web analytics

Nikon D700 : le full frame qui rend fou les Canonistes

60
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

D’accord, d’accord, le remplaçant du Canon EOS 5D serait attendu pour l’automne (annoncé en août 2005, on peut considérer qu’il avait presque 3 ans d’avance sur son temps)… Mais en attendant, il faut bien avouer que les Canonistes « bavent » devant les caractéristiques de la « bombe Full » frame annoncée par Nikon ce matin !

Nikon_d700 La réponse de Canon devra être à la hauteur. Car l’arrivée de ce Nikon full frame « relativement » accessible constitue un tournant dans l’histoire du reflex numérique, d’autant que Sony devrait bientôt suivre l’exemple de Nikon ! Ce Nikon D700 est vraiment très impressionnant (relire notre comparaison Nikon versus Canon qui est instructive et qu’il faut mettre en perspective avec ce nouveau modèle).

Non seulement il est moderne et full-frame, mais en plus il a hérité la plupart des qualités du Nikon D300 et de certaines du D3 : notamment la possibilité de repasser en cadrage DX, voilà un détail que j’ai parfois reproché à l’EOS 5D qui n’est pas compatible avec les « petites » optiques EF-S.

Le Nikon D700 comparé à l’actuel Canon EOS 5D

Rendez-vous chez Nikon pour le détail de la fiche technique et sur l’article du Monde de la Photo… Pour ma part je me contenterais de commenter certains points essentiels qui font la différence avec l’actuel Canon EOS 5D :

  • Un capteur de 12,1 megapixels : Nikon n’a pas cédé à la tentation de la course aux megapixels… On peut donc espérer une qualité d’image superbe, au moins équivalente à celle de l’EOS 5D qui embarque 13,3 megapixels (avec les résultats exceptionnels que l’on sait).
  • La possibilité de passer en cadrage DX : contrairement à ce que regrettent certains, j’ai toujours considéré le petit capteur comme un avantage dans de nombreuses circonstances. La possibilité de marier le D700 avec un parc d’optiques DX existantes est un vrai avantage pour Nikon.
  • Une sensibilité de 200 à 6400 ISO (avec extension de 100 à 25600) : bien plus élevée que celle de l’EOS 5D qui se contente d’une plage raisonnable de 100 à 1600 ISO avec une extension de 50 à 3200. Deux ans d’amélioration des algorithmes de dématriçage sont passés par là.
  • 5 images/sec (jusqu’à 8 avec alimentation spéciale) : pour un amateur d’action, le Nikon D700 enfonce l’EOS 5D. Les professionnels pourront considérer ce boîtier comme assez polyvalent pour en faire leur outil principal (complété d’un D300 dont les accus et les grips sont compatibles).
  • Le Moniteur VGA 3 pouces de 920 000 pixels : fichtre que l’écran de l’EOS 5D a vieilli vite ! Limité à 2,5 pouces et 123 000 pixels, il n’est plus dans le coup face à la définition des 4 appareils du marché qui embarquent ces nouveaux écrans (les Nikon D3, D300, D700 et le Sony Alpha 700).
  • L’Auto Focus Nikon à 51 collimateurs : là aussi les progrès ont été exceptionnels en 2 ans et demi… Cet AF de compétition donne au Nikon D700 la polyvalence qui manquait un peu à l’EOS 5D dont les 9 collimateurs (issus de l’EOS 30D) sont très regroupés au centre du viseur.

Passons rapidement sur d’autres caractéristiques qui sont moins importantes mais qui restent à l’avantage de Nikon : la présence d’un flash embarqué (l’EOS 5D n’en possède pas), le système anti poussières (l’EOS 5D fut l’un des derniers Canon à en être dépourvu), la tropicalisation, le D-Lighting actif, la prise HDMI, le mode Live View, sans oublier la puissance de Nikon Capture NX2 face à laquelle Canon DPP ressemble à un jouet…

Nikon_d700_dos
Reste enfin à comparer les viseurs « en vrai » dont les caractéristiques semblent proches : celui de l’EOS 5D n’était pas mal du tout, bien que incapable d’afficher la sensibilité ISO en permanence (seulement lorsque l’on appuie sur le bouton ISO, ce qui n’est pas terrible). Il affichait 96% de la scène (95% pour le D700) avec un grossissement de x0,71 (x0,72 pour le D700).

