pas cherché à « compacter » un peu plus son nouveau GH1… On se demande aussi quand Olympus dévoilera ses projets Micro Four Thirds, dont on a vu qu’une vague maquette jusqu’à présent ?…
    AMHA:Faut pas trop choquer le client potentiel en changeant le look d’un seul coup. Reste que le GH1 me semble fort intéressant (et bien vu).
    Olympus: tactique commerciale, teasing classique.
    Reste que le 4/3 à grand capteur semble marquer la mort annoncée du bon vieux reflex avec miroir et prisme. Affaire à suivre. Merci pour ton blog.

Postez un commentaire