web analytics

A lire chez Macbidouille : « L’affaire Psystar prend de l’ampleur »

43
BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

Il est possible que cette l’affaire des Clones Psystar (relayée ici avant hier) provoque certaines conséquences dont nous ne mesurons pas encore l’ampleur… Lire aujourd’hui l’avis de Macbidouille qui est très intéressant, même si je ne le partage pas exactement !

Clone
Tout ceci ne serait certainement pas arrivé si Apple pratiquait des prix un peu plus raisonnable sur ses MacPro, car il y a un appel d’air terrible pour des cloneurs sur cette gamme… Et surtout, si Apple proposait une gamme progressive, avec plusieurs niveaux de prix, adaptés à des publics plus larges, au lieux d’abuser de sa position de monopole et d’assommer les professionnels avec des MacPro surdimensionnés… Des pro qui sont obligés d’acheter ces machines quelque soit leur prix, car ils refusent les machines « tout en un », (pour diverses raison pratiques que nous n’allons pas détailler immédiatement)…

En parlant de position de monopole, la société Psystar en appelle d’ailleurs aux lois anti-trust pour défendre son point de vue (ce qui ne me parait pas complètement idiot) et prétendant ne violer aucune loi, soit dit en passant… Il faut rappeler que les lois anti-trust ne sont là que pour garantir le bon fonctionnement de l’économie libérale, une économie qui n’est pas du tout une jungle sans logique ni justice, mais un écosystème qui doit être entretenu par les institutions nationales et internationales…

Etant personnellement libéral dans l’âme, je souhaite à Psystar  de réussir à surmonter les obstacles juridiques qu’Apple ne va pas manquer d’élever contre ses « Open Computer« …
Au delà d’une « démocratisation » du prix des Mac, il se pourrait que ce
soit également le début d’une « explosion » de Mac OSX, bien au delà de
son terrain de chasse habituel. Cela ne pourrait pas mieux tomber alors
que les critiques pleuvent sur Vista, et que des tas d’utilisateurs
cherchent une alternative crédible (rester sur XP, passer sur Linux ou
sur MaxOS)… Sans parler de la vague d’ultra portables
à bas coût qui pourraient débarquer dans les 2 ans à venir suivant
l’exemple de l’EEPC (sur ce créneau on attend Psystar) ! Relire ces quelques articles :

La prémière conscéquence, serait d’obliger Apple à vendre des Mac
moins chers et d’étoffer sa gamme (avec des tours acessibles et des
ultra portables pour les étudiants)… Voilà qui profiterait à tout le
monde, y compris à Apple probablement.

BILLET PRÉC.
BILLET SUIV.

43 commentaires

  1. J aime tjrs les articles de wannabe businessmen qui explique a jobs ce qu il doit faire:-)
    Si un jour OS X est tres rependu, ce sera l ouverture a tous les abus habituels, les virus, le piratage etc
    quel consommateur tirera le moindre avantage de ca?
    A part les meme bidouilleurs que ceux qui se fabriquent des Pc a trois balle, je vois pas.
    Porsche a arreter de constriure des 924, jaguar va arreter de produire des X type, et apple a deja arreter les clones…il y a plus de 10 ans…;)

  2. nan, naaaaaan cher Xavier !
    Je ne tente pas d’expliquer à Steve Jobs ce qu’il devrait faire (il n’a pas besoin de mes conseils, c’est évident)…
    Non , c’est même le contraire : j’exprime ce qui serait bien pour nous autres consommateurs ! Et le bien des consommateurs, ce n’est pas forcément ce qu’une entreprise cherche naturellement à faire, car sa première préoccupation est de faire du cash, le reste vient ensuite (dans le meilleur des cas…)
    La plupart du temps les lois du marché (la concurrence) obligent les entreprises à répondre exactement aux demandes… C’est un mécanisme assez simple qui marche bien : l’offre et la demande !
    Mais lorsqu’une entreprise est seule et unique sur son marché, alors là il y a problème ! Sommes-nous bien d’accord ? Apple est-elle le seul constructeur à proposer des machines faisant tourner nos logiciels compatibles OSX ?
    Oui ?
    Bon alors si ce postulat est juste alors nous sommes prisonnier d’un système (dès que tu as acheté Office, Photoshop et quelques autres en version Mac…). Et n’avons pas d’autre fournisseurs qu’Apple (comme à l’époque ou France télécom était le seul opérateur de téléphonie, certes tu avais le choix de ne pas utiliser le téléphone)…
    L’arrivée d’autres constructeurs serait une véritable bouffée d’oxygène pour les utilisateurs de Mac !

  3. Au contraire, je trouve que l’ouverture du marché à d’autres assembleurs informatique serait un échec commercial. En effet, si on prends l’exemple du ipod, c’est le design qui a pu faire vendre des ipods.
    La griffe Apple se reconnaît avant tout par son design, pas par son système. La communication visuelle d’Apple par son design fait vendre. On aime Apple par son système mais aussi par son inventivité plastique. (surtout que les machines Apple sont utilisées massivement par des personnes créatives du métier)
    Séparer le hardware et le software serait une énorme bourde, Jean-François Vibert.
    En revanche, je te rejoins sur le fait qu’ Apple devrait diversifier ses machines professionnelles. Si Apple pourrait nous fournir des tours sans écran au prix des imacs, Apple augmenterait très rapidement ses ventes de machines. J’en suis convaincu.

