web analytics

Des gyroscopes, pour filmer au reflex sans trembler ?

43
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Comme vous avez été une bonne quinzaine à me signaler gentiment le lien (merci à tous) et beaucoup plus encore à me le demander… Voici donc à la demande générale, le lien vers la fameuse vidéo réalisée à New York par Vincent Laforet avec le Canon EOS 5D mark II, c’est par ici sur le site de Canon US !

Vincent_laforet

Il est vrai que la faible profondeur de champs autorisée par le grand capteur du 5D a un petit quelque chose de magique comme du cinéma (la seule chose qui me déplait ce sont les lunettes bling-bling du type en pleine nuit, et la fille un peu tarte, mais bon c’est du cinéma hein ;-)… Ce clip est aussi une sacré démonstration de la domination de la gamme optique Canon (s’il en était encore besoin consultez cette page pour une vue d’ensemble). La liste des optiques utilisée est d’ailleurs publiée (ils ont bizarrement oublié le 14 mm f/2.8, que l’on aperçoit dans le making of) :

  • FD 7.5mm f/5.6 (converted to EF mount)
  • EF 16-35mm f/2.8L II USM
  • EF 24-70mm f/2.8L USM
  • EF 50mm f/1.2L USM
  • EF 85mm f/1.2L II USM
  • EF 135mm f/2L USM
  • EF 200mm f/1.8L USM
  • EF 400mm f/2.8L IS USM
  • EF 500mm f/4L IS USM
  • TS-E 24mm f/3.5L
  • TS-E 45mm f/2.8

Plus intéressant encore les explication de l’auteur sur son blog, ainsi que la vidéo du making of (également en grande taille ici). Et voici une image qui m’a tout particulièrement intéressé, c’est celle-ci :

Vincent_laforet_makingof

Outre la protection Camera Armor
autour du 5D (peut-être pour des raisons de confidentialité), on
distingue une sorte de contre-poids vissé sous le boîtier… Il s’agit
d’un gyroscope (merci Vincent) tel que celui-ci,
qui j’imagine doit être nécessaire pour donner une certaine inertie à
l’ensemble et limiter les à coups lorsque l’on cadre à bout de bras
(toujours le même problème)… Je crois constater par ailleurs, que le
cadreur utilise une longue courroie passée derrière le cou, qui doit
aider également à la stabilisation du boîtier.

Pour avoir essayé de filmer avec un Nikon D90 l’autre jour (si, si
je l’ai essayé durant toute une soirée et je me suis régalé ;-) je peux
vous dire qu’il reste à inventer des techniques de cadrage avec ces
boîtiers reflex dont la prise en main ne ressemble pas vraiment à celle
des caméscopes… Peut-être apparaitront bientôt des mini « steadicam » pour reflex, qui alliés au stabilisateur embarqués dans les optiques (ou les boîtiers) devraient faciliter les choses.

Sur le D90 que j’ai essayé vendredi, était monté un 35mm f/1.4… En
mise au point manuelle à pleine ouverture, il permettait des effets de
flou fantastiques, mais cette optique ancienne n’était malheureusement
pas stabilisée ! Du coup, j’ai hâte d’essayer le 5D mark II avec mon
70-200 f/2.8 L IS…

De toutes façons, quand on a vu ces films, on se dit : ça y est, la
vidéo il faudra bien s’y mettre… Cela fait des années que je préfère
ignorer ce moyen d’expression, estimant avoir encore beaucoup à
expérimenter dans le domaine de l’image fixe. Mais il est probable que
le vidéo s’impose à nous d’elle-même, tout comme la couleur s’est
imposée aux photographes dans les années 50. D’ailleurs, aura-t-on le
choix d’un point de vue professionnel ? Rien de moins sûr…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

43 commentaires

  1. Mercipour cette analyse de détail et formatrice !
    Pour les images fixes et les images animées….je pense que cela restera 2 média différents, modes d’expressions différents mais aucunement opposés.
    Comment vas-tu faire ton/tes choix lorsque tu te retrouveras devant LA scène à mettre en image ?
    La fixer et faire rêver l’atmosphère ou filmer pour être concret et rendre compte de l’événement….

