web analytics

Impressionnantes photos d’accidents en noir et blanc…

5
BILLET PREC.
BILLET SUIV.

Je trouve cette galerie d’images noir et blanc plutôt intéressante (à condition d’oublier les victimes) et même plutôt belle… Il s’agit du travail d’Arnold Odermatt un policier Suisse, visiblement en service durant les années 60. Idéal pour un vendredi 13…

Lorsque l’on voit à quel point les voitures sont coupées en deux (la DS), ou même « s’enroulent » autour des poteaux (la Mercedes) on se dit que la sécurité routière à fait d’incroyables progrès. Il suffit de regarder les chiffres d’ailleurs. Promis, je vous trouve quelque chose de plus gai pour dimanche prochain (et je retourne sur GT3).

BILLET PREC.
BILLET SUIV.

5 commentaires

  1. JF, pour revenir à ton commentaire sur la sécurité routière;
    Je suis moi même policer en France, et hélas je vois des accidents grave trop souvent et des véhicules dans un état de destruction étonnant (dans le mauvais sens du terme) voir complètement désintégrés. Et je n’ose parler des victimes.
    Les gens se sentent souvent protégés par la téchnologie, qui en fait n’est étudié que pour des vitesses d’agglomération (50 à 60 KM/h). L’ABS, l’airbag, la carrosserie absorbante sont bien peu de choses lors d’un choc à 150KM/h.
    Et les chocs les plus impressionants présentés dans ces photos sont certainement dus à des conduites à vitesses élevées.

  2. @Jf et Yann,
    J’ai rencontré des gendarmes qui disaient qu’une des principales raisons de démission ou déprime des gendarmes venait de ce qu’ils étaient les premiers sur les lieux de ces accidents.
    Heureusement pour nos sensibilités, les photos présentées dans cette galerie sont étonnamment lavées de toutes taches de sang et viscères.
    L’effet insoutenable aurait peut-être été moins romantique mais plus pédagogique

  3. Il y a quelques mois, le magazine Citropolis avait fait un dossier avec les photos d’Arnold Odermatt. Il s’agissait d’un homme très méticuleux qui faisait son travail, sans se rendre compte de son talent!

Postez un commentaire