web analytics

L’absence de flash sur le Canon EOS 5D mark II

57
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Un petit flash embarqué, ça peut dépanner ! Pas tous les jours, mais une fois de temps en temps, ça m’est très utile (il suffit d’éviter de shooter au 16 mm).

EOS5D_mk2 D’ailleurs si Nikon s’est donné du mal pour en équiper le D700, ce n’est certainement pas pour rien et je pense qu’ils ont bien étudié les besoins réels des photographes ! Comme il semble que beaucoup posent la question de l’intérêt du flash « pop up », voici une réponse (parmi tant d’autres), avec le flash embarqué du Nikon D300 (sous exposé de -2/3 comme j’en ai l’habitude). Vitesse I/60s, ouverture f/6,3, sensibilité 200 ISO, objectif 12-14 mm à la focale 14 mm (soit au 21 mm)…

_dsc6348_web_800px

Bon OK Bije, je sais : encore une photo « kitsch » de coucher de soleil (mais bon c’est juste un exemple hein ;-) Avec l’EOS 5D (mark II ou pas) j’aurais obligatoirement raté cette image (quelque soit les exploits en haute sensibilité de ce dernier), tout simplement à cause du contre jour. Voilà pourquoi beaucoup préféreront le Nikon D700 (et ses 12 megapixels raisonnables) au Canon EOS 5D (ses 21 megapixels et l’absence de flash)… Pour saisir cet instant magique (la famille du pêcheur qui l’attendait sur la plage à la tombée de la nuit), le flash embarqué était donc indispensable ! La preuve :

_dsc6342_web_800px

Bien que cette image soit également intéressante (graphiquement), je sais d’avance que personne ne la publiera jamais. Oui, je sais, c’est dommage mais c’est comme ça, (je connais la musique ;-) En tant que photographe professionnel, je me fous un peu des considérations « philosophico artistiques » de certains amateurs de « belles images »… Pour mes clients (la presse ou les agences de communication), la première qualité d’une image est de « décrire » le sujet, d’être « lisible » et « imprimable ». Je ne suis pas un artiste, juste un reporter ! Ce qui implique un petit coup de flash de temps à autres pour détacher le sujet de l’arrière plan… Alors ? J’attends vos réactions !

PS : Au fait mon EOS 5D est toujours à vendre (la cote de l’occasion 1383 € n’a d’ailleurs pas changé). Je le propose à 1300 € et j’offre le grip BG-E6 en plus (incompatible avec le 5D mark II) et quelques conseils autour d’une bière (si affinités ;-) Si vous êtes intéressé, joignez-moi ici : actionreporter@gmail.com.

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

57 commentaires

  1. « En tant que photographe professionnel, je me fous un peu des considérations « philosophico artistiques » de certains amateurs de « belles images »… »
    Bin didon ça donne envie…

  2. Démonstration très convaincante JF en effet !
    J’ai moi aussi plein d’exemple ou le petit flash de mon EOS 30D m’a bien dépanné, mariage, podium à l’arrivée d’une course de vélo, etc…
    J’ai bien évidement des flash cobra. Mais si je peux alléger mon sac, je préfère autant les laisser à la maison et prendre une optique de plus (le 85 mm par exemple). La place dans la sacoche n’est pas extensible indéfiniment…

  3. alors…. ben alors t’as raison sur ce point, sauf qu’un flash embarqué, tu le sais, ça n’aime pas les chutes… mais alors pas du tout…
    Bon, moi je suis rentré en France, on se voit pour a caf à Paris la semaine prochaine…? Même sans 21 MPixels ? :o)

  4. Pour pratiquer ta passion (la photo), tu as deux solutions :
    Soit : avoir un bon métier et faire de la photo le week-end… Ce qui coûte cher mais te laisse une totale liberté créative.
    Soit : en faire ton métier… Et dans ce cas là, si tu veux éviter la banqueroute, il ne faut pas oublier de vendre quelques images chaque mois. Dans ce cas là, les demandes des clients passent avant les « considérations philosophico artistiques » ! Ce qui n’empêche pas de faire de la « création » pendant ses week-end…