  4. Psystar c’est la boîte qui a inventé l’iPhone et son ergonomie, non?
    Au fait, les logiciels que tu utilises existent en version windows. Tu devrais t’adresser aux éditeurs pour qu’ils t’échangent tes versions afin que tu puisses migrer sur PC. On te sent mûr pour cela depuis quelques mois;)))

  5. N’importe quoi Chacha ! Tu n’a rien compris désolé !
    C’est le système et l’OS qui font le succès d’Apple (le design n’est qu’un petit plus)…
    Dans l’iPod, ce qui compte c’est iTunes et la synchronisation !
    Dans le Mac, c’est la stabilité et l’absence de virus qui intéressent les gens…
    Globalement je suis d’accord avec JF !
    Non, psystar n’a pas inventé le design de l’iPod, mais c’est une boite capable de sortir une tour 5 fois moins cher qu’un MacPro et je suis d’accord pour lui acheter cette boite…
    Et d’acheter OSX a Apple, (même si Apple double son prix) ! ! !

  6. Tout à fait d’accord avec Momo… Le design Apple n’est qu’un atout suplémentaire , mais ce n’est pas ça qui a fait le succès d’Apple depuis quelques années. Il y a des raison beaucoup plus profondes !
    Pour répondre à pm13 : je suis pret à passer sur PC depuis TRES LONGTEMPS ;-) et je l’aurais déjà fait si seulement on pouvait faire tourner MacOSX dessus !
    ET je suis à peu près certain que j’aurais un Hackintosh un jour ou l’autre…

  7. Bien vu JF, Apple exagère et s’en met plein les fouilles ! Il y a de l’abus franchement…
    La RAM et les disques qui coûtent le double du prix standard (en France et en magasin), c’est vraiment n’importe quoi ! ! !

  8. Moi je n’ai pas envie d’un système qui perdra son âme parce qu’il devra s’installer sur n’importe quelle machine. Que mac osx devienne le futur windows, parce que les clonistes viendront pleurer que ça marche pas sur leur clone, que c’est la faute à Apple, voire qu’ils font exprès, et qu’une armée d’avocats les obligera à prendre les problèmes en compte (et perdre du temps d’ingénieur) vu qu’ils auront autorisé la vente de leur OS.
    D’ailleurs, si IBM avait eu l’intelligence de protéger son PC… la micro-informatique n’en serait pas là où elle est.

  9. Je n’ai pas envie d’un système qui perde son âme… comme je n’ai pas envie d’une photographie de clones-photographes.
    Oui JF, comme c’est parti tu auras sans doute un hackintosh un jour, comme un jour tu vendras tes photos pour presque rien ;-/
    Moi je trouve cela un peu triste, mais je vais essayer de me corriger. Demain j’essaye les gratuits (parce que les revues où l’on trouve les articles de JFV elles sont pas donné) et la presse trash (si c’est pas cher). Si cela se trouve je vais voir la vie en rose ;))))

  10. Je suis d’accord avec Jean François dans le sens où cela pourra donner des envies de baisse de prix chez Apple.
    Je suis moi même dans une situation délicate. Mon ibook arrivant en fin de vie et je pensait prendre un mac pro pour travailler mes images. Malheureusement comme je ne gagne pas encore suffisamment avec la photo je ne suis pas en mesure de faire un chèque de 2500 euros à Apple. Je vais donc prendre un mini le temps d’économiser (je sais pas très logique mais bon).
    Qu’il y ait des alternatives matériel à Apple ne changera pas mon quotidien si ce n’est aider Apple à offrir une gamme plus vaste de ses Mac Pro. Je resterai pour ma part fidèle à la pomme pour une simple raison. Le SAV.
    Car je veux bien monter mon PC moi même ou le faire monter par Psystar mais qui m’offre aujourd’hui un SAV mondial prenant en charge la totalité du matériel embarqué dans ma machine?
    Voilà bonne soirée

  11. pm13, si tu fais référence à Le Monde de la Photo, c’est vrai qu’il n’est pas gratuit… Car el papier coûte cher ! Mais certains de mes articles sont gratuitement en ligne sur leur site (c’est pas du progrès ça ? ) Notamment celui-ci que je te recommande :
    http://www.lemondedelaphoto.com/Canon-EOS-40D-versus-Nikon-300D,890.html
    Ensuite, du contenu gratuit, il y en a sur ce site ! C’est beau aussi non ?
    Comme quoi la gratuité n’empêche pas la qualité… Il suffit juste de trouver un bon modèle économique. Et je suis certain qu’Apple pourrait trouver un modèle économique viable, en licenciant MacOS…
    Apple aurait du le faire au début, mais elle ne l’a pas fait… et quelqu’un l’a fait à sa place (Bill Gates qui est un géni à l’égale de Steve Jobs).
    Si Apple ne le fait pas maintenant, Linux lui piquera sa place… Et ce sera peut-être même un Linux d’origine Asiatique (qui vivra verra) !
    Romain, il ne faut pas exagèrer… Je te renvois au test de Lesnumeriques d’un excellent écran 24″ à 300 €… Une fois calibré, c’est aussi bien qu’un Apple Cinema Display !