  2. Bon, là je dois dire que je suis réellement impressionné de la qualité des images (vidéo) que nous donne ce nouveau 5D.
    Les caméramans ont de sérieux soucis à se faire, un peu comme nous au moment du numériques à la porté de tous.
    Les amateurs peuvent devenir photographes, et aujourd’hui les photographes vont devenir aussi des caméramans, voir peut-être même des cinéastes…
    Je me pose toujours la question du son…Intégré ? Une prise micro ?…
    Vivement de le recevoir entre les mains…

  3. lillegubbenPosté le

    La vidéo s’impose au photographe par le biais « d’avancées technologiques » mais jusqu’où vont ils aller ou plutôt quand vont ils s’arrêter?
    Photographe de studio on me demande de plus en plus de faire de la maquette (simpliste il est vrai) mais qui ne connaît pas de maquettiste cherchant du boulot, on me demande de faire des séparations de couleur, je refuse mais certains le font déjà. Je refuse même le passage en CMJN orientant mes clients vers leur photograveur.
    La technologie progressant, des corps de métier se retrouve sur la sellette, je ne regrette pas les photo-compositeurs, mais je regrette mes labos argentiques et qui seront les prochains, les photograveurs d’après certains.
    En nature morte certains de mes clients m’ont abandonné pour de la 3D, je ne les regrette pas car reshooter une gamme de produits pour seulement « les orienter de 10° plus à gauche ou droite ou peut être 5°, je ne sais pas, j’aimerai bien voir les deux versions ».
    Aujourd’hui la vidéo débarque dans nos reflex et la qualité est là. Bien sûr il va falloir réinventer une façon de filmer avec ce type de boitier-camera mais qui va morfler cette fois ci?
    Si j’étais vidéaste de mariage je commencerais à m’inquièter et à investir.
    Comme par hasard dans les locaux de Canon le sujet mis à disposition des journalistes photographes était une jolie mariée. Est ce là le coeur de cible de ce boitier, les photographes de mariage.
    http://www.prophotonut.com/2008/09/20/canon-5d-mk2-high-iso-pictures/

  4. La vidéo va s’imposer comme la couleur…? Voir mais…
    Y a un tout petit détail que beaucoup semblent oublier c’est que 1h de vidéo = 4h de montage minimum. Et qu’une vidéo pas montée c’est pire qu’un RAW pas développé : c’est irregardable.
    Donc je suis pas sûr que la transition soit si « naturelle » que ça. Déjà qu’on se plaint de passer trop de temps sur nos RAWs, que dira-t-on des heures passées sous FCP ?
    D’où ma perplexité, je reste convaincu que la vidéo est un vrai métier.

  5. lillegubbenPosté le

    Moi aussi je reste convaincu que la vidéo est un vrai métier mais dans certains domaines mariage événementiel reportage pourquoi envoyer deux opérateurs (photo vidéo) alors qu’un seul peut suffire. Pour ce qui est de la post production, elle était avant, elle sera là après. On peut toujours sous-traiter.
    Quant au RAW, ceux qui oeuvrent dans ces domaines, évitent de travailler en RAW ou quand il le font c’est par lots, qu’ils investissent dans BIBBLE 5 pour gagner de précieuses minutes ou heures.
    La question que je me pose sur ce boitier (5D mkII) est: y a il une fonction qui permette de prendre des prises de vue pendant que l’on filme?
    Si elle n’est pas encore implantée ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne le soit.

  6. Alors là, les mecs ça me fait bien marrer, belle vidéo certes mais quand même, avec un boitier qui coûte on va dire 3000 euros et 23 000 euros d’optiques (grosso merdo) utilisé pour la vidéo, on a tous les atouts pour faire du beau boulot non?
    Aller les gars revenez sur terre, c’est du gros marketing qui tache de canon fait par un ‘independant »!!!!

  7. lillegubbenPosté le

    On ne parlait pas ici de video clips fait de façon professionnelle et évidemment cela pue le marketing grossier que Canon (et d’autres) sait si bien faire.
    Mais tout photographe a au moins 4 ou 5 optiques et peut donc filmer correctement.

  8. Ca va être super pour filmer des beaux making off des seances photos en tout cas !!! je suis sûr que cela va également donner des idées à plein de photographes pour proposer des formations en vidéo ou des choses comme ca.