  5. Je me rends compte que le flash de mon 40d n’a que très peu servi depuis que je l’ai.
    Je pars bientôt rejoindre un copain en Espagne et je pense que là celà me sera bien utile. Comme tu le dis dans un récent article, je serai aussi bien content de le dégripper. En effet, avec 10Kg de bagages à main (et pas de valise), je devrais faire des sacrifices sur le sac photo.
    Étonnant que Canon fasse ce sacrifice sur ce boitier. Je ne pense pas que ce soit pour les quelques millimètres ou quelque grammes de plus

  6. Christophe, ça fait 15 ans que je suis pro et je n’ai jamais laissé tomber un seul boîtier de ma vie… J’ai eu des boîtiers avec et sans flash, (actuellement EOS 1Ds mark II et EOS 40D) et je n’ai jamais constaté de différences de solidité entre les deux…
    Disons que je fais raisonnablement attention à mon matos. Si les flash étaient tellement fragile, Nikon n’en aurait pas mis sur le D300 ou le D700 ! Ces gens là ne sont pas fous tout de même…

  7. Bien d’accord avec JF. Je me passe la plupart du temps de mon 540 EZ. Le petit flash du Canon EOS 40D a par ailleurs beaucoup progressé question précision d’expo. J’applique par habitude une correction d’expo de -1/3 également.
    Et tout le reste se gère en RAW dans Aperture…

  8. Quelle drôle d’idée de se balader en pleine nuit sans flash !
    Sans rire, c’est souvent quand on à pas quelque chose qu’on se rend compte que c’est indispensable :).

  9. Ben pour rejoindre Christophe, un 30D qui s’est pris un coup pendant le transport, pourtant dans un sac Lowe (que je n’ai pas remarqué sur le moment), il faut maintenant sortir le pop-up à la main parce que les petites languettes qui tiennent toute la chose sont un poil voilées. Bon, après c’est sûr qu’un flash intégré peut sauver quelques images.

  10. Au fond JF le seul argument qu’on pourrait t’opposer par rapport au flash intégré, c’est qu’il est un obstacle à la tropicalisation. Saut que EOS 5D et son successeur ne sont pas tropicalisés, donc l’argument ne tient pas. En étant de très mauvaise foi (ce qui m’arrive plus souvent qu’à mon tour) on pourrait te dire que le flash intégré ça ne sert à rien et que de toutes façons ça ne vaut pas un 580ex. Ca non plus, ça ne tient pas trop et la photo que tu nous montres (excellent cliché par ailleurs) en est la preuve. Dans la vie de tous les photographes il y a eu un instant où on s’est dit « merde, j’ai pas de flash, je ne peux pas shooter ». Nikon en embarquant un flash sur son D700 a sans doute réfléchi à l’opportunité de ne pas rater une photo parce qu’on a oublié son flash à la maison…

  11. Merci pour la démo … il y a des jours je me dis que je devrais réfléchir un peu plus avant de parler (;))
    Mais je suis d’accord avec toi, cela dépanne dans quelques situations …

  12. Une des raisons d’utiliser le flash embarqué est chez moi… le triste poil dans la main que je me trimbale parfois ;-)
    En ce qui concerne cette démo, je rajouterai même que si un 580EX avait été utilisé, il aurait sans doute bien plus débouché que ça et rendu l’image moins « artistique », n’en déplaise aux DA des canards ;-)

  13. Eh oui, c’est également un manque que je déplore,même sur les boitiers « pro ». J’ai un 1D mKIII et franchement j’hésite toujours à trimbaler le 580… un petit flash embarqué serait tellement pratique Monsieur Canon !

  14. Idem, j’ai aussi un 1dmk3 et je n’ai quasiment jamais le 580 avec moi. En plus il faut des piles ou des batteries. Les premières coûtent cher à la longue et les batteries sont toujours vides quand on en a besoin…
    Donc c’est vrai qu’un flash integré peut en plus dépanner quand par exemple les piles du flash sont mortes après une journée photo…
    En tout cas, jolie démo ;-)

  15. >je rajouterai même que si un 580EX avait été utilisé, il aurait sans doute bien plus débouché que ça…
    pas d’accord, mais bon tout dépend de la façon dont on met son 580ex en oeuvre. Ce qui n’enlève pas la beauté de l’image de JF.
    Et concernant un flash embarqué sur la gamme 1 c’est à oublier, sauf si Monsieur Canon sait intégrer un flash tout en préservant la tropicalisation (et ça c’est pas gagné).