  12. Bonjour,
    Je viens de decouvrir ce site.
    Je suis nouveau sur Mac ayant switche il n’y a pas si longtemps , merci Vista sur les nouveaux portables.
    Je n’ai donc pas la grande experience de certaines personnes mais autant je trouve que sur certains produits Apple abuse autant comme dans tous les secteurs la qualite a un prix.
    Et ce prix ,apres des annees de galere informatique , je suis pret a le mettre.
    Pour reprendre ce qu’une personne a dit , en faisant reference au marche automobile, c’est qu’Apple est un constructeur de niche, et on l’a toujours observe quand un constructeur commence a trop vouloir etoffer sa gamme il perd son ame, et celle de ses produits par la meme occasion.
    Les solutions Apple sont un ensemble coherent , bien sur les Apple Displays accusent le poids des ans, mais personne ne nous oblige a les acheter.
    Le prix du Mac Pro trop cher ? Cela se discute , il y a le design , les 2 cores Xeon etc,, tout cela n’est pas donne , et l’ensemble est concu jusqu’au package.
    Je suis content lorsque je vais dans des Applestores de voir de plus en plus de monde , et ce monde achete alors qu’il y a quelques annees Apple etait en mort-clinique economique.
    Si nous voulons toujours mieux pour moins cher alors bien asez vite les petits Chinois seront trop payes pour produire des ecrans DELL a 300 $ ou plus…
    Industrialiser l’Afrique ??? Ca peut marcher a condition de bien s’y prendre.
    Linux Asiatique est un vaste projet qui englobe je crois maintenant des pays comme le Vietnam , la Chine , la Coree du Sud, le Japon , le probleme de ces pays est que leur vision geo-politique a moyen terme ne colle pas vraiment avec ce genre de dev…Il n’y a qu’a voir le retour des camions noirs jusqu’a Shibuya pour comprendre que Linux-Asiatique pourrait mettre plus de temps que prevu a arriver.
    Pour faire bref ceux qui veulent du Apple ils continuent a acheter Apple,
    Ce qui veulent la meme chose , le meme enrobage pour moins cher, tout pour moins cher alors commencer a faire une lettre a papa Joel pour que Tonton Jobs vous entende LOL

  13. Ne pas oublier qu’Apple vend principalement du HARDWARE, pas du SOFTWARE. C’est dans le hardware que sont les profits d’Apple. SI les ventes de hardware baissent, plus de profit, et plus de software, et Apple disparaît.
    Et puis… le succès d’Apple vient de l’intégration de ses machines et de son OS. Une armée de clones à 2 balles, avec tous les problèmes de compatibilité à prévoir, et le retentissement sur l’image des vrais produits Apple, est-ce bien souhaitable ?

  14. Toute ces posts pour rien, l’affaire Psysar est le Hoax de la semaine, comme le montre Gizmodo sur son site. Pour le reste, je pense que le succès du Mac est sa stabilité et la qualité de l’intégration Hard-soft. La qualité de cette intégration est due à la particularité d’Apple d’avoir intégré les différents composants. J’ai un mac pro qui m’a coûté certes un peu plus cher qu’un Dell ou qu’un PC d’assembleur, mais je n’ai JAMAIS de soucis de compatibilité, jamais un composant mystère (ou au pilote mal développé) qui crée des bugs si courants sur Windows. Pour celui qui travaille vraiment avec sa machine, qu’est ce que 500€ de différence à amortir sur 2 ans. Investir dans de bons outils est une règle qui dépasse le cadre de l’économie numérique.

  15. Le problème dans tout ça, c’est que les ordinateurs Apple sont de simples PC de nos jours, avec en plus des cartes vidéo démodées. Et en plus ils ne sont plus fiables ! Du temps qu’un Mac durait des années sans panne et offrait des avantages uniques, j’étais d’accord pour payer plus cher. Mais aujourd’hui, les problèmes sont aussi courants que sur des PC, et lesdits PC coûtent environ la moitié. Et c’est pas parce que Apple les met dans les caisses des anciens G5 ou Alubook G4 que je vais m’esbaudir, vu que ces designs de la haute époque commencent franchement à dater. Mon G4 MDD a moins vieilli !
    Alors si Apple veut rester Apple, faudrait peut être que le vieux Job se démène un peu plus qu’à faire des procès aux cloneurs ! Qu’il nous fasse rêver, et on achètera à nouveau des Mac. Soit dit en passant, j’ai toujours été sur Mac depuis 1988 (voire avant, avec l’Apple IIe en 84), mais j’ai acheté un Vaio l’an dernier. Et bien il est au moins aussi bien fini que mon Alubook (mieux même, le clavier ne se tortille pas). Il ne lui manque qu’OSX pour être parfait !

  16. Il est clair que les MacPro sont des machines haut de gamme et qu’elle valent le prix auquel Apple les vend. Pour autant, pour moi, elles sont trop chère. Tout simplement parce que je ne peux dépenser plus que 1500 € pour une tour. Je n’en attend pas les performances d’un Mac Pro, mais plutôt une machine plus simple mais toujours évolutive, bref tout ce que l’on peut trouver dans des marques très respectables du côté PC, mais hélas sous Windows.
    Je ne crois pas que le retour des clones Mac soient une solution. Je souhaiterais qu’Apple nous propose enfin cette mini-tour milieu de gamme qui manque tant. Et non, le iMac N’EST PAS la solution, car un photographe a besoin de choisir son (ses) écran(s). MacOS me convient parfaitement mais hélas du côté hardware je ne trouve rien chez Apple qui me satisfasse. Alors oui j’ai souvent le sentiment d’être un peu pris en otage…