Le Nikon D700 est un appareil un peu plus encombrant que les D300 et EOS 5D, notamment du côté du prisme puisqu’il embarque un flash dont est privé l’EOS 5D.

Question prix, le Nikon D700 sera proposé à moins de 2800 € ce qui est raisonnable au vu de sa fiche technique. Attention, gardez tout de même de quoi vous offrir des optiques à la hauteur (et chez Nikon elles sont assez chères).

Voili, voilà… Bouuuhhh ! Avouez, ça en fiche un coup derrière les oreilles non ? Bon maintenant la grande question est : dois-je revendre mon EOS 5D avant ou après mes vacances ? L’EOS 5D mark II sera-t-il au rendez-vous en septembre ou en novembre ? Faut-il tout revendre pour prendre à la place un D300 et un D700 ? Maintenant, il y a vraiment de quoi se poser la question…

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

60 commentaires

  1. Très bel outil effectivement, mais il faut aussi pondéré les choses. Comme tu le dis, les prix des cailloux sont facilement 30% plus chers (cela dépend de la plage de focales).
    Est-ce que le fait de tout passer chez Nikon te semble raisonnable J-F au vu des coups que cela engendre et pour peu que l’on ne perde pas trop dans les optiques ?
    Par ailleurs, si Canon sort une autre bombe dans 1 mois, on fait quoi ?
    Pour chipoter un peu et contrer l’envie d’achat :
    ISO natif du capteur à 200 ISO fait que l’on risque d’atteindre les limites de l’obturateur si l’on souhaite allier faible profondeur de champ (f2.8 par exemple) et belle journée ensoleillée. Certes on arrive à descendre à 100ISO, mais ce n’est pas très conseillé puisque l’on rabote sur les caractéristiques intrinsèques du capteur.
    Très bien de pouvoir utiliser les optiques DX, mais la résolution tombe à 5.1Mpixels.

  2. merci pour ton blog d’une grande qualité .
    « complété d’un D300 dont les accus et le grip sont compatible). » une petite faute … compatibles avec un s

  3. Bonjour,
    J’ai switché il y a 1 mois, et sans regrets (et sans surcout entre le cours euro/dollars et la récup de tva) Je suis également persuadé de l’intérêt des 2 formats. Entre mon ex-5d + 500mm f4 et mon désormais D300 + 200-400 f4 j’ai gagné plus de 700 gr, +100mm de focale et plus de vignetage (si si un 5d + 500 ça vignete) et je vous parle pas de l’autofocus de folie, les 8 im/sec… vive le DX! en complément du Full Frame bien sur.

  4. Effectivement remplacer objectifs et flashs est financièrement impossible…et c’est bien là dessus que compte les marques…ne switch pas qui veux…il ne reste plus qu’à espérer que Canon sorte enfin de sa torpeur et daigne proposer un boitier pour les pros à moins de 3000 euros. Et pas la peine de me répondre comme les commerciaux Canon que pour les pros il y a les 1d…Force est de constater qu’aujourd’hui c’est Nikon qui se montre le plus en phase avec le marché des photographes. Eux semblent avoir compris que 80-90% de la profession ne peux/ ne veux investir entre 4500 ou 8000 euros dans un boitier à changer tous les 3 ans…

  5. Aie AIe Aie. Les canoniste ce font couper l’herbe sous les pieds!!! J’ai hate de voir la réponse de Canon… si elle finit par venir :-P

  6. Arrrrrrgh, c’est terrible! La captivité des consommateurs instaurée par les marques (Apple, Canon, Nikon) est elle inéluctable? Dois je éternellement rester chez Canon et subir leurs erreurs comme l’on fait avant moi les Nikonistes? Tant de question…


    Bon je file chez Nikon… ;-)

  7. Bel article, JF, avec un final courageux pour un Canoniste :-)
    Si je n’avais pas un besoin sine qua non de focales fixes très ouvertes et stabilisées, je crois que j’aurais pré-commandé ce D700 dès aujourd’hui. Il a vraiment des specs de rêve et s’appuie sur une gamme optique certes un peu plus chère mais désormais plus qualitative que Canon en focales < 200mm.
    Le viseur 95% ? Il faut bien laisser un petit plus au D3 sinon plus personne ne l’achètera ;-)
    Bravo Nikon, et je souhaite à tous les Nikonistes plein de belles photos avec cette « petite » merveille :-)

  8. Question d’amateur qui ne s’y connait vraiment pas en photo pro : à quoi ça sert d’avoir un D300 en complément d’un D700? Le D300 a-t-il un domaine de compétence où il s’en sort encore mieux, ou bien est-ce juste pour avoir un second boitier « économique » (hmmm…) entièrement compatible avec les accessoires du d700?

