web analytics

Bientôt une loi pour violer légalement vos droits d’auteur aux USA ?

27
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

J’ai reçu ce matin un mail incroyable d’Olivier Jobard (Photo World Press 2005), qui transmet un message en provenance de Steve Lehman un photographe américain…

Cop
Si j’ai bien compris (je découvre l’histoire que je viens de lire rapidement) : deux projets de loi (S2913 et HR5889) concernant les « œuvres orphelines » seraient en cours d’adoption aux USA. S’ils étaient adoptés, il serait alors nécessaire d’enregistrer nos photos ou œuvres d’art dans une base de donnée gouvernementale, afin qu’elles soient protégées par copyright (ce qui semble impossible pour les petites structures et les indépendants).

A défaut d’enregistrement, ces œuvres seraient considérées comme « ophelines » ( ? ) et rien n’interdirait leur usage commercial par quiconque sur le territoire Américain, sans nécessiter quelque rémunération que ce soit ( ? ) C’est du moins ce que j’ai compris… Voici ce qu’en dit un article du New York Times en date du 20 mai 2008 :

 » CONGRESS is considering a major reform of copyright law intended to solve the problem of “orphan works” — those works whose owner cannot be found. This “reform” would be an amazingly onerous and inefficient change, which would unfairly and unnecessarily burden copyright holders with little return to the public. « 

Tout ça ressemble à de la science fiction, mais le problème semble sérieux. Non seulement d’un point de vue économique, mais aussi d’un point de vue de la liberté d’enquêter et de travailler pour les photo journalistes qui n’ont pas forcément envie que l’ensemble de leurs travaux soient enregistré dans un système centralisé… MAJ : Un commentaire de Gérald nous en apprend un peu plus :

Pour apporter de l’eau au moulin, malheureusement ce projet de loi n’est pas un Hoax, c’est en fait extrêmement sérieux et le danger pour nous autres « créatifs » ne doit surtout pas être sous estimé. Bon nombre de photographes aux États Unis s’en émeuvent et ajoutent leur nom à la pétition que vous pouvez trouver à cette adresse:

Take action on Orphan Works Bills. Click on this URL to take action now http://capwiz.com/illustratorspartnership/utr/2/?a=11323721&i=87223685&c=

Tous les photographes peuvent signer cette pétition et je vous engage à le faire. La législation française sur le droit d’auteur ne vous sera d’aucune aide si ce « bill » passe en l’état, ce sont vos droits d’auteur à l’international qui sont menacé directement et il y a fort à parier qu’une harmonisation légale suivra pour tous les pays à culture ou influence anglo saxone. Par ailleurs, l’enregistrement des « œuvres » se fera auprès de compagnies privées et sera payant.

Ces banques de données concentreront et référenceront les informations et identifiants de millions d’œuvres créées de part le monde susceptible d’être diffusées sur le territoire américain, donnant du même coup un pouvoir de contrôle sur des œuvres, jusque là inégalé, à une compagnie privée. Cette proposition de loi est la dernière tentative des acteurs majeurs de l’industrie impliquant la gestion et la rémunération des droits d’auteur. De nombreuses attaques contre les modèle plus protecteur ont déjà été portées.

Pour plus d’informations visitez en anglais: Orphan works Opposition Headquarter http://www.owoh.org/indexnew.php The Photo Attorney http://www.photoattorney.com/2008/05/another-ip-attorney-fights-orphan-works.html

En espérant avoir filé un coup de main.

MAJ : Je reçois quelques nouvelles à propos de ce dossier
que nous suivrons régulièrement à l’avenir. Andre Cornellier, Copyright
Chair, CAPIC National, Canadian Association of Photographers and
Illustrators in Communication wrote a good letter explaining the issues
to foreign artists and photographers :

http://kendubrowski.blogspot.com/2008/05/capic-joins-opposition-to-orphan-works.html

A ne pas rater, le dossier consacré aux œuvres orphelines, par notre confrère Gerald Holubowicz, un photo journaliste Français basé à New York.