  17. Bon, je ne veux pas entrer dans la polémique, mais j’en ai marre de lire de la désinformation en permanence.
    Si vous voulez comparez les prix, faites-le à composants et machines équivalents et marques offrant le même SAV ou supérieur, non pas sur une boîte beige assemblée avec des pièces détachées du revendeur du coin sur lequel vous aurez uniquement la garantie sur chaque pièce et aucunement un support. Ceci peut paraître inutile à certain des spécialistes ici, mais c’est à mon avis essentiel pour quelqu’un qui débute ou dont la technologie lui passe à dix mile pieds au-dessus de la tête. Cela est aussi essentiel pour un professionnel qui souhaite que son outil de travail soit pris en mains rapidement et efficacement en cas de panne.
    Pour ce qui est de la fiabilité, j’aimerai que l’on me donne des données ou statistiques fiables, parce que dire « que c’est moins fiable qu’avant » ne veut rien dire. Petit détail à ne pas oublier : le nombre de machines écoulées par Apple depuis quelques années a très fortement augmenté, forcément, en nombre d’unités, les défaillances sont plus importantes. Cela ne veut pas dire en aucun cas que le pourcentage relatif à augmenter pour autant. Encore une fois, des fais svp, pas simplement balancer des phrases toutes faites reposant sur une expérience personnelle.
    Pour finir, nous sommes tous d’accord pour dire qu’il manque quelque chose sous le MacPro et un prix des options revu sérieusement à la baisse. Toujours est-il que vous pouvez choisir une version avec un processeur en moins qui enleve dans les 500€ au prix total et il reste le refurb qui, expérience faite, est un endroit où l’on trouve des affaires.

  18. Rien de ce qui fut vrai par le passé n’est vrai aujourd’hui ! Car l’environnement a changé radicalement…
    Inutile donc de faire référence à l’histoire de next ou d’Apple, afin d’essayer d’imaginer ce qui pourrait se passer.
    Je suis plutôt d’accord avec macandphoto dans l’ensemble…

  19. D’accord Tony, nous sommes d’accord sur certaines choses…
    Mais ce n’est pas de la désinformation de dire que tu peux acheter en France, exactement la même RAM et exactement les mêmes disques (et même mieux par exemple le Samsung F1), que ceux vendus par Apple… beaucoup moins cher que sur l’Apple Store (entre 30 et 40% moins cher)…
    Quand aux autres composants qui ne sont pas interchangeables on ne peut connaître leur prix au détail. Mais on peut s’interroger sur le surcoût pratiqué : 10%, 20%, 30% ? ou même plus comme c’est les cas pour les disques ?
    Enfin, je ne suis pas certain que le SAV d’Apple « écrase » à ce point celui de Dell, ou d’autres… Il est bon certes, à condition de prendre l’Apple Care (ce que je fais), une assurance plutôt coûteuse.
    Non vraiment je trouve qu’il y a un peu d’abus et qu’il y a justement des composants TRES COMPARABLES, aujourd’hui dans nos Mac et les PC !
    Quand à la fiabilité des Mac, je pense qu’elle est assez bonne et n’a pas diminuée avec le passage au monde Intel…

  20. J’admire le courage du taulier qui ose ne pas se prosterner systématiquement devant une entreprise efficace, au très bon OS certes (celle qui se fait les plus grosses marges sur ses clients), à l’esprit et à la politique fermés.
    Une entreprise décidée à ne pas prendre le risque de l’incompatibilité, donc compatible avec très peu de composants par rapport au monde PC.
    J’admire également sa bravoure devant les assauts d’intégristes souvent inconséquents (c’est le design, c’est le design! Alors qu’on utilise une machine pour qu’elle nous permette de travailler, pas pour rester béats à regarder des design par ailleurs vieillissants.)
    Et puis sur le fond de l’article, je suis d’accord.

  21. Bon, si tu commences à me prêter des propos que je n’ai pas écrit, on va jamais ce comprendre :)
    Je parle de comparer ce qui est comparable et n’ai aucunement dit que le SAV de l’un ou l’autre était supérieur. Et je suis bien d’accord sur le prix des options, ils sont à côté de la plaque.
    On essaye d’opposer une construction en kit avec du livré prêt à l’emploi. Je parle de comparer donc cela à tous les constructeurs (pas seulement Apple) pour voir qu’elle gouffre il peut y avoir à équipements équivalents. Parce que dans tous les cas, les pièces détachées seront toujours plus abordables parce qu’il y a pas tous les autres coûts.