  16. Arf ! le bon pavé dans la marre ! L’exemple du dépannage est formidablement illustré !!
    en fait, après ça cela se passe de commentaire, c’est désormais évident qu’avoir cette petite chose peu en ravir plus d’un ! (acheteurs ou pas)

  17. ouais, mais ça reste du dépannage…
    que faire si on utilise un objo genre zoom 24-70 qui engendre une superbe ombre si utilisé avec un flash intégré ? ;)

  18. « Voilà pourquoi beaucoup préféreront le Nikon D700 (et ses 12 megapixels raisonnables) au Canon EOS 5D (ses 21 megapixels et l’absence de flash)… »
    si un pro en est rendu a comparer la présence d’un flash intégré ou pas pour faire son choix, c’est que c’est pas un très bon pro !

  19. @ Karl: oui tout à fait très bien vu…. sauf que là on est en France, le monsieur vend à des français qui vont acheter autour d’eux donc au prix du marché français.
    Ensuite JF nous invite tous à faire des économies à Hong Kong sauf que rare sont ceux à pouvoir passer à l’acte…
    Ne pas oublier que se déplacer à Hong Kong, prendre le temps d’y aller, « gérer les problèmes d’alimentations voir de garantie » etc… a un coût
    Je travaille dans un autre domaine, je ne te parle pas de la différence entre mes devis et ceux obtenus à 3 000km…. ce n’est pas à nous de nous adapter.
    Donc l’acheteur ne sera pas un pigeon et l’acheteur à Hong Kong aura fait une belle affaire.

  20. « si un pro en est rendu a comparer la présence d’un flash intégré ou pas pour faire son choix, c’est que c’est pas un très bon pro ! »
    C’est peut être un peu exagéré.
    Le flash intégré, outre l’utilité de dépannage illustrée par ce post peut aussi se révéler fort utile en mode multiflash.
    Du moins pour le Système Nikon, chez Canon, je ne sais pas…
    Bon, mais là on n’est plus trop dans la photo de reportage (quoi que…)

  21. « En tant que photographe professionnel, je me fous un peu des considérations « philosophico artistiques » de certains amateurs de « belles images »… Pour mes clients (la presse ou les agences de communication), la première qualité d’une image est de « décrire » le sujet, d’être « lisible » et « imprimable ». Je ne suis pas un artiste, juste un reporter »
    Ben oui quoi..un commerçant, ça « commerce »..ça se pose pas des questions inutiles, stériles de forme ou de fond..ça a du travail..ça vend..du lisible..de l’imprimable..ben oui..
    Tu vas croire que je t’en veux mais là..avec ce type de formules..on voit pas trop la différence entre un reporter photographe et un vendeur de jeans? (tu les fais en quelle taille tes photos?..)
    Pour ce qui est du kitsch..tant qu’on parle des « photos » pas de problèmes, choisir son cadre c’est déjà subjectif..après ce qu’on en pense, le jugement..c’est juste une histoire de ressenti..
    je dis juste que par contre, quand on regarde avec ses vrais yeux un crépuscule..et qu’on trouve ça « kitsch »..à mon avis, il faut aller consulter rapido ou bien si on est plus courageux..un bonne et dure introspection..parce que ça m’a tout l’air d’être une belle et bonne névrose..
    Une bonne soirée et bonnes tofs..

  22. Disons Arsitofan que le Professionnel se doit par nécessité de savoir réfléchir, composer et agir différemment des simples amateurs qui l’entourent.
    Pourquoi ? Tout simplement parce que cela est vital pour lui. Sa façon de travailler, de composer ses photos, de s’adapter aux supports ou aux contraintes imposées sont autant de chance de pouvoir continuer tout bêtement à vivre et travailler pour lui et pour sa famille… Forcément cela induit une manière de gérer au plus rationnel, au plus fonctionnel et d’aller à l’essentiel dans sa manière de faire de la photo. Et toujours sous la pression des fins de mois à boucler, des photos à vendre et de devoir aller au vif d’un sujet sans fioritures excessives !
    Mais cela n’empêche pas non plus, hors contraintes et productions imposées, de savoir prendre plaisir à faire tout autre chose… et à juger ces photos là tout autrement aussi !
    Je pense qu’il ne faut pas taper trop fort sur celui qui ose parler honnêtement de ces choses que d’autres pros que je connais reconnaissent tout bas. Certains d’ailleurs sans vouloir toucher un appareil photo pendant leurs vacances tellement ils ont besoin de souffler un peu… Chose qu’on ne risque (hélas ?) pas de connaître de si tôt…
    Cordialement,
    Emmanuel