En attendant je vous laisse lire le mail envoyé par Steve Lehman (si une personne courageuse se sent le courage d’en faire une traduction n’hésitez pas)… La question serait urgente et nécessiterait d’après Steve Lehman une réaction rapide. A suivre…

——————————————-

Urgent / Pressant – New American Law Aims to Steal European Art

« One of the aims of this legislation (Senate Bill 2913 and House Bill 5889) is to undermine international copyright law.  This will open door for American companies to steal the rights to European art and photographs and sell them on the internet.  Before you blink, they’ll be selling famous French art on t-shirts, mugs, key chains, and posters and the French won’t get a dime for it.  If I was European artist or photographer, I’d be calling my head of state in about 3 seconds. »

——–Steve Lehman

Founder and Person in Charge WillyNilly™
Author / Co-Publisher of the award winning The Tibetans: A Struggle to Survive™ (Cri de Coer Award, Best Book POY, one all time best selling books in photojournalism)
Co-Author American Hollow
Member of NPPA, PPA (former), Committed Photographer Group

——————————————-

Dear Friends and Colleagues,

I hope you are well.  I am living in the United States.  I have founded a digital lifestyle company, WillyNilly™ and have been working on several art projects as well. 

I write to you as a friend and colleague concerned about an impending change in American law that will dramatically affect international copyright law.  I am working on a grassroots campaign to have this legislation overturned.  Because of my background in Internet business, art, journalism, and activism, I have a strong understanding of intellectual property law.  This legislation (Orphan Works Bill / Senate Bill # S2913 and House Bill # 5889) will undermine existing protections for artists and open the door for Americans to use and sell European art and photographs without permission or compensation.  I have been following this issue closely and urge you to contact your head of state, embassy in Washington, EU, news organizations, influential people in the art world, artists, photographers and citizens.  This bill has WIDE support in the U. S. Congress; if you do not fight EXTREMELY HARD it will pass and become a law.  You have a very short time to exert a huge amount of pressure on the U.S. government.  It is necessary to make this into an international incident.

Some of the specific issues you should be concerned about are how this bill requires artists and photographers to register photographs in a private database (registry) mandated by U. S. law.  This registry would encumber many small business owners with an enormous amount of needless work that would potentially put many them out of business.  If a photographer or artist forgets to register a photograph or piece of art they would lose their copyright and their work could become part of the public domain. The registery is also a threat to privacy and free speech because it will allow governments, and individuals to track the movements of journalists who make images.  It would also allow governments to monitor the work of artists.  It would be particularly difficult for artists in countries that are not very developed; their work could easily fall into the public domain because they were not aware of these laws.  I firmly believe that there should be no registery because information about my art and journalistic endeavors are private information that I want to control personally.  I also don’t want a government, company, institution or individual to have easy access to a list of all my work.

Another very important issue is that this bill encourages copyright infringement because the cost of infringement is low. This bill limits legal remedies and compensation for individuals who have been infringed upon, it also will not cover legal fees in cases of infringement.

These bills (Senate Bill # S2913 and House Bill # 5889) are part of a much larger intellectual property war going on in America.  The large entertainment, computer, media, and internet companies are trying to weaken Intellectual property laws that protect creators of content.  Ultimately, they want to be able to use everything for free and own it forever.
It is very difficult to understand this legislation, I have attached some quotes, a 2-paragraph statement, and NY times Op-Ed piece to help you.  If you need an American intellectual property lawyer please let me know.
Vive le France!
Never Surrender! Never Give Up! No Matter What!

Sincerely,
Steve

PS.  I’m done now, the ball is your hands.  I have to focus on our campaign in America.