  22. Pas mal d’entre vous oublient les faits
    1/Si on en parle c’est qu’il y a de la DEMANDE!oui il y a un enorme trou dans la gamme APPLE et c’est les pro qui la payent cash.
    Que diraient les pro si canon ne faisait pas d’appareils entre le 450D et le eos 1DS mark III?
    2/Un mac c’est des composants de PC vendus (pas tout le temps mais souvent) beaucoup plus cher.
    La coque (partie autour du touchpad) de mon macbook est devenue jaune au bout de 3 mois, le superdrive c’est de la vraie merde (quand on regarde la ref c’est un des pires modeles du marché). Certains disent « je veux bien payer la qualité » mais elle n’est plus la la qualité, ou du moins la difference de qualité du hard n’est plus du tout proportionnelle à la difference de prix.
    On achete presque tous nos options (hdd et ram) dans des magasins type macway, parce que c’est MOINS cher et de qualité, et macway gagne de l’argent…
    3/le prix des options c’est tout simplement du racket, c’est souvent plus du double que la même piece dans les boutiques les plus cher!un mac c’est un pc, ils n’on pas de ram particulierement de qualité (c’est pas dla daube non plus), leur hdd sont corrects sans plus et les prix par contre la c’est du haut de gamme. Ou est la valeur ajoutée d’apple quand il revend simplement un disque dur supplementaire??
    4/Pour que les clones fonctionnent il suffit d’un systeme de licence simple par certification.
    On est tous d’accord : macosx ne doit pas pouvoir s’installer sur n’importe quelle becane, on entrera dans les prob de drivers et de compatibilité. Mais ce n’est pas dur de specifier les composants acceptés par osx (carte graphique, chipset, cpu et ram).
    Certains comparaient osx avec un os de ps3 ou de Xbox ou meme avec un firmware d’appareil photo, mais ca n’a rien a voir. Osx est un OS VENDU EN STANDALONE! on peut l’acheter en cd a la fnac!La vente liée c’est INTERDIT PAR LA LOIE.
    N’empeche que je ne suis pas favorable aux clones, je préfère une machine APPLE, car ca me sécurise et que j’aime bien le design. Mais si apple s’obstine a faire la sourde oreille a la demande du marché je n’aurais pas d’état d’ame
    5/Je rappelle au passage que sans l’industrie PC et le systeme windows qui accepte tout et n’importe quoi on aurait pas les bécanes de furieux qu’on a aujourd’hui. Tout ca viens du fait que le marché PC est hyper concurrentiel et donc les innovations technologiques sont obligatoires. A part le firewire, aucune innovation technologique dans la micro n’a été démocratisé avec l’aide d’apple depuis très longtemps..pour un boite soit disant spécialisée dans le hard c’est quand même un problème non?
    Sans le PC les mac d’aujourd’hui auraient la puissance de ceux d’il y a 5 ans, on serait bien emmerdé avec nos raw de 12Mpx…
    6/Apple neglige de plus en plus ce qui a fait son succès à savoir :
    -un OS remarquable, stable et robuste (désolé mais j’ai plus de plantages en utilisant macos a la maison que vista au travail, surtout sur safari). Oui osx est pour moi largement superieur a vista sur tout un tas de points, mais plus du tout sur la stabilité du système en tout cas
    -un lien fort avec le monde de l’image qui disparait de plus en plus
    -de l’innovation (ou de l’avant-gardisme) technologique nottement sur le hard (sur le soft il y a pas a chier apple fait toujours dans l’innovation). A part le firewire 800, qu’est ce qui est innovant sur un mac actuel?tout le reste c’est que du standard mais on paye toujours le prix du spécifique…
    Ah si peut etre le multitouch sur les nouveau macbook et macboo pro..mais bon ca reste anecdotique.
    Petit pic au passage sur la mighty mouse : livrer ca avec des macpros qui sont surtout destiné a des gens de l’image qui ont besoin d’une souris précise, c’est juste scandaleux
    Si apple se remettait a faire de la vraie innovation au niveau du hard, on se poserais pas la question des clones…
    Je sais je mélange plein de choses mais c’est une réaction a l’ensemble des posts qui me paraissent très souvent completement partisans et pas argumentés du tout.

  23. Mes remarques d’il y a quelques mois restent valables: je veux un pc puissant pour faire de la photo et de la vidéo amateur (un quad-core s’impose), j’ai un excellent écran Dell que je ne veux pas changer contre celui brillant de l’Imac (je sais, je pourrais avoir 2* 24 pouces – et la consommation?), le MacBook manque de sorties usb (enlever, remettre entre impr laser, photo, HD,…)et les disques annexes sont encombrants…
    Bref une mini-tour silencieuse, puissante (4core + 4Go+ 2 disques), avec les inputs-outputs pour faire du multimédia confortablement, voilà ce que j’attends désespérément…(mais pas éternellement!).

  24. « A part le firewire, aucune innovation technologique dans la micro n’a été démocratisé avec l’aide d’apple depuis très longtemps..pour un boite soit disant spécialisée dans le hard c’est quand même un problème non? »
    Ben c’est normal, non ,quand on fait 5% de part de marché, de ne pas avoir bcp d’impact. Le firewire, c’était directement orienté power-user genre graphistes et vidéastes, secteur dans lequel Apple est sureprésenté.
    Mon beau-frère biologiste, le FW, il s’en bat l’ectoplasme et ne jure que par l’USB 2 …

  25. « A part le firewire, aucune innovation technologique dans la micro n’a été démocratisé avec l’aide d’apple depuis très longtemps..pour un boite soit disant spécialisée dans le hard c’est quand même un problème non? »
    Ben c’est normal, non ,quand on fait 5% de part de marché, de ne pas avoir bcp d’impact. Le firewire, c’était directement orienté power-user genre graphistes et vidéastes, secteur dans lequel Apple est sureprésenté.
    Mon beau-frère biologiste, le FW, il s’en bat l’ectoplasme et ne jure que par l’USB 2 …

  26. Moi qui suis encore sous Mac OSX 10.4.11 et qui utilise par ailleurs Vista, je ne suis pas d’accord avec ce qui précède. Je bosse 10 heures par jour en moyenne sur le Mac, sans jamais rencontrer de plantage. À l’opposé, Vista passe son temps à planter son explorateur de fichiers, et j’ai annulé le contrôle utilisateur et les gadgets pour ne plus être emmm…. par ces trucs inutiles.
    Le hardware Apple est clairement surestimé au tarif, mais Mac OSX est infiniment supérieur à XP et Vista. Pas d’avis sur 10.5 que je n’ai pas souhaité utiliser pour le moment (j’attends de voir Jean-François Vibert et François Cuneo satisfaits pour passer à 1.5 ;-)

  27. Intéressante alternative, qui pourrait se révéler redoutablement efficace pour les pros à petits budgets si ces ordinateurs sont correctement fabriqués.
    Ca poussera peut-être Apple à réagir et à proposer des modèles entrées de gamme en tour.
    En plus, je ne les trouve pas laids, moi, ces Hackintosch. La finition « miroir » est bienvenue pour les filles (on se remaquillera le nez sur l’ordinateur) ;-)

  28. Encore des extrapolations sur des expériences personnelles, à se demander s’il n’y a pas des instituts de sondage en sous-marin :)
    Mon cher peakoil, nous sommes contents que ton beauf soit biologiste et ait une enveloppe ectoplasmique, mais il suffit d’avoir un gros volume de données à échanger pour avoir envier de balancer l’USB2 par la fenêtre. Enfin, moi ce que j’en dis…

  29. Bravo Nico pour cette excellente analyse… très argumenté et percutante, j’aurais pas fait mieux ! Je suis 1000% d’accord avec tout ce que tu a écrit.
    Et je te nomme »Rédacteur en chef du Jour »… ;-)
    Les colonnes de Macandphoto te sont ouvertes dès que tu aura quelque chose à dire ou une idée à défendre : envois moi un petit mail et je posterais directement ton article ou témoignage ! ! !