  23. OK pour la(les) bière(s) et les conseils :)
    Je suis sûre que ça me sera au moins aussi utile qu’un 5D avec ou sans flash intégré… ;)

  24. Gilal, non mais relis toi un peu (je cite) :  » si un pro en est rendu a comparer la présence d’un flash intégré ou pas pour faire son choix, c’est que c’est pas un très bon pro !  »
    Non mais qu’est-ce que tu en sais des besoin des pro ? Ce que tu écris est d’une naïveté… incommensurable ! Enfin, à chacun de juger ;-)
    Quand à Aristofan : je ne sais pas si c’est la prétention qui l’emporte… ou le ridicule ? Je cite :  » on voit pas trop la différence entre un reporter photographe et un vendeur de jeans? (tu les fais en quelle taille tes photos?..)  »
    Non mais relisez-vous un peu avant de poster les amis ! Et arrêtez de rêver un peu… Pour un pro de la photo, comme pour un vendeurs de Jean, il y a des réalités avec lesquellles il faut bien « s’arranger » ! Tous les vendeurs de Jean ne peuvent pas être Jean-Paul Gaultier…

  25. Débat purement français ou beaucoup se considèrent pro et donc mérite le plus grand respect.
    Arrêtez de vous prendre pour des cadors. Je conduis ma voiture depuis 40 ans je suis aussi un cador de la conduite automobile. Si vous voulez des conseils ?
    Allez demain je fais un site sur la conduite automobile et je vous promet je ferai aussi des bouquins pleins de bons conseils
    http://www.tutute.pro.com

  26. Au sujet de la revente du 5D de JF, arretez de comparer les tarifs extra communautaires : la garantie ne s’applique pas, et meme passe le delai, le SAV peut appliquer un bareme plus eleve parce que l’appareil n’a pas ete vendu dans l’UE. A titre d’exemple, mon D200 a connu le probleme de banding, et un 40D achete cette annee presente une drole de panne aleatoire, difficile a reproduire : comment ferez-vous avec un achat a HK ? Bref, j’hbite au Japon, j’achete japonais, sinon tout devient galere. Meme en voyage.

  27. hihi, quel debat ! Ca s’arrange pas ici :)
    Allez c’est pas grave les mecs si y’a pas de flash integré.. de tt façon ca fait 2 ans que j’utilise plus que des flashs Profoto. Quel idée quand même d’être reporter !! Parfois on doit faire des images dans la pénombre !!
    Jeff je te voit bien au AIR&STYLE© avec ton flash intégré (PTDR)

  28. Salut tout le monde ! Comme on dit : il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre !
    Evidement que j’utilise aussi des flash cobra de temps en temps ! J’en ai même 4, avec un déclencheur à distance ST-E2… Un flash cobra est indispensable en sport, sa puissance et sa réactivité n’a rien à voir avec celle du flash embarqué… J’ai même utilisé longtemps une batterie Quantum portée à la ceinture pour avoir la patate !
    Mais ce que je me tue à essayer d’expliquer (enfin, les moins obtus auront compris je pense), c’est que si tu veux voyager léger : tu peux laisser tes flash cobra à la maison car :
    – Un petit flash embarqué permet de « sauver » une image dans certains cas particuliers (la démo du coucher de soleil à contre jour par exemple)…
    – Quand il n’y a pas de contre jour, la haute sensibilité des reflex numériques permet de se passer des flash de plus en plus souvent…
    – Je n’aime pas trop les images au flash qui manquent de naturel (notamment les portraits et les images de voyage), alors j’essaye autant que possible de « faire avec » la lumière d’ambiance… C’est bien plus joli !
    … sinon j’évite si possible les événements comme le Air Style… trop de bruit, trop de monde, trop de flash ! Et tout le monde à les mêmes photos à la fin : aucun intérêt ;-)