——————————————-

 » This legislation (S.2913 and HR 5889) is a threat to the free speech, privacy and intellectual property rights of all people. It needs to be stomped on and crushed. Who are you going believe me or the politicians ? « 

 » For me this is issue (S2913 and HR5889) is so much about the willingness of our elected officials to cheat ordinary people.  It is about putting the needs of a few over the needs of the entire world. I don’t like being cheated so when a politician shows up at my door to try and cheat me. I’m going to fight back. »

——————————————-

The Shawn Bentley Orphan Works Act of 2008 (S.2913) and (H.R 5889) is a very complicated piece of legislation that has enormous implications for all people.  It is our belief this bill is an insidious attempt to undermine existing  International and United States copyright laws that protects photojournalists, multimedia journalists, writers, visuals artists, illustrators, videographers and all people who take pictures, make videos, or create art.  Upon serious examination of this bill and the groups lobbying for its passage, we have concluded that it is a threat to the intellectual property rights, privacy, and free speech of all humans.

We believe it is the unalienable right of the individual visual artist or person to decide how their photographs, illustrations, videos or paintings are used for eternity.  We feel the strong protection of this right helps prevent any one person, company, institution or government from gaining control over the world’s images.  We are against any law that directly or indirectly serves to undermine this unalienable right.

We are against the United States Government forcing artists and journalists to register their art and
photographs in a giant database mandated by this legislation. We believe this is a threat to free speech and  privacy. Such a database would allow any government, corporation, or individual to track the movements of journalists and monitor the work of artists. 

——————————————-

A MILLION PEOPLE AGAINST THE ORPHAN WORKS BILL

Please join us on facebook and flickr:

http://www.facebook.com/group.php?gid=18736567652
http://www.flickr.com/groups/donttreadonme/

Please read this NYT Op-ED for more information.  Public opinion is already starting to shift (I disagree with his suggestion of there being a 14 year grace period before having to register.  I feel there should be no registration of any type)

http://www.nytimes.com/2008/05/20/opinion/20lessig.html?ex=1211947200&en=dcf3c1149318e375&ei=5070<http://www.nytimes.com/2008/05/20/opinion/20lessig.html?ex=1211947200&amp;en=dcf3c1149318e375&amp;ei=5070>

——————————————-

S.2913
Title: A bill to provide a limitation on judicial remedies in copyright infringement cases involving orphan works.

http://thomas.loc.gov/cgi-bin/bdquery/z?d110:SN02913:@@@D&summ1&

H.R.5889
Title: To provide a limitation on judicial remedies in copyright infringement cases involving orphan works.

http://thomas.loc.gov/cgi-bin/bdquery/z?d110:HR05889:

——————————————-

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

27 commentaires

  1. De quoi s’agit-il ? On pourrait utiliser nos images trouvées sur le net… ?
    Sans rien nous demander ? Sans rien payer ?
    Mais c’est impossible JF ! T’as du mal comprendre…

  2. Ca fait peur en tt cas !!
    C’est clairement la fin de l’art indépendant, et du journalisme indépendant d’investigation.
    Seul les grosses structures pourraient payer pour enregistrer et protéger leur travail !
    Les petits indépendants ne pourront pas payer pour protéger leur « scoop » et c’est les gros qui bénéficieront de leur travail en l’exploitant commercialement !
    Quel formidable moyen d’uniformiser et de contrôler ce qui sort dans la presse ! Ils sont trop fort les ricains…

  3. Ca fait froid dans le dos…
    En même temps, c’est pas si improbable que ça! En y repensant, les vidéos que l’on poste sur Youtube appartiennent bien à Youtube et non au créateur de la vidéo, qui du coup perd ses droits…
    Imaginez que nos photos sur Flickr deviennent la propriété du site et non du photographe! GLOUPS
    J’espère vraiment que c’est un HOAX (et que le NY times est tombé dans le panneau, ça peu arriver)!