  30. « Que diraient les pro si canon ne faisait pas d’appareils entre le 450D et le eos 1DS mark III? » …
    Voila qui est bien résumé et tres parlant ;)
    Mon prochain achat seras un déja tes puissant Quad Core Dell Vostro (Que je gonflerais en ram des reception et avec la garantie 3 ans), je n’ai pas les moyens ni les besoins d’un Octo « core » Xeon …
    Un petit Quad à 1500 € chez Mac, ils peuvent pas faire ? ;)

  31. Tony,
    « …nous sommes contents que ton beauf soit biologiste et ait une enveloppe ectoplasmique, mais il suffit d’avoir un gros volume de données à échanger pour avoir envier de balancer l’USB2 par la fenêtre.. »
    Figure-toi que, justement, les biologistes utilisent de plus en plus d’images numériques lourdes.
    Dis-toi aussi que de plus en plus de scientifiques (et de photographes) utilisent E-SATA, bien plus rapide que FW800.
    E-SATA que l’on trouve de plus en plus fréquemment sur les desktops et laptop haut de gamme en PC.
    Comme Gilles, je reviens partiellement au Mac mais je suis déçu (pas de plantage jusqu’ici) par l’ergonomie: sans Bridge, j’ignore comment on ferait pour retrouver ses (milliers de) photos.

  32. En même temps les pros se plaignent, mais ils déduisent la TVA et amortissent le matos sur 3 ans.
    Au bout du compte le Mac Pro coute pas lourd dans le budget.
    Et en plus comme le mac dure au moins 5 ans, il coute plus rien les deux dernières années.
    Et ça Apple le sait.

  33. Le prix des MacPros, sérieusement, faut arrèter la paranoia :
    chez Sun, une grosse station de travail (ex. une Ultra24, 1 seul QX9650) est à 2300$
    chez dell les gros XPS ( XPS 720 : 1 seul QX6850) est dans les 3000€
    Apple est largement dans les tarifs de la concurrence.
    Et surtout, qu’on parle de machines pros, amorties sur plusieurs années.
    C’est vrai qu’il y a gros trou dans la gamme,mais de là et légitimer le piratage d’Os, soyons franc, il ne doit pas y avoir un pourcentage énorme de gens avec un Hackintosh qui ont un DVD Apple.

  34. @Augury : je vois pas ou est l’incitation au piratage d’os la dedans…
    Si tu crois que tout ceux qui sont en leopard sur leur mac l’ont payé tu es bien naif!

  35. @Augury , j’espere que tous ceux qui ont Leopard l’ont paye , je comprendrai jamais le piratage , c’est comme manger au restau sans payer , prendre une TV sans la payer etc… L’argument est que c’est un produit immateriel.

  36. @Nico : pas naif, au contraire, bien au contraire :
    pour moi, l’argument  » on vous vend une machine sans OS, pour êtes libre d’installer la distribution de votre choix, ou de prendre l’option à 155$ », c’est la version bonne conscience commerciale de  » vous êtes libre de mettre n’importe quelle version glauque, si vous voulez on vous file le torrent « .
    Au final, Psystar et mininova gagneront en popularité, Apple vendra (peut-être) moins de machines .
    Il n’y a qu’à voir ce qui se passe déjà dans le monde PC, avec tous les PC vendus nus, Linux devrait être l’OS leader ( ou presque).
    Et puis d’une manière, ou d’une autre un Hackintosh nécessite des patchs dans l’OS donc, c’est interdit par sa licence. Cela s’assimile à du piratage ( la propriété intellectuelle etc..)

  37. Ce qui fait que le Mac est spécial ce n’est pas OSX et ce n’est pas le design : c’est la synergie hardware/software.
    Perso je n’ai pas de conseils à donner à Steve il se débrouille très bien, je pense juste que tout entreprise doit savoir (un peu) écouter ses clients un MINIMUM.
    Je ne demande pas grand chose à Apple : qu’elle ne me force pas à acheter une machine hors de prix comme le Mac Pro et qu’elle ne me force pas non plus à acheter un tout un tel que l’iMac par dépit. Je (nous) ne veux pas une tour PC bas prix juste un ordi qui me permettre de choisir mon écran de changer mon disque dur et ma carte graphique, une mini tour compacte et design, un prix normal pour ce genre d’objets et une puissance raisonnable pour Photoshop.