  9. En tout cas, ça tremble quand même (dans l’hélico, vue sur les buildings…). Cela dit, venant du cinéma d’animation, je suis à mi-chemin entre l’image fixe et animée: ça m’intéresse bien cette nouveauté, ça m’évitera d’aller lorgner de trop près vers la (les?) RED camera!

  10. Redescendons un peu sur terre. Avec une caméra Sony Z1 à 5000 € (optique comprise) on réalise une aussi belle image (flou d’arrière plan compris) avec un son de qualité professionnelle. Le 5D Mark II n’est pas encore à la hauteur d’une caméra.

  11. Beau discours marketing de Canon sur le futur de la photo. Je connais vos attentes et je vous les rappelle: c’est un boitier qui fait tout, photo et vidéo. Et j’ai la solution dès aujourd’hui : 5D ou SX1 suivant votre budget. Achetez Canon on fait dans le cmos depuis 20 ans. D’une efficacité redoutable sur ceux qui tombe dans le panneau.

  12. Est-ce que la fonction vidéo est bien destinée aux photographes et va changer leur métier ? J’en doute alors que la course à la haute résolution est repartie de plus belle.
    L’intérêt de la vidéo sur les réflex est de pouvoir utiliser les optiques photo dans des films sans disposer d’un budget faramineux. C’est déjà beaucoup et cela devrait démultiplier la créativité des petites structures vidéo.
    Pour les photographes, c’est une porte d’accès à la vidéo, juste un moyen d’aiguiser un peu plus les appétits, certainement pas un nouvel outil.

  13. andy WahrolPosté le

    Hi men…
    Je reviens d’outre tombe pour vous dire qu’apres avoir lu tout le fil de discussion, vous n’avez rien compris.
    Premiere chose, c’est du gros marketing canon, vous avez regardé le matos qu’il utilise pour avoir un rendu comme ca ! Les mecs on est photographe, et certains d’entre vous bossent en studio c’est impardonnable de croire qu’un tel rendu est possible sans 50000 € minimum de modeleurs et d’éclairage (profoto et apple font bien leur pub dans ce film lol) C’est de la tres grosse prod, réalisé avec talent … Y’en a pas beaucoup ici qui feront des films de cette qualité au quotidien c’est plus que certain !!
    2eme chose, s’il est certain que la video deviendra de plus en plus presente dans notre métier, ceux qui survivront seront a coup sur les plus polyvalent. Réjouissez vous au lieu de geindre perpetuellement et creusez vous le cerveau sur les formations indispensables et complementaires à suivre pour maitriser ce nouvel outil.
On est des créatifs, et un créatif par definition ne cesse jamais d’apprendre, de se remettre en cause.
Utiliser ce nouvel outil augmentera a coup sur le volume de nos prestations, et également nos bénéfices…(ca fait 4 ans au moins que certain de mes clients me demandent si je peux faire également des vidéos, et 4 ans que je disais NON ! Voila cette période révolue si je veux les garder.
    ———-
    Intervention du webmaster : Le reste est censuré, désolé… J’apprécie le début de commentaire mais je déteste qu’on critique ma coupe de cheveux, ce qui est hors sujet ! Essayez de comprendre SVP.

  14. Je n’ai jamais écris, ni même pensé que la vidéo du Canon allait faire du tort au professionnels de la vidéo.
    Mais dans les secteurs que j’ai cité, photo de mariage, événementiel et reportage (web tv), un photographe sur place pourra remplacer un opérateur vidéo.
    Surtout qu’aujourd’hui on peut extraire d’une vidéo des photos grâce à des logiciels bon marchés.

  15. L’avènement de la vidéo pour les photographes me semble vraiment évidente.
    Dans le passé, la seule réponse que l’on pouvait donner à un client pour ne pas faire d’image mouvante était la limite technique : non, mon appareil ne filme pas.
    Mais maintenant que les boitiers pros ont cette fonction, cela va être difficile de le refuser au client qui, entre un photographe qui fait uniquement de la photo et un photographe qui fait de la photo et de la vidéo, fera rapidement son choix ;)
    Sans parler de tous ce que la vidéo va apporter en sus.
    Faut pas se voiler la face, la vidéo est l’avenir de la photographie pro, c’est tellement évident et personnellement je trouve ça super chouette !