  9. Un second boîtier APS-C, en complément d’un full-frame, permet de bénéficier du crop factor quand celui-ci est utile. Il fait ainsi gagner 50% en longueur focale à ouverture inchangée, ce qui peut être précieux en photo animalière, et « offre » un surcroît de profondeur de champ d’environ un diaph à focale réelle constante, utile en macro par exemple si l’on désire une zone de netteté importante.
    Un D300 permettra également d’utiliser les optiques dédiées APS-C à pleine résolution du capteur, quand le mode crop du D700 ne pourra offrir que 5 ou 6 Mpx, donc trop peu pour espérer un tirage qualitatif grand format.
    Et plein d’autres choses encore ;-)

  10. « et pendant ce temps là chez Canon !
    Zzzzoonnnnn ZZZZzzzzooonnnnn ZZZZZZzzzzzzoooooonnnnnnnn
    ad lib ! »
    Je me rappelle l’époque où je me disais mais quand est ce que Nikon va réagir après la sortie de l’Eos 1DS.
    rien à voir avec le schilmblik, mais je viens de découvrir un petit programme qui devrait (pas encore essayé sur mon iMac) permettre de régler le point blanc sur certains écran dépourvu de OSD.
    Il s’agit de DarkAdapted X à cette adresse : http://www.aquiladigital.us/DarkAdapted/
    Merci à Guillôme sur chuk.ch pour me l’avoir fait découvrir

  11. Moi je dis attendons le EOS 5D MkII qui sortira bien.
    Canon n’avait pas vraiment de concurrent au niveau du 5D. Maintenant ils savent ce que fait la concurrence.
    La position est inversé par rapport au 40D / D300. Donc pourquoi pas un 5D mkII qui enfonce le D700.
    A voir.
    Un Canoniste heureux de son 40D…

  12. Si vous attendez toujours ce que vas faire Canon ou nikon, ça peut durer un certain temps………
    C’est vrai qu’il a l’air bien ce D700, voila qui achève une semaine d’orgasme collectif sur les forums.Et bizarrement, maintenant qu’il est sorti, ça cause beaucoup moins…..
    Dommage qu’il commence à 200 iso quand même.

  13. Pour quelle raison serait-il dommage qu’il commence à 200 ISO ? A part pour des photos en plein soleil et en pdc faible (c’est-a-dire des pratiques assez marginales), avoir une sensibilité nominale de 200 ISO ne me semble avoir que des avantages, à commencer par la possibilité d’avoir des images propres en haute sensibilité.
    Sinon il y a toujours une période de buzz avant une annonce officielle. Après l’annonce vient le temps du comptage des sous et des interrogations métaphysiques ;-)

  14. Commencer à 100 ou 50 permet de travailler en poses longues tout en fermant le diaph à bloc. Donc à 200, cela impose un filtre encore plus fort.
    Mais je te l’accorde Patrick, c’est assez marginal et je reste avec mon moyen format et du film 100 que je descend à 50 voir 25.

  15. Est-ce que que a moyen terme ca annonce la dispariration des capteurs aps pour les boitiers moyen/haut de gamme? avant leur disparation definitive toute gamme confondue?
    Si les problemes techniques des garnds capteurs sont maintenant regles, que la production augmentant les prixs du capteurs va baisser, ca me semble juste une question de quelques annees avent que le capteur APS fasse partie de l histoire du debut du numerique…

  16. En outre commencer a 200 iso te fait fermer plus le diaphragme, et comme tu le sais les diaphragmes plus fermés ne sont pas ceux qui donnent la meilleur qualité.
    Et puis cela pose parfois des problèmes quand tu photographie au flash en studio (Nature mortes avec la lumière très rapprochée du sujet) – souvent tu as trop de lumière même avec les flashs réglés au minimum de la puissance et tu es obbligé ou d’éloigner les lampes, donc de changer la lumière, ou d’utiliser des filtres gris neutres (pas toujours pratique).
    Pour moi cette histoire de 200 iso n’est pas marginale du tout…

  17. Autant que je sache, la plupart des capteurs ont une sensibilité nominale de 200 ISO, les valeurs en-dessous sont toujours des artifices.
    En outre, on lit sur sa fiche technique que le 100 ISO est possible en mode étendu (jamais compris pourquoi il y avait des modes ISO étendus, d’autres comprendront sans doute).