  29. entièrement de ton point de vue par rapport à l’utilisation du flash embarqué !
    et j’ajouterais un argument : il arrive, alors que j’ai besoin d’un petit coup de flash à l’improviste, que mon flash cobra soit sagement rangé dans sa musette ! Le temps de le sortir, de le fixer et de l’allumer la photo s’est parfois envolée…
    c’est comme ça que le flash embarqué m’a permi à plusieurs reprises de sauver des images !
    Et puis il y a tellement de cas ou on a besoin que d’un tout petit éclair pour déboucher un contre jour, que la puissance, la portée et la couverture du flash embarqué sont 1000 fois suffisantes…
    C’est tout de même épatant de constater à quel point certains imaginent qu’il faut être suréquipé pour faire du travail de bonne qualité !

  30. JE vous annonce en exclusivité mondial, que la prochaine démonstration d’évidence faite pas JEff sera de prouver que l’eau mouille !
    Plus serieusement Jeff, si je suis sur le fond de ton avis sur l’usage « exceptionnel » du flash embarqué, faut relativiser…le 5D2 n’en a pas, c’est pas la mort, comme tout professionnel qui se respecte, tu dois bien avoir dans ton sac un 40D en backup, ou pire un nikon !! :P
    Perso je trouve ce 5D2 super adapté a des disciplines tel que le panoramique, le studio, le paysage, en soit c’est deja pas mal. Alors apres si tu peux pas faire ta photo en contre jour à la tombée de la nuit (et qui ne merite surement pas 21 megapixels car tu ne la tirera jamais en poster A0 pour l’accrocher chez toi ;p), tout le monde s’en fout, meme tes clients qui ne la publieront jamais et prefereront celle ou on voit bien l’hotel et sa piscine :P

  31. effectivement le flash intégré est pas trop mal dans ce cas. mais je ne pars pas en reportage sans flash… rien que pour pouvoir faire des images avec le flash en déporté. il est d’ailleurs relativement rare que je l’utilise en direct. donc pour ma part c’est vraiment un gadget.
    mais c’est un avis personnel.

  32. A ceux qui se plaignent des 21MP, ça me rappelle les débats sur le Kodak DCS Pro (un boitier certes pourri) et ses qq 13MP. Tous les canards titraient « 13MP pour quoi faire ? ». Et bien en 2008, avec 13MP, on fait des photos de tous les jours et on imagine pas un capteur en dessous des 10MP.
    Dans 5 ans, je serais bien heureux de ressortir mes CR2 à 21MP quand la moyenne sera à 35 ou 50.
    Quant au flash intégré sur un FF, mouais, bonne idée, et pourquoi pas un flash intégré sur le Mamiya 645. J’vais soumettre l’idée sur les forums Moyen Format.
    Non, sérieusement, si tu veux voyager léger, et donc sans flash Cobra, c’est une aberration de sortir ton FF. L’APS-C n’est pas mort et il est aujourd’hui un VRAI complément au FF ou au moyen format, pour la photo de voyage par exemple.
    Je rêve d’une voiture aussi agile qu’une Smart et avec les qualités de franchissement des 4×4, mais je crois que ça n’existe pas……..
    Évidement, ce commentaire est provocateur mais certaines réflexions me désespèrent….

  33. Et dites moi donc, le 5D il peut piloter un flash à distance et sans fil sans avoir recours à un adapteur?
    Parce que s’il ne le peut pas, ça c’est vraiment con. Surtout vu le prix du 5Dmk2.
    Le petit flash du D700 le permet lui. Pas mal ça. Et il ne déclenche même pas à la prise de vue.

  34. Salim, tu dis :
     » Non, sérieusement, si tu veux voyager léger, et donc sans flash Cobra, c’est une aberration de sortir ton FF.  »
    non, vraiment je ne comprends pas ! Personne n’a pas empêché Nikon de faire un beau full frame polyvalent… avec un flash au dessus du prisme ! Difficile de nier l’évidence…
    Abération dis tu ? Non vraiment je ne comprends pas… j’ai beaucoup voyagé avec mon 5D et mon 20D (APS-C et FF sont complémentaires). Je ne peux plus me passer de full frame aujourd’hui (une fois qu’on y a gouté) ! Surtout pas en voyage d’ailleurs…
    Canon aurait tout de même pu me faireaussi ! Mais ils ont été un peu plus radins c’est tout… Je me serais perso bien passé des séquences video HD et de tous ces megapixels (16 ou 18 m’auraient suffit), tout ça en échange d’un flash embarqué et d’une vitesse de 5 im/sec. En ce sens le D700 est plus équilibré…
    Ce qui m’aurait permi de me passer d’EOS 50D…