  16. Mézenfin : ça fait plus de 100 ans que les films existent, s’ils avaient dû supplanter la photo ils n’auraient pas attendu Canon pour le faire.
    Vous allez m’expliquer comment un même opérateur peut faire EN MÊME TEMPS des photos et un film de mariage. C’est déjà super chaud de couvrir un mariage en photos. Les cadrage n’ont tout simplement rien à voir et une même personne ne pourra pas être à deux endroits moment fatidique de l’échange d’alliances ou que sais-je encore.

  17. « Vous allez m’expliquer comment un même opérateur peut faire EN MÊME TEMPS des photos et un film de mariage. C’est déjà super chaud de couvrir un mariage en photos. Les cadrage n’ont tout simplement rien à voir et une même personne ne pourra pas être à deux endroits moment fatidique de l’échange d’alliances ou que sais-je encore. »
    si c’est possible avec le 5D2:
    « The interesting thing about this image is that it was made made while shooting video. When shooting video, you can click the shutter at any time and create a still image. When you do that, there is a very small (less than 1 second) gap in the video footage.  »
    démonstration en image :
    http://bebbblog.com/index.php?link=94

  18. « Vous allez m’expliquer comment un même opérateur peut faire EN MÊME TEMPS des photos et un film de mariage. C’est déjà super chaud de couvrir un mariage en photos. Les cadrage n’ont tout simplement rien à voir et une même personne ne pourra pas être à deux endroits moment fatidique de l’échange d’alliances ou que sais-je encore. »
    si c’est possible avec le 5D2:
    « The interesting thing about this image is that it was made made while shooting video. When shooting video, you can click the shutter at any time and create a still image. When you do that, there is a very small (less than 1 second) gap in the video footage.  »
    démonstration en image :
    http://bebbblog.com/index.php?link=94

  19. lillegubbenPosté le

    @vincent
    c’est bien pourquoi je parlais d’extraire les photos des vidéos ou d’une fonction qui permettrait de shooter pendant qu’on filme, mais là bonjour l’homme orchestre.

  20. Oui, sauf que sans être un pro de la vidéo, j’ai tendance à penser que l’approche du sujet n’est pas du tout la même, de même que le cadrage, l’utilisation de la lumière etc.
    Et puis le gap d’une seconde dans la vidéo, c’est pile poil le temps qu’il faut à la mariée pour dire « oui » et donc il faudra choisir : en photo ou en vidéo ?

  21. @vincent
    @ta place, je ressortirais même mon vieux blad 500 et shooterait qu’avec lui.. comme ça quand je change de film et que la mariée dit oui ben j’ai mon excuse toute trouvée à sortir à mon client.
    Comme le dit « andy wahrol » (lol) au dessus, on est des créatifs et on ferait mieux de se remettre en cause et continuer à apprendre plutôt que de dénigrer et refuser le progrès technique et les mutations de notre marché. (ca reste lui qui nous fait manger).
    Mais c’est pas grave mec… tu fais comme tu le sens… Je pense juste que les plus polyvalent survivront et que les autres changeront de métier.

  22. Une chose est claire: ça donne rudement envie de ne jamais être photographe pro !
    Si l’avenir qu’on nous réserve c’est « l’extraction des photos venant d’une vidéo » autant acheter une caméra, non ? Où est le plaisir si on se contente de poser l’appareil, le laisser tourner et extraire ensuite L’Image au milieu du film ?
    Je trouve ça étonnant également de penser que de DEVOIR devenir polyvalent, DEVOIR devenir vidéaste c’est une super avancée. Je pensais que l’on devenait photographe par choix, pas comme un palliatif ou un pis-aller.