  18. Les capteurs CMOS Canon ont une valeur ISO nominale à 100 ISO. C’est pour cela qu’il y ni a pas besoin de mode étendue caché dans un menu pour l’utiliser.
    Dans la série 1Ds, il est possible de descendre à 50 iso, mais aussi caché dans un sous-menu. Si les fabricants s’amusent à planquer cela, c’est qu’il y a une raison. On ne travaille pas aux caractéristiques normales du capteur. Monter les ISO c’est amplifier le signal de sortie du capteur, tout comme en audio, on augment aussi le bruit.
    Dans l’autre sens, descendre les ISO, c’est risquer de limiter le contraste naturel du capteur (de ce que j’ai compris du test ici http://www.galerie-photo.com/sensito-numerique.html)

  19. Rien de renversant par rapport au Canon 5D…une réponse nikon au 5D, 3 ans après…bravo l’innovation…ca fait pas rêver…La réponse de Canon 3 mois après ce Nikon Full frame va être énorme. Je reste et resterai client Canon pour ma part.

  20. Nikon signe une belle réussite avec ce D700, c’est incontestable. Mais même si je salue la performance de ce « 5D musclé de chez Nikon », je ne peux m’empêcher de penser que non, chez Canon on ne chôme pas et loin de là… Au contraire : plus le temps passe sans annonce du remplaçant, plus on peut penser que la réponse est en train d’être bichonnée, peaufinée, affûtée, etc.
    De plus, Nikon ne sort « que » 12 Mpixels, certes c’est judicieux et on sait très bien pourquoi, mais le premier vrai moteur marketing c’est la définition. Je vois mal Canon sortir un nouveau 5D avec la même définition que l’actuel. Si j’étais « eux », je le placerais vers les 16 – 17 Mpixels pour ne pas tuer le 1Ds MKIII, et connaissant leur savoir-faire, j’imagine qu’il sera aussi performant – si ce n’est plus – que les D3/D700 en sensibilité.
    Et là, à 16 – 17 Mpixels, la différence va se sentir par rapport à « seulement 12″. Même avec une cadence moins élevée et des specs moins top que le D700, il y aura un marché très vaste pour cet appareil.
    Pourquoi ne pas reprendre l’ancien capteur du 1DsMKII et le réactualiser ? Il n’était pas si mauvais ce capteur…
    En attendant je suis très heureux avec mes D3… Et je n’exclue pas de m’acheter le nouveau 5D avec deux ou trois belles optiques fixes pour les travaux plus légers et furtifs que ceux faits à la mitraillette par le D3.
    Plus qu’à convaincre le banquier et ma femme.

  21. Je me souviens de l’époque où la guerre des chapelles usuelle faisait que les nikonistes défendaient ardemment l’inutilité des pleins formats. Et maintenant je lis que Nikon enfon Canon, 3 ans après…
    Bon, je ne vais pas relancer cette guerre de religion car c’est très bien que Nikon et même d’autres arrivent enfin sur ce marché: Canon étant seul, ils ont laissé le 5D vieillir en ne l’ayant même pas améliorer des mini (tropicalisation, nettoyage de capteur…).
    Qui sait, on peut même avoir un rêve fou: que tous les concurrents au couple Canon/Nikon amènent ces deux là à proposer enfin des capteurs stabilisés… Cela reste quand même un sacré manque de ces deux marques, non?