  35. Pif!Paf! Les pros ceci, les pros celà, les amateurs aux chiottes, etc… beaucoup ont l’air d’avoir la solution universelle, mais chacun son choix, non?
    Je n’utilise que des flash éléctroniques lourds et puissants, avec pieds, reflecteurs, assitants, tout le bastringue.
    Sinon, JAMAIS. Mes flash intégrés sont toujours scotchés au noir, bloqués.
    Quand je ne veux pas de flash, si j’ai pas assez de lumière naturelle, eh bien, je ne prends pas la photo.
    Mais c’est un choix personnel. Et pourtant je suis pro depuis des lustres.
    Chacun sa clientèle.
    Et si j’étais amateur, je ferais peut-être pareil.

  36. pour en revenir à la vidéo comme gadget inutile, je pense qu’on en reparlera dans une petite année!
    beaucoup de pros vendent leur images a des medias online et la frontière devient ténue entre photo et vidéo!

  37. Bon le matos… c’est un moyen de faire des photographies je croyais, et juste un moyen.
    Mais il faut dire que ces entreprises (Nikon, Canon…) sont admirablement douées pour nous faire nous réjouir d’acheter des appareils plus chers, plus gros, plus lourds que ceux que l’on avait avant et… qui commencent à peine à égaler le niveau de la qualité d’une belle image scannée prise en argentique. Quand on y pense « le full frame est un progrès » ! eh eh franchement quelle blague !
    Et nous autres d’attendre fébrilement la sortie de nouveaux « produits » tout ça pour … faire peut être des images pas vraiment meilleures qu’avant. Mais ça va plus vite, on en fait des milliers et après ? A part les photographes d’agences qui sont tenus à la rapidité, franchement les autres ? Le numérique, c’est la plus géniale affaire de marketing du siècle.
    Allez lachons nos ordis et autres ignobles videurs de cartes et sortons au grand air faire quelques rencontres, photographiques…
    Bon vent,
    David

  38. Oui, mais quand le popup sert à contrôler les autres flash (cobra), il y a là une utilité franchement génial.
    Mais bon, si Canon ne l’offre pas, c’est que ça doit servir à rien…
    Parce que cette seule « stupide » fonction de pilotage vaut son pesant d’or. Juste en macro, on peut jouer avec quelques flash et le résultat est bluffant.
    Pouvez toujours payer pour le bidule… Mais quand ça vient gratis comme chez Pentax, Sony, Olympus et Nikon pourquoi s’en priver.
    Et si en plus, une fois par 1000 photos, ça te débouche un contre jour comme sur l’exemple de J-F, hey c’est que du pur BONUS ça!
    Du « je shoot pas quand pas suffisamment de lumière », bon sang, des génies comme David Alan Harvey n’aurait pas fait plus que quatre bobines de film dans leur vie!
    Saucisse qui ne regrette pas avoir changé ses 20D et 40D pour un D300 et qui dans deux ans s’offrira le D800, avec ou sans mode vidéo.

  39. Oui, moi aussi je regrette qu’il n’y ait toujours pas de pilotage à distance des autres flashes par le flash intégré. C’est une fonction géniale en reportage (surtout en reportage « corporate » où on a parfois seulement quelques minutes pour proposer/effectuer une mise-en-scène et pas trop le temps de sortir les flashes de studio). Vous me direz, il y a le boîtier ST-E2, mais ça fait un machin de plus à trimballer.

  40. Du coup, pour ce genre de boulot, je demande de l’aide aux copains : je leur emprunte un reflex Pentax + 2 flashes cobra et j’ai mon éclairage trois points….

  41. C’est clair que pour les flashs pilotés a distance Canon est vraiment pingre… 250€ pour le boitier de pilotage c’est egalement vraiment abusé.
    Apres quand on voit le prix des flashs de studio PROFESSIONNEL autonome, ca fait rigoler de payer ces 250€ mais bon c quand meme abusé… (Rien qu’un tube éclair coute dans les 450€ sur du profoto Pro7)…

Leave A Reply