  4. Salut Jean François, salut à tous,
    Pour apporter de l’eau au moulin, malheureusement ce projet de loi n’est pas un Hoax, c’est en fait extrêmement sérieux et le danger pour nous autres « créatifs » ne doit surtout pas être sous estimé. Bon nombre de photographes aux Etats Unis s’en émeuvent et ajoutent leur nom à la pétition que vous pouvez trouver à cette adresse:
    Take action on Orphan Works Bills. Click on this URL to take action now http://capwiz.com/illustratorspartnership/utr/2/?a=11323721&i=87223685&c=
    Tous les photographes peuvent signer cette pétition et je vous engage à le faire. La législation française sur le droit d’auteur ne vous sera d’aucune aide si ce « bill » passe en l’état, ce sont vos droits d’auteur à l’international qui sont menacé directement et il y a fort à parier qu’une harmonisation légale suivra pour tous les pays à culture ou influence anglo saxone. Par ailleurs, l’enregistrement des « œuvres » se fera auprès de compagnies privées et sera payant. Ces banques de données concentreront et référenceront les informations et identifiants de millions d’œuvres créées de part le monde susceptible d’être diffusées sur le territoire américain, donnant du même coup un pouvoir de contrôle sur des œuvres, jusque là inégalé, à une compagnie privée. Cette proposition de loi est la dernière tentative en date des acteurs majeurs de l’industrie impliquant la gestion et la rémunération des droits d’auteur. De nombreuses attaques contre les modèle plus protecteur ont déjà été portées.
    Pour plus d’informations visitez en anglais: Orphan works Opposition Headquarter http://www.owoh.org/indexnew.php The Photo Attorney http://www.photoattorney.com/2008/05/another-ip-attorney-fights-orphan-works.html
    En espèrant avoir filé un coup de main.

  5. Merci Gerald pour cet éclaircissement…
    C’est vraiment du grand n’importe quoi cette loi! Si je comprend bien, un particulier, qui n’a donc en théorie pas les moyens de payer un copyright, si il publie ces images sur son blog ou n’importe quel endroit du net, ces images ne lui appartiendront plus et n’importe qui pourra les utiliser aux USA sans demander son avis à l’auteur???
    Je signerais bien la pétition, mais il faut une adresse postale US… :-/

  6. Rien de nouveau au travers de cette info… Les grands groupes initiateurs de ces deux projets de lois sont Getty, Corbis, … La photographie à pas cher est sur le marché depuis bien longtemps, et ces groupes en usent et en abusent depuis quelques années déjà… Illégalement parfois, à rand coup de textes de loi issus de divers pays, ils arrivaient toujours à vous pomper vos droits.
    Avec ces deux textes, ils vont enfin pouvoir récupérer tout ce qui à un point d’extension image… Et ce, en toute liberté, et pour une fois, légalement.
    Je ne suis donc pas surpris !!! cela fait quelques années que l’info circule auprès de nos confrères d’outre atlantique.
    Croire que le Copyright image et cher c’est une erreur… Ce n’est pas un brevet industriel… Le copyright nous concernant n’est qu’une patente que nous devons avancer chaque année. Elle n’est pas calculée sur le nombre de Shoots déposés mais sur le nombre de shoots publiés.
    Je n’ai pas envi de me plonger dans mes registre de compta, mais cela, de mémoires correspondre à 10% de mes revenus annuels… Revenus issus de mes shoots publiés.
    Bref la pratique est monnaie courante aux states et ce depuis quelques années. Et ne bossant qu’avec des rédactions américaines… Je passe par la case Copyright.
    Le truc à la con dans tous cela, c’est que cela n’empêche pas les photothèques de stocker vos photographies le temps que vous passiez l’arme à gauche, et de les ressortir d’ici quelques années. Cela vous garanti une possibilité d’attaquer la rédaction ou les malfaisants ayant diffusés l’une de vos oeuvres sans votre accord et donc, sans dollar au final. Amis Photographes… A vos avocats…
    Il va seulement falloir espérer que les organismes se chargeant des dépôts de © ne soit pas attirés par l’appât du gain et ne se sentent pas obligés d’augmenter les patentes…
    Il existe des tonnes d’organismes qui gèrent ce type de prestations et les partages avec les d’autres organismes chargés de défendre nos droits et de le faire savoir…
    le must en la mat!ère : http://www.copyright.gov
    J’espère que notre gouvernement ne va pas ouvrir ses portes à de telles idées… Sans quoi, on va revoir du photographe lancr du pavé dans les rues de la capital.
    Pour une fois, on pourra voir ensemble et dans un même combat, les pros, les amateurs passionnés et les autres…
    Sur ce bonne nuit… Moi je prends un vol pour GlaglaLand dans 13 heures. Antarctique prépare toi, J’arrive !!!
    Aymeric Le GOEDREC