  22. ce qui aussi sympa c est que contrairement à Canon les prix Européens sont moindres que les Américains même si c est pas génial c est déjà ça

  23. Merci de réctifier l’article pour ces deux petites choses :
    L’eos 5D affiche les isos dans le viseur (faut juste appuyer sur le bon bouton) et il descend à 50 Iso et non 100 comme mentionné (fonction caché tout comme les 3200 iso).
    L’eos 5D reste une belle bête pour un appareil de déjà trois ans d’âge.
    L’antipoussière m’a toujours fait hurler de rire comme argument, car la poussière même si elle est évacuée temporairement du capteur, reste à l’intérieur du boitier pour ne jamais le quitter et donc y revenir à coup d’électricité statique.
    En tout cas ce D700 donne envie… :)

  24. « chez Canon on ne chôme pas et loin de là… Au contraire : plus le temps passe sans annonce du remplaçant, plus on peut penser que la réponse est en train d’être bichonnée, peaufinée, affûtée, etc. »
    Si canon affute sa réponse en prennant en compte les avancées du D700 alors c’est pas encore pour septembre qu’il va sortir…Ce n’est pas en 2 moins que Canon va bouleverser ses plans et repenser son 5d2 pour répondre au d700. Le 5d2 est déjà finalisé et en lancement de chaine industriel s’il doit effectivement sortir pour septembre…il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour qu’il ait conçu par avance un boitier qui tienne la route par rapport au D700 et à (son excellent) autofocus… Pour le capteur j’ai pas trop de doute mais pour le boitier et l’autofocus aie aie aie…

  25. Je me permets un petit commentaire sur le flash intégré qui est annoncé comme un plus : dans la très grande majorité des cas, il s’agit en effet d’un plus qui ne mange pas de pain.
    Mais Nikon a également sorti récemment 3 nouvelles optiques PC-E (à saluer car ce ne sont pas des optiques très courantes car assez difficiles d’utilisation, donc assez peu commerciales, surtout que certains de leurs effets peuvent être dans une certaine mesure simulés sur ordinateur).
    Or sur le D300 avec le 24mm certains mouvements sont justement gênés par le flash intégré ce qui limite son utilisation. Ce n’est pas bien grave pour le D300 car ce sont des optiques plutôt destinées au FF.
    Mais il est à craindre que ce souci se retrouve également sur ce D700 à cause du flash (cette affirmation est à prendre avec des pincettes car le D700 est plus cossu que le D300 et notamment plus grand en hauteur). Et si c’était le cas, je pense qu’il s’agirait d’une erreur de la part de Nikon d’avoir sorti des optiques qui ne seraient finalement pleinement compatibles qu’avec le D3 (déjà que je trouve très limite qu’elles ne le soient pas totalement avec d’anciens boîtiers comme l’excellent F6) et de ne pas avoir rendu leur nouveau boîtier FF compatible, juste pour intégrer un flash.
    Sinon vu qu’il semble s’agir du même capteur que le D3, les performances risquent d’être très bonnes.

  26. je suis du même avis que certains parmi nous. l’arroseur se fera arroser; la situation est inversée maintenant. canon a eu 3 ans d’avance sur nikon qui « reprennent » la main. mais canon n’est certainement pas resté là à croiser les bras. effectivement la réponse risque d’être énorme et marquer (vraiment) un nouveau pas (le(s)quel(s)?).
    si le temps justifiera de resortir une machine au même niveau de prix que le 5d à sa sortie, on verra bien. ça aussi, c’est du marketing, hautement stratégique pour l’occasion.
    pour ma part j’ai suivi le conseil de jf et acheté un 40d en attendant ce qui ce passe…. ça peut durer encore un moment; et je n’ai nullement envie (ni les moyens) de changer mon parc d’objectifs. je ne gagne pas mon pain avec.
    j’attends la surprise, peu importe laquelle….

  27. les objectifs pc-e (ou ts-e chez Canon) ne sont pas vraiment conçu pour être utilisé avec un flash intégré…
    Vu leur possibilité c’est plutôt adapté pour les éclairages de studio. Ces objectifs permettent décentrements et bascules comme une chambre (avec moins de latitude bien sur). Des effets qui ne sont pas reproduisibles en numérique. Le flou obtenu par une bascule n’est pas le même qu’un flou photoshop (les haute lumière ne réagissent pas pareils) et basculer le plan de netteté pour rajouter de la profondeur de champs n’est pas possible non plus en informatique…
    Quand au décentrement je n’en parle même pas.
    Et pour tordre le coup à une idée fausse largement répandu ces objectifs sont très bien adaptés aux capteurs APS-C. Le cercle d’image de ces optiques est calculé en effet pour le 24×36 mais avec un capteur plus petit les possibilités de bascules et de décentrement sont plus importantes.
    PS : spécial dédicace à Scheimpflug