  23. lillegubbenPosté le

    Il y a deux façon de voir les choses:
    Certains voient l’opportunité de proposer un plus à leurs prestations avec la vidéo, évoluer pour ne pas disparaître et bien sûr facturer ces nouvelles prestations. edit andy warhol.
    Certains voient deux mondes qui s’affrontent, deux façons de voir le monde, l’image fixe et l’image animée et hésitent à franchir le pas.
    Et comme souvent ce sera le marché (les clients) qui fera pencher la balance.
    Évoluer je veux bien, apprendre m’intéresse, je suis passé de Scheimpflug à Photoshop avec bonheur. Pour satisfaire mes clients il faudrait que je connaisse Indesign (ou Xpress) Illustrator, un logiciel de 3D et maintenant Final Cut,
    Mais qui a vu ses prix augmenter quand le numérique s’est imposé.
    Aujourd’hui je travaille deux fois plus pour le même résultat financier. Les clients ont été les premiers à dire, mais puisque vous n’avez plus de frais de films et de labo, pourquoi prendre aussi cher?
    On est loin de la formule de Sarkozy.
    Qu’en sera il avec la vidéo?

  24. Quand je lis : pourquoi envoyer deux opérateurs (photo vidéo) alors qu’un seul peut suffire. …
    Je m’éclate, car ils n’ont certainement jamais eu affaire à un Mariage (c’est mon taf …. )
    Quand tu es en reportage de mariage vous avez croyez moi assez à faire avec les photos …
    Puis au moment des alliances, des signatures, du gateau , on film ou on photographie ?

  25. Ben t’as 2 mains, non ?
    Désolé mais cela depuis quelques réponses que ça me tente…
    Mais la réponse est simplement comme l’a dit notre hôte, tu feras ce que l’on t’a commandé et si t’es 2….
    t’es en équipe.

  26. Ben oui, à 2 ce n’est plus pareil ;)
    Mais bon qui à être 2, ce qui sous entend materiel X 2 , autant acheter une cam pro, ou semi pro qui couteras moins chère que tout le barda utiliser pour cette vidéo que je n’ai même pas vue ….
    Je précise juste que je n’avais pas lu toutes les réponses ….

  27. Outre toutes les questions que l’on peut se poser sur l’arrivée de la vidéo dans un tel engin, je reste personnellement bluffé par la qualité des images (certes, réalisées par des pros de la vidéo).
    Cela m’a fait changé d’avis sur cet mkII qui me paraissait fade et peu attirant auparavant…
    J’en viens finalement au débat et me dis que cette fonction aurait une réelle utilité pour des magazines (je travaille pour un mag) afin de ramener une interview filmée en plus du portrait photo qui aura été fait avant ou après. Pas besoin d’être un as de la vidéo dans ce cas et, si micro intégré il y a, ce serait un atout réel quant au choix du format pour la dite itw (n’oublions pas que de plus en plus de mag ont un site internet qui permet, souvent, d’enrichir et de compléter le contenu avec une actualité toute fraîche, en vidéo et/ou en photo…)

  28. Sa sera idéal pour les films de c… Les personnages ne bougent pas trop et le micro mono suffit largement pour les plaintes des acteurs :)))

  29. Richard, vous marquez un point. C’est une très bonne idée, l’interview. mais est-ce que de la vidéo basse définition ne suffirait pas pour le site internet du mag ? Espérons qu’on pourra filmer en « vidéo plus compressée », de la même façon qu’on peut enregistrer des photos en qualité moyenne, parce que sinon il faudra « dégrader » l’image dans un logiciel de montage sous peine de se retrouver avec un fichier trop lourd pour être posté sur le web (contrairement aux vidéos que produisent les compacts et les bridges qui sont très bien pour le web). Et quid de la compatibilité des logiciels de montage avec le format vidéo du 5D mark II ? Bref, du potentiel mais encore beaucoup de questions…

  30. C’est ainsi, l’avenir du photojournalisme passe par la vidéo! La technologie façonne la prise de vue, l’essentiel est de raconter des histoires… Je suis très optimiste pour notre futur et les débouchés qu’Internet et la vidéo représente! C’est une autoroute pour la créativité, le retour au super 8 et au labo N&B!
    A noter que le 5D sait aussi faire de la vidéo:
    http://www.gholubowicz.com/bulb/2008/09/wall-street-the-fall-1.html
    L’avenir est là mes amis… c’est le tournant, prenons le!

  31. Ce qui est marrant c’est de voir à quel point cette vidéo est mauvaise !
    J’ai bien peur que de bons photographes donnent de piètres vidéastes (tout le monde n’est pas Kubrick…).