  7. voilà, encore une fois, je m’absente 2 semaines et paff !
    ‘tain, c’est vraiment incroyable…
    Je ne suis pas inquiet une seconde, ils vont évidemment nous la pondre cette loi, c’est tellement facile !
    Ce sont vraiment des pourris, sans foi ni loi les mecs qui pondent des truc pareils.
    Bon, ben je rameute mes potes sur le sujet, et on se tient informés…
    ARGGHHHH !!!!!
    :o(

  8. Petit veinard, bon voyage! ;-)
    Reste que si les pros peuvent se « protéger », un particulier ne va pas payer des droits de copyright pour des photos qu’il partage sur le net! C’est abusé je trouve…

  9. Pour les non pros…
    Evitez de mettre sur le net des images Hautes Def… On s’en tape de la qualité, l’essentiel étant d’être vu.
    Une image en Basse Def, bien pourri avec un gros watermark, ça calme les ardeurs.
    Le top moumoute de la diffusion sur le net sans risque de se voir pomper ses images, c’est d’utiliser une galerie qui tourne sous FLASH…
    Avec les galeries Flash de LR, c’est le pied…
    Aymeric Le GOEDREC

  10. Moi ce qui me fait rire dans cette histoire c’est que les copyright des films, de la musique, des logiciels sont sacrés aux usa.. on te fout en taule pour 2-3 mp3 piraté..
    Par contre quand on parle de photographie.. non monsieur vos droits d’auteurs ne vous appartiennent pas… c’est getty qui empoche les droits mdr(jaune)…
    Enfin bref.. belle hypocrisie de la part de certain lobby et politique aux USA…
    Dans un contexte mondial de vente d’image il est intolérable qu’un état comme les usa fasse passer une tel loi ! Mais que fait le reste du monde ?

  11. Le reste du monde ne fait rien pour la simple et unique raison que toutes les stocks Photos de la planète appartiennent à une toute petite poignée de gugus qui bouffent à la même table chaque dimanche midi après usés quelques « green » dans leur Club house de GOLF privé.
    Bref, même super Mamie s’y casserait les dents. Elle ne joue pas au golf et ne contribue pas à ce massacre planétaire qu’est de scier la branche sur laquelle nous sommes assis.
    GETTY et CORBIS font tourner la planète Photo, il va falloir s’y faire…

  12. « Le top moumoute de la diffusion sur le net sans risque de se voir pomper ses images, c’est d’utiliser une galerie qui tourne sous FLASH… »
    Merci du conseil, je cherche justement un moyen simple et pas onéreux de pouvoir partager mes photos sans me les faire piquer! :-)
    Tu as pas un lien vers un site sympa pour ça par hasard? :p

  13. Je ne me suis jamais posé la question… J’utilise le générateur de galerie en flash de Lightroom…
    Sinon, si tu as un compte FLICKR, tu as Pictobrowser…
    http://www.db798.com/pictobrowser/index.html
    En gros tu injectes dans un code Flash tes images Flickr puis le tout sur un site web ou un blog….
    Mais bon, FLICKR n’est pas un exemple en matière de protection de nos images.
    Sinon avec un site perso, une base SQL et un peu d’huile de coude il y a l’excellent
    http://www.picsengine.com/

  14. euh .. le flash c’est bien ça empêche le glissé déposé… mais ca protège pas contre une simple capture d’écran avec un logiciel spécialisé…
    Le seul truc qui marche à peu près, c’est de présenter ses images avec un site en flash pour éviter le re-routing des images vers un autre site web (celui du pirate en général), tagger ses images avec un bon gros watermark et surtout les diffuser en basse résolution, avec une bonne compression bien dégueulasse… en gros quand on fait ça on en arrive à se demander pourquoi avoir un site web…C’est quand même triste.