  38. Je suis un lecteur régulier de ce blog et je vais intervenir pour la première fois… Je souhaite réagir sur les arguments souvent répétés par Jean-François. J’espère que mon message ne sera pas mal pris, il n’y a là aucune agressivité de ma part, juste de l’étonnement devant des propos qui me paraissent excessifs. :o)
    Je considère qu’il y a un non sens à affirmer qu’Apple est en monopole, et encore plus absurde de considérer qu’il y aurait abus de cette position dominante, de la même manière que Microsoft. Il n’y a pas d’un côté le marché de l’informatique Apple, de l’autre celui de Microsoft et des constructeurs de PC, etc. Il y a un seul grand marché informatique, avec certes des besoins très différents, des coûts très différents, des niches, etc. Comme le marché automobile, des cosmétiques, ou du prêt à porter ! Il y a plein d’acteurs sur ce marché, des gros et des petits, certains sont spécialistes et d’autres non. En aucun cas il y aurait un marché par marque, ça ne veut rien dire ! Apple, l’un de ses acteurs, plutôt spécialisé dans des machines de moyenne et haut de gamme à destination du grand public et des professionnels généralement créatif, n’a évidemment aucun monopole sur ce marché informatique global ! Il représente juste un choix possible pour ce type de produits, l’un des rares (hélas à mon avis), en face de Microsoft, allié aux constructeurs de PC. Il y a une époque pas si lointaine (même si ça parait être la préhistoire) où les constructeurs informatiques pullulaient et vendaient pratiquement tous des solutions complète hard + soft lié propriétaire. Et cela ne choquait personne, le dynamisme de ces acteurs était incroyable, la symbiose entre le logiciel et le matériel à son paroxysme (y’a qu’à voir ce dont était capable un Amiga en 1990), pendant que petit à petit Microsoft imposait son DOS puis son Windows complètement archaïque sur des machins antédiluviens incapables de gérer plus de 640 ko de RAM, de faire autre chose que « BIIIIIIIIIIIP » et d’afficher plus de 16 couleurs. De l’Amiga, de l’Atari, des bijoux de Silicon Graphics, le Mac d’Apple est resté le seul représentant de cette époque. Les machins antédiluviens contrôlés par Microsoft ont gagné. Et depuis ce moment a commencé le nivellement par le bas de tout le marché informatique ! Car je suis persuadé que si la concurrence avait pu continuer à réellement exister avec de multiples acteurs liant hard et soft, on aurait des machines encore plus faciles, plus agréables, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus optimisées (le grand mal de l’informatique moderne : le gaspillage de la puissance), et finalement plus productives dans nos mains. Apple a survécu, on doit s’en réjouir, mais regretter tout de même qu’ils soient les seuls. Heureusement que le chantier Mac OS X a été une réussite, sinon on serait mal…
    Aujourd’hui, quand on achète un Mac, on sait que cette « contrainte » du lien hard / soft est justement restée une qualité : le choix est facile, pas de prise de tête sur les composants, la solution est prête à fonctionner et à être productive, l’optimisation un peu plus au rendez vous « qu’en face » (même si y’a encore beaucoup de boulot) et généralement un confort objectif et subjectif bien particulier que les utilisateurs de PC ont du mal à imaginer sans l’avoir utilisé. Et en plus l’OS est certainement le meilleur de ce marché, ce qui n’est pas rien ! Apple ne veut pas le partager avec d’autres constructeurs ? Et bien il faut l’accepter, ils font ce qu’ils veulent, c’est leur propriété. C’est leur choix d’avoir ce « business model », c’est leur choix de maîtriser dans quelles conditions va être utilisé cet OS, et d’estimer que cet OS ne sera pas à son meilleur sur des configurations hétéroclites. Et aucune loi n’incite le contraire, et ça n’est à mon avis pas prêt d’arriver, puisque pas particulièrement justifié. Alors maintenant que l’on râle sur le fait qu’il manque une machine dans la gamme, pourquoi pas, c’est pas faux pour certains usages, mais en aucun cas on ne peut accuser Apple d’abuser d’un monopole qu’ils n’ont pas ! (grosse parenthèse : pour rappel l’abus de monopole dont Microsoft a été plusieurs fois officiellement accusé et condamné tient au fait qu’ils profitent de leur vraie grosse position dominante baveuse sur les systèmes d’exploitation pour imposer des technologies dans d’autres domaines, ce qui étouffe la concurrence. Rien à voir avec la situation d’Apple donc, et même pas au sujet de l’iPod et iTunes comme on le lit parfois).
    Pour finir quand je lis de la part de Jean-François que c’est scandaleux d’obliger à acheter un Mac Pro à 2500 ou 3000 €, alors qu’il oublie de dire qu’il y a un modèle à 2000 € (pas très loin du prix de l’iMac), et qu’au pire il y a le refurb, voire l’occasion, je dis que cette soit disant obligation n’est pas fondée. Quant au prix des options disque dur et RAM des Mac Pro, il est certes loin des prix du marché mais à partir du moment que rien n’empêche d’aller voir ailleurs, c’est un faux problème. Au global que les prix soient élevés par rapport à certains concurrents est vrai, mais la somme des avantages et qualités justifient globalement ce prix pour la plupart des utilisateurs. Si la situation actuelle ne vous convient pas ou plus, si l’agrément d’une machine prête à utiliser sans prise de tête n’est plus suffisant, si vous êtes prêts pour économiser sur le prix d’achat à mettre les mains dans le cambouis, et à ne pas respecter le contrat de licence de OS X pourquoi pas ! Mais ce que je constate c’est que ce n’est pas tant la philosophie d’Apple qui a changé, mais la vôtre ! Voilà, merci de m’avoir lu, et bonne continuation pour ce site. :o)