  32. JournalistePosté le

    c’est ainsi, l’avenir du photojournalisme passe par la vidéo!
    Un journaliste qui veut faire un film prendra une bonne caméra avec un TRES BON micro Tout comme si il veut une photo ne la prendra pas avec sa caméra mais un bon APN.
    Arrêtez de croire à une révolution qui n’existe que dans votre petite tête :)

  33. Que la vidéo soit l’avenir de la photo , pourquoi pas. Je pense plutôt que c’est une des voies de la photo évidement, il restera de la place pour les autres.
    Le seul truc qui me gène, c’est le coté immédiat et tape à l’oeil de la vidéo. DE la même manière que la photo HDR me révulse (enfin…..je précise celle pratiqué par les geeks )avec ses images bien lisses, exposées de façon tristement uniforme….la vidéo me laisse l’impression que la réflexion de fond est laissée au fond du tiroir. Et pour ca, rien ne remplacera une photo, que l’on regarde avec attention, que l’on découvre un peu plus à chaque fois. Laisser un peu de mystère, de rêve , de réflexion au lieu de servir tout sur un plateau comme au mcdo avant de tout vomir qq instant après sans se souvenir avoir absorbé qq chose.
    Il y a un coté utopique dans mon discours et il est évident que ceux dont la survie dépend de leur photos/ vidéos ne se poseront pas ces questions. C’est pour ca qu’il y a de la place pour tout le monde.Et ceux qui ne voudront pas faire le sacrifice de leur moyen d’expression devront trouver un autre job.

  34. juste pour la ramener vite fait..
    Oi, l’avenir du photojournalisme passe par la vidéo, ou plutôt, le CLIP vidéo.
    Parce que la vidéo, la vraie, enfin le film , le documentaire moderne en vrai HD, ben c’est une autre industrie que celle de la photo. La photo, ça reste de l’artisanat mais dès qu’on touche au film et docu, on passe au niveau industriel. Budgets différents, contraintes différentes, clients différents, diffusion différente, dans des proportions qui je dirais sont peut-être de 1 à 1000… les risques aussi. Et c’est au autre métier tout simplement, pour lequel il faut une solide formation. Les qqs gars qui sont dans la course du documentaire à haut niveau ne me contrediront surement pas. En même temps, certains étaient des photographes… y a 25 ans !

  35. Je cherche le mode d’emploi du 5D2 sur le net, mais c’est encore trop tot.
    D’apres ce que j’ai trouvé ici : http://www.usa.canon.com/dlc/controller?act=GetArticleAct&articleID=2186&productID=249&articleTypeID=125
    In addition to the adjustable settings listed above, the following settings are made automatically by the camera and cannot be adjusted by the user:
    – ISO speed
    – Shutter speed (from 1/30 to 1/125)
    – Aperture (varies according to lens; no arbitrary restrictions)
    – Color space (sRGB)
    – Exposure metering pattern (Evaluative)
    Finally, the following settings do not function during Movie mode with the EOS 5D Mark II:
    – High ISO Noise Reduction
    – Long Exposure Noise Reduction
    Donc les parametres tel que Diaph ou Iso, sont pour les plus importants, AUTOMATIQUES !
    Ce qui veux dire que pour la plupart des gens ce sera l’option a montrer en soire. Juste pour confirmer que c’est bien du … Marketing.
    Cote professionnel : je pense au news ou il serait possible de vendre les images. Le plus important etant d’avoir l’image, la qualité etant …. inutile. Puisque meme avec son telephone on peut avoir un scoop.
    Donc pour un artisant qui vend de la qualité c’est bof.
    Si on pourrait a partir d’un PC portable ou Mac de definir de façons fixes ces parametres de video alors pour du film court ou de la Pub … je changerais d’avis.
    Remarquez que le dernier James a ete encore tournee en 35mm. juste a cause de toutes les possibiliées qu’offre de telles cameras.
    Salutations

  36. 5D Mark II : Efficacité de l’IS pour filmer !?…
    Nous disposons d’éléments précis sur les apports de la stabilisation pour la photo. Cette stabilisation de l’objectif (IS chez canon) est elle efficace dans les mêmes proportions pour filmer ?!… Où trouver de infos et tests fiables ?
    Cordialement,
    Stéphane
    http://naturacolor.org

Postez un commentaire