  15. C’est toujours moins triste que de se voir pomper ses images.
    Mainteant, il faut quand même remettre les choses à leur place. A qui sont vendu tous ces shoots à pas cher…
    Aller, au pif… Agence de Comm et de Pub, quelques rédactions, et après…
    Il faut arrêter de croire que ces boîtes en quêtes de gros sous sans en dépenser un, se risquent à diffuser un image basse def issue d’une copie d’écran.
    Pas certain que le client qui lui va raquer meuhmeuh accèpte qu’on le prenne pour une vache à lait longtemps avec des images d’illustrations qui n’en sont pas… Il y a encore des chartes de qualité qui empêche de travailler avec de la m…..
    Pour yoyo… Picengine est gratuit, lui !!!

  16. Merci pour les infos Aymeric! Je vais voir tout ça… j’y connais pas grand chose en web galeries et je n’ai encore aucun site/blog/flickr ou autre… ;-)
    PS : désolé JF d’avoir un peu squatté le sujet. :-)

  17. Laurent Pertois on

    Euh, ce n’est pas une critique ni une incitation mais le Flash, outre sa lourdeur, ne protège absolument pas de la récupération des images, il existe des décompilateurs de fichiers flash. Par contre, ça empêche quelqu’un de faire un lien direct vers l’image, ça c’est sûr…
    Ca n’empêche pas non plus le téléchargement, il faut se rappeler que si ça arrive jusqu’à l’écran et que ça s’affiche, c’est passé dans le tuyau…
    Un exemple de décompilateur (ce n’est pas le seul, loin de là) :
    http://www.flash-decompiler.com/

  18. Vous êtes tous bien sympas, mais si vous vous faites ou vous faire faire des sites comme des coyotes, c’est certain, vos flash ne vous servirons à rien.
    Il faut être un peu plus rusé, et ne pas intégrer votre script comme des baleines.
    Il faut wrapper toutes vos sources… C’est mieux
    Mais nous nous éloignons du sujet initial, et ce n’est pas le blog adéquat pour une discussion sur les sécurisations à apporter à une site web…
    Cependant, depuis que je suis mon propre webmaster… Ces questions, je me les ai suis largement posées.
    Et flash Decompiler ne décompile pas tout et n’est pas encore la bête noire des créateurs sous Flash.

  19. realface, paris on

    Pour signer la pétition, sachez que le Zip code de la ville de Paris au Texas est 75460.
    Et le tour est joué !

  20. bubu (Santa Clara) on

    Si vous desirez utiliser des Zip codes US , on utilise que les 5 premiers comme en France je crois ( exemple Palo Alto c’est 94304 , Santa Clara c’est 95051 …)
    Le dernier numero correspond au bloc de residence, pour Santa Clara vous pouvez mettre par exemple 95054 , 95056 etc….
    Si la lois passe c’est un heresie de plus …..
    Je ne suis pas photographe , suis nul en photos, mais signez la petition , pour les artistes qu’ils soient connus ou non…

  21. Oula ça donne froid dans le dos :( Même si je ne suis pas un pro, je trouve cette loi tout à fait aberrante.
    Pétition signée pour ma part !

  22. Du calme !
    Si ce projet a tant de soutien au Congrès (qui n’est pas exactement un repère de dangereux communistes/anarchistes), il y a une raison. Le but n’est pas de tous vous déposséder mais de permettre de restaurer et exploiter de vieux enregistrements (ou images, films, etc.) *dont les ayant-droits ne peuvent être retrouvés*. SI vous pouvez vous identifier comme auteur d’une image, vous pourrez faire valoir vos droits, même a posteriori.
    Réflechissez (et documentez-vous) avant de signer.

  23. C’est tout réfléchi. J’ai signé la pétition sur http://www.petitiononline.com/Stop2913 et même celle uniquement accessible aux résidants américains. Pour l’adresse et le numéro de téléphone, j’ai introduit les coordonnées de la personne qui m’avait volé une photo l’année dernière pour en faire le logo de sa boutique en ligne sans ma permission et sans dédommagement. Elle me devait bien çà !!! ;-)

Leave A Reply