  39. Hello, merci pour ce point de vue, qui vient enrichir le débat, je suis heureux que chacun donne ici son point de vue… Je réponds à certaine points sur lesquels nous ne sommes pas d’accord.
    Tu écris : « En aucun cas il y aurait un marché par marque, ça ne veut rien dire ! « …
    Par marque, je suis bien d’accord, ça ne veut rien dire ! Mais il y a bien un marché par System d’Exploitation ! ! ! Et sur le marché de MacOSX (dont les utilisateurs de Mac sont par définition captifs), alors là je reste sur ma position : Oui, Apple est bel et bien en situation de monopole ! C’est le seul constructeur « en position dominante », et qui n’est pas loin d’abuser de cette position !
    Pour le rest je suis assez d’accord avec toi… ET le fait que les consomateurs changent de philosopjie est plutôt une bonne chose ! Les MacUsers doivent peser beaucoup plus sur les choix d’Apple, car un système d’exploitation se construit aussi grâce à ses fidèles utilisateurs qui investissent (dans tous les sens du terme) années après années dans son succès et sa pérennité !
    Mac OS devrait appartenir « aussi un peu » à ses utilisateurs… Tout peu comme Internet et je pense que la notion de service public devrait s’étendre — en partie — à certains domaines numériques (le réseau, les standards et les système d’exploitations) qui sont aussi vitaux que l’eau, le gaz et l’électricité (avec lesquelles les compagnies privées ne sont pas autorisées à faire n’importe quoi) !
    Utopie ? Peut-être un peu oui… Il faudra en reparler dans 20 ou 30 ans…
    (Et je précise que je suis plutôt philosophiquement libéral ;-)

  40. je partage pas du tout ta conception du monopole, pour moi, la notion de monopole ne peut s appliquer a quelques chose qui est un produit « unique », cree par un concepteur ou une entreprise, je trouve meme relativement saint economiquement parlant, qu un createur, meme si grand industriel, puisse proteger sa creation comme il l entend.
    l exemple de france telecom est clairement mal choisi, car la on parle d un monopole DE SERVICE qui s applique sur un objet generaliste (le telephone), or avec apple, l objet generaliste c est « l ordinateur » et tous le monde est tjrs libre d acheter un PC a ce que sache, mais un « ordinateur OS X » , c est un produit concu, construit et vendu par apple, donc libre a eux de le commercialiser de la facon dont ils l entendent, et libre a l acheteur d adherer au concept ou non.
    J ai lu dans l autre topic l idee d une « obligation » d etendre sa gamme, pour moi c est une abberation, on place encore sa marque comme on l entends a ce que je sache, on va pas obliger Porsche a vendre un modele a 15.000 euros, ou on ne va pas obliger ferrari a faire des voitures diesels parce-que oh la la quelle honte, si on veut rouler rouler en ferrari on doit rouler a l essence alors que maintenant tous le monde veur rouler au diesel! Apple c est pareil, on veut OSX et bien il faut acheter un mac, c est simple, c est comme ca, et je trouve ca tres bien.

  41. Un service public de l’OS pourquoi pas… mais vu que l’on privatise désormais tous les domaines y compris les plus vitaux, c’est pas demain la veille. :o) Quant à ta théorie du monopole vraiment je maintiens que ça ne veut rien dire : oui on est obligé d’avoir un Mac pour utiliser Mac OS, mais ça tient quand même à une conception et une vision d’ensemble, pas juste un caprice monopolistique ! Apple est d’abord un CONSTRUCTEUR, pas un vendeur d’OS (quand elle le vend c’est à destination de ceux qui souhaite mettre à jour leur machine). Microsoft est un simple vendeur de softs et d’OS qui a obtenu par des moyens (contestables et contestés) d’être quasiment incontournable et de s’imposer chez une ribambelle de marques de constructeurs. Alors qu’Apple a conçu son OS pour équiper ses propres machines, pas celles des autres. Pratique courante comme je le disais dans les années 80, ça pourrait peut être revenir (j’aimerais beaucoup, mais il n’y a plus que les consoles de jeux qui en sont les représentants). Dans le passé une tentative d’aller vers les clones n’a apparemment pas été concluante, ça reviendra peut être s’ils estiment qu’il y a un intérêt à ça, leur but étant de faire du profit, on est pas chez l’Abbé Pierre (paix à son âme). Apple cherche à vendre (si possible en grande quantité avec une bonne marge tant qu’à faire) la meilleure « expérience utilisateur » possible, ça n’a rien de choquant à estimer que c’est le cas en associant obligatoirement du hardware Apple avec leur OS, la tranquillité d’utilisation de ces machines en dépend en grande partie (et ça va probablement redevenir flagrant en matière d’ergonomie si les interfaces multitouch se multiplient dans la gamme). C’est une évidence que le jour où Mac OS pourra s’installer sur des machines « libres », sa fiabilité en prendra un coup, tout simplement parce que c’est inévitable. Je comprends qu’Apple ne veille pas dégrader l’image de son OS pour ça, c’est une forme de fierté finalement.
    Quand tu dis qu’il y a bien un marché par système d’exploitation dont on est captif, pour que cela change il suffirait par exemple que les licences des logiciels disponibles sur OS X et Windows (genre Photoshop) soient échangeables auprès des éditeurs, c’est parfaitement imaginable.
    Pour revenir un peu à l’article d’origine je trouve quand même fou d’écrire cela : « En parlant de position de monopole, la société Psystar en appelle d’ailleurs aux lois anti-trust pour défendre son point de vue (ce qui ne me parait pas complètement idiot) et prétendant ne violer aucune loi, soit dit en passant… » Alors qu’il est évident que cette société (au passage bien brumeuse apparemment) non seulement est hors la loi, mais est de plus complètement à côté de la plaque à vouloir convoquer les lois anti-trust. Franchement pour ceux qui tiennent à faire tourner OS X sur un PC, montez le vous même, ne passez pas par des voyous pareils… Et soyez sûrs de vous et motivés avant de vous lancer dans l’aventure, car pour 1 cas de « hackintosh » réussi, combien galèrent à bricoler et perdre toute productivité ? Encore une fois tout dépend de ce que l’on est prêt à passer comme temps à faire de l’informatique (et non pas utiliser sa machine).

Leave A Reply