  28. Juste par rapport à la remarque de Enjoy : seul l’affichage permanent de la vitesse ISO est réellement intéressant… Appuyer sur le bouton ISO de l’index est un peu pénible à force !
    Oui effectivement on peut descendre sa sensibilité à 50 ISO (je le précise donc)…

  29. Concernant les ISOs étendus : chez Nikon (du moins sur les D200 / D300, je n’ai plus souvenir de mon D70), les ISOs étendus ne sont pas cachés dans un menu, ils sont tout à fait accessibles via le réglage standard du bouton ISO. Le 100 ISO est donc simplement indiqué L1.0.
    Quant à la raison de cette manière de les noter plutôt que de simplement noter 100 ISO, j’ai le souvenir d’avoir lu quelque part (ne me demandez pas où) que c’est dû au fait que les fabricants ne certifient pas cette mesure. L’équivalence n’est donc pas assurée, mais dans la pratique est suffisamment proche pour que cela n’ait pas (sauf cas extrêmes) de conséquences.

  30. Merci Jean-François pour la modif ;)
    Il est vrai que c’est pénible d’appuyer mais étant donné que c’est un simple contrôle avant une prise de vue, ce genre de chose n’arrive pas toute les 5 minutes…
    Le plus important restant la vitesse et l’ouverture ainsi que l’indication de sur ou sous exposition.
    Truffer d’information la visée n’est pas forcement la meilleure des choses, enfin question de point de vue.
    Il faut dire que je trouve que le live view est pure hérésie sur un réflex, mais cela n’engage que moi.
    Merci en tout cas pour le boulot effectué et pour cette news très intéressante.

  31. Incroyable : un boitier flambant neuf avec une technologie « 2008 » enfonce un boitier d’il y a 3 ans !!!
    Mais alors docteur si ça se trouve le dernier modèle de BMW « enfonce » l’Audi d’il y a 3 ans (ou vice-versa).
    Enfin bref, news intéressante, très beau boitier que ce D700 mais comparaison avec un 5D plus que ridicule.

  32. Boîtiers calés sur la même gamme de prix, donc oui, la comparaison est certes facile, mais difficile de faire autrement parce qu’il n’y a rien d’autre sur le marché.
    Sur le fond, tu as raison, puisqu’il y a 3 années de R&D chez Nikon (peut être même plus car le 1Ds premier du nom est sortie fin 2002) qui a eu le temps de fourbir ces armes (y compris pour le D3).

  33. Même gamme de prix… pas vraiment, en prix actuel en tout cas.
    Quant au « boitier qui marque un tournant dans l’histoire »… bof. Le tournant, c’est le 5D qui l’a marqué, le D700 (au demeurant un très bel appareil) n’étant selon moi qu’un 5D « version 2008″, bénéficiant donc fort logiquement de la foultitude d’avancées technologiques qui ont pu voir le jour en 3 ans.

  34. Je te rejoins ;)
    Je pense que Canon va se battre sur deux points si ce remplaçant sort ces prochaines semaines : le nombre de pixels et le prix. Parce que je les vois mal proposé un appareil mieux équipés que la série 1D (LCD, AF, connectique), mais bon, ce n’est qu’un sentiment.
    Un autre point sur lequel il pourrait se battre aussi, au delà de la sensibilité max, c’est la dynamique du capteur car il n’y a pas une grande différence entre le D3/D700 et le 5D (1EV il me semble).

  35. C’est fou ce qu’il y a de mauvaise foi quand son poulain se fait dépasser. L’Eos 5d était un super boitier, il est aujourd’hui dépassé par ce Nikon, mais là où je blâme Canon c’est de s’être surtout et toujours concentré sur le capteur et d’avoir un peu négligé le reste, l’écran LCD, l’autofocus. Le 5D c’était quand même un super capteur dans un boitier moyen.
    Ils se sont trop reposés sur leurs précédents succès alors que Nikon était aux fraises.
    Mais Nikon n’est pas tombé de la dernière pluie et je trouve leurs boitiers plus homogènes (je ne parle pas ici des entrées de gamme).
    Le fait marquant c’est surtout que jusqu’à présent ces deux constructeurs avaient évité de sortir des boitiers similaires, au contraire leurs gammes s’intercalaient, aujourd’hui l’attaque est frontale, Canon va devoir assurer.
    Je me doute pas qu’ils vont surréagir.

  36. Il faudra cependant que Canon offre plus (en tout cas sur certains points) sur le successeur du 5D que sur les actuels 1D(s) III : probablement pas sur la cadence ni le nombre de pixels mais certainement l’écran (une immonde cochonnerie sur les Mk III) et les sensibilités élevées.
    Question nombre de pixels, je parierais bien sur 16MPix. Reste que la qualité d’image du 5D est toujours époustouflante. En lui ajoutant 14 bits et un « traitement » HL (rien de vraiment neuf donc) ça ne pourra qu’être mieux.
    Je reste convaincu qu’il n’y aura pas de révolution, en tout cas par rapport à ce que le marché propose actuellement. Mais probablement l’arrivée d’un 5D avec une technologie up to date et donc forcément une évolution majeure par rapport à la première version.
    LE D700 est au final positionné bizzarement par rapport au D3 : hormis une visée 95%, il n’a guère de fonctions importantes à envier à ce dernier.

  37. Les évolutions sur les nouvelles techno suivent une pente logarithmique, il est donc normal que le haut de gamme soit rattrapé par le milieu de gamme au bout d’un certain temps.
    Et si c’était le début de la fin des flagships inatteignables, ces derniers étant simplement différenciés pour le sport ?
    Je n’ai pas connu les heures glorieuses de l’argentique, mais quels étaient les avantages d’un EOS-1 par rapport à la gamme juste en-dessous ?

  38. Question en passant, en quoi les objectifs Canon sont moins chers que les Nikon ?… Je n’ai pas eu de Canon, mais j’ai comparé les prix sur le net et je ne constate pas cette différence de prix… Ai-je raté quelque chose ?

  39. Tony : donc c’est un peu ce que je disais, la principale différence entre pro et expert à l’epoque de l’argentique n’était qu’une sinistre histoire de rafale.
    On y revient doucement…

  40. Bon je me lance (après tout, c’est le bon endroit) :
    Qui peux m’expliquer ce qu’est un décentrement, comment cela fonctionne t’il etc………
    Merciiiiiiiii

  41. @ Gilles
    Voilà qui me rassure et me conforte dans ma décision d’avoir acheté il y a 2 semaines un 5D au vu de son prix actuel (moins de 1600 €).
    J’ai pour habitude (aussi bien avec mes Mac’s qu’avec mes reflex) de ne pas me jeter sur le premier nouveau venu mais plutôt miser sur du matos qui a fait ses preuves et beaucoup moins cher en fin de carrière…
    Et quand on lit les posts ci-dessus depuis le début, on se rend vite compte qu’après la ferveur des premiers instants, on semble en revenir à des sentiments bien plus mitigés…

  42. C’est juste.
    Sinon personne n’en parle mais le Nikon à l’air plus joli, j’ai toujours détester le design tout mou de Canon dont le 5D est le fer de lance :)

  43. Bonjour à tous les nikonistes et canonistes!
    L’arrivée du D700 pour quelqu’un qui s’est offert le D300 en boitier principal(avec un 12/24 DX en prime) en début d’année, ressemble un peu à une giffle de chez Nikon : tu n’as même pas le temps d’exploiter à fond ton boîtier que déjà tu en prends un plus performant dans les dents! Il ne faut pas acheter le D700 avec ses 12 Mpix, dans la mesure ou dans même pas 2 ans sortira un full frame à 24Mpix genre D800 tu vois! (voir Sony et son Alpha 900!) Et toi canoniste, ne change rien, soit patient! Ne fais-tu pas d’excellentes photos avec ton « vieux » 5D. En résumé : la soupe semble toujours meilleure ailleurs : c’est peut-être vrai aujourd’hui, mais soyons sur que ça ne le sera plus demain. Techniquement l’évolution du numérique est extraordinaire! Economiquement elle est ruineuse pour l’utilisateur qui veut suivre à tout prix l’évolution, surtout lorsqu’il a des clients exigeants sur la qualité du travail commandé!

  44. Hello
    Ancien Nikoniste , je suis passé chez Canon pour son 5D .
    Aujourd ‘ hui me voila de nouveau chez Nikon.
    Je viens d acheter un D700 , ca fait vraiment plaisir de reshooter en lumière ambiante quasi tout le temps.
    Je trouvais mon 5D un peu mou , en revanche le cr2 est mieux intégré à leopard que le NEF.

Leave